Skip to main content

Full text of "Annuaire statistique [afterw.] Annuaire du département du Nord. An xi-1890"

See other formats


Google 



This is a digital copy of a book thaï was prcscrvod for générations on library shelves before it was carefully scanned by Google as part of a project 

to make the world's bocks discoverablc online. 

It has survived long enough for the copyright to expire and the book to enter the public domain. A public domain book is one that was never subject 

to copyright or whose légal copyright term has expired. Whether a book is in the public domain may vary country to country. Public domain books 

are our gateways to the past, representing a wealth of history, culture and knowledge that's often difficult to discover. 

Marks, notations and other maiginalia présent in the original volume will appear in this file - a reminder of this book's long journcy from the 

publisher to a library and finally to you. 

Usage guidelines 

Google is proud to partner with libraries to digitize public domain materials and make them widely accessible. Public domain books belong to the 
public and we are merely their custodians. Nevertheless, this work is expensive, so in order to keep providing this resource, we hâve taken steps to 
prcvcnt abuse by commercial parties, including placing lechnical restrictions on automated querying. 
We also ask that you: 

+ Make non-commercial use of the files We designed Google Book Search for use by individuals, and we request that you use thèse files for 
Personal, non-commercial purposes. 

+ Refrain fivm automated querying Do nol send automated queries of any sort to Google's System: If you are conducting research on machine 
translation, optical character récognition or other areas where access to a laige amount of text is helpful, please contact us. We encourage the 
use of public domain materials for thèse purposes and may be able to help. 

+ Maintain attributionTht GoogX'S "watermark" you see on each file is essential for informingpcoplcabout this project and helping them find 
additional materials through Google Book Search. Please do not remove it. 

+ Keep it légal Whatever your use, remember that you are lesponsible for ensuring that what you are doing is légal. Do not assume that just 
because we believe a book is in the public domain for users in the United States, that the work is also in the public domain for users in other 
countiies. Whether a book is still in copyright varies from country to country, and we can'l offer guidance on whether any spécifie use of 
any spécifie book is allowed. Please do not assume that a book's appearance in Google Book Search means it can be used in any manner 
anywhere in the world. Copyright infringement liabili^ can be quite severe. 

About Google Book Search 

Google's mission is to organize the world's information and to make it universally accessible and useful. Google Book Search helps rcaders 
discover the world's books while helping authors and publishers reach new audiences. You can search through the full icxi of ihis book on the web 

at |http: //books. google .com/l 



f)fC, C?L"b^ai £ . ^t 




ANNUAIRE 



STATISTIQUE 



DU DÉPARTEMENT DU NORD 



RÉDIGà 



Par MM. DEVAUX Père et Fils 



A LILLE 



CHEZ L. QUÂRRi, LIBRAIRE, 

Grand' Place. 



CHEZ L. DAMEby IMPRIBTEDR, 
Rue Impériale, 



42'"« ANNÉE. — 1870. 



Il 

■M 
s 

■r 
il 

s' 


11 


.|3SSagS3SS"SSSSS2SSS-'3;3S«Sî33!S 


-ssss'ssassaa-^ss^s^-siîSïssî^rsîs 


14 


ss = -'-s=^p = :^ssss3S'"KSsaa"ssssg 


id 


= S"aSSS3SrS22SÎKSSSS5 = S33K33 = 


1-1 


g5jgg-«-,==-a,^«;ÏSÏÏSSÏÎSSBSSSSSSgS 


1^1 




1 


iyiilfciriillilliîiîlli 


1 


llliîilllijlillolhllllllil 




1 s 

II 

i 


■Il 




-r-s^ssss^ssgîsssssïïâasss^ssssssss 


w 




M 


2s=ssS'"a3'°sssssscs-sss = ='a3a*-a 


H 






M 


;ssss%^'^ï!;sâ!gsjS;^s;ë3Sussssss3S?ssiiS 


f 


iilislîi^lllï^î^'LlïililN fl 


1 







il 
1î 

S 

1. 


1 


sS3s;-3 3"'KSs;SSK§ggSS2='î;Sffi2g5aS = S 




|Sa"SSaS3BgE;SS = 33î2S3 = 3SSS3ag3='S 




14 


s s Si s =^^ B s 3 i 3 s s 3 s s s " := E^S S SSSSSÏÏSS 




H 


3 J Si S S S = S a " S 3 - S " 3 S S ■= S^S SSK^SSSSS 




n 


saasKEsgs^'-'"''""---"""""'""""'»" 




14 


"""'■'-^^SSSfflSSSgSSSSSSîSSSÏÏS"'"'*'' 




1 


lilliliilîyîllllyi!fÎ3ii!iîi 


« 


i 


llîlillllllilllliîillllilillll 




11 

le 

j 

îi 

° 5 

SS 

p 


lis 










5 - 


r'« » 2 ; = "i;"^ - ^ » .. c, -, - « o r- » 0. = 5 'r- « ^ - « «, i- 




1.1 






p 






ll^l 


3SSSSSSSSS;SaSîfflSSS£S2S5 = S='"^»"- 








• 


3 


iiiîHiiiiîiiiiiiîriîiiil.ilî 




1 


illlillillliililllillilljiilil 



si. 

« »« M 
k «« « 

ga-g 






•a (M eo «41 ao 



<ot«QOO>o^o^^4i«4a<««eeo*4itA<oc^aoo>^^40oo^4 



€«( (M 



S^ao»*eoM*jo (M(r(^ (M co^<^o^ar5««co»4i ««nlSeO'îijKeo 



•A <B S 

8 ^ 



Pi 






gSîS5;;s*®^sss;:si^3ss«''^ 



*o <o t- »o r^ eo « 



93 ^ ^ "^ ^ 



.._„ ^ _ - _. — — 03 ^ $3 >0 «M aO •<r< 

•1108 o|)sai jios 



<oeQoaoaoooa^*4ito^oo<M*4i>4mt^^HC^QOOc^ifleoo>fl^oo>oo[-><o 
o)o^:40<Neo»<iaotoEoi>aoooo>oao)^^o^40o'^^49i^ao<ooo 0^0 

**<•»< TT^ ^rt ^H "^ *H 



O OB 












or 

-a» 

^^ 

(0 

h; 



5 

M 









• S «f 



t: S ? 

§ a * S . 
§ -- i *^ 

.j t3 a ^ a 9 >• 
s o* MM p 3 S •-? 



§ 



et 

Û 



•Q'5'§aS*8ji5Swaj- 
a* '. £a«Sc9u03,3o2n 

«KwMaoHaBMOOBMaoaB 



a ^ ^ 



|Sïs^iS223-3â5a^-|?S 
iaSi8fcL|g.gQ|:sS§ïwH 



(» o (ê 

M 00 es W « « 

00*^08 00 08 10 



es 

•2 


• 

es 


• 


• 


a 
• 




d 

ha 


• 


■ 

g 


OB 


9 


•0 

a 



a 


M 


•È 


.4 


00 


,jC 


"S 


• 


•B 



a 


1^ 


a> 


00 


=s 


»i. 





a< 


00 


faO 





06 


>. 


« 


^ 





M 


«s 





•« 


•4» 





«0 


n 


« 


U 


a. 


m 


iJ 


N 


« 


-^ 


•<i 


w 


es 


00 


OB 


OB 


OB 


OB 


00 


00 


00 


«0 


a 


tSi 


OB 



•O "0 

iS a 



2 ^ 



■0 
•S 



"S — -• 

w '0 "0 

Q »4 



aa>9>c»Qjaa>->>'(»Q 



a 1^ h ^ 

j a a •-» ^ 



a » s !s S; 

a a « « 

m Q .j a a 



« «4 ee 



aoo»o^«4e>»>diao<ot«ooo> 



o<««f4m.4ao«ot>aoo»o^ 






I 



Q> 


• 


h. ^^ 


"^ 


S 


■<ri an 


00 


-t^ 


-aO 


•« S 


c^ 


w* r^ 00 


0» -^ 


^ 


«41 <«4 


2^^ 


r- 


^H 


'^ 06 


t- r; 


'O 


• s 

^ b 


.!: eo 


TT^ 


M» eo 


eo 


•« 


ao 


«41 -^ 


ao eo <«4 


ao ^ 


•^ -w* 


^rt 




•41 eo 


•«1 ao 


*» 


S^ 


<n, 


<W 


eo >4i 


•0 


<o 


l> 





^ 


-^ a<« 


(M eo 


MB 


ao <0 


c^ 00 oa 





^4 


^00 


mr* ^4 


d 
















^H ^H 


^4 












^H 


^H 


^rt 




© 


Hear 
les ma 
Dunke 






































oiss 
tes. 


<N 

a -H 


S 


eo 




ao 




^^ 


s§^ 


S^ 


04 co 00 
eo ^4 ao 


go 
eo ^H 


<9^ 


23S 


:â2S£; 


S 



«41 


SS^S 


^^ 


§5 
S t* 




a "^ 


Tr4 


en 


eo «41 


ao 


<o 


C* 00 


o> 


•^ 


^ ^4 Tr4 


a<« eo 


•41 


•a ao 


<o 00 


0» 





^rt ■•?< 


«^-1 
















^H 


•*4 














•ri 


^1 -^ 




.S a 


^< 


eo 


<N 


^S? 





00 


3:2 


^ eo 
ao eo 


ISS;s?:s^ 


^ t^ 


09 

•H 


co oa 


^^^ 


^ 


^ 


r- «0 

^H eo 


eo 


§»« 


Gouc 
de 


•J|08 

^ 


•H 


•^ •^C'O 


anem 
«4 


j^ «\ 


<0 «41 


ao co i> 





•*4 


•JÏOS 

«H 


Oi| co •41 


ao 


<o 


i> 00 00 


o> 0> 


S 


^^ 


^rt 


TT» 


^rt ^pf 














^t4 


^t4 














4> 


• 

_ a 


SI 


^ 


îS 


<o 


ss 


TR 


«^ 


^ SS 


ao «41 


-^ <M t^ 
M ao ^ 


s-^ 


«4 


5« 


*«85g 


^ 


r- 

TT» 


0» 00 


^3 




^■§s 


aiiem 






*il0f 
















*anam 










« 


-J fS 


to 


t^ 


00 


T* 


** 


-n 


eo «* *o «0 


** 00 


0» O) ^ 


^ 


"W4 




000 


^ 


at 


eo «41 ïO 


;0 f 


ilJ 


■gs-S 


*«. 


- 


-41 


•41 eo 


eo 


9% 


(3<« 1*4 





SSSS^^'aBtS 


Q 


05 ^ 

ao ao 


o> r- 
io «41 «41 


^ 


^ 


«41 94 «v^ 
«41 «41 «41 


00 
<^ eo 


— * 


A ai 


00 


00 


00 


00 QO 


00 


00 


00 00 


00 00 


t^ t^ 


t^ t^ t' 


I> I> 


tr- 


I> t- 


t* t- l> 


t- 


r^ 


r- t- r^ 


r^ t^ 


— * 








































B 


*= = 


Oi 


eo 


«41 


•41 m 


co 


t^ 


«^ 00 


O) 

^4 




eo «41 *o 

^H ^4 ^H 


«0 l> 


00 


^^ 


^s^^s; 


rn rj>, ^4 

M M eo 


^SS 


" 


■J «B 


«41 


«41 


«41 


«41 «a 


«41 


- 


•41 *4I 


•41 «41 




•41 «41 «41 


•41 «41 


•« 


•41 «41 


•41 «41 «41 


- 


- 


•41 «41 •« 


•41 «« 


il entre au signe 
du Lion. 












e» 






• 


ri 








e» 








• 




• 


• 

a 



es 

.0 

a 

es 

OB 


Q 

• 

> 


• 


1 

ta 

OB 


Tr. s. Martin, 
s Agalbon. 


fil 

■ 

•a 


2 

OB 


• 

•0 



® 

00 


8 Procope. 
Mart. de G. 


Ste Félicité. 
Transi. sBenoi 


8 J. Gaalbert.P 
8 Anaclet, p. 


J. 

• * a 

S^ -c ^ 
00^ 

® s a 
eq BB g 

OB 00 K 


S Alexis, conf. 
8 ArnOQld. 


• 

a* 

î 


S 



•B 


8te Margaer.D 
8 Praxède. 


8teMarie-M. 
8 Apollin. 
ste Christine. 




OB 

es 
00 

00 


v 





-4 

*• 

00 


Ste Nathalie. 
sNazaire, 1V.1 
ste Marthe. 


88 Abdon et S 
8 Ignace de L. 






,^ 










. -«^ 






,^ 








•rm 








.^ 


a> 




t^ 


•0 




-rt ..M 


Im 




*^ "S 




• 


âj -O 


.iM 


..^ 


•-* .-, 


»^ "S 


»M 


..iq 


. .-, «^ 


•0 




• 


•O 


a> 


• 


•0 -O 


V 


•0 



*« S 


^ "O 


«0 8 


€ ta s 


• -O 


"O 


s 


■0 2 -: 


■0 


"P 


^ i ■§ 

«> g s 





s 


S 


S 


«s 


a 


*< 


t 


s g 


S g 


es « 


g S g 


1 3 


Î3 


*4 M 


S § 5 


g 


t4 




a 

s 





§ 


>• 


CQ 


Q 


2 a 


a 


•-» 


> « 


^ 


a a 


•^ > w 


«J 


a 


a .^ 


> 1» a 


•3 


a 


a 1$ > 


eo a 


-^ i 


/ 


■^ 


■« 


eo 


«« ao 


<0 


r» 


ee e» 


^4 f* 


•4 eo 

■H "(H 


•41 ao <e 

•0* <«« -^t 






9 S 


:s Si :» 


^ 


SS 


K SI S 


s s 



il 

1 
^ > 

i' 
î' 

,3 


3S 

ilf 






M 




H 


SBaSiSSÏÏSI8ÏÏS»SSSSSS = SS = SS23«KS=ï 


14 


SëS5aaSSS2GSS = ="^'""-SS!83gS35S335 




M 




i 

3 


IfflÉllI ! fi!l !!l!!il!l 


i 


mimn ûM ûMû 


II 

.S -g 

J.I 

s 

'J 

il 

P 
j 


i 


tiniîSirAiîiiiiiîîZîizziiziii 


|--5ï-!: = :!-:--!ïî-:ïî- 


1.1 

s s 




H 


"'"-««-,««»,= ^,-T-»«»=. = 5^ = S"J«„«^«0,-X 






M 


ss«sasa!i = sssssa5assass=i!!ssssa 


^ 


Éilîii iîïiiiitiiiïii f! 1 


i 


"llîl!!!! ■!lH!!!lli>!!i !!;! 



2 co 
p • 

et o 

m O 








g. 



l. 

ai M 

is C 

ffl co 

a" 

0) 

ao 

O 

1^ 



« SB 
• 2. 

a *M h 

9 O S 

i5 s 



^rt ^H ^rt 



|2ÎS«»SS^S*=^Sa&.cS«385cRS;5S'=^S^S«SS:g«S5532 



SCO t» O) o» o ^H ^4 
^H ^H <^-l 









•-3 f« 



UflVlD jlOg ntiPnf 



^" ^" ^H "w< ••« ^rt 



-5« 

?5 W 



S»® 



ce co M <M (N M 



MO^mcoeo><i»4iiiOao<ot«t>ooCA^^ 



•a 1 






E 



i 



o 



a 



K ► 



S. S 2 « 2 § 

■m MM BM^ T? ^ _. ... -.^ ^* 



o s s 




'n>-ooOjaSB,?>5Qj 






(• .A 



» « .? > 



ao 



» f 



H 
fi kJ 



f« « 






CO 






i; S) <a 
X 1^ > < 



sssa;;!i3SSKSSi^: 






3 o 



4> b b 

Ses « 

*■* 5R 5 
•SA 



.©o>o>oo«pQoq>co2J^3H«£-t«;0>oojQ<oO'^H»ot»©«t^Maia<«;ooo« 

^H<ri<Na«eo>«giao«Dooo»o^<«400-^9«(Keo>4co 

^ •« «•< 



COQOOtO^^H^O 



**a0r*000»O^^OOO<«4^<N(Ne0»4r<0I> Q00>O^<^OO^(n00>4is0 

^H ^^ «H «l4 ^H ^^ 






^ 



^ 4» 



in)eai jios j|os 

oo<n«^cOM9iocor*ao0»o^o<*«^a«o<(a«eoco*4i»4iiaocDC«aoo)^o 

Jioi aiiem jios 

OTa«cecOCO>«*«ieiOlO<OC^OOOO<nOO<NCO*4ICOC«QOO^ri<^0<«4'«4 



§■03 



^0« 



5 ëi Z ^ ^ 

.48t. fil . Q -^ ^ K ^ . 9 . fil 

l^lllli-l|ll|l|l|li|is|llii|i| 

}ÉXi^>-»fi*jSSi%>«oei-3MMi^>«ofii-)MS^>cofi-JSa 



e 



^ 



aaaiBHBaB^BBB^BMBBHMEa 



EMPIRE FRANÇAIS 



NAPOLÉON III (Charles-Louis), Empereur 

DES Français, 

Né à Paris , le 20 avril 1808 , du mariage de Louis-Napoléon , roi 
de Hollande, et de Hortense -Eugénie, reine de Hollande ; marié 
le 29 janvier 1853, à 
EUGENIE, Impératrice des Français, née le 5 mai 1826. De ce 

mariage : 
Napoléon-Eugêne-Louis-Jean-Joseph , Prince Impérial , né à Paris, 
le 16 mars 1856. 

MATHiLDE-LiETiTiA-WiLHELMiNK , cousinc de l'Empereuf, 
née le 27 mai 1820 , mariée en 1841 au prince Anatole 
Demidoff de San Donato ; 
Napoléon-Joseph-Charles-Paul, cousin de l'Empereur, 
né le 29 septembre 1822 ; marié lo 30 janvier 1859, à 
Louisb-Thérèse-Marie-Clotilde , fille de Victor-Emma- 
nuel II , roi dltalie, née le 2 mars 1843. De ce mariage: 
Napoléon- Victor-Jérôme-Frédéric , né le 18 juillet 1862 ; 
Napoléon-Louis-Joseph-Jérôme , né le 16 juillet 1864; 
Maria-Ljbtizia-Eogénie-Catherine-Adélaïde , née le 20 
décembre 1866. 

MAISON DE L'EMPEREUR. 

Son Exe. M. le maréchal Vaillant (G. ^j , sénateur, membre du 
conseil privé , grand maréchal du palais , ministre de la Maison 
de l'Empereur, 

M.Gauthier (G. 0. ïfc), Conseiller-d'État , secrétaire-général. 

GRANDE AUMÔNERIE. 

Mgr. Darboy (C. ^), archevêque de Paris, sénateur, grand aumônier. 

Mgr. Tirmarcne (G. *), évêque d'Adras , aumônier. 

M. Tabbé Laine, ^ , vicaire-général. 

MM. Tabbé Mullois , « , l'abbé Versini , * , Tabbé Liabeuf , * , 

chapelains de l'Empereur. 
MM. l'abbé Ouin-la- Croix , ^, secrétaire-général; l'abbé de 

Cultoli , iftî , maître des cérémonies de la chapelle; l'abbé Allain , 

prêtre sacristain de la chapelle impériale. 

PALAIS. 

Son Exe. M. le maréchal Vaillant, [G. ^), sénateur, membre du 
conseil privé, grand maréchal du palais. 

2 



M. le général Malherbe (C ii) , adjudant-général du palais. 

M, le général de division Rolin(G. ifsi)j adjudant-général honoraire. 

MM. le baron de Montbrun (O. ^); — le baron de Varaigne 
du Bourg (O. H] ; — de Valabrégue de Lawœstine (0. ft) ; — 
le baron Morio de l'Isle (0. ^) ; préfets du palais. 

M. le général comte Lepic (C. H) , aide-de-camp de TEmpereur , 

«remier maréchal-des-logis , surintendant des palais impériaux. 
. le baron- Emile Tascher de la Pagerie (O. *), lieutenant- 
colonel d'infanterie; — Oppermann (O. ft), chef d'escadron en 
retraile; — Rolin, ^, chef d'escadron d'étal-major, marécAawa?- 
des-logis. 

GOUVERNEMENT DU PALAIS. 

Gouverneur des palais des Tuileries et du Louvre, M. le général 
Lechesne (G. O. >ï^) ; — du palais de Saint-Cloud , M. le colonel 
Thiérion(C.*). 

SERVICE DE LA CHAMBRE. 

S. Exc. M. le ducdeBassano (G.O.^), sénateur, grand chambellan. 
M. le vicomte de Laferrière (C. ^), surintendant aes spectacles de la 

Cour, de la musique de la Chapelle et de la Chambre , premier 

chambellan. 
MM. le vicomte Olivier de Walsh , (O. * j ; le marquis de Coné- 

gliano (O. *) ; le baron de Bulach (O. iftî); le vicomte G. d'Ar- 

juzon , ^ ; le marquis d'Havrincourt ( 0. iftî ) ; le marquis de 

Trévise , ^; le comte d'Ayguesvives , Vfc; le vicomte du Manoir ; 

le comte de Ravneval (O. * ) ; le vicomte de Castex, ^; le baron 

de Corberon (0. ^) , chambellans. 

CABINET PAETIGULIEE DE S. M. l'eMPEREUR. 

M Conti (G. 0. ^) , conseiller d'État, secrétaire de l'Empereur , 

chef du cabinet. 
M. Sacaley, (O. ^], sous-chef du cabinet. 
M. Pietri (Francescnini) , ^ , secrétaire particulier de l'Empereur. 

SERVICES DES DONS ET SECOURS. 

M. le docteur Conneau (G. O. *), sénateur, directeur. 

ÉCUTERS. 

M. le général Fleury (G. 0. ^), sénateur, aide de camp de 
l'Empereur, grand écuyer. 

MM. Davillier Regnault de Saint-Jean d*Angely (0. *) , premier 
écuyer ; le baron de Bourgoing (O. Vt ) , le*^ comte de Castel- 
bajac, ^, le prince Poniatowski (Stanislas), le comte du Bourg, 
Rainbeaux , i> , le marquis de Canizy ; — M. le comte de Suarez- 
d'Aulan ^ écuyer honoraire^ 



44 
YÉl^BRIB. 

M. ]e général dedivision prince de la Moskowa (G.O. fc) , sénateur, 

aide-de-camp de TEmpereur, grand veneur. 
M. le marquis de Latour-Maubourg (0. *), capitaine des chasses, 
M. le baron Lambert, ^ , commandant des chasses à courre, 

CÉRÉMONIES. 

S. Exe. M. le duc de Cambacérès (G. O. ft), sénateur, grand 
maître des cérémonies, 

MM. Feuillet de Conches (G. ^] , le baron de Lajus ( O. ^ ) , 
introducteurs des ambassadeurs , maîtres des cérémonies . 

MM. le baron Sibuet, *, Bertora , ^ , aides des cérémonies, secré- 
taires à t introduction des ambassadeurs. 

M.Henri Morice, ^, secrétaire général ayant rang d'aide des 
cérémonies , secrétaire à C introduction des ambassadeurs 

TRÉSORERIE. 

M. Bure (0. ^) , trésorier général de la Couronne. 
M. Thélin, Charles (O. ^), trésorier de la Cassette 

MUSIQUE DE LA CHAPELLE ET DE LA CHAMBRE. 

M. Auber (G. O. ^), membre de Tlnstitut, directeur. 

SERVICE DE SANTÉ PRÈS LL. MM. 

M. le docteur Conneau (G.O. A), sénsiievLTj premier médecin de l'Em^ 
pereur. 

M. le baron Gorvisarl (0. ^), médecin ordinaire adjoint au pre- 
mier médecin de S, M. 

MAISON MILITAIRE DE S. M. l'eMPEREUR. 

S. Exc. M. le maréchal Vaillant (G. ^) , ministre de la maison de 
r Empereur et des Beaux- Arts , sénateur, membre du conseil 
privé, grand maréchal du palais, membre de l'Institut, comman- 
dant la Maison militaire. 

M. Malherbe (G. ^) , général de division, adjud, -général du palais. 

Aides'de-camp de l'Empereur: MM. de Failly ( G. 0. *) , sénateur, 
général de division; le comte de Montebello (G. ^K sénateur, 
général dedivision; Lebœuf, (G. ^), général ae division; 
Frossard (G. O. *). général de division ; le baron de Béville 
(G. O. ^), général de division ; Jurien de La Gravière (G. 0. ^), 
vice-amiral; Douay (G.O.) , général dedivision ; le prince de la 
Moskowa (G. ^) , sénateur , général de division; Fleury 
(G. 0. *), idem, idem ; Caslelnau (C. ft), général de division; 
de Waubert de Genlis (C. ^), général de brigade; le comte 
Lepic (C. ^), idem ; le comte Reille (C. *), idem ; Favé (C. *), 
idem; Pajol (C. Vï], idem. 



Cabinet topographique de V Empereur : M. le baron de Béville 
(G. 0. ^), sénateur, général de division, aide-de-camp de l'Ein- ' 
pereur, chef du cabinet. 

Officiers d'ordonnance de l'Empereur: MM. Verchèrede Reffye, ft , 
chef d'escadron ; de Crény (0. ^), capitaine d'état-major, 
Hepp, ^, idem; Seguin de Lasale, capitaine d'infanterie; 
Dreyssé , (O. ^) , capitaine du génie; Harty de Pierrebourg, ^, 
capitaine d'infanterie; Guzman, ^, capitaine d'artillerie; Avril , 
(O.ft), capitaine d'infanterie; Conneau f Eugène] (0.^), lieute- 
nant de vaisseau; S. A. le prince Napoléon-Charles Bonaparte, 
^, capitaine d'infanterie; de Laurislon, ^,capit. de cavalerie, 
Clary, ^, capitaine de cavalerie. 

CORPS DES CBNT-GÂRDES DE l'EMPEREUR. 

Colonel , commandant : M. Verly, (0. ^). 

ESCADRON DES GENDARMES d'ÉLITE. 

M. du Bahunot du Liscoët (0. ^) , chef d'escadron , commandant. 

GARDE IMPÉRIALE. 

Commandant en chef, S. Exe. M. le maréchal Regnault de Saint 
Jean-d'Angely (G. ^), sénateur. 

MAISON DE S. M. L'IMPÉRATRICE. 

Grande-maîtresse de la maison de S, M., M"*® la princesse d'Essling. 

Dames du palais: Mmes la comtesse Gustave de Montebello ; ia 
baronne de Pierres; la vicomtesse Aguado ; la marquise de Latour- 
Maubourg ; la princesse de la Moskowa ; la comtesse de Lourmel ; 
la comtesse de la Poëze; la comtesse de Rayneval ; de Sancy ( née 
Lefebvre-Desnouettes);deSaulcy; la baronne deViry Cohendier; 
Carette. 

Dame honoraire du palais , Mme. la comtesse de Lezay-Marnesia . 

Dame lectrice , Mme. Lebreton-Bourbaki. 

Premier chambellan , M. le comte Lezay-Marnesia (0. ^). 

Chambellans, MM. le marquis de Piennes , ^, le comte de Cossé- 
Brissac, ft. 

Premier écuyer, M. le baron de Pierres (0. *), député. 

Ecuyer, M. le marquis deLagrange, i^fc. 

Secrétaire des commandements, M. Damas-Hinard (O. ft) 

Bibliothécaire particulier ,^, de St. -Albin, ^. 

MAISON DU PRINCE IMPÉRL4L. 

M. le général de division Frossard, (G.O. ^), aide-de-camp de 
l'Empereur, gouverneur. 



MM. Duperré, ^ . capitaine de frégate; Vieil-d'Espeuilles, 
(O. ^), lieut.-colonel de caval. ; Lamey , * , chef de bat. du 
génie ; de Ligniville , ^, chef de bataillon d*inf., aides-de-camp 

M. Bachon (0. ^) , écuyer. 

M. Barthez (O. ^) » médecin. 

Mmtt l'amirale Bruat, gouvernante des enfants de France. 

CONSEIL PRIVÉ. 

LL. EE. 

MM. Daroche (G. ^), sénateur, ancien ministre ; 
Le duc de Persigny (G. ^), sénateur ; 
le maréchal Vaillant (G. ^), sénateur, grand maréchal du palais, 

ministre de la maison de TEmpereur ; 
Magne (G. ^), sénateur, ancien minisire ; 
Drouyn de Lhuys (G.^), sénat., ancien minisire ; 
le marquis de La Valette (G.^), sénateur, ancien ministre. 

CONSEIL DES MINISTRES. 
LL EE. 

MM. Era. Ollivier, ministre de la justice et des cultes;. 

le maréchal Vaillant (G. ^), sénateur, ministre de la maison 

de l'Empereur ; 
Maurice Richard , ministre des beaux-arts ; 
Buffet , ^ , ministre des finances ; 
Segris (C. ^) , ministre de l'instruction publique. 
De Parieu (G. 0. ^), ministre présidant le Conseil d'Etat; 
Louvet (C.^), ministre de V agriculture et du commerce; 
le marquis de Talhouët (0. ^) , ministre des travaux publics 
le comte Daru, ministre des affaires étrangères; 
le général Lebœuf (G ;^*) , ministre de la guerre. 
TamiralRigault de Genouilly (Cîftî) , sénateur, ministre de la 

marine et des colonies ; 
Chevandier de Vaidrôme (0. ^), ministre de t intérieur. 

liénatui» -Consulte 

DU 6 SEPTEMBRE 1869. 

Art. 4^'^. L'Empereur el le Corps législatif ont l'initiative des lois. 

Art. 2. Les Ministres ne dépendent que de l'Empereur. Ils dcli- 
bèrentsous sa présidence. Ils sont responsables. Ils ne peuvent être mi» 
en accusation que par le Sénat. 

Art. 3. Les Ministres peuvent être membres du Sénat on tin C'-oijs 
législatif. Us ont leur entrée dans l'une ei l auie assemblée et duiven 
être entendus toutes les fois qu'ils le demandent. 



44 

Art. 4. Les séances du Sénat sont publiques. La demande de cinq 
membres suffit pour qu'il se forme en comité secret. 

Abt. 5. Le Sénat peut, en indiquant les modifications dont une loi 
lui paraît susceptible, décider qu'elle sera renvoyée à une nouvelle 
délibération du Corps législatif. Il peut, dans tous les cas, s'opposera la 
promulgation delà loi. La loi à la promulgation de laquelle le Sénat s* est 
opposé ne peut être présentée de nouveau au Corps législatif dans la 
même session. 

Art. 6. A Touverture de chaque session , le Corps législatif nomme 
son président , ses vices-présidents et ses secrétaires. Il nomme ses 
questeurs. 

Art. 7. Tout membre du Sénat ou du Corps législatif a le droit 
d'adresser une interpellation au Gouvernement. Des ordres du jour 
motivés peuvent être adoptés. Le renvoi aux bureaux de Tordre du jour 
motivé est de droit quand il est demandé par le gouvernement. Les 
bureaux nomment une commission sur le rapport sommaire de laquelle 
l'Assemblée prononce. 

Art. 8. Aucun amendement ne peut être mis en délibération s'il n'a 
été envoyé à la commission chargée d'examiner le projet de loi et com- 
muniqué au Gouvernement. Lorsque le Gonvernement et la commission 
ne sont pas d'accord , le Conseil d'Etat donne son avis et le Corps 
législatif prononce. 

Art. 9. Le budget des dépenses est communiqué au Corps législatif, 
par chapitres et articles. Le budget de chaque ministère est voté par 
chapitres conformément à la nomenclature annexée au présent Sénatus- 
Coosulte. 

Art. 10. Les modifications apportées à des tarifs de douanes ou de 
postes par des traités internationaux ne seront obligatoires qu'en vertu 
d'une loi. 

Art. i \ . Les rapports constitutionnels actuellement établis entre le 
Gouvernement de l'Empereur, le Sénat et le Corps législatif ne peuvent 
être modifiés que par un Sénatus-Consulte. Les rapports réglementaires 
entre ces pouvoirs sont établis par décrcl Impérial. Le Séi^.al et le Corps 
législatif font leur règlement intérieur. 

Art. 12. Sont abrogées toutes les dispositions contraires au présent 
Sénatus-Consulte et notamment les articles 8 et 4 3 , le 2® paragraphe de 
rarlicle 24 , les articles 26 et 40 , le 5® paragraphe de l'article 42 , le 
4®' paragraphe derarlicle43 , l'article 44 delaConstitution, les articles 
3 et 6 du Sénatus-Consulte du 25 décembre 4 852, l'article 4" du 
Sénatus-Consulte du 34 décembre 4 864. 



45 

SÉNAT. 

Président, S. Exe. M. Rouher (G. * ) 
Premier vice-président, M. Boudet (G. H] 
Vice-présidents, L. Exe. MM. le maréchal comte Baraguey 
d'HiIIiers{G. *);MM. deRoyer (G.O. *),Delange(G. 0. *). 
Grand référendaire, M. Ferd. Barrot{G. 0. 5^). 
Secrétaire du Sénat, M. Chaix d'Est-Ange (G.O. 5%). 

PRINCE DE LA FAMILLE IMPÉRIALE. 

S. A. I. le général prince Napoléon (G. H ). 

PRINCES DE LA^FAMILLE CIVILE DE l'EMPEREUR. 

S. A. le prince Louis- f.ucien Bonaparte (G. ^;. 
S. A. le prince Lucien Murât (G. ^ ), 

SÉNATEURS DE DROIT. 

LL. EEm. NN. SS. le cardinal de Bonald (C. ^ ) , archevêque de 
Lyon; le cardinal Mathieu (C. ^), archevêque de Besançon , le 
cardinal Donnet (G.O. ^) , archevêque de Bordeaux: le cardinal 
Billiet , archevêque de Chambéry ( C. ^ ) ; le cardinal de Bonne- 
chose (0. ^), archevêque de Rouen. 

LL. EExc. MM. 

Vaillant (G. ^), mar*' de TEmpire, min*'®de la maison de l'Empereur 

et des Beaux- Arts. 
Le maréchal comte Baraguev d'Hilliers (G. ^ ). 
Le maréchal comteîRandon (G. f^)- 
Le maréchal Canrobert, François (G. ^). 
Le maréchal de Mac-Mahon , duc de Magenta (G. ^ ). 
Le maréchal Forey (G. * ). 
Le maréchal Bazaine (G. ^). 
L'amiral Rigault de Genouilly (G. ^). 
L'amiral Charner (G. ^). 



HM. 



MEMRRES* 



Le marquis d'Audiffret ( G. 0.^), présidente la Cour[des comptes. 

Barbier (G. 0. «î). 

Baroche (G. ^ ] , ancien ministre. 

Le vicomte de Barrai (C. ^ ). 

Barrot , Adolphe (G. ^), ancien ambassadeur. 

Le duc de Bassano ( G. 0. ^ ). 

Le comteHectordeBéarn (G.O. ^), ancien ministre plénipotentiaire 

Béhic (G. A), ancien ministre des travaux publics. 



46 

Le marquis de Belbeuf (C. ^), ancien premier président de la Cour 

d'appel de Lyon. 
Bernard, Claude (C. ^). 
BlondeI(C. «î). ^ 

Boinvilliers (C. ^), ancien président de section au Conseil d*Ëtat. 
Boittelle (G. O. ^), ancien préfet de police. 
S. A. le Prince Louis-Lucien Bonaparte (G. Vi?). 
Le président Bonjean (G. 0. ^ )• 
Boudel (G. ^) , ancien ministre. 
Bouët-Willauraez (G. ^), vice-amiral. 
Le comte J. Boulay (de la Meurthe) (G. O. * ). 
Le baron Brénier (G. 0. ^ ). 
Leomte de Butenval (G.O. ^). 

Le duc de Cambacérès ( G. 0. ^ ) , ancien pair de France. 
Carrelet (G. ^), général de division, ancien commandant de la 

1'® division militaire. 
Le procureur général comte de Casablanca (G. 0. ^ ). 
Le vice-amiral Cccille ( G. 0. ^ ). 

Le vice-amiral vicomte deChabannes (G.^), anc. Préfet maritime. 
De Chabrier (C. i^), ancien conseiller à la cour des Comptes 
Chaix d'Est-Ange (G. O. ft), ancien conseiller d'État. 
Le général de division baron Charron (G. ^ ). 
Le marquis de Chasseloup-Laubat (G. ^ ) , ancien ministre de la 

marine et des colonies. 
Chevalier, Michel ( G. 0. ^ ) , membre de Tlnstitut. 
H. Chevreau (G. O. ^) , préfet du Bhône. 
Le comte François Clary (O. ^ ). 
Conneau (G. 0.^), ancien député. 
Conti (G. 0. ^ ), chef du cabinet de l'Empereur. 
Corta (C. ^] , ancien député. 

Le général de division Cousin-Montauban, comte dePalikao (G. ^). 
Le marquis de Croix (O. ^ ). 
Darboy (C. ^), archevêque de Paris. 
Dariste (C. ^ ). 

Daumas (G. ^) , général de division. 
Comte Delamarre (C. *). 
Le 1" président Devienne (G. O. ^ •• 

Drouyn de Lhuys (G. H ), ancien ministre des affaires étrangères. 
Dumas (G. ^ ) , ancien minisire de l'agriculture et du commerce, 

membre de Tlnstilut. 
Le baron Charles Dupin (G. 0. ^), ancien membre de l'Assemblée 

législative. 
Duruy (G. O. ^j, ancien ministre. 
Duvergier (G. O. ^^. , idem. 
Élie de Beaumont (G. O. ^ ), membre de l'Institut. 



47 

Le marquis d*Espeuilles , (O. ^). 

De Failly (G. 0. ^}, général de division. 

Le général de division, comte de Flahault de la Billarderie (G. *), 

grand-chancelier de la Légion-d'Honneur. 
Le général Fleury (G. O. ^) , grand écuyer. 
Le baron de Geiger (O. ^), ancien député. 
Le comte Ch. de Germiny (G. O. ^ ). 
Le marquis Ernest de Girardin, (O. ^), anc. membre de l'Assemblée 

législative. 
Godelle (G. ^), ancien président de section au conseil d*État. 
Gouin (C. ^ j , ancien vice-président du Corps législatif. 
Goulhot de Saint-Germain (G. ^) , ancien membre de l'Assemblée 

législative. 
Le général de division comte de Goyon (G. ^ ). 
Le marquis de la Grange (Gironde) (G. O. ift ) , ancien membre 

de TAssemblée législative. 
Le marquis de Gricourt (O. ^ ) , chambellan de FEmpereur. 
Le baron GrivelfG. i^fc), vice-amiral. 
Le baron Gros (G. ^ ) , ministre plénipotentiaire de France , à 

Londres. 
I.e comte Jules de Grossoles Flamarens ( 0. ^ ). 
Le général comte Gudin (G. O.^). 
Le baron Haussmann ( G. ^ ) , préfet de la Seine. 
Le baron de Heeckeren (O. ^). 

Hubert-Delisle(0. 5% ) , ancien gouverneur de la Réunion 
Lacaze (G. ^), ancien conseiller d'Etat. 
Le général de Ladmirault (G. ^). 
Le baron de Ladoucette (G. ^), ancien membre de l'Assemblée 

législative 
Le duc delà Force (0. ^ ). 

Le vicomte delà Guéronnière (C. ^ ) , ancien conseiller d'État. 
Le général de division vicomte de la Hitte (G. H), ancien ministre 

des affaires étrangères. 
A. Laity (G. O. ^ ) , ancien préfet. 
Le général de division marquis de Laplace (G. ^ ). 
Larabit ( G. 0. ^ ) , ancien député. 
Larrabure(0. ^). 

Le général comte de la Rue (G. ^ ). 
Le marquis de La Vallette (G. ^ ) , ancien ministre. 
Le général de division marquis deLavœsline (G ^ ), commandant 

des Invalides. 
Lebrun (C. ^ ), ancien pair, membre de l'Institut. 
Lefebvre Duruflé ;G.O. ^ ), ancien ministre des affaires étrangère*^. 
Le comte Le Marois {0. ^ ) , ancien membre de l'Assemblée législ. 
Le Play (G. 0. ^). 



18 

Le baron Le Roy de Boisaumarie ( G. O. ^ ) , préfet de la Seine- 
Inférieure. 

Leroy de Saint-Arnaud ( C. ^ ) , ancien conseiller d'État. 

Le comte deLesseps(C. ^), directeur des consulats et affaires 
commerciales , au ministère des affaires étrangères. 

Leverrier (G. O. ii), membre de l'Institut, ancien membre de 
l'Assemblée législative. 

Le marquis de Lisle deSiry(G.O.^) , ancien ministre plénipoten- 
tiaire. 

Magné (G. ^ ] , ministre des finances. 

De Marnas (G. 0. ^), ancien procureur général près la Cour 
impériale de Paris. 

Vicomte de Martimprey (G ^), général de division. 

DeMaupas (G.O. ^), ancien ministre. 

Le général Mellinet (G. ^). 

De Mentque (G. O. fc) , ancien préfet. 

Mérimée (G. O. ^ ) , membre de Tlnstitut 

Le général Meslin (G. O. ^). 

De Mésonan (G. ^ ). 

Le comte Mimerel (G. 0. ^), ancien membre de l'Assemblée 
législative. 

Mollard, général de division (G. 0. ^). 

Monier de la Sizeranne (0. ^ ). 

Le duc de Montebello (G. ^) » ancien ambassadeur. 

Le comte de Montebello (G. O. ^), général de division. 

DeMontjoyeux , H^. 

Le baron de Tailleyrand-Périgord , ancien ambassadeur. 

Le général de division de Montréal (G. O. ^ ). 

Le duc de Mortemart (G. ^ ) , général de division. 

Le général prince de la Moskowa (G. O. H ). 

S. A. le prince Lucien Murât (G. ^ ). 

Nélaton (G. O. ^], membre de l'Institut. 

Le comte deNieuwerckerke (G.O. ^), surintendant des Musées imp. 

Nisard {G. Hc), ancien inspecteur de l'enseignement supérieur. 

Le duc de Padoue (G.^) , ancien conseiller d'État, anc. ministre. 

Le duc de Persigny (G. ^), ancien ministre. 

Persil (G. O. ^) , ancien ministre 

Le pr. Poniatowski, Joseph-Michel-Xavier-François-Jean (G.O. 5ffe). 

Quentin Bauchart (C. *). 

Le général de division baron Renault (G. ^ ). 

Réveil (C. *), 

Le baron Paul de Richement , ancien député (C. ^ ). 

Le vicomte deRichemont (0. ^) , ancien député. 

Le général de division comte Roguet (G. O. ^ ). 

Rouland [G. ^], ancien ministre 



49 

De Royer (G. 0. ^ ) , ancien ministre. 

De Sainl-Paul' (G. 0. *), ancien Conseiller-d'État. 

Le comte de Sali^nac Fénelon , anc. ministre plénipot. (G. O. ^ ]. 

Le comte de Sartiges (G. O. ^), ancien ambassadeur. 

De Saulcy (G. iiii^^ membre de I Institut. 

Le général de division comte de Schramm (G. ^ ] , ancien ministre 
de la guerre, président du Comité d'infanterie. 

Le comte de Ségur d'Aguesseau (0. ^ ) , ancien membre de l'As- 
semblée législative. 

Le comte Silvestre de Sacy (G i^). 

Le cte Siméon (G. ^ ], ancien membre de l'Assemblée législative. 

Suin(C. ^ ] , ancien conseiller d*État. 

Le vicomte de Suleau (G. ^ ], ancien préfet. 

Le duc de Tarenle (O. *). 

Le baron Taylor (0 ^). 

Amédée Thierry (G. * ). 

Le général de division Thiry ( G. O. jS* ). 

Tourangin ( G. O. ^ ] , ancien conseiller d'État. 

Le vice-amiral Tréhouarl (G. ^ ). 

Le duc de Trévise (G. O. 5ffe ). 

Lebarondeyarenne(C. ^), ancien ministre plénipotentiaire. 

Le duc de Vicence.O. ^). 

Le baron de Vincent (G. ^ ) , ancien conseiller d*Etat. 

Le général de division Vinoy (G.O.^fip ). 

DeVuillefroY(G. 0. *). 

Vuitry (^G. O H^), ancien ministre. 

Le prince de Wagram, ^. 

Le général comte Waldener de Freundstein (G. ^ ). 



Corps léslslatir 

Elu les 30 mai et i^^juin 1863 « en vertu du décret organique 

du 7 mai. 



L'élection a pour base la population. Il y a un député au Corps-Lé- 
gislatif à raison de trente-cinq raille électeurs ; néanmoins , un député de 
plus est attribué à chacun des départements dans lesquels le nombre 
excédant des électeurs dépasse 17,500 (Sénatus-consulte du â7 mai 
1 857 ). Les députés sont élus par le suffrage universel , sans scrutin de 
liste; ils reçoivent une indemnité; ils sont nommés [pour six ans. Les 
ministres sont chargés de défendre devant la Chambre , les projets de 
loi du Gouvernement. 



20 



Le Corps législatif discute et vote les projets de loi et Timpôt. 

Les séances du Corps législatif sont publiques ; mais, la demande de 
cinq membres suffît pour qu*il se forme en comité secret. 

Le Président du Corps législatif en a la haute admmistration ; il est 
assisté de deux questeurs nommés pour Tannée. 



BUREAU DU CORPS LÉGISLATIF. 

Président, S. Exe. M. Schneider (G. * ). 

Vice-présidents, HM. Mège; Busson-Billaut; Alfred I-eroux (C ^ , 
le marquis d'Andelarre ; baron Jérôme David (C. ^). 

Secrétaires, MM.; Peyrusse ; Martel; Bournat ; Terme ; Josseau; 
Magnin. 

Questeurs , MM. le général Lebreton (G. 0. ^) ; Hébert (0. ^). 

MEMBRES. 



Ain. MM. le d«. LeHon(0.*); 

Girod, 5^5* ; Germain. 
Aisne. MM. Hébert (O. *); Ma- 

lézieux;Pielte,^;deTillancoiirl 
Allier. MM. le baron de Veauce, 

^ ; Desmaroux de Gaulmin 

(0. *); Mony(0. *)• 
Alpes ( Basses ). M. le colonel 

Reguis (C. :> . 
Alpes (Hautes). M. Duvernois, 

Clément. 
Alpes-Maritimes. MM. Malaus- 

séna (0. *) ; Masséna duc de 

Rivoli , ^ . 
Ardèche. MM. le général d'Au- 

theville (G. 0. :l^ ) ; le comte de 

Rochemure(0. ^);lemarquisde 

la Tour relie, ^. 
Ardënnes. mm. de Monlagnac, 

(O. ^); baron Eug. de Ladou- 

celte, ^, baron Sibuet, ^. 
Ariège. mm. Denat, ft; Bus- 

son-Billault (C i#fc). 
Aube. MM. Argenc e, le baron de 

Plancy, ^. 
Aude. MM. Birotleau ; Peyrusse 

(0. *). 



Aveyron. mm. Girou de Buza- 

reingues(0,^);Calvet-Rogniat, 

^; Duseilliny 
Bouches -DU Rhône. MM. Gam- 

beita; Bournat, ^; le baron 

Laugierde Chartrouse, (O.^); 

Esquiros. 
Calvados. MM. de Germiny ; 

Douesnel(0. ^);le marquis àe 

Colbert-Chabannais (O. ^); 

Paulmier(0.^). 
Cantal. MM. Bastide ^ Creuzet 

(0.«î). 
Charente.MM. Laroche-Joubert; 

Planai; André (0.^). 
CharenteJnfér.MM. lebar.Vasl- 

Vimeux, ^ ; Bethmont; le b. Essa- 

chériaux, ^ ; Roy de Loulay, ^ . 
Cher. MM. lecomtedeNesle, f^; 

Girault ; Guillaumin (0. ^ ). 
CoRRÈzE. MM. Lafonl de Saint- 

Miir (0. *), Mathieu (0. ^). 
Corse. MM. S. Abbattucci, (0. 

*); Gavini, *. 
Côte-d'Or. mm. Magnin; Ma- 

rey-Monge, (O.^); l\olle, ^, 
Côtes-du Nord. MM. le généra 



a 



de la Motle-Ilougé ; le comte 
de Champagny (Jérôme-Paul) , 
(O. i^) ; Le'Calvez, ^; le 
comte de la Tour (0* ^ ) ; Carré- 
Kérisouët. 
Creuze. mm. Delamarre (C. ^); 
le vicomte de Cornudet. 

DoRDOGNE. MM. Dupont Paul 
(0.*j;comteBoudet,*; comte 
Welles de LaValette , ^; A. de 
Bosredon. 

DouBs. MM. Ordinaire; Latour 
du Moulin, (0. ^). 

Drôme. mm. Lacroix St.-Pierre, 

Ïhi^); Monier de la Sizeranne, 
orin (0. i!^). 
Eure. MM. le duc d*Âlbufera 
(C. *); Fouquet, ^; le comte 
d'Arjuzon(0. *); Petit (0. *). 

EuRE-ET- Loire. MM. le vicomte 
Reille (C. ^); le général Lebrc- 
ton (G.-O. *j. 

Finistère. Mm. le comte du 
Couëdic(0.^); de Kératry; de 
Kerjègu ; Bois-Viel, ^ ;Dein. 

Gard. MM. Talabot (C.*); Gen 
son ; Dumas ; André, Ed., i!^. 

Garonne (Haute). MM. le comte 
d*Ayguesvives, ^; lemarg.de 
Campaigno (0. ^); Piccioni, 
^ ; Ch. Tron. 

Gers. MM. Aylies ; le comte 
Fred. deLagrange(0.^);Gra- 
nier de Cassagnac (C. ^). 

Gironde. MîVI. Johnston; Simon 

(Jules); Larrieu ; Dréolle; 

Chaix-d' Est-Ange ; baron David 

(G. 0. ft). 
Hérault. MM. Picard (Eugène! ; 

RouUeaux-Dugage (G. 0. ^); 

Gazelles (0. ^) ; Coste-Floret. 
Ille-et- Vilaine. MM. le marquis 

de Pire, ^;de Dalmas(0. ^); 

dclaGuistière, ^. 



Indre. MM. Charlemagne(Raoul), 

^; Delavau (0. *). 
Indre -ET Loire. MM.Houssard;le 

marquis de Quinemont (O ^), 

Wilson. 
Isère. MM. Vendu ; Riondel ; 

Baboin; Joliot, ^. 
Jura. MM. E. Dalloz(0. *) ; 

Grévy ; Vladimir Gagneur. 
Landes. MM. de Guilloutet, ii^; 

Darracq, ^ife. 
Loir-et-Cher. MM. Tassin ; Des- 

saignes. 
Loire. MM. de Charpin-Feu- 

Eerolles ;" Dorian ; Bouchetal- 
aroche, (0. ^);Dechastelus, 

*. 
Loire (Haute). MM. le marquis 

de Fay de Latour -Maubourg 

(0^); Guyot-Montpayroux. 
Loire-Inférieure. MM. Thoinnet 

deIaTurmélière(0*); Gandin; 

Simon, ^ ; A.Fleury (0. ;%). 
Loiret. MM. Nogent-Saint Lau- 

rens (C. i^j); Vignat;Cochery. 
Lot. MM lecomtcJ.Murat(O^), 

Deltheil(0.*). 
Lot-et-Garonne. MM. Noubel, 

(0.*); N...;Dolfus(0. *). 
Lozère. MM. le comte de Cham* 

brun, ^. 
Maine - et - Loire . MM . Ségris 

(C.*); Berger,*;Louvet(C.*); 

le comte Durfay de Civreu. 
Manche. MM. Auvray ; de Saint- 
Germain (C. ^); marquis de 

Piennes , ;^ ; le comte Daru. 
Marne. MM. Goërg; Perrier, ^; 

Werlé (C. *). 
Marne (Haute). MM. le baron 

Lespérut, îftr; Stenakers 
Mayenne. MM.Leclercd'Osmon- 

ville (O. a^); le baron Mercier 

(C. ^) ; le baron de Pierres 

(o. *). 



t% 



Mbdrths. mm. leyicomtelkoiHil^ 

(0. a); le baron Buquel (C. * ); 

Chevandier de ValdrômefO. *) 
Meuse. MM. Millon, ^ ; le bar.de 

Benoisl (O. * ); Chadenet (0 * ) . 
Morbihan. MM. de la Monneraye, 

Dupuy de Lôme; comte N. "de 

Champagny, ^ . 
Moselle. MM. de Bouteillier, 

Liégeard , ^ ; Le Joindre 

(C. *). 

Nièvre. MM.Boucaumont(0*); 
de Bourgoing (0. *); le comte 
Le Peletier d'Aunay (0, ^). 

Nord. MM. Plichon (0. *); Kolb- 
Bernard, *; DesRotours ,E., 
Brame; Choque ; Boduin ; Pi- 
nard (0. ^); Seydoux (C. ^); 
Hamoir, ^. 

Oise. MM. le duc de Mouchy; le 
vicomte de Plancy, (0. ^); 
Barrillon, (O. *). 

Orne. MM. Grollier; Dugué de 
la Fauconnerie ; le baron de 
Mackau, H^; Gevelot. 

Pas-de-Calais. MM. Sens, ^; 
Delebecque ( C. ;% ) ; Pinart , 
A ; Jourdain , ^; Martel; Ma- 
thieu. 

Puï-DE DÔME. MM. Mége(0. H) ; 
Burin des Roziers ; Christophle, 
*; du Mirai (C. *);deBa- 
rante. 

Pyrénées (Basses). MM. Larra- 
bure (O ^};Chesnelong(0 *); 
Elcheverry, ^. 

Pyrénées (Hautes). MM.G.Fould, 
^; Chesnelong; Labat. 

Pyrénées-Orientales. MM. Du- 
rand; Calmètes. 

Rhin (Bas). MM. le baron de 
Bussières (O. ii); Coulaux, ^, 
baron de Bulach, ^ ; comte de 
Leusse. 

Rhin (Haut). MM. Lefébure fils. 



Tachard; Vieillard, Keller. 
RHdior. MM. Ra&pail ; Bancel ; 
Perras , (O. *) ; Descours, 
(0.«j); Terme, *. 

Saône (Haute). MM. le marquis 
d'Ândelarre, ^; le marquis de 
Grammont; le baron Gour- 
gaud. 

Saône-bt-Loire. mm. Schneider 
(G. *); J. Chagot (0. *); 
Huet ; Boutelier, ^ ; Lacroix. 

Sarthe. mm. Haëntjens , ^ ; Le- 
ret d'Aubigny (0. ^); le mar- 
quis de Talhouet (0. * ) ; le 
prince M. de Beauveau (O.^). 

Savoie. MM. le comte de Boigne, 

* ; Bérard, ^. 
Savoie (Haute) MM. Pissart, ^; 

baron d'Yvoire. 
Seine. MM. Rochefort; Thiers 

(GO. ^); Crémieux; Glais- 

Bizoin ; Garnier-Pagès ; Jules 

Ferry; Jules Favre; Arago; 

Pelletan. 
Seine-Inférieure. MM. Dessaux', 

^ ; Quesné , ^ ; Corneille, ^ ; 

Ëstancelin; Buisson ; Lecesne. 

Seine-et-Marne MM. de Choi- 
seul-Praslin ; Josseau , (0. ^); 
de Jouvenccl. 

Seine-et-Oise. mm. Barthélémy- 
Saint-Hilaire, *; Darblay- 
junior (C. *); Lefebvre-Pon- 
talis; Richard (Maurice). 

Sèvres (Deux). MM. F. David, 
(0. ^), Lasnonier, ^; Ch. 
Le Roux. ^. 

Soi^BiE. MM. Cosserai, ft ; Se- 
néca (O. ^) ; comte d*Estour- 
mel , baron de Fourment, ^; 
conile d'Hésecques. 

Tarn. MM. le général baron 
Gorsse(G.O. ^); baron Reille; 
Daguilhon ; Pujol fils. 



n 

Tabn-et-Garonnb« mm. Prax- (0. ^ ) ; de Soubeyran ( 0. ^ ) , 

Paris , Belmontet ( O. fc)- Bourbeau ( O. ^ ). 

Var. m. Emile Ollivier. Vienne. (Haute). MM. Arm. Nou- 
Vaucluse. mm. Pamard (0.*); alhier, * ; de St.-Paul(0.^). 

Millel(0. ^);Pons-Peyruc, ^. Vosges. MM. Buffet, ^; de 
Vendée. MM. N. ..; Alf. Le Dommartin ; Geliot , ^. 

Boux (C. ^]; le comte de la Yonne. MM. Bampon-Lechin; 

Poëze, ^. Javal(0.;%); Le Comte, Eugène 

Vienne MM. de Beauchamp (C. ^). 



€oni»eii d'Etat. 

FONCTIONS DU CONSEIL D*ÉTAT. 

Le Conseil-d*Ëtat rédige les projets de loi. Il propose les décrets qui 
statuent 1^ sur les affaires administratives dont Texamen lui est déféré par 
des dispositions législatives ou réglementaires : 2" sur le contentieux admi- 
nistratif; 3° sur les conflits d'attributions entre l'autorité administrative 
et Fautorité judiciaire, il est nécessairement appelé à donner son avis 
sur tous les décrets portant règlement d'administration publique ou qui 
doivent être rendus dans la forme de ces règlements. Il connaît des 
affaires de haute police administrative, à l'égard des fonctionnaires dont 
les actes sont déférés à sa connaissance par l'Empereur. Enfin , il donne 
son avis sur toutes les questions qui lui sont soumises par l'Empereur ou 
par les ministres. 

Le Conseil-d'Êtat est présidé par TEmpereur, et , en son absence, par 
le président du Conseil-d'Ètat. 

FORMES DE PROCÉDER DD CONSEIL D ETAT DANS LES MATIÈRES 

CONTENTIEUSES. 

lia section du contentieux est chargée de diriger l'instruction écrite 
et de préparer le rapport de toutes les affaires contentieuses , ainsi que 
des conflits d'attributions entre l'autorité administrative et l' autorité 
judiciaire ; elle est composée de six conseillers d'État, y compris le pré- 
sident, et du nombre de maîtres de requêtes et d'auditeurs déterminé par 
le règlement. Elle ne peut délibérer si quatre au moins de ses membres , 
ayant voix délibérativo , ne sont présents. Les maîtres des requêtes ont 
voix consultative dans toutes les affaires, et voix délibérativo dans celles 
où ils sont rapporteurs. Les auditeurs ont voix consultative dans les 
affaires dont ils font le rapport. 

Le rapport des affaires est fait au nom de la section , en séance pu- 
blique de l'assemblée du Conseil-d'Etat délibérant au contentieux. Cette 
assemblée est présidée par le président de la section du contentieux. 



u 

Après le rapport , les avocats des parties sont admis a présenter des ob- 
servations orales. Le commissaire du gouvernement donne ses conclu- 
sions dans chaque aiïaire. Les affaires pour lesquelles il n*y a pas eu 
constitution d'avocat ne sont portées en séance publique que si ce renvoi 
est demandé par Tun des conseillers d'Etat de la section ou par le com- 
missaire du gouvernement auquel elles ont été préalablement communi- 
quées et qui donne ses conclusions. 

Les membres du Conseil-d'Ëtat ne peuvent participer aux délibérations 
relatives aux recours dirigés contre la décision d'un ministre , lorsque 
cette décision a été préparée par une délibération de la section à laquelle 
ils ont pris part. 

COMPOSITION DU CONSEIL d'ÉTAT. 

S. M. L'EMPEREUR. 

S. A. L le prince Napoléon (G. ^). 

Président, S. Exe. M.de Parieu (G. O. ^), ministre présidant le 

Conseil d'État. 
Vice-Président, M. 
Président delà section de législation , justice et affaires étrangères , 

M. Riche, *. 
Président de la section de la guerre, de la marine et des colonies et 

de l'Algérie, M. le général Allard (G -0. ft). 
Président de la section de l'Intérieur^ de l'Instruction publique et 

des Cultes^ M. Genleur (C. *). 
Président de la section du contentieux ^ M. Marchand (G. i^fc). 
Président de la section de V agriculture , du commerce , des travaux 

publics et des beaux-arts , M. Cornudèt (C. ^). 
Président de la section des finances ^ M. de Lavenay (0. ^j. 
Secrétaire-GénéralduConseild'EtatyM, delà Noue-Billault (O.^ft), 

ayant titre et rang de conseiller d'État. 

Conseillers d'Etat. 

MM. 

Âbattucci [O. ;2ï) , ancien chef du cabinet du ministre de la Justice, 
Aucoc, ^. 

Baron Ambert fC. '^j. 
Bataille (O. ft], ancien maître des requêtes. 
Bavoux (O. ^j. 
Bayle-Mouillard(0. *). 
Besson (G. 0. ^), ancien préfet. 

Bréhier (O. *), ancien membre de l'Assemblée législative. 
De Bosredon, ^ , ancien secrétaire-général du ministère d(î Tln- 
térieur. 



25 

MM. 

Boulatignier (G. ^], ancien membre de TAssemblée législativt. 

Baron ae Bussière (O. ^]. 

Chamblain (G- ^), ancien Préfet. 

Le comte de Ghantérac (G. ^j, ancien député. 

Ghassaiçne-Goyon (O. ^ ). 

Ghassériau (0. ^), ancien maître des requêtes. 

Baron deGhassiron (O. ^). 

Grignon de Montigny , # . 

Flandin (G. ^], ancien membre de 1* Assemblée législative. 

Gasc(0. *). 

Gaslonde (0. ^], ancien maître des requêtes. 

Gaudin (G. ^), ancien ministre plénipotentiaire. 

Genteur (G.^), ancien Pjréfet. 

Gomel , (O. ^), ancien maître des requêtes. 

Goupil, fCf idem. 

Goussard (O. ^). 

Heurtier (G. ^). 

Jahan (O. *). 

Baron Jeanin (O. ^). 

Jolibois (O. 4t), ancien Préfet. 

Lestiboudois (G. ^), ancien maître des requêtes. 

Loyer, (Q. *). 

Lhopital, ^. 

Manceaux (O. ^), anc. secrétaire-général du ministère de l'Intér. 

Vicomte du Martroy (0. ^), ancien maître des requêtes. 

Merruau (0. *). 

Migneret (G. 0. *), ancien Préfet. 

Pascalis (0.^ ), ancien auditeur. 

Baron Quinette (0. ^], ancien ministre plénipotentiaire 

Riche (G. *). 

Baron de Roujoux (G. ^). 

Le vicomte de Rougé (0. ft), membre de l'Institut. 

Gomte de Ségur, ^. 

Le comte Treilhard (O. ft) , ancien directeur de la presse. 

Devallée (0. *). 

Vernier (O. ^) , ancien député. 

Maître» des requêtes de première classe. 

MM. 
Aubernon , ^ . 
E. Bauchart, ^. 
Bayard , * . 
Berger, Léon , # . 
Comte de Belbeuf, ^. a 



16 

MM. 
Baron de Bernon , H . 
Bertier. 

Boinvilliers , ^. 
Bordet, ft. 

Le baron Cardon de Sandrans , ^, ancien auditeur. 
Vicomte de Casablanca , i!^. 
Cottin, ^, ancien auditeur. 
Ch. Fortoul, ^ , ancien chef du cabinet du ministre de Tlnstruction 

publique. 
Fouquier, ^, ancien conseiller de préfecture. 
Ern-Leblanc, ^, ancien liçutenant de vaisseau. 
Marbeau , ^ . 
De Maupas , Paul , ^ . 
Vicomte de Missiessy, ^. 
Le Roy, ^. 
G. Rouher, ^. 

Maîtres des requêtes de deuxième classe 

MM. 
Moreau (Adolphe), *. 
Taigny, *. 
Barlholong, i%. 
De Ravignan, ^. 
Perret, ^. 
Baron Brincard, iff. 
David, ^. 
Braun ^. 
Ilély d'Oissel , * . 
Vicomte de Luçay, *. 
De Meynard, i^\ 
Legrand, A. ^. 
De Baulny. 
Bonard, ^. 
Baron de Vaufreland. 
Monnier, ^. 
Vicomte de Rambuteau. 
Chauchal, ^. 
Savoye. 
De Franqueville, ft. 

Auditeurs de première classe, 

Pcir décret du 3 novembre 1869, à l'avenir le nombre des auditeurs au Conseil 
d'État ne pourra dépasser 48 dont 32 de l'*' classe et 10 de seconde classe. 

MM. de Vuillcfroy-Cassini ; M. Cornudet; Foiild; A. Legrand ; 
Lefebure, ^ ; Mage; Laclienal ; Ramond ; de Benoisl; de Fredy; 
de Crousaz-Crétet, Lemarchant; Boselli ; de Rougé; Vaïsse; Du- 
tilleul; Thierry; Artaud-Haussemann; de Romeuf; Join-Lambert; 



t1 

Thirria; Compaignon de Marchéville; Sanial du Fay; Gomei ; 
Courte de la Goupillière , Burin des Roziers, Mayniel , J. Lesti- 
boudois; Rognîat; marquis de Laizer; Noël des Vergers; Darri^an; 
Brinquant; marquis de Compiègne ; Sazerac de Forge; Langiois; 
Moriliot; Billard de Saint-Laumer; de Foville ; de Richemout; 
d^Aigneaux. 

Auditeurs de deuxième classe. 
MM. de Lartigue , Geffrier, de Ladoucelte, Reboul; G. Brame; 
Oldekop ; Festugière ; Handos de Possesse ; Cavrois ; Malheus \ 
Saisset-Schneider ; de Mas-Larie ; Després ; Cormerais ; Desma* 
roux de Golmain ; Lavallée; Leial de Magnitot ; Van Bavinchove; 
Âmeliue; viconile de Luppé; Truhert; Boulay de la Meurthe; 
Didier; Blin de Varlemont; Aylies; Lenepveu-Boussaroque de 
Lafonl; Le Vavasseur de Précourt; Barry, vicomte de Chanaleilles ; 
Collet-Decostils ; Marguerie ; Blétr^ ; Lereflait ; Abeille ; Larnac ; 
Desains; Jahan; deKergorlay, Marie; Trecul de Renusson. 

SBCTION DB LÉGISLATION , JUSTICB ET AFFAIRES ÉTRANGÈRES. 

M. de Parieu [G.O.i^], président. — Conseillers d'Etat, MM. 
Gasc; Manceaux; «Bavoux; Riche ;. Chassaigne-Goyon ; Bayle- 
Mouillard ; Du Berthier ; de Vallée. 

Maîtres des r«gttc7e«, première classe, MM. Mesnard;Boinvilliers; 
deuxième classe , MM. de Meynard; Bouard. 

Auditeurs, première classe, MM. Ch. de Franqueville; Pélis- 
sier deFéligonde, Le Marchant ; Jacques de Rougé; Ârtaud-Haus- 
semann d'Aigneaux ; deuxième classe, MM. Cavrois; vicomte de 
Chanaleilles; Colle t-Descortils. 

SECTION DU CONTENTIEUX. 

M. Marchand (C. ^), président, — Conseillers d'État, MM. 
Boulatignier ; vicomte de Martroy; Gomel; Gaslonde; Pascalis. 

CONSEILLERS d'ÉTAT DÉLIBÉRANT AU CONTENTIEUX. 

Section de législation , justice et affaires étrangères, — MM. Gasc, 
Chassaigne-Goyon. 

Section de Vintérieur, de l'instruction publique et des cultes — 
MM. Besson; Cottin. — Section des travaux publics , de l'agricul- 
ture , du commerce et des beaux-arts , MM. le baron Jeanin 
(C. ^ ) ; Jahan (O. ^). — Section de la guerre et de la marine, MM. 
Chassériau; Loyer. — Section des finances, MM. le baron Qui- 
nette ; Goupil. 

Maîtres des requêtes , première classe, MM. Aubernon ; de Cardon 
de Sandrans. — Deuxième classe, MM. Perret; Brincard; David; 
Braun; de Baulny ; vicomte L. B. de Ran:bi:teau. 

Commissaires du Gouvernement près le Conseil d'Etat délibérant 
au contentieux, — MM. Perret; comte de Belbeuf, Bayard, maître 
des requêtes de première classe. 

Auditeurs, première classe , MM. Cornudet ; Paul Fould ; Thirria ; 
Sanial du Fay; de la Goupillière; Mayniel; Sazerac de Forge; 



3$ 

Langlois; Billard de Saint-Laumer. Deuxième classe, MM. de 
Ladouceite; Oldekop; Malhens; Saisset-Schneider; du Mas-Latry ; 
Després ; Cormerais ; Trubert ; Didier ; Le Vavabsseur de Précourt ; 
Barry , Marguerie ; de Kergorlay. 

SECTION DU l'intérieur , DE l'iNSTRUCTION PUBLIQUE ET DES CULTES. 

M. N , président, — Conseillers d'Etat^ MM. Flandin; 

de Chanlérac ; de Bussière ; [Besson ; Merruau; Genteur; comte 
Treilhard; Migneret; Jolibois; baron Jcannio. 

Maîtres des requêtes, première classe, MM. Berger; de Bernon; 
de Casabianca; Fouquier; Marbeau; Cotlin ; Baucharl. — Deu- 
xième classe, MxM. de Ravignan; Legrand; de Guigné. 

Auditeurs, première classe, WM. Legrand; Mage; Lachenal; 
deFrédy ;Boselli; Vaïsse; Dutilleul; de Romeuf; Jouin-Lambert; 
de Marchéville; Burin du Roziers ; J. Lestiboudois ; des Vergers ; 
Morillot; de Foville. — Deuxième classe, MM. Festugière; de 
Possesse; Lavallée; de Magnilol; Boulay de la Meurthe; Blin de 
Varicmont; Lenepveu-Boussaroque de Lafonl; Léreifait. 

SECTION DE l'agriculture , DU COMMERCE , DES TRAVAUX PUBLICS 

ET DES BEAUX ARTS. 

M. Cornudet (0. ^), président, — Conseillers d^Etat^ MM. 
Heurtier; de Rougé ; Lestiboudois; Gaudin; Vernier; Jahan ; 
baron de Chassiron ; comte de Ségur. 

Maître* des requêtes^ première classe, MM. de Maupas; Le- 
blanc; Bordet, Le Roy. — Deuxième classe, MM. Moreau; Taigny; 
Monnier. 

Auditeurs, première [classe, MM. Lefebure; Ramond; de 
Crouzat- Crète t; Thierry; Gomel; Darrigan. —- Deuxième classe , 
MM. de Lartigue ; Geffrier ; Ameline ; vicomte de Luppé ; Aylies ; 
Larnac ; Henri Jahan 

SECTION DE LA GUERRE ET DE LA MARINE. 

M. le général Allard , président, — Conseillers d'Etat , MM. 
Bréhier; Chassériau; Abbattucci ; baron de Roujoux; Loyer; 
Chamblain ; baron Ambert. 

Maîtres des requêtes^ première classe, M. de Missiessy. — 
Deuxième classe, M. le baron de Vaufeuland. 

Auditeurs, première classe MM. Brinquant; de Compiègne; 
deuxième classe , MM. Reboul; Brame; Desains; Marie; de 
Renusson. 

SECTION DES FINANCES. 

r 

M. de Lavenay (O. ift ) , président,— Conseillers d' Etat , MM. Qui- 
nette ; Bataille ; Goupil ; L'Hôpital ; Goussard ; Crignon deMontigny. 

Maîtres des requêtes , première classe, M. Fortoul. — Deuxième 
classe, MM. Bartholony;Kouher;Hélyd'Oissel; vicomte de Luçay; 
Chauchal. 

Auditeurs , première classe, MM. de Vuillefroy-Cassiui ; Rognial ; 



29 

de Laizef ; de Richemont. — Deuxième classe, MM. Desmaroux de 
Gaulmin; Van Bavinchove ; Blétry; Abeille. 

Conseillers d* Etat en service ordinaire hors sections ^ MM. Alfred 
Blanche (O. ift ) , secrétaire général de la préfecture de la Seine. 

— De Bosredon , secrétaire général du ministère de Tlntérieur. 

— De Boureuille (C ^), secrétaire général du ministère des 
travaux publics. — Guillot (C. ft ), 'intendant général inspecteur, 
directeur de la comptabilité générale au ministère de la guerre. — 
Vicomte Dejean (C. ^), général de division, directeur du service 
du génie au ministère de la guerre. — Desprez (C. ^] , ministre 
plénipotentiaire , directeur des affaires]politiques au ministère des 
affaires étrangères. — Dupuy de Lomé ( G. O. ^ ), directeur des 
constructions navales au ministère de la marine — De Franqueville 
( C. ^) , directeur général des ponts-et-chaussées et des chemins de 
fer. — Gautier ( C. H ) , secrétaire général du ministère de la 
Maison de l'Empereur et des beaux-arts. — Grandperret (0. i^)^ 
procureur-général [près la cour impériale de Paris. — Guillemot 
( O. ^ ) , directeur général de la caisse d'amortissement et des 
dépôts et consignations. — De Janvry (C. ^) , secrétaire général 
du ministère des finances. — Le Normant (O.i^), secrétaire général 
du ministère de la justice et des cultes. — Ozenne (0. ^ ) , direc- 
teur du commerce extérieur au ministère du commerce. — Pete- 
tin (0. *), directeur de rimprimerie impériale. — Ch. Robert, î&, 
secrétaire général du ministère de l'Instruction publique. — Vandal 
(C. ^), directeur général des postes. — Roy, directeur de l'enre- 
gistrement et des domaines 

Bureau de l'assistance judiciaire près le Conseil d'Etat , MM. de 
Jouvencel, ^, présid, \ Uallays Dubot ; Courot; Lebon ; Levavas- 
seur, *; Morillot, ^:Rigaud , ^; Caille, ^, secrétaire de la sec- 
tion du contentieux, secrétaire délégué. 



MIIVISTERES* 

MINISTÈRE D'ÉTAT. 

Par décret impérial du \ 7 juillet 4 869^ le ministère est supprimé. 

Le contreseing des décrets perlant nomination des Ministres, des 
membres du Conseil privé et du Sénat est placé dans les attributions du 
garde des sceaux , ministre de la justice et des cultes. 

Le contreseing des décrets portant nomination des membres du Con- 
seil d'Etat est placé dans les attributions du ministre présidant le Conseil 
d'Elal. 

Les services du journal officiel du matin et du Moniteur des Comn 
munss sont placés dans les attributions du ministre de Tintérieur. 

Par décret du 1 \ août suivant sont placés dans les attributiont du 
Garde dès sceaui^ , ministre de la justice et des cultes : 



30 

Le contreseing des décrets portant convocation et clôture du Sénat , 
convocation , prorogation, clôture et dissolution du Corps législatif. 

La rédaction et la conservation des procès-verbaux du Conseil des 
ministres et des prestations de serment entre les mains de l'Empereur. 

Les pensions des grands fonctionnaires de l'Empire. 

L'ordonnancement des dépenses du Conseil d'État (personnel et ma- 
tériel) et les liquidation de pensions. 

MINISTÈRE DE LA JUSTICE ET DES CULTES. 

S. Exe. M. Em. OUivier , ^arrfe des sceaux , ministre. — Cabinet 
du ministre , M. Adelon , chef. 
M. Philis, secrétaire général. 

Secrétariat général. — Surveillance générale de tout le travail 
du ministère de la justice , direction spéciale du personnel , disci- 
pline de la magistrature , Légion- d* Honneur , préséances , titres 
nMliaires , droits de sceau , archives , etc. 

D-visiON DU PERSONNEL. — M.Mausal-Laroche , ^, chef. — 1®' bu- 
reau. Personnel des cours, tribunaux, etc. — 2® bureau. Compta- 
bilité et pensions. — Bureau des archives et du service intérieur. 

Direction des affaires civiles. — M. Greffier (C. ^], directeur. 

Division d'administration et de législation. — M. Alauzet, ^, 
chef. — i^ section ; — 2° section ; — Bureau du sceau. — Bureau 
du notariat. — Bureau des officiers ministériels. 

Direction des affaires criminelles et des grâces. — M. Babinet 
(0. ft), directeur. — Bureau des affaires criminelles. — Bureau de la 
statistique. — Bureau des frais de justice. 

Division des grâces. — M. Billecocq, fCy chef. 

Administration des cultes. — M. Hamille (C. i^), direc- 
teur. — Bureau du secrétariat et des archives. — Bureau de la 
comptabilité des cultes. 

V^ DIVISION. — M. Tardif (0. ^j, chef. — 1®' bureau : personnel du 
clergé; police ecclésiastique; régime et contentieux des fabriques. — 
2® bureau: biens des fabriques ; congrégations; dons et legs. 

2* DIVISION. — M. de Lamotte, ^, chef. — 1" bureau : adminis- 
tration temporelle. — 2° bureau : travaux diocésains ; subventions. 

SoUS-DIRECTION DES CULTES NON CATHOLIQUES. — M. SayOUS, (0. ^), 

sous- directeur. 

CoM^dlSSION DES ARTS ET ÉDIFICES RELIGIEUX. 

Imprimerie impériale. — M. A. Petetin (C. ^], conseiller d'État, 
directeur — Secrétariat de l'Administration. Correspondance géné- 
rale ; affaires réservées : archives ; distributions d'ouvrages. 

Service des travaux. — Service du Bulletin des Lois, du Moniteur 
des Communes et du Bulletin de la Cour de Cassation. — Service 
de la comptabilité administrative. — Service de la comptabilité eu 
matières et deniers. — Service du contrôle. — Service intérieur. 



34 

MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES. 

S. Exe. M. le comte Daru, minUtre. — Cabinet du ministre et 
secrétariat, M. le vicomte de St.-Ferriol, *, secrétaire d'ambas- 
sade, chef; M. Tiby , ^, sous chef. 

Bureau du protocole : M Feuillet de • ouchesJC. ^), sous direc- 
teur, cAe/l — Bureau du départ et deTarrivéedes correspondances. 

Direction des affaires politiques. — M. Desprez (C.^), directeur. 
Sous-direction du Nord , — Sous-direction du Midi et de l'Orient , 
— Sous-direction de l'Amérique et de l'Indo-Chine , — Sous- 
direction du contentieux. 

Direction des consulats et affaires commerciales. — M. Meu- 
rand(C. ^) , directeur, — Sous-direction du Nord , — de l'Orient 
et de rindo-Chine, — du Midi et de rAménquc. 

Direction des archives et de la chancellerie. — M. Fangère(C^), 
directeur; Viennol, îî^, sous directeur, — Bureau de la chancellerie. 

Direction des fonds et de l^^ comptabilité. — MM. de Billing(C. ^), 
directeur ; GuéroultfO. ^) , sous-directeur, 

MINISTÈRE DE L'INTÉRIEUR. 
S. Exe. M. Chevandier de Valdrôme (0. H} , ministre. 

Direction générale du personnel et du cabinet. — M. Orne. 
d'Auribeau, conseiller d'État, directeur général. — 1®' bureau: 
Correspondance générale. — 2® bureau : Personnel, — 3® bureau : 
Secours généraux , 

DiviTiON DE LA PRESSE. — M. Aylic Lauglé, ^ , chef, — 1®^ bureau : 
Presse parisienne. — 2® bureau : Presse départementale, — 3® bu- 
reau : Presse étrangère. 

Secrétariat-général. — M. Edm. Blanc (0. ^), conseiller 
d'État, secrétaire-général. 

Division du secrétariat. — M. Normand , ^ , chef. — l®"^ bureau : 
secrétariat, — Service intérieur de Vhôlel, — 2® bureau : archives 
départementales, communales et hospitalières. — 3® bureau : établis^ 
sements généraux de bienfaisance, — 4° bureau • sociétés de secours 
mutuels . 

Direction des prisons et des établissements pénitentiaires. — M. 
Jaillant (O. ^), chef, — 1" bureau : administration générale des pri- 
sons. — 2^ bureau : administration financière des maisons centrales et 
établissements déjeunes détenus, — 3® bureau : administration finan 
ciére des maisons d'arrêt, de justice et de correction. — 4® bureau : 
transférements . — 5® bureau : contrôle central des dépenses. 

Division de l'administration générale et départementale. — M. 
Durangel , ^, chef. — 1®' bureau : administration générale , élec- 
tions , gardes nationales , pensions, — 2® bureau : administration 
départementale, — 3® bureau : aliénés, enfants assistés, mendicité. 

Division de l'administration communale et hospitalière. — 
M. Edm. Blanc (O. ^) , chef. — V^ bureau : administration et 






35 

comptabilité des communes, — 2^ bureau : contentieux des communes. 

— 3® bureau : voirie urbaine et vicinale, — 4* bureau : hospices 
communaux, bureaux de bienfaisance, monts-de piété, — 5^ bureau : 
Construction des chemins vicinaux. 

Division de la comptabilité. — M. le comte de Vedcl(O.iip), chef. 

— 1®' bureau : opérations et écritures centrales, — 2® bureau : 
ordonnancements, — 3® bureau : comptabilité départementale. 

Dlreetlon s^nérale de la sûreté pabllqae. — M. Piétri 
(G. 0. ^), préfet de police , chargé de la direction générale. 

Division de la sûreté générale. — M. Eriau (O. *), chef, — 
1®' bureau : Correspondance politique, — ^2® bureau : Police spéciale, 

— 3® bureau : Police administrative. 

Division de l'imprimerie et de la librairie, — M. Juillerat (O. ^), 
chef. — V^ bureau : imprimerie et librairie. — 2® bureau : propriété 
littéraire. 

Direction çénérale des lif^nes téléffraphlqnes. — 

M. le vicomte Voiigy (G. 0. ^), directeur général, — Cabinet du di- 
recteur général. — Personnel. — Matériel et travaux. — Taxes. 

MINISTERE DES FINANCES. 

S. Exe. M. Buffet ^ , ministre. 
Cabinet du ministre, Grillet, i^,chef. 

Administration centrale du ministère. — Direction 

DD personnel , M. Le Clercq ( C. ^] , directeur. 

(Secrétariat s^nérai. — M. de Janvry (C. ^), conseiller- 
d'Etat, secrétaire-général. 

Division de l'inspection générale des finances. — M. Dufrayer 
(O.ilfif), sous'direct, — 1" bureau: inspection générale, — 2® bureau : 
enregistrement, domaines, forêts. — 3® bureau : douanes, contri- 
butions indirectes , manufactures de l'Etat. — i^ bureau : postes , 
contributions directes , monnaies, — 5^ bureau : dépêches et contre- 
seing. 

Division de l'ordonnancement , de la comptabilité , des archives 
et du matériel. — M. Favrot, *, sous-dircct.-- 1®' bureau • ordon- 
nancefuent et comptabilité. — 2® bureau : matériel et service intérieur, 

— 3® bureau : impressions. — 4® bureau : archives et bibliothèques. 

— 5® bureau : service des bâtiments et conservation du mobilier, — 
6" bureau : service militaire de l'hôtel. 

Division do contentieux des finances. — M. Labeyrie (O. ^), 
chef de division, — 1®' bureau : instruction des affaires contentieuses^ 
règlement des frais dus aux officiers ministériels , prêts à V indus- 
trie. — 2' bureau : actions judiciaires intentées ou défendues par le 
Trésor. — 3® bureau : examen et conservation des oppositions. 

OlIUKGTION nu MOUVSHENT GÉNÉRAL D^QS FONDS. — M. Coilart~Du- 



33 

iii\Qul(0.i^) y directeur. — Bureau central. — Section des ordon- 
nances. — Bureau du service extérieur. — Bureau des écritures. 
Direction dk la dette inscrits — M. de Gouttes (0. >V), directeur. 

— Bureau central. — Bureau du grand livre. — Bureau des transferts 
et mutations. — Bureau des pensions. — Bureau des cautionnements. 

Direction générale de la comptarilité publique. — M. de Roussy 
(C. ^), directeur général. — Bureau central. — Bureau de la per- 
ception des contributions directes et de la comptabilité des percep- 
teurs et receveurs des communes et établissements publics. — Bureau 
de la comptabilité des trésoriers-payeurs-généraux. — Bureau de la 
comptabilité des trésoriers-payeurs coloniaux. — Bureau de la 
comptabilité des régies et administrations financières. 

Caisse centrale du trésor public — Service du caissier-payour- 
central du trésor public. — Recettes en numéraire. — Dépenses en 
numéraire. — Portefeuille du trésor. — Bureau de comptabilité. — 
Bureau central. 

Division du contrôle central. — M. Tournus,(0.*), chef. — 1er. 
bureau : contrôle des recettes et dépenses journalières de la caisse 
du trésor. — 2® bureau : contrôle et visa des effets publics , des 
certificats de pensions et de secours, des cautionnements, etc. 

MINISTÈRE DE LA GUERRE. 

S. Exe. M. le général Lebœuf (G. ^), sénateur, ministre. — 
Cabinet du ministre : M. le général de brigade Colson ( C. ^ ) , chef. 

i^ direction. — personnel. — M. le général Caslelneau (C. *) , 
directeur. — l*"" bureau : correefondfyace générale , opérations mili- 
taires. — 2* bureau : états-majors ^ écoles militaires. — 3* bureau : 
recrutement. — 4^ bureau '.justice militaire. — 5*^ bureau : infan- 
terie. — 6®bureau : garde nationale mobile. 

2* direction. — CAVALERIE ET GENDARMERIE. — M. Lcfort (C *) , 

général de brigade, directeur. — V^ bureau : cavalerie , remontes 

— 2* bureau '.gendarmerie. 

3® direction. — ARTILLERIE. — M. Ic général Susane(C.^<?) , général 
de brigade , directeur. — l®"" bureau : personnel. — 2® bureau : 
matériel , comptabilité. 

4® DIRECTION. — GÉNIE. — M. Ic général de div. vte. Dcjean (CVif), 
direct. — V huteeiW : personnel. — 2® bureau : matériel, comptabilité. 

5® DIRECTION. — ADMINISTRATION. — M. Bloudcau (C V}?) , intendant 
militaire, directeur. — 1er bureau : intendance, transports. — 2® bu- 
reau: subsistances, chauffage. — 3® bureau: hôpitaux, invalides. — 
4* bureau : habillements , lits militaires , campements. — 5® bureau : 
revues de comptabilité. 

6® DIRECTION.. -^ DÉPÔT DE LA ouEBiHE. — M. le géu. de div. Jarras 
(C. ^ ) , directeur. — 1®' bureau : géodésie, topographie , dessin et grav . 

— 2® bureau: travaux historiques , statistique militaire, collection 
générale de cartes pt plann» 



.^4 

7® DIRECTION. — COMPTABILITÉ. — M. Guillot (C. ^) , Conseil- 
ler d'Élat, intendant-général-inspecleur, directeur — 1er bureau : 
contrôles des dépenses, contentieux, budgets généraux — 2® bureau : 
fonds ; ordonnances, comptes, — 3® bureau : comptes-matières. — 
4® bureau : pensions, secours. — 5® bureau : service intérieur, — 
6° bureau : archives, décorations. — V bureau ; liquidation de la 
dotation de l'armée. 

Service de l'Algérie. — M. Tassin (0 ^j, directeur. 

MINISTÈRE DE LA MARINE ET DES COLONIES. 

S. Exe. M. Tamiral Rigault de Genouilly {G. *), sénateur, 
minisire. — Cabinet du ministre, M. Dieudonné (C.^), contre- 
amiral, chef d'état- major du ministre, direct, du cabinet et des mour- 
vements; — M. de Saux (O. ;?^), capitaine de vaisseau, «oM«-rf*rec^eur 
chef du cabinet. — Affaires de cabinet, aumôniers, légalisations , etc. 

l""® direction. — M. Dieudonué (C. Vfc), contre-amiral, directeur. 

— V^ bureau: Cabinet. — 2® bureau* mouvements. 

2® DIRECTION. — personnel. — M. Laffou de Ladebat (C.^), vice- 
amiral, directeur. — V^ hurediU : Étal-major de la flotte.-^ ^^h\\- 
reau : corps entretenus et agents divers. — 3® bureau : équipages de 
la flotte et justice maritime. — 4® bureau : troupes de la marine. 

3® DiRECiioîs. — SERVICES ADMINISTRATIFS. — M. Chabrié (C.^), 
commissaire -général de la marine, directeur. — 1*^ bureau : ins- 
cription maritime. — 2®bureau : pèche et domanialité maritimes. — 
3® bureau : solde , habillements et revues, — 4® bureau : subsistances , 
hôpitaux et chiourmes. • 

4® DIRECTION. — MATÉRIEL. — M. Du Puy de Lôme (G. O. ^) , di- 
recteur. — 1®' bureau : constructions navales. — 2® bureau : tra- 
vaux hydrauliques. — 3® bureau : approvisionnements généraux. 

5® DIRECTION. — ARTILLERIE. — M. le général Frébault (G. O. ^), 
directeur. — 1®' bureau : bureau administratif. — 2* bureau : 
bureau technique. 

6® DIRECTION. — COLONIES. — M. Zœpfel (C. ^), directeur. — 

— 1®' bureau * administration générale. — 2® bureau : administra- 
tion intérieure. — 3*^ bureau : justice , régime pénitentiaire. — 
4® bureau : finances, hôpitaux, vivres. 

V DIRECTION. — COMPTABILITÉ GÉNÉRALE. — M. DclarbrO (C ^), 

directeur. — V^ bureau : Fonds et ordonnances. — 2® bureau : Dé- 
penses d'outre-mer. — 3® bureau : comptabilité des fonds. — 4° bu- 
reau comptabilité des matières. — 5®Durcau : service intérieur et 
bibliothèques. — 6® bureau : conservation des archives. 

Invalides de la marine. — M. Calvé (O. ^), commissaire-géné- 
ral de la marine, directeur. — Bureau central des invalides et des 
pensions. — Bureau des prises, bris et naufrages, et du service des 
gens de mer. 

Contrôle central des finances de la marine. 



38 

MINISTÈRE DE ^INSTRUCTION PUBLIQUE. 

S. Exe. M. Segris (C. ^), ministre 

CABINET DU MINISTRE i M. Anatole Langlois , chef du cabinet, 

SBCRÉTARIAT-GÉNÉRAL : M.Ch.Robert, (0.*), conseiller d^Etat, 
secrétaire-général, 

DIRECTION DD PERSONNEL. — M. Danton (C. *), directeur. — 
Nomination des membres du Conseil impérial de l'instruction 'publi- 
que et du conseil supérieur de renseignement spécial , personnel de 
V administration centrale, de V instruction publique^ etc; légion 
d'honneur : distinctions honorifiques, 

1" DIVISION. — M. du Mesnil, ^y chef, — Administration acadé- 
miqucj établissements scientifiques , instruction supérieure. — 1*' 
bureau : inspection générale, administration académique , facultés et 
écoles : 2® bureau : établissements scientifiques et littéraires ; 3® bu- 
reau : matériel et comptabilité. 

2® DIVISION. — M. Mouriez (O ^), chef, instruction secondaire. — 
1®' bureau : enseignement secondaire classique. — 2® bureau : ensei- 
gnement secoudaire spécial. — 3® bureau : matériel et comptabilité. 

Direction de l'enseignement primaire — M. G. Pillet (C ^), direct. 

1" SECTION : personnel et enseignement. — 1®^ bureau : person- 
nel, inspection et administration des écoles de ^arporw ; 2° bureau : 
personnel, inspection et administration des écoles de filles et des 
salles d'asile. 

2* SECTION : matériel et comptabilité. — 1" bureau : Dépenses 
générales des écoles publiques; 2® bureau : comptabiilté des écoles 
normales et de l'inspection. 

3** DIVISION. — M. Bellaguet , ^, chef. — 1" bureau : institut et 
bibliothèques publiques. — 2® bureau: travaux historiques, sociétés 
savantes. — 3 bureau : dépôt des livres. 

4® DIVISION. — M. Jourdain (0. ^), chef. — 1®' bureau : compta- 
bilité générale. — 2® bureau : pensions de retraite. 

MINISTÈRE DE L'AGRICULTURE ET DU COMMERCI' 

S. Exe. M. Alfred Louvet (C. ^), ministre. — Cabinet particu- 
lier du ministre : M. N. . ., ^» c^^f- 

Statistique générale de frange. — M. Legoyt (0. ^), chef de divi- 
sion. — Mouvement de la population , commissions de statistique , 
service statistique de la caisse des retraites pour la vieillesse, examen 
des tarifs des compagnies financières autorisées. 

Direction de l'agriculture. — MM. de Ste. -Marie (C. ^), direc 
teur. -T- Porlier , ^ , sous-directeur. — V^ bureau : enseignement 
agricole et vétérinaire. — 2® bureau: encouragements à l'agricul- 
ture , secours. — 3® bureau : subsistances. 

Direction du commerce intérieur. — M. Julien (0. ft ), directeur. — 
1" bureau : commerce. — 2® bureau : industrie. — 3® bureau : police 
sanitaire et industrielle. 



36 

Direction du commerce extérieur. — M. Ozenne (0 ^), conseiller 
d*Etat , directeur. ~ M. Marie , H , sous-directeur. — 1*' bureau : 
législation et tarifs de douanes en France. — 2® bureau : législation, 
commerciale et tarifs de douanes à l^ étranger, — 3® bureau : mot*- 
vement générai du commerce et de la navigation. 

MINISTÈRE DES TRAVAUX PUBLICS. 

S. Exe. M. le marquis de Talhouët (O. *) , ministre. — Cabinet 
particulier du ministre : M. de Faure , chef. 

M. de Boureuille (G. 0.^), conseiller d'État , inspecteur-gé- 
néral des mines, secrétaire -général. 

Division du secrétariat-général. — M. Dillé, ^, chef — l*' bu- 
reau : secrétariat. — 2" bureau : service central d'expéditions et 
d* autographies. 

Division du personnel. — M. Porée (0 ^), chef. — 1*' bureau : 
nominations , promotions et mouvements. — 2® bureau : frais et 
indemnités, secours, pensions, contentieux. 

Division de la comptabilité. — M. Marchand, ^, chef. — 
1®^ bureau : opérations centrales et ordonnancements. — 2® bureau : 
comptabilité des ponts-et-chaussées et des mines. 

Ponts et Chaussées et Chemins de fer. — M. de Franque ville 
(G. O. ^), conseiller d'État, inspecteur-général des ponls-et- 
chaussées , directeur-général. 

Division des routes et ponts. — M .Challot (0. i^),chef — l*'bureau : 
routes impériales. — 2® bureau : routes départem. et police du roulage. 

Division de la navigation. — M. Dumoustier (0. ^), chef — 1®' 
bureau : ports maritimes , canaux de navigation. — 2® bureau : 
rivières navigables et flottables. 

Division du service hydraulique. — M. dePisloye (O. ji^),chef. 

— 1®' bureau : irrigations , dessèchements et services divers. — 
2® bureau : usines et services divers. 

Chemliiii de fer.— Division des études et travaux. — M. Lan- 
glois de Neuville, ^, chef. — V^ bureau : études et concessions. — 
2® bureau : travaux. 

Division de l'exploitation. — M. Gilly, ^,chef. — 1*' bureau: 
exploitation commerciale. — 2® bureau : exploitation technique. — 
Bureau de la statistique des chemins de fer. 

Mines. — Division des mines et usines. — M. Foubert, ^, chef. 

— V^ bureau : mines , appareils à vapeur. — 2® bureau : usines 
et manufactures, eaux minérales^ cartes géologiques et agronomiques. 

— Service de la statistique de l'industrie minérale. 

MINISTÈRE DE LA MAISON DE L'EMPEREUR. 

S. Exe. M. le maréchal Vaillant (G. jfc), sénateur, membre du 
conseil privé, grand maréchal du palais, ministre. — M. Gauthier 
(C. ^), secrétaire-général. — Cabinet du ministre . M. Delacharme, 
* , chef. 



37 

Segeétariat. — 1*' bureau : eorrespondanùe générale , per- 
êonnel, secours^ congés y pensions sur la liste civile , déçort^Uons, 
archives de la couronne, — 2^ bureau : administration du mobilier 
de la couronne et des manufactures impériales. 

Division des bâtiments de la couronne. — M.Fréçttonl(0.^},cÀe/. 

— Bureau des bâtiments. — Inspection et contrôle. 

Division de la comptabilité générale — M. de Montgeot [0. ilç), 
chef. — Bureau de rordonnancement. — Bureau de ia comptabilité 
et des pensions. 

Division DES ÉTABLISSEMENTS AGRICOLES DE LA COURONNE. — M. Tisse- 
rand (0. ^), cAc/^. 

ADMINISTRATION GÉNÉRALE DES DOMAINES ET FORÊTS. -^ M. CettO 

(O. ^), administrateur général. — Bureau central. — Bureau des 
forêts. — Bureau des domaines. — Service du contentieux. 

AdMilaistrailoii des étalilissemciitii de I»««ar9«iiie. 

— Direction générale des musées impériaux. — M. le comte 
de Nieuwerkerke (G. O ^), de TAcadémie des Beaux-Arts, sé- 
nateur, surintendant des Beaux- Art s. 

M. Villot, Frédéric (O. ^) , secrétaire général. 

Conservation des Musées impériaux de Paris , de Versailles et de 
St. -Germain. — Mobilier de la couronne. — Manufactures impé- 
riales de Sèvres , des Gobelins et de Beauvais. ~ Bibliothèque du 
Louvre. — Service des palais impériaux , bâtiments et domaines 
de la couronne. 

MINISTÈRE DES BEAUX-ARTS. 
S. Exe. M. Maurice Richard , ministre. — M. Weiss, secret, génér. 

Division du personnel et de la comptabilité. M. de Moutullé [Oi^], 
chef; M. Dard, chef de division, adjoint. 

Administration générale des haras. -^ M. le général de division 
Fleury (G.O. ^), sénateur, grand-écuyer, aide-de-camp de l'Em- 
pereur , directeur général. - \^^ bureau : personnel des haras et 
dépôts d* étalons , inspecteurs généraux , directeurs , surveillants , 
vétérinaires , règlements généraux de services , etc. — 2® bureau * 
remonte des haras et encouragements à l'industrie particulière , achat 
et répartition des fonds é^ encouragements , courses de chevaux, no- 
mination deft commissions de courses, examen des programmes 
et des procès -verbaux , écoles d'équitation et de dressage, primes, 
approbation d'étalons particuliers f concours, nomination 4es jurys , 
examen des programmes et comptes-rendus, etc. , etc. 

Direction des bâtiments civils. — M. de Cardaillac ( O. i^î) , dt^ 
recteur. — 1®' bureau : étude et rédaction des projets de cons- 
truction, préparation des budgets, projets de lois, décrets, expro- 
priations, pourvois devant le conseil d'Etat, conseil général des 
bâtiments civils, personnel des architectes , etc., etc. — 2* bureau : 
adjudication des travaux, rédaction des marchés et soumissions 



38 

deê entrepreneurs , examen des devis y etc; contrôle et révision 
des comptes. — 3* bureau : révision et comptabilité des travaux ex- 
traordinaires. 

Beaux-arts. — M. Tournois , (O. ;j!^), chef de division. — Bu- 
reau des beaux-arts, — bureau des souscriptions ; — bureau des 
monuments historiques. 

Direction générale des théâtres. — M. Camille Doucet [C.^] , 
directeur général. — Bureau des théâtres. — Commission d'examen 
des ouvrages dramatiques. -— Inspection des théâtres. 

Direction générale des archives de l'empire. — M. A. Maury 
(O. ii) , membre de l'Institut, directeur général. — Section du 
secrétariat. — Sections historique , — administrative , — législa- 
tive et judiciaire. 

Surintendance des musées impériaux. — M. le comte de Nieu- 
werkerke (G. O. ^), surintendant. 

GRANDE CHANCELLERIE DE LA LÉGIOND'HONNEUR. 

S. Exe. M. le général de division comte de Flahault (G. ^), sé- 
nateur, grand chancelier, ayant rang de ministre. 

M. legénéral deVaudrimey d'Avoust(G.O^),«ccrë^aire-^e»era/. 

Bureau du secrétariat-général : demandes d'admission et de 
promotion dans l'ordre , présentation de candidats , affaires disci- 
plinaires, etc. 

Division administrative. —M. Palluy (0.*), chef. — 1" bureau: 
Enregistrement des nominations , délivrance des brevets , décès des 
légionnaires , demandes d* accepter et porter des ordres étrangers. — 
2® bureau : maisons impériales Napoléon. 

Division des fonds etde la comptabilité. — M.Noret, ^.— l®'^ bu- 
reau : admission. aux traitements des décorés de la Légion— d^ Hon- 
neur et de la Médaille militaire., arrérages. — 2® bureau : compta- 
bilité générale, affaires contentieuses. — 3® bureau : secours viagers 
aux anciens militaires de la Bépublique et du premier Empire. 

ADMINISTRATION DES REVENUS PUBLICS. 

Contributions directes. — M. Grimprel (0 ^), directeur-général. 
Enregistrement ET domaines. — M.Roy(C. ^), directeur général. 
Douanes et contributions indirectes. — M. Amé (G. O. ^), 
conseiller d'Etat, directeur-général. 
Manufactures de l'état. — M. Rolland (Ç. ^), directeur-général. 
Postes. — Vandal (C ^), conseiller M'État ; dtrec/et*r-ye«^ra/. 
Forêts. — M. Faré , "f^ , directeur-général. 

GOUVERNEMENT GÉNÉRAL DE L'ALGÉRIE. 

S. Exe. M. le maréchal de Mac-Mahon, duc de Magenta (G. ^), 
sénateur, commandant le 7® corps d'armée» gouverneur général. 

M. le baron Durrieli (G.O. ^), général de division, chef d'é- 
tat-major-général du 7® corps d'armée , sous-gouverneur. 

M. Faré, ^ , Conseiller-d'Etat, secrétaire-général du gouverne- 
ment général de l'Algérie. 



TMlun lEl MIÉrlCTIHE» ET JKCHtl M FIUCE. 



■rts- 

ttta. 


Cheft-tienz. 


PIÉFBIS. 


AHCHBVËQUIS 
BT ÉVKQIIB9. 

NN. SS. 


DlOCfiSBS. 






HM. 






Boorg. 


Dubois de Jancigny (O.ft). 


Da Lanffalerie. ft. 


Belley. 




Loon. 


rerr.nd.(aft). 


Dours. (O.A) 


Soiss^n*. 




Moulias. 


Baron Servatiua.ft. 
Faicon de Cimier, (0. ftl 


De DrBu.-Bréié. 


Moulin! . 


'(B.K 


Digne 


Meirieu.ft. 


Digne. 


(H.) 


Gap. 


Laïollée. 




GaV 

Nice. 


-Marit. 


Nice. 


Gaïini,(C.ft)m.d.r. ens.oit. 


SoTa (O; ftj. 
Delcuiy , ii. 


:ha. 


Privas. 


De UerdUj. 


Viviers. 




MéiiËres 


Uvi™,„leTQ,urrBpoy(C.*) 




Roims iManie). 




Foiï. 


Pihoret, ft. 


Béiaval.ft. 


Pamier^. ' 




Troyes. 


Le bar. de Boyer de Ste.-Sui. 


RavinetjO.ft). 


Trovee. 




CarcasBonne 


Delà Jonquîàrefft], 


Delà Bouillerie, #, 


Carcauoam. 




Bhodez. 




Deldlle (O.ft). 


Rodez. 


bea-du- 


Marseille. 


LeverllCft).'^ '^ 


Chvunddn (0.*) 


AIX, Arisset 


«ne. 






P,.„. 


Embmn. 

Margeille. 


idos. 


Caen. 


Gimet(O.îii). 


HuKonin.ft. 


Bayeui 
Saînl-Flour. 


al. 


Aurillac. 


Soumain. ft. 






Pèïoooet (ft). 


Cousseau.ft. 


Angoulame. 


enW-Inf. 


La Rochelle. 


Le vicomte de VéainaO.ft). 




La Knchelle. 




Bourges. 


Démanche (O.ft). 


LaTourdAuverg.ft 


BODRGKS. 




Tulle. 


Pécbin. ft. 


Berlenud, ft. 


Tulle. 




Ajaccio. 


Boyer, ft. 


Casanelli-d-Istria. 


Ajaccio. 


dOr. 


Dijou. 


LefebvreCO.ft.l 


Rivel(0. ft). 


Dijon. 


=-da-N. 


Saint-Brieuc 


Lotelte (O.ft). 


David, (O.ft)- 


Saint-Brieuc. 


^e. 


Guéret. 


Conrad, ft. 




Périgueui. 
BESANÇON et 


ogne. 


Périgueui. 


BofHnton (0. H). 

Le baron de Farincourt, ft . 


Dabort, îft. 




Besançon. 


S. E. LECVRBW.iL 








Matthieu {C. ft) 




Velence. 


Vernhetle , *. 
Tourangin (5^). 


GiieiiUellD.iV- 


Valence. 




Ëvreui. 


D.voucou.,Î!.. 


Ëvreoi. 


Ut-Loir. 


Cbortres. 


Brassier.ft. 


Regnnult(0,ftl 


Chartres. 


«ire. 


Quimper. 


Levainville(C. ft). 


Sert'enl ! b. Vï . 


Quimper. 


]. 


Nîmes. 


Amelin ( 0. Vï). 

Le ProTost de Launay (G. ft). 


Planlier, ft. 


Ntmes. 


»me(H.) 


Toulouse. 


Despbez (0. ftl. 


TOULOUSB et 










Narbonne. 




Auch. 




DEL4HtnE(0. ft). 


Aiicn. 


Dde. 


Bordeaui. 


Bourlon de Rouvre (C. ft). 


s. B. LBCARDWAI. 
DOSNBT(G.O.*\ 


BORDEAUX. 


■ait. 


Montpellier. 


Borgognié.ït. 


L=Courlier,O.W). 




il-Valain. 




Comle(leCallac(0.îV)- . 


Bhossus (Ô. ft). 


RENNES. 




Chaieauroul 


Lebaronde Vougy,[U.ft). 




Bourges (Cher) 


Mt-Loir. 


Tours. 


PaulzodlvoytC.ftl). 


GUIBBHT, (0. ^). 


TOURS.' ' 




Grenoble. 


UeValUvii-lla, ft. 




Grenoble. 




LoQB-le-Saul 


Baron de «aint-Priest , lgf. 


Nogret (0. *). 


Siint Claude. 


Iw. 


Mont-de-Mar 


DePabeyre,*. 


Epivent, !ft. 


Ai pp. 


^t-Cber. 


Blois- 


Vicomte d.. GiiWllIe (0. ft). 


PelluduPnr=,ït. 


Blois. 




Sl.. Etienne. 


Caslaiûg (G.ft). 




Lyon (Rh6ne). 


. {H.iit«) 


Le Put, 


Ub Saint-Poney. 


Lebreton, ft. 


Le Puy. 

Nantes. 


♦-Infér. 


Naales. 


Leb, Puusflapd-DuHmburl[Cft) 


Jaquemcl, ft 


il- 


Orléans 


Dureau(0.*]. 


Dupnnlonp[0. ft). 


Orléans. 




C ah ors 


Vicomte de Jeaiainl, ji 


GriuiurtliBS, i";. 


Cehon 


rt-aaron. 


Agon. 
Mende. 


BaiondeMonlonrlO-ft). 


Gérin. >>. 


âs;.. 


M. 


De ThesiUat. 


Foulquiar. ^. 
Angahaull.li. 


»-8t-Loir 


Angers. 


Poriquet(0. ft). 


Angers. 


cl». 


Saint-La. 


Le ïitomto Malher, ft. 


BrTvard, *" 
LVM)W0T(5.*). 


Ca« tance*. 


r* 


Châloni. 


tJolliar p. iftt. 


BEIMS(Arr.d 










Reimi •! Ardu 








Mtign... if. 


Chftlau. 



46 



amM 



WtasafimÊwaKmmmB^PS/samHmm 



PREFETS. 



ARGfitTÈQnfiS 
ET évÊQUES. 



Départe- 
ments. 



Marne (H) 

Mayenne. 

Meurthe. 

Meuse. 

Morbihan. 

Moselle. 

Nièvre. 
Nord. 

Oise. 
Orne. 

l>as-de HCalaût 
\*uy-de-Dôme 
Pyrénéw (B). 
Pyrénées (H), 
l'yrénées-Or. 
]ihin(Bas). 
lihin (Haut). 
Khône.' 

Saônfr(H.) 

8aône-et-Loir 

Sarthe» 

Savoie 

Sivoie (H). 
S;ine. 

S>iine-Xn£âr. 
S in.-et-Marn 
S ine-et-Oise. 
Si^yres (Deux) 

Scmme. 
Firn. 

V.^r. 

Vaiacluse.. 
Vondée. 
Vienne. 



Cht&rUeuz. 



Vienne (H). 

Vosges. 

ITonne. 






Chaumont. 

Laval. 

Nancy. 

Bar-le-Duc. 

Vannes. 

Metz. 

Nevers. 
Lille. 

Beau vais. 

Alençon. 

Arras. 

Clermont-F. 

Pau. 

Tarbes. 

Perpignan. 

Strasbourg. 

Colmar. 

Lyon. 

Vesoul. 
Mâcon. 
he Man0» 

Ghambéry. 

Annecy. 
PARIS. 

Rouen. 
Melun. 
Versailles. 
Niort. 

Amiens. 
Alby. 

Montauban. 
Draguignan . 
Avignon. 
Napoléon -V. 
Poitiers . 



MM. 

Tezenas, ^. 

Joret des Clozières. 

Podevin(G ^). 

De Metz. 

Lempereur de St-Pierre (0.^). 

P. Odent,(0. ^). 

Genty, ^. 

Léon Masson , ^. 

Ghevreau, Léon [C, ^). 

Le Rat de Magnitot (G. ^). 

Paillard (G. îftî). 

Le baron Tharreau(0.^). 

Le Masson (G. ^). 

Mila de Gabarieu, tff, 

Goupier, ^^ 

Le baron Pron (G. ^). 

De SaUes. 

Sencier, (G. O.ift) , conseiller 

d'État. 
Larribe , ^. 
Marlière (0.^). 
Blanquart de Bailleul , ^. 



NN. SS. 
Guerrin. 
Wicart (G. ^). 
Foulon- 

Becel,^. 

Dupont des Loges, 

Forcade, (O. ^). 
RÉGNIER (O. ^). 



*). 



Gignouz, ^.. 
Rousselet (O. 
Lequette, ^ 
Féron (O. ^). 
Lacroix (0. ^). 
Laurence, (0. *f^). 
Ramadié, ^. 



j Rœss , ^. 

S. E. LE CARDINAL 
DE BONALD (G.^) 



De Marguerye(0,^) 
Fillion, ^. 
S. £. LE CARDINAL 

De Lassus St.-Géniès (0. ft.)^ Vibèn'o. »ï).*'* 

GroSjisjè- 
De Laire , ^. 

Gbevreai, (G.O. ^), sénateur. 
Piétri (G.O ^), préfet de police. 
Le baron Le Koy (G.O.^'j.sén. 
De Saint-Pulgent (0. ^). 



Gornuau (G. O. ^). 
Lodin de Lepinay. 

De Guigné. 
Locre. 

Poignant, ^. 
Montois (O. ^). 
Bohat(0. ^). 
Pugliesi-Gonti , ^. 
Reneufve, ^. 

Garnier*(0.^). 

Grachet, ^. 

Tarbédes Sablons (0. %\), 



Limoges 
Épinal. 
I Auxerre. 

Admlnlstpatton départemciytale de l'Algérie. 



Magnin{0.*l5î). 
DarB0Y,(G.O.^). 



De BONNEGIiOSE (0 ^ 

AUou(0. *). 

Mabile,(0. ^). 
Pie. 



Boudinet, (0.^) 
Lyonnet (O. ^) 
Doney. 
Joard«ny, if^, 
DubreuilvO. Vfc). 
Golet, ^. 
Pie. 

Frucbaud, ^. 
Gaverot (0. ^). 
Bjernadou (O. ^). 



DIOCÈSE 



Langres. 

Laval: 

Nancy. 

Verdun. 

Vannes. 

Metz. 

Nevers. 
GAMBRAL 

Beauvais. 

Séez. 

Arras. 

Glermont. 

Rayonne. 

Tarbes. 

Perpignan. 

Strasbourg. 

LYON etViE 

Besançon (Do 
Autun 
Le Mans. 
CHAMBBR 

Maurienne. 
Tarentaise* 
Annecy. 
PARIS. 

ROUEN. 
M eaux. 
Versailles. 
Poitiers ( Viei 

et Deux-Sèv 
Amiens. 
ALBY. 
Montauban. 
FréjusetToul 
AVIGNON. 
Luçon. 
Poitiers (Vien 

et Deux-Sèv 
Limoges. 
Saint-Dié. 
SENS et AUX] 



épiirtement d'Alger. M. N , préfet; — département d'Oran, M. de Brossclard (0. ^), pré 

— département de Gonstantine, M. de Toustain du Manoir (O. ^), préfet. 

Bivéeliés des Colonies ^ sufllrailfaiits de l'archeTèelié de Bordeau 

Saint-Denis. Basse-Terre. 

[le de la Réunion ^ Mgr. Maupoint, ^ 
Afrique. 



') 



N, 



( Guadeloupe f Antilles.) 

St-Pierre et Port-de-France. » \ir . ^t r, 
( Martinique , Antilles.) ^ ' ^ounlcq. 



twéÊÊàém d!AMfé^ie » suffirasantsd» l'areliiDvéelié d'Aller. 

Archevêque d'Alger, Mgr, Lwigajvb (O. Vif). 
Mh0que d'Or»n, M^T. Callot , ^^. \ Evôt^ue de Couslnntine, Mgr deLasCasds, 



i\ 



ORGANISATION ADMINISTRATIVE. 



DÉPARTEMENT DU NORD. 

Le département du Nord , dont le chef- lieu est Lille , est divisé en sept 
arrondissements de sous-préfecture ayant pour chefs-lieux Dunkerque, 
Uazebrouck , Lille , Cambrai , Avesnes , Douai et Valenciennes. 



ANCIENS PRÉFETS. 

Le département a eu successivement pour Préfets : 

M. JouBERT, ex-constituant , nommé à la création , et , depnis , 
commissaire-général des relations commerciales en Hollande 

M. DiEUDONNÉ, officier de la Légion-d'Honneur, membre du tri- 
bunat , nommé le 3 pluviôse an IX , décédé à Saint-Saulve, le 27 
vendémiaire an XIV. 

M. DE PoMMEREUL, général de division, baron de l'Empire, mem- 
bre de la Légion-d'Honneur , auparavant préfet d'Indre-et-Loire , 
nommé le 16 frimaire an XIV, et, depuis , Conseiller d'Etat, direc- 
teur-général de rimprimerie et de la librairie. 

M. DuPLANTiER, baron de l'Empire , officier de la Légion d'Hon- 
neur, auparavant préfet des L mdes , nommé le 30 avril 1805 ^ 
décédé à Paris le 6 février 1814. 

M. le comte Beugnot a administré le département pendant le 
premier trimestre de 1814, comme conseiller d'Etat en mission. 

M. le baron Siméon , grand officier de la Légion-d'Honneur, 
chevalier de Tordre royal de Saint-Hubert de Bavière, nommé le 
2 mai 1814, et depuis pair de France et nnnistre d'État. 

M. Dupont-Deleporte , maître des requêtes au Conseil d'État , 
nommé le 22 mars 1815. 

M. DuPLEix DE Mêzy, commandeur de la Légion-d'Honneur, 
nommé le 12 juillet 1815, depuis conseiller d'Etat, directeur-géné- 
ral des postes. 

M. le comte de Rémusat, grand'croix de Tordre de Saint-Hubert 
de Bavière , chevalier de la Légion-d'Honneur, auparavant préfet 
de la Haute-Garonne , nommé le 5 février 1817. 

M. le comte H. de Murât, conseiller d'État , commandeur de 
Légion-d'Honneur, nommé le 3 janvier 1822, depuis pair de France. 

M. le vicomte Alban DE Villeneuve Bargemont, conseiller d'État, 
officier de la Légion d'Honneur et chevalier de Tordre de Saint- 
Jean de Jérusalem, auparavant préfet de la Loire-Inférieure, 
nommé le 3 mars 1828 ; depuis, député du Nord. 

4 



4S 

M. le vicomte de Vîllers du Terrage, ancien préfet, officier delà 
Légion-d'Honneiir, nommé le 19 août .1830 ; depuis, pair de France. 

M. le baron Mechin , conseiller-d'État , membre de la Chambre 
des députés, ancien préfet , grand-officier de la Légion-d'Honneur, 
officier de Tordre de Léopold, nommé le 17 novembre 1830 

M. le vicomte DE Saint-Aignan, conseiller-d'État . officier de la 
Légion d'Honneur et de l'ordre de Léopold , nommé le 30 janvier 
1839; depuis, conseiller-d'État en service ordinaire et député du 
Nord. 

M. le baron Maurice Duval, pair de France, conseiller-d'Etat, 
grand-officier de la Légion-d'Honneur, chevalier de l'ordre de la 
Couronne de Fer, nommé le 15 mai 1845. 

M. Em. Desmousseaux de Givre", officier de la Légion-d'Honneur 
et de l'ordre de Saint-Grégoire-le-Grand, auparavant préfet des 
départements de l'Aisne et du Pas-de-Calais, nommé le 4 janvier 
1847. 

M. Antdony-Thodret, commissaire du Gouvernement , préfet pro- 
visoire, arrivé à Lille le 26 février 1848. 

MM. Ch. Dêlescluse et D. Fillette ont administré le départe- 
ment , le premier comme commissaire général de la République , le 
second comme commissaire adjoint, depuis le 10 mars 1848 jusqu'au 
18 mai suivant. 

M. Durant-St.-Amand, auparavant maire du 7® arrondissement 
de Paris, nommé le 29 mai 1848, ensuite préfet de la Creuse, de 
l'Hérault et de Vaucluse, décédé en 1864. 

M.David, ancien sous-préfet deDouai, nomméle24janvierll849. 

M. Vaïsse , commandeur de la Légion-d'Honneur, auparavant 

fjréfetdu Doubs, nommé le 20 novembre 1849; ensuite, ministre de 
'Intérieur, conseiller-d'État et sénateur^ décédé en 1864. 

M. Besson , grand-officier des ordres de la Légion-d'Honneur et 
de Léopold de Belgique , commandeur de l'ordre de Charles HI 
d'Espagne , nommé le 17 mars 1851, auparavant préfet des dépar- 
tements du Jura , de Maine-et-Loire et de la Haute Garonne; depuis, 
préfet des Bouches-du-Rhône et conseiller-dÉtat. 

M. Collet-Meygret, commandeur des ordres de la Légion-d'Hon- 
neur et de Léopold de Belgiçiuc, grand'croix de l'ordre d'Isabelle 
la Catholique , nommé le 30 juin 1857; auparavant préfet et direc- 
teur général de la sûreté publique 

M. Vallon (Paul-Louis-Marie-Alhanase-Léonnar), grand-officier 
de la Légion-d'Honneur, commandeur de Tordre de Léopold de 
Belgique, officier de Tlnstruclion publique; auparavant préfet de 
Maine-et-Loire, nommé le 20 octobre 1857; décédé en fonctions le 
5 novembre 1865. 

M. PiÉTRi , commandeur de la Legion-d'Honneur, nommé le 12 
novembre 1865: auparavant préfet de l'Hérault; depuis, prrfel 
de police 



43 

M. L. Sbncter , grand officier de la Légion-d'Honneur, nommé 
le 19 février 1866; auparavant préfet de la Loire , depuis conseiller 
d'Etat, directeur général du personnel et du cabinet au Ministère 
deriniérieur, puis conseiller d'État chargé de l'administration du 
département du Rhône. 

M. DE Saint-Paul, grand-officier de l'ordre impérial de laLégion- 
d'Honneur, officier de Tlnstruction publique, grand*croix des 
ordres de François-Joseph d'Autriche, duMedjidié, de Ja Tour 
et de TÊpée, du Nichan, d'Erneste-Auguste de Hanovre, ect., etc., 
nommé le 23 décembre 1868, Sénateur, chargé de l'Administra- 
tion du département du Nord , auparavant Directeur général du 
personnel et du cabinet , au Ministère de l'Intérieur. 

PRÉFECTURE. 

M. Léon Masson , chevalier de l'Ordre-Impérial de la Légion- 
d'Honneur, Préfet, nommé le 30 janvier 1870. 

Le Préfet est seul chargé de l'administration : il fait exécuter les lois 
et arrêtés du Gouvernement ; il surveille toutes les parties de Tadmi- 
nistration publique. 

Il donne ses audiences tous les jours , de une heure à trois heures. 

Toutes les lettres doivent être affranchies. 

SECRÉTARL\T-GÉNÉRAL. 

Aux termes de la loi du 28 pluviôse, an VIII, le secrétaire-général ent 
chargé de la signature des expéditions et de la garde des papiers. Le 
décret du 29 décembre <k54 disî»oso que le secrétaire-général pourra , 
indépendamment des fonctions qui lui sont conférées par les lois et règle* 
ments, être chargé d'une partie de Tadininistration départementale, par 
délégation et sous la direction du Préfet. 

M. de Marbotin-Sauvia , ^, SecrHaire-généraL 

CONSEIL Dlî PRÉFECTURE. 

MM. le Préfet, président; CK^enewerck de Crayencour,^, vice- 
président ; Derbigny ; Forestier, ^ ; De Beffroy de la Grève. 

Ministère public: M. Boseli, auditeur de T® classe au conseil 
d*État, commissaire du Gouvernement. 

Greffe. M. Lecocq , secrétaire greffier du conseil de préfecture. 

Le Conseil de Préfecture prononce sur les demandes. à fin de Jécharge 
ou de réduclion des contributions directes, sur les diflicultés entre lei 
entrepreneurs de travaux publics ol l'administration concernant le sens 
et rexéculion de leurs marchés, sur les demandes en dommages et 
intérêts procédant du fait des entri^pronours et non de l'administration, 
sur les demandes et contestations ioncenuint If»? indemnités dues à raison 
des terrains pris ou fouillés pour la confection des ouvrages publics, 
sur les difficultés en matière de ijrande voirie, sur les autorisations do 
plaider, demandée.-^ par les communes, sur le contentieux des domaines 
nationaux , sur certaines difBcultcs en matière d'élections. En génëi.d , 



44 

les Conseils de Préfecture sont les tribunaux de première instance de la 
justice administrative. Lorsque le Préfet assiste au Conseil , ilprésMe; 
en cas de partage , sa voix est prépondérante. 

Le Conseil tient ses séances les lundi , mercredi et vendredi de chaque 
semaine , à une heure. 

Toutes les requêtes , soit en demandant , soit en défendant , doivent 
être sur papier timbré et adressées ou déposées au Greffe du Conseil. 

Un décret impérial du 30 décembre 1862 dispose : qu'à l'avenir les 
audiences des Conseils de Préfecture , statuant sur les affaires conten- 
lieuses , seront publiques. — Après le rapport fait sur chaque affaire 
par un des conseillers, les parties pourront présenter leurs observa- 
tions, soit en personne, soit par mandataire. — L^ t^ccrétaire-général 
remplira les fonctions de commissaire du Gouvernement. — Il y aura, 
auprès de chaque Conseil , un secrétaire— g refiler, nommé par le Préfet 
et choisi parmi les employés de la Préfecture. — Les comptes des rece- 
veurs des communes et des établissements de bienfaisance ne seront pas 
jugés en séance publique. 

Circulaire de M. le Ministre de l 'Intérieur du 21 juillet i 865. 

EXTRAIT. 

C'est le caractère essentiel de la procédure contenlieuse que l'instruc- 
tion y soit écrite ; les observations orales n'y tiennent qu'une place 
accessoire et doivent toujours se restreindre aux points qui ont été 
développés dans les mémoires. 

Du moment , en effet, où les parties ne sont pas astreintes à se pré- 
senter à la barre et que souvent l'une des deux y vient seule , il n'est 
pas bon qu'il s'y produise des moyens nouveaux qui ne pourraient pas 
être contredits par l'adversaire. 

CONSEIL GÉNÉRAL DU DÉPARTExWENT. 

Le Conseil général du département s'assemble chaque année. 
L'époque et la durée de ses réunions sont déterminées par le Gouver- 
nement; l'Empereur nomme, parmi ses membres, le président, ks vice- 
présidents et les secrétaires. Le Conseil général fait la répartition des 
contributions directes entre les arrondissements , il statue sur les 
demandes en réduction de contingent formées par les communes et 
préalablement soumises au Conseil d'arrondissement ; il détermine dans 
les limites de la loi, le nombre des centimes additionnels dont l'impo- 
sition est demandée pour les dépenses du département; il entend le 
compte annuel que l'administration départementale rend d«i l'emploi des 
centimes additionnels qui ont été destinés à ces dépenses ; il exprimeson 
opinion sur Tétat et les besoins du département et l'adresse au Ministre 
deTinlérieur. 

Le nombre des membres du Conseil général est de 61 , un par canton, 
et se répartit comme suit entre les sept arrondissements , savoir : Dun- 
kerquc, 7; IJazebrouck, 7 ; Lille, 17 ; Cambrai, 7; Avesnes, 10 ; Douai 
6 ; Valenciennes , 7 . 



4 



e 



Le Conseil est composé comme suit . 

MM. 

Bergues , Joos , ^ , négociant et maire à Bergues. 

Bourbourg, De Coussemaker, ^ ^ jfif, juge à Lille. 
Dunkerque-Est, De Clebsattel , (0 ^ ) , à Dunkerque. 
Dunkerque-O., A. Carlier , (0. ^), négociant et président de la 

Chambre de commerce , à Dunkerque. 
Gravelines , Le Camus (0. ^ ) , chef de bataillon du génie , en 

retraite, à Calais. 
Hondschoote, Cuel (0. ^), ingénieur en chef des ponts-et- 

chaussées, en retraite, à Dunkerque. 
Wormhoudt, Bergerot, propriétaire et maire d'Esquelbecq. 
Bailleul-Nord-E., Lotthé , notaire et maire à Bailleul. 
Bailleul-Sud-0., Plichon (0. ^) *i^ >^, avocat, député, à BailleuL 
Cassel, Béhaghel, Louis, ^, propriétaire à Cassel. 

Hazebrouck-N., Deschodt, Joseph, ^. juge à Hazebrouck. 
Hazebrouck-S., Bieswal , juge-de-paix à Hazebrouck. 
Merville, Duquenne, i%,propriétaireetmairedeLaGorgue. 

Steenvoorde, Beck , juge-de-paix à Stcenvoorde. 
Armentières, Dansette, ^, manufacturier à Armentièr^îs. 
La Bassée, Chombart, Louis, ^, avocat à Lille. 

Cysoing, Brame, Jules, député à Hem. 

Haubourdin , le comte d'Hespel , propriét. et maire à Wavrin 
Lannoy, C. Descat, ^, apprêteur de tissus et maire, à 

Roubaix. 
Lille-Centre , Honnorat-Bocquet , ancien négociant à Lille. 
Lille Nord-Est , Kuhlmann ( C. ^ ►f' ) , négociant à Lille. 
Lille-Ouest , Victor Saint-Léger, filateur de lin à Lille. 
Lille-Sud-Est, Morisson, docteur en médecine à Lille. 
Lille-Sud-Ouest, Testelin , docteur en médecine à Lille. 
Pont-à-Marcq, Desmoutier, Ernest, ^, cultiv. à Mons-en-Pévèlc 
Quesnoy-sur-D., Desrousseaux , L., iV ^ ;^, anc. notaire à Lille. 
Roubaix-Est, Caltean , P. , manufacturier à Roubaix. 
Roubaix, le c*® Mimerel (G.-O. ^ — »^ ^) , sénateur à 

Roubaix. 
Seclin , Collette , Louis , ^ , ancien notaire à Allennes- 

les-Marais. 
Tourcoing-Nord, Defontaine, Ed., i^ >^, propriétaire à Marquette 

lez-Lille. 
Tourcoing-Sud, J. Leurent, ^, filateur à Tourcoing. 
Cambrai-Est. Stiéver.ard-Béthune , ^ , propr.et maireà Étrun. 
Cambrai-Ouest, Leicu, Prosper, ^, cultivateur et maire à Tilloy. 
Carnières , Telliez , ^, propriétaire et maire à Carnières. 

Clary, Dutemple , notaire à Walincourt. 

Le Câleau, Seydoux, Ch. (C. ^), propr. , député, à Paris. 

Marcoing, Crépin, *, cultivateur et maire à iNoyelles. 



MM. " 

SolesiQes, Macarez, ^ , fabricant de sucre à Capelle. 

Avesnes-Nord , De Colnet, Louis, propriétaire à Dompierre. 
Avesnes-Sud , Mailliet , *, banquier, président de la société 

d'agriculture à Avesnes. 
Bavai . Crapez-d'Hangouwarl , maître de forges et maire 

de Bavai. 
Berlaimont, Paul, (0. ik), 1°^ prés, delà cour impériale à 

Douai. 
Landrecies, Marie-Soufdel, propriét. et maire de Landrecies. 
Maubeuge, DeCarnières (C. ^), cons. à la cour de cassation. 

Le Quesnoy-Est , Douay-Macarez, propriétaire à Ghissignies. 
LeQuesnoyO., le baron de l'Épine, propriétaire à VVargnies-le- 

Pelit. 
Solre le-Château, Rouez, ^ , fab. de tissus et maire à Solrc-le-Château. 
Trélon , Culhial-Du Fresnes, pr. et maire à Eppo-Sauvage. 

Arleux , le marquis d'Aoust , ^ ^î* ►J* , maire de Cuincy. 

Douai-Nord, Maurice, ^, avocat, propriétaire à Douai 
Douai-Ouest, Danel , Paul (0. ^], président de chambre 

honoraire à la cour impériale de Douai. 
Douai-Sud, Fiévet(C. ^), colonel d'artillerie à Strasbourg. 
Marchiennes , le baron de Bouteville , propriétaire à Hornaing 
Orchies , Des Rotours, député du Nord et maire à Avelin. 

St-Amand, riv, d. Lécuyer, ^, président honoraire du tribunal civil 

de Valenciennes, maire à Saint- Saulve. 
St-ATrand,riv. g. Legrand , avocat à Douai. 
Bonchain, Mauicz, présid. du tribun, civil , à Valenciennes. 

Condé, Renard, L. , siSe , maître de verrer. , maire à Fresnes 

Valonciennes-E., Lemaire(0. ^), membre de l'Institut , à Paris. 
Valenciennes-N., De Marsilly , ^, directeur-général des mines 

d Anzin. 
Valenciennes S., Boulanger, Emile, ^ , président honoraire du 

tribunal civil, à Valenciennes. 

Conformément aux dispositions de la loi du 22 juin 1833, le Con- 
seil général, dans sa session de 1852. '! ' - • • ' »- r-itons du dépar- 
tement en trois séries , powr le reiiJuv^iivjâ.iLiii partiel de ses 
membres et le renouvellement des membres des Conseils d'arron- 
dissement. 

Le 22 octobre suivant, M. le Préfet, en Conseil do Préfecture, a 
procédé au tirage au sort des séries pour régler l'ordre de renou- 
vellement. 

Par suite de ce tirage au sort, les séries se composent comme 
suit : 

Conseil général. Première série : Maubeuge, Le Quesnoy-Est, 
Trélon, Carnières, Marcoing, Douai-Ouest, Orchies, Dunkèrque- 
Est, Hondschoote, Wormhoudt, Casi^cl, Merville, La Bassée, 



47 

"Lille-Centre, Lille Sud-Est, Quesnoy-sur-Deûle, Tourcoing-Nord , 
Saint-Âmand (rive droite), ValenciennesNord et Valenciennes- 
Sud. — Deuxième série : Avesnes-Nord, Bavai, Berlaimont, Cam- 
brai-Est, Clary, Solesmes, Arleux, Douai-Sud , Bergues, Dunker- 
Îue-Ouest, Bailleul-Nord-Est, Hazebrouck-Nord, Sleenvoorde , 
rmentières, Haubourdin, Lille-Nord-Est, Lille-Sud-Ouest, Rou- 
baix, Bouchain et Saint-Amand (rive gauche). — Troisième série : 
Avesnes-Sud, Landrecies, Solre le-Château , le Quesnoy-Ouest, 
Cambrai-Ouest, Le Gâteau, Douai-Nord, Marchiennes,Bourbourg, 
Gra vélines, Bailleul Sud-Ouest, Hazebrouck-Sud, Cysoing, Lan- 
noy, Lille-Ouest, Pont-à-Marcq ,^ Seclin, Tourcoing-Sud, Condé, 
Valenciennes-Est. 

Ces trois séries ont été successivement renouvelées en 1855 , 
1858. 1861, 1864 et 1867. 

La seconde sortie de la 3® série aura lieu en 1870. 

Les séries pour les Conseils d'arrondissement sont indiquées ci- 
après. 

BUREAUX DE LA PRÉFECTURE. 

Les bureaux de la Préfecture sont ouverts au public tous les jours, de 
une heure à trois heures de Taprès-midi. 

Toutes les lettres ou pièces doivent être déposées sous bandes ou 
sous enveloppe chez les concierges de l'hôtel ou des bureaux de la 
Préfecture. Sont exceptés de cette mesure les récépissés , visas , légalisa- 
tions ou demandes de passe-ports qui peuvent être remis aux garçons de 
bureaux pour être portés aux bureaux respectifs. 

Cabinet du Préfet, M. Cazeneuve, chef du cabinet. 
MM. Meunier et de Vogelsang, attachés. 

Première division. — M. Lober, chef de division. — 

BUREAU DES FINANCES ET DE LA COMPTABILITÉ , MM. LaUTCUt , chef de 

bureau ; Defrenne , commis de 1^ élusse ; Verdier, commis de 
V^ classe ; Breton, commis de 4® eiassé. 

Finances. — Attributions. — Contributions directes ; — répartement 
et sous-répartement ; — jugement des réclamations ; — emploi des fonds 
de non-valeurs ; — nominations des percepteurs ; — cadastre parcellaire. 
-^Contributions indirectes : — droits sur les boissons ; — droits d'entrée : 
— culture du tabac; — droits de vérification des poids et mesures. = 
Octrois municipaux ; — personnel et administration: = douanes; -- 
saisies dans Tintériei^r; — autorisation de former des établissements 
dans les lignes. = Communes : — administration et comptabilité ; ~ 
règlement des budgets : — apurement des comptes ; — administration 



43 

des biens et des bois communaux ; — parcours et vaine-pâture ; — 
nomination des receveurs municipaux. == Fabrique des églises : — ad- 
ministration des biens; — donations, legs et fondations religieuses. = 
Enregistrement et timbre ; — registres de l'état-civil. = Formation des 
budgets départementaux 

GovPTABiLiTR. — ATTRIBUTIONS. — Délivrance des mandats sur les 
caisses publiques pour le paiement des traitements administratifs et des 
dépenses départementales; — traitements des juges, des ministres du 
culte, etc.; — frais de justice; — tenue des registres de comptabilité; 

— envoi aux divers ministères des situations mensuelles; — confection 
des comptes annuels des dépenses du culte , de celles judiciaires et de 
celles départementales. 

BuiieAU DES DOMAINES ET HOSPICES. — MM. Duboîs, chef de hiireau\ 
Didier, commis dv V^ classe ; Demade , commis de 4® classe. 

Attbibctions. — Domaines ; — affaires contentieuses ; — ventes de 
biens; •— ventes d'objets mobiliers; — révélations; — successions 
dévolues à TEtal ; — liquidations de dépenses. = Agence judiciaire du 
trésor public; — correspondance; — cautionnements; — inscriptions 
hypothécaires. = Bois et forêts ; — délimitation ; — droits d'usage ; — 
aliénations; — ventes de coupes; — défrichements. = Hospices; — 
bureaux de bienfaisance ; — monts-de-piété ; — contentieux ; — régie 
des biens ; — administration ; — comptabilité ; — règlement des bud- 
gets ; — apurement des comptes ; — personnel des administrations, des 
agents comptables et des agents du service de santé. = Enfants trouvés 
et abandonnés ; — administration ; — comptabilité. = Caisses d'épargne ; 

— organisation. =r Loteries de bienfaisance. 

DeniKlèiiie dlTlfsioii. — M. Driiez , ^ , chef de division, — 
Bureau du secrétariat-généual, MM. Bernard, chef de bureau; 
KreioUj commis de Viciasse; Vlumecoeq y idem; Plouvier, /dem; 
Petit , commis de 4® classe. 

Attributions. — Clôture et départ cli' \a corn sj)on(]anco ; — enregis- 
trement et distribution du Bulletin des lois et des Actes administratifs 
delà Prélecture; — visas et légalisations. = Personnel des préfets, sous- 
préfets, secrétaires-généraux , conseillers de pré'ectuje, conseillers géné- 
raux , conseillers d'arrondissement, maires , aajoinis et conseillers mu- 
nicipaux ; — organisation administrative ; — congés des fonctionnaires; 

— délégations; — cérémonies religieuses et fêtes publiques; — pré- 
séances. =. Police de l'imprimerie et de la libra«rie, gravures et litho. 
graphies; — journaux et écrits périodiques ; — bibliothèques publiques- 
:.- Théâtres. = Brevets d'invention. = Mouvement de la population. 
::= Naturalisation et autorisation de domicile en France. = Exécutiou 
des lois sur les élections et sur le jury ; — convocation des jurés. = 
Mercuriales, subsistances; — police de la boulangerie. — Agriculture. . 



49 

Amélioration des chevaux ; — foires, marchés. = Sociétés savantes ; 

— beaux-arts. = Monuments historiques ; = archives ; = commerce; 

— industrie ; — travail des enfants dans les manufactures. = Ecole des 
arts et métiers ; — écoles polytechnique et militaire ; — école navale •, 

— école des mineurs. = Tribunaux de commerce; — chambres de 
commerce ; — chambres consultatives des arts et manufactures ; — 
conseils de prud'hommes. = Instruction publique ; — lycées et collèges 
communaux; — collation de bourses; — école normale; — écoles 
primaires; — salles d'asile; — institutions des sourds— muets et des 
aveugles. = Cultes ; — congrégations religieuses. = Art de guérir ; — 
écoles de médecine; — réception des officiers de sanlé, pharmaciens, 
herboristes et sages-femmes ; — vaccine ; — épidémies : — eaux ther- 
males; — médecine vétérinaire; — école vétérinaire d'Alfort. = Recru- 
tement de l'armée ; — affaires militaires . = Inscription maritime. = 
Garde nationale. = Pompiers. 

Bureau DE police.— MM. Vincent «> A), cAe/deôurcau/Lcrouge, 
commis de Viciasse; Cocquillier, commis de 1 ^® c/as«c ; Torck , 
commis de 2^ classe. 

Attributions. Police générale, municipale et rurale; — gardes- 
champétres, gardes— messieis, gardes particuliers. = Prisons ; — mai- 
son centrale de force et de correction ; — maisons de justice, d'arrêt 
et de correction ; — dépôts de sûreté. = Règlements de police. = 
Crimes, délits, événements, incendies = Surveillance des forçats et 
condamnés libérés, des mendiants, vagabonds et des filles publiques. = 
Asiles d'aliénés. = Commissions sanitaires des ports de Dunkerque et 
Gravelines. = Débits de boissons. = Surveillance des voyageurs et des 
réfugiés étrangers. = Passeports à l'étranger ; — passeports gratuits ; 

— passeports avec secours de route ; — permis de chasse ; — louve— 
terie. = Echenillage. = Départs d'ouvriers pour l'Afrique; = trans- 
ports d'armes et de poudre. = Belles actions, traits de courage et de 
dévoûment. 

Troisième dlTliiloii. — M. Devaux, ^, chef de division. — 
bureau des travaux publics. — MM. Baillœul, chef de bureau; Le- 
kb\re y chef de bureau; Mallebrancq, commis de 1^® classe; Ducro, 
commis de 2® classe; Pruvost, commis de 2® classe; E. Petit, 
commis de i^ classe; Bourelle, idem; Naret, surnuméraire. 

Attributions. Routes impériales et départementales. = Chemins de 
fer. := Navigation ; — rivières et canaux navigables : — ports mari- 
times. = Dessèchements. == Moulin.^ à eau et usines; — leur établisse- 
ment sous les rapports hydrauliques. = Grande voirie; — police; 

— roulage ; — barrières de dégel ; — alignements ; — amendes, etc. ; 

— personne, du service des ponts— et-chaussées. =r Bacs et bateaux ; 
droits de navigation ; — péages ; — concessions ; = expropriations 
pour cause d*utilité publique. = Concessions de mines et usines ; — 



?>0 

traitement des substances minéralogiques , — police et surveillance des 
exploitations ; — redevances fixes et proportionnelles ; — ouverture et 
exploitation des carrières, tourbières, etc. = Rivières non navigables, 

— police et entretien. = Établissements insalubres et incommodes; — 
formation; — contentieux. =• Reconnaissance , établissement, répara- 
tion et. entretien des chemins vicinaux; — contentieux et exécution de 
la loi du 21 mai 1836. = Police de la petite voirie : chemins non 
grandes routes, voirie urbaine, confection des plans d alignement des 
rues des villes. = Travaux départementaux , communaux el d'hospices ; 

— examen des projets, surveillance et règlement des travaux; — comp- 
tabilité, elc. = Servitudes imposées à la propriété pour la défense 
des places; — instructi(m des affaires; — poursuites des contraven- 
tions ; — conférences avec les ingénieurs civils et militaires ; = exécu- 
tion du traité des limites de la frontière. = Messageries ; — corres- 
pondance ; — exécution des règlements relatifs à la visite des voitures 
publiques. 

INSTRUCTION PUBLIQUE. 

InspfHstlon académique. — MM. Jarry (^ <^ Â) inspecteur 
d'Académie . 

Bureau de l'instruction primaire. — MM. Prestat «> A), secré- 
taire de l'inspection; Bouchez, Peltier et Caille, commis. 

ARCHIVES DU DÉPARTEMENT. 

MM, Desplanque, archiviste; Masuiel, chef de bureau; Losfeld, 
Decleene, employés; M. Fournet, dessinateur. 

ARCHIVES communales. 

Par arrêté de M. le Préfet du Nord, en date du 22 janvier \ 849, la 
commission chargée de la régularisation et de là bonne tenue des archives 
des communes et dos établissements de bienfaisance du déparlement du 
Nord a été réorganisée. 

Elle est composée ainsi qu'il suit : 

MM. lesecrétaire-gén. de la Préfecture, présid.; le comte Mimerel, 
(G. 0. ^), sénateur, membre du Conseil général i Jules Brame, 
député, membre du Conseil général; Ed. Defontaine, *, ^, an- 
cien président du tribunal , membre du Conseil général ; Desplan- 
ques , archiviste du département , secrétaire. 

Imprimeur de la Préfecture , M. L. Danel , ^ , à Lille , rue 
Impériale. 

Huissier de la Préfecture, le sieur George. — Huissier du con- 
seil de Préfecture , le sieur Delannoy. — Concierge de l'hôtel , le 
iiieur Godard. — Concierge des bureaux^ le sieur Delesallç 



SOUS-PRÉFECTURES et CONSEILS D ARRONDISSEMENT (4). 

Les Conseils d'arrondissement s'assemblent deux fois par an aux 
époques fixées par le Gouvernement. Les présidents et secrétaires sont 
nommés , pour chaque année, par les Préfets ; ces conseils délibèrent sur 
les réclamations auxquelles donnent lieu la fixation du contingent de 
l'arrondissement dans les contributions directes et sur les demandes en 
réduction formées parles communes. Ils répartissent entre elles les con- 
tributions et donnent leur avis sur les divers objets d'intérêt local. 

ARRONDISSEMENT DE DUNKERQUE. 

Sous ' Préfet ^ M. Bauchart, ft; secrétaire; M. Deckrayn. 

Conseil d'arrondissement 

*Bergues, MM. Hilst, d. méd.,etmaireàArmsbouls-Cappel. 

*Bourbourg» Demeunynck, ^, doct.-med. et maire à 

à Boufbourg 
Dunkerque-Est, Beck, propriétaire à DuDkerque. 

— Belesis, ^, propr. et maire à Dunkerque^ 
Dunkerque-O., Mahieu (Henri), maire de Cappel. 

— Bourdon , négociant, membre ae la Chambre 

de commerce , à Dunkerqutî. 

*Graveiines, Wanwormhoudt, juge-de-paix à Gravelines 

*Hondschoote , Goudaert, notaire à Hondschoote. 

*Worrahoudt, Dehaene, propr. et maire à Wormhoudt. 



** 



** 



ARRONDISSEMENT D HAZEBROUGK. 

Sous' Préfet ^ M. Renard, ^ ; secrétaire, M. Verheylewegen. 

Conseil d'arrondissement, 

•*BailIeiil N.-E. MM. Bieswal , propriétaire à Bailleul. 

Plouvier, notaire à Steenwerck. 






Bailleul-Sud-0., H. de Coussemaker, propriétaire à Bailleul. 

*CasseI , Desmyttfère, 5%, propriél et maire à Cassel. 

*Hazebrouck-N., Lespagnol , prés, du trib. civ. à Hazebrouck. 

*Hazebrouck-S., Claudorez, cultiv. et maire à Morbecque. 

*MervilIe, Verhaeghc-Lcdieii, ^ , propr. à Merville. 

Hennion , notaire à Estaires. 

*Steenvoorde, lieem , nctaire et maire , à Steenvoorde. 

(l) Les sénés pour le renouvellement des conseils d'arrondissement î=ont indi- 
quées : la première par une astérisque et la secondepar une doublnastcrisque 
■— La première a été renouvelée eq 1867 , ella secoijde le sera eu 1810. 



•SI 



ARRONDISSEMENT 1)E LILLE. 



Conseil d'arrondissement 



*Armentières, MM. 
**Cysoing , 

**Haubourdin, 

**LaBassée, 

**Lannoy. 

*Lille-Centre, 

*Lille-Nord-Est , 

*Lille-Ouest, 

*Lille-Sud-Est, 

*Lille-Sud-0., 
**Pont-à-Marcq , 
**Quesnoy-sur-D. 

*Roubaix-Bsl , 

*Roubaix-Ouest, 
**Seclin, 

*Tourcoing-N., 

*Tourcoing-S., 



Gastrique , ^ , propriétaire à Armenlières. 
Le comte de Brigode de Keralandt, maire 

de Camphin-en-Pévèle. 
Billon, ^, docteur en méd., maire de Loos. 
Leroy-Dubois, cultivateur et maire à Illies. 
Telliez , juge à Lille. 
Leleux , imprimeur à Lille. 
Legrand , Géry, homme de lettres , à Lille. 
Delattre , *, ►J'i, adjoint au maire de Lille. 
Cochez , notaire et maire à Ronchin. 
Perot , banquier à Lille. 
Vallois (Louis) , propr, . à Mons-en-Pévèle. 
Lambin , notaire et maire à Comines. 
J. Lefebvre, ^, fabricant à Roubaix. 
Sioen-Pin , fabricant à Roubaix. 
VanderStraeten-Descat , 'î* , *î* , propriét. 

et maire à Vendeville. 
Roussel-Defonlaine , ^ , négociant et maire 

à Tourcoing. 
Ducrocq, notaire etmaireàMarcq-en-Barœul 



ARRONDISSEMENT DE CAMBRAI. 



Sous-Préfety M. le comte de Hogendorp, îRî ; secrétaire, M. Devaux 



Conseil d* arrondissement, 

*Cambrai-Est, MM. Brabant, ^, négoc. et maire à Cambrai. 
*Cambrai-Ouest , Monier, propr à Aubencheul-au-Bac 

Bricout-Ledjeu, cultivateur à Carnières. 

Vatin, propriétaire à Haucourt. 

Bauchard, propriétaire et maire de Ligny . 

Wauters , juge-de-paix au Càteau. 

Seydoux,A.,{0. ^j,man.etmaireauCâteau. 

Millel-Bricout, cuit, et nég. à Bantouzelle. 

Decaux , ^, juge-de-paix à Solesmes. 



*Carnières, 

**Clary, 

** 

*Le Gâteau, 



**Marcoing, 
**Solesmes , 



ARRONDISSEMENT D AVESNES. 



SùuS'Préftt^ M. Richebé, ^ , secrétaire, M. Postiaux 



63 



Conseil d'arrondissement. 



**Avesnes-N.; MM 
**Avesnes-Sud , 
**Bavai , 
**Berlaimont , 

*Landrecies , 

Le Quesnoy-Est , 

Le Quesnoy-0., 

Maubeuge , 
*Solre-le-Chât., 
*Trélon , 






. Devise , propriétaire à Saint-Hilaire. 
Paul (Gustave), avoué A Avesnes. 
Coulmon , propriétaire à Bavai. 
Ëmont , notaire et maire à Berlaimont. 
Dequesnes, propr. et adjoint à Landrecies. 
Boulangé, propr. et maire à Salesches 
Manesse , cultivateur et propr. à Frasnoy. 
Walraud, notaire et liiaire Maubeugel 
George, Eugène, propr. à Solre-le-Château. 
Delloue , filateur a Fourmies. 



ARRONDISSEMENT DE DOUAI. 

SouS'Préfet , M Delmas; secrétaire ^ M. Parsy. 



**Arleux , 

*Douai-Nord, 

* — 

*Douai-Ouest , 

*DouaiSud. 

**Marchiennes , 

** _ 

**Orchies , 



Conseil d'arrondissement. 

MM. Cany, ^ , négociant et maire à Arleux. 
Coulmont, tilateur et maire à Fliues. 
Lequien, ft, docteur en médecine à Douai. 
Luce, maire à Courchelettes. 
De Guerne, ^,cons. à laCourimp. à Douai 
Fiévet , * , fabr. de sucre et maire à Masny. 
Morelle , cultivateur à Somain. 
Théry, notaire à M ar chiennes. 
Josson; propriétaire à Douai. 



ARRONDISSEMENT DE VALENCIENNES. 

Sous-Préfet y M. Dufour, ^ ; secrétaire y M. Charrier. 



*Bouchain , 



*Condé , 

*St-Amand r. d., 

* — rive g., 

**Valenciennes-E., 

**Valenciennes-N., 



** 



ValenciennesS. 



Conseil d* arrondissement, 

MM. N. .' 

Bouchez , ancien notaire à Bouchain. 
Cartigny , cultivateur et maire a Ëscaudain. 
Renard , iils , industriel à Fresnes. 
Baligand , propriétaire à Mortagne. 
Barbieux, notaire et adjoint à Saint-Amand. 
Bracq, ft , propr. et maire à Valenciennes. 
Quillacq , ^ , maire à Anzin. 
Blancjuet , ^ , fabricant de sucre et maire 

à tamars. 
Bultot , juge au tribunal de Valenciennes. 



54 



SERVICES PUBLICS ET DÉPARTEMENTAUX. 



CORPS IMPÉRIAL DES PONTS-ET-CHAUSSÉES. 



Personnel. 

Le selrvice des Ponts-et-Chaiissées est divisé en 1 8 arrond. d'inspection. 

Le 2® arrondissement comprend le service ordinaire du département 
du Nord , de la Somme , du Pas-de-Calais et de l'Oise et les services 
spéciaux de la navigation de la Belgique sur Paris , des ports de Dun- 
kerque , de Gravelines , de Calais et de Boulogne , du Chemin de fer du 
Nord et de ses embranchements. 

Inspecteur général du 2® arrondissement^ H. de la Serre. 

SERVICE DES ROUTES ET DES IRRIGATIONS ET DES DESSÈCHEMENTS. 

MM. Raillard , ^ 4^, ingénieur en chef du département , à Lille ; 
Manche de Loisne, efe , à Lille; Carlier, *, à Dunkerqiie; 
Chigot , à Cambrai ; Gruson , à Douai ; Drouets , à Avesnes ; 
Staincq , à Valencienaes , ingénieurs ordinaires. 

Conducteurs embrigadés,-^ Conducteurs de V^ classe, MM. Lan- 
dremontjà Douai; Flament, Langangne, à Lille; Bonneat! , à 
Avesnes; Szmurlo , à Lille; Daigreraont , à Dunkerque. — Con- 
ducteurs de 2® classe: MM. Ghântrainc, à Orchies; Déregoau- 
court, à Hazebrouck ; Hacard, à Cambrai; Mary, à Avesnes; 
Legendre, à Lille ; Delhaye, m Cambrai ; Annoot,à Cassel. — Con- 
ducteurs de 3® classe : MM. Petit , à Dunkerque Foucart, à Douai ; 
Wallerand, à Valenciennes ; Passage, à Avesnes ; Drouets, Prosper, 
à Avesnes; Heughebart, à Lille; Vcrlinde, Th., à Dunkerque; 
Caroulle, idem. — Conducteurs de i^ classe: MM. Verlinde, 
Léopold , à Valenciennes; Coupey, à Lille; Macaigne, J., à Cam- 
brai, Hennet, à Douai; Torlrad, à Avesnes; Valiez, à Douai; 
Falecker, à Avesnes; Groniez, à Dunkerque. 

Conducteurs auxiliaires : MM. Camberlin , à Avesnes; Warda- 
voir, à Lille; Robin, à Lille; Plichard, à Avesnes, Annibert, ta 
Dunkerque; Godin, Fever, à Lille; Roussel, à Valenciennes; 
Mallet, Brassart, à Cambrai. 

Employés secondaires : V^ classe, MM. Carette , Robin , Mallet , 
^ Lille; Denis, à Valenciennes; Cailleau, à Cambrai ; Decisy, à 
Cambrai; Degalier, à Valenciennes; Fiévet, à Lille-. — 2^ classe, 
Lejcune, à Lille; Bouvellé, à Cambrai; Tanchon, à Lille ; Caullery, 
à Avesnes; Lathouwer, à Dunkerque; Martinés, à Avesnes; Lecat, 
Delsaux , à Lille ; Dannav, à Douai ; Queulain , à Lille. 



55 

SERVICE SPÉCIAL DES VOIES NAVIGABLES DES DÉPARTBMENTS DU NORD 

ET DU PAS-DE-CALAIS. 

M. Bertin , ^ , ingén, en chef, à Douai ; ingénieurs ordinaires : 
MM. Menche de Loisne, *, à Lille; FlamaDt , à Lille ; Carlier, ^, 
àDunkerque; Gruson, ^, à Douai. 

Conducteurs embrigadés de 2® classe : MM. Cuvelier, à Dun- 
kerque; Macaigne, à Armentières ; Pons , à Douai. — De 3® classe : 
M. Arduin , à Douai : Vanriscotte , à Lille. — De i^ classe : MM. Bau- 
thereau , Truck , à Douai; N. . . , à Lille. 

Conducteurs auxiliaires : MM. Vandevelde, à Dunkerque. 

Employés secondaires : MM. Secq , à Armentières ; Devrez , 
Pingel, Dropy et Boussel, à Douai ; Mouton, Lejonne, à Dunkerque. 

CONSTRUCTION DU CANAL DE ROUBAIX. 

MM. Bertin , i^ , ingénieur en chef; Flamant , ingénieur ordi- 
naire , à Lille. 

Conducteurs embrigadés de i^ classe: MM. Coyaux et Diruit, 
à Lille. 

Conducteur auxiliaire: M. Vitrant et Déraan, à Lille. 

Employés secondaires: MM. Mallet et Pezart , à Lille. 

SERVICE SPÉCIAL DE LA NAVIGATION DE LA BELGIQUE VERS PARIS. 

Direction du service: M. Lermoyer, ;?$?, ingénieur en chef ^ à 
St-Quentin ; MM. Lardé , conducteur embrigadé de V^ classe ; Bou- 
tigny, idem de 2® classe; Belin , employé secondaire de V^ classe; 
Pingel et Rose , trfem, de 2® classe-, Hamelot , idem, de 3® classe. 

Première section du canal de St,- Quentin, entre Cambrai et 
V écluse de Lesdins , Escaut et canal de Mans à Condé : M. 
Chigot, ingénieur ordinaire , à Cambrai; MM. Daudré , conduc- 
teur embrigadé de 1'® classe à Riqueval ; Hérouard , edew rfc 2« 
clause, à Cambrai ; Hurier, idem de2^clai<se, à Valenciennes ; 
Vcret, idem de 3® classe, à Cambrai. — Employés secondaires de 
l""® classe: MM. Cavel, a Condé; Berlheloot et Dubus, à Cambrai. 
— De 2« classe: M. Pétiau, à Valenciennes — De 3® classe: 
M. Davoine, à Cambrai. 

Sambre française canalisée et canal de jonction de la Sambre à 
l'Oise (service du contrôle] : MM. Drouets, ingénieur ordinaire , à 
Avesnes ; Peslin , idem , à St-Quentin ; Malézieux père , conducteur 
embrigadé de Viciasse , à Nauroy (Aisne); Mary, idem de 2^classp, 
à Avesnes; Goursault, employé secondaire de 1'^ classe y à Avesnes, 



56 



SERVICE DES PORTS MARITIMES DE COMMERCE. 

M. Plocq,ft , ingénieur en chef, àDunkerque; Guislaiû, ingé- 
nieur ordinaire, à Dunkerque ; Jacquet , conducteur faisant fonc- 
tions d'ingénieur ordinaire , à Gravelines ; Maréchal , ^ , conduct. 
principal y à Dunkerque; Caroulle , conducteur embrigadé de 
y classe, à Gravelines; Gauthier, idem, k Dunkerque; Leduc, 
idem y idem; Debacker , Em., idem, idem; Bataille, idem de 4.® 
classe, idem; Ed., Dieuset, Haeuw ,;Liébaert, Baelen , conduc- 
teurs auxiliaires. 

Employés secondaires de V^ classe : MM. A. Haeuw , Boudry, 
Baizen , à Dunkerque. 

Employés secondaires de 2* classe : MM. Decreus , Darnet , 
à Gravelines. 

Officiers de port: MM. Petyt, capitaine de port de 2® classe, chef 
de service; Christiaens, lieutenant de 2^ classe, à Dunkerque; 
Tresca , idem , maître déport de 2« classe , idem ; Decreus , idem ; 
Cantyn, idem de 3* classe; Boone, idem dei^ classe , à Dunkerque ; 
Merlèn , maître déport de 2® classe , à Gravelines. 

Officiers et équipages des feux flottants de la rade de Dunkerque : 
MM. Yiltevronghel, Meesemacker , Damman , Devries, capitaines 
en |?rem/er ; Guillesser, Couvreur, Fay, Bruegghe, capitaines en 
second; Marquette, Doncker, Dhont, maîtres d'équipage, 

NAVIGATION A VAPEUR. 

La Commission de surveillance des bateaux à vapeur qui naviguent 
sur mer, établie à Dunkerque , conformémeut à l'ordonnance royale du 
4 7 janvier 1846, est composée comme suit : 

MM. Plocq, ^ , ingénieur en chef des ports de Dunkerque et 
de Gravelines , président; Carlier, ^, ingénieur ordinaire de l'ar- 
rondissement de Dunkerque; Berteloot, lieutenant de vaisseau, 
chef des mouvements de la marine impériale , Pauwels, inspecteur 
du service des eaux de la ville: Fournier (O.^), commissaire de 
rinscription maritime; Terquem, professeur d'hydrographie; Petyt, 
capitaine de port ; Rouillé , chef des pilotes à terre. 

NAVIGATION INTÉRIEURE. 

SYNDICAT DE LA MARINE DIT NORD A coNDÉ , autoHsé par arrêté de M. 
le Préfet du Nord, du tO septembre 1861. Il a pour objet de défendre 
et de soutenir Tindustrie des transports par eau dans le nord de ia 
France et en Belgique. -» Aux termes des statuts de Tassocia- 



57 

tion , peuvent faire partie du syndicat , les gérants ou délègues 
dçs sociétés d'assurances contre les risques de la navigation, les 
constructeurs ip bateaux , les entrepreneurs de transports par eau , et 
de tractiop des bateaux, les compagnies houillères et les principaux in- 
dustriels intéressés à la prospérité de la navigation intérieure dans le 
Nord de la France et en Belgique. 

bureau: HfA.Ï^SLwerdY y président; Wattiaux, Myrtil, construc- 
teur de bateaux , à Condé» secrétaire trésorier. 

DIRECTION DES TRAVAUX DU SERVICE MUNICIPAL A LILLE. 

M. Masquelez , H^ , ingénieur en chef des ponts-et-chaussées , 
directeur du service ; Aioié Parsy , conducteur embrigadé de \ '^ classe, 
inspecteur principal , chef du service des eaux ; Detrois , idem, id., 
inspecteur principal , chef du service des bâtiments; Achille Parsy , 
conducteur embrigadé de 2* classe, inspecteur, sjuschef du service 
des eaux; Barthélémy , idem de 3^ classe , inspecteur au service de 
la voirie; Midard , conducteur auxiliaire , inspecteur principal , 
chef du service de la voirie; Mongy , idem, idem, inspecteur prin- 
cipal, chef du service des études; Vitrant, idem, inspecteur du 
service des eaux, 

Chcittinii de fer. 

SERVICE DE CONTRÔLE DE L'EXPLOITATION DES CHEMINS DE FER DU NORD. 

MM. Diday, (O ^!, inspecteur général des mmQs, chef du service. 

Ingénieurs ordinaires: MM Uaniel, à Paris; chemin de Creil à 
la frontière vers Erquelinnes; 

M. Manuel, àÂrras, chemins d'Arras à Douai, d'Arras à Haze- 
brouck et embranchement de Lens sur Ostricourt, de Lille à 
Béthune et Bully-Grenay, embranchements houillers. 

M. Flamant, à Lille; lignes de Lille à Calais et Dunkerque, de 
Lille à la frontière par Tourcoing et parBaisieux, de Lille à Douai, 
de Douai à la frontière, par Yalenciennes , de Busigny à Somain ; 
embranchement de Denain à Lourches. 

MM. Debray, conducteur embrigadé à Lille; Deniau, conducteur 
auxiliaire, à Lille. 

Ingénieurs des mines: MM. Ilanet-Cléry, à Paris; Coince, à 
Arras; Matrot, Lille. — M. Soyez, garde-mine à Lille. 

Inspecteurs de l'exploitation commerciale : MM. le comte 
Dubois , inspecteur principal , à Vitry-sur-Seine ; Marie , inspec- 
teur particulier, à Paris. 

SERVICE DE CONTRÔLE DES TRAVAUX DES EMBBAxNCHEMENTS. 

MM. Mahyer, #, ingénieur en chef (102, rue de Grenelle-St.- 
Germain], à Paris; Slaincq, ingénieur ordinaire, à Yalenciennes, 
chargé des embranchements de Ferrière-la-Grande , de Bully- 
Grenay au canal d'Aire à La Bassée , de Denain à Lourches , du 
cheiuin de fer de Yalenciennes à Achette, et de l'embranche- 
ment de Sai^t-Amand à Yalenciennes; Roussel.. N... conduc- 
tçurs ; — Yaiftet, ingéuieur ordinaire» à Béthune , chargé de 
la ligne de Lens à Hazebrou^ck et autres embranchements des 



»8 

Sociétés houillères à T ouest de Lens; Rué, conducteur embri- 
gadé à La Bassée ; — Gruson , ingénieur ordinaire à Douai , 
chargé de l'embranchement de Lille à Saint-Âmand ; Chantraine , 
conducteur à Orchies; — Drouets , ingénieur ordinaire , à Avesnes, 
chargé de Tembranchement d'Achette à Hirson; Prosper Drouets, 
conducteur; Lamelin , employé secondaire ; — Carlier H^ , ingé- 
nieur ordinaire , à Dunkerque , chargé du chemin de fer de Dunker- 
que à Fumes; Daigremont, conducteur; — Menche deLoisne , ift , 
ingénieur ordinaire à Lille, chargé des chemins de fer de Lille à 
Bélhune, d'Hazebrouck à Poperinghe et d'Oslende à Armentières; 
Wardavoir, Deregnaucourt et Macaigne , conducteurs. 

SERVICE DE CONTRÔLE DES LIGNES SPÉCIALES d'aNZIN A SOMAIN 

ET D'ANIGHE a SOMAIN. 

MM. De Clerck, * , ingénieur en chef des mines à Valenciennes; 
N. . . , ingénieur ordinaire des mines , idem; Lafout, garde-mines, 
idem. 

SURYEILLANGB ADMINISTRATIVE 

Commissaires de surveillance administrative près tes chemins de 
fer dans la traversée du département du Nord. 

CHEMINS DE FER DU NORD. — MM. Gourdiu, #, commissairo de 3* 
classe, à Lille; Bernis, idem de 4^ classe, idem; Gagnebin, ^, 
de 4® classe , à Valenciennes; Rabany, ^, idem de 4^ classe , à 
Douai ; Marty (0. ^), idem de 2® classe, à Dunkerque; Gravelle,^, 
idem de 4*^ classe , à Maubeuge ; BoufTe , idem de 3^ classe , à Haze- 
brouck ; Stevenin, #, idem de 4® classe , à Cambrai. 

CHEMIN DE FER D ANziN A SOMAIN. M. Médaié, commissairc de 
3^ classe , à Anzin. 

CHEMIN DE FER DU NORD. 

Fonctionnaires et Agents de la Compagnie. 

COMITÉ DE DIRECTION. — MM. le barou Alph. de Rothschild (0.#), 
président fDehbQcqueiC, :^), vice-président; Marc Gaillard, ^; 
le marquis Dalon, ^ ; le baron de Saint-Didier, ^ ; Léon Say ; 
Halphen. — Secrétaire de la Compagnie, M. Castel (0. ^). 

EXPLOITATION. — MM. J. Potict (O. ^), Ingénieur, chef de l'ex- 
ploitation; Félix Mathias, ^, Ingénieur, sous-<hef de V exploita- 
tion; Lagarde, ^, Inspecteur principal, à Lille. 

MATÉRIEL. — MM. J. Petiet, Ingénieur, chef du matériel; Ferdi- 
nand Mathias, ^ , Ingénieur de la traction, à Fives. 

TRAVAUX ET SURVEILLANCE. — MM. Coucho (O. -^), Ingénieur en 
chef des ponts-et-chaussées, chargé des travaux et de la surveillance; 
Boucher, ^, Ingénieur en chef des ponts-et chaussées , chargé de 
Tentretien et de la surveillance; Pouëll, Ingénieur de la voie 
d'Amiens aux frontières de Belgique; Morice, id. de Lille au littoral. 

TRAVAUX ïiEUFs — Constructiou des embranchements de Laon à 
la frontière et de Valenciennes à Anor. — MM. Couche (O. ift ) , 
Ingénieur en chef; Guillon, ^, Ingénieur à Amiens; de la Fré- 
moire, ^, Ingénieur à St-Quentin. 



59 

CHEMIN BB FER BB LILLE A BÉTHUMB ET BULLT-GRENAT 

Fonctionnaires de la Compagnie. 

CONSEIL DE DIRECTION. — MM. Ic baron Ruphy , «Je, Présideat du 
Conseil d'administration ; Alexis Boillelle, Vice-président idem ; 
le vicomte de Grandval (0. ift). — Secrétaire général de la Com- 

Eagnie, M. Delcer. — Ingénieur-conseil de la Compagnie, M. Fé- 
urier(0. i^), Inspecteur gén. en retraite des Ponts-et-chaussées. 

DESSÈCHEMENTS. — ASSOCIATIONS SYNDICALES. 

MOERES. — Commission administrative. — MM. Delaroïere , 
ancien maire de Beignes , président ; Beck, Bosquillon de Genlis, 
'Hiélu, Hovelt Ém. —Conducteur, M. Beelkens, aux Moëres; 
percepteur , M. Mahieu , à Dunkerque. 

W4ETERINGUES. Les terres dites waeteringues sont divisées en quatre 
sections dont chacune est réglée par une administration particulière. 

Première section. — Elle comprend toutes les terres bornées par 
les dunes de Dunkerque à Gravelines , par la rivière de TAa et le 
canal de Bourbourg à Dunkerque Sa l^uperfîcie est de 9,186 hec- 
tares 

ire section. — Commission administrative. — MM. Caron- 
Couvreur, président; Demarle-Catrice , Vandenbavière , Hamerel , 
Geersen-Picauart. — Conducteur, M. H. Vercoustre, à Bourbourg; 
percepteur^ M. Demarle fils, à Gravelines; secrétaire, M. Mine , à 
Dunkerque. 

Deuxième section. — Elle comprend toutes les terres situées entre 
le canal de Bourbourg, celui de la Colme et le canal de Bergues à 
Dunkerque. Sa superficie est de 10,135 hectares. 

2® section. — Commission administrative. — MM. le docteur 
Hilst, président; Belle , Hamerel , Geersen. Secrétaire , M. Mahieu ; 
Conducteur, M. Vercoustre fils, à Bourbourg; percepteur, M. Du- 
fossé, à Bourbourg; aide-secrétaire, M. Vercoustre fils. 

Troisième section. — Elle comprend toutes les terres basses si- 
tuées sur la rive droite du canal de la Colme jusqu'au wattergand 
de Hondergracht. Sa superficie est de 8,468 hectares. 

3* section. — Commission administrative. — MM. Demeerze- 
maker, iit, président; A. Carlier, ^ , Decroocq, Bellenger,Dantu , ^ . 
Conducteur , M. H. Hagron, à Bergues ; percepteur, M. Dehaese, 
à Bergues; secrétaire ^ M. Dehaese. 

Quatrième section. — Cette section ne comprend pas le bassin 
des Moëres , qui en occupe le centre et qui a son administration 
particulière. Son étendue , tant en France qu'en Belgique , est de 
10,727 hectares. La partie française comprend 2,129 hectares. 

4® section. — Commission administrative. — MM. Vandewalle , 
Louis, président ;ï)ehloçk, Le Bleu (Ezéchiel), Goudaert. — Con- 
ducteur, M. Smaçghe, ^ ; percepteur, M. Debaeque, à Bergues ; 
secrétaire, M. Mme , à Dunkerque. 

MARAIS DE LA HAUTE -DEULE. — Agence administrative. — 
MM. Léon Lefort , propriétaire à Bauvin , directeur ; le <î)^\çAfc 
d'Hespel , propriétaire et maire à Wayriû , directeuT-oàiowt ; 



60 

Boute , propriétaire à Haubourdin ; Ange Descamps , propriétaire 
à Sequediû; Duverdyn , propriétaire à H^ubourdia, memftra; 
Schotsmans, propriétaire à Don ; E. d'Hçspel, maire d'Haubourdin, 
membres suppléants. 

Syndicat d'entretien institué par décret impérial du 17 février 1866. 

MM. Lefort, propriétaire à Bauvin, directeur; le comte d'Hespel, 
maire de Wavrin ; Ang Descamps, propriétaire à Lille; Augasle 
Lengiart, idem, à Lomme; Delannoy, maire d'AnnornlIin, syndics ; 
E. d'Hespel , maire d'Haubourdin ; Legrain , maire de Provin ; N , 
syndics suppléants » 

Commission spéciale instituée par décret impérial du 27 décembre 
1858, en vertu du titre X de la loi du 16 septembre 1807. 

MM. Mourmant, ^ , adjoint au maire de Lille ; Qaratte , maire 
de Templeuve; Fréraont (0> ^), lieutenant-colonel du génie en 
retraite; Delanghe, maire d'Englos; Telliez, conseiller d'arrondis- 
sement; Beaucarne-Leroux , ft , maire de Croix. 

PRÉS DUHEM. — Syndicat d'entretien, — Autorisé par décret du 9 
avril 1856 , constitué par arrêté préfectoral du 23 août 1856. — 
MM. Gastrique, ancien notaire , directeur; Rogeau-Planque, direc- 
teur-adjoint ; Ramery-Loire , syndic ; Gh. Deleplanque et P. 
LeloDg, syndics suppléants. 

VALLÉE DE LA SGARPE. — Cette associatiou est administrée par une 
commission syndicale unique composée de sept membres et nommée 
par une assemblée composée des trente propriétaires les plus im- 
posés au rôle de dessèchement. — Commission administrative, 
M. le baron de Bouteville , président-directeur; Dumont, à Douai ; 
André, à Nivelle; Lambrecht , député, à Montigny ; Caudrelier, 
à Pecquencourt ; Lenclud , à Hasnon , Baligand , à Mortagne. — 
Percepteurs, Le service est confié à MM. les percepteurs des con- 
tributions directes des communes de la vallée; receveur-payeur^ 
M. Carton, percepteur à Somain ; conducteur, M. Lefèvre, à Douai. 

VALLÉE DE LA HAYNE ET DE l'escaut. — Commission administra* 
tive. — MM. Renard , * , à Fresnes , président ; Pureur, brasseur, 
à Condé; Gilmant, à Thivencelles ; Defernez, à Hergnies; Pisson , 
à Vicq. — Conducteur, M. Brunelat ; percepteur, M. Mayeur ; secré- 
taire y M. Guiot, A. 

MARAIS DE l'épaix ET DE BRUAY. — Commission administrative. — 
MM. Merlin de Beaugrenier , président ; Hautcœur, cultivateur, 
à Bruay ; Dubois-Jenart , idem , à Anzin ; Ruffin , propriétaire , 
idem ; Miroux , à Bruay. — Percepteur, M. Cauvez, a Bruay. 

PRAIRIES DE CHATEAU-l'aBBATE ET DE MORTAGNE. — La Société eSt 

administrée par une commission composée de cinq membres élus 
par les treize plus fortsjpropriétairesde l'association. — Commission 
administrative. — MM. Pringal , à Châteàu-rAbbaye , président ; 
Fouret, Désiré ; Dépret , J.-B. ; Foûrët, Jéaii-Baptiste ', Rère ; 
Baligand, Aug^uste. — Pereepteûr, H. Lemaire, à Samt-Amana! 

piuiaiBS DB FUNBs-LBz-MOETAGKi« — Le sjndicat c»5t composé d« 



•I 

cinq membres élus par les intéressés. — Syndicat , MM. Baligand , 
directeur ;ï)e\edL[ix, Louis, à Flines-lez-Mortagne; Defernez aîoé, 
à Flines; Dufrénoy, idem; Poutre, Louis, syndics; Lemer, à Bruille ; 
Hornez, à Maulde; Roseau, à Lecelles, syndics-suppléants. 

Commission spéciale instituée par décret du 9 octobre 1 854. — 
MM. Baligand , maire de Mortagne. président ; Desprez, maire de 
Château-r Abbaye , secrétaire; André, adjoint au maire de Bruille; 
Decobecq , cultivateur; Courouble , idem ; Donnez, idem ; Loiseau, 
notaire à Mortagne. 

MARAIS DE BOURLAIM ET DE TRITH-SAINT-LEGBR. — Ce deSSéchemOUt 

a été institué par, arrêté de M. le Préfet, du 3 février 1864. — 
Syndicat, MM. Duforest, directeur; Deslinsel, Cuvelier, Thellier 
de Poncheville , Douchy (Jules), Danuiau , syndics; Allard-Girard , 
Peniaux, Bury aîné , syndics suppléants; M. Chol , receveur. 

VALLÉE DE LA HAUTE-SAMBRE. — Deux Syndicats sont établis, Tun 
pour les territoires situés sur la rive droite de la Sambre , Tautre 
pour les terrains situes sur la rive gauche. Ils sont administrés 
chacun par une commission composée de cinq membres élus par 
rassemblée des vingt propriétaires du syndicat les plus imposés. 
— Commission administrative du syndicat de la rive droite, MM. 
Boulenger , président ; le baron F. de l'Épine , Manesse, Cauder- 
lier, Mary, Bachy Evrard , Noquet , syndics titulaires; Azambre , 
syndic adjoint. — Conducteur ^ M. Mary (Hector). 

Commission administrative du syndicat de la rive gauche. MM. 
Deulin, Gouttière; Boutteaux» Sury, membre*. 

VALLÉE DE LA BASSE- SAMBRE. — Deux Syndicats sont établis : Tun 
siégeant à Berlaimont pour les terrains situés jusqu'à Taval de T écluse 
d*llautmont , dans les communes de Sassegnies , Laval, Berlaimont, 
Aulnoye , Aimeries , Pont-sur-Sambre, Bâchant, Boussières, Saint-Remy- 
Mal-Bâli et Uautmont ; l'autre dont le siège est à Maubeugo , pour les 
terrains existants de Taval de Téglise d'Uautmont jusqu*à la frontière , 
dans les communes de Louvroil , Neuf-Mesnil , Maubeuge , Rousies , 
Assevant , Boussois , Rocq , Marpent et Jenmont. Ces syndicats sont 
administrés chacun par une commission composée de trois membres et 
de cinq suppléants élus parles propriétaires. 

Syndicat de Berlaimont. MM. ^ ..., directeur ; Mercier , pro- 
priétaire à Berlaimont , directeur-adjoint ; Lucq , maire à Pont- 
sur-Sambre ; Toussaint , propriétaire à Douai ; Witrant, propriétaire 
à Levai , syndics; Grana (Pierre) , propriétaire à Pont sur-Sambre ; 
N. . . , N . . . , syndics-suppléants. 

Syndicat de Maubeuge. MM. Horrie H. , ancien juge-de-paix , 
directeur; Deharveng-Colson , directeur-adjoint ; Walrand , notaire ; 
Labbé, propriétaire à Maubeuge ; N. . . , syndics ; Poulet, de Jeumont; 
Huvenoit , de Rousies ; Fissiau , d'Assevent , syndics-suppléants. 

VALLÉE DB LA NAviLLB. — Un décret impérial du 6 mai 4 854 a con- 
cédé à une réunion de propriétaires. le dessèchement des terres maréca- 
geuses situées dans la vallée de la Naville , entre Denain et Bouchain. . 
^t/âssociatîon est régie par un syndicat d'entretien institué !• 16 
aoît.f 859 et composé comme suit : 

MM. Mathieu» maire de Lourches, directeur; le maire de 



62 

Neuville-sur rEecaul ; Coquelle , maire deMastaing; Risbourç, 
maire de Rœulx, Gidoin, à Anzin, syndics; Crépin-Delinsel , 
maire, à Denain; G. Fauville, cultivateur à Neuville, syndics- 
suppléants. Receveur, M. Minne , percepteur à Bouchain. 

VALLÉE DE LA VERGNE. — Agence administrative. MM. Défernez, 
directeur; Gapillon, directeur-adjoint; Lemer-Dupriez , syndic; 
Haubourdio , syndic-suppléant. 

Commission spéciale instituée par décret du 6 juin 1857. MM. 
Bonnier , luge-de-paix à Gondé ; Vitrant , agent voyer principal à 
Valenciennes ; Prud'homme , géomètre à Vieux-Gondé ; Défernez 
(J.-B.), cultivateur à Hergnies; Décourt-Fournier, adjoint à Vieux- 
Condé; Milescamps (F.), propriétaire à Hergnies; Devaux (LouisJ, 
propriétaire à Flines-lez-Mortagne ; receveur, M. le percepteur ae 
Gondé. 

GOURS D'EAU NON NAVIGABLES NI FLOTTABLES. 

soLRE ET CANAL DE BOURGOGNE. — PoT arrêté du \9 février 4 855, 
un syndicat a été organisé pour l'entretien et le curage de ces cours 
d'eau. Sont membres du syndicat : 

MM. Bever, directeur; le Maire de Solre; Sohier, Preux, 
Gowez, membres 

MINES. 

Ingénieur en chef chargé du service des mines dans les départe- 
ments du Nord et du Pas-de-Galais , M. De Glercq, ^, ingénieur 
en chef, à Valenciennes. — Ingénieurs ordinaires des mines, MM. Ma- 

trot, àLille-, N , à Valenciennes. — Gardes-mines, MJA.Ldiïoni, 

à Valenciennes ; Soyez , à Lille. 

AGENTS-VOYERS 

Chargés du service des chemins vicinaux d'intérêt commun et 

ordinaires, 

Agent'Voyer en chef du département, M. Romain, i!fe, à Lille. — 
— Agents- voyers en chef honoraires , MM. Marquette et Dubois. 

MM. Ségard , agent-voyer de 2® classe attaché au bureau de M. 
l'agent-voyer en chef; Bodvin, agent-voyer de 5® classe, idem; 
Flour , idem ; Pollet , commis. 

Arrondissement de Lille, MM. Soudant , agent-voyer principal ; 
Delane , agent-voyer de V^ classe , à Lille ; Bar, agent-voyer de 
y^ classe , à Haubourdin ; Gadet de Beaupré , idem de 2* classe , 
à Lille; Collart, idem de isolasse, à Tourcoing; Dubois, idem 
de 5® classe , à Seclin ; Deschodt, idem, idem^ à La Bassée ; 
Maranjon, idem, idem, à Gysoing; Petit, idem, à Lille. 

Arrondissement de Dunkerque, MM. Ternant , agent-voyer prin- 
cipal à Dunkercuie ; Neckebaert, agent-voyer ordinaire de i® classe, 
à Dunkerque; Decludt, idem de 5® classe, à Bourbourg; Wantiez, 
idem , à Wormhoudt; Lemort , idem , à Bergues. 

Arrondissement d'Hazebrouck, MM. Boneorps, agent-voyer prm- 
cipal, à Hazebrouck; Meurant, agent-voyer ordinaire de 1" classe, 
à Bailleul ; Masse , idem de 3® classe , à Gassel; Decopman , idem 
de 4® classe , à Hazebrouck ; Quarré, idem de 5® classe, à Merville ; 
Varlet , idem , à Steeuvoorde. 



63 

Arrondissement de Cambrai. MM. Bruyelle, agent-voyer prin- 
cipal , à Cambrai ; Delhaye , agent-voyer ordinaire de 1® classe , 
au Gâteau ; Vasseur, idem de 2® classe , à Solesmes ; Carboncl , 
idem de 3® classe , à Cambrai ; Rolez , idem de 4* classe , à Caro* 
brai; Langelé , idem de 5® classe, à Carnières; Bayart , idem de 
5*^ classe , à Clary. 

Arrondissement d'Avesnes, MM. Dagalier, agent-voyer principal 
à Avesnes ; Delasalle , agent-voyer ordinaire de Ire. classe , au 
Quesnoy ; Ringuet, idem de 1'® classe, à Avesnes; Jeanjean, idem 
de 4^ classe , à Landrecies ; Ancieaux, idem, idem, à Maubeuge ; 
Guilmain, idem, idem, à SoIre-le-Château ; Siron, idem^ idem, à 
Trélon ; Devred , idem de 5*^ classe , à Bavai ; Garbe , idem , à 
Berlaimont. 

Arrondissement de Douai. MM. Baelde, agent-voyer principal, à 
Douai; Lefèvre Mallet, agent-voyer ordinaire de 1^® classe, à Douai; 
Degravier, idem de 2^ classe , a Marchiennes; Bodvin, idem de 4* 
classe, à Douai; Pilate, idem de 5^ classe , à Arleux. 

Arrondissement de Valenciennes. MM. Vitrant, ageot-voyer prin- 
cipal , à Valenciennes ; Fruleux, idem de V^ classe, a Saint- 
Amand; Jougleux , idem de 3^ classe, à Valenciennes; Fruleux 
(César), idem de 5® classe, àCondé; Delion, idem, à Denain; 
Fouquez, idem , à Bouchain. 

Commlssloii départemeiitale des bàtlmeiits elirlls. 

Par arrêté du 6 janvier 1 853, M. le Préfet a organisé la Commission 
départementale des bâtiments civils. Cette Commission est chargée de 
l'examen des projets de travaux présentés dans Tintérôt du département, 
des communes ou des établissements publics, ainsi que des plans dressés 
pour l'alignement des rues des villes. Elle donne son avis sur la conve- 
nance des travaux au point de vue de la destination des édifices à con- 
struire ou à approprier, sur la composition des projets sous le double rap- 
port de Tart et du goût et en ce qui concerne la solidité des construc- 
tions, le choix des matériaux, la bonne et exacte rédaction des devis et 
détails. Elle donne également son avis sur les plans d'alignement renvoyés 
à son examen. 

Membres de la Commiszion. MM. le Préfet, président: de Melun, 
membre du conseil municipal , vice-président; Marteau, architecte 
du département, secrétaire: Kuhlmann (C. i^), membre du Conseil 

Sénéral ; Leconte, i^, doyen-curé de Saint-Maurice, à Lille; Menche 
eLoisne, Vfc, ingénieur des ponts-et-chaussées, à Lille ; Marquette, 
agent-voyer en chef honoraire , à Lille; Benvignat, architecte à 
Lille; Dewarlez, architecte à Roubaix; Leroy, architecte à Lille; 
Vandenberghe , idem idem ; Mourcou, idem idem ; Bernot , direc 
teur de Técole professionnelle , à Lille ; Devaux , * , chef de la 
division des travaux publics de la préfecture; Masquelez, *, ingé- 
nieur en chef, directeur des travaux municipaux , à Lille ; J -B. 
Leroy , architecte. 

ÂRCHITEGTBS DÉPARTEMENTAUX D'ARRONDISSEMENT. 

Arrondissement de Lille y M. Marteau; — de Dunkerque ^ M. 
Develle; — d'Hazebrouck^ M. Chappe;— de Cambrai y M. De 
Baralle père ; ^d' Avesnes, M. Fiévet ; — d^ Douai , M. DubruUe ; 
— dé Valenciennes y M. Delegrange. 



«i 



LIGNES TÉLÉGRAPHIQUES. 



Des lignes télégraphiques électriques relient à Paris tous les chefs- 
lieux de département et d'arrondissement et un grand nombre d*autres 
villes importantes. 

Le siège de l'Administration des lignes télégraphiques est à Paris, rue 
de Grenelle-Saint-Germain , 4 03 , où toutes les lignes aboutissent. 

L'inspection de Lille comprend tous les bureaux et toutes les lignes 
situés dans le département du Nord. 

Directeur général de l'administration , M. die Vougy (G. 0.^), 
rue de Grenelle-Saint-Germain, 103 , à Paris. — Inspecteur du dé- 
partement du Nord, M. Devémy, ^, rue de Béthune, 51. - Direc- 
teur des transmissions , à Lille, M. Spitz, rue de THôpital-Mili- 
taire, 41- — Commis principaux , MM. Berty et Jeanjean. — 
Employé chef du service au bureau de la gare , M. Hocquet. 

BUREAUX TÉLÉGRAPHIQUES DU DÉPARTEMENT DU NORD. 

Il existe à Lille deux bureaux : 

<® Ruede riIôpital-Militaire, 44, (bureau central); 
%^ Rue de Tournai , 24 , (succursale). 

Stations DU département: Dunkerque, M. Tracol, chef de station; 
Gravelines, Mlle Bérenger, employée auxiliaire chargée du service; 
Roubaix, M. Crépi n, chef de station ; Tourcoing, M. Canuel, idem; 
Hazebrouck, M. Pellier, employé chargé du service; Douai, 
M. Berthelot , chef de station; Cambrai, M. Legon , idem; Valen- 
ciennes , M. Degond , idem; Maubeuge, M. Boudon. idem; Avesnes, 
M. Gruson , employé chargé du service; Fourmies, M. Capron , idem. 

BUREAUX MUNICIPAUX. 

Aniche, Anzin, Armentières, Ascq, Bailleul, Bavai, Bourbourg, Car- 
nières , Cassel, Condé , Denain , Don, Estaires , Etrœungt , Pires , 
Halluin, Lannoy, Le Gâteau , Linselles, Loos, Haubourdin, Marchieiines, 
Blarcoing, Masnières, Merville, Noytlies-sur-Escaut, Saint-Amand-les- 
Eaux, Seclin , Solesmes , Solre le-Chàteau, Stéene, Steenvoorde, Trélon, 
Wignehies. 

BUREAUX SÉMAPHORIQUES. 

Dunkerque (Sém.) , Gravelines (Sém.), et Uxem (Sëm.-Zuydcoote). 

GARES DE CHEMINS DE FER OUVERTES A LA TÉLÉGRAPHIE PRIVÉE. 

Bergues , Bouchain, Busigny, Caudry. Don, Somain, Hautmont, 
Iwuy, Jeumont, Landrecies , Lourches. 



66 

Les bureaux de Lille sont ouverts tous les jours sans exception , depuis 
sept heures du matin , en été , et depuis hait heures en hiver , jusqu'à 
neuf heures du soir. Le bureau central ne ferme qu à minuit 

Il est permis à toutes personnes de correspondre au moyen du télé- 
graphe , par r entremise des fonctionnaires de T Administration des lignes 
télégraphiques ou des agents diêlégués par elle. 

L'Administration peut toujours exiger que T expéditeur d*une dépêche 
établisse son identité. 

La transmission de la correspondance télégraphique privée est tou- 
jours subordonnée aux besoins du service de TEtat ; les dépêches offi- 
cielles ont donc la priorité sur celles des particuliers. 

Les dépêches doivent être écrites lisiblement et signées par Texpédi- 
teur. Tout interligne , renvoi , rature ou surcharge doit être approuvé 
par lui ou par son représentant. 

L'adresse doit être rédigée de manière à ne laisser aucun doute ; il 
est donc important qu elle comprenne le nom et le numéro de la rue ou 
d'autres indications de nature à assurer la remise. 

L'emploi des chiffres ou des lettres secrètes est autorisé dans la cor- 
respondance privée; mais les dépêches de cette nature sont soumises à 
la formalité de la recommandation. Sera considérée comme dépêche 
secrète et soumise à la double taxe , toute dépêche qui ne sera pas com- 
posée en langage ordinaire et intelligible. 

COMPTE DES MOTS. — Tout co quc Texpéditeur a inscrit sur la minute 
pour être transmis entre dans le compte des mots. Toutefois , le nom du 
bureau de départ , la date , Theure et la minute du dépôt , sont transmis 
d'ofQce et inscrits sur la copie remise au destinataire. 

Ces indications ne sont pas taxées , à moins que Texpéditeur ne les 
fasse figurer dans le corps de la dépêche. 

Dans lés dépêches intérieures , les mots composés formant à ce titre , 
un article séparé du dictionnaire de l'Académie, comme aujourd'hui , 
après-demain , contre-ordre, ne sont comptés que pour un mot. 

Les noms de rue , de commune , de département et l'indication du 
numéro des habitations, quel que soit d'ailleurs le nombre de termes 

3ui les exprime , ne sont comptés que pour un mot dans le corps de la 
épêche comme dans l'adresse. Les noms géographiques , les noms de 
familles formés de plusieurs mots sont comptés pour le nombre de mots 
employés à les exprimer. 

Les nombres écrits en chiffres sont comptés pour autant de mots qu'ils 
contiennent de fois cinq chiffres, plus un mot pour l'excédant. Il en est 
de même pour les lettres groupées qui forment une marque de colis ou 
quelque indication de commerce. Le point, la virgule et la barre de divi- 
sion sont comptés pour un chiffre ou une lettre lorsqu'ils entrent dans la 
formation d'un nombre ou d'une marque de commerce. 

Le souligné est compté pour un mot. 

L'expéditeur d'une dépêche intérieure à envoyer par la poste peut 



66 

la faire expédier avec ou sans chargement. Les mots poste ou charge- 
ment sont reproduits dans le texte taxé. Dans le premier cas, il nest 
rien perçu, et le télégramme est jeté à la botte avec affranchissement 
simple ; dans le deuxième cas, il est perçu une taxe fixe de 20 centimes. 
Pour Texprès, on perçoit 50 centimes par kilomètre. 

DÉPÊCHES RECOMMANDÉES. — Lorsqu'uue dépôcho est recommandée , le 
bureau de destination transmet par la voie télégraphique, à T expéditeur 
même la reproduction intégrale de la copie envoyée au destinataire , 
suivie de la double indication de 1* heure précise de la remise et de la 
personne entre les mains de laquelle cette remise a eu lieu. Si la remise 
n a pu être effectuée , ce double avis est remplacé par T indication des 
circonstances qui s*y sont opposées; et par les renseignements nécessaires 
pour que r expéditeur puisse faire suivre sa dépêche s il y a lieu. 

La taxe de recommandation est égale à celle de la dépêche. 

La recommandation est obligatoire pour les dépêches composées en 
chiffres ou en lettres secrètes. 

Dans le service international , la recommandation est accompagnée 
de privilèges exclusifs. L'expéditeur d'une dépêche recommandée reçoit 
une dépêche de retour indiquant l'heure de la remise au destinataire ou 
les motifs qui ont empêché la remise; il peut affranchir les frais de 
transport de la dépêche au-delà du bureau d'arrivée. 

Dans la correspondance intérieure et internationale Texpéditeur peut 
demander Taccusé de réception de sa dépêche. La taxe en est fixée au 
prix d'une dépêche simple. 

DÉPÊCHES A FAifiE SUIVRE. — Lo pubUc ot 1* administration sont auto- 
risés à faire suivre les dépêches. 

Lorsqu'une dépêche porte la mention : faire suivre , sans autre indi- 
cation , le bureau de destination, après l'avoir présentée à l'adresse 
indiquée, la réexpédie immédiatement s'il y a lieu à la nouvelle adresse 
désignée au domicile du destinataire. Cette réexpédition ne peut se faire 
que dans les limites de l'Etat auquel le bureau d'arrivée appartient. Si 
aucune indication n'est fournie à l'adresse indiquée , la dépêche est 
gardée en dépôt. 

Si la mention faire suivre est accompagnée d'adresses successives , 
la dépêche est successivement transmise à chacune des destinations 
indiquées jusqu'à la dernière s'il y a lieu. 

L'expéditeur acquitte la taxe de la dépêche jusqu'au premier bureau , 
mais toutes les taxes auxquelles ont donné lieu les réexpéditions sont 
recouvrées sur le destinataire. 

Quand une dépêche a plusieurs destinataires , il est perçu 50 cent, 
par chaque destinataire en sus du premier. 

PORT AU-DELA DBS LIGNES. — Los dépêchos adrosséos à domicile ou 



67 

poste restante hors de la localité desservie par le bureau télégraphique 
sont, suivant la demande de T expéditeur, envoyées immédiatement a 
leur destination par la poste ou par un moyen plus rapide si T adminis- 
tration du bureau destinataire en dispose. 

Les dispositions pénales relatives au transport des lettres en contra- 
vention ne sont pas applicables à ceux qui transportent les télégrammes 
que les expéditeurs envoient aux bureaux télégraphiques , et les 
télégrammes que ces bureaux font remettre aux destinataires. 

Les dépêches internationales à envoyer par la poste au-delà du bureau 
d'arrivée , sont envoyées comme lettres chargées Les frais d'exprès 
auxquels ont donné lieu les dépêches non recommandées sont recouvrés 
sur le destinataire , aucune taxe complémentaire n'étant perçue par le 
bureau d*origine. 

RECTIFICATIONS. — Le destinataire d*une dépêche ordinaire ou recom- 
mandée peut demander la rectification des passages qui lui paraissent 
douteux et il acquitte alors: \^ le prix d'une dépêche simple pour la 
demande ; S° le prix d'une dépêche calculé suivant la longueur du pas- 
sage à répéter. Ces taxes sont remboursées si la répétition montre que 
le service télégraphique avait dénaturé le sens de la dépêche ; dans ce 
cas, le bureau d'arrivée opère le remboursement d'office. 

Lorsque l'expéditeur désire que la remise n'ait lieu qu'entre les mains 
du destinataire, il doit le mentionner dans l'adresse. 

RÉPONSES PATEES. — La personne qui se présente pour expédier une 
réponse payée doit exhiber la copie authentique de la dépêche qui en 
fait mention. Toute réponse présentée après le délai de huit jours est 
considérée et traitée comme une nouvelle dépêche. 

COPIES PAYÉES. — Les expéditeurs ou destinataires d'une dépêche 
peuvent seuls en demander copie ; ils paient en ce cas un droit de 50 
cent, pour lequel il est délivré une quittance à souche. 

REMBOURSEMENTS. — La taxo de toute dépêche dont la transmission 
n*a pu être effectuée est remboursée à l'expéditeur. Dans le service 
international et dans le service intérieur les remboursements de taxe 
pour cause d'erreur ou de retards peuvent être effectués pour toute 
espèce de dépêches. La demande doit en être faite à l'Administration 
dans le délai de trois mois. 

Les remboursements se rapportant à des réponses payées d'avance 
ou à des accusés de réception qui n'auraient pas été transmis dans un 
délaide dix jours, ainsi que ceux relatifs à des excédants d'arrhes, 
peuvent être effectués d'office. 

DÉPÊCHES MARITIMES. — Dopuis lo 15 novombrc 1866 des dépêches 
privées peuvent être échangées entre les navires en mer et les postes 
électro-sémaphoriques ou électriques de la France ou de TAlgérie. 



68 

.La tax6cl*qneidép^he à destination de navires en mer est payée par 
Texpéditeur au départ. 

La taxe due pour une dépêche provenant d'un navire en mer est 
acquittée par le destinataire contre la remise de. la dépêche. En cas de 
refMS TAdP^ioistration a son recours contre Texpéditeur, 

Est réduite à 20 cent, par kilomètre Ja taxe àî percevoir du piiblic 
pour les frais d! exprès afférents aux dépêches reçues de navires en mer » 
et qui sont envoyées directement à destination par les sémaphores sans 
emprunter la voie télégraphique. 



L*Ëtat n'est soumis à aucune responsabilité à raison du service de M 
correspondance privée par la voie télégraphique. (Loi dû 29 novembre 
4850.) 

Le chef d'un bureau téléglraphiqùe peut, dans l' intérêt de Tordre 
public et des bonnes mœurs , refuser de transmettre les dépêches. 



L'Administration des lignes télégraphiques est autorisée à faire vendre^ 
au prix de 25 cent., 50 cent., I fr. et 2 fr., des timbres spéciaux dont 
l'apposition sur une déf)éche en opérera raffrahchissement. (Loi du 4 3 
juin 4 866). Ces timbres sont vendus au guichet des bureaux télégra- 
phiques. 

^uan'd une dépêche sera revêtpe d*un timbre insuffisant, le destinataire 
devra acquitter: 4° Texcédant de taxe dû au trésor ; 2^ une surtaxe fixe 
de 50 centimes. 

En cas do refus , la dépêche est mise au rebut. La loi du 4 6 octobre 
4 849 est applicable à l'usage , à la vente ou à la tentative de vente des 
timbres-dépêches dans les cas prévus et punis par ladite loi. 

Des règlements d'administration publique détermineront ce qui . est 
relatif à la fabrication, à la vente et à l'emploi des timbres-dépêches. 

Le prix, des. dépêches télégraphiques trans^iises au moyen des appa- 
reils autograph|ques,est fixé à 20 cent, par chaque centimètre carré. 

La surface destinée à recevoir la dépêche doit avoir au moins trente 
centimètres carrés. 

Le prix des papiers spéciaux propres aux transmissions autographiques 
est fixé à 4 cent, la feuille quelle, qu'en soit la dimension. 



69 



TARIFS. 



DtPÉGHB SIMPLE DK UN A VINGT MOTS^ 

Adresse et signature comprises : 

. . . - ♦ 

' Entre deux bureaux du même département , 50 c. 
Pour le reste de Tempire , 4 fr. 
Pour TAIgérie ou là Tunisie , 6 fr. 

Les dépêches à destination d*un bureau de gare sont passible^ d*une 
surlâie îftîhîMû' de ^6 cèDtimèà'pour port â dcJitficife? 



BTRANGER. 



Grand duché de Bade. . . 

Bavière . ; 

Belgique 

Luxembourg [jranddacliéde] 
Prusse occidentale .... 

Suisse. 

Wurtemberg et Hohen- 
zollem 



Espagne 

Italie 

Pays-Bas 

Prusse orientale . . 



1 ■ 



Etats* Romains 
Portugal 



3fr. 



»> 



5 



» 



4.utriche 

Hanovre 

Mecklembourg - Shwérin 
(giràntf dircné de| IV. '. 

Saxe (royaume de) 

Danemark 

Suède 

Grèce 

Turquie d'Europe 

Norwège , . . J ^ ÇO 

Ilussie d*Ëurope { f éo 

Russie (région du Caucase] 13 ÇO 

Russie d'Asie (4 '•région). 4 8 ÇO 

Id. (2« région). S^6 ÇO 

Amérique Taxes diverses. 



efr.» 



a 50 

8 B 

40 B 



Moitié en sus des taxes ci- dessus pour chaque dia^ine de mots , ou 
fraction de dizaine, au-dessus de vingt. 

II y a pour 1* Amérique des tarifs spéciaux. Le prix d'une dépêche de 
Lille à New-York, pour 10 mots, est dé 34 fr: 50 cent. 



70 



SERVICES DE SANTÉ. 



1 



U 



Épidémies. 

Des médecins nommés par le Ministre sont chargés du traitement des 
indigents , en cas de maladies épidéroiques ; ce sont : 

MM. Lemaire , à Dunkerque ; Prévost , à Hazebrouck ; Brigan- 
dat , fc/k Lille ; Chantreuil , à Cambrai ; Contasse, à Etrœungt ; 
Bagneris fils , à Douai ; Manouvriez, ^, à Yalenciennes. 

€)oiisell0 d'hyslène publique et de salubrité. 

Les cx)nseils d'hygiène du département ont été organisés par un arrêté 
du préfet du 4 3 juin 1849^ conformément aux dispositions de Tarrété du 
Président du Conseil des ministres , chargé du pouvoir exécutif, en date 
du 4 8 décembre 4 848. Ces comités remplacent les conseils de salubrité 
précédemment établis. 

CONSBIL CENTRAL D'hTGIÈNE PUBLIQUE BT DB SALUBRITÉ DU DÉPARTEMENT 

Wl. h ftéki y président ; Pommeret, *, médecin-vétérinaire; 
vice-président p'Vûaii^àoci. eu médecine y secrétaire; ; Kuhlmann 
C. ^), chimiste; Frémont(0. ^), colonel du génie en retraite; 
. Delezenne, pharmacien ; Cazeneuve, (0. i^), directeur de Técole 
de médecine ; Joire , docteur en médecine ; Meurein , pharmacien ; 
Garreau , i^, docteur en médecine, Violette, (0. #) , directeur 
de la raffinerie impériale de salpêtre ; Chrestien docteur en méde- 
cine; [ingénieur en chef des ponts-et-chaussées ; Raillard, 4^, 
Guiraudet , H^ , doyen de la faculté des sciences ; Matrot , ingé- 
nieur des mines , Crépelle , vétérinaire et industriel à LaMadeleineo 

CONSEIL D'hTGIÉNB DB DUNKERQUE. 

MM. le sous-préfet, président; Menneboo, iS^ , docteur en mé- 
cîne, vice président ; Faucon, idem, secrétaire: Duriau, idem; 
Lemaire, idem; Zandyck, idem; Leroy, ancien pharmacien; 
Dessurne , ancien élève de FÉcole polytechnique ; Develle , archi- 
tecte; Thélu fils, pharmacien; Plocq, Hc, ingénieur du port; 
Thurin , docteur en médecine ; Coolen , médecin-vétérinaire. 

CONSEIL d'hygiène D'HAZEBROUCK. 

MM. le sous-préfet , président ; Thibaut , docteur en médecine , 
adjoint à Haizebrouck , vice-président ; Debaecker, pharmacien, 
idem ; Prévost fils , doct. en médecine , à HazebroucK ; Deblock , 
idem, idem; Kien (O. A.), maire d'Hazebrouck, Lhotté, maire de 
Bailleul, Vandamme , pharmacien, à Bailleul; Baelde, vétérinaire, 
à Cassel ; Deschodt , membre du Conseil général , à Hazebrouck ; 



74 

Decool , docteur en médecine , idem ; Binant , docteur en méde- 
cine , à Merville ; Claudorez , président de la Société d'Agriculture 
d*Hazebrouck. 

CONSEIL I)*HTGI|NB DE CAMBRAI. 

MM. le son^'^réiei y président ; Hardy, docteur en médecine, à 
Cambrai ; Chantreuil , médecin des épidémies ; de Baralle , archi- 
tecte; Brunelle, docteur en médecine; Boileux, pharmacien; 
Poreaux , idem; Brabant, maire de Cambrai; Monier, ingénieur 
civil; Lallier, négociant; Obled, vétérinaire ; Chigot, ingénieur 
des ponts-et-chaussées ; Christian, ingénieur civil. 

CONSEIL d'hygiène d'AVESNES. 

MM. le sous-préfet, président; Eliet, docteur en médecine, à 
Avesnes, vice-président; Caverne, pharmacien, secrétaire ; Trifiei ^ 
docteur en médecine , à Avesnes ; Uesmazure, idem , à Dourlers : 
Hariscal, pharmacien, à Avesnes; Lemoyne, pharmacien, à 
Avesnes ; Bacby , idem , à Maroilles , Delflache , vétérinaire , à 
Avesnes ; Herbecq, officier de santé, à Avesnes; Fiévet, architecte, 
à Avesnes ; Lubin , docteur en médecine , à Avesnes ; De Colnet , 
conseiller général, à Dompierre. 

CONSEIL d'hygiène DE DOUAI. 

MM. le sons-yrékit président; Lequien , ^» docteur en méde* 
cine, vice-président; Duhem, idem ; JBagnéris fils, ^, docteur en 
médecine; Vasse aîné, ancien professeur de sciences, au lycée; 
Méry, ^ , ancien sous-préfet et propriétaire; Léonard!, docteur 
en médecine; Delplanque, vétérinaire, Faucheux, docteur en 
médecine; Thurin, propriétaire; Evrard, chimiste; Lemaire, 
propriétaire; Frey, pharmacien; Gruson , ingénieur des ponts-et- 
chaussées. 

CONSEIL d'hygiène DE VALENGIENNBS. 

MM. le sous-préfet, président; Marbotio, # , vice-président; Pesier, 
chimiste, secrétaire; Huart, vétérinaire; Manouvriez, #, docteur 
en médecine ; Boca , fabricant d'huile ; Boudousquié, (O i^) , ex- 
ingénieur en chef des mines ; Dutouquet , architecte ; Dutemple , 
fabricant de sucre; Bracq , ^, maire de Valenciennes ; Lejeal, 
docteur en médecine , idem ; Cocheteux ; idem ; Margerin, docteur 
en médecine ; Pitat , pharmacien. 

Commlssloiis eantonales d'hyu^ène publique* 

Un arrêté de M. le Préfet, du 25 novembre \ 850 , porte que les co 
mités cantonaux de salubrité institués par l'arrôté préfectoral du 23 dé 
cembre 1 848 formeront à Tavenir les commissions cantonales d'hygiène 
publique. 



71 



InmeeUoii de la 



•» •) 



Par arrêté du 6 juin f 859 , M. le Préfet a établi un service spécial 
d'inspection de la salubrité publique dans le département. Ce service , 
créé comme moyen de' conseil, de surveillance et de contrôle , a pour 
principal but d'assurer l'exécution des conditions imposées aux proprié- 
taires des établissements industriels classés comme dangereux , incom- 
modes ou insalubres , et soumis à l'autorisation de l'administration ; de 
veiller au maintien des dispositions prises pour l'accomplissement de ces 
conditions et, surtout d'éclairer les industriels sur la marche qu ils ont à 
suivre pour T exécution des mesures qui leur sont prescrites. 

Inspecteur delà salubrité. M. Meurein, chimiste, membre du 
coAseil central d'hygiène du département , à Lille. 

Police de la pharmaeie. 

Un décret impérial du 13 mars f 859 a réglé le mode à suivre à l'a- 
venir pour l'inspection des ofOcines des pharmaciens et des magasins des 
droguistes et épiciers, en exécution de la loi du % \ germinal an XI. 

Les membres ci-après désignés des conseils d'hygiène et de salubrité , 
sont chargés de ce service. 

Arrondissement de Lille, MM. Joire , ^ , docteur en médecine ; 
Carreau , ^ , docteur en médecine , professeur de pharmacie et de 
toxicologie a la même école; Meurein^ pharmacien à Lille. 

Arrondissement de Dunkerque , MM* Faucon, docteur en méde- 
cine, à Dunkerque; Leroy, pharmacien, idem; Thélu, idem, idem. 

Arrondissement d'JBazebrouck MM. Prévost , Emile , docteur en 
médecine, à Hazebrouck; Debaecker, Louis, pharmacien, idem ; 
Yandamme, idem, àBailleul. 

Arrondissement de Cambrai. MM. Qrune||e , docteur en médecine 
à Cambrai ; Boileux , pharmacien , idem ; Senez , idem , idem . 

Arrondissement d'Avesnes, MM. Lubin , docteur en médecine à 
Avesnes:, Caverne, pharmacien à Avesnes; Lemoine, idem, idem. 

Arrondissement de Douai. MM. Lequien , ft, docteur en méde- 
cine à Douai ; Yasse , chimiste, idem ; Lemaire , ancien pharmacien, 
idem. 

Arrondissement de Valenciennes . MM. Marbotin, ^, docteur en 
médecine à Yalenciennes ; Manouvriez ^ ^ , idem , idem ; Pesier , 
chimiste, idem. 



73 

Police «anitaire de» ports. 

Un décret du 24 décembre f 850 a réglé sur de nouvelles bases les 
dispositions relatives à la police sanitaire des ports. Par suite de ce dé- 
cret, les deux commissions qui existaient à Dunkerque et à Gravelines 
ont été supprimées , et il a été créé une commission unique composée 
comme suit : 

COMMISSION SANITÂIRB DE DUNKERQUE. 

MM. le sous-préfet , président; le maire de Dunkerque, vice- 
président; le commandant de la place ; le directeur des douanes; 
le commissaire chargé du service maritime; Beck, membre du 
Conseil municipal ; Meneboo , ^, membre du Conseil d'hygiène ; 
Lemaire, idem; Duval, capitaine des douanes; Choquet, membre 
de la Chambre de commerce , secrétaire. 

Agents sanitaires institués en vertu du décret du 24 décembre 
1850: MM. Duval, capitaine des douanes, agent principal ^ à 
Dunkerque; Dardenne, lieutenant des douanes, agent ordinaire, 
idem; Poucholle, idem, idem; Réveillon, idem, idem; Romby, 
xAexsï y agent ordinaire , à Gravelines. 

Tacclike. 

COMITÉ CENTRAL DU DÉPARTEMENT. 

MM. le Préfet, ;)resirfe/if; Cleenewerck deCrayencour, ^,vice- 

E résident du Conseil de Préfecture , vice-président ; le maire de 
ille ; le vice-président de la Commission administrative des hos- 
picesde Lille ; Ollier, pasteur protestant; Ed. Defontaine, ft ►î», 
conseiller général ; le vice-président du bureau de bienfaisance, 
Joire, docteur en médecine ; Pucelle, ^ , docteur en médecine; 
Cazeneuve(0.^), idem; Chrestien , idem; Rcy, idem, secrétaire 
et conservateur du dépôt de vaccin. 

COMITÉ D* ARRONDISSEMENT DE DUNKERQUE. 

MM. le sous-préfet, président; Beck, membre du Conseil d'ar- 
rondissement; le maire de Dunkerque; le vice-président du bu- 
reau de bienfaisance de Dunkerque ; Meneboo , ^ , docteur en 
médecine, à Dunkerque ; Lemaire , médecin des épidémies , secré- 
taire du Comité, 

COMITÉ d'arrondissement d'hazerrouck . 

MM. le sous-préfet, président; Lespagnol, membre du Conseil 
d'arrondissement; le maire d'Hazebrouck; le vice président du 
bureau de bienfaisance d'Hazebrouck; Salomé, doyen-curé d'Ila- 





7i 

xebrouck ; Decool , docteur en médecine à Hazebrouck ; Prévost 
fils, médecin des épidémies, secrétaire du Cûmité, 

COMITÉ d'arrondissement DB CAMBRAI. 

MM. le sous-préfet , président; le maire de Cambrai; le plus ancien 
curé ; le vice-président du bureau de bienfaisance de Cambrai ; 
Hannois, docteur en médecine; Lorquin, idem; Chantreuil , méde- 
cin des épidémies, secrétaire du Comité, 

COMITÉ d'arrondissbment d'avbsnes. 

WA. le sows-i^Téki, président; Devise, conseiller d*arrondisse- 
ment; le maire d'Avesnes ; le plus ancien curé , Triffet , docteur- 
médecin , à Avesnelles ; Lubin , médecin des épidémies , secrétaire 
du Comité, à Avesnes. 

COMITÉ d'arrondissement DE DOUAI. 

MM. le SOUS' fTéïei, président ; Lequien, H, membre du Conseil 
d'arrondissement; le maire de Douai ; le plus ancien curé ; le vice- 
président du bureau de bienfaisance de Douai : Faucheux , docteur 
en médecine ; Bagnéris , médecin des épidémies , secrétaire du 
Comité. 

comité d'arrondissement de valengiennes. 

MM. le sows-préïei^ président; le maire de Valenciennes; le plus 
ancien curé; le vice -président du bureau de bienfaisance; Mar- 
botin , ^ , docteur en médecine , à Valenciennes ; Manouvriez, ^ , 
secrétaire du Comité, 

EaaiL et boueii de Sainlr Jlmand. 

L'établissement des eaux et boues de Saint- Amand est situe à F extré- 
mité du hameau de la Croisette et à environ 3 kilomètres à Test de la 
ville dont il porte le nom , < de Valenciennes et 4 6 de Tournai, 

Cet établissement possède quatre sources : La Fontaine-Bouillon , 
le Pavillon-Ruiné , la Petite Fontaine et la Fontaine de l'Evêque 
d'Arras. La température des eaux et des boues est de 20 à 24 degrés 
Réaumur. 

Les thermes de Saint- Amand sont concédés à M. le docteur Charpen- 
tier, et ont reçu des améliorations notables, tant au point de vue maté- 
riel que sous le rapport de T application des moyens de traitement. 

Inspecteur de l'établissement, M. Marbotin,)|i. docteur en méde- 
cine à Valenciennes. 



7S 



PRISONS. 



Les prison$ civiles existant dans le département du Nord sont au 
nombre de neuf, savoir : une maison de justice à Douai , près la Cour 
d'assises; six maisons d* arrêt : à Dunkerque, Hazebrouck , Lille , Cam- 
brai , Avesnes et Valenciennes , près les tribunaux de police correction- 
nelle , une maison ceùig^le de détention à Loos (voyez ci-après) pour les 
individus condamnés à la réclusion et à plus d'un an d'emprisonnement, 
et une maison correctionnelle départementale aussi à Loos. 

Par les soins de l'administration , des Frères de l'Institut de Saint 
Joseph ont été placés dans chacune des prisons de Lille et de Douai. 

PrisoiiM départementales, 

M. Montnage, Lille, directeur, 

ComniifiifiiioiiM des Prisons. 

Aux termes de l'ordonnance du 9 avril 1 81 9 , le premier président et 
le procureur-général dans les villes où siège une Cour impériale, et, dans 
les autres villes , le président du tribunal et le procureur impérial sont 
de droit membres des commissions des prisons. 

Nous <iofiBons ci-après les noms des membres électifs de ces com% 
missions. 

DUNKERQUB. MM. Dcssume, vice-président; Harcotrt, proprié- 
taire ; Zandyck , docteur en médecine ; Willems , avocat ; Lucas , 
juge ; Decarpentry , propriétaire; Lefebvre , avocat , secrétaire, 

HAZEBROUCK. MM. Lcspaguol , vice-président ; le Maire d'Haze- 
brouck ; Ruyssen , Bloeme , Salomé , doyen-curé ; Massiet du Biest, 
juge-de-paix. 

LILLE. MM. le comte deMelun, ►J», vice-président; E. Rey- 
nart(0. ^); Dorémieux , ^ ; Durieux - Forret ; Aernoul, ^ , 
archiprètre, doyen de Sainte-Catherine; Robbe (O. *), comman- 
dant (le gendarmerie en retraite; L. Rouzé , licencié en droit; 
A** Scrive; Delannoy , doyen de Saint-André. 

CAMBRAI. MM. Renard, juge-suppléanl ; Vallée , vicaire-généial , 
Lestoquoy, juge-de-paix; de Liénard , propriétaire, Wallerand, *. 



75 

AYBSNBs. MH. Flament-Fleury ; Hailliet , ^ , Guillemin , Pas-* 
quai , Renotte , Caverne. 

DOUAI. MM. Rossignol, conseillera la Cour impériale, vice-prési- 
dent ; Lenglet , ancien conseiller à la Cour impériale ; baron Fré- 
déric de Guerne ; Roltin, ^, conseiller à la cour impériale; Des- 
marets, conseiller municipal; Nutly , juge-de-paix, secrétaire. 

VALENciBNNES. MM. Ic sous-préfct, président; Guilmart , vice- 
président: Collet , avocat ; Giart , juge-suppléant au Tribunal de 
Commerce, Tamboise, Rultot. 



Médeeiiis des Prisons. 

Douai (maison de justice], UM. Maugin, médecin, et Bagnéris, 
chirurgien ; Dunkerque , M. Lemaire; Hazebrouck, Decool ; Lille 
(maison d'arrêt et de correction), H. Brigandal, ^; Cambrai, 
M. Hardy; Avesnes, M. Herbecq; Valenciennes, M. Manouvriez, *. 



Aaméiiiers des Prisons. 

Douai, M. Huyser; Dunkerque, M. Loviny; Hazebrouck, M. 
Desjpicht ; Lille , M. Sterkeman ; Cambrai, M. Wallard ; Avesnes, 
M Uekerchieter; Valenciennes , M. Decalonne. 

Maison centrale de détention de IjOOS* 

COMMISSION BB SURVEILLANCE DE LA MAISON CENTRALE. 

Conformément aux dispositions d'une ordonnance en date du 5 no- 
vembre 1 847, une commission de surveillance est établie près de la mai- 
son centrale. Elle est composée du Préfet , président , du premier prési* 
dent de la Cour impériale , du procureur-général , du président du Tri- 
bunal civil lie Lille, du procureur impérial, de deux membres du Conseil 
général , de deux membres du Conseil d'arrondissement et du maire 
de Loos. 

Cette commission , qui s*assemble au moins une fois par mois , donne 
son avis sur T instruction morale , religieuse et élémentaire des détenus , 
au nombre de 1,600, dont 1,350 adultes et 250 enfants, sur F état 
sanitaire de la maison , sur l'exercice de la justice disciplinaire , sur les 
clauses des cahiers des charges des entreprises en cas de renouvellement, 
sur les tarifs de la main d'oeuvre , enfin sur les améliorations dont le 
régime et la police de la maison paraissent susceptibles. 



77 

. Les membres amovibles de la commission, nommés par M. le Ministrt 
de r intérieur, sont : 

MH. le comte Mimerel (G. 0. ^), Kuhlmann (C. *), membres 
du Conseil général ; Billon, ^, maire de Loos. 

Administrateurs, MM. Guilmot directevr ; LMauc , 1*' m<pec- 
teur ; MercheT , 2^ inspecteur ; Agjïxus y agent comptable ;Denenx, 
greffier ; Simotns , Pelabon, aumdm>r«; Billon, ft, docteur en 
médecine; Turbelin, pharmacien; Bailleul fils, instituteur; Bor- 
dier|, Poggi, Legrand et Mats, commis aux écritures; Vidal, 
garde-magasin; Bailleul, chef des cultures; LevuMe^ gardien-chef , 

M. Marteau, architecte de la maison centrale. 



Colonie agricole de St^-Bernard, à fteqaedtn. 

Cet établissement reçoit pour leur donner une éducation morale et 
professionnelle les jeunes détenus ayant à subir un emprisonnement de 
plus d'un an. 

Administrateurs. MM. L'Orza, directeur; Roussel, greffier- 
comptable; Bailleul, agent responsable ; Faure , teneur de livres ^ 
Froideval , instituteur; Vidal , garde-magasin. 

Commission de surveillance, MM. le chanoine Lemabieu , pre- 
sident ; LdWiti y ^, président honoraire du tribunal de Lille; le 
comte d'Hespel , conseiller général ; Desrousseaux , ^ , ►î» , ^ , 
idem, Derbigny, conseiller de Préfecture; Ed. Reynart (0. ^), 
propriétaire. 

Monastère du Bon-Pa«tear. 

Etablissement d'éducation correctionnelle pour les filles. 

Cette œuvre a pour but Tamélioration morale et religieuse des femmes 
et des filles qui veulent quitter le désordre et passer avec avantage les 
années de surveillance qu*elles ont à subir. 

Le nombre de détenues est d*environ 200 par an. 

Supérieure , N . . . 
Aumônier, M.Vendevillc. 
Médecin, M. Binant- 



78 



ORGANISATION MUNICIPALE. 



Les Conseils municipaux se composent : 

De \0 membres dans les communes de: 500 habitants, 

f2 — 50f à f,500, 

f6 — f,50f à 2,500, 

U — 2,501 à 3,500, 

23 — 3.501 à 10,000, 

27 — 10,001 à 30,000, 

30 — 30,001 à 40,000, 

32 — 40,001 à 50,000, 

34 — 50,001 à 60,000, 

36 — 60,001 et auHiessus. 

Aux termes de la loi du 24 juillet 1867 les Conseils municipaux se 
renouvellent intégralement tous les sept ans. 

Les conseillers municipaux sont élus par rassemblée des électeurs 
communaux , qui comprend tous les citoyens âgés de 21 ans , ayant 
depuis six mois leur habitation dans la commune. Sont éligibles les ci- 
toyens âgés de 25 ans. 

Les Maires et Adjoints sont nommés par l'Empereur dans les chefs- 
lieux de département , arrondissement, canton et dans les communes de 
3,000 âmes et au-dessus ; ils sont nommés par le Préfet dans les autres 
communes. Les Conseils municipaux se réunissent quatre fois par an, au 
commencement des mois de février, mai, août et novembre. Chaque 
session peut durer 1 jours. Le Maire préside le Conseil municipal ; en 
cas d'absence ou d'empêchement, l'adjoint le remplace. Un Conseil mu- 
nicipal ne peut valablement délibérer, s'il n'y a au moiifs la moitié des 
membres présents. 

Les Conseils munictpéPQx ont été intégrale!nent renouvelés en 1865, 
conformément aux dispositions de la loi du 7 juillet 1 852. 

Nous donnons ci-après , pour les principales communes , la composi 
tion de ces conseils, dans l'ordre du nombre des suffrages obtenus par 
leurs membres, 

ARRONDISSEMENT DE DUNKERQUE. 

DuwKERQUB. Maire, M. J. Delelis. — Adjoints, MM. G. Lemaire, 
A. Lef*)bvre. — Conseil municipal , MM. G. Malo, A. Petyl, 
A. Carlier, Hamoir, Bourdon , Choquet, Coquelin, Beck. Willems, 
Lebleii , Cottel, Verleye , Coffyn, Dessurne, Deman, D'Arras, 
Sapelier, Fichaux ,Duriau, Champeaux, N.. ,N...,N...,N... 

Secrétaire delà mairie^ M. Caux. 



79 

Bergues. Maire, M. L. Joos, ^. — Adjoints, MM. Â. Guilbert , 
Guilbert-Léonce. — Conseil municipal, MM. Delporl , Denieu- 
nynck, Micbiels, de Staplande , J.CIaeys, Vendenbroucke , L. 
Claeys , Vermullen , Leceuche, Dehaese, Ciéren, Bastaert, Beir- 
naert, Demol . Pareydt , N... , N... , N... , N... — Secrétaire de la 
mairie, M. Braets. 



ARRONDISSEMENT D'HAZEBROUCK. 

é 

Hazebrouck. Maire, M. Kien, Alf. (0. A.) Adjoints, MM. Hou- 
venaghei (Louis), Bogaerl. — Conseil municipal, MM. Deschodt, ^ , 
Ciaudorez, Donckele , Prévost, Thibaut, Houvenaghel, Massiet du 
Biest, Bogaert, Morice,Kien, Sraagghe, Guermonprez , Bernast, 
Deblock , Delbecq, Vandamme , Schmidt, Plancke , Dausse , Van- 
dewalle , N..., N.. ., N... — Secrétaire de la mairie, M. Corsiu. 

Bailleul. Maire, M. L. Lotthé. — Adjoints, MM. Venière, 
D. Van Merris. — Conseil municipal, MM. Cauwelier, Lotthé , Van 
MeiTis,D.,VanMerris,B.,Ild. Plichon,Declercq,HeuseIe, Lebleu, 
Flahault, H., Flahault, Ev., P. Béhaghel, de Coussemaker , Max., 
Waultre , Venière , H. de Coussemaker, DieswaI , Hié , C. Baelde , 
Becue, V. Béhaghel, Cortyl, J. de Coussemacker , Leblond, 
Salomé , Vandamme , N... , N..., N... — Secrétaire de la mairie , 
M. Hopsomer. 

Cassbl. Maire, M. Desmyttère, ^. — Adjoints, MM. Chevalier, 
Dehandschoewerker. — Conseil municipal , MM. Béhaghel , . ^ , 
Vanbever , Leroy , Vantroyen , Windriff , Vernimmen , Parêsys , 
Samsoen, Delabaere, Bosquillon^ Ryckewaert, Maraut, Lossôn, 
*Quarez, Martin, Malot, N... , N... , N... , N..., N... — Secrétaire 
de la mairie, M. Pastoors, AL 

EsTAiRES. Maire, M. Deroy. — Adjoints, MM. Ducatez, Singer. 
Conseil municipal , MM. Loridan, Bonduel, Delbecq, Duflos, 
Roche, Hennion, Fénart , Depecker, Gruson, Degroote, Taffin- 
Peuvion, Hernu, Degruson , X., Grave, Minche, Lerouge, 
Werquin, Lecomte, Gruson, Gamelin, Becue. — Secrétaire de 
la mairie, M. Beau. 

Merville. Maire, M. Duhamel. — Adjoints, MM. Gombert- 
Dupont, Lefebvre. — Conseil municipal, MM. Arnould H. Ver- 
haeghe , Lefebvre , Delassus , Lutun , Clarisse , Delebarre , Cap- 
pon , Bridelance, Duhamel, Deroo, Degruson , Vanhove , Pruvost , 
Gombert, Courty, Senellart , Lesage , N..., N..., N. ., N.., N..., 
N... — Secrétaire de la mairie, M. Carrez. 



80 



ARRONDISSEMENT DE LILLE. 



Lille. Maire, M. Crespel-Tilloy , ^ , — Adjoint», MM. De- 
laUre(ft afic), Mourmant, ^, Descal, ft , Violette (0. ft), 
J. Defontaine, ft »î« «i^, Th. Barrois, îft. — Conseil municipal, 
MM. Violette (0. ft). Desbonnels, V.Delgutte, Meurein, A. Bonté, 
Questrojr , Delmar , Werquin , G. Delesalle , Defontaine , ^ «i* 4^. 
Bouchée, Debièvre, Castelain, Vfe, Honorât, Descat, ^, Catel, 
Morisson, Dequoy, ^, Masure, de Melun, ►f», Pajot, Delattre, 
^ i^,Mourmant, ^ , G. Testelin , Gachet,DuchaDge, Barrois, ^, 
Soins, Humbert, Dupont, Thiriez, Ch. Crespel , Lemaître. — 
Secrétaire en chef de la mairie , M. Grodée , ^. 

Armentiéres. Maire, N... , . — Adjoints, MM. Pouchain- 
Boutry , faisant fonction de Maire ; Pouchain Victor. — Conseil 
municipal, MM. Pouchain, V., Butin, ^, Carv, Mahieu, ft, Les- 
cornez , Gastrique , Rogeau , Pouchain-Boutry, t)esmazières , Breu- 
vart , Six , Bouchez , Dutilleul , Parent , Duhot , Salmon , Fau- 
quembergue , Loridan , Beghin , Ant.; Beghin, Aug. ; Bouche, 
Delattre, Coisne, Léturgie, Daubresse, N. ., N... — Secrétaire de 
la mairie, M. Fremaux. 

CoMiNES. Maire, M. Lambin. — Adjoints ^ MM. Desbonnets, 
Ignace Lambin. — Conseil municipal, MM. L. Capelle, Desprez, 
L. Lambin, Desbonnets, Lesaffre, Cuvelier-Pagès , Delporte, 
L. Hassebroucq, Lecomle, Goeman, Ghesquière, Catteau-Béghin, 
Cardon, Froidure, Delebecque, Lauwick , Caullié , Ig. Lambin., 
Meurillon , Salembié, N..., N .. , N... — Secrétaire de la mairie, 
M. Paul Desprez. 

RouBAix. Maire, M. C. Descat, ^. — Adjoints, MM. J. La- 
gâche, ft, Renaux-Lemesre, ft, Dulhoit , Dewarlez. — Conseil 
municipal, MM. P. Parent, Pollet-Desquiens, G. Lefebvre , P. 
Catleau,Ach.Wil)aux,Ferret-Dulhoit, J.-B. Ducatteau, E. Frasez, 
L. Watine, L. Eeckman, Dellebecq-Desfontaines , A. Prouvost, 
L. Voreux, Motte-Bossut , ^, Létocart-Duvillier, .).-B. Duburcq, 
Toulemonde-Nollet , A. Delahoutre , Ch. Bourbier, Dubar-Ferrier, 
D. Salembier, H. Ternynck , V^, N..., N..., N. . — Secrétaire en 
chef de la mairie, M. Brun-La vainne. 

Secl!N. Maire, M Duriez. — Adjoints, MM. Desmazières- 
Delaunoy , Pinte. — Conseil municipal, MM. Lagache , Desclo- 
quemant, Pinle , Dujardin, Fr., Fournier, Dujardin , FI., Mollet, 
Delahaye, Monchy, Cormorant, Méreaux, Dujardin, Louis, Raoust, 



14 

Desmazières, Henry , Collette. Flinois , Duriez, Dupire , Delattre, 
N... , N... , N... — Secrétaire de la mairie y M. Delacourt. 

Tourcoing. Maire, M. Roussel-Defontaîne , ^. — Adjoints, 
MM. J. Leblan , D. Debuchy , V. Dervaux. — Conseil municipal, 
MM. YaQdebeul(|ue , Ernesl Hasurel , V. Hassebroucq , Caulliez- 
Cateaux, Lorthiois - Desplanque , Ch. Wattinne, V. Dervaux- 
Wetzel , Ed. Flipo , ( «5^ P. ) ; Flipo Van Oost , Taf6n , Roussel- 
Defontaine, * , Six-Lerouge, Ph. Motte, ^, Ed. Monnier, F. 
Lepoutre, Jourdain-Defontaine , Vfe, Plouvier, Ch. Meurillon, A. 
Deiahaye, Desurmont-Desurmont, J. Leblan, D Debuchy, Duvll- 
lier-Delattre , Herbaux-Tibeauts , A. Delmasure, L. Destombes, 
Leserre, Darras-Lemaire , J. Leurent, *, Leman-Lecomte. — 
Secrétaire en chef de la mairie, M. 0. Devaux. 

ARRONDISSEMENT DE CAMBRAI. 

Cambrai. Maire, M. Brabant, ft. — Adjoints, MM. Ed. Boit- 
telle , a, Brulley de la Brunière. — Conseil municipal, MM. Bra- 
bant, Vfe, Ed. Boittelie, ^, Brulley delaBrunière, J.^. Danquigny, 
Is. Danquignv , Bricout , de Liénard , Duchange , Wallerand , 
Mallet, Quincnon, Maréchal , Dutemple , Dron, Moreau, Bricout- 
Molet , Fontaine , Queulain , Brunelle , Pierson , Roth , Lallier , 
Cirier, Boone, Crinon, Parsy, Pagniez. — Secrétaire en chef de la 
mairie, M. Ronnaux. 

LeCateau. Maire, M. Seydoux (Auguste), (0. H).-- Adjoints, 
MM. Lozé, Ponsin. — Conseil municipal, MM. Carlier, Truffot , 
Debuyser , de Lafons , Basquin , Cassine , Hallette , Maréchal , 
Deveâu, Ponsin-Bonnaire , Coltiaux, Fiévet, Regnaudin, Col- 
lery, Devouge. Lozé, Degoix, Sautier, Richard, Flayelle, N..., 
N... — Secrétaire de la mairie, M. Collart 

ARRONDISSEMENT D'AVESNES. 

Maubeuge. Maire , M. Walrand. — Adjoints, MM. Deladrière, 
N... — Conseil municipal, MM. Deladrière, deMauraige, Walrand, 
Sculfort, Hamoir, Dubois, Autier-Carion , Rousseau; Meurice, 
Autier-Desenfaus , Halgrin , Deharveng , Ansieau , Jean , Quivy, 
Labbé, Houdart , Trétant , Février, Deharveng-Golson , N..., N..., 
N... — Secrétaire de la mairie, M. Cobert. 

AvESNES. Maire, M. Caverne, — Adjoints, MM. Herbecq, 
N... — Conseil municipal, MM. Caverne, Liezard, Evrard, 
Flament, Guillemin, Mariscal , Gossart, George, Renotte, Paul, 
Gauchet , Aubry , Herbecq , Davoine , Mailliet , ^ , Passage , 
Lemoine, Hannoye, Lecohier, Lelong, Jeanjean. — Secrétaire de 
la mairie, M. Lemire. 



^ffiï 



ARRONDISSEMENT DE DOUAI. 

Douai. Maire, M. AsseliD,^. — A(2;oin^«, Mtt.Yasse, ISëharelle. 

— Conseil municipal, MM. Lebanneur , Hayez , Corne , Vasse , 
Bagnéris, ^^ Locoge , Asselin , #, de Baiiliencourt , Evrard, 
Merlin, Lequien, ft , Chappuy, Maurice, Vfe , Fleury, (0. ^), 
Druon, Dupont, Béharelle, Deloffre, Robaut, Demesières, Bailey, 
Bottin , ^, Coppin , Choquet , N... , N. .. — Secrétaire de la 
mairie, M. Montée. 

OacHiES. Maire, M. Leper, — Adjoints, MM. Darrambide, 
Piérart. — Conseil municipal, TMM. Caby, Delegrange , Dorcbies, 
Bricquet , Dedeuxville , Lanaussois , Delettrez , Darrambide , Hego- 
Bulteau, Bocquet, Naveau, Leper, Delemer, Lubrez , Lemaire , 
Bernard, Louvez, Defontaine, Régnier, Piérart, N.... — Secré- 
taire de la mairie, M. Delegrange. 

ARRONDISSEMENT DE VALENCIENNES. 

VALENcrENNKS. Maire, M. Bracq Dabancourt, 5%, (O. A). — 
Adjoints, MM.Boca, N... — Conseil municipal , MM. Boulanger, 
Sfe, Canonne, ft, Girard, Bultot, Dutemple , Bracq, ^ , A. 
Lefebvre , Rhoné , Giard , Lebacqz , Derombies ( 0. ^ «^ ) , Boca , 
Marbolin , ^ , Noel-Lefebvre , Chavatle , Blondeau , Holaind , 
Durieiix, Tainboise, Paillard , Guillemart , Dupas-Brasme , Dou- 
triaux, Claisse, Mabille , Collet. — Secrétaire de la mairie, M. 
Lamy, père. 

CoNDÉ. Maire , M. Carlier. — Adjoints, MM. Pureur , Miroir. 

— Conseil municipal, MM. Pureur, Haubourdin , Waternau , 
Caudron, Carlier, Lefebvre, Mention, Wattiau, Dapsence, 
Maquet, Martel , Tacquet. Demarez , Decrouez, Petit , Charles , 
Duhot , Glorieux, Miroir, Raverdy, N..., N..., N... — Secrétaire 
de la mairie, M. Petit. 

Saist-Amand. Maire, M. de Monchaux. — Adjoints, MM. Bar- 
bieux, Bouchart-Sterlin. — Conseil municipal, MM. Bouchart- 
Sterlin , André , Lemer, Plichon , Mottez , Barbieux , Basiez . Da- 
vaine, Waché, de Moncheaux , Lecœuvre, Vérez , Monnier , 
Tournois , Prévost , Wibault , Bruneau , Dufrenne , Robert , Gou- 
demant, Mouy, Lorlhioir, Devaux, Julien-Sterlin , Huyne , N. . ., 
N. . . — Secrétaire de la mairie, M. Lorthioir. 

Les noms des maires et adjoints de toutes les communes du départe- 
roebt sont inscrits dans le tableau ci-après : 



TktttÀtJ ALPHAÏÉTIQtfE DfeS GOMMÙIfES. (1) 



S3 



NOMS 



dés 



ÉMUNBS. 



ncourt. 

con. 

es. 

• 

ines-les-ltar. 

es. 

troippôt. 

liérs. 

che 

lappes. 

leoz. 

lϝllin. 

)r, 

ttaing. 

an. 

eai. 

bouts-Cappel 
iientières. 
lêke. 
res. 

q- 

event 

iches. 

tDcheal-aa4l 

irchiconrt. 

)ers. 

gny-aa-Bae 

)ry. 

rhy, 

lencoùrt. 

ligtfies. 

noy. 

nojre. 

)lin. 

isaelles. 

fines. 

BeS'Ie-Sec. 

Des-lez-4ab. 

aÎBgt. 

aeries. 

bat. 

b, 



•o 
a 

9 



c. 

V. 

A. 

D. 

L. 

D. 

A. 

D. 

D. 

L. 

G. 

L 

A. 

L. 

V. 

D. 

Dk 

L. 

H. 

V. 

L. 

A. 

L. 

G. 

D. 

L. 

D. 

V. 

D. 

D. 

G. 

A. 

V. 

A 

L. 

A. 

A. 

V. 

G. 

G 

A. 

A. 

L. 

H. 



du 



CANTON. 



Gambrai-0. 

Bouchain. 

Solre-le-Ghât. 

Orchies 

Seclin. 

Marchiennes. 

Bavai. 

Douai-"N. 

Douai-S. 

Lan'nov. 

Marcoing. 

Seôlin: 

Trélon. 

Lanuoy. 

Valenoiennes.'^N. 
Arleuz. 

Bergues 

Armentiëres. 

Gassel. 

ValencieDDes.-^. 

Lannoj. 

Maubeuge. 

Pont-à-Harcq. 
Gambrai-O 
Douai- S. 
La Basses 
Arleux. 

Valenoiepnés.-N. 

Douai-Ô 

Orchies. 

Glary. 

Bavai. 

Valencienoes.-S. 
Berlaimônt. 

PoDt-à-Marcq 

Aveâîiès-S. 

Av'ésnes. 

Bouchain. 

Ganiières. 

Cambrai-E. 

Berlaimônt. 

Beriaimont 

Cysoing. 

Bailleul. 



BUREAU 
*de poste 

duquel chaque 

commune 

dépend. 



Gambrai. 
Lourchés . 
Cousolre . 
Orchies. 
Seclin. 
Marcbiennes. 
Bavai. 
Haches. 

Bureau. 
Lille 
Gambrai. 
Garvin 
Trélon. 
Ascq. 

Bureau. 

Bureau. 
Bergues. 

Bureau. 
Gassel. 

ValeDciennos. 
Distribution. 
Maubeuge. 

Pont-à-Marcq. 

Gambrai. 

Aniche . 

Fournes. 

Arleux. 

Anzin. 

Douai. 

Orchies. 

Glarjr. 

Bavai 

Valenciennes. 
Barlaimont. 
Pout-à-Maroq 
Avesnes. 

Bureau . 
Boubhain. 
Iwuy. 
Gambrai. 
Berlaimônt. 
Berlaimônt. 
Gysoing 

Bureau. 



Maires. 



Lesne. 

Goez-Scribe. 

Hersoy. 

Quique. 

GoUette. 

Dauchy. 

Pauquet. 

Delmer. 

Patoux, Ad ft 

Le yte de Glercy. 

Panien. 

Delannoy. 

Hansénius. 

HavezJ.B tj^ 

Quillacq. 

Gany, P.-Jos. 

Hilst. 

Dansette. ^ 

Verhille. 

D'haussy. 

Renold. 

Fissiaux. 

Gorman. 

Fontaine. 

Buisset. 

Leroy. 

Garpentier. 

Maillard. 

Bouché. 

Simon. 

Nicolas, G. 

Hennetd'Audignis 

Miroux 

Leclercq. 

DesRotoursE 

Maillet 

Gaveme. 

Despinoy. 

Derieux. 

Gourbet. 

Mary. 

Ternant. 

Damide. 

Lotthé 



NOMS DBS 



Adjoints. 



Ce tableau ,'<h«68é' par ^rdre alphabétique des oôttmvneB , 
^68 dans le tableau statistique par cantons , inséré ci-aprës 
I. 



Gormont. 

Raviat. 

Désir. 

Bouly. 

Lhomme. 

Jbly. 

Garlier. 

Lenglin. 

J Leroy; Champenoy 
Dutronquoy 
Goubet. 

Debarge ; Deooullet. 
Baohelart; Leeoyes. 
Dufay . 

Boucher; Boisseau. 
Lepeuple, E. 
Wemaere Louis. 
J.-B.Poiehah; T.Ponebaio. 
Barbier. 
Leduc 
Lamblin. 

Brasseur . François. 

Ochin. 

Banard. 

Hendron. 

Dassonville. 

Dumont 

Lemoine. 

Dupuis. 

Régnier. 

Basquin. 

Jonart. 

Gâchera. 

Gourtin. 

Jacquart, 

Bu cquoy, Auguste. 

Herbecq; N. .. 
Bricout. 
Glay-Taoq ; Lemaire 

Bricout. 

Petoux. 

Dujardin. 

Devienne. 

VanHërris; Veuiére. Hamez;Bacquart; 

Dament; Revel; 
(piaëtevoèt. 

-peut'MrTir de table pour les re- 
, dans la seconde partie de VAw 



Ministres 
du culte. 



Bourdon. 

Lespagnol. 

Jonet 

Ghesquier. 

Dechy. 

Wattelier. 

Gailliez. 

N 

Lccocq. 

Delcroix. 

Gacan. 

Laurent. 

Grouzet. 

Valet. 

Delattre 

Quiquenipoix. 

Thorez. 

Moreau , 

Beck. 

Poulet. 

Dillies. 

VVastin . 

Demarescauz. 

Legrand. 

Lefrancq. 

Macheraut. 

Pihen. 

GoUet. 

Marcotte. 

Apourcheaux" 

V. Inchy, 

V. Bavai. 

Dervaux. 

V. Ay menés. 

Barbieux Brontin 

Deloffre. 

Denis. 

Leinglin. 

Joly. 

Deligne. 

Oblin. 

Portier. 

Boitiau. 



TABLBID ALPHAKinQOI DIS COUniHIS. 



NOMS 


BUREAU 




NOMS DES 








de poBte 








dea 




du 


duquel chaque 






Ministr 


COMMUNES. 


L. 




dépBûd. 


Maires. 


AdjamlB 


du cuit 


Saisi eui. 


Lannoy. 


Cjsoing 


N... 


N,. 


Deberckei 


Baivea. 


A. 


Trélaa 


Trélon. 


Hancarl. Eug 




MartiuBcl 


BBmbecqup. 


Dk 




Wormhoudt. 


Vaihorksloole, 


ïvoz. 


Puppinck. 


BantPui. 


C. 


MarCDing, 
Cambrai-O 


MasuicreE 


Cousiu. 


Sorlin. 


BcDligny. 


c. 


Cambrai 


Balique. 


Ruchon 


Ployarl- 
Duboquet 


BDatDUzelle. 


c. 


Uarcoing, 

AïeBora-N 


MaBDières, 


Bancourt, 


Bricout, 


Bos-Lipi.. 


A, 


Avesnes. 


Mercier, 


Boaquet. 


V. Avesnf 


G aud égaies. 


A. 
L. 


L.«.».o,-E 


Le QueSDoy, 


Caffiau. 


Lesnfl. 
Delecourl- 


Trannois. 
DecDtligo 


Bavai. 


A. 


Buvai. 


Bureau. 


Cmpei. 


RavBui, fils. 


Libert, 


Bayiûckhove 


H. 


CaEGd. 


CsBBel. 


Pier^as. 


Vandeubilke. 


Dcman. 


Baïuel. 


C 


La Cflloau 


Le Gâteau, 


Mer^aae 


Bease, 


Desilve. 


Beaucampa 


L 




FourncB. 


Prémeeque. 


Desbonnels, 


Deiforlria. 
MarchaDd 


Beoufort. 


A. 


Maubeuge 


Haulmonl. 


LecoQta- 


Ben aux. 




C. 


Le CatPau. 


Le Gâteau, 


Mèrieui. 


TUieuleui. 


V- iDchy. 




C. 




Soles mes. 


Cailla ui. 


Delsacte. 


Lamour. 


Bcaurienx 


A. 


AïeBDes-S. 


Lanclrecies, 


Gaillard. 


Contesse. 


Mutlo. 


A. 


Solre-le-Chât 


Solre-le-Chll, 


Plancq. 




Decis 


Beouvois. 


C 


Caraibes. 


Caudry, 


Seneit. 


Mairesse, 


Remy 


BellaiDg. 


V 


Valendena-N 


ValencienueE, 


Horin 


Dewaulle, 


Crauck. 


Belli^nies. 


A- 


Bavai. 


Bavai. 


Lequiparl 


Leral. 


Jourdain, 
Dubois, 


Berellea. 


A. 


Solrcrle-Châl 


Sûlre-le-CIiâl, 


Boise- 


Hanza, 


Berlaimonl. 


Dk 

A. 


Bergues 


Bureau 
Bureau, 


JOOB* 

Emond. 


GBil»rti;fïnilb.rli. 
Kfrcier; MorMB 


Delautre, 
Dubois, 




C. 


Solesmes. 


Sole Bill es 


Poulaitt. 


as 


Griffon, 


BormeriM* 


A. 


Bavei. 


Bavai. 


Del m Dite. 


V- Amfroi; 


Bersée. 


L. 


Punt-à-Mnrco 


Ponl-à-MBrcfl 


Levaillaut, 


DemPBsine, iggotllD 


More BU, 


Bi^rsiUiea 


A 


Maubeuge. 


Uaubeuge, 


Derhaii 


Manfroy. 


V, VlilerMli 


BerUiBU. 


H. 


Baiilflul-S-O 


BailJeul, 


Pelilprei. 


Chirauler. 


Bartry. 


C 


Clary. 


Clarv. 




La forge, Griffart 


Druesnes. 
Bourgeois. 
V,Cogni9i 


Bélh/û.ourl. 


C. 


Carniferes, 


Caudry 


LongatlB 


Brocq, 




A. 


\faubeuire. 


Maubeuge, 


Lemaire, fils. 


Adam. 


BElltEcLiCS. 


A. 


Bavai. 


Bavai, 


Godîn. 


Ribeaucourf. 


Beugnies. 
Beurrnges. 


A. 
V. 


AvesDEB-N. 


DiElribution . 
Aoiin 


Haiard 
Guisgaad 


Deraeme 
Lécailliei. 


Manouvrie 

Comnnd 

Honoré, 


Beuvrj . 


D, 


OrchioB.' 


Orohies. 


LXu,;Oft). 




Bévillers. 


C- 


Carnières. 


Caruièrea- 


Dnponl. 


Bicrae. 


Dk 


BerguGS. 


Bergues. 




Vunacker. 


Depecker. 
Boddaerl. 

Rigaux, 


BiBseiede, 


Dk 


Bergues 


Bergues, 


C «"aTûB- "■ 


Vaesken, 


BUriaghem. 


H. 


Hniobrourk -tt. 


Hazebrouck. 


Legraud, 


Bouchei. 




C. 


Cambrai, -0. 


Cambrai, 


Villatle. 


Richard. 


PoeBchppe. 
Bopsaghem, 
Bois-Grenier. 


H. 


Sleenroorde. 


SleïOïoorde. 


Décanter. 


Delfly. 


Duverbe. 


H, 




Halebroutk- 


Demarat. 


Moûtreuil. 


Dumoulin. 


L. 


ArmeuaferVV 


Armenliëres, 


Messéan. 


Prîn. 


Beau. 


Bolloiele. 


Dk 


Wormhoudt. 


E.quelbB=q- 


Cortyl. 
Lambelin. 


PeeQafrt. 


Leturpa 
Delema. 


BoDdues 


L, 


Tootooing-S, 


TourcBiDg 


DHbQimel i L«r«« 



TABLBAe ALPHABBTIQU£ DIS GOlIllimBS 



85 



NOMS 



des 
COMMUNES. 



Boire. 

Bouchain. 

Boulogne. 

iMrbovg-Gamp 

lonrbonrg-ViUe. 

Bonrghelles. 

Bonrsies. 

Bousbecques. 

Bougies. 

es. 

les. 
Boussières. 
Boussières. 
Boussois. 
Bouvignies. 
Bourines. 
Briastre. 
BriUon. 
Brouckerqne. 
Broxeele. 
Bruay 

BniiUelM-March. 
Bnail0.st-Amand 
Bnmémont. 
Bry. 

Bugnicourt. 

Bungnv. 

Bajrsscheure. 

Caëstre. 

Cagnoncle. 

Cambrai. 



a 
o 






du 

CANTON. 



Gaii|UB-«ii-Car. L. 

CiaîUa-eD-PéT. L. 

Cantoing. G. 

Cantin. D. 

C^ipel. Dk 

Capelle. C 

Gapinghem. L. 

Cappella. L 

teellebr<mek. Dk 

Camières. G. 
Carnin. 

Carlignies 

Cassel H. 



H. 

V. 

A. 

Dk 

Dk 

L. 

G. 

L. 

A. 

A. 

V. 

A. 

G. 

A. 

D. 

L. 

G. 

V. 

Dk 

Dk 

V. 

D. 

V. 

D. 

A. 

D. 

G. 

H. 

H. 

G. 

G. 



% 



GltiUoi 



Hazebrouck.-S. 

Bouchain. 

Avesnes-Sud 

Bourb6urg. 

Bourbourg. 

Gysoing. 

Marcoing. 

Tourcoing-N. 

Landrecies. 

Soire le Ghâl. 

St.-Amand r g. 

Berlaimont. 

Garnières. 

Mabeuge. 

Marchiennes. 

Gysoing. 

Solesmes. 

St.-Amand r. g. 

Bourbourg 

Wormhoudt. 

Valencien.-N. 

Marchiennes. 

St.-Amand r. d. 
Arleux. 

Le Quesnoy.-O. 

Arleux. 

Glary. 

Gassel. 

Hazebr.-Nord 

Gambrai-Est. 

Gambrai. 

Seclin. 

Gysoing. 

Marcoing. 

Arleux. 

Dunker({ue-0 

Solesmes. 

Armentières. 

Gysoing. 

Bourbourg. 

Garnières. 

Seclin. 

Avesnes-Sud. 

Gassel. 



BUREAU 

de poste 

duquel chaque 

commune 

dépend. 



/ 



G. LeGftteau. 



Hazebrouck. 

Bureau. 
Bavai. 
Bourbourg 

Bureau. 
Gysoing. 
Gambrai. 
Tourcoing. 
Landrecies 
Cousolre 
Saint-Amand. 
Hautmont. 
Garnières. 
Jeumont. 
Marchiennes. 
Gysoing 
Solesmes. 
Saint-Amand. 
Bourbourg. 
Watten. 
Anzin. 
Somain. 
Saint-Amand 
Arleux. 
Le Quesnoy. 
Arleux. 

Bureau. 
Gassel. 
Hazebrouck. 
Gambrai. 

Bureau. 

Garvin 

Gysoing. 

Gambrai. 

Arleux. 

Bergues. 

Solesmes. 

Lille. 

Templeuve. 

Bournourg. 

Bureau. 
Seclin. 
Avesnes. 

Bureau. 

Bureau. 



Maires. 



Meerssmann . 

Risbourg. 

Baudry. 

Belle. 

Demeunyuck. 

Foutry. 

Deleau. 

Dalle-Facon 

Collet. 

Henry. 

Hennocq. 

Riche. 

Senez. 

Durieu. 

Marecaux. 

Desmarescaux 

Valiez. 

Remy. 

Debavelaere. 

Dehaene. 

Hautcœur. 

Lemaire. 

Lemer. 

Bodvin 

Héniau. 

Ladrière. 

Ghalenton. 

Barbier. 

Deberdt. 

Lefebvre. 

Brabant. 

Grauwin 

Gtede Brig.Keml 

Bocquet. 

Bracnelet 

Mahieu. 

Macarez. 

Delepierre. 

Druon. 

Mahieu. 

Telliez. 

Ledoux 

Lambert. 

Desmyttère 

Druon. 



NOMS DES 



Adjoints. 



Vanneufville. 

Galand. 

Flament. 

Fonteyne. 

Deschodt 

Lecocq. 

Lequette. 

Gatry. 

Pruvot 

Bouset. 

Dubois. 

Stiévenard. 

Lengrand. 

Moulin 

Fontenier. 

Deffontaines 

Laforge. 

Lecœuvre. 

Boulain. 

Permaudt 

Mention , GheTalier. 

Herbage, J.-B. 

André. 

Tantart. 

Gumez. 

Taté. 

Cattet, LefebTre. 
Drieux. 
Baelen. 
Mériaux 

Ed. Boittelle, ^^ 
Brulleydela Brun. 

Hennart. 

Gretin. 

Raux. 

Leblond. 

Dewaele 

Mériau. 

Délavai. 

Fretin, Gilbert. 

Geersen. 

Lemahieu. 

Demay. 

Huet. 

Chevalier ; 
Dehandfeboewereker 

Bricout; Fleuru. 



Ministres 
du culte. 



Gappelaere. 

Grau. 

Rouez. 

V Boarboorg. v. 
Hooft. 
Lolhé. 
Roget. 
Duez 
Lemaire 
Herbonnez. 

V BriUon 
Lallemant. 
Léveillé. 
Wastin . 
Leconte. 
Roget. 
Questroy. 
Desix 
Gapèle . 
Snyders. 
Dauchy. 
Quéva. 
Villiers 
Decrouez. 
Sergent. 
Bussière. 
Grépin. 
Gavry. 
Goris. 
Maseaux. 
Desrousseaux 

Piquet, Démaret. 

Ducatillon. 

Lasselin. 

Fatré. 

Douay. 

V. Armb. G 

V. Escarmain 

V. Lomme. 

Galand. 

Vanneufville. 

Brunet. 

Dorchies. 

Duhcm. 

Duriez, 






Béow, 



I 



S6 



UttSiIftî ALBQABÉTJQOS DSS COMMUNES. 



NOMS 





• 

w 
ta 


des 


a 
o 


COMMUNES. 


mm 
tm 

«0 

im 

G. 


Cattenières. 


Caudry. 


G. 


CauUery. 


G. 


Gauroir. 


G. 


Gerfontaine 


A, 


Chappellfr-d'Arm. 


L. 


Ghâteaa-r Abbaye 


V. 


Ghemy. 


L. 


Ghéreng. 


L. 


Ghoisies. 


A. 


Glary. 


G. 


Glerfayts. 


A. 


Gobrieux. 


L. 


Golleret. 


A. 


GomiDes. 


L 


Gondé 


V 


Goudekerque. 


Dk 


Goudekerqne-lr. 


Dk 


Gourchelettes 


D. 


Gousolre. 


A. 


Goutiches. 


D. 


Graywick. 


Dk 


Grespin. 


V. 


Grèvecœur. 


G. 


Grochte. 


Dk 


Groix. 


A. 


Croix. 


L. 


Guincy. 


D. 


Giirgies. 


V. 


Guvillers 


G. 


Gysoing. 


L. 


Damousies. 


A. 


Dechy. 


D 


Dehéries. 


G. 


Denain 


V. 


Deûlémont. 


L. 


Dimechauz. 


A. 


Dimont 


A. 


Doignies. 


G. 


Dompierre. 


A 


Douai. 


D. 


Douchy. 


V. 


Dourlers. 


A. 


Dringham. 


Dk 



du 

CANTON. 



Gamières. 

Glary. 

Glary. 

Gambrai-Est. 

Maubeuge 

Armentiéres 

St.-Amaod r» d. 

Seclin. 

Lanuoy. 

Solre-le-Ghât. 

Glary. 

Solre-le-Ghât. 

Gysoing. 

Maubeuge. 

Quesnoy-s-D. 

Gondé. 

Dunkenjue-E 

Dunkerque-E 

Douai-Ouest. 

Solre-le-Ghât. 

Orchies. 

Gravelines 

Gondé. 

Marcoing. 

Bergues 

Landrecies. 

Roubaix. 

Douai-Ouest . 

Valenc.-Est. 

Gambrai.-O. 

Gysoing. 

Maubeuge. 

Douai -Sud. 

Glary. 

Bouohain. 

Quesnoy-s-D. 

Solre-le Ghât. 

Solre-le Ghât. 

Marcoing. 

Avesnes-Nord 

Douai. 

Bouchain 

Avesnes-Nord 

Bojurbourg. 



BUREAU 

• de poste 
duquel chaque 
commune 
dépend. 



Gamières. 

Bureau. 
Glary. 
Garnières. 
Maubeuge 
Armentiéres. 
Saint- Amand. 
Seclin. 
Gysoing. 
Solre-le-Ghât. 

Bureau. 
Solre-le-Ghât 
Gysoing. 
Gousolre. 

Bureau. 

Bureau. 
Bergues. 
Dunkerque. 
Douai. 

Bureau. 
Orchies. 
Gravelines. 

Bureau. 
Masnières. 
Bergues. 
Landrecies. 
Lille. 

Douai. 

Valenciennes. 

Gambrai. 

Bureau. 
Maubeuge. 
Douai. 
Walincourt. 

Bureau . 
Quesnoy-s-D" 
Solre-le-Ghât. 
Solre-le Ghât. 
Gambrai. 
Avesnes. 

Bureau. 

Bouchain 

Avesnes 

Bourbourg. 



Maires. 



Dumont,Alez- 

Fontaine 

Dolez. 

Bricout. 

Mabille. 

Botelle. 

Gamberlin. 

Deleval 

Duquennoy. 

Suin. 

Millot-Pilloy. 

Payen. 

Garpentier 

Ouverlaux. 

Lambin, Q. 

Garlier. 

Lebecque. 

Daullé. 

Luce, !& 

Martin, Fr 

Defrance. 

Geersen 

Giraud. 

Magniez. 

Gooren. 

Sommain. 

Beaucarne-Leroux 

ft 

Marq. d*Aoast ^ 

Stiévenard 

Germe. 

Delinselle. 

Leroy. 

Annache. 

Trufet. 

Grespin. 

VandermerschjA» 

Lefrancq. 

Gobled. 

Boulanger 

Lecohier. 

Asselin, ^. 

Riffaut. 

Denruge. 

Maeghennan. 



NOMS DES 



Adjoints. 



Grinon. 

N .. 

Estevez. 

Berthoud 

Hermant. 

Six ; Lemesre. 

Jouveneaux. 

Planque. 

Gastei. 

Gibon. 

Bourlet ; Decupère. . 
Bever. 
Grulois. 
Demanez. 

Desbonnets ; Lambin. 

Pureur ; Miroir 

Passée 

Grujon. 

Foumier. 

Blanpain 

Deregnaucourt. 

Delattre. 

Vairon. 

Drain. 

Drain 

Hollande. 

Lepers; Brulois. 

Godin. 

Durieux. 

Dupas 

Delerue; Toussaint. 

Durant. 

Ducatillon. 

Leroy. 

G-ouvion ; Douai 

Vandermersch-Paret 

Buguin. 

Farineaux. 

Gaudrillier. 

Harramont. 

Vasse; Béharelle 

Béra. 

Demoulin. 

Teux. 



Ministres 
du culte. 



Vassart. 

Brassart. 

Dayez. 

Denimal. 

V. Rousies 

Serleys 

Vaillant 

Ridez. 

Leroy. 

V. Obrechiei 

Goulmon. 

Gauliez. 

Boissart. 

Lécuyer. 

Dubarcq;Demi 

Groquez. 

Danes. 

V. Dunkerqi 

V. L ambres. 

Genain 

«laitier de CalaujiM 

Dedrye. 

Margerin. 

Thomas. 

Declerck. 

Bottiaux. 

Labey 

Lamorisse. 
Herbet. 
V. Bantign; 
Herrengt. 
Dauchy 
Lécuyer. 
V. Malincoi] 
Lecocq. 
Lavechin . 
V. Dimont 
Dardennes. 
Lecerf. 
Dupont 
Voir va. chapil 
des enltes. 
Decottigniei 
Denis. 
Impe. 



TABfelAO idLPHAJÉmèM IUI9L ÛQMMVHUt 



87 



NOM& 







de» 


» 




3 




o 


OfUNES. 


B3 
Q. 

ST 

• 

Dk 


kerqae. 


lingbem. 


H. 


iUon 


D. 


es. 


A. 


libe» 


A. 


3li& 


A. 


ce. 


H. 


court. 


G. 


mes. 


A. 


rcMcourt 


V 


lerin 


L 


iefbntaine 


A. 


los. 


L. 


ières-en-W. 


L. 


svelin. 


L. 


Santrage. 


A. 


in. 


D. 


g^hem 


Dk 


ighem-le-S. 


L. 


Bghem-Lys. 


L. 


• 


D 


rmain. 


G. 


udain. 


V 


davfres. 


G. 


UpOQt. 


V. 


becqaes. 


L. 


18. 


G. 


itlbecq. 


Dk 


lerchin. 


D. 


ires. 


H. 


vrmel. 


G. 


6es. 


D. 




A. 


»Dlgt. 


A. 


3ttK. 


V. 


n. 


G. 


rft, 


G. 


les^ 


L. 


an. 


V. 


nont. 


D. 


ri). 


A. 


un. 


D 


[nies. 


A 




1 



du 

CANTON. 



Dunkerque. 

Hazebrouck N 

Douai-Sud. 

Solre le-Ghât. 

Maubeuge. 

Berlaimont. 

Steenvoorde. 

Glary. 

Maubeuge. 

Bouchain. 

Haubourdin. 

LeQuesnoy-E 

Haubourdin. 

Haubourdin. 

Pont-à-Marcq 

Trélon. 

Arleux. 

Bergues. 

Haubourdin. 

Armentières. 

Marchiennes. 

Solesmes 

Bouchain. 

Gambrai-E. 

Gondé. 

Haubourdin. 

Glary. 

Wormhoudt. 

Douai-0. 

Merville. 

Garnières. 

Arleux. 

LeQuesnoy-O 

Avesnes-S. 

Valencien.-E. 

Gambrai-E. 

Gambrai-E. 

Lille-S.-E. 

Valencien.-S. 

Orchies. 

Landrecies. 

Arleux. 

Bavai. 



BUREAU 
ds poste 

duquel chaque 

commune 

dépend 



I 



Bureau 

Hazebrouck 

Douai. 

Solre-le-Ghât. 

Hautmont. 

Berlaimont. 

Steenvoorde. 

Walincourt. 

Maubeuge. 

Aniche. 

Haubourdin. 

Le Quesnoy. 

Haubourdin 

Haubourdin. 

Pont-à-Marcq 

Trélon. 

Douai 

Esquelbecq. 

Haubourdin. 

Armentières. 

Somain. 

Solesmes. 

Denain. 

G ambrai. 

Fresnes. 

Haubourdin. 

"Walincourt 

Bureau. 
Douai. 

Bureau. 

Garnières. 

Arleux. 

Le Quesnoy. 

Bureau 
Yaleuciennes. 
Gambrai. 
G ambrai. 
UUe. 

Yaleuciennes. 
Haches. 
Landrecies. 
Aniche. 
Maubeuge. 



Maires 



Delelis. 

Deman- 

Brevet. 

Golson. 

Guisset. 

De Preseau. 

Gilloots. 

Duprez. 

Parée. 

Rémy , Ph. 

Gazier. 

Michaux. 

Delangre. 

Lelong. 

Lecouife. 

Culhiat-DaFresne 

Risbourg. 

Meneboo. 

Six. 

Fauquenoy. 

Delin. 

Devaux. 

Gartigny. 

Belgrand. 

Serret. 

Mathelin 

Bonifaoe. 

Bergerot. 

Wacheux. 

Deroy, 

Leduc. 

Fauveaux. 

Gravelle. 

Maton. 

Hunet. 

Stiévenard. 

Monscourt. 

Roussel. 

Blanquet. 

Cuisinier 

Daussy 

Ladrière. 

Derquenne. 



NOMS D^ES 



Adjoints. 



Lemaire; Lefebvre. 

Dumont. 

Masnin. 

Gobled. 

François. 

Fiévet. 

Houvenaghel. 

Sury. 

Hongne. 

Rémy, Ad. 

Gastel, fils. 

Douay. 

Bailleux. 

Descamps. 

Goisne. 

Quenée 

Devred. 

Pidou. 

Henneron. 

Pollet. 

Macarez. 

Basuyau. 

Gauliez A; Gaolies J. 
Meurant. 
Drumont. 
For trie. 
Lefebvre. . 
De MeerssemoB. 
Sébert. 
Ducatez, Singer. 

Hutin. 

Delbart 

Valin. 

Delaroque 

Breucq. 

Boulet. 

Dieulot 

Deletéte.; Bocquet. 

Delobel. 

Benoit. 

Hautecœur. 

Fauqueux 

Gharlet. 



Ministres 
du culte. 



) 



Delaeter; Lent- 
giteretDavlUien 

Maes. 

Muguez. 
V. Solrinnes. 
Lenclud. 
V. St.-Remi-Cb. 
Maes. 
Villette. 
Michel. 
V. Aniche. 
Desplanques . 
Pierchon. 
Laumondaya. 
Mullet. 
GolUot. 
Testelin. 
Delcambre» 
Leturgiei 
y. Hallexmes. 
Delbecque. 
Locquet. 
Roland. 
Tison. 
Sevrez. 
Nooleroq, 
YRadiagJiesi 
Hutin 
Paëile. 
Gharlet 
Hatiu;Diieroqaiet; 
Carpentier. 

Montaigne. 

Sergent. 

Laurent. 

Baligand. 

Dewez. 

Delebecque. 

QaeoDt; Qdlkià*' 

Denis. 

Cochet. 

Leclercq. 

Ghalant. 

Delannoy. 



88 



TABLIAtr ALPHABÉTIQUE DBS GOMMUMBS. 



NOMS. 



des 
COMMUNES 



Felleries. 

Fenain. 

Férin. 

Féron. 

Ferrière-la-Grande 

Ferrière-la-Petite. 

FlaumoDt et Waud 

Fiers. 

Fiers. 

Flesquières. 

FlÔtre. 

FlineS'Iez-Hortag. 

Flines-Iez-Radies. 

Floursies 

Floyou. 

FODtaine-aa-Bois. 

Fontaine-an-Pire 

FoDtaine-Not-D. 

Foren ville. 

Forest. 

Forest 

Fort-Mardyck. 

Founnies. 

Fournes. 

Frasnoy. 

Frelinghien. 

Fresnes. 

Fressies. 

Fressin 

Fretin. 

Fromelles. 

Genech. 

Ghissignies. 

Ghyvelde. 

Glageon. 

Godewaersrelde. 
Gœulzin 

Gognies-Chaassée. 

Gommegnies. 

Gondecourt. 

Gonnelieu. 

Gouzeaucourt 

GraDde.Synthe 

Gravelines. 

Gruton. 



"S 

a 
e 

mm 



A. 
D. 
D. 
A. 
A. 
A. 
A. 
L. 

D. 

G. 

H. 

V. 

D. 

A. 

A. 

A. 

C. 

G. 

G. 

L. 

A. 

Dk 

A. 

L. 

A 

L. 

V. 

G. 

D. 

L. 

L. 

L. 

A. 

Dk 

A. 

H. 

D. 

A. 

A. 

L. 

G. 

G. 

Dk 

Dk 

L. 



du 

CANTON. 



Avesnes-N. 

Marchiennes . 

Douai-S. 

Trélon. 

Maubeuge. 

Maubeuge. 

Avesnes-N. 

Lannoy. 

Douai-0. 

M ar coing. 

Bailleul-S-0. 

St.-AmaDd. r. d. 

Douai-N. 

Avesnes-N. 

Avesnes-S. 

Landrecies. 

Garnières. 

Gambrai-O 

Gambrai-E. 

Lannoy. 

Landrecies. 

Dunkerque-O 

Trélon 

La Bassée. 

LeQuesnoy-0 

Armentières. 

Gondé. 

Gambrai-O. 

Arleux. 

Pont-à-Marcq 

La Bassée 

Gysoing. 

LeQuesnoy E 

Hondschoote. 

Trélon. 

Sleenvoorde. 

Arleux 

Maubeuge. 

LeQuesnoy-O 

SecUn. 

Marcoing. 

Marcoing. 

Dunkerque-O 

Gravelines. 

Lannoy. 



BUREAU 

de poste. 

duque] chaque 

commune 

dépend. 



Avesnes. 

Somain. 

Douai. 

Wignehies. 

Maubeuge. 

Maubeuge. 

Avesnes. 

Lille. 

Douai. 

Gambrai. 

Bailleul. 

Mortagne. 

Raches. 

Avesnes. 

Etrœungt. 

Busigny. 

Gaudry. 

Cambrai 

Gambrai 

Lille. 

Landrecies 

Dunkerque 

Bureau. 

Bureau. 
Le Quesnoy. 
Armentières. 
Distribution . 
Gambrai. 
Aniche. 
Pont-à-Marcq 
Fournes. 
Templeuve. 
Le Quesnoy. 
Dunkerque. 
Trélon. 
Steenvoorde. 
Douai. 
Maubeuge 
Le Quesnoy 
Seclin. 
Grouzeaucourt 

Bureau. 
Dunkerque. 

Bureau. 

Gysoing. 



Maires. 



NOMS DES 



Adjoints. 



Leblond. 

Dewalle. 

Gouppé. 

Goutierre. 

Durant. 

Jenot. 

Dupont. 

Liénard. 

Marquette. 

Grapez. 

Gantois. 

Defernez. 

Goulmont. 

Alex. Renon. 

Estoclet. 

Gille, Am. 

Demaël. 

Lavalard, Jh. 

Banse, Fidèle 

Roman, Louis 

Soufflet. 

Gens. 

Faucomprez. 

Desbonnets 

DeTEpine. 

Lcgourmand. 

Renard, L. ^ 

Remy. 

Lan vin. 

Ghuffart. 

Leuridan. 

Debouvry. 

Deroubaix. 

Mormentin. 

Brihaye. 

Staes. 

D'Heursel. 

D arche. 

Carpentier. 

Marquant Couvr. 
Anse! in 
Dupuich. 
Godron. 
Leroy-Angois 

Libert, A. 



Crucis. 
Leclercq. 
Bertrand. 
D'Arcy. 
Herbecq. 
Lecat , Firmin. 
Flacon. 
Delebecque , 
Masquelier 
Garlier. 
Solau. 
Deloux. 
Gâteaux. 
Larose ; Mouchon. 
Aug. Rencn 
Marche. 
Gille , Ant. 
Lenotte , Franc. 
Panien. 

Banse, Dominiqae. 

Gaby, Louis 

Dupont . 

Turbot. 

DerTillé: Drignet. 

Morand. 

Gérin. 

Destombes. 

Daniel; Guyot. 

Guilbert. 

Desprès. 

r4hafrarUCuTe]ier. 

Dumetz. 

JofFroy. 

Lobry. 

Bayart 

Degaigne. 

Vermersch. 

Branque. 

Destrée. 

Payen; Brasseur 

Delebecque. 

Delubre. 

Leroy; Tordeuz. 
Deram 
Demarle ; Noël. 

GoppenoUe. 



Ministres 
du culte 



Becar. 

Dupont. 

Busin 

Denès. 

Legrand 

Leroy. 

Delahouttre. 

Lefebvre. 

G ailliez. 

Dewel. 

Réant. 

Remy. 

Jacquart. 

V Semousifi 

Bottiauz. 

Faidherbe. 

Richard. 

Delemer. 

VSeranvilleiil 

Vandebeuqni 

Gastelin. 

Lebbe. 

Soufflet. .. 

Bauduin. 

Ployart 

Daubresse. 

Taffin. 

Dernoncourti 

DeleplanquAii 

Delannoy. 

Delangre. 

Dhalluin. 

Hannoire. ^ 

Herreman. 

Dazin. 

Legrain. 

Garçon. 

Bart. 

Thomas 

Gaulier. 

Ducornetz. 

Vermont 

Deduystche» 

Landsheexef 

Reuben 
Verdavaine* 



TABLEAU ALPHABETIQUE DES COMMUNES. 



89 



NOMS. 



des 
COMMUNES. 



Guesnain. 
GussigDies. 

EalleDDeg-l-Hanb. 

Halluin 

Hamel. 

Hantay. 

Hardiiort. 
I Hargnies. 
I EasnoQ. 
I Haspres. 

Haubourdin 

Haucourt. 

Haulchin. 

Haussj. 
! Haut-Lieu. 

Haatmont 

Haveluy 

Haverskerque 

Hajnecourt. 
{Bazebrouck. 

Hecq 

Hélesmes. 

Hellemmes 

Hem. 

Hem-Lenglet 

Hergnies. 
[HerOes. 

Hérin. 

Herrin. 

Heizeele. 
IHestmd. 

Holque. 

Hondeghem. 

Hondschoote . 

Hon-Hergies. 
! Honnechy . 
Honnecourt. 
Hordain. 
Homaing 
Houdain. 
Houplin. 
Houplines. 
Houtkerque. 
Hoymille 



en 

"S 

a 
o 
kl 






D. 

A. 

L. 

L. 

D. 

L. 

H. 

A. 

V. 

V 

L. 

G. 

V. 

G. 

A. 

A. 

V 

H. 

G. 

H. 

A. 

V. 

L. 

L. 

G. 

V. 

L. 

V. 

L. 

Dk 

A. 

Dk 

H. 

Dk 

A. 

G. 

G. 

V. 

D. 

A. 

L. 

L. 

H 

Dk 

L. 



du 

CANTON. 



Douai-Sud. 

Bavai. 

HauLourdin. 

Tourcoing-N . 

Arleux. 

La Basses. 

GasseL 

Berlaimont 

St.-Amand. r. d. 

Bouchaiu. 

HauLourdin. 

Glary. 

Valencien.-S. 

Solesmes 

Avesnes-S. 

Maubeuge. 

Bouchain. 

Merville. 

Gambrai-0. 

Hazebrouck. 

LeQuesnoy-E 

Bouchain. 

Lille-N.-E. 

Lannoy. 

Gambrai-0. 

Gondé. 

La Bassée. 

Valencien.-S 

Seclin. 

Wormhoudt. 

Solre-le-Ghât. 

Bourbourg. 

Hazebrouck N 

Hondschoote. 

Bavai. 

Le Gâteau. 

Marcoing. 

Bouchain. 

Marchiennes. 

Bavai 

Seclin. 

Armentières. 

Steenvoorde. 

Bergues 

La ËPFsée. 



BUREAU 

de posle 

duquel chaque 

commune 

dépend. 



Douai. 
Bavai. 
Haubourdin. 

Bureau. 
Arleux. 
La Bassée. 
Gassel. 
Berlaimont. 
Saint-Amand. 
Bouchain. 

Bureau. 
Glary. 

Denain. 

Solesmes. 

Avesnes. 

Bureau. 
Denain. 
Hazebrouck. 
G ambrai. 

Bureau. 
Le Quesuoy. 
Denain 
Lille. 
Lannoy 

G ambra' 

Gondé. 

Foumes 

Valenciennes 

Seclir 

Wo: mtioddi. 

Soire le-Ghût 

Watten 

Hazebrouck. 

Bureau. 
Bavai. 
Le Gâteau. 
Masnières. 
Bouchain. 
Somain. 
Bavai. 
Seclin. 
Armentières. 
Steenvoorde. 
Bergues. 
La Bassée 



Maires. 



Jacquart. 

Cte de Moral 0>V 

Prémesque ^ 

Lemaitre. 

Gambray. 

Mortelecque. 

Baelen 

Lasne. 

Lenclud. 

Gaullet. 

Ed. d'Hespel 

Happe. 

Mocq, Fr. 

Delgrange. 

Pierart. 

Gillet, L. 

Sorreau. 

Delassus. 

Gousin. 

Kien, A. 

Guyot. 

Gartigny. 

Ghesquières. 

Leuridan, Hri 

Tribou. 

Defernez , G. 

Ghombart. 

Sauvage. 

Queva, 

Outters-Hilst. 

Gharlet, Gyp. 

Lardeur. 

Declerck. 

Goudaert 

Lerat. 

Gotteaux 

Waxin, Th 

Gauderaont. 

Gopin, 

Sohier. 

Heddebault 

Briait. 

Vantielcke 

Dewaele. 

Leroy. 



NOMS DES 



Adjoints. 



Poulet. 
Sirjacq. 
Ghoquet Dumez. 

Danselle; Phalempio 
Reray. 

PoUet, Ignace. 

Yerryser. 

Garlier. 

Pclit-Plez , Polyain. 
Ledieu; Mercier. 
Butin; Rose. 
Richez. 
Lefob-vre. 
Bisiau; Tondeur 
Autier, 

GilIet , D; Couture 
Garon L. 
Blondel. 

N... 

HonTenaghe*,Bogaert 
Vaille. 
Lecomte. 
Salembier. 
Franchomme ; 

Braquaval. 
Pavot 

Defernez; Lemer 
Riddez. 
Gourdin. 
Durot. 
Declunder. 
Binot. 
Ganleers. 
Spanneut. 
Zoëte;Bollengier 
François. 
A chain, Bataille 
Wnxin, Pierre. 
Olivier 
Bridoux. 
Gnrlot. 
Rouzé. 

Roussel ; Salembié. 
Goussen. 
Vernaelde 
Rigaut 



Ministres 
du culte. 



Reytier. 

Despretz. 

Pennequi i. 

Blicq. 

Forest. 

Pionnié. 

Dewoine. 

Pouille. 

Delesalle. 

Lefer. 

Ravaux. 

Desplanques . 

Bécar. 

Gudot. 

V. Avesnes. 

Blanchart. 

Pierchon. 

Verbecque. 

Devred. 

Salomé. 

Bury. 

Lemay. 

Vanacker. 

Deltour. 

Tartulier. 

Becquet. 

Ganyn. 

Defrance. 

Dubois. 

Decraemer. 

Bottiaux. 

Deruywe. 

Serleys. 

Vitse 

Lelong. 

Jaclin. 

Manet. 

Leclercq. 

Dessauvage. 

Dennetieres. 

Dccottignies. 

Ghocqueel . 

Strobbel. 

V. Bergues 

Lecomte. 



90 



TABLEAU ALPHABÉTIQUE DES GOMMÛNSS. 



NOMS 



des 
COMMUNES. 



I 



Inchy 

Iwuy. 

Jenlain. 

Jeumont. 

Jolimetz. 

Eillem. 

La Bassée. 

La Flamengrie. 
La Gorgue. 
La Groise. 
Lallaing. 

La LongaeTille. 
Lambersart. 

La Magdeleine. 

Lambres. 

L and as 

Landrecies. 

La Neuville. 

Lonnoy. 

LarouilUes. 

I^auwin-Plancqae 

Le Gâteau. 

Lecellcs. 

Lécluse. 

Lederzeele. 

Ledringhem. 

Leers. 

LcfTriDckhouchke 
Le Maîsnil 
Le Quesnoy. 
Lesdain. 

Le Grand-Fayt. 
Les Moëres. 
Le Petit-Fayt 
Lesquin. 
Levai 
Lewarde. 
Lezennes. 
Les Fontaines 
Liessies 

Lieu St.-Amand. 
Ligny. 

Ligny 



JS 

•a 
a 
o 

^3 



o 

•o 



G. 

G. 

A 

A 

A. 

Dk 

L. 

A. 

H. 

G. 

D. 

A. 

L. 

L. 

D. 
D. 
A. 
L. 
L. 
A. 
D. 

G. 

V. 

D. 

Dk 

Dk 

L. 

Dk 

L. 

A 

G. 

A. 

Dk 

A. 

L. 

A. 

D. 

L 

A. 

A. 

V. 

G. 

L. 



du 

CANTON. 



Le Gâteau. 

Gambrai-E. 

Le Quesnoy-0 

Maubeuge. 

Le Quesnoy-E 

Hondschoots 

La Bassée. 

Bavai 

Merville 

Le Gâteau 

Douai-N. 

Bavai. 

Lille-0 . 

Lille-G. 

Douai-0. 

Orchies. 

Landrecies. 

Pont-à-Marcq 

Lannoy 

Avesnes-S. 

Douai-0. 

Le Gâteau. 

Sl.-Amand r. g. 

Arleux. 

Wormhoudt. 

Wormhoudt 

Lannoy. 

Dunkerque-E 

Haubourdin. 

Le Quesnoy. 

Marcoing. 

Avesnes-S. 

Hondschoote. 

Avesnes-S.. 

Seclin. 

Berlaimont. 

Douai-S. 

Lille-S.-E. 

Solre-le-Ghât 

Solre-le-Ghât. 

Boucbain. 

Glarv. 

Haubourdin. 



BUREAU 

de poste 

duquel chaque 

commune 

dépend. 



Le Gâteau. 

Bureau. 
Le Quesnoy. 

Bureau. 
Le Quesnoy. 
Hondschoote. 

Bureau. 
Bavai. 
Estaires. 
Gatillon. 
Haches. 
Bavai. 
Lille. 
Lille. 

Douai. 
Orchies. 

Bureau. 
Garvin. 

Bureau 
Etrœungt. 
Douai. 

Bureau. 
Saint- Amand. 
Arleux. 
Watten. 
Esquelbecq. 
Lannoy. 
Dunkerque. 
Fournes. 

Bureau. 
Masnières. 
Maroilles. 
Hondschoote. 
Maroilles. 
Lille. 

Berlaimont. 
Douai. 
Lille. 

Solre-le-Chât. 
Solre-le-Ghât 
Boucbain. 
Glary 
Fournes 



NOMS DES 



Maires. 



Gabet. 

Quelain. 

Gravez 

Poulet. 

Sénéchal 

Debreuw. 

Beele. 

Grasquin. 

Duquenne ^ 

Denise. 

Lambrecht 

Lotteau. 

Lelong. 

Dupont. 

Tarlier. 

Dupire. 

Marie. 

Mazingue. 

Deffrennes. 

Gontesse. 

Le Sergent 

d'Hendecourt- 

Seydoux(O^) 

Bouchart. 

Branque. 

Debroucker. 

Vanhoucke. 

Salembier. 

Wemaere. 

Garlier 

Prévost , ^. 

Delhal. 

Berlaymont. 

Mallengier. 

Maufroid. 

Marchaod-Lefeby. 

Duquesne. 

Lasnes. 

Lefebvre. 

Pagniez. 

Lhomme, fils 

Fauville. 

Bauchard 

DeGarsignies 



Adjoints. 



Preux. 

Masciiux;Panien 

G ouvreur. 

Bachelart 

Dutrieux. 

Lelieur. 

Dilly; Marsy. 

Mirland. 

Joye; Marsy. 

Bé thune. 

Herbeaux. 

Prévôt. 

N... 

Meurice;Desmazières 

Silvain. 
Duhem. 

OequesDes; Durant. 

Hochin. 

Decottignies. 

Balasse. 

Gresson. 

Ponsin; Lozé. 

Legrand. 

Leclerc. 

Devynck. 

Senaeme. 

Delannoy; Deltombe. 

Deswarte. 

Lutun. 

Beauvais ; Goffart. 

Defremont. 

Bcrlemont 

Paris, J. M 

Gosse. 

Ghuffart. 

Garion. 

Fiévet. 

Descamps. 

Delhaye. 

Ganiot. 

Valengin. 

Leduc. 

Foucart. 



Ministri 
du culti 



Leduc. 
Dehaisnes 
Grepin. 
Montay. 
Lanselle. 
Lesecq. 
Gérin. 
Glochez. 
Laviny. 
Menet. 
Lefebvre. 
Delvallée. 
Desplanqu 
Blanquart 
Vermeil 
Gatteau. 
Debailleul. 
Blondel. 
Delbore. 
Delahaye. 
Lacomblez 
Glaisse. 

Wallez. 

Hanne. 

Richez. 

FraDchois;De 

Lameyse. 

Drubay. 

Monsterlet 

Gornil. 

Lotte. 

Gonthier. 

Dhinaut 

Decherf. 

Richez. 

Blaevoet. 

Ketten. 

Mascret. 

Legrand. 

Poulet. 

Goppée. 

Lécuyer. 

Wallez. 

V.Beaucan 



TABLEAU ALPHABÉTIQUE DES COMMUNES. 



91 



NOMS 



des 

OOUfUNES. 



mie. 



Uawnt-Fontaine. 

Linselles. 

Loqnignol. 

Loffire. 

Lomme. 

Lompret. 

liOoberghe. 

LooQ. 

Loos. 

Lonrches 

LovTigDies-BaTai 

LoBTif^es-Ques. 
Louvil. 

LouYToiL 

Lynde. 

Inlei-laDnoy. 
Hatng. 

Mairieuz. 

Malineourt. 

Marbaiz. 

KtnUames-Gam 

Ibrehiennes-Ville 

Marcoing. 

Marcq. 

Marajck. 

Maiesches. 

Maretz. 

Marly. 

Maroilles. 

Marpent. 

Marquette. 

Marquette. 

Marquillies. 

Masnières 

Masny. 

Mastaing. 

Maubeuge. 

Maulde. 

Maurois. 

Maân^hien. 

Meeqmgnies. 



00 
•3 

a 
o 






L. 



A. 

L. 

A. 

D. 

L. 

L. 

Dk 

Dk 

L. 

V. 

A. 

A. 

L. 

A. 

H 

L. 

V. 

A. 

C. 

A. 

D. 

D. 

G. 

D. 

L. 

Dk 

A. 

G. 

V. 

A. 

A. 

L. 

V 

L. 

G 

D. 

V 

A. 

V 

G. 

G. 

A 



da 

CANTON. 



Lille. 



Maoheuge 

Tourcoing-N. 

LeQuesnoy-E 

Douai-S. 

Haubourdin. 

Quesnoy-sur-D. 

Bourbourg. 

Gravelines. 

Haubourdin. 

Bouchain. 

Bavai. 

LeQuesnoy-E 

Gysoing 

Maubeuge. 

Hazebrouck N 

Lannoy. 

Valencien-S. 

Maubeuge. 

Glary. 

Avesnes-S 

Marchiennes. 

Marchiennes. 

Marcoing. 

Arleux. 

Tourcoing-S. 

Dunkerque-0 

LeQuesnoy-0 

Glary. 

Valencien-E. 

Landrecies. 

Maubeuge. 

Lille-0. 

Bouchain. 

La Bassée. 

Marcoing. 

Douai-S. 

Bouchain. 

Maubeuge. 

St.-AmaDd r. g. 
Le Gâteau. 
Le Gâteau. 
Bavai. 



BUREAU 

de poste 

duquel chaque 

commune 

dépend. 



Bureau. 



Hautmont. 

Tourcoing. 

Le Quesnoy. 

Douai. 

Lille. 

Lille. 

Bourbourg 

Gravelines. 

Distribution. 

Bureau. 
Bavai. 

Le Quesnoy. 
Gysoing. 
Maubeuge. 
Hazebrouck. 
Lannoy. 
Valenciennes. 
Maubeuge. 
Walin court. 
Avesnes. 
Marchiennes. 

Bureau. 
Masnières. 
Aniche. 

Bureau. 
Dunkerque. 

Le Quesnoy. 

Busigny. 

Valenciennes. 

Bureau. 
Jeumont 
Lille. 
Bouchain. 
Fournes. 

Bureau. 
Douai. 
Lourches. 

Bureau. 
Mortagne. 
Le Gâteau. 
Le Gâteau. 
Bayai 



NOMS DES 



Maires. 


Adjoints. 


Grespel- 


Delattre, ^; Hour- 


TiUoy, #. 


mant^^jDescat^; 

w 




Violelle , (0 ^ ) ; J. 




Defontaine, Vif; Th. 




Barrois, ^. 


Vincent. 


Golson, Adolphe 


Dhalluin. 


Clarisse, Destombes. 


Jouglet. 


Renard. 


Garon. 


Blanchard. 


Becquart. 


Delattre; Bailleuz. 


Lesage. 


Destoiribes. 


Meezemaecker. 


Bogaert. 


VendenbaTière. 


Fetel. 


Billonift. 


Boute ; Rogier. 


Mathieu 


Goupé ; Blondel. 


MandroD. 


Deghaye. 


Bruneau. 


Wattremez. 


Mou que. 


Olivier Duponchelle. 


Michaux, Fr. 


Du vivier. 


Degroote. 


Dufour. 


Delannoy. 


Hespel. 


Plichon. 


N... 


Blavier. 


Lefebvre. 


Décaudin 


Dessenne. 


Balligand. 


Pecqueur. 


Dussart. 


Villain. 


Piédanna. 


Bisiaux ; Leclercq. 


Dron, 


Bidaux. 


Wiart. 


DelécoUe. 


Ducrocq. 


Despature; Delesalle. 


Longueval. 


Mormentyn. 


Jacquesmart 


Fremaut. 


Taisne. 


Lefebyre;N.... 


Bontemps. 


Membre. 


Bachy. 


Briatte. 


Hennequart. 


Bureau. 


Desprets. 


Desreumeauz. 


Tribou. 


Gâchera. 


Ghombart, ^. 


Brunel. 


Grépin . 


Gharlet. 


Fiévet, ^ 


Herbage 


Foulon. 


N... 


Walrand. 


Deladrière;N . 


Hornez-Watteau. 


Bont. 


Taine. 


Lemaire. 


Hadinghe. 


Gosset. 


Prévost. 


Carlier. 



Ministres 
du culte. 



Voir au chapitre 
des cultes. 



Tellier. 

Guichard. 

Lesnes 

V. Montigny. 

Havez. 

Meurillon 

Leps. 

Mispelaere. 

Dienne. 

Wallard. 

V. Bavai. 

Dubois. 

Delmer. 

Delannoy. 

Verstavel. 

Ghrétien. 

Garçon. 

Godry. 

Hébert. 

Glavier. 

V. Rieulay. 

Roussel. 

Leriche. 

V. Marquette 

Guillemot ; Hou- 
Labbe ; wen. 

(Debavelaere. 

Martin. 

Mucheriô. 

Dubus. 

Desruelles 

Boniface . 

Dethoor. 

Lemaire. 

Millescamp 8 

Pollet. 

JotiMn. 

Detourmiguie s. 
Babeur. 
Gonez. 
Batteur. 



9S 



TABLfiAU AtlPHÂBÉTIQOE DES GOMMDNBU. 



NOMS 


BUREAU 




NOMS DES 






oô 




de poste 


-- 1^ 


^ ^^ ^ 


^ 


des 


en 

a 


du 


duquel chaque 






Ministre! 




o 




commune 


Maires. 


Adjoints. 




communes. 


•o 

L. 


CANTON. 


dépend. 






du cuit» 


Mérignies. 


Pont-à-Marcq 


Pont-à-Marcq 


Leboucq. 


Ilanne. 


Fromentel 


Merkeghem. 


Dk 


Wormhoudt. 


Esquelbecq. 


Schallier 


Aîl .7. 


Sapelier 


Merris. 


H. 


Bailleul-S-0. 


Bailleul. 


Hennebel. 


Delebecq 


Debaudt 


Merville. 


H. 


Merville. 


Bureau. 


Duhamel. 


Lefebvre; Gomberl. 


Legrain 


Meteren. 


H 


Bailleul-S-0. 


Bailleul. 


Deswarte. 


Becuwe ; B. 


Ruckebuss 


Millam. 


Dk 


Bourbourff. 


Watten 


Porteman. 


Desmidt. 


Baillieu. 


Millonfosse. 


V. 


Sl.Amand. r. g. 


Saint- Amand. 


Lecocq. 


Debrabant. 


V. HasnoK 


Moeuvres. 


G. 


Marcoing. 


Gambrai. 


Foulon, Phil. 


Foulon, Siméon. 


Lecœuvre 


Monceau-St.-W. 


A. 


Berlaimont. 


Berlaimont. 


Gourtin. 


Lescailliez. 


Laurent 


Monchaux. 


V. 


Valencien.-S. 


Valenciennes. 


Dupas. 


Blary. 


Gattelain. 


Moncheaux. 


L. 


Pont-à-Marcq 


Raches. 


Devienne. 


Lagache 


Damaresc s 


Monchecourt. 


D. 


Arleux 


Aniche. 


Dartenay. 


Dupas 


Brunet. 


Mons-en-Bar. 


L. 


Lille-N.-E. 


Lille. 


Delemar. 


Dewas. 


Derode 


Mons-en-Pév. 


L. 


Pont-à-Marcq 


Pont-à-Marcq 


Vallois. 


Boutry 


Deregnaucou 


Montay. 


c. 


Le Gâteau. 


Le Gâteau. 


Feret, Ferdin 


Dupont. 


Mériaux. 


Monligny 


G. 


Glary. 


Glary. 


Millot. 


Galièque 


Lequien. 


Montigny. 


D. 


Douai-S. 


Douai. 


Dovillers. 


Legrand. 


Wantiez. 


Montrécourt. 


G. 


Solesmes. 


Solesmes. 


Marchand. 


Tétar. 


Defasque. 


Morbecque. 


H. 


HazebrouckS 


Hezebrouck. 


Glaudorez. 


Huyghe; Mascret. 


Harckant ; Fa 


Morenchies. 


G. 


Gambrai-0. 


Gambrai. 


Bonnel. 


Lesage. 


V. Tilloy. 


Mortagne. 


V. 


St.-Amand. r. d. 


Distribution. 


BaligaDd-Cochin. 


MoriTalle-Wibaut. 


Dewatine. 


Mouchin. 


L. 


Gysoing, 


Orchies. 


Bulteau. 


Ghoteau. 


Deleporte. 


Moustiers. 


A 


Trélon. 


Trélon 


Hancart. 


Berteaux. 


Menet. 


Mouveaiix. 


L. 


Tourcoing-S . 


Tourcoing 


Bourgois. 


Mulié; Desbouvrie. 


Deleruyell< 


Naves. 


G. 


Gambrai-Ë. 


Gambrai. 


Soyez. 


Gharlet. 


Bury. 


Neuf-Berquin . 


H. 


Merville 


Estaires. 


Petitprez. 


Leroy. 


Gousin. 


Neuf-Mesnil. 


A. 


Bavai. 


Maubeuge. 


Boez. 


Prevot. 


Bouchez. 


Neuville. 


A. 


LeQuesnoy-E 


Le Quesnoy 


Delannoy. 


Trouillet. 


Delvigne 


Neuville-en-Ferr. 


L. 


Tourcoing-N. 


Tourcoing. 


Ghestem* 


Dewitte; Biscop. 


Prince. 


Neuville-St.-Remy. 


G. 


Gambrai.-O. 


Gambrai. 


Ledoux- 


Petit. 


Ducatez. 


Neuville-sur-rEsc. 


V. 


Bouchain. 


Bouchain. 


Garlier. 


Fauville. 


Sapelier 


Neuvilly 


G. 


Le Gâteau. 


Le Gâteau 


Ledieu , Alf. 


Ledieu: Robert 


Dapvril. 


Nieppe. 


H 


Bailleul-N-E 


Armentières. 


De Messange 


Romon; Gokelaere. 


Schahl. 


Niergnies. 


G 


Gamhrai-E. 


Cambrai. 


Gourbet 


Masclet. 


Quintin d( 
(Kerca< 
Fiche ux 


Nivelle, 


V. 


St.-Amand. r g. 


Saintr-Amand. 


André. 


Monnier. 


Nomain. 


D. 


Orchies 


Orchies. 


Delinselle. 


Menet. 


Demarescf 


Noordpeene. 


H. 


Gassel 


Gassel. 


Duvet, 


Persyn. 


Devos. 


Noy elles. 


A. 


Berlaimont 


Maroilles. 


Belot, Nicolas 


Lescaillez 


Ramon 


îNoyelles 


G. 


Marcoing. 


Gambrai. 


Grépin, ^. 


Gureur 


Mazingue 


jNoyélles. 


L. 


Seclin. 


Seclin . 


Debuchy. 


Ghivoret 


Billiau 


,NoyelIes-sur-Selle 


V 


Bouchain. 


Bouchain. 


Meurisse. 


Morelle. 


Dubus. 


|Obies 


A. 


Bavai. 


Bavai. 


Hottelart. 


Dupont. 


Nacfer. 


.Obrechies. 


A. 


Maubeuge. 


Maubeuge. 


Baudart. 


Harlet. 


Bottiaux 


rOchtezeelé. 


H 


Gassel 


Gassel. 


Outerleys. 


Blonde. 


Delautre. 



TAtl^BACi ALPHABETIQUE DBS COMMUNES. 



î 



NOMS 


BUREAU 




NOMS DES 




» 1 


de poste 


""^ '^ 


■-. ^ ^ 




des 


S 


du 


duquel chaque 






Ministres 




1 




commune 


Maires. 


Adjoints. 




ramuNES. 


O 

V. 


CANTON. 


dépend. 






du culte 


>iiiez. 


Gondé. 


Gondé. 


Bocquet. Hip. 


Bocquet, A. 


Delahousse. 


3iiii. 


A. 


Trélon 


Trélon 


Bastien. 


Delval. 


Dupont. 


y- 


V 


Valencien.-S. 


Valenciennes. 


Miroux. 


Pluchart. 


V. Hérin. 


^sûng. 


V. 


Valencien -E. 


Bureau. 


Lhotellerie. 


Mariage; Leblanc. 


This. 


*t-Cappel. 


Dk 


Hondschoote . 


Hondschoote. 


Geeraert. 


Vermesch. 


Florisoone. 


'liies. 


D. 


Orchies. 


Bureau. 


Lepez. 


Darrambide ; Piérard 


Flament. 


s 


G. 


Le Gâteau. 


Le Gâteau. 


Pamart. 


Lozé. 


Ghyselynck. 


îixival. 


A 


Le Quesnoy -0 


Le Quesnoy. 


Lucas. 


Du pire. 
Left»bvre. 


Pruvost. 


tiicourt. 


L. 


Pont-à-Marcq 


Garvin. 


Dubois 


Averlant. 


^cieele. 


H. 


Steenvoorde. 


Gassel- 


Blaevoet, J-B 


Decroock. 


Spanneut. 


elaëre. 


H. 


Gassel. 


Gassel. 


Faes. 


Dutailly 


Judes. 


^Hencourt. 


G. 


Gambrai-0. 


Gambrai. 


Tétar. 


Delmotte 


Dclagarde 


^C|uencoiirt. 


D. 


Marchiennes, 


Marchiennes. 


Gaudrelier. 


Ladent. 


Jaclin. 


ï^enchies. 


L. 


Quesnoy-s-D 


Lille 


PoUet 


Delfortrie, Louis 


Darras. 


itinne. 


L. 


Gysoing. 


Gysoing. 


Durant. 


Delval. 


Segon. 


5Ute-ForÔt. 


V. 


St.-Amand. r. d. 


Anzin. 


Leleu 


Pillion. 


V. Anbry. 


îtite-Synthe. 


Dk 


Dunkerque-O 


Dunkerque. 


Gapon. 


Bayard. 


Delaeter. 


^alempin. 


L. 


Pont-à-Marcq 


Garvin. 


Dillies 


Therin. 


Duthoit. 


itgam. 


Dk 


Bergues. 


Bergues. 


Decroocq. 


Arnouts . 


Houvenaghe 


oix. 


A. 


LeQuesnoy-E 


Le Quesnoy, 


Dreumont. 


Joveniaux 


Griffon. 


osunereuil. 


G. 


Le Gâteau. 


Le Gâteau. 


Sellier. 


Gloez. 


Doby- 


oal-à-Marcq. 


L. 


Pont-à-Marcq 


Bureau. 


Six. 


FI. Bulteau. 


Dujardin 


«knr-Sambre. 


A. 


Berloimont. 


Berlaimont. 


Lucq. 


Delhaye. 


Wallez. 


Dtelles. 


A. 


Le Quesnoy -E 


Le Quesnoy. 


Garton. 


Poire tte. 


V. Villereau 


'adelles 


H. 


Hazebr.-Sud. 


Hazebrouck. 


L. Legillon. 


Villette 


Seuame. 


«mesques. 


L. 


Armentières. 


Lille. 


Butin-Dcscamps. 


Lecat. 


Boone 


éseau. 


V. 


Valencien.-E. 


Valenciennes. 


Dassonville 


Bury. 


Brasselet 


eur-au-Bois 


A. 


Landrecies. 


Landrecies. 


Boulmont. 


Dépret. 
Dehove. 


Humez. 


enx-au-Sarl 


A. 


LeQuesnoy-0 


Le Quesnoy. 


Girard. 


Malaquin 


Isches. 


A. 


Landrecies. 


Landrecies 


Burlion. 


Largillière . 


Gambreleng. 


myj. 


V. 


Valenc.-Sud. 


Denain. 


Gâchera. 


Haudegon. 


Jaclin. 


)ville. 


G. 


Gambrai.-O. 


Gambrai. 


Grépin,Gh-P. 


Laude. 


Lecompte. 


)viii. 


L. 


Seclin. 


Garvin 


Defrance. 


Grard 


Wenis. 


aëdypre. 
aroime. 


Dk 


Bergues. 


Bergues. 


Dousselaere. 


Bauden. 


Debavelaere. 


V. 


Valenc.-Est. 


Onnaing. 


Gazin. 


Faidherbe;Botliau. 


Lambelin. 


erenaing. 


V. 


Valenc.-Sud. 


Valenciennes. 


Lecompt. 


Huloux. 


Mutel. 


Booy-8.-DeûIe. 


L. 


Quesnoy-s-D 


Bureau 


Dhalluin. 


Fauvarquc ; PouUier 


Plouy. 


iévelon. 


A. 


Maubeuge. 


Gousolre. 


Boisse. 


Mazy. 


V. Aibes. 


iévrecbain 


V. 


Valenc.-Est. 


Grespin. 


Boulangé. 


Lenglet. 


Sémoulins. 


iévy. 


G. 


Garnières. 


Gaudry. 


Ganonne. 


Deladœuille; Dayoine 


Dauwerchain 


zkes. 


D. 


Douai-Ouest. 


Bureau. 


Montagne. 


Denisse. 


Gadenne. 


iinghem. 


L. 


Haubourdin. 


Haubourdin. 


Galloo. 


Defives. 


Delebarre. 


illencourt. 


G. 


Gambrai-0. 


Gambrai. 


Desvignes. 


Dépret. 


V. Sailly 


obeauconrt. 


D. 


Douai-Ouest 


Raches. 


Deregnaucourt. 


Guiselin. 


Agache. 


juars. 


A. 


Trélon. 


Trélon. 


Plottaux. 


Thiébaux-Willame. 


Anselot. 



9i 



TABLEAU ALPHABETIQUE DES COMMUNES. 



NOMS 



des 
COMMUNES. 



Raismes. 

Ramillies. 

Ramousies. 

Recquignies. 

Renescure. 

Reumont. 

Rexpoëde. 

Ribécourt. 

Rieulay. 

Rieux. 

Robersart. 

jRœulx. 

,RombiesetMarch. 
jRomeries. 
{Ronchin. 
Roncq. 

Roost-Warendin. 
Rosendaël(Le) 
Rosult. 
Roubaix. 

Roucourt. 

Roucourt. 

Rousies. 

jRouvignies. 

Rubrouck. 

Ruesnes. 

Rumegies 

jRuroiily. 

Sailly. 

Sailly. 

Sainghin-cn-Mél. 

Saingh D-en-Wep . 

Sains. 

St.-Amand. 

St.-André. 

St.-Aubert. 

St -Aubin. 

|St.-Aybert. 

St.-Benin. 

St -Georges. 

St.-Hilaire. 
St.-Hilaire 
St.-Jans-Cappel. 
S te -Mario Cappe.. 
St. Martin. 



00 
CQ 
•»« 

p 
o 



:d 






V 

c. 

A. 

A. 

H. 

C. 

Dk 

G. 

D. 

G. 

A. 

V. 

V. 

G 

L. 

L. 

D 

Dk 

V. 

L. 

A. 

D. 

A. 

V 

H. 

A. 

V. 

G 

G 

L. 

L. 

L. 

A. 

V. 

L. 

G. 

A 

V. 

G. 

Dk 

A 

G. 

H. 

H. 

C. 



du 

CANTON. 



St.-Amand.r d. 

G ambrai-Est. 

Avesnes-Nord 

Maubeuge. 

Hazebrouck. 

Le Gâteau. 

Hondschoote. 

Marcoing. 

Marchiennes. 

Garnières. 

Landrecies. 

Bouchain. 

Valenc.-Est 

Solesmes. 

Lille-Sud-Est 

Tourcoing-N. 

Douai-Ouest 

Dunkerque-E 

Sl.-Amand r. g 
Roubaix. 

Le Quesnoy-E 

Douai-Sud. 

Maubeuge. 

Valeno.-Sud. 

Gassel. 

Le Quesnoy-E 

St.-Amand. r. g. 

Marcoing 

Gambrai-O. 

Lannoy. 

Gy seing. 

La Bassée. 

Avesnes-Sud. 

St.-Amand. 

Lille-Ouest. 

Garnières. 

Avesnes-N 

Gondé. 

Le Gâteau. 

Gra vélines. 

Avesnes-N. 

Garnières. 

Bailleul-N-E 

Gassel. 

Solesmes 



BUREAU 

de poste 

duquel chaque 

commune 

dépend. 



Bureau. 
Gambrai. 
Sains. 
Jeumont. 
Distribution. 
Le Gâteau. 
Hondschoote. 
Masnières. 
Marchiennes. 
Iwuy. 
Landrecies. 
Lourches. 
Valenciennes. 
Solesmes. 
Lille. 

Tourcoing. 
Raches. 
Dunkerque. 
Saint-Amand 

Bureau. 

Le Quesnoy. 

Douai 

Maubeuge. 

Denain. 

Gassel. 

Le Quesnoy. 

Saint-Amand. 

Gambrai. 

Gambrai. 

Lannoy. 

Ascq. 

Fournes. 

Bureau. 

Bureau. 
Lille. 
Iwuy. 
Avesnes. 
Gondé. 
Gâteau 
Gra vélines. 

Avesnes. 

Garnières. 

Bailleul. 

Gassel. 

Solesmes. 



NOMS DES 



*^ 


■" '^ — ■ 


Ministres 


Maires. 


Adjoints. 


du culte. 


Delerue. 


MonouTrier ; Guis- 


Rogie. 


Vasseur. 


Moreau. gand. 


Houssoy. 


Rousseau. 


Naveau. 


Locqueneux. 


Bernard . 


Lienard. 


Dubuisset. 


Dupuis. 


Stoven. 


Kerkove. 


Devigne 


Legrand. 


Blas. 


Deprez. 


Masselis. 


Delaughe. 


Leriche. 


Début. 


Gattelain. 


Gambier. 


Williatte. 


Becquart. 


Doise. 


Mairesse. 


Bresson. 


Pauplaire. 


Legrand. 


Baligand. 


Risbourg, Ed 


Risbourg, J.-B. 


Gomil. 


Delcroix-Mallet. 


Debiève. 


Bourlet. 


Douay. 


Lesne. 


Poretz. 


Gochet. 


Lefebvre. 


Delsart. 


Labbe. 


Gatteau;Vienne. 


Delehaye. 


Bernard. 


Gaudrelier. 


Gillis. 


Schodduyn 


Ponseel. 


Boudin. 


Duflos. 


Petit. 


Petit. 


Descat, ^ 


Lagachei^; Rénaux, 


Berteaux ; Her- 




)V;Duthoit;Devarlex 


rengt; Gantois. 


Guyot. 


Huin. 


V. EnglefontaiDft. 


Beequet deMégile 


Debève. 


"Wilmant. 


Golmont. 


Guisset. 


Delcambre. 


Landrieu. 


Tison. 


V, Prouvy. 


Hondermarcq 


Bustreel. 


Legrain. 


Lobelle. 


Bruyère. 


Demont. 


Liermain. 


Wilmont. 


Langrand. 


Monniez. 


Boulanger. 


Ségard. 


Lucas. 


Laude. 


Lecomte. 


Rouzé. 


Bouchery. 


Delvallée. 


PoUet. 


Delebarre. 


Deleporte. 


Romon. 


Milleville. 


Brassart. 


Distribution. 


Fosset. 


Echevin. 


De Monchaux 


Barbieux-Bouchart. 


Duriez. 


Hazebrouck. 


Ghesquière. 


Varlet. 


Mascaux. 


Canonne; Leriche 


Villain. 


Erreaux. 


Williot. 


Prévost. 


Saintenois. 


Thomas 


Gerisier. 


Gosset. 


Vallet. 


Gosselol. 


Louf. 


Wasca. 


Fockenberghe 
(Revel. 


Bronchart 


Poulet. 


Berthier. 


Defaox-Méresse. 


Defaux-Brulant. 


Becart. 


Lebleu. 


Naye. 


Plaetevœt. 


Dequydt 


Beun. 


Berna st. 


Douay 


Boursier 


Lecuppre. 



TÂBLXAU ALPHABETIQUE DES COMMUNES. 



n 



NOMS 


BUREAU 




NOMS DES 






à 1 


de poste 


'- ^ 




^^■^^BB^^^^^^"^^"" ■^*w. 


des 


ta 

•S 

a 


du 


duquel chaque 






Ministres 




o 




commune 


Maires 


Adjoints. 




>MMUN£S. 


C0 

« 

Dk 


CANTON. 


dépend 






du culte. 


-Momelin. 


Bourbourg, 


Watten. 


Gastier. 


Degraeve. 


Ruyssen. 


Nerre-Broack. 


Dk 


Bourbourg 


Bourbourg. 


François. 


Louf. 


Lefever. 


-Python. 


G. 


Solesmes. 


Solesmes. 


Robert-Bracq 


Gardon. 


Jeanlebœuf. 


lemy-Ohaoss. 


A. 


Berlaimont. 


Avesnes 


Guilbert. 


LaposloUe. 


Garlier. 


Kany-m-bâti. 


A. 


Maubeuge. 


Hautmont. 


Drapier. 


Juste. 


Brogniet 


-Soulve. 


V. 


Valenc.-Nord 


Valenciennes. 


Lécuyer. ^ 


Jacqmarcq. 
Gloest ; Millot. 


Garette. 


-Souplet. 


c. 


Le Gâteau. 


Le Gâteau. 


Monchicourt. 


Barbier. 


iyhrestre-Cap. 
-Vaast. 


H. 


Steenvoorde. 


Steenvoorde. 


Serein. 


Debruyne. 


Pauwels. 


G. 


Solesmes. 


Solesmes. 


Gaillaux. 


Jacquemart. 


Loquet. 


-Waast. 


A 


Bavai. 


Bavai. 


DeBotroDjb.de 1 T 


Gauchies 


Delhaye. 


esches. 


A. 


LeQuesnoy-E 


Le Quesnoy. 


Boulangé. 


Lasne. 


Malaquin. 


orné. 


L. 


La Bassée. 


La Bassée. 


Danel. 


Dubrulle, H. 


Degruson. 


néon. 


D 


Orchies. 


Orchies. 


Delcroix. 


Brohon. 


Fleurquin. 


icourt. 


G. 


Gambrai-0. 


G ambrai. 


Rodriguez. 


Delsaux. 


V, Blécourt 


ites. 


L. 


Haubourdin. 


Haubourdin. 


Bernard, Félix 


Goustenoble. 


Dewaele. 


et Rosières. 


V. Ist.-Amand.r. g. 


Saint-Amand 


Dubois-Martio. 


Doby. 


Gauderlier. 


s-Poteries. 


A. 


Solre-le-Ghât. 


Beugnies. 


Imhert. 


Dupont 


Gollet. 


segnies. 


A 


Berlaimont. 


Bçrlaimont. 


Flament. 


Delmarle. 


Lepers. 


Itain. 


V. 


Valencien.-E. 


Valenciennes. 


Hamoir, ^. 


Garlier. 


Petit. 


.Izoir 


G 


Solesmes. 


Solesmes. 


Marchant. 


Macaux. 


Plouvier 


<mrg. 


V. 


Valencien.-E. 


Valenciennes. 


Lengrand. 


Descamps. 


Plouvier. 


lin. 


L 


Seclin. 


Bureau. 


Duriez. 


Desmazière; Pinte. 


Plaëtevoët. 


TÏgnj. 


G. 


Glary 


Walincourt. 


Ghoain. 


Villard 


Dhalluin. 


ï&cies. 


A. 


Avesnes-N. 


Avesnes. 


GauUery. 


Leclerc, 


Duquesne. 


lousies. 


A. 


Avesnes-N. 


Avesnes. 


Wagnier, G. 


Waniez, fils. 


Laurette. 


meries. 


A. 


Le Quesnoy-0 


Le Quesnoy 


Wallerand. 


Bruyère, 


Delebarre. 


uedin. 


L. 


Haubourdin 


Haubourdin. 


Salomé. 


Becquart, 


Garuel. 


mvillers. 


G. 


Garnières. 


G ambrai. 


De Valicourt, A. 


Taisne, 


Harbonnier. 


;uB. 


H. 


Hazebrouck N 


Hazebrouck 


Justice. 


Gousyn, 


Gornette. 




D. 


Douai-N. 


Douai 


Brabant. 


Dupont. 


Dumet. 


c. 


Dk 


Bergues. 


Bergues. 


Meesemacker 


Poublanc. 


Looten. 


«mes. 


G. 


Solesmes. 


Sureau. 


Garlier. 


Menard; Rappe. 


Roussel. 


-le-Gbâteaa. 


A. 


Solre-le-Ghât 


Bureau. 


Rouez. 


Bever; Leroy, 


Agache. 


innés. 


A. 


Solrc~le-Ghât 


Solre-le-Ghât 


Planard. 


Dassonville. 


Briolet. 


lain. 


D. 


Marchiennes. 


Bureau. 


Helbecque 


Bataille;DaDgreinont 


Garpentier. 


imaing. 


G. 


Solesmes. 


Solesmes. 


Dupont. 


Haussy. 


Goutet. 


cker 


Dk 


Bourbourg. 


Bourbourg. 


Wemaere,Ed 


Vandewalle. 


Deschodt 


>le. 


H. 


Hazebrouck N 


Hazebrouck. 


Fovez. 


Boudeele. 


Polart. 


mbecqae 


H. 


Hazebrouck-S 


Hazebrouck. 


Deram. 


Deschodt. 


Delattre. 
Gaulier. 


me. 


Dk 


Bergues. 


Bergues. 


Dumont. 


Woets . 


invoorde 


H. 


Steenvoorde. 


Bureau 


Heem. 


Haen; Dewitte. 


Pauwels; 
(Vandevelde 


mwerck 


H. 


BaiUeul-N-E. 


Distribution. 


Plouvier. 


Henoion; Weillaert. 


Lefrançois. 


izeele. 


H. 


Hazebrouck-S 


Hazebrouck. 


Deswarte 


Lobbedez. 


Desmedt. 


lières-en-T. 


A. 


Avesnes N. 


Avesnes. 


Wittront, Fl. 


Witrant, L. 


Bou trouille. 


lièrei-siir-H. 


A. 


Bavai. 


Bavai. 


Brasseur. 


Auquier, 


Millot. 



96 



TABLEAU ALPHABÉTIQUE DES COMMUNES. 



NOMS 


BUREAU 




NOMS DES 




I » 


•■ ^ 


de poste 


^ ^ 


-^-^"^"■^ i- 


— ■■" 


des 


en 

•O 

a 


du 


duquel chaque 






Ministres 




o 




commune 


Maires. 


Adjoints. 




COMMUNES. 


ffî 

L. 


CANTON. 


dépend. 






du culte. 


Templemars. 


Seclin. 


Seclin. 


Dassonville. 


Gossart. 


Lefebvre. 


Templeuve. 


L. 


Gysoing 


Distribution. 


Baratte 


Grombez; Pollet. 


Lancelle. 


Terdeghem. 


H. 


Steenvoorde. 


Steenvoorde. 


Deschodt. 


Boone. 


Gieren. 


Téteghem. 


Dk 


Dunkerque-E 


Dunkerque. 


Daullé. 


Ponseel. 


Deschildt 


Thianl. 


V. 


Valencienn- S 


Denain 


Mariage. 


Bertout. 


Dutriex. 


Thiennes. 


H 


Hazebrouck-S 


Hazebrouck. 


Gattoire. 


Vicari. 


Pruvot. 


Thivencelles. 


V. 


Gondé. 


Gondé. 


Lefèvre. 


Mayeur. 


Gravolaine. 


Thumeries. 


L. 


Pont-à-Marcq 


Garvin. 


Denneulin. 


Martinache. 


Dorl encourt 


Thun. 


V. 


St.-Amand, r. g. 


Mortogne. 


Raviart. 


Hourdeaux. 


Rousseau. 


Thun-Lévêque 


G. 


Gambrai-E 


Gambrai. 


Gharlet. 


Deledique. 


Desmons 


Thun-St.-Martin. 


G. 


Gambrai-E. 


G ambrai. 


Grenet. 


Bertin. 


Gourtin. 


Tilloy. 


G. 


G ambrai- 0. 


Gambrai. 


Leleu. 


Lefebvre 


V. Neuville-s.-l 


Tilloy. 
Toufflers. 


D. 


Marchiennes. 


Marchiennes 


Briquet 


Hemez. 


V Brillon. 


L. 


Lannoy. 


Lannoy. 


Cimetière. 


Pouchain. 


Dehuy. 


TourcoiDg. 


L. 


Tourcoing. 


Bureau. 


Roussel - De- 
( fontaine ^ 


J. Leblan ; Debnchy ; 
Deryaux. 


Simon ; Den 
(gnaucoux 


Tourmignies. 


L. 


Pont-à-Marcq 


Pont-à-!Mûrcq 


Moreaux. 


Dennel. 


Dumotier. 


Trélon. 


A. 


Trélon. 


Bureau. 


Stocquelet. 


Guvillier. 


Larsonneur. 


Tressin. 


L. 


Lannoy. 


Ascq. 


Delahaye. 


Mullié. 


V. Ascq. 


Trith-S-Léger 


V. 


Valencienn -S 


Distribution. 


Maurice. 


Dupas; Gouvion 


Dupont; Deler» 


Troisvilles. 


G. 


Le Gâteau. 


Le Gâteau. 


Gordon. 


Bayard. 


Bruaux 


Uxem. 


Dk 


Dunkerque-E 


Dunkerque. 


Steen. 


Daverou. 


Ducometz. 


Valenciennes. 


V. 


Valenciennes. 


Bureau. 


Bracq- 
Dabancourt^ 


Pésier ; Boca. 


y. au chapiti 
des cultes. 


Vendegies-au-Bois 


A. 


Le Qucsnoy-E 


Le Quesnoy. 


Mathieu. 


Bara. 


Gorbier. 


Vendegies-sur-Ec. 


G. 


Solesraes. 


Solesmes. 


Bisiaux. 


Druesne, Pierre. 


GauUier. 


Vendeville. 


L. 


Seclin. 


Lille. 


Van der Slraeten 


Dubray. 


Pionnié. 


VcrchdiD el Maug,. 


V. 


Valencienn-S 


Valenciennes 


Bailleux. 


Quarez. 


Dhainaut. 


Verlinghem. 


L. 


Quesnoy-s-D 


Quesnoy-s-D 


Ghestem. 


Mélisse. 


Drumez. 


Vertain. 


G. 


Solesmcs. 


Solesmes. 


Dubois, 


Bauduin. 


Delcroix. 


Vicq. 


V. 


Gondé. 


Fresnes. 


Pisson-Verchain. 


Deleau , *fi5. 


Bisiaux. 


Viesly, 


C 


Solesmes. 


Solesmes. 


Valiez, 


Bruy elle; Vitrant 


Dumoulin 


Vieux-Berquin 


H. 


BaiUeul-S-O 


Estaires. 


Petitprez 


Taffin; Bouquet. 


Dekeister . 


Vieux-Gondé. 


V. 


Gonde. 


Gondé. 


Gnstinu, 


Decout; Dupas. 


Musin. 


Vieux -Mesnil. 


A. 


B^rlaimont. 


Berlaimont. 


Minaire, . 


Blanchard. 


V. Boussièr 


Vieux-Reng. 




Maubeuge. 


Jeumont. 


Henry . 


André. 


Dorlencourt 


Villereau. A 


Le Quesnoy-0 


Le Quesnoy. 


Laurent, 


Froment. 


Huart. 


Villcrs-au-Terlre. 


D. 


Arleux 


Douai. 


Grivillers. 


Delval, Henri. 


VMonchecoi 


Villers-Campeau. 


D. 


Marchiennes. 


Somain. 


RemydeCampean 


Broutin. 


V. Somain. 


ViUers-en-Cauch. 


G. 


Garnières. 


Iwuy. 


Denoyelle, P 


Denoyelle , A. 


Rousseaux. 


Villers-GuislaiD. 


G. 


Marcoin^: 


Gouzeaucourt 


Bedu, L.-J. 


Dubois. 


Broux, 


Villers-Outréau. 


G. 


Glory. 


Walincourt. 


Simon, 


Passet; Estevez. 


Quiquempoi 
Rogie. 


Villers-Plouich 


G. 


Marcoing. 


Gouzeaucourt 


Lourdel, 


Puche. 


Villers-Pol. 


A. 


Le Quesnoy-0 


Le Quesnoy. 


Garlier, P. 


Cîarlier, J.-B. 


Barbet. 


Villers-sir-NiGoIe. 


A. 


Maubeuge. 


Maubeuge. 


Tellier, 


Pionier. 


Dubrulle. 


VolkermckhoTe. 


Dk 


Worifahoudt. 


Watten. 


Devyr ^k 


Marquis. 


Werkein. 



TABLEAU ALPHABÉTIQUE DES COMMUNES. 



NOMS 



des 
COMMUNES. 



Vred. 

Wahagnies. 

Walincourt 

Wallers. 

Wallers. 

Wallon-Gappel. 

Wambaix. 

Wambrechies. 

Waodignies et H. 
Wannehain. 

Wargnies-le Gr. 

Wargnies-le-Petit. 

Warhem. 

Warnêton-Bas 

Wamêton-Sud 

Waanes-an-Bac. 

Wasquehal. 

Watten. 

"Wattignies. 

Wattignies. 

Wattrelos. 

Warrech io-s.-D. 

WaTrechain-s.-F. 

Wavrin: 

Waziers. 

Wenaers-Cappel. 

Wervick-Sud. 

West-Gappel. 

Wicres. 

Wignehies. 

Willems. 

WUlies. 

Winnezeele. 

Wormhoudt 

Walverdinghe 

Wylder. 

Zeffgcn-Cappel. 

IZermezcele. 
Zujrtcoote. 
Zuytpeone 



«0 

a 
o 



9 



D. 
L. 

c. 

A. 

V. 

H. 

G. 

L. 

D. 

L. 

A. 

A. 

Dk 

L. 

L. 

V. 

L. 

Dk 

A. 

L. 

L. 

V. 

V 

L. 

D. 

H. 

L. 

Dk 

L 

A. 

L. 

A. 

H. 

Dk 

Dk 

Dk 

Dk 

H. 

Dk 

H 



du 

CANTON. 



Marchiennes. 

Pont-à-Marcq 

Glary. 

Trélon. 

Valencienn-N 

Hazebrouck N 

Garnières. 

Lille-0. 

Marchiennes. 

Gysoing. 

Le Quesnoy O 

Le Quesnoy-0 

Hondschoote. 

Quesnoy-s-D 

Quesnoy-s-D 

Bouchain. 

Roubaix. 

Bourbourg. 

Maubeuge. 

Seclin. 

Roubaix. 

Bouchain. 

Bouchain. 

Haubourdin. 

Douai-N 

Gassel 

Quesnoy-s-D 

Bergues, 

La Bassée. 

Trélon. 

Lannoy. 

Trélon. 

Steenvoorde. 

Wormhoudt. 

Bourbourg. 

Bergues. 

Wormhoudt, 

GâSsel. 

Dunkerqne-E 

Gassel. 



BUREAU 

de poste 

duquel chaque 

commune 

dépend. 



Marchiennes. 
Garvin. 

Bureau. 
Trélon. 
Valenciennes 
Hazebrouck. 
G ambrai. 
Lille. 

Marchiennes 
Gysoing. 
Le Quesnoy. 
Le Quesnoy. 
Bergues. 
Gomines. 
Gomines. 
Bouchain. 
Lille. 

Bureau. 
Maubeuge. 
Seclin. 
Roubaix 
Denain. 
Bouchain 
Fournes. 
Douai. 
Gassel 
Gomines. 
Bergues. 
Fourneo. 
Distribution. 
Lannoy. 
Trélon. 
Steenvoorde. 

Bureau. 
Watten. 
Bergues. 
Esqiielbecq. 
Gassel. 
Dunkesque. 
Gassel. 



NOMS DES 



Maires , 



Deneuvillers. 

Vallois, Et. 

Lamouret. 

Paul. 

Bertaux. 

Devos. 

Delacourt, 

Gùérin. 

Dumont. 

Follet. 

Dervaux. 

Golmant, Fer. 

Galle. 

Delebecque. 

Ghestem. 

Steux. 

Brulois. 

Deleflie, ^. 

Hubinet. 

Hocedez. 

PoUet. 

Delinsel. 

Bracq. 

Gt'-'Od'Hespel 

Leboucq de Castro 

Looten 

Billiard. 

Delylle. 

Ghombart. 

Demorgny. 

Bouteray. 

Guisset, F. 

Verriele. 

Dehaene. 

Drieux. 

Lammens. 

Franchois. 

Vandaele. 

Adam- 

Franchois. 



Adjoints. 



Piédanna. 
L. Vallois. 
Mailliez, Joseph 
Démon. 

Meriaux,CheTailIier. 

Deseure. 

Désormais. 

Séuélar; Béhague. 

Gauvez. 

PoUet ; Dubrun- 

N . . . faut. 

Bruyère. 

Devos. 

Gardon-Goutelle 

E Delebecque. 

Gobert. . 

Gros; Lepers. 

Massemin. 

Evrard. 

Waymel, J.-B. 

Bégnin; Dhalluin 

Gheminais. 

Dolet. 

Menu; Liénard. 

Lamour. 

Reumaux. 

Vaneslande; Desprez 

Macke. 

Lezie. 

Lermuseaux. 

MuUiez. 

Guisset, B. . . 

Bocket. 

Bêle; Beudart. 

Gloet. 

Denys. 

Ardaens, père. 

Declerck. 

Fonteyne. 

Desmondt. 



Ministres 
du culte. 



Venreust. 

Delahaye. 

N... 

Hannoteau. 

Gambreleng 

Salomé. 

Bulteau. 

Saint-Lége 

Valiez. 

Loviny. 

Garlier. 

Dernoncour 

Baudens. 

V. Deûlémo 

V. Deûlémc 

Mullier. 

Lambelin. 

Boedt. 

V. Damousj 

Bouchart. 

Seingier. 

V. DenaiUé 

Lavechain. 

Dereu. 

Bonvarlet. 

Vaaderbauwed 

Roussel. 

Vanbever. 

Dumoulin. 

Lcbon. 

Lejeune. 

V. Liessies 

Wickaert. 

Gaillie. 

Pon'eye 

Gortyl. 

Serlooten 

VaDcostenoble. 
V. Ghyveld 
Salomé 



98 
COMPTABILITÉ COMMUNALE. 

Etat des communes dont les revenus excèdent '2.0,000 francs, et 
dans lesquelles les recettes municipales sont confiées à des receveurs 
spéciaux , et du personnel de leurs receveurs , 

Dunkerque, M. A. Nosten; Bergues, M. Deschamps; Gravelines, 
M. Dhaisnes ; Hazebrouck , M. Vanhoucke ; Bailleul , M. Coulier 
Estaires, M. Bossu ; Merville, M. Barizel ; Lille, M. Leclercq 
Armentières, M. Dernoncourt ; Roubaix, M. Salembier; Tourcoing 
M. Debuigne; Cambrai , M. Delatlre ; Le Gâteau, M. Delhay 
Avesnes, M. Michaux; Landrecies, M. Descamps; Maubeuge 
M. Levecque fils; Douai, M. Parsy; Orchies, M. Delegrange 
Condé , M. Famery ; Saint-Amand , M. Duvez; Valenciennes 
M. Cafiiaux. 

OCTROIS. 

r 

Etat des communes où des octrois sont établis, et du personnel des 

employés (1). 

Bergues, MM. Deconinck, p. ch.—Bourbourg- Ville, M. Brulley, 
r. c. — Bourbourg-Campagne , M. Cocquillier, r. c. — Coudeker- 

Sue-Branche , M. Minart, r. c — Dunkerque, MM. Dufau , p. ch. , 
. Dalinval, r. c — Gravelines, M. Deblaecker, r. c. — Hondschoote, 
M. Debril, r. c. — Bailleul, MM. Freson , p. ch.; Deheere, r. c. 

— Cassel, M. Ballet , r. c — Estaires, MM. Dambrin , p. ch.; 
Fenard-Desmon , r. c. — Hazebrouck, MM. Legrand, p. ch.; 
Lamote, r. c — La Gorgue, M. Marsy , r. c. — Merville, MM. 
Caudron , p. ch.; — Carrez, r. c. — Morbecque, M. Gastrique , r. 
c. — Steenvoorde, M. Deneuviile , r. c. — Vieux-Berquin. M. 
Ingelrans, r. c. — Annœullin, M.Panckouke, r. c. — Armentières, 
MM. Vanoye, p. ch ; Joye , r. c. — La Bassée , M. Taleux , r. c. 

— Comines , M. Plamont , r. c. — Halluin , M. Noyelie , r. c. — 
Haubourdin, M. Leclercq, r. c. — Lannoy, M. Page, r. c. — Lille, 
M. Bernard, p. ch. — Thévenin , r. c. — Quesnoy-sur-Deûle , 
M. Dutoit, r. c. — Roubaix, MM. Roche, p. ch. ; Èrédart, r. c. 

— Seclin , M. Olivier r. c. — Tourcoing , MM. Lapersonne , p. ch. ; 
Lemaire, r. c. — Cambrai , MM. Delplanque, p. ch.; Hardy, r. c. 

— Le Gâteau , MM. Dubois , p. ch.; Boutelier, r. c — Solesmes, 
M. Canonne, r. c. — Avesnes, MM. Dubois, p ch.; Noyon et 
Barbier, r. c. — Bavai, MM Lemaire, p. ch., Lambert, r. c. — Lan- 
drecies , MM. Sëraut, chargé du contrôle administratif; Degay, r. 
c. — Maubeuge, MM. Bierent, p. ch. ; Perein et Hardy, r. c. — Le 
Quesnoy, MM. Collot, p. ch. ; Tessier, r. c. — Solre-le Château , 
M. Tellier -Corneille , r. c. — Aniche , M. Laloux , r. c. — Douai , 
MM. Mason, p. ch.; Durut , r. c. — Orchies, M. Delegrange, r c. 

(1) Explication des abréviations contenues dans le présent article: p. ch. 
(préposé chef); r.c. (receveur central ). 



99 

— Anzin , M. Coderlier, r. c. — Saint-Amand , MM. Piquet , p. 
ch., Roquet, r. c. — Condé, MM. G. Petit, p. ch., Verchain, r. c. 

— Fresnes, M. Guillemotot, r. c. — Lourcnes, M. Jonglet, r. c. 

— Valenciennes , MM. Vanhœstenberghe , p. ch. ; Leclerc, r. c. 
— Vieux-Condé , M. Décout, r. c. — Denain, MM. Delhaye, p. ch.; 
Boilly, r. c. 

GARDE NATIONALE. 

Les seules parties de la garde nationale sédentaire organisées 
dans le département sont les corps spéciaux d'artillerie existant à 
Lille et à Valenciennes. 

Lille. — Bataillon d'artillerie réorganisé par arrêté de M. le 
Ministre de Tlntérieur en date du 28 février 1853. L'origine de ce 
corps remonte à l'année 1483. — Commandant , M. Dathis. 

Valengieni!<es. — Compagnie aussi très-ancienne, réorganisée 
par arrêté ministériel du 26 septembre 1853. — Commandant, N... 

Sapeurs-Pompiers. 

La ville de Lille possède un bataillon de sapeurs-pompiers muni- 
cipaux soldés. — Commandant , M. Darras,^. 

Beaucoup de communes possèdent des compagnies ou des sub- 
divisions de sapeurs-pompiers municipaux. Nous donnons dans la 
deuxième partie de cet Annuaire le résumé de l'effectif de ces divers 
corps. 

COMMISSARIATS DE POLICE. 

LISTE DU PERSONNEL DES COMMISSARIATS DE POLICE CANTONAUX 
CONSTITUÉS CONFORMÉMENT AU DÉCRET DU 28 MARS 1852. 

Arrondissement de Dunkerque. 

Cantons . Bergues , MM. Champeaux ; Bourbourg , Desoutter ; 
Dunkerque (deux cantons ), Vallée , commissaire central ; Dnn- 
kerque-Ouest, Denis; Gravelines, Simon ; Hondschoote , Guffroy; 
Wormhoudt, Jardillier. 

Arrondissement d'Hazehrouck, 

Cantons: Bailleul, MM. Bloëme ; Cassel, GIcmarec ; Hazebrouck, 
Palmart; Millelot, à illeri?t7/e; Debuyser, à Estaires; Steen- 
voorde, Lemaire. 

Arrondissement de Lille, 

Cantons: Armentières , MM. Arracharl; La Bassée, Dubois; 
Haubourdin, Dépasse; Launoy, Lecadieu ; Lille (5 cantons), 
commissaire central, Hacquin; 1" arrond. , Prioiix; 2® arrondiss., 
Thomain; 3® arrondiss., Mornave ; l® arrondiss., Besson; 5* arron- 
diss. (quartier de Wazemraes) , Roiies?ard ; 6® arrond. (quartier des 
Moulins), Casser ; 7*^ arrondiss., Richard; 8® arrondiss , Correaux; 
9* arrondissement, Cadot; La Madeleine, Aumont; Pont-à-Harcq , 




«00 

Pallennes ; Quesnoy-sur-Deûle , Desfossez , à Comines ; Roubaix , 
Waliet, commissaire central ; Serret , à Roubaix; kx^ous, idem, 
Guilluy, idem : Chrissement , à Waltrelos ; Seclm , Requière; Tour- 
coing (2 cantons], Cor, ^, commissaire central: Tourcoing-Sud, 
Allemand , à Tourcoing; Tourcoing-Nord , Desoutter , à Éalluin, 

Arrondissement de Cambrai. 

Cantons : Cambrai , M. Durand , commissaire central; Cordier ; 
Clary , Herbage ; Le Gâteau , Collet ; Marcoing , Depuydt , à Mas- 
nières ; Quiévy, Gressier ; Solesmes , Roger. 

Arrondissement d'Avesnes, 

Cantons : Avesnes , MM. Six; Bavai , Baron ; Maubeuge, Bcrthel; 
Le Quesnoy, Delessue ; Solre-le-Château , Girard ; Trélon , Sallel . 
à Fourmies. 

Arrondissement de Douai. 

Cantons : Douai , MM. Thieffry, commissaire central , Broyer; 
Marchiennes, Vacont, à Somain; Orchies, Boursier. 

Arrondissement de Valenciennes. 

Canfon^ ; Saint-Amand , MM. Combe; Bouchain, Collignon, 
à />6nam ;Condé, Bricout ; Valenciennes, Jullemiez, commissaire 
central; Doua, à Valenciennes; George, à Anzin. 

Commissaires et Inspecteurs spéciaux aux stations de chemin de fer 

et à la frontière. 

Commissaires spéciaux: MM. Detraux, à Baisieux ; Baras, à 
Dunkerque ; Mulnaer , à Maubeuge ; Gravier , à Tourcoing ; 
Humbert , à Jeumont ; Layet , à Feignies ; Beynaguet , à Anor ; de 
Catelin , à Valenciennes. 

Inspecteurs spéciaux : MU. Clément, à Dunkerque; St. -Aubin , 
à Ghyvelde; Dirr, à Jeumont; Estienne, à Valenciennes. 



ËTABLISSEUENTS ET SERVICES DE BIENFAISANCE. 



HcMiplces et Hdpid 

Le nombre des établissements hospitaliers existant dans le départe- 
ment du Nord est de cinquante-deux , savoir : cinq hospices généraux , 
huit hôpitaux de malades , deux hospices pour les malades , les vieillards 
et les orphelins ; cinq hospices pour les malades et les vieillards ; treize 
hospices pour l^s vieillards et les orphelins ; treize hospices destinés spé- 
cialement aux vieillards , et six hospices pour les orphelins. 

Bureaux, de bienfaisance. 

Il existe dans presque toutes les communes du département des bu- 
reaux de bienfaisance chargés de distribuer des secours à domicile aux 



401 

indigents. La plupart de ces établissements possèdent des biens prote- 
nant d'anciennes fondations ; les revenus sont employés en distributions 
d'argent, d'aliments, de vêtement et d'effets de couchage, et en hono- 
raires des officiers de santé chargés de visiter les malades pauvres. 

Personnel de lAdministralion des Hospices el des Bureaux de Bienfaisance. ^^^ 

ARRONDISSEMENT DE DUNKERQUB. 

Dunkerque. — Hospices. MM.Vandewalle, Mollet (0. ^), Thélu, 
Beck, Féron. — Bureau de bienfaisance. Les mêmes. — MM. 
Vanthieit, receveur^ économe-comptable; J. Mine, secrétaire, 

Bergues. — Hospices, MM. Delautre, Pluvier, Delport, Herwyn, 
Guilberl. — Bureau de bienfaisance, MM. J. Guilberl, Delautre, 
Vernocke, Bastaert, Delport. — MM. Cousyn, receveur; Lenglet , 
économe-comptable; Cousyn, secrétaire de thospice; A. Guilbert, 
secrétaire du bureau de bienfaisance. 

Bourbourg. — Hospice, MM. Legaigneur, Vandenbroucque , 
Bondu, Weens, Lesage. — Bureau de bienfaisance. Les mêmes. — 
MM. Courdain , receveur; Dammarez , secrétaire-économe, 

Gravelines. — Hospice. MM. Demarle , Thoris , Jeannin , 
Lansheere, Wable. — Bureau de bienfaisance. MM. Legoulon- 
Denêve, Legoulon-Butez , Lecointe, Leurette , N. . . 

ARRONDISSEMENT D'bAZERROUCK. 

Hazebrouck. — Hospices, MM. Quenson, L. Houvenaghel , J. 
Houvenaghel , Morice, Deschodt. — Bureau de bienfaisance. 
HM. Leleu, Decool , Dupont, Verheyievegen , Massietdu Biest. 
— MM. Halinck , receveur; Strack, secrétaire-économe-comptable 
des hospices; Paresys, secrétaire du bureau de bienfaisance, 

Bailleul. — Hospices. MM. L., Corlyl , P. Behaghel , De Coussp- 
macker , B. Vanmerris, Bieswal. — Bureau de bienfaisance. MM. 
Poupaert, de Coussemaker, Freson , Behaghel, P., Salomé. — 
MM. Hopsomer, Ch., receveur; Bubbe, économe-comptable; Ji,,,, 
secrétaire. 

Cassel. — Hospices, MM. Dehandschoewerker , Busschart , 
Vanbever, Morael , Vantroyen. — Bureau de bienfaisance, MM. 
Vanbever , Dehandschoewerker ; Poliet, Martin, Vanavandel. — 
MM. Dekystpotter , receveur et secrétaire ; Pastoors , économe- 
comptable. 

Eslaires. — Hospice. MM. Degruson, Taffin, Leconle, Ledieu , 
Duflos. — Bureau de bienfaisance, MM. Kieken , Priem, Hennion, 
Taffin, Guéquière. — MM. Bossu , receveur; Beau, secrétaire. 

( 1 ) Nous ne pouvons donner ici toutes les administrations de bureaux de 
bienfaisance , dont le nombre s'élève à plus de 600 , nous n'indiquons que celles 
des lieux oh i) existe en même temps des hospices. 



403 

La Gorgiie. — Hospice, MM. Lefer, Leroy, Leconte, Th. Dur- 
queane , Marsy. — Bureau de bienfaisance. MM. Duflos , Legrand , 
Ducroquez , Baudel , Duquenne , A. — MM. Marsy, secrétaire-éco- 
nome; Dumont, receveur, 

Merville. — Hospice, MM. Deroïde, Delassus, Degruson , Du- 
hamel , Lefebvre Deroide. — Bureau de bienfaisance. MM. Du- 
hamel, Ch. , Vanuxem, J. ; Arnould , Verhaeghe , Grillet. — MM. 
Barizel , receveur: Duhamel , secrétaire. 

Steenbecque. — Hospice. MM. Bast-Fumery, Basl, Louis, Beu- 
daert, Daron, Cadet. — Bureau de bienfaisance. MM. Deschodt, 
Lesage, Devalkenaere , Defort, Deback. — MM. Iserby , receveur; 
Coubronne , économe- secrétaire, 

Steenvoorde. — Hospice. MM. Merchier, Haeu, Verbeck, Beck, 
Serlooten. — Bureau de bienfaisance. MM. Parent, Dewitte , Mer- 
chier , Parmenlier, Dejonghe. — M. Baillieul , receveur-économe- 
comptable et secrétaire. 

Steenwerck. — Hospice. MM. Lefrançois, Charlet , Touquct , 
Wattelle, Chieus. — Bureau de bienfaisance. MM. Decherf, 
Bourelle , Mazingarbe , Couslenoble , Lys. — MM. Bevenot , rece- 
veur; Chieus, secrétaire-économe, 

Vieux-Berquin. — Hospice. MM. Deswaerte, Senellart, Taffin, 
Delehaye, Dekeister. — Bureau de bienfaisance, MM. Dondaine , 
Lemire , Hernu , Veriez , Trainel. — MM. Midy , receveur; Ingel- 
rans , secrétaire. 

ARRONDISSEMENT DE LILLE. 

Lille. — Hospices, MM. Robbe{0. ^ït)-, Durieux-Forret , Pajot, 
Lemaire, Cresson, Chombart ^, Bigo-Tilloy, Bonard, (O. ^,)\ 
Renard, (0. 4t. ); Houzé de l'Aulnoit , avocat ; Rouzé-Huel. — 
Bureau de Bienfaisance, Les mêmes. 

MM. Rigal , receveur; Labbé , économe-comptable de l'Hospice- 
Général; Dumoutier, économe-comptable de l'hôpital Saint-Sau- 
veur; Mallet, économe-comptable des hospices Gantois, des Vieux- 
Hommes et de Stappaert ; Dupire , secrétaire de la commission des 
hospices; Landas , secrétaire du bureau de bienfaisance 

Armentières. — Hospices. MM. Castrique , Woussen , Musin- 
Lespagnol , Charvet , Coisne. — Bureau de bienfaisance, — Les 
mêmes. — M. Marcotte, receveur, secrétaire et économe-comptable, 

Bondues. — Hospices, MM. Deleforterie, Delemer, Delecourt, A.; 
Delecourt, D.; Dumont. — Bureau de bienfaisance, MM. Lebrun, 
Pollet, Hellin, Bonté, Dumont. 



403 

La Bassée. Hospice, MM. Tizon, Largent, Poissonnier, Béghin, 
Goudin fils. — Bureau de bienfaisance. MM. Denis , Bavière , Du- 
chatel, Graffigne , Hennebelle. — M. Barrault , receveur^ économe- 
comptable et secrétaire. 

Coniines. Hospices. MM. Catteau-Béghin , Lauwick, Dewulf , 
Goeman , Hassebroucq. — Bureau de bienfaisance. MM. Devos , 
Desmazières, Coiitelle, Cardon, Calteau. — MM. Durand, rece- 
veur de r hospice et du bureau de bienfaisance; Capelle, économe 
de l'hospice et secrétaire de l* hospice et du bureau de bienfaisance. 

Halluin. Hospice. MM. Demeestere-Demeester, Demeeslere, P.; 
Dumont, Lemaitre, Phalempin. — Bureau de bienfaisance. MM. 
Dhalluin, Despret, Brulin, Scamps, Vandierdonck. 

Haubourdin. Hospice. MM. Bigo , Testelin, Venot, Bonté, 
Schouther. — Bureau de bienfaisance. MM. Testelin, Pascalin, 
Wanoverbecq , Buisine, Bonté. — M. Lefebvre, receveur. 

Linselles. Hospice. MM. Ducatteau , Deslombes , Guichard , De- 
lannoy, N. . . — Bureaude bienfaisance. MM. Chombart, Destombes- 
Deraiîi , Ducatteau, Ghesquière-Delecourl , N.... — M. Fiévet, 
receveur. 

Quesnoy-sur-Deûle. Hospice. MM. Ghesquier , Plouy , Benoit , 
Lesaffre , Pouillier. — Bureau de bienfaisance. MM. Pouillier , 
Lambelin, Gadenne, Benoit, Ghesquier. 

Boubaix. Hospices. MM. Benaux-Lemerre, ^ , Motte-Duthoit, ^, 
L. Waline , P. Calleau , Grinionprez-Cavrois. — Bureau de bienfai- 
sance. MM. Béquillarl, Lepoutre-Parent , J. Lagache, ^, Delle- 
becq-Desfonlaines , Mulliez-Delmasure. — MM. Leconte fils , 
receveur ; Vincre , économe-comptable de l'hôpital et de l'hospice : 
Cottigny, secrétaire. 

Seclin. Hospice. MM. Collette, Guillemaud, Garez, Claeys,N... 
— Bureau de bienfaisance. MM. Dujardin , Olivier , Dubois , 
Herbaux, Pionnié. — M. Delacourt , secrétaire du bureau de bien- 
faisance et de V hospice , M. Mullier, receveur-économe. 

Tourcoing. Hospices. MM. Ch.Wattine , ^ , membre honoraire , 
L. Jonglez- Wattel , Taffin , Desurmont-Desurmont , F. Masurel , 
Hassebroucq. — Bureaude bienfaisance. MM. Lorthiois, Nollet, 
Jombard , G. Desurmont, Delepoulle, Duvillier-Duriez. — MM. 
Debuigne, receveur et secrétaire; Ch. Duhamel, économe-comp- 
table. 

Wambrechies.Uo^ptce.MM.St.-LégerjGuérinjCabrj', Desbonnets, 
Duquesnoy,N... — Bureau de bienfaisance. MM. Butin, St.-Léger, 
Dhalluin, Cardon, Mulié. — M. Hochart, receveur de l'hospice; 
M. Butin , secrétaire du bureau de bienfaisance, 

Wattrelos. Hospice. MM. Droulers, Mulliez, Dhalluin, Béghin, 
Dupire. — Bureau de bienfaisance MM. Jubaru-Duquesnoy, Leu- 
ridan, Grimonprez, DelerUe, Leclercq. — MM. Lezaire, économe 
secrétaire ; Bataille , receveur. 



ARRONDISSEMENT DE CAMBRAI. 

Cambrai. Hospice, MM. Lallier, de Liéuard , de la Brunière, 
Walleraod , A. Crinon. — Bureau de bienfaisance. MM. Boittelle , 
^, de Liénard, Wacquez, Parsy, Mallez-Mallez. — Bruyelle, re- 
ceveur; Manniez, économe-comptable; Wilbert, secrétaire. 

Le Gâteau. Hôpital-Paturle, MM. Seydoux, (O. ^), maii^, pré- 
sident; de la Fons, Sartiaux, Ponsin-Boanaire, Basquia.Dutrieux. 

— Delhay, receveur, — Bureau de bienfaisance, MM. Lavandier , 
Richard, Crinon, Godard , Bochard. — M. Delhay, receveur et 
secrétaire, , 

ARRONDISSEMENT D AVESNES. 

Avesnes. Hospices, MM. H. George , Evrard , Pasqual, Herbecq; 
Hannoye fils ; A. Postiaux , économe-comptable et secrétaire, 

— Bureau de bienfaisance, MM. Renotte , Collinet, Liézard , 
Poulet, Girod. — MM. Michaux aîné, receveur; Postiaux, économe- 
comptable et secrétaire de t hospice; Dubois, secrétaire du bureau de 
bienfaisance, 

Landrecies. Hospices. MM. Bonnaire, Vendois, Carton, Béthune, 
Manesse. — Bureau de bienfaisance, MM. Gabet, Lemaire, Marsy, 
Meurice , Touillet. — MM. Merlin, receveur -économe-comptable ; 
Martin, secrétaire. 

Maubeuge. Hospices, MM. Halgrin, de Carnières , Deharveng, 
Dubois, N. . . — Bureau de bienfaisance, MM. Quivy, Cuenot , 
Sculfort, N... — MM. Lucq , receveur ; Dubut, secreYa/re;Deligne, 
économe-comptable , 

Le Quesnoy. Hospices, MM. Carion, Dupont, Delalène , Piette . 
Goffart. — bureau de bienfaisance. MM. Mésange , Blaringhem , 
Delalène, Rousseau, Tranche. — MM.Vallet, receveur ; Vandamme, 
secrétaire ; Collot , économe, 

Solre-le-Château. Hospice, MM. Bernard, Declemy, Baligant , 
Michaux y Lamelin. — Bureau de bienfaisance. MM. Lamelin , 
Pourpoint , Bernard, Bever , Preux. — M. Balicq 9 receveur, 

ARRONDISSEMENT DE DOUAI. 

Douai. Hospices, MM. Preux (O. *), Duhem, le comte d'Es- 
claibes , avocat , Demeyer, i^ , président de chambre , L. Dupont , 
banquier. — Bureau de bienfaisance, MM. Drouart de Lezey, 
conseiller à la Cour impériale , Lavoix , Danniaux , comte de 
Guerne, Ch. Hayer. — MM. Vasse, receveur ; Dubois , économe- 
comptable; Dubray, secrétaire. 

Lallaing. Hospice. MM. Lambrecht, Lefebvre, Morel, Manard, 
Wacquez-Noël , Déregnaucourt, F., Parent, Houseaux. — Bureau 
de bienfaisance, MM. Houseaux, Williale, Boulant, Herbaux , 
Wacquez. 

Orchies. jETo^jp/ce. MM. Lahaussois, Leper, Bernard, Dedeuxville, 
Lemaire. — Bureaude bienfaisance.Vf àrocquiGT^ Deletrez, Lemaire, 
Verzier , Hego-Bulteau. — M. Guilbert , J., receveur-secrétaire et 
économe-comptable. 



405 
ARROMDISS^BNT i\i fÀLBNCIENNES. 

Valenciennes. Hospices. MM. Le Hardj du Marais, Dapont, 
Guillemart, Pesier, Girard.— Bureau de bienfaisance. Les mêmes. 

— MM. Bouton , receveur ; Fromentin , secrétaire des hospices ; 
Crespel , secrétaire du bureau de bienfaisance ; Yassart , économe 
des hospices. 

St.-Amand. Hospices. MM.Plichon, Bouchart, Basiez, Barbieux, 
Davaine. — Bureau de bienfaisance. MM. Waché, Plichon , Basiez, 
Mériaux, Hédon. — M. Desailly, receveur-secrétaire et économe. 

Condé. Hospice. MM.Waterneau, N..., Martel, Pontier, Miroir, 

— Bureau de bienfaisance. Les mêmes. — MM. Petit, receveur; 
Wëttge, économe. 

Attllfss publies d'aliénés. 

Ces établissements sont régis par la loi du 30 juin i838 et Tordon- 
nance réglementaire du 4 8 décembre 4 839. 

ARHBNTIÈRES. 

L* asile d*Armentières est destiné au traitement des hommes en démence. 

Commission de surveillance. MM. Dansette, ^, membre du Con- 
seil général et maire d'Armentières , Cary , propriétaire , Duhot , 
Pouçhain-Boutry, Jeanson. — Directeur, M. Delàir; aumônier, 
M. Bèlè ; médecin en chef, M. le docteur Mérier ; médecin-adjoint , 
M. le docteur Dufour; receveur, M. Musin-Lespagnol ; économe, 
M. Laleu. 

BAILLEUL. 

L* asile de Bailleul est affecté au service des femmes atteintes de folie. 

Commission de surveillance. MM Bacquaert, doyen-curé de St~ 
Vaast; Lotthé, maire de Bailleul ; Becue , négociant ; Deschodl ,^, 
conseiller général , à Hazebrouck ; Bieswal , conseiller d'arrondis- 
sement; — Directeur, M. Leblond ; médecin en chef, M. le docteur 
Ëspiaa de Lamaestre; Jehi, interne; aumônier, M. Cheroutre ; 
receveur, M. Flahault; économe, M. Hourier. 

LOMMELET. 

Indépendamment des deux asiles publics d*Armentières et de Bailleul, 
il existe au hameau de Lommelet, commune de Marquette , près Lille , 
un asile privé destiné aux aliénés-hommes, desservi par les frères Hos- 
pitaliers de Saint- Jean-de- Dieu. 

Cotnmùsionde surveillance. MM. Chombai t 'J^ , conseiller général ; 
le curé de Marquette; Houzé de l'Aulnoit, docteur en médecine , 
G. Délësàlle , conseiller municipal de Lille ; Lebleu , propriétaire , 
conseiller d'arrondissement, à Sailly-sur-la-Lys (Pas-de-Calais). 

Directeur, M. Léonce Roùlet ; médecin en chef, M. le docteur 
Planque ; médecin-adjoint , AÏ. Soyer. 

8 



4 06 

iIoiit«-de-Plété. 

Il existe dans le département cinq monts-de-piété placés à Lille, Dun- 
kerque , Cambrai , Douai et Valenciennes. [\) 

Le droit perçu pour intérêts et frais est de 9 p. V^ à Lille , 4 4 à Dun- 
kerque, et 4 S à Cambrai, Valenciennes et Douai. 

PERSONNEL. 

LiLCE. Commission administrative, MM. Catel-Béghin , Meurein, 
Houzé de l'Aulnoit, avocat, Paul Bernard, Jules Lefebvre. — 
Directeur, M. Fockedey ; contrôleur, M. Martel. 

Le mont-de-piété de Lille a remis en exercice la fondation Masurel , 
anciennement instituée pour le prêt gratuit. Tous les prêts au-dessous 
de 30 fr. sont faits sans intérêt , lorsque les emprunteurs s'adressent 
directement au mont-de-piété. 

DUNKERQUE. Commission administrative , MM. le maire , prési- 
dents Hamoir, vice-président ; Dessurne , Thélu, Mollet (0.^), 
Delval , Decarpenlry. — Directeur, M. Hovelt. 

Les autres monts-de-piété sont régis par les commissions des hospices. 

CAMBRAI. Directeur, M. MalletdeChauny; contrôleur, M.Wilbert. 

DOUAI. Directeur, M. Houssin. 

VALENCIENNES. Directeur, M. Caudron ; contr, M.Fromentin. 

COMITÉS CONSULTATIFS. 

Ces comités , dont les membres sont choisis parmi les jurisconsultes 
les plus éclairés de chaque arrondissement, sont établis en vertu du rè- 
glement du 7 messidor an IX, pour donner leur avis sur toutes les affaires 
contentieuses qui intéressent les administrations de bienfaisance. 

Liste nominative des membres des Comités consultatifs. 

A Dunkerque , MM. Al. Bouly de Lesdain, Willems fils, Regodt 
— A Hazebrouck, MM. Kuyssen , Kien , Vandewalle. — A Lille, 
MM. Delannoy, Théry, N. . .— A Cambrai, MM. Cirier, Déjardin , 
Delattre — A Avesnes, MM. Mary, Guillemin, Manesse. — A Douai, 
MM. Dupont, Pellieux , Talon.— A Valenciennes, MM. Deruesnes, 
Girard, Didier. 

Caisses d'Épargne* 

Il existe dans le département du Nord vingt-six caisses d'épargne. 
Leur nomenclature et les détails de leur service sont insérés dans la 
seconde partie de Tannuaire. 

Les succursales des caisses d'épargne sont au nombre de quinze. 

(1) Il en existait précédemment six, mais le mont-de-piété de Berg^es a été 
suporûné par décret impérial du l*' février 186*7. 



4 07 
NOMS DES MEHBBBS DBS CONSEILS DE DIRECTION DES CAISSES D'ÉPARGNE. 

DUNKERQUE. MM Pctyt , président; Oessiirne , vice-président; 
A. Dessurne, secrétaire; ChsLWQTon, secrétaire-adjoint ; CsiiWiez y 
rentier; d'Arras , ancien notaire; Lefebvre, avocat; G. Lemaire, 
avocat ; G. Féron , négociant ; Gaspard, avocat ; Collet , fils , né- 
gociant; E. Lemaire; Alf. Petyt; Didier, directeurs; Delval, no- 
taire ;Duchateau, avoué ;Bonpain, rentier; Debaec(jue, négociant; 
Carpentier, banquier; H. Sapelier; J. de Lesdain; P. Collet; 
A. Sergent ; E.Hainoir, directeurs adjoints ; M. Lefebvre, ^rcsortcr. 

BEBGUES. MM. le Hdiite ^ président ; Herwyn , vice-président; 
Behaese, Meneboo, Hagron, Dekester, J. Guilbert, L. Guilbert, 
Pemeunynck; Vaudroy ; Claeys, A. Cousyn, Delport, Deschamps, 
Vandenbroucke; [trésorier, Gilent. 

BOURBOUEG. MM. Demeuuvnck , ^, maire, président; Weens, 
vice-président; Verschaeve, secrétaire; Decarpentry, 0. Belle, 
Legaigneur , Bourgois , Millier , Bondu , Scnallier , Waguet , 
Geerssen, F. Vercoustre, Simonis de Dudezeele, Belle, Ed.; 
trésorier, M. Joos. 

GRA VELINES. MM. le maire, président; Salomé, vice-président; 
Ji ..., secrétaire ; Demarle, Decarpentry, Merlen, Lesur, Noël, 
Hautefeuille, Vanwormhoudt , Leurette , Jannin, Weens , Waguet, 
Déborde; trésorier, M. Gressel-Payen. 

HAZEBROUCK. MM. Kicu , m£i\Te , président ; Schmit, vice-prési- 
dent; Bloeme, notaire; Deschodt,>Jf , ju^e; Donckele, propriétaire; 
Leleu, avoué; Vandewalle, D., propriétaire; Loingeville; Van- 
dewalle (Edouard) ; Houvenaghel ; Massiel du Biest ; Guermonprez ; 
Decool, Verheylewegen,Buyssen, Vanhoucke ; frc^omr, M Deroo. 

BAiLLEUL. MM. le mBiire y président ; Baccjuaeri . doyen de Saint- 
Vaast; Flahaut, Hub.; Flanaut, Evar.; Bieswal, Behaghel , per- 
cepteur; de Coussemaker, propr.; Cortyl, propr,; Vandewalle, 
cons. municipal ; Perrier ; Liefooghe ; Baelde , caissier. 

CÀSSEL. MM. Desrayttère, ^, maire, )îr^«trfent; Behaghel , ^, 
vice-président; Windrif, secrétaire; Dehandschœwercker , A.; 
Chevalier , Leroy, Vantroyen , Quarez , Deswartes , Morael , Dele- 
baere , Dekytspotter, Martin ; trésorier , M. Pastoors. 

ESTAiREs. MM. Deroy, maire, président; Minche (Théodore), 
Bossu-Revel, Courdent-Duflos , Hennion-Onflos, Taffin-Peuvion , 
Degruson , Taffin , A.; Bonduel , Duflos , Hoche , Werquin-Nottelle , 
Henniou-Delbecque , Gamelin, Auguste; trésorier, M. Beau. 

yERViLLE. MM. Duhamel, Ph. , maire , président; Clarisse -Piat, 
vice-président; Briddeince, ^, secrétaire; Delassus-Vanderberghe, 
Barizel, receveur municipal; Delassus, brasseur; Verhaeghe- 
Duquenne , notaire ; Arnould , commissaire-priseur ; Vanuxem , 



408 

Justin , Degruson , P.. Dambrine , Grillet-Desante , Çaurty-Allou- 
chery, Pruvost-Smague , Deroo-Lustre , Lancelle-Decourchelle ; 
trésorier, M. Leroy. 

sTEBNvooRDE. MM. Heem , mme , président ; Beck, juge-de-paix, 
vice-président; Dewitle, secrétaire; Y erbéke, négociant; Haen, 
propriétaire; Parmentier, brasseur; Legrand, greffier de justice de 
paix; Serlooten, brasseur; Merchier, propriétaire; Mortier, raffi- 
neur de sel; Haeu-Dekester, cultivateur; Muyile , propriétaire; 
Serlooten, tanneur; Samsoen, boulanger; Alexnnder, notaire; 
trésorier, M. Baillieul. 

LFLLE. MM. le maire de Lille, président; de Vogelsang, vice- 
président; Durieux-Forret, secrétaire ; Remy-Meurice, F. Desmedt- 
Wallaert, Tripier-Durieux , E. Desrousseaùx , A. Quecq; Cresson. 
— M. Dartois, trésorier 

ARMEiNTiÈRES. MM. ic maire d'Armcutières , jpre^tc^^nt/ Castriquc, 
vice-président; Demazières, Dutilleul, Pouchain-Boutry, Brasme- 
Quennelle , Salmon , Jeanson, Duhot, Woussen-Castrique , Cla- 
risse-Béghin , Fauquemberghe , Lâcherez , Bouchez , Dernoncourt , 
Marcotte; trésorier, M. Hallot. 

coMiNES. MM. le maire deComines, président; Goeman, Froi- 
dure fils, Hassebroucq (Liévin), Ghesquière-Herbaux, Hassebroucq- 
Lambin, le baron Pages, Parent, Salembié, Lauwick, Devos, 
Vandewynkele , Catteau (Ch.) , Desprez , Lecomte , secrétaire ; 
Plamont, trésorier. 

LA BAssÉE. MM. le mdiirey président; Delefhnqne, Cordierpère, 
Cousin , Hennebelle , Dilly, Beghin , Playoust , Macron , Kays , 
Renard , Poissonnier, Prévost; Graffigue , trésorier. 

ROUBAix. MM. le maire de Roubaix , président; Delefosse , vice- 
président; Réquillart-Screpel , L. Watine, Réquillart- Désaint, 
Lepoutre-Parent , Duhamel -Lefebvre, Eeckmann, Wibaux , Ch. 
Bourbier, Ach. Delatlre, Alf. Motte, H. Mathon, J. Toulemonde , 
Fr. Ernoult, J. lagache fils; trésorier, M. Laignel. 

TOURCOING. MM. le maLire, président; Hassebroucq, vice-président; 
Motte, ^, Leurent , ^, Lorthiois-Peenaert, Desurmont-Motte , 
Mathon, Tiberghien-Duvillier, Caulliez-Cateaux, Debuchy, Desur- 
mont-Desurmont, Flipo-Desurmont, Ch. Leplat, Delepoulle; tré- 
sorier ^ M. Deherripon. 

SECLIN. MM. le mdiire f président ; Pinte, Guillemand, A. Dubois, 
S. Mollet , H. Dujardin , Doignies, sous'caissier , M. Delacourt. 

CAMBRAI. MM. le maire de Cambrai , président; Fontaine , né- 
gociant; Moreau, idem ; Pagniez-Delloye; Pierson aîné, négociant ; 
Parsy, rentier; Roth , banquier; Bernard - Guéry , négociant; 
Bruneile , docteur médecin ; Flavigny- Valiez , négociant ; De- 
lannoy , négociant; Hattu, libraire; trésorier, M. Delattre. 

J.E GATEAU MM. Seydoux (0. *), maire, président; Deveaux , 4f , 



409 

Lozé-Morcette, Ponsin-Bonnaire , Boudart, Fiével fils, Flayelle, 
Lavandier-Lestoquoy, Péuart , notaire; Charles Ponsiu; trésorier, 
M. Vi tasse. 

AYESNEs. MM. le maire, président; Caverne, vice-président; 
Evrard, juge-de-paix, idem; George, jugede-paix; Beaiimont, 
banquier; Bevière-Fleury, propriétaire; Flobert, Henri; Fosset, 
professeur; Renotte; Davoine, propriétaire; G Paul; Gossarl, 
Collinet, Hamel , Guillemin, Canquelain, Liézard; trésorier, M. 
Leioup, trésorier-adjoint f M. Dubois. 

MAUBEUGE. MM. lo maire, président; Quivy, vice-président; 
Berteau, secrétaire; Deharveng, secrétaire-adjoint; Seul fort, de 
Lagorce, Riche, Philippe; Février-Guillemart , Monnier, Dubois, 
Houzé , Houdarl; trésorier, M. Levecque. 

DOUAI. MM.Danel (0. ^), ancien président de chambre à la cour 
impériale, président; Preux (0 ^), premier président honoraire, 
vice-président; Leroy, propriétaire, s«creïa/re; Allard, proprié- 
taire; Antoine (O.îî^), officier supérieur en retraite; Danniaux, 
conseiller à la cour; de Marcère, idem ; de Bailliencourt , notaire ; 
Delannoy, docteur en médecine ; Guérin (C. ^), colonel d'artillerie 
en retraite; Landry, propriétaire; Lecomte, ancien conservateur 
des hypothèques ; Parmentier, conseiller; le baron de Guerne , pro- 

triétaire ; baron de Warenghien , ^ , président honoraire à la cour ; 
agardu; ft , conseiller honoraire ; Legentil , prop.; Nutly, juge-de- 
paix , Bommart, avocat, ancien maire de Douai ; Cuvelle, greffier 
en chef de la cour impériale; de Maingoval , idem; Cartier, ^, 
garde d'artillerie ; Leboucq de Ternas , propriétaire ; Waternau , 
idem; Galand, idem; de Guémy, idem; trésorier, M Vadot. 

VALENCIENNES. MM. Didicz, président; Tarahoise, vice-président ; 
Devillers, avocat, secrétaire; Pesier, Viel, Boulan, Ern.; Guille- 
mart , Paillot , Wargny, Prignet, Bultot, Giart, Theillier, Dècle, 
Rousseau , Dubois ; trésorier, M. Verchain. 

Caisse de retraites pour la irlelllesse. 

La loi du \ 8 juin 1 850 a ordonné qu il serait créé , sous la garantie 
de rÉtat , une caisse de retraites pour la vieillesse. Elle a été ouverte 
dans le département le 31 juin 1 854 . Les versements sont reçus par le 
receveur général, à Lille, et parles receveurs particuliers des finances dans 
les arrondissements. 

(Sociétés fie secours mutuels. 

Inspecteur-général dans le déparlement, M. Ducrocq , maire de 
Marcq-en-Barœul , membre du Conseil d'arrondissement de Lille. 

Les sociétés de secours mutuels sont régies par la loi du \ 5 juilha 
1 850 et par décret du i 4 juin 1854. 

La deuxième partie de l'Annuaire conlieut quelques renseignements 
statistiques sur la situation des sociétés existantes dans le déparlement. 



HO 



Les sociétés inslituées comme établissements publics dans le départe- 
ment sont les suivantes : 



COMMUNES. 



DATES 

des autorisations. 



NOMS 

des présidents. 



Arrondissement de Lille, mm. 



Allennes-l.-Mar.(St-Alw) 
Annappes (Ste-Anne). 
Annappes (Sl-V de-P.) 
Annappes (Saint-Roch). 
Annappes (St-Josepb). 
Annappes (St-Pierre). 
St André (St-André). 
Annœulin (St-Marlin). 
Annœulin. 

Armentières (St-Hubert) 
Armentières (Employés) 
Ascq (Bon -Pasteur). 
Aubers(St-Vaasl). 
Avelin . 

Avelin'(Sl-Vincent). 
Baisieux (St-Martin). 
Baisieux (St.-Eloi). 
Bauvin. 

Bois-Grenier ^St.J .-Bte.) 
Bondues(Sl-Waast). 
Bousbccques(St-Marlin) 
Bouvines (St-Picrre). 
Chemy. 
Chéreng. 
Comines. 
Croix (St-Marl in). 
Cysoing(St'Callxte). 
Deulémont. 

Emmerin (SlBarlliél.). 
Ennetières-en-Weppes. 
Ennetières-en -Weppes 
St-Marlin.— Ane. mil.) 
Ennevelin (St-Quentin). 
Erquinghem-Lys (St-M.) 
Escobecques- 
Fâches (la Prévoyante). 
Foresl (StrJcan-Bapt). 
Frelinghien(leFunquer) 
Frelinghien (le Bourg). 
Gondecourt (St-Roch). 
GondecourltSte. Barbe). 
Gondecourt (la Probité). 
Gruson. 

Halluin Oa Prévoyante) 
Hantay. 

Haubourdin(St-Jean B.) 
Hellemmcs(St-Ghi$lain) 
Hellcmmes (St.-Pierrej. 
flerrin (St-Qucntin). 
Houplin. 

Houplines (Sl-Rocb). 
niies. 
La Bassée- 

La Chapelle d'Armant. 
Ltt Madeleine ^Ste-M.-M.' 



23 mars i 869. 

31 décembre 1853. 

24 décembre 1 853 
24 septembre 1863. 
21 novembre 1866. 
24 novembre 1866 

30 avril 1860. 

21 décembre 1859. 

5 septembre 1868. 
10 février 1853. 

9 avril 1866. 

2 décembre 1853. 

23 novembre 1855 

31 décembre 1852. 

24 février 1855. 

8 juin 1866. 
17 août 1866. 
14 juin 1866. 
20 juin 1859. 

2 juin 1853. 

1 septembre 1855. 

9 janvier 1855. 
14 juillet 1864. 

29 juin 1863. 

30 juillet 1853. 

29 octobre 1858. 
14 juin 1854. 

10 janvier 1855. 

6 février 18C1. 
9 mars 1864. 

3 mars 1869. 
17 août 1855. 

1 juillet 1858. 

12 septembre 1863. 

3 mars 1856. 
20 janvier 18'3. 

7 décembre 1»52. 
9 août 1853. 

11 mars 1857. 
17 mai 1859. 

7 février 1863. 

7 mars 1864, 
28 octobre 1853. 
16 août 1854. 
16 avril 1853. 

30 avril 1855. 

24 septembre 1867. 
1" avril 1867. 
6 mars 1863. 

13 avril 1866. 

4 décembre 1864 

14 juin 18.^5. 
19 in» lP'-5. 

i\ u.ii: ÎS5Î). 



Delespaul. 

Rivelois. 

Delemazure. 

Pau. 

N... 

N... 

Dubois. 

Debarge. 

Denoullet. 

Dansette» ^, maire. 

Pouchain-Boulry. 

Testelin. 

Ed. Venet. 

Deleplanqae. 

Diéval. 

Def fontaine. 

Salembier. 

N.... 

Desplanqne. 

Delemer. 

Catry-Dalle. 

Deffontaines. 

Dufour. 

Piat. 

Lambin, fils. 

Lepers. 

Montenuis. 

Vandermersch. 

Cazier. 

Lelong, J.-B. 

Lemesre. 
Havez. 
Feutrie. 
Fortrie. 
Bajeux, J.-B. 
Roman , maire. 
Lotigler. 

Le Gourmand, maire. 
Caigner-Cuvelier. 
Bei le. 
Flament 
Rouzé. 

Demeestère, ^. 
Mortelecquc. 
Derbigny 
Gambier. 
Degruson. 
Kohart. 
Morel. 
Durobart. 
Rigaut. 
Beele. 
Deron. 
1 Desmazières. 






IH 



ca 



COMMUNES. 



DATES 

des autorisations. 




Lambersart (St- Nicolas) 

Lamiiersart (Canteleu). 

Lannoy (Sl-Phiiippe). 

Le Maisnil. 

LesquiD. 

Lezennes (Ste-Barbe)- 

Lezennes (Sl.-Joseph). 

Liile (Soc. des artistes). 

Lille (Société protest.) 

Lille (N-D. de Lille). 

Lille (la Prévoyance) . 

Lille.— Fives (St.-Luc) 

Liile. — Moulins-Lille. 
Sainl-Roch. 

Liile. -Wazemmes 
(la Prévoyance). 

Lille ( Association des 
Médecins du Nord). 

Lille ( Société typogra ) 

Lille (Socdeprévoyance 
des pharm. du Nord) 

Lille ( Association des 
Comptables). 

Lille fCercledes Voyag.) 

Lille (Instituteurs et ios- 
titutcesdudép. duN.) 

Lille (Amis de la Prév.) 

Lille (Sculpteurs). 

Lille (Emp.du ch. de fer) 

Lille-Fives (St.-Pierr ). 

Lille (Méd. de Ste-Hél.) 

Lille (St.-Maurice). 

Linselles (St-Médard). 

Lomme (Saint-EloiJ. 

Lomme (St-Hubert). 

Lomme (Saint-Martin). 

Lompret (St-Joseph). 

Loos (St. -Lucien). 

Loos (St-Maurice. — An- 
ciens militaires). 

Lys-lez-Lannoy. 

Marcq-en-B. ^St-Jean). 

Marquette (St.-Louis). 

Mons-en-B. (St.-Josepb) 

Neuville-en-F (S-Quirin) 

Neuville-en-Férain. 

Pérenchies (St-Mathias) 

Phalemphin. 

Prémesq. (SI- Laurent) 

Qucsnoy-8ur-Deûle. 

Qucsnoy-sur-D. (S-V.) 

Radinghem (St-Josepli). 

Çoncq (Saint-Plat). 

Aoubaix (Ste.-Famille). 

Roubaix (Cercle des Em- 
ployés de Commerce) . 

Salomé. 

Seclln(St-Uuberl). 



5 septembre 1 853. 
1.5 octobre 1855. 
U oclobre 1854. 
31 décembre 4863. 
2i mars 1864. 
t4 février 1861. 

23 janvier 1864. 
5 février 1855. 

15 décembre 18S4. 
25 janvier 1855. 
21 janvier 1856. 

18 juillet 1857. 

24février 1854. 
10 février 1853. 

21 juin 1859. 

22 août 1861. 

4 septembre 1862. 

12 mai 1863. 

24 novembre 1863. 

8 mars 1864. 

25 novembre 1865. 

19 mars 1866. 
24 mai 1866. 

26 juin 1867. 

2 octobre 1867. 
4 juillet 186S. 

13 janvier 1858. 
13 mars 18.j6 

20 septembre 18)5. 
10 juillet 1858. 

29 avril 1859. 

1 octobre 1853. 

28 décembre 1868. 
16 décembre 1863 

3 mars 1856- 

29 avril 18.57. 
20 juillet 1857. 

6 juillet 18.>7. 

2 août 1 867 . 

30 août 18.)8. 

3 février 1855. 
25 mai i8o(;. 

(i novembre 1852. 
2 > juillet 1861. 

12 juin 1855. 

6 février 1855. 

13 août 1864. 

18 mal 1869. 
24 février 1855. 
5 juillet 1855. 



MM. 

Lelong. 

béharel. 

Ueffrenncs-Delcourl. 

Krcmaux. 

François. 

Delcourt. 

Perus . 

Renard (0. ^). 

Oliier. 

Comte de Melun. 

Vandeweghe. 

Piuyms. 

Guichard. 
Mourmant, ^. 

Le D' Cazeneuve , îj2fc. 

Danel, V5f. 
Lotar, père. 

Wallaert. 
Constant, Gustave. 

Jarry. 

Vlaisloir. 

Jailloux. 

Lemoine. 

Lccossol.s. 

E. DesUotours. 

Druellc. 

Ûemarcq. 

Desruelle. 

Uucrocq 

Wa.vmel. 

Verdier. 

Betmann. 

Roussel. 

Dclannoy. 

Ducrocq . 

Pessemier. 

Bernard . 

Lotte. 

Ghestcm-Lecreux. 

Pollet. 

Thérin. 

Lnmbain. 

Vienne. 

Gruson. 

Galloo. 

Labbe. 

Ployette- 

J. Brame 
Lecreux . 
Four nier 






H2 



COMMUNES 



DATES 

des autorisations. 



NOMS 

des présidents. 



Seclin (Ane. militaires) 
Seclin (Saint-Josèph). 
Seclin (St-'YalentinV 
Seclin (Ane. et j. Mirit.) 
Sequedin. 

Templeuve (Soc. Frat.) 
Toufflers (Sl-Pierre) 
Tourcoing (S-Napoléon) 
Tourcoing (St-V-de-P.). 
Tourcoing (St-Nicolas). 
Tourcoing (St-Martin). 
Tourcoing (St-Barlhél.) 
Tourcoing (Fidèl -Amis) 
Tourcoing (St-V-de-P.) 
Tourcoing (l'Un, labor.) 
Tourcoing (St-Jules). 
Tourcoing (St-Honoré). 
Tourcoing (St-Ignace). 
Tourcoing (St-Eloi). 
Tourcoing (StBenjamin) 
Tourcoing (St.-Antoine). 
Tourcoing (St.-Leon). 
Tourcoing (St -Philippe) 
Tourcoing(iN.-D.deDél.) 
Tourcoing (St.-Joseph). 
Trcssin (St-Pierre). 
Vendeville (St-Joseph). 
Verlinghem (Sl-Chrys) 
Wambrec. (S-V-de-P ) 
Wattrelos fSt-Vitan. 
Wavrin (Sti-Éloi). 
Willems î,Sl-v.-de-P.). 



31 décembre 1861. 
13 mars t8(i2. 
2 août 4864. 
20 octobre i 864. 
«3 février 4865. 
20 février 1861. 
29 février «859. 
20 mai 18.56. 
1 ^février 1858. 

15 mai 18G1. 
15mai 1861. 

16 octobre 18C1. 

24 mai 1862. 

22 juillet 186». 

25 juillet 1863. 

2i octobre 4864 
5avriH866. 
42avriH866. 
40 septembre 4866. 

24 novembre 4866. 
49 septembre 4867. 

4 janvier 4869. 

26 mars 4869. 
4*^' juin 4869. 
43 juin 4869. 

8 mai 18i)5. 

23 juin 1858 

1 mai 1854. 
6 février I8.j4. 

9 septembre 18.33. 

5 novembre 4869. 

25 mai 1855. 



MM* 

Delefosse. 

Lesaffre. 

Raoust. 

Vilerval. 

Bec(|uart. 

Cocheteux. 

Deleplanque. 

RousseileHCauliiez . 

Cadeau. 

Vanaverbecq. 

Dassonville. 

Leblan , L. 

Bouche. 

DesurmoDt. 

Poulet. 

Delerue. 

Sioen. 

N... 

Capelie. 

Bettremieux. 

Kense. 

Bracavl-Dumoulin. 

Duquesnoy. 

Dedeuville. 

Pouchain. 

Marchand. 

Bulsine. 

Mélisse. 

Vicomte Obert,^. 

Callens. 

N... 

Truffaut 



Arrondissement de Dunkerque. 



Dunkerque(St-Michel). 
Dunkerque. 

(N.-D. des Dunes). 
Dunkerque (V. de Dk.). 
Dunkerque (St-Eloi). 
Esquelbecq. 



18 février 1854. 
2 juin 1854. 

28 septembre 1855 . 

29 janvier 4864. 
29janvierl856. 



Desplanques. 
Carlier»!^. 

Delelis, Jules. 

Gilbert. 

Bergcrol. 



Arrondissemenl d'Hazebrouck. 



Uailleul (anc. militalr.) 
Ballleul (les vrais amis). 
Bailieul (St-Joseph) 
Cas^el 

Eslaires(St-V.-de-Paul) 
Eslairci!'(Anc. militalr) 
La Gorgue. 
Hazebrouck . 
Hazobrouck (anc. mil.) 
Uondeghem (St. Orner). 
Merville. 

Merville (Ane. militair). 
Merville (St-Jean.) 
Merville (St.-Pierre). 
Morbec^ue (anc. mil.) 
Nieppe . 



24 novembre 1854. 

14 mai 1857. 

5 novembre 4864. 

23 septembre 1854. 

6 décembre 1854. 
16 septembre 1850. 
30 août 1854. 

7 mars 1853. 
10 août 1858. 
26 octobre 4867. 
16 avril 1853. 
2i mars 1850. 

19 décembre 4864. 
30 septembre 4969. 

24 mîirs 1P50 

t^- âv'.l I«î5 -. 



Behaghel. 

Decreus. 

Thélie. 

Desmyttère. 

Deroy , Alexandre. 

Lallau. 

Duqucnnc, f-^. 

Uouvonaghei. 

Kien. 

Declercq. 

Duhamel. 

Danel-Delebecq. 

Guy. 

N... 

Clandorez. 

Delangre 



443 



COMMUNES* 


D^TES 

des autorisations. 


NOMS 

des présidents 


Nieppe (an€. mili^ires) 


ssmars 1863. 


MM. 

Eissen(^^çk. 


Neuf-Berquin. 


1t Juillet 1863. 


Debarge. 


Sl-Jans-Cappel (anc.m.) 


A 


Croquette. 


Steenvoorde. 


99 décembre 1855. 


Beck. 


Steenwerck 


li avril 1854. 


Plouvier. 


Sleenwerck (anc. mil.) 


44 janvier 4^5. 


Haverland. 


VIeux-Berquin. 


24 février 1855. 


Taffin. 


Arrondiisemeni de Douai, | 


Douai (société générale) 


7 mars 1853. 


Maurice , ^ , 


Féchain (St-Waasl) . 


16 février 1861. 


Ladrierre. ' 


Flines-lez-Raches. 


8 octobre 1854. 


CoulmonL 


Gœulzin. 


31 mars 4868. 


D*Heui*sel. 


Lécluse. 


3 janvier 1855 


Branque. 


Marchiennes. 


25 avril 1855. 


Piédanna. 


Pecquencourl. 


7 février 4865. 


Caudrelier. 


Raimbeaucourt. 


8 janvier 1855. 


Dapvril. 


S/n 


10 janvier 1859. 


Wagon. 


ÀrrondUsemeni d^ Valçnci 


ennes. 


Abscon (ouv. min.) 


30 avril 4867. 


Morchipont. 


Anzln. 


19 juillet 1858. 


Jénart. 


Anzin (ouvriers min.) 


7 février 4866. 


Legrand. 


Denain (ouvriers min.) 


24 janvier 1860. 


Dréville. 


Condé. 


26 juin 1854. 


Pureur. 


Raisraes. 


^ Septembre 1853. 


Leroy. Ed. 


SauUain. 


6 mars 1853. 


Haraoir, Gustave. 


Saiiit-Amand . 


19 mai 1855. 


De IVîoncbeaux. 


Vieux-Condé(SlrEloi). 


14 août 1854. 


Dréville. 


Valenciennes. 


8 septembre 1853. 


Cellier. 


(Union valenciennoise) 






Valenciennes. 


8 septembre 1853. 


Prignet. 


(soc. gén. deprév.) 






Valenciennes (St-jgloi). 


6 avril 1857. 


Meurs, François. 


Valenciennes. 


9 juin 1857. 


Lefebvre J.-B. 


(L'Union fraternelle.) 






Valenciennes ^Tailleurs 


18 juin 1859. 


Noël. 


d'habîts). 






Valenciennes(Ganon.b.) 


49 décembre 4864. 


Michel • 


Valenciennes (ouv. mi- 


4"'^ février 4868. 


Chavatte. 


neurs de Sl.-Waasl). 






Arrondissement ds Caw 


ibrai. 


Cambrai. 


7 mars 18157. 


Brabant. 


(Àss. des ouvr. mal.) 






Cambrai (voyag.elcmp. 


Odt^cembre 4864. 


Rolh . 


de comraer. de l'arr.) 






Le Câteau. 
Maret/. ' 


22 avril 4804. 


Seydoux (0. ^). 


4»'^aoàt1865. 


Taisiic Victpr. 


Trois Villes . 


22 juin 1855. 


Rigaut. 


Arrondissement d'Ave 


snes. 


Cousolre(80c. mut). 


25 juillet 1860. 


Martin Maby. 


Fourmies. 


28 octobre 4 865 


Foucamprez. 


Le Qoesnoy (secours m.) 


21 novembre 1861. 


Piette. 


Wargnies-le-Grand. 


10 avril 1861. 


Dervaiu. ' 



H4 
!lloelétés de eliarité maternelle. 

LILLE. 

La société de charité maternelle > instituée à Lille, en 1817 , a pour 
but de soulager les mères pauvres. Sont admises aux secours les femmes 
qui, ayant perdu leur mari pendant leur grossesse, ont au moins un en- 
fant \ivant, celles qui , ayant au moins un enfant , ont un mari lout-à 
fait estropié ou affecté d'une maladie chronique ; celles qui , étant in- 
firmes oUes-mémes, ont deux enfants vivants, toutes les grandes familles 
au moins de trois enfants vivants dont Tamé est en bas âge. 

Les secours administrés par les dames de la charité maternelle sont le 
produit de souscriptions volontaires. 

Voici le tableau des dames de l'association : 

Présidente honoraire , N . . . 
Présidente, Mme Briansiaux-Bîgo. 
Vice-présidente honoraire , Mme Ch. Verley. 
Vice-Présidentes , Mmes de la Serre, H. Scrive, Blondeau-Herlin. 
Secrétaire, Mme Arthur Gentil. 
Trésorier, M. Desmottes, ancien Notaire. 
Dame pour la confection des vêtements, la supérieure de la 
Miséricorde. 

Dames administrantes . 

Pour r ancien Lille, Mmes J. Mathon , Viseur-Waymel , Mlle. 
Dumon, Mmes A. Longhaye, Henri Barrois, Valdelièvre, Dehau- 
Deleruyelle, Théry-Leclercq, Vannière-Smet , L. Danset, de 
Baillieu, Fauchille, Houzé de TAulnoit, Th. Ciivelier, Mlle Huret, 
Mmes Emile Scrive, Théry-Dumon, Desmed-Faucheur, Pajot, 
Ad. Mas. Rouzé-Dulholt , Dubois, Blondeau-Herlin, Charvet, 
Labbe, Pauris-Defontaine , veuve L. Pauris, Fauchille-Prévost , 
Lepée, J. Leblan , L. Delannov , Léonard Danel ,A. de Norguet 
Ch, Verley fils, Mennessier, Gamonet, de la Serre, Ed. Crépy, 
Vanderstraeten , Dubois -Charvet, Leroy-Crépeaux , veuve Le- 
boucq , J. Verstraeten , Descamps-Crespel , Courmonl , Ch. Fau- 
chille, Poiiiller-Robillon , Béhaghei-Licson , A. Humbert, Mlle 
Trannin , Mme E. Wallaert. 

Pour la section de Wazemmes. Mmes Mourmant, Loyer, Ch. 
Faucheur, Faucheur-Deledicque, Lepercq-Deledicque , Richter, 
C. Sarrazin, Ch. Lepercq-Mourmant, Dubreucq, Lefort. 

Pour la section de Moulins-Lille. Mmes V. Olivier, Mlle Cliquen- 
nois, F.Bériot, Alph. Montagne, C. Bériot, Favre, Montagne. 






445 

Pour la section d^Esquermes. Mmes de Genevières, Bigo-Tilloy, 
Braqua val, Delannoy, Thiriez. 

Pour la section de Fiv es. Mmes Th. Barrois , Brabant-Dupont , 
Boutry-Droulers , Pérus-Bériot , Rose , Boucher , Descamps , 
Dubois, A. Bériot. 

Pour la section de Saint- Maurice. Mmes Langlart-Barrois , 
Steverlvnck-Delecroix, F. Cuvelier. 

YALENGIENNES. 



Un arrétéde M.leMinislrede l'Intérieur, en date du 4 5 novembre 4 848, a 
autorisé rétablissement d'une société de charité maternelle à Valenciennes 

Présidente , Mme Mabille ; secrétaire , Mme Desse ; conseil- 
lères , Mmes Roquin , Miot; trésorière, Mme Dubois. 

ŒnTre de la Crèehe, à Itankerquc. 

Présidente, Mme de Bailleul; vice-présidente , Mme J. Delelis; 
seerétaire^Vlme Zandyck ; vice-secrétaire, Mme Lebleu; trésorière, 
Mme Rolland. 

Société eharltable de la Hlsérleoi^de, à Berfiie». 

Cette association a pour but de venir au secours des femmes en 
couches et des pauvres honteux. Elle est administrée par le Conseil de 
direction composée de la manière suivante, savoir : 

Mmes Desnich, directrice ; de Staplande , trésorière ; Mlle Gal- 
loo, secrétaire. 

S€»clété eharltable de fttt-FrançoCs-RésIs^ & Lille. 

(Dette société, autorisée par arrêté du Préfet , du 4 8 octobre 4 849, a 
pour but de faciliter le mariage des indigents de Lille et des environs, 
et la légitimation des enfants naturels , en leur procurant gratuitement 
les pièces qui leur sont nécessaires. 

Elle est administrée par un conseil coniposée de dix membres. 

Elle tient ses séances les deuxième et quatrième dimanches de chaque 
mois, dans le local de T administration des hospices. 

Klle reçoit les pauvres qui se présentent munis d'une lettre de recom 
mandation et des pièces qui se trouvent en leur possession. 

i%S'.9<»elatlon pour la eonstruetlou de maison n 

d'ouirrlers, h Houal. 

Cette société a pour but de construire des maisons et de les louer aux 
ouvriers aux plus bas prix possible. 
Président y M. Maurice, ^, ancien maire. 



H6 



INSTRUCTION PUBLIQUE. 

La loi du \ 4 juin 4 854 et le décret du 22 août suivant ont réorganisé 
les services de renseignement public. 

La France est divisée en dix-huit circonscriptions académiques. 

ACADEMIE DE DOUAL 

L* Académie de Douai comprend cinq départements, qui sont : TÂisne, 
les Ardennes, le Nord, le Pas-de-Calais et la Somme. 

ADMINISTRATION ACADÉMIQUE. 

Recteur, M. Fleury, H (i>I.); inspecteurs, MM. Jonnette, ^, 
à Laon ; Jarry (i> A.) , ife , à Lille ; Bertrand {Q h) , à Amiens ; 
Maucourt [Q î.), à Arras; Kremp [Q A.) , à Mézières; secrétaire 
de l'académie, M. Clochez (<) L). 

CONSEIL AGADÉMIQUS. 

Membres de droit. Le Recteur, jpr^^trfen^; les inspecteurs d'Aca- 
démie de la circonscription, les doyens des Facultés, les directeurs 
des écoles préparatoires de médecine et de pharmacie du ressort- 

Membres nommés. Mgr Régn[er (0. *),archçyêqvQ de Cambrai ; 
Mgr Leqiiette, ^ït, évêque d'Arrâs ; MM. Devismes, ^, pasteurpro- 
lestant, à StAmand-les-Eaux; Paul ^ , premier président de la 
cour impériale de Douai ; Morcrette , ^ , procureur-général près 
la cour de Douai; Asselin, *, ►f» (<^ A.), maire do Douai. 

ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR 

FACULTÉ DE DROIT DE DOUAI. 

La Faculté do droit de Douai a été créée par décret impérial du 28 
avril 1865. Ce nouvel établissement d'enseignement supérieur inauguré 
à Douai, le 4 6 novembre 4 865, sous la présidence de M. Giraud, inspec> 
teur-général de Tordre du droit, a réuni la première année 4 86 élèves et 
a compté 208 inscriptions en 4 866. 

M. Blonde!, ^ (y^L), doyen de la Faculté ; professeurs, MM. Blon- 
del, code A^rt/)o/eon(l'^®chairc) ; Talon, 'froif commercial; Mabire , 



code Napoléon (2^ cbaife) ; Défloynti^î^ , druit tûtnain {V^ cïraiire] ; 
Levilain , procédure civile ; Âlglate , droit administratif; de 
Folleville, code Napoléon (3« chaire); Garsonnei, droit rorhcdh 
(2® chaire); secrétaire agent-comptable ^ M. Morel. 

FACULTÉ BES SCIENCES DE LILLE. 

Tous les cours de la Faculté des sciences sont publics et gratuits , à 
Texceplion de ceux de renseignement pratique. Chaque auditeur, en 
effet, moyennant une rétribution annuelle de 200 fr. environ, tous frais 
compris, peut être admis à répéter les expériences principales des cours 
publics. 11 y a par semaine quatre manipulations en chimie, en physique, 
eu histoire naturelle et en mécanique. Ces manipulations sont dirigées 
dans les laboratoires de la Faculté, par les professeurs qui les font ac- 
compagner de conférences spéciales et développées. — Les collections et 
les laboratoires de la Faculté sont très-remarquables ; ses amphithéâtres 
peuvent contenir plus de 300 personnes. 

MM. Guiraudet, ft , doyen, professeur de mathématiques pures 
et apfliquées ; MdiXïù^^i y professer de physique /Dareste, (<| ï.), 
professeur d'histoire naturelle ; VioUett^ , praf, adjoint de chimie ; 
professeur de minéralogie et de géologie, M. Gosselet. 

Cours publics annexés à la Faculté: = hygiène, M. ledoct. Hoùzé 
de rAulnoit ; = droit commercial , M. Aimé Houzé de rAulnoit , 
avocat. 

Cours annexes de la Faculté. 

Histoire , M . Choa, ft , protésseur au lycée ; littérature, M . Co- 
lincamp, 'f^, professeur à la Faculté des lettres de Douai. 

Secrétaire- Agent comptable de la Faculté, M. Roullier. 

FACULTÉ BES LETTRES DE DOUAI. 

MM. Abel Desjardins, (O. ft] ['Q I.)» doyen, professeur d'histoire : 
Courdaveaux, professeur de littérature ancienne ; Colincamp, ft, 
professeur de littérature française ; Tissandier , professeur du cours 
de philosophie ; Hillebrand, profeséèut de littérature étrangère: 
Sauvage , secrétaire de la Faculté, 

ÉCOLB PRÉPARATOIRB DB MÉDECINE Et DE PHARMACIE DE LILLB. 

Directeur, M. Cazeneuve, (0. ^), docteur en médecine. 

Professeurs titulaires , Pharmacie et toxicologie. M. Carreau, ^ . 
— Matière médicale et thérapeutique, M. Wannehroucq. — Phy- 
siologie, M. Houzé de TAulnoit. — Anatomie, M. Joire. — Patho- 
logie médicale, M. Pilât. — Pathologie chirurgicale et médecine 



448 



Opératoire, M. Morisson. — Clinique médicale, H. Cazeneuve (0. ^). 
— Clinique chirurgicale, M. Panse, ^. — Accouchements, mala- 
dies des femmes et des enfants, H. Binant > ^, — Histoire naturelle, 
M. Lolar, professeur suppléant, — Clinique médicale, M. Chrestien. 

Chef des travaux anatomiques , M. Folet. 



ENSEIGNEMENT SECONDAIRE. 



LYCÉE DE DOUAI. 

Bureau d'administration, MM. Larreguy de Civrieux, ^ft?, 
sous-préfet; Maurice, 5% , conseiller général ; Dupont ft, président 
de chambre à la cour impériale de Douai ; Héroguer , grand- 
doyen, curé de Saint-Pierre ; Asselin , ^ (^i| A.), maire de Douai ; 
baron de Warenghien, ^ , conseiller à la cour impériale, le pro- 
viseur du Lycée. 

Administration, MM. Duchet, proviseur; Grousset , censeur; 
Fournet, ^ i\f I.), aumônier; Souriau , économe; Jean , 1" commis 
d* économat ; Lenglin , commis aux écritures. 

Professeurs. Philosophie, M. Joly; rhétorique, M. Moy; mathé- 
matiques spéciales, M. Painvin, (^i| I.); physique, M. Offret,(^U^ A.); 
histoire, M. Simonnot ; mathématiques pures et appliquées, M. Petit, 
Jean {'Q I.), M. Rousselin. — Professeur adjoint de physique , M. 
Fiévet ; professeur adjoint de mathématiques , M. Ricourt, (Cl A.) — 
Seconde, M. Nicolas; troisième, N. .; quatrième , M. Lafoscade ; 
cinquième, M. Leys ; sixième, M. Lamarre, Sfc (^ L) ; septième, 
M. Bercq; huitième, M. Cousin; langue anglaise, M. Thumerel ; 
langue allemande , M. Kotzustski {^i| A.] — Surveillants généraux , 
MM. Cantain et Petain, [Q A.). 

Maîtres répétiteurs , l"' classe, M. Boissart; 2« classe, MM. Lays, 
Grenier, Leprince, Buridant, Richard, Cordier. 

Maîtres répétiteurs auxiliaires , MM. Buys, Hersent, Langlais, 
Ganart, Sommé; aspirants-répétiteurs , MM. Pellegrini, Querleux, 
Uaunake, Richard , Taxil , Meley, Querleux , Dauthuile, Hache , 
Collory, Tournoux. 

Maître élémentaire pour l'enseignement spécial, MM. Richez, 
Delsart ; maîtres-répétiteurs , MM. Lozé , Labre. 

Maître des travaux graphiques, M . Guillet, ^ . — Maître de chanty 
M . Noury. — Maître de dessin , M . Chevalier. — Maître d'écriture, 
M. Flament. — Médecin, M. Maugin. — Chirurgien, M. Gelez père. 
— Maître de gymnastique, M. Deleplace. 



Hd 



LYCÉE DE LILLE. 

Bureau d'administration, MM. Jarry,^, inspecteur d'académie, 
président; le Préfet du département du Nord; Crespel-Tilloy(0.ft], 
maire de Lille; Kirch, ^ , proviseur du Lycée; r)ufresne(0. ^), 
président du tribunal civil ; Delerue , ^ , juge-de-paix ; Desrous- 
seaux, ^, 4*, ►p, conseiller général; Cazeneuve (O. ^), direc- 
teur de l'Ecole de médecine ; Violette (0. ^), directeur de la 
raffinerie des salpêtres; Lecomte, ^, doyen de St.-Maurice 

Administration, MM. Kirch, ^^ proviseur; Lecointre, censeur; 
Bertrand, aumônier; Détape , économe; Uournet , jprewter commis 
d'économat; Piéron , deuxième commis. 

Professeurs. Professeur de mathématiques spéciales, M. Diguet: 
philosophie, M. Evellin ; rhétorique, M. Chéron ; physique, M. Hum- 
nert; histoire, M. Chon, ft [Q L); mathématiques pures, M. Bail- 
lart ; professeur adjoint de mathématiques , M. Dave [Q A.); profes- 
seur adjoint de physique, M. Schmeltz. — Seconde, M. Lhomme, 
troisième, M. Carpentier; quatrième, M. Magnier; cinquième, 
M. Bouvart ; sixième , M. Renard (Q A.); septième, M. Hébert ; Aut- 
tième , M Cottet ; Cours préparatoires aux professions commer- 
ciales et industrielles. Littérature et histoire , M. Wocquier; ma- 
thématiques, MM. Dave et Basselart ; chimie , histoire naturelle, 
manipulations chimiques, M. Schmeltz. — Cours préparatoire à la 
division élémentaire , M. Lefebvre ; maître de langue anglaise , 
M. Guesnon ; maître de langue allemande, M. Meyer; surveillant 
général , M. Miraucour ; maîtres répétiteurs , Grand Collège : MM. 
Lamare, Dubois, Gérard; Moyen Collège : MM. Chepy, Oury, 
Labay; Petit Collège : MM. Buyck, Ramboux, Looten, Helleboid; 
maîtres répétiteurs auxiliaires, Codwelle , N....; maître de 
travaux graphiques^ M. Vandenberg ; maître dedessin, M. Swinghe- 
dauw ; maître de chant , M. Darcq; maîtres d'écriture,a}i. Ber- 
ruet , Cavro , Helleboëd ; médecin , M. Houzé de l'Aulnoit : maître 
de gymnastique , M. Madurel. 



COLLÈGE CÙMMUNAL DARMENTIÉRES. 

Sureau d'administration , MM. le Maire , président; Moreau , 
curé ; Gastrique , ancien notaire , Butin, ^ , médecin, Cary, con- 
seiller municipal; Danselle-Mahieu , Duhot, Salmon, Jeanson, 
Villers , Bouvart. — M. A. Bouvart [Q L) , principal. 

Professeurs : MM. Deneuche, mathématiques; L. Bouvart, troi- 
sième et histoire ; Rémant , quatrième et cinquième; Martin, sixième 
et septième ; N . . . , huitième et maître d'études ; Berker, maître de 



430 

dessin. — Maîtres de français et d'études: MM. Dekyspotter et 
Debeyre ; maître d^ anglais, M. Remant. 

COLLÈGE DE TOURCOING. 

Sureau d'administration, MM. Ph. Motte, ^, Leurent, ^ , Simon, 
doyen de Notre-Dame; Caulliez-Catteau, conseiller municipal. — 
M» Tabbé Leblanc , principal. 

Professeurs , MM. Fichaux , philosophie; Tabbé Joseph Deltour, 
rhétorique; Delplanqiie , chargé de la seconde; Playousl (^^s A.], 
chargé de la troisième; Lefebvre, qudtHème; Delsaut (^i| A.), 
cinquième, suppléé par Tabbé Ducoulombier ; Lesecq , sixième ; 
Deltour, Jules, septième et huitième; — physique et chimie, 
Jaudeau «^A.j; Paillard, mathématiques supérieures; Tellier, 
mathématiques élémentaires ; les abbés Fichaux, Leplat, Marécaux, 
Fauvergues , chargés de l'enseignement de la langue anglaise. 

Maîtres d'études, MM. les abbés Harbonnier, Lecomte, Douillet, 
Capelle, Delfolie, Dupont. — Econome, M. Tabbé Cornille. 

Classe primaire supérieure annexée, M. Leplat, directeur; classe 
élémentaire, MM. les abbés Marécaux, Fauverghe, Dupuis, profes, 

COLLÈGE COMMUNAL DE DUNKERQUE. 

Sureau d^ administration, M. le sous-préfet, président; De- 
lelis, ^, maire; Cuel, (O.^), ingénieur en chef en retraite; 
Carlier (0. i^j, négociant ; Decarpentry, G. Lemaire, de Clebsattel 
(O.^), conseill.-gén. — M. Ribeire(^i|l.),/)nncipa/. 

Professeurs : MM. Boone , philosophie ; Ëpinay, rhétorique ; 
Gambiez, mathématiques supérieures ; Charlier et Boudringhin, 
mathématiques; Guthlin, seconde ;D\iyvez, troisième; Callais, qua- 
trième; Devos, cinquième; Bernard , sixième; Cinget, septième; 
âainteville, huitième; Huot, professeur d'anglais. 

Directeur de l'école professionnelle annexée, M. Quiquet (Q A.). 

COLLÈGE COMMUNAL D'HAZEBROUCK. 

Sureau d'administration, MM. Renard, ^ , sou^fréf et, président; 
Kien, Alf. (O.A.\ maire; Thibaut , adjoint; Vandewalle, proprié- 
taire , Massiet du Biest, secrétaire ; G. Thooris , principal et régent 
de rhétorique; l'abbé Desodt, aumônier, 

Professe\irs , MM. Monnier, Izambart, Ridoûx, Hénneron, 
Evrard, Bacq, Bersch, Merecher. 

COLLÈGE COMMUNAL DE BAILLEUL. 

Bureau d^ administration, MM. le maire,pr^«t(i.;Bacquaert,ctire; 
Behaghel, Plichon (0. *), dép , Dumez.— Tabbé Pruvost, jprtncip. 



424 

Professeurs : MM. le principal , de rhétorique et de seconde : 
Courcy, de mathématiques; Dorédonville de troisième et de qua- 
trième , et chargé des mathématiques ; Voizard , de cinquième , de 
sixième; Collet, de septième , S\Qïi , de AM«Y/émc; Chaleilliez, 
chargé de la classe élémentaire ; ^Hoxïxqv , chargé du cours profes- 
sionnel; PlsidYSj chargé de la classe préparatoire; Debacke, Gau- 
man, Boitelle, maîtres d'études; Chéroutre, chargé du cours d'an- 
glais et d'allemand; Swynghedauw, chargé du cours de dessin et 
d'architecture. 

COLLÈGE COMMUNAL DE CASSEL. 

Bureau d'administration, MM. Desmyltère, i!^,Vàd\TQy président: 
Dehandschoewercker, Aimé ; Chevalier, Morael , Malot. 

M. Lefebvre, principal. 

Professeurs : MM. le principal , de quatrième et de cinquième et 
du cours supérieur de français ; Carton , de sixième et de septième ; 
Deflandre , professeur des deuxième et troisième cours de français. 

COLLÈGE COMMUNAL D'ESTAIRES. 

Bureau d'administration , MM. le maire, président; Derov, mé- 
decin ; Degruson , propriétaire; H. Hennion, TaffinPeuvïon. — 
M. Delplanque, /)nncipa/, chargé de la septième et de la huitième. 

Professeurs , MM. Francatel , de cinquième et sixième; Legros , 
de mathématiques; Lefebvre, du cours de français; Chobeau, chargé 
de la classe des commençants. 

M. Debaecker, maître d'étude. 

COLLÈGE COMMUNAL DE CAMBRAI. 

Bureau d'administration, MM. Le comte de Hogendorp, ^, 
sous-préfet, présid.; Brabant, ^, maire; Maréchal père, de Liénard, 
Tabary , président du tribunal civil ; Boittelle, ift, adjoint au maire 
de Cambrai ; Cirier, conseiller municipal. — M. Bleunard (0. A.) , 
principal ; M. Richard , aumônier. 

Professeurs, MM. Capelle , de philosophie; Fromentin, de 
mathématiques supérieures; Vermeille, de physique ; Fournaud , de 
mathématiques élémentaires; Dumontier, de rAe^ori^^wc /Delplanque, 
de seconde, Pruvost , de troisième'^ Ausécache , de quatrième: 
Buridant , de cinquième ; Cousin, rfc sixième ; Davoine, de septième , 
Marrot, de huitième; Blaucharl, maître de langue française pour 
l'enseignement communal; Bartier, Drugbert, Gillet, maîtres élé- 
mentaires de français; Humbcrt , ^professeur de langues vivantes. 

Surveillant-général , M. Marrot. 

Maîtres d'études : MM. Drugbert, Gillet, Liné, Lecocq, Boul- 
langer. 

COLLÈGE COMMUNAL DU GATEAU. 
Bureau d'administration, MM. Seydoux, maire , i^, président: 

9 



I2f 

Cassine, docteur-médeçiii ; Pénart, notaire; Flavigny, N.... — 
M. Rémaul, principal, chargé de la troisième et de la quatrième. 

Professeurs , MM. Bricout , de cinquième et de sixième ; Vrau, 
de septième et de huitième] Prancq, (2e ma^^émaf tgtie^; Francq, 
Wïovamt y professeurs de l'école professionnelle: Levaux etBocquet, 
maîtres de l'école primaire élémentaire, 

COLLÈGE COMMUNAL D'AVESNES. 

Bureau d'administration , MM. Le maire, président; Caverne, 
Malfait, Mary , Pasqua! , A. — M. Rigaux [Q. A,), principal. 

Professeurs, MM. Davigo, de mathématiques; VanHepitte (O. A.), 
de troisième et de quatrième; Martin, de cinquième et de sixième; 
Hervotte, de septième et de huitième. 

MM. Fossel , directeur de l'école primaire supérieure annexée; 
Dumoulin , professeur-adjoint ; Brocquet, maître primaire ; Boul- 
lengé , maître d* études. 

COLLÈGE COMMUNAL DE MAUBEUCE. 

Bureau d'administration, MM. le maire , président; Février, 
Hamoir, député; Autier-Garion , Ouverlaux. — M. Levilain, 
principal; M. Tabbé Bordoduc, aumônier. 

Professeurs, MM. MsiV'w , mathématiques supérieures ; Berriot , 
philosophie et histoire; Morel, rhétorique et seconde; Vaillant, 
troisième et quatrième; Fageot, cinquième et sixième; Hanus, 
septième et huitième; Mériaux, Chevalier, mathématiques; Guy, 
physique ; Brunswick , maître de langues vivantes. 

Surveillant général, M. Mériaux ; Professeurs de dessin, M. Bai- 
liant; d'écriture, M. Godey. 

Maîtres d'études, MM. Lacquemeot, Chauvin, lefebvre. 

COLLÈGE COMMUNAL DU QUESNOY. 

Bureau d'administration , MM. Prévost, ^, maire, président; 
Piette , juge-de-paix ; Lefranc , notaire ; Beauvois , adjoint ; Mé- 
sange , juge-de-paix ; Duchemin (0. ^), commandant du génie en 
retraite. — M. Louvet, principal; M. l'abbé Samain, aumônier. 

Professeurs, MM. Déjardin, de rhétorique et de seconde; Ldibdi'étQ, 
de troisième et de quatrième ; Gaudefroy, de cinquième et de sixième ; 
Laurent, de septième et de huitième; Lemaire et Leclercq, de 
mathématiques et de sciences physiques. — Maîtres d'études, MM. 
Delille et Lericq. 

Ecole professionnelle , M. Leclercq. — Ecole primaire, M. Gênez. 

Ecole élémentaire , M. Lericq. 

Professeurs : de langue anglaise, M. Gaudefroy ; de dessin , M. 
Leclercq ; de musique, M. Despagne; de gymnastique, N.... 

COLLÈGE COMMUNAL DE VALENCIENNES. 

Bureau d'administration, MM. le maire, président; Dumont- 
Pluchart, Dupont *,(iy>.L);Regnard, Defontaioe, doyen de Saint- 
NicQlas, Girard père. -- M. Cromback Sfe, {Q, l,), principal. — 



4 23 

M. Lehoucq, aumônier. 

Professeurs, MM. Ledien, de philosophie: CafGaux, id. de 
morale ; Kicolei (0. A.), de physique et de chimie : Fdivez, profes- 
seur d'histoire naturelle, Delvallée , Girot et Diiter , de mathéma- 
ttques; Morel, de rhétorique; Bertrand, de seconde ;Be\}gnon , de 
troisième; Quesven, d'histoire; Duburcq, de quatrième; Caillole, 
de cinquième; Lebeau, de sixième; Petit, de septième; Sébire, 
chargé de la huitième; Ozumowski, maître de langue anglaise; 
Paillier, maître élémentaire ; Frédérici, maître de langue allemande. 

Maîtres répétiteurs , MM. Laurent, Lecat, Capelle, Goutière, 
Vallelte. 

Enseignement spécial. Maîtres, MM. Vignose, Delbove, Theillier. 

Ecriture^ M. Mélot; chant ^ M. Bataille; gymnastique^ M. Desbonnet 

COLLÈGE COMMUNAL DE SAINT-AMAND. 

Bureau d'administration , MM. deMoncheaux, maire, jpre«*(i«nf; 
Davaine , Notaire ; Waché , idem. ; Mottez , négociant , Bar- 
bieux. — M. Robitaille, pnncîjpa^ 

Professeurs , MM. le principal, faisant les classes de quatrième et 

de cinquième; Toulet, de sixième et de septième , N , de 

huitième, 

MM. Bara, de français; Mcriaux, idem; maître de dessin^ 

M. Lombray. 

COLLÈGE COMMUNAL DE CONDÉ. 
Bureau d'administration, MM. Carlier, maire , président ; Cro- 

quey, curé; Caudron, docteur en médecine; Martel, notaire; Petit, 

receveur municipal; Pureur, adjoint; Miroir, idem; Houzé , 

Petit , Raverdy, wattiau. — M. Lesage , principal. 

Professeurs , MM. Cosserat, de physique et de chimie ; De Lauwe- 
reyns, chargé de la quatrième ; Vignon, de cinquième et de sixième; 
N. . ., de septième et huitième; De Lauwereyns, professeur d'an- 
glais ; Paquier, d'enseignement secondaire spécial. 

Prof esseur de dessin , M. Rossy. -^De mathématiques, M. Lesage. 
— De physique, M. Bailly. — M. Clément, directeur de l'école 
primaire ; professeur de musique vocale , M. Descamps. 

COMMISSION GHAB6ÊE DE l'EXÂMEN DES CANDIDATS AUX BOURSES DANS LES 
LYCÉES ET LES COLLÈGES ET AU PRTTANÉE IMPÉRIAL MILITAIRE. 

MM. rinspecteur d'Académie, ;)rc5trfmf; Kirch, ^Ifc , proviseur du 
lycée de Lille; Chon^, professeur, idem; Carpentier, idem, idem. 

CONSEIL DÉPARTEMENTAL D'INSTRUCTION PUBLIQUE. 

Les attributions de ce conseil s'appliquent aux otablissements libres 
d'enseignement secondaire et aux établissements d'enseignement primaire. 

MM. le Préfet, président ;^gv, l'archevêque de Cambrai; MM. 
Jarry (ft.iU A.), inspecteur d'académie, vice-président; Vallée, 
vicaire-général; Ollier, pasteur protestant; Vente, #, procureur 
impérial; Tellier, juge au l-ibunal civil ; Deschodt, ^, membre 



m 

du Conseil général ; Griinon (# i>-A.), inspecteur de Tinstruction 
primaire; Defontaine, K., ^ , membredu Conseil général, secré- 
taire; Van der Straelen-Descat [Q. A.) , Conseiller d'arrondisse- 
ment; Chombart, membre du conseil général, à Lille. 

Inspection départementale de l'instruction publique. 

Etablissements publics et libres d'enseignement secondaire , établis 
sements d'instruction primaire. 

M. Jarry , (^.0. A.), inspecteur d'académie. — MM. Preslat , 
(0. A.) , commis d'inspection de Viciasse; Bouchez, Peltier et 
Caille , employés. 

ÉT\BLissEMEns iiBiiES i)'i\sîr[(;tio.\ mmiM, 

INSTITUTIONS ECCLÉSIASTIQUES. 

RouBAix ( Institution Notre-Dame-des-Victoires). — MM. Dayez, 
supérieur. Professeurs , Mouton , Delannoy , Wirth , Laisuey , 
Sinsoilliez, Vassart, Graveline, Regrigny, Coquelet, Huet, Gillet, 
Cerf, Liefooghe, Massiet, Caudron, Mafiieu, Thiffriet, Vaneeghe, 
Debruille. 

Douai (Institution Saint-Jean). — MM. Destombes , supérieure- 
Professeurs, Dehaisnes, Mortreux, Deraismes, Delahaye, D'Henry, 
Coulomb, Legrand , Loridan , Gobert, Dillies- Margeriu, Coupey, 
Pourbaix, Fournet, Carret, Chavatte, Delcambre, Decottignies, 
Objoie. 

SoLESMEs (Institution Sainte-Marie). —MM. Destombes, supé- 
rieur. Professeurs, Cauez, Fauvez, Carlier, Descbamps, Leduc, 
Christory, Honoré, Leblat, Blas, Fremeaux, Lepeere. 

Valenciennbs (Institution Notre-Dame).— MM. Joleaud, supérieur 
Professeurs, Dumon, Mangé , Helle , Julien , Lecœuvre , Deuimal, 
Selosse , Carton , Deltombe, Salembier , Dumont, Miiet, VVgeux, 
Coulon , Cousin , Rogie , Sysseau. 

Saint-Amand (Institution Notre-Dame-des-Anges). — MM. Sain- 
soillier, supérieur. Professeurs, Lenglin, Lenain , Denoyelle, 
Lacquement, Boudailliez, Dussart, Budin, Duriez, Coliez, Descamps. 

Bavai (Institution de l'Assomption). — MM. Mortier , supérieur. 
Professeurs^ Fournier, Coquelet, Basquin, Lediicq, Busiaux, 
Defroyenne, Dufour, Lobry, Goris. 

Hazebrouck, (Institution Saint-François) — MM. Debaëne, supé- 
rieur. Professeurs, Baron, Debusschère, Lacroix, Bonté, Héban, 
Reumaux , Harreau , Leynaert , Lagatie , Vandenberghe , Chesnel, 
Bettremieux, Deman , Zuinghedau, Dron, Yillain. 

Makcq-en-Baroeul. — MM. Hollebecque, supérieur; Lassé, 
Lelcux , directeurs: Bracquart, économe. Professeurs, Binaut, 
Becquet, Brousse, Moilleron, Sockeel, Juin, Ferou, Dimiez Jules, 
Vandenbroucke , Galissot, Caron, Hennebicque, Ducundas^ De- 
block, Duramou, Schneider, Dutate, Dimiez, Albert, Prouvost, 
Pingot, Toupet, Huriau, Lesot. 



425 

Lille (Institution Saint-Joseph). MM. Dennel, supérieur; Hélin, 
Serrurier, directeurs. Professeurs, Sockeel, Meesemaeker, Wintre- 
bert, Mille, Courqum, DeBaecque, Bouvart, Lehembre, Lefcbvre, 
Leiong, Cardon, Noisette, Dubuisson, fiovaëre , Delcourt, 
Hugs , Jourdin , Michel. 

Bergues( Institution Saint-Winoc). — MM. Brande, supérieur 
Deseille, directeur. Professeurs, Riquier, Pruvot, Lericque, Beck, 
Vanhove. 

DuNKERQUE. (Institution Notre-Dame-des- Dunes]. — MM. Du- 
rant (B.), directeur. Durant (Stan. ), économe. Professeurs , Bev- 
lein , Dehenne, Bécuwe , Flahault , Bultheel , Beck , Bourlet , 
Buschaert, Thibaut, Mametz, Messuwe. 

Grâyelines (Institution Saint-Joseph). — MM. Debusschère, 
directeur. Professeurs ^UénoieWe, Penelle, Gaymay , Duriez. 

INSTITUTIONS LAÏQUES. 

Arrondissement de Lille. MM. Preys, à Lille, Van Rende, id , 
Mercier, id. ; Foissey, id.; Van Eerdewegh, à Roubaix. 

Arrondissement ae Dunkerque. MM. Lépollart, à Dunkerque , 
Studier, à Gravelines. 

Arrondissement d'Avesnes. M. Lefrancq, à Landrecies. 

Arrondissement de Douai. MM. Faure, à Douai; Lesens, àSomain. 

Arrondissement de Valenciennes . MM. Gruson, à Valenciennes ; 
Nonclercq, id.; Bébin , id. ; Béguin , à Denain. 

COMMISSION B'EXAMBN DBS ASPIRANTS AU BREVET DE CAPACITE 

POUR l'enseignement secondaire. 

MM. rinspecteur d'académie, président; Kirsch, ^, proviseur du 
Ivcée impérial de Lille; Chon ^, professeur, id. ; l'abbé Dennel, 
cW d'institution libre ; l'abbé Guilmot , N. . . , N. , . 

ÉCOLE IMPÉRIALE DES ARTS INDUSTRIELS ET DES 

MINES. 

9 

Cette Ecole, établissement de l'Etat, subventionné par la ville de 
Lille, est placée sous la surveillance des autorités instituées par la 
loi du 15 mars 4 850, et d'une commission administrative nommée 
par le Ministre. Elle prépare aux professions commerciales, par l'é- 
tude des opérations de négoce , de la comptabilité et du droit com- 
mercial, aux carrières industrielles, par Tétude des matières em- 
ployées dans l'industrie; aux services administratifs où Tétude des 
mathématiques appliquées est exigée , comme dans le service des ponts- 
et-chaussées , des chemins de fer et de la télégraphie ; et plus spé- 
cialement aux arts mécaniques , en donnant aux jeunes gens qui ia 
fréquentent , avec Thabitude des travaux manuels , une instrnction 
théorique et pratique qui les rend aptes à entrer dans les ateliers , les 
usines , les fabriques , à devenir promptement contre- maîtres , direc- 
teurs de travaux , entrepreneurs , constructeurs , etc. — L'enseignement 



religieux est donné sous la direclion de M. le doyen de Saint-Maurice. 
L'enseignement scientifique et les manipulations ont lieu sous la direction 
et avec le concours des professeurs de la Faculté des sciences. Un archi- 
tecte enseigne Tart de bâtir. Des conférences ont lieu au musée indus • 
triel , par les soins du professeur de chimie. Des praticiens sont chargés 
des travaux d'atelier. 

Commission de surveillance, MM. Le Secrétaire Général de la 
Préfecture ; Leconte, iifc,Kuhlmann (C. ^), Saint-Léger, conseiller 
général, Guiraudet , ^, doyen «le la faculté des sciences ; Fré- 
mont(0. *), Ed.Scrive, Aug. Wallaert,Dequoy, ^,Catel-Béghin. 

Directeur, M. Bernot (O. A.) 

Professeurs, — Instruction religieuse, M. l'abbé Bourgeois. — 
Exploitation des mines, M. Matrot, ingénieur des mines. — 
Construction des machines , M. Boire. - - Filature et tissage, M. 
Poillon , ingénieur civil. — Chimie industrielle et agricole, M. Y* 
Meurein , chimiste. — Travaux de laboratoire, M. Lacombe. — 
Dessin industriel, M. Poillon. — Algèbre et calcul infinitésimal , 
M. Cochez. — Géométrie élémentaire, descriptive, analytique, 
M. Grégoire. — Langues vivantes et Comptabilité , M. Revillon. — 
Hygiène industrielle, M. Houzé de l'Aulnoit , docteur en médecine. 
— Travaux d'atelier, M. Léger. — Construction industrielle, 
M. Manoury. 

Travaux graphiques , M. Trollé. — Construction industrielle, 
M. Manoury. 

COURS DE CHAUFFEURS. 

Ce cours, annexé à l'école professionnelle par les soins de la Société 
Impériale des Sciences de Lille , est dirigé par un membre de ladite 
société. — Les séances ont lieu tous les vendredis , à huit heures et 
demie du soir. 

ENSEIGNEMENT PRIMAIRE. 

Commission d'examen des candidats aux fonctions d'inspecteur 

de l'instruction p rimaire . 

MM. N..., inspecteur d'académie; l'abbé Fournet, aumônier 
du lycée impérial de Douai ; Descamps, inspecteur de Tinslruction 
prinïaire de l'arrondissement de Valenriennes ; Hilnire, directeur 
de l'école normale primaire de Douai. 

Commission d'examen des aspirants au brevet de capacité 
pour l'enseignement primaire 

MM. Bafaleur, archiprêtre, doyen-curé de la Madeleine, à 
Lille, président ; Carpentier, professeur à Lycée ; Bernot , direc- 
teur de Técole professionnelle ; l'abbé Dennel, directeur du collège 
libre de Saint-Joseph; Humbert , professeur au lycée; Grimon 
[i^ Q. A.) , inspecteur primaire , secrétaire, MM. Ollier, pasteur 

Eroiesiani; D3inel(ii:, i^^. A,) , membres-adjoints. Mme. Wallaert* 
Irépy, Mlle. Gamonet, dames^djointes 



Commission d^eœamen chargée de constater l'aptitude des personnes 

gui aspirent à diriger les salles d'asiles, 
MM. Jarry ^ , inspecteur d'académie, président; Bafaleur; 
Mme Wallaert-Crépy cl Mlle Gamonet, M. Grimon (Vif i>. A. ) , 
inspecteur primaire , secrétaire; 

Inspecteurs de l'enseignement primaire. 
MM. Mordacq [Q, A.), pour l'arrondissement de Duukerque; 
Maury(y'. A.], pourFarrond. d'Hazebrouck ; Grimon (^, Q. A.), 
pour l'arrondissement de Lille; Choquet {Q. I.)» pour l'arrondises 
ment de Cambrai; Chevalier [Q, I.), pour Tarrondisseraent d*A- 
vesnes; Tricottet (y^. A.), pour l'arrondissement de Douai; Des- 
camps (y^. A.), pour l'afronaissement die Valenctennes. 

École normale primaire du départementj 

Établie à Douai. 

COMMISSION DE SURVEILLANCE 

MM. Maurice, ^, conseiller général, président; le comte de 
Guerne, ^, conseiller à la cour impériale ; Héroguer, grand doyen, 
curé de St.-Pierre; Vasse aîné, ancien professeur; Drouarl de 
Lezey, conseiller à la cour impériale. 

MM. Hilaire, directeur; l'abbé Leclercq, awmdmer ; Dupont , 
Eliet ♦ Leclercq , maîtres-adjoints ; Lamote , directeur de t école 
primaire annexée; Gabriel , maître de chant ; Yauban, professeur 
d'orgue ; Boulanger, maître d'horticulture ; Faucheux , médecin ; 
Gelez fils, chirurgien. 

Le nombre des élèves-maîtres est de 60 : 43 boursiers, 41 demi- 
boursiers du département et 6 pensionnaires libres. 

Éeole primaire supérieure 9 à lillle. 

MM. Tilmanl, directeur; Lenglemez, Verdier, pro/cweur«-arf- 
joints ; N. . . , professeur de dessin ; Mettez, professeur de musigue ; 
Villers, aumônier. 

DÉLÉGUÉS CANTONAUX 

CHARGÉS DE LA SURVEILLANCE DE l'iNSTRUCTION PRIMAIRE 

Arrondissement de Dunkerque. 

CANTON DE BERGUEs. MM. Dclautcr, ^, curé; Delaroière,propnét.; 
Guilbert, propriétaire; Vernaelde, id.;Delport, notaire; Vandeper; 
Houvenagnel , curé; Dantu, propr. 

CANTON DE BOURBOURG. MM. Vercoustre , receveur de Tenregis- 
trement; Bondu, propriétaire; Legaigneur, propr.; Deleflie, 
officier de santé; Hoost, doyen; Demeunynck , maire; Bellanger. 
propr ; Decarpentry , juge-de-paix : Lefebvre , curé. 

CANTON DE DUNKERQUE ( Kst). MM. Delaelcr, ^, doyen ; Lefebvre, 
avocat; Willems: Durian, médecin; Decarpentry, propr.; Brillart, 
juge-de-paix ; Bowly de Lesdain, avocat; Zandycfe, médecin. 

CANTON DE DUNKERQUE (Ouest). MM.DuvillcT, doycn-curé, Choussv 



428 

deLassaigne, juge-de-paix ; Cavrois, propr.;Delacourt, idem; Bon- 
varlel, négociant; Mollet, {Q, ^); Lootgiter, doyen. 

CANTON DE GRA\ELiNEs. MM. Lanshccre , doyen, Fétel, cultiva- 
teur; Loosdreght, notaire ; Wacquet, négociant; Wanwormhoudt , 
juge-de-paix ; Martin, vérificateur des douanes. 

CANTON d'hondschoote. MM. Vilsc , doyen; l'abbé Hemelsdaël ; 
Debil , pharmacien ; Duvet , juge-de^paix ; Gondaert , maire ; 
Vercamer. 

canton de wormhoudt. MM. Caille , doyen; Morael, cous, gén.; 
Bergerot, maire; Vandenkerkhove , propr. ; Debruyne, notaire; 
Franchois, propr. ; Vernimmen, juge-de-paix. 

Arrondissement d'Hazebrouek. 

canton de BAiLLEUL (Nord-Est). MM. Leblpnd, directeur de 
l'asile d'aliénées; Bacquaert, doyen, Hindré , juge-de-paix; 
Lefrançois , curé. 

canton de BAILLEUL (Oucst). MM. Deswartc , juge-de-paix ; Ha- 
mez , doyen ; Béhaghel, percepteur; Plouvier, conseiller d'arron- 
dissement ; Lotthé , maire. 

CANTON DE CASSEL. MM. Dcsmysttère, maire; Duriez, doyen, 
Smagghe , juge-de-paix ; Dehandschoewerker , notaire ; Tabbé 
Aernout , Chevalier, adjoint ; Morael , notaire ; Debaecker, propr. 

CANTON DHAZEBROUCK (Nord). MM. Salomé , doycu ; Deschodt, 
conseiller général ; Bogaert , notaire ; Leleu , avoué ; Kien, maire ; 
de la Serre , propr. 

CANTON d'hazebrouck ( Sud ). MM. Markant . doyen ; Lespagnol , 
président du tribunal ; Maisset duBiest, juge-de-paix; nouve- 
naghel , adjoint; de La Grange, propr. 

CANTON DE MERViLLE. MM. Lcgraud, doycn ; Duquenne , i^ , maire ; 
Arnould, juge-de-paix ? Duhamel ; manufacturier. 

CANTON DE STEENVOORDE. MM. Pauwcls , doycu ; Beck , juge-de- 
paix; Heem , maire; Desmarescaux ; Gilloots , propriétaire. 

Arrondissement de liUle* 

CANTON DE LILLE (Centre). MM. Bafaleur, doyen ; Houzé de TAul- 
noit, avocat; N. . . 

CANTON DE LILLE (Nord-Est). MM. Doir/iio, C: [^ ^ ), juge-de-paix ; 
Dorémieux, ^, prop.; Van der Straeten-Descat, piop.;Leconte,ift, 
doyen; Dehau-Deleruelle , propriétaire; N..- 

CANTON DE LILLE (Oucst). MM. Acmout, ift , dovcn ; deCaulain- 
court , propriétaire ; le comte de Melun; Delannoy, doyen. 

CANTON DE LILLE (Sud-Est). MM. Houoré , doyen ; G^ Bernard , 
négociant; N .. 

CANTON DE LILLE (Sud-Oucst) . MM. Dccottiguies , doyen; de 
Genevières , propriétaire; Remy-Meurisse , idem; Massenod , 
avocat ; Théry, ancien profess. ; Grangirard , propriétaire. 

CANTON D'AiiifENTiÈREs. MM. Scrlcys , curé de La Chapelle; Cerf, 
percepteur; Dansette, ^, maire; Vantroyen, ancien juge-de-paix ; 



429 

Janson , ancien pharm.; Gastrique, ancien notaire ; Debruyn, not. 

CANTON DE LA BAssÉE. MM. ChoHibart, conseiller général ; Chom- 
bart , maire ; Gérin , doyen ; Rose, notaire ; Ybert , ancien maire ; 
Playoust , juge-de-paix. 

CANTON DE CYSoiNG. MM. Barou de la Grange ; comte de Brigode ; 
Lancelle , doyen ; Herrengt , curé; Delinselle, maire; Durand, 
maire de Péronne. 

CANTON D*HAUB0URDiN. MM. Dcrbiguy, conseiller de Préfecture; 
D'Hespel , maire ; Ravaux , doyen ; Blllon, maire ; de Garsignies , 
propriétaire ; Josson , notaire ; N. . . . 

CANTON DE LANNOY. MM. J. Brame, député; Defrennes-Delerue , 
industriel; Defrenne-Delecourt, maire; Chrétien, curé; Gahide, 
curé ; Deberkem, curé ; Ch. Delerue,prop. ; Broutin, juge-de-paix. 

CANTON DE PONT-A-MARCQ. MM. Emcst Dcsmoutiers, ^, conseiller 
général ;Delescluse, juge-de-paix ; Dujardin, curé; E. Des Rotours; 
Mantoulet , percepteur ; N. . . . 

CANTON DE QUESNOY-suR-DEULE. MM. Rcuiez, doycu ; Fauvarque, 
adjoint; Desplanques, juge-de-paix; Meurillon, notaire; Desreu- 
maux-Cailleret , fabricant. 

CANTON DE ROUBAix. MM. Berihault , doyen; l'abbé* Gonthier , 
Motte, filateur ; Bonnier , juge de-paix ; Herrengt , doyen ; Prou- 
vost , Toulemonde-Nollet ; Grimonpont; Delatlre, Carlos; Tierce , 
juge-de-paix. 

CANTONS DESECLiN. MM. Collctte, ^, Conseiller général; Plaet- 
voet, doyen; Taffin-Peuvion , fabricant; Guillemand, Lelcux- 
Laden , Lefort, fabricant; Vanderstraeten, conseiller d'arrond. 

CANTON DE TOURCOING (Nord). MM. Simou, doyen; Labbe, maire; 
Lecal , propriétaire ; N . . . . 

CANTON DE TOURCOING (Sud). MM. Dercguaucourt , ^, doyen; 
Leblan , adjoint , Duchochois , juge-de-paix ; Leurent , ift , con- 
seiller général , Ducrocq, conseiller d'arrondissement ; Beaucarne; 
Leroux , maire. 

Arrondissemeiit de Cambrai* 

CANTON DE CAMBRAI (Est). MM. Piquct , archiprêtrc ; Lestoquoy, 
juge-de-paix : Belgrand , propr.; A. dcBaralle, architecte; Stiéve- 
nard, ^ , conseiller général. 

CANTON DE CAMBRAI (Oucst). MM. Dcsrousscaux , doyen; Lan- 
celle , juge-depaix ; Bonnel, maire; Tribou, officier de sauté; 
Bouchez , vérificateur des poids et mesures ; l'abbé Cailleau ; Roth, 
banquier. 

CANTON DE cARNiÈREs. MM. Bouly, jugc-dc-paix ; Rousseau, curé; 
Brunet , doyen-curé ; Lougattc , maire ; Villain , propr.; Cattelain, 
idem ; Dauverchain , curé. 

CANTON DU GATEAU. MM. Wautcrs, jugc-dc-paix ; Valiez, doyen; 
Flayelle, notaire; Godfrain , maire; Denise, adjoint ; Flayelle- 
Ternant , négociant. 



130 

CANTON DB CLARY. MM. Coulmont , doyen ; Soret, juge-de-paix; 
Millot, maire ; Vatin , conseiller d'arrondissement ; Decuupère, no- 
taire ; Bauchard, maire ; Mucherie , curé. 

CANTON DE MARCOiNG. MM. Pollet , curé; Leroy, adjoint, Bou- 
langer, propriétaire; Millet, idem; Leriche, curé; Ségard, curé; 
Savary, juge-de-paix ; Crépin , conseiller général. 

CANTON DE soLESMEs. MM. Dccaux , jugo-dc-paix ; Lobry, maire; 
Caulier, curé ; Ratte-Béra , négociant ; Roussel , doyen ; Denis , 
propriétaire. 

Aprondlssemeiit d'ATesnes. 

CANTON d'avesnes ( Nord ). MM. Denis, doyen ; George , juge-de- 
paix ; de Beffroy , propriétaire , Demoulin , notaire ; George , 
propr.; Wéry, rentier, à St-Hilaire. 

CANTON D*AVESNES (Sud). MM. Courouno, avoué ; Antoine, ancien 
notaire; Joffrain, propr.,; Laurent, doyen-curé; Evrard, juge- 
de-paix ; Emond , propr. 

CANTON DE BAVAr. MM. Libert , aoyen-curé ; Delhaye , ancien 
notaire ; baron de Molembaix, propriétaire; Charle?, adjoint; Ré- 
gnier, juge-de-paix ; Côulmon, maire; Lèvent fils, cultivateur* 

CANTON DE BERLAiMONT. MM. Saucourt , jugc-dc-paix , Wallez, 
curé ; Bertaux , doyen-curé ; Emond , notaire , Piérard , receveur 
de l'enregistrement. 

CANTON DE LANDRECiES. MM. Prouvost , doycn-curé ; Mcurisse , 
licencié en droit; Gabet, propr. ; Azambre , notaire; Béthune, juge- 
de-paix. 

CANTON DE MAUBEUGE. MM- BabcuT , doycn-curé; Lemaire fils, 
propr. ; Legrand, desservant; Ouverlanx, notaire; Lucq, receveur 
de Fhospice ; Rénaux , propr. ; Renon, adjoint; Meurisse, prop.; 
Quenot, capitaine retraité; Braure, juge-de-paix. 

CANTON DU QUESNOY (Est). MM. Lotlc , doycu - curé ; Fremin- 
Dusartel fils, propr.; Mésange, juge-de-paix; Rigolet, propr.; 
Piette , juge-de-paix ; Legrain, notaire. 

CANTON DU QUESNOY (Oucst). MM. Thomas, doyen-curé; de l'Épine, 
propriétaire et maire; de l'Épine , Ferdinand ; Wicquot, principal 
du collège; Depille. 

CANTON DE soLRE-LE-CHATEAu. MM. Thiculeux, cultivat.; Lommc, 
maire ; Magy-Magy, négociant; Agache , doyen-curé ; Declemy, 
propr. ; Ledoux , juge-de-paix : Journiaux , négociant. 

CANTON DE TRÉLON. MM. LarsoDueur, doyen-curé; Bernaille, mé- 
decin; Stocquelet, maire ; Devouge, notaire ; Bourgeois, juge-de- 
paix ; Lebègue, filateur; Delloue, conseiller d'arrondissement. 

Arrondissement de Douai. 

CANTON d'arleux. MM. Poticz, jugc-dc-paix ; Quicampoix, doyen; 
Baucq, maire; Lolliot, ancien maire; Pennequin, notaire; N. . 



431 

CANTON DE DOUAI (Nord). MM. Héroguer, grand-doyen ; Théry, 
juge-de-paix ; Waché , notaire ; Coulraont , proprr.; Lequien , ^, 
docteur en médecine ; Asselin , ^, maire. 

CANTON DE DOUAI (Oucst). MM. Dubrullc, prop.; Bataille, doyen; 
Bernard fils, prop.; Nutly, juge-de-paix. 

CANTON DE DOUAI (Sud). MM. Lefebvre, doycu ; de la Phalecque, 

Eropr.; Fiévet, ^, maire; Vuillemin, directeur des mines d'Aniche; 
•esprets, juge-de-paix. 

CANTON DE MARCHiENNES. MM. Baucq , propriét. ; Desmazières , 
juge-de-paix ; Dupont , curé ; baron de Bouteville , conseiller 
général ; Tailliar, percepteur; Déboute, notaire; Lambrecht , maire ; 
Rousselle, doyen-curé. 

CANTON d'orchies. MM. Cudot, doycu-curé; Legrand, juge-de- 
paix ; Cuvelier, propr.; Josson-Mullie , maire; Warocquiez, idem ; 
Appourchaux, curé; Caille, docteur en médecine; N... 

Arrondissemeiit de Valenciennefl. 

CANTON DE valenciennes (Est). MM. Dèclc , greffier, Millet, 
juge-de-paix; Monchicoiirt , propriétaire, Plouvier, curé; Tac- 
quet , raffineur ^ Cromback , ^, principal ; Prouvost , doyen curé. 

CANTON DE VALENCIENNES ( Nord). MM. Manicz , président du tri- 
bunal; Dubois, Henri, négociant; Collet, curé; Hautcœur, cul- 
tivateur; Manouvrier, docteur; Charamond,juge-de-paix; Pesier, 
chimiste, 

CANTON DE VALENCIENNES (Sud). MM. Dcfoutaine , doyen; Boulan 
fils ; Lesens , industriel ; Mariage , maire ; Baillieux , idem ; Theil- 
lier, avocat. 

CANTON DE SAINT-AMAND ( rivc droite). MM. Duriez, doyen; 
Barbieux , notaire ; Baligand , maire ; Montenis , juge-de-paix. 

CANTON DE SAINT-AMAND (rivc gauche). MM. Waché , juge-de- 
paix; Hennocq , cultivateur; Demoncheaux, maire; Hanne, 
doyen curé. 

CANTON DE BoucHAiN. MM. Grau , doyen; Gouvion-Deroy, culti- 
vateur; Cartigny, nég.; Mathieu, directeur des mines de Douchy ; 
Cogez, anc. notaire; de Maingoval , propr. ; Fauville , cultivai. ; 
Nutly , juge-de-paix ; Courlin, cultivateur; CauUet , maire. 

CANTON DE coNDÉ. MM. Houckc, jugc-dc-paix , Croquey, doyen, 
Defontaine, Victor, rentier ; Waternau, médecin ; Taffin ; curé ; 
Carlier, maire. 

Institution de S^ourds-Muets et déjeunes A¥eui;le0 

à liille. 

Cet établissemenl forme deux maisons : l'une pour les garçons, au fau- 
bourg de Fives; l'autre, pour les filles, à Lille. Des classes spéciales y 
sont ouvertes pour les jeunes aveugles. 



Comité de surveillance : MM. Crespel-Tilloy, ^ , mairet président; 
Verley (0.*), vice-présid.; Leconte, ^, doyen-curé de Saint-Mau- 
rice , trésorier; Oscar de Brigode ; Théodore Aronio ; F. Dehau , 

Directeurs des 5ot*rd«-Jllfueif«, les Frères de Saint-Gabriel. 
Directrices des Sourdes-Muettes, les Sœurs de la Sagesse. 

Le Conseil général , dans sa dernière session, a voté en faveur de ces 
écoles une somme de 40,600 fr. pour T entretien de \ bourses et de 24 
demi-bourses de jeunes aveugles, et de 26 bourses et 62 demi-bourses 
de sourds-muets. 



CULTES. 



La population du département du Nord est presque exclusivement 
catholique, 11 existe, dans quelques communes des arrondissements de 
Lille, Cambrai, Douai et Yalenciennes, un certain nombre de familles 
de la communion protestante, et quelques Israélites dans les grandes 
villes. 

RELIGION CATHOLIQUE. — DIOCESE DE CAMBRAI. 

Les provinces qui forment le département du Nord étaient autrefois 
partagées entre l'archevêché de Cambrai et les évôchés d'Arras, de 
Tournai, de Saint-Omer, d'Ypres et de Liège. 

Le département du Nord forme aujourd'hui , avec cinq communes 
belges qui en faisaient partie en 4 802, un diocèse dont le siège est à 
Cambrai. 

Le siège de Cambrai, établi au commencement du YI® siècle, fut érigé 
en archevêché en 4 559. 

En 4 802, lors du Concordat, le siège de Cambrai fut rétabli, mais 
comme évêché seulement. 

L'église de Cambrai a été rendue à son ancienne dignité de métropole 
par bulle apostolique du pape Grégoire XVI, avec T évêché d'Arras pour 
suffragant. 

Archevêque , Mgr. Réné-Fiançois Régnier (0. ^) , né à Saint- 
Quentin (Maine-et-Loire), le 17 juillet 1794, précédemment évêque 
d'Angoulême , sacré le 25 septembre 1842 , institué archevêque de 
Cambrai , le 30 septembre 1850. 

Vicaires-généraux , MM. Philippe, ^, Henri-Joseph ; Bernard, 
Charles; Vallée, Adrien, agréés par le gouvernement ; Bonce , 
Benoît Félicien ; Sudre , Augustin , vicaires- généraux honoraires, 

SEGRÉTARIAÏ DE L' ARCHEVÊCHÉ . 

Le secrétariat de l'archevêché est ouvert tous les jours, exceplé les 
dimanches et fêtes el les trois derniers jours de la semaine- sain te, depuis 



4 33 

neuf heures du matin jusqu à midi, et depuis trois heures jusqu^à six 
heures. 

MM. Duprez, Jean-Louis-Joseph, secrétaire-général; Delefortrie, 
Joseph-Séraphin , secrétaire; Marchaisse, secrétaire particulier. 

OFFIGIALITÉ DIOCÉSAINE. 

MM. Philippe, vicaire-général, ^, officiai; Vallée, vicaire-géné- 
ral , t?ice-o/'/îcta/ ; Bury, chanoine, i^romofeur; Delefortrie,chanoine 
honoraire , greffier, 

CHAPITRE MÉTROPOLITAIN. 

Chanoines d'honneur, Mgr. Wicart, évêque de Laval , précédem- 
ment vicaire-général de Cambrai ; S. E. le cardinal de Bonnechose, 
archevêque de Rouen ; Mgr. Desprez , archevêque de Toulouse , 
ancien doyen-curé de Notre-Dame , à Roubaix ; Mgr. Fruchaud , 
évêque de Limoges , ancien vicaire-général honoraire de Cambrai. 

Chanoines titulaires, MM. Bonce, Dupont, Duprez, Piquet, 
Bury, Cailliau, Delefortrie, Cudot, Monnier; Marchaisse. 

Chanoines honoraires, MM. Delautre, ancien vicaire-général; 
Giraud , idem ; Desrousseaux ; Lagatie , ancien chanoine titulaire ; 
Martin , Denis , Héroguer , Wicart , Deregnaucourt , Defontaine , 
Bafaleur , Lemahieu , Larsonneur , Simon , F. Lefebvre , Lotte , 
Ravaux , Honoré, Leconte, ^, Bouillon, Dehaene, Babeur, 
Legrand ,Herrengt , Dayez, Destombes, Hautcœur, Decottignies. 

Diacre du chapitre, M. Masse; sous-diacre, N... 

SÉMINAIRE DIOCÉSAIN. — BUREAU ADMINISTRATIF. 

Président, Mgr. Tarchevêque. 

Vice-Président, l'un de MM. les vicaires-généraux. 

Membres, MM. Dupont, chanoine, trésorier; Duprez, chanoine, 
secrétaire; Sudre, supérieur du grand séminaire; Monniez, supé- 
rieur du petit séminaire ; Duhamel, économe du grand séminaire ; 
Massart , économe du petit séminaire. 

GRAND SÉMINAIRE. 

Supérieur, M. Sudre. 

Professeurs, MM. Wénès, Antier, Guillaume , Bertrand , Médus. 

Econome, M. Duhamel. 

PETIT SÉMINAIRE. 

Supérieur, M. Monnier. 

Directeur, M. Massart. 

Professeurs, MM. Meurisse, Toupet, Lecœuvre, Plet, Delnatte, 
Cliquennois, Ducarne, Turpin, Baratte, Démarest. 

Surveillants. — Grande division, MM. Manier, Hutin. — Petite 
division, MM. Daubresse, Derbecourt. 

Architecte des édifices diocésains, M. dé Baralle, à Cambrai 



43S 

BI¥IS10IV DU DIOCÈSE. 

Le diocèse est partagé en quatre archidiaconés qui sont : 

L*archidiaconé de Cambrai, divisé en deux archiprôtrés, dont Tun 
comprend l'arrondissement de Cambrai, l'autre celui de Douai. 

L'archidiaconé de Lille, divisé en deux archiprêtrés, comprenant 
chacun une section de Tarrondissement de Lille. 

L'archidiaconé de Dunkerque, divisé en deux archiprôtrés, dont un 
pour Tarrondissement de Dunkerque et l'autre pour l'arrondissement 
d'Hazebrouck. 

L'archidiaconé de Yalenciennes, qui comprend trois archiprôtrés, 
un pour l'arrondissement de Yalenciennes et deux pour l'arrondissement 
d'Avesnes. 

Les archiprôtrés sont subdivisés en autant de décanats qu'il y a de 
cantons ou de justices de paix, à l'exception des cantons de Dunkerqae- 
Ouest, de Lille-Ouest, de Quesnoy-sur Deûle et de Roubaix, qui ont 
chacun deux décanats. 

Les décanats ont pour chefs- lieux ceux des cantons, excepté les six 
suivants : 

Canton d'Hazebrouck-Sud , chef-lieu de cure , à Morbecque. 



» 


de Cysoing , » 


Templeuve. 


» 


de Pont-à-Marcq , » 


Mons-en-Pévèle. 


» 


de Saint-Amand , (rive gauche) » 


Lecelles. 


B 


d'Avesnes-Sud, » 


Etrœungt. 


» 


de Quesnoy-Ouest , » 


Gommegnies. 



Ces soixante-quatre décanats sont eux-mômes divisés en cinq cent 
soixante-douze succursales. 

ARCHIDIACONÉ DE CAMBRAL 
M. Vallée, vicaire-général, archidiacre 

ARCHIPRÊTRÉ DE L'ARRONDISSEMENT DE CAMBRAI- 

M. PiqnQi, archiprêtre. 

Décanats. — Cambrai-Est (Notre-Dame), M. Piquet, doyen; 
N. . ., vice-doyen. — Cambrai-Ouest (Saint-Géry) , MM. Desious- 
seaux, doyen; N..., vice -doyen, — Le Câteau , MM. Wallez, 
doyen; Leduc, curé d'Inchy, vice-doyen. — Carnières, MM. Bru- 
net, doyen; Bresson, curédeRieux, doyen honoraire; Bécar, 
curé de Saint-Hilaire , vice -doyen. — Clary, MM. Coulmon , 
doyen; Quiquempois, curé de Villers-Outréaux , vice-doyen. — 
Marcoing, MM. Leriche, doyen; Lecerf, curé deDoignics, vice- 
doyen. — Solesmes , MM. Rousselle, doyen; N. . . , vice-doyen. 



4Sft 

ftRCNIFRtTRÉ DE L'ARROKDISSEMENT DE DOUAI. 

M. Héroguer, archiprétre. 

DÉGATiATS. — Douai-Sud (Notre-Dame) , MM. Lefebvre, doyen; 
Lecocq , curé d'Aniches , vice-doyen. — Douai-Nord (Saint-Pierre) , 
MM. Héroguer , doyen; Lefebvre, curé de Lallamg, vice-doyen. — 
Douai-Ouest (Saint-Jacques), MM. Bataille, doyen; Lamorisse, 
curé de Cuincy , vice-doyen. — Arleux , MM. Quiquempois, doyen; 
N..., vice-doyen. — Orchies , MM. Flament, doyen; Desmarescaux, 
curé de Nomain, vice- doyen. — Marchiennes , MM. Rousselie, 
doyen; Carpentier , curé de Somain, vice-doyen, 

ARCHIDIACONÉ DE LILLE. 
M. Bernard, vicaire-général, archidiacre. 

ARCHIPRÉTRE DE LA !'« SECTION DE L'ARRONDISSEMENT DE LILLE. 

M. Decoltignies , ^, archiprétre. 

Dégamats. — Armentières, MM. Moreau, doyen; N... vice- 
doyen. — La Bassée , MM. Lebton, rfoyen; N..., vice-doyen. 
— . Haubonrdin, MM. Ravaux, (ioye»; N..., mcc-rfoy en. — Lille- 
Ouest (Sainte-Catherine), Evrard , doyen. — Lille Ouest (Saint- 
André) , M. Delannoy, doyen. — Lille-Ouest (Saint - Etienne), 
Decottignies, doyen. — Pont-à-Marcq (Mons-en-Pévèle), MM Dere- 
gnaucourt, doyen; Dujardin, curé de Pont-à-Marcq, vice doyen, 

— Seclin, MM. Plaetvoet, doyen; Jaclin, curé de Gondecourt, 
vice-doyen. — Cysoing ( Templeuve ) , MM. Lancelle, doyen; 
N . . . , vice-doyen. 

ARCHIPRÉTRE DE LA 2' SECTION DE L'ARRONDISSEMENT DE LILLE. 

M. Bafaleur, archiprétre. 

Dkganats.— Comines, M. Duburcq, doyen. — Lannoy, MM. Dela- 
haye , doyen; N , vice-doyen. — Lille- Nord - Est (Saint- 
Maurice), M. Leconte, ^, doyen. — Lille-Centre (La Made- 
leine), M. Bafaleur, doyen. — Lille - Sud - Est (Saint-Sauveur), 
M. Honoré, doyen. — Quesnoy-sur-Deûle, M. Plouy, doyen. 

— Roubaix (Saint-Martin) , MM. Berteaux , doyen; Direz, curé de 
Croix, vice-doyen. — Roubaix (Notre-Dame), M. Herrengt, doyen 

— Tourcoing-Sud (St Christophe) , M. Deregnaucourt , ift, doyen. 

— Tourown^-Nord (Notre-Dame), MM. Simon, doyen; Bliecq, 
curé d'Halluin , vice-doyen 

ARCHIDIACONÉ DE DUNKERQUK. 
U. N..., archidiacre. 



136 

ARCHIPRÊTRÉ DE L'ARRONDISSEMENT DE OUNKERQUE. 

M. Delautre , arcA^pre^re. 

Décanats. — Dunkerque-Est (Saint-ÉIoi), M. Delaeler, ^ , (foye» 
— Dunkerque-Ouest (Saint-Jean-Bapliste) , M. Duvillier, doyen.— 
Dunkerque (Saint-Martin), M. Lootgieter, doyen, — Bergues, MM. 
Dehuive ^ , doyen ; Vanbever, curé de West-Cappel, vice-doyen. — 
Gravelines, M. Landsheere, doyen. — Hondschoote, MM-. Vitse 
doyen; N . . . , vice doyen. — Wormhoudl, MM. Caillé, doyen; N . . . , 
vice-doyen. — Bourbourg, MM. Hooft, doyen; Lips, curé de 
[.ooberghe , vice-doyen. 

ARCHIPRÊTRÉ DE L'ARRONDISSEMENT O'HAZEBROUCK. 

M. Legrand, Alexandre, archiprêtre. 

Décanats. — Hazebrouck-Nord (Hazebrouck) , MM. Salomé , 
doyen ; Verstavel , curé de Lynde , vice-doyen. — Hazebrouck-Sud 
(Morbecque), MM. Markant, doyen ; N . . . , vice- doyen. — Bailleul- 
Nord-Est (Saint- Vaast), MM. Bacquaerl, rfoye/i; Plaetvoet, curé de 
Saint JansCappel , vice-doyen. — Bailleul- Sud -Ouest (Saint- 
Amand), MM. Hamez, doyen: Deboudt, curé de Merris, vice- 
doyen. — Cassel , MM. Duriez , doyen; Vanderbauwede , curé de 
Weuiars-Cappel, vfce rfoye». — Steenvoorde, MM. Pauwels, doyen;. 
Maës, curé d'Eecke, vice-doyen. — Merville, MM. Legrand, 
doyen; Ducroquet, curé d'Estaires , vice-doyen. 

ARCHIDIACONÉ DE VALENCIENNES. 

M. Philippe, Henri, ^, vicaire-général, archidiacre. 

ARCHIPRÊTRÉ DE L'ARRONDISSEMENT DE VALENCIENNES- 

M. Prouvost , Gaspard-Aimé , archiprêtre. 

Décanats. — Bouchain, MM. Grau , doyen; N . . . , vice-doyen. — 
Valenciennes-Sud (Saint-Nicolas), MM. Defontaine, doyen; Garçon, 
curé deMaing, vice-doyen. — Valenciennes-Est (Notre-Dame), SlM. 
Prouvost, doyen; This, curé d'Onnaing, vice-doyen. — Valenciennes- 
Nord (Saint-Géry) , MM. Lasnes, doyen; Delattre, curéd'Anzin, 
vice-doyen. — tonde, MM. Croquey, doyen; Taffin, curé de 
Fresnes, vice-doyen. — Saint-Amand, rive droite (Saint-Amand) , 
MM. Duriez, doyen; N..., vice-doyen. — Saint-Amand, rive 
gauche (Lecelles), MM. Hanne, doyen; Petit, curé de Rosult, 
vice-doyen. 

ARCHIPRÊTRÉ DE LA l^e SECTION DE L'ARRONDISSEMENT D'AUESNES. 

M. Denis, Pierre Joseph- Jean-Baptiste, archiprêtre. 

Décanats. — Avesnes-Nord fAvesnes), MM. Denis, doyen; N.. ., 
vice-doyen. — Avesnes-Sud (Etrœungt) , MM. Laurent, doyen; 
N , vice-doyen. — Landrecies, MM. Blondel, doyen; Des- 
ruelles, curé de Maroilles, vice -doyen. — Solre-le-Château , 



iST 

le-Château , MM. Agache, doyen; îi, , .^ viee-dayen, — Tfélon, 
MM. Larsonneur, doyen; N..., vice-doyen, 

ARCHIPRtTRÉ DE LA 2« SECTION DE L'ARRONDISSEMENT D'AVESNES. 

M. Babeur, Charles-François, archiprêtre. 

Dbganats. — Bavai, MM. Libert, doyen; N..., vice-doyen. — 
Beriaiinont, MM. Dubois, doyen; Wallez, curé de Pont sur- 
Sambre, vice-doyen. — Maubeuge , MM. Babeur, rfoycn; N. . ., 
vice-doyen, — Le Quesnoy Est (Le Quesnoy) , MM. Lotte , doyen; 
Pierchon, curé d'Englefontaine, vice doyen. — Le Quesnoy-Ouest 
(Gomraegnies) , MM. Thomas, doyen; N. . ., vice-doyen. 



CONGRÉGATIONS ET COMMUNAUTÉS RELIGIEUSES 

DE FEMMES. 

« 

1" SECTION. — Communautés à supérieure locale non dépendantes 

d*une supérieure générale. 



COMMUNES 

où sont situées 
les communaiités. 



Bergues .... « 

Bourboiirg 

Gravelines 

Bailleul , 

Estaires • , 

Lille. 

Laie. 

mie 

Lille 

Lille(Rsqiiennes). . . 

Roubaix 

Tourcoing 

Cambrai 

Cambrai 

Le Câ^teau 

Avesnes. . . • • 

Donai 

Douai.. 

Donai 

Donai f • • ^ • 

Douai 

Saint-Saulve. •• • . • . 
V&lenciennes 



NOM 

de 

CHAQUE COMMtJirAUTÉ. 



Sœurs noires 

Pénitentes capucines 

Sœurs ursuliiies 

Sœurs noires 

Sœurs bénédictines 

Filles de TEnfant-Jésus. . . 
Religieuses franciscaines .. 
Dames du Sacré-Cœur .... 
Sœurs de N.-D. de la Treille. 

Damei bernardines 

Carmélites 

Sœurs de N.-D. des Anges. . 
Sœurs derordredeSt.-Aug. 

Sœurs de Sainte-Claire.. . . 
Sœurs delacoiigr. de N.-D. 
Sœurs delà Fr. de S.'«-Tb. 

Sœurs de la Pr. duBou-Past. 

Dames de Fliues 

Dames de la Sainte-Union. . 

Sœurs carmélites 

Sœurs de Sainte- Marie 

Sœurs nrsnlines. 

Sœurs de St.- Joseph 



OBJET 
de 

L*INSTIltJTIOK. 



Soin àti malades à domicile 

Instruction des jeunes filles 

Idem. 

Soin des malades à domicile 

Instr. des jeunes filles pauvr . 

Instr. des jeunes fiUes pauvr. 

Idem. 

Pensionnat de demoiselles. 

Soin à domicile des malades 
de la classe ouvrière. 

Pensionnat de demoiselles. 

Instruction des jeunes filles. 

Instruction des jeunes filles. 

Soin des malades. — Novi- 
ciat et maison mère . 

Instr. grat. des jeunes filles 

Enseii^nem. des jeunes filles. 

Soin des malades et In- 
struction des jeunes filles. 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Soin des malades en ville. 

Instruction des jeunes filles. 

Instruction des jeunet filles 
soin des malades. 

10 



438 



2 * SECTION. -— Communautés dépendantes d'un chef-lieu et d'une 

supérieure générale. 



i 



Chef- lieu 

de la 
coi^gr^.»" 



Cambr<ii.. 

Paris. . . . 

Paris. . . 

Sl.-Laurent 

(Ven.léc). 

Esqiiermes 

Angers . . 

Sl-SanT.-I. V 
Duiiai. . . 
Sl-Sauveur 
SuSaoveur 
Amiens. . 
Amiens. . 
Aiiiieiis . . 

Paris — 

St-Sauveur. 

Amiens. . 

Aniiens. . 
Si-Saiiveur 

le Vie. . . 
St-Sauveur 

le Vie... 

Cambrai . 

AmieiiS. . 

Amiens. . 

Rennes . . 

Douai. . . 

Amiens. . 
St-Sauveur 

Aniiens. . 

Douai . . . 

Angers.. . 

Donai. . . 

Aniiens. . 

Douai . . . 
S t- Laurent 

Cambrai. 

Aniiens . . 

Paris . . . 

Amiens. . 

Douai . . . 

Amiens. . 
Si-Laurent 

Anglet.. . 

St- Laurent 

Amiens, . 

|i St-Sauveur 



COMMUNES 

où les établissements 
sont situés. 



Cambrai, b6p. St.-Julien 
Cambrai (Hosp. Gén.). 
Cambr.(h.Vaiiaerburcb) 
Cambrai 



NOM 

de 

cba^ie communauté 



Cambrai 

Cambrai 

Abancourt 

Avesnes-lez-Aubert . 

Banteux 

Bantoiizelie 

Beauvois 

Boiirsies. 

BoiissiAres 

Briastre 

Caf^nnncles 

Cnnlaing 

Cartiières 

Caiidry 



CauUery. 



Crèvecœur. 

Ooignies 

Eseaudœuvres 

Escaudœuvres 

Etnm 

Fontaine-N otre-Dame . 

Fontaine-au-Pire 

Gouzeaucourt 

Haussy 

Hem-Lenglet 



Honneeo :rt , 

Iwuv 

Le Càtrau. , 
Le Càteau. , 
Marcoing .• 
Mareiz. . . . 
Mas nier es. . 
Maurois. . . 



Neuville-Sl-Remy 

f)rs 

Pailleucourt. . . . 

Quiévy 

Aomeries 



Sœurs de TO. deS- Aug 
Filles de la Charité. . . 
Idem 

Filles de la Sageese. . 

Dames Bernardines. . . 
S. de la Char, de Ste-M. 
Sœurs des écoles cbr. 
Dames de la Ste-Union 
Sœurs des écoles chrét. 
Sœurs des écoles ehrét. 
Sœurs de la Ste-Fam. 

Idem 

Idem 

Fille de la Charité . 

Sœurs des écoles chrét. 
Sœurs de la Ste-Famill. 

Idem 

Sœurs des écoles chrét. 



Id 



em, 



Sœurs de St-Augustin 
Sœurs de la Ste.-Fam. 

Idem 

Petites-Sœurs des pauv. 
Dames de la Sle-Uuion 
Sœurs de la Ste Fa m . 
Sœurs des écoles chrét 
Sœurs delà Sle-Famil. 
Dames de la Ste. -Union 
S.delaChar.deSle-M. 
Dames délia Ste-Union 
Sœurs de la Ste.-Fam 



Daines delà Sie Union 
Filles de la Sagesse. . 
Aii«;ustlnes 



Sœurs de la Ste.-Fam. 
Filles de la Charité. . 
Sœurs de la Ste-Fam . 
Dames de la Ste-Union 
Sœurs delà Ste-Fam.. 
Filles de la Sagesse . 
Servantes de Marie . 
Filles de la Sagesse. . . 
Sœurs de la Providence 
Sœurs des écoles chrét. 



OBJET 

de 

l*institufion. 



Soin des malades. 
Soin des vieill. et enf. 
Soin, inst. des j. filles. 
Snllc d'asile. 

Pensionnat de demois. 

Inslr. des jeunes filles, 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Idem . 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Idem. . 

Idem. 

Idem. 



la 



eiu 



Idem. 

Idem. 

Idem. 

Soin dès vieillards . 

instr. des jeunes filles 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Idem 

Idem 

Idem. 

Idem. 

Salles d'asile. 

Soin des malarles. 

Instr. des jeutiés filles. 

Idfm. 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Idem, 

Idem. 

Idem. 

Idem. 



439 



Chef-lieu 

delà 

eongrég.*" 



Douai . . . 
St-Sauveur 
Avesnes. . 
Douai . . . 
Douai . . . 
LeCàleao. 
Amiens . . 
Douai . . . 
Douai. . . 
Angers . . 
Paris. . . . 
Paris. . . . 
Lille ... . 
Paris.,.. 

Amiens. . 
Amiens . . 
Douai , . . 
Angers* . . 
Douai.. . . 
Douai . • . 
Douai . . . 
Angers. . . 
Amiens . . 
Cambrai. . 
Douai . . . 
Douai . . . 
Anglet. . . 
Paris. . . . 
Poitiers . 
Angers. . . 
Douai . . . 
Douai . . . 
Amiens. • 
Douai . . . 
Portieux . 
Poriieux . 
Lille • • . • 
Douai. . . 
Arras. . . . 
Douai . . . 
Douai. . . 
Paris. . . . 

Portieux. 
Douai. . . 
S-Laureiit 




COMMUNES 

où les établissements 
sout situés. 



aris. . . • 
Paris. . . . 
Paris. • . . 
I Paris. . . . 



Saint-Aubert 

Saiut-Hilaire 

Saint-Souplet 

Saint-Waast 

Saulzotr 

Solesmes. 

Troisvilles 

Veudegies 

Viesly 

Villers-Outreaux 

nouai(Hospice-6énéra1) 

Douai 

Àix 

Anicbe 



Aubv 

Aucnjr 

Bouvignies 

Cantin 

Cuincy. 

Decby. ..••.... 

Ecaillon 

Ercbin 

Erre 

Fenain 

Fiers 

Flines lez-Raches 

Fressain 

Gœuizin 

Hornaing 

Lallaiug 

Lambres 

Lauwin-Planque . 

Lécluse 

M archiennes .... 

Noroain 

Orcbies 

Orcbies (hospice). 
Pccqueucourt ... 
Aainibeaucourt. . . 
Roost- Warendin . 

Sin 

Somain 



Somain... 
Vred.... 
Warlaing, 



U11e(b.desy..H.etB.) 
Lille ih. de Stappaert. ) 
Lille (secours à domic. ) . 
Laie. 



NOM 

de 
chaque communauté. 



Sœurs des écoles chrét. 

Idem 

Dames df la Ste.-Uuion 
Sœurs de la Providence 
Dames de la Ste.-Union 
Congrégation de N.-D 
Sœurs dp. la Ste.-Fam. 
Dames de laSle-Union 
Idem 

S.delaChar.deSte-M. 
Filles de la Charité... 
Auem ......... ..... 

Religieuses francise. . 
Filles de la Charité. 

Sœurs de la Ste FamiUe 
Sœurs de la Ste.-Fam. 
Dames de la Ste. -Union 

S. de lach. de Ste-^M. 

Idéra 

Idem 

Idem 

S. de lach. deSte-M 

Sœurs de la Ste-Fam . 

Augustiucs.. . . ; 

Daines delà Ste. «Union 
Dames de Flines. «... 
Servantes de Marie . . . 
Filles de la Charité*. . 
vSœurs de St- André. . 

S. de lach deSte-M. 

Dames de la Ste-Union 

Idem 

Sœurs de la Ste.-Fam. 
Daines de la Ste. •Union 
Sœurs delà Providence 

Idem 

Filles deTEnf.-Jésus. 
Diimes de la Ste- Union 

Augustines 

Dames de la Ste.-Union 

IdlMU 

Filles de la Chante. . 

Sœurs de la Providence 
D.imes de la Ste-Union 
Filles de la SagoA.e. . 

Filles de la Charité** • 

Idem 

Idem 

Sœurs de Bon-Secours 



OBJET 

de 
l'institution. 



Instr. des jeunes fille.«>. 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Soin des vieil, et enf. 

Secours )i domicile. 

Secours à Domicile. 

Pensionnat, asile,soins 

des malades. 
Instr. des jeunes filles 
Idem. 
Idem. 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Idem 

Idem. 

Idem. 

Soin des mal. et vieill. 

Instr des jeunes filles. 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Instruction des jeune» 

filles et s. des malades 
Instr. des jeunes filles. 
Idem. 
Instruction des jeunes 

fillfs et s. des malades 
Soin des vieill. et enf. 
Soin des enfanl.s. 
Secours aux ind. mal. 
Soiu d.malades en villr 



uo 



Clief-lieu 

de la 
congrég.<* 



Lille. .. . 
Cambrai . 
Cambrai.. 
Angers . . 
S<-Laiirent 
S-Laureiit 
Paris . , . 
Kennes . 
I Paris. .. . 
Paris. . . 

Paris . . . 
Lille .... 
Amiens. . 
Douai. . . 
Douai. . . 
Lille .... 
Douai... . 
Douai . . . 
Lille. .. . 
Douai . . . 
Douai, . . 
Douai. . . 
Lille... . 
Cambrai. 
Douai. . . 
Douai. . . 
Lille. . . . 
Douai . . . 
Douai . . . 
Douai. .. 
Douai... . 
Douai. . . 
Ar£,eiitan. 
Lille ... 
Douai. . . 
Lille .... 
S*-Laurent 
S* Laurent 
Lille.. .. 
Douai . . . 
Lille .... 
Douai . • . 
Lille .... 
Poitiers.. 
Lille • • . . 
Paris. . . . 
Doaai,. . 
Douai. . 
Lille. . . . 
Lille.... 
Àmirns. . 



COMMUNES 
où les établissements 
sont situés. 



LilIe(Hospiçe Général) 
Lille (hôp. St.-Saiiveur) 
Lille (bosp* Ganthois). 

Lille.... 

Lille 

Lille 

Lille 

Lille 

Annappes 

Armentiéres 



Armenliéres 

Armentières Campagne . 

Aubers 

iWeiin « •••••• •*• 

Baisieux 

Beaucamps 

Bersée. . 

Bondues. 

Bondues (Hospice) . . . 

Bousbecqoes. 

Campbiu 

Capelle ^. , . , 

Comines • . . • . 

Comines (Hôpital) 

Croix 

Cysoing 

Deûlémont. 

Ennetières 

Erquiughem 

Fâches 

Fives». 

Fiers 

Fournes 

Frelinghien 

Fretin 

Genech 

Hallum 

Haubourdin 

Hellenimes 

Hem 

Herlies 

La Bassée 

La Bassée (Ho^ice). . . 

La Madeleine 

l ambersart . . 
Lambersart. . . 

Lannoy 

Leers 

Lesquin 

Lioselles 

Lomme. . . . 



. . * . • 



NOM 

de 
chaque communauté. 

Filles de l'Enf.-Jésiis. 

Augustines .'.. 

Idem 

Dames du Bon-Pasteur 
Filles de la Sagesse. . . 

Ideui 

Dames de St-Maur . . 
Petites Sœurs despauv. 
Filles de la Charité. . . 
Fi lies de la Charité. . 

Damrs de St-Maur. . 
Filles de rEnf.-Jésus . 
Sœurs de la Ste.-Fam. 
Dames de la Ste Union 
Dames de la Sle Union 
Filles de TEiif.- Jésus. 
Dames delà Ste. -Union 

Idem 

Filles de l'Enf.-Jésus. 
Dames de la Ste-Union 

Idem ... 

Idem 

Filles de TEnf.- Jésus. 

Augustines 

Dames de la Ste-Union 

Idem •. . . 

Filles dePEnf-Jésus. 
Dames de la Ste-Union 

Idem 

Idem 

Idem 

Dames de In Ste-Union 
Dames de l'éduc. chr. 
Filles de rEnf.-Jésus . 
Dames de la Ste-Union 
Dames Franciscaines . 
Filles de la Sagesse. 
Filles de la Sagesse. 
Dames Franciscaines. 
Dames delà Ste-Union 
Filles de l'Enf.-Jésus. 
Dames de la Ste-Union 
Filles de TEnf. -Jésus. 
Sœurs de St- André. . . 
Filles de PEnf.-Jésus 
Congrég. de la M. deD 
Dames de la Ste-Union. 

Idem 

Dames Franciscaines.. 
Filles de VEnf.- Jésus. 
Sœurs de la Ste.-Fam. 



OBJET 

d« 
institution. 



Soin des vieil I. et enf. 

Soin dea malades. 

Soin des vieilles femm. 

Pcns. de filles repentie: 

Inst. de soufdesHnuett 

Salles d'asiles, 

Inst. des jeunes filles 

Soin 'les vieillards. 

Soin des vieillards. 

Soin des vieillards e*. 

Instr. des jeunes filles. 

Instr. des jeunes fillea. 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Idem. . 

Idem. 

Idem . 

Soin des vieillards. 

Instr. des jeunes filles. 

Idem . 

Idem. 

Idem. 

Soin des maladea. 

Instr. des jeunes filles 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

IJem. 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

idem. 

Idem. 

Idem. 

Soin den vieillards. 

Instr. des jeunes filles 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Idem 

Idem. 

Idem. 

Idem. 



i44 



Ghef-liea 

de la 
cougrég.o" 

Amiens . . 
Argentan 
An^ets . . 
Pari».,.. 
Lille .... 
Donai. . . 
Amiens . . 
Angers . . 
Lflle .... 
Dooai . . . 
Anglet. . . 
Lille. . . . 
Douai. . . 
Angers . . 
Douai. . . 

Lille 

Paris.... 
Avf'snes.. 
Lille .... 
Lille . 
Douai . . 
Si-Laurent 
Paris. . . . 
Paris .... 
Rennes. . 
Lille.. . . 
Douai . . . 
Portieux . 
S*-Lanrent 
Cambrai. 
Rouen. . . 
Lille. . . . 
paris. . . . 
Avesnes. . 

Donai . . . 
Lille . . . . 
Rennes . . 
Douai. . . 
Lille. . . . 
Lille .... 
Rouen.. • 

Lille 

Lille . . . 
Douai . . . 
Portieux . 
Douai . . 
Lille. . . . 
Lille . . . . 
Paris.... 
Lille . • • . 
LiHe . . . « 



COMMUNES 

où les établissements 
sont situés. 



!• • • . 



Lompret . ....... 

Loos.. 

Loos 

Loos* 

Lys 

Marcq-en-Barœul. . 

Marquette 

Merignies 

Mons-en-Barœul. . 
Mons-en-Pévèle. . . 

Mouchin 

Moulins-Lille 

Neuville-en-Ferrain 

Pérencbies, 

Pout-)i-Marcq. . . . 

Provin 

Quesnoy-sur-Deûle . 

Roncq 

Aoubaix (Hospice) 
Roubaii (Hôpital) .... 

Roubaix 

Roubaix 

Roubaix 

Roubaix 

Roubaix 

Sailly 

Saingbin-en-Mélantois . 

Saint' André s ' 

Santés 

Seclin (bospice) 

Seclin 

Templeuve . 

Tourcoing 

Tourcoing 

Tourcoing 

Tourcoing (bospice).. . 

Tourcoing. 

Toiirmignies 

Verlinghem 

Warabrecbies 

Wambrecbies 

Wasquehaf 

Waltrelos 

Wavrin 

Lille (Wazemmes) ..... 

Lille (Wazerames) 

Lille (Wazemmes) . . . 

Wervicq 

Willems 

DanlEerque (Hospice) . 
Duiikerque(m/>" de en.) 



NOM 

de 
chaque communauté. 



Sœurs de la Ste-Fam. 
Dames de l'éduc. chrét. 
Dames du Bon-Pasteur. 
Filles de la Charité. . 
Dames Franciscaines . 
Dames de la Ste . -Utiion 
Sœurs de la Ste-Famill . 
S.delaChar.deSte-M 
Filles de PEnf.Jésus 
Dames de la Ste-Union 
Servantes de Marie . . . 
Daines Franciscaines. 
Dames de la Si e-Uuion 
S. de la Char de Sle-M. 
Dames de la Ste. •Union 
Dames Franciscaines.. 
Filles de la Charité. . . 
Sœurs de la Providence 
Filles de TEnf.-Jésus 
Filles de FEnf. Jésus. 
Dames delà Ste Union 
Filles de la Sagesse . . 
Sœurs de Bonsccours' . 
Filles de la Charité. . 
Petites Sœurs des pauv. 
Filles deTEnf-Jésus.. 
Dames de la Ste-Union 
Sœurs de la Providence 
Filles de la Sagesse. • 

Angustiues 

Sœurs de la Providence 
Filles de TEuf.-Jésus. 
Filles de la Charité . . 
Sœurs de la Providence 

Dames de la Sle-Union 
Filles de rEnf.-Jésus. 
Petites Sœurs des pauv. 
Dames de la Ste-Union 
Filles de rEnf.-Jésos. 

Idem 

Sœurs de la Providence 
Filles de TEnf.-Jésus. 

Itlern 

Dames de la Ste.-Union 
Sœurs delà Providence 
Dames de la Ste-Union 
Sœurs de N . D. de la T. 
Filles de l'Enf.-Jésus. 
Filles de la Charité. . 
Filles de VEnf.-«Tésus . 
Ildem. 



B JET 

de 
rinstlluiion. 



Instr des jeunes filles. 

Idem. 

Soin des orphelins 

Soin des malades. 

Idem . 

Instr. des jeunes filles. 

Idem. 

Idem. 

Idem . 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

liem 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Soin des vieillards. 

Soin des malades. 

I nstr. des jeunes filles . 

Salles d^asile. 

Soin des malades. 

Maison de Secours. 

Soins des vieilla rds . 

Instr. des Jeunes filles 

Idem. 

Idem. 

Salles d*asile. 

Soin des malades. 

Instr. des jeunes filles 

Idem. 

Secours à domicile 

Instruction des jeunes 

filles et soins des vieill. 

Soin des vieillards . . . 

Instr. des jeunes filles 

Soin des vieillards. 

Instr. des jeunes filles. 

Idem. 

Idem. 

Soin des vieillards. 

Inst. de s jeunes filles. 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Instr des jeunes fille.^ 

Idem. 

Soin des roaladis. 

Instr. des jeunes filles 

Instr. et visite des m. 

Soin des vieill. et eof. 



ut 



Chef-lieu 

de la 

congrég.»" 



Amiens. . 
Rouen. . 
Douai . . . 
Rennes. . 
Paris. . . . 
Douai , . . 
Lille. . . . 
Lille. . . . 
Douai. . . . 
Douai . . . 
Lille. .. 
Douai . . . 
Lille . . 
Douai. . , 
Douai. . . 
Douai. . . 
Douai . . . 
Douai. . 
Cambrai. 
Amiens . . 
Cambrai . 
Douai. . . 
Paris . . . 
Douai.... 
Lille. . . . 
Lille .... 

r Arts. • • . 

Douai. . . 
Lille. . . . 
Lille ... . 
Paris. . . . 
Douai. . . 
Paris. . . . 
Douai. . . 
Lille. . • . 
Douai. . . 
Douai . • 
Douai... . 
Lille. . . . 
Lille. .. . 
Lille. .. . 
Amiens. . 
Douai . . • 
Douai. . . 
Douai . . . 
Douai. . . 
Douai. . . 
Douai. . 
Lille .... 
Lille. . . . 
Liil«. . .. 
Lille .... 



COMMUNES 

où les établissemenU 

sont situés. 



Dunkerque 

Dunkerque 

Duiikerque 

Dunkerque 

Bergues (hospice) 

Bergues 

Bollezeele. 

Bourbourg (hospice). . 

Bourbourg . 

Brouckerque 

Gravelines. 

Esquelbecq 

Hondschoote 

Lederzeele 

Le Roseniliiël 

Looberghe. ....... .> . 

Petite -Synthe 

Téteghem 

Rexpoëde 

Watten 

Wormboudt 

Hazebrouck 

Hazebrouck (Hospice). . 

Arnèke 

Bailleul (hospice) 

Bailleul 

Bailleul 

Caëstre . 

Cassel 

Cassel (Hospice) 

Cassel 

Doulieu 

Cstaires 

Estaues 

Godewaersvelde 

Hondeghem 

Houtkerque 

La Gorgue 

Merville 

Merville 

Morbecque 

Morbecq . (la-Motle-au-B.) 

Neuf-Berquin 

Nieppe 

Oadezeele 

Renescure 

St-Sylvestre-Cappel. . . . 

Ste-Marie-Cappel 

Steeubecque 

Steenvoor de (hospice) . . 

Steenvoorde 

Steenwerck 



NOM 

de 
chaque communauté. 



Dames de Louvencourt 
Sœurs de la ProTidence 
Dames de la Ste-Union 
Petites Sœurs des Pauv. 
Filles de la Charité... 
Dames de la Ste-Union 
Filles de l'Enf.-Jésus 
Filles de TEnf.-Jésus 
Dames de la Ste-Union 

I(}«m 

Filles de rSnf.. Jésus. 
Dames de la Ste.-Union 
Filles Je T^nf-Jésus. 
Dampsde la Ste.-Union 

Idem 

Idem 

Idem. 

Idem 

Augostines 

Sœurs de la Ste-Famille 

Augustines 

Sœurs de S- Vinc. de P. 
Dames de la Ste-Union 
Sœurs de la Ste-Famille 
Filles de rSnf. -Jésus. 
Filles de l'Enf.-Jésus . 
Dames de St.-Maur. . 
Dames de laSte.-Union. 
Filles de TEnf. -Jésus. 

Idem 

Dames de St-Maur. . . . 
Dames de la Ste-Union 
Filles de la Charité. . . 
Dames de la Ste.-Union 
FUles de TEnfant-J. . 
Dames de la Ste-Union 

Idem 

Idem 



Filles dr ITm- J::.. 

Idem 

Filles de l'Enfant-J. . 
Sœurs de la Ste-Famille 
Dames de la Ste-Union 

Idem 

Idem 

Idem 

Dames de la Ste-Union 
Idem 

Filles de rSnf. Jésus . 

Idem 

Idem 

Idem 



OBJET 

de 
rinstittttion. 



Secours à domicile. 
Inst. des jeunes filles. 
Soin des malades. 
Soin des vieillards. 
Soin àei malades. 
Instr. des jeunes filles* 

Idem 

Soin des vieillards, etc. 

Instr. des jeunes filles 

Idem. 

Idem. 

Hospice et asile. 

Instr. des jeunes filles. 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Soin des vieillards 

Inst. des jeunes filles. 

Soin des vieillards. 

Inst. des jeunes filles 

Ideni. 

Idem. 

Instr. des jeunes filles. 

Soin des vieill. et enf. 

Instr. des jeunes filles. 

Idem. 

Soin des orphelins. 

Instr. des jeunes filles. 

Idem. 

Idem . 

Idem. 

Idem. 

S'i des vieillards, 

• lia 11 . Ut's jeunes filles . 

Idem 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Idem 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Soin des vieill .et nialad. 

Instr. des jeunes fi lies-: 

Idem. I 



U3 



Cheriieu 

delà 

congrég.OD 



COxMMUNES. 

où les établissements 
sont situés. 



Steenwerck 

Thiennes 

Vieux-Berquin. . . , 
Vieux-Berquio. . . . 
Valenciennes. ... 
V'alencieanes .... 
Valenciennes. .«. , 

Valenciennes 

Valenciennes 

Abscon. , 

Anzln 

Anzin 

Aubrj 

Aulnoy 

Avesnes le-Sec. • . 

Bellaing 

Beuvrages 

Bouchain 

Bfillon 

Bruay 

Condé 

Denain. 

Denain 

Douchy 

Fainars 

Flines 

Frrsnrs 

Haveluy 

Hergnies 

Hérin 

La Sentinelle 

Lecelles 

Lourches 

Maslaing. 

Maing 

Maulde 

Moncheaux 

Mortagne 

Nivelles 

N.-D.-au-Bois. . . 
Noy elles sur Selles. 

Ounaing 

Qunroube 

Baisiiies 

Riismes 

Saint-Amand 

Saint-Aniand . • • 
Sars-et- Rosières . . 
Saidtain ........ 

Sf bourg 

Tbiant 



UUe .... 
Angers-.. 
Amiens. . 
Lille. . .. 
Avesnes.. 
Paris. . . 
St- Laurent 
Lille. . . . 
Rennes . . 
Lille..., 
Avesnes . . 
Paris. . . . 
Paris.... 
Amiens. . 
Amiens . . 
Amiens. . 
Amiens. . 
Douai . . , 
Douai. . . 
Douai. . . 
LiUe.... 
Douai. . . 
Paris ... 
Douai . . . 
Douai . . . 
Douai.. . 
Lille.... 
Amiens. . 
Douai . . . 
Douai. . . 
Paris.... 
Douai . . 
Paris.... 
Douai. . . 
Douai. . . 
Avesnes . 
Douai. . • 
Fortieux . 
Amiens . 
Lille. . . . 
Douai . . . 
Lille. . . . 
Lille .... 
Amiens . . 

paris 

Avetiies. . 
Pans. . . . 
Douai . . . 
Amiens. . 
Douai . . . 
Qouai. . 
I)oaai. . • iThivencelles 



NOM 

de 
chaque communauté. 



Idem 

Sœurs de la C. do Ste-M 
Sœurs de la Ste- Famille 
Filles de l'Enf. -Jésus. . 
Sœnrs de la Providence 
Filles de la Charité . . 
Filles de la Sagesse . . 
S. N.-D. de la Treille. 
Petites Sœurs des pauv. 
Filles de TEnf.-Jésus. 
Sœursde la Providence 
Filles de la Charité . . 

Sœurs de laSte-Famille 

Idem 

Idem 

Idem. 

Dames (lelaSte->Uuion 

Idem 

Idem 

Filles de PEnf..Jésus. 
Dames de laSle-Union 
Filles de la Charité. . 
Dames de la Sie-Union 

Idem 

Idem 

Filles de TEnf.-Jésus. 
Sœurs de la Ste.-Fam. 
Dames de la Ste.-XJnion 

Idem 

Sœurs de la Charité. 
Dames de la Ste-Union 
Filles de la Charité . . 
Dames de la Ste-Union 

Idem . . . . • 

Sœurs de la Providence 
Dames de la Ste-Union 
Sœurs delaSte-Famille 

Hem 

Filles de TEnfant -Jésus 
Sœtirs de la Ste-Famille 
Filles de l'Enfant. -Jés 

Idem 

Sœurs de la Ste -Faraill. 
Filles de la Charité. . 
Sœurs de la Providence 
Filles de la Charité. . . 
Dames de la Ste-Union 
Sœurs de la Ste-Famille 
Dames de la Ste-Uniou 

Idem 

Idem. . , 



OBJET 

de 
l'institution . 



Soin des vieillards. 

Instr. des jeunes filles. 

Soin des vieillards. 

Idem . 

Instr. des jeunes filles 

Sec. à dom. idem. 

Salles d'asile. 

Soin des malades . . . 

Suin des vieillards . . . 

Instr. des jeunes filles 

Idem. 

Soins des malades. 

Inst. des jeunes filles 

Idem . 

Idem. 

Idem. 

Idem . 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Idem, 

Idem. 

Soin des malades. 

Instr. des jeunes filles. 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Idem 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Idem 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Idem . 

Idem. 

Soin des malades .... 

Instr. des jeunes filles. 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Idem. 



U4 



Chef-lieu 

de la 
congre go° 



Douai .. 
Lille .... 
Anglet.. 
Cambrai. 
Avesnes. 
Avesnes. 
Avesnes. 
Douai . . 
Avesnes. 
Angers . 
Lille .... 
Avesnes. 
Douai . . 
Douai . . 
Douai . . 
Avesnes. 
Avesnes. 
Lille .... 
Avesnes . 
Douai . . 
Avesnes. 
Douai .. 
Douai . . 
Angers. . 
Avesnes. 
Avesnes. 
Paris . . . 
Lille .... 
Avesnes . 
Avesnes. 
Lille. . . . 
Avesnes . 
St-Sauv. 
Avesnes. 
Douai ... 
Lille .... 
Angers. . 
Lille .... 
Douai . . 
Avesnes. 
Douai ... 
Portieux. 
Lille .... 
Douai.... 
Avesnes. 



COMMUNES 

où les établissements 

sont situés. 



Tritb-St-Léger 

Vieux-Condé 

Wavrechain 

Aymeries 

Anor 

Avesnelles 

Bavai 

Baudegnies 

Hellignies 

Berlaimont 

Bousies 

Cartignies 

Cousolre 

Engle-Fontaine 

Eppe-Sauvage 

Etrœungt 

Floyon 

Forest 

Fourmies 

Frasnoy 

Glageon 

Gommegnies 

Hargnies 

Jeumont. 

Landrecies 

Le Quesnoy 

Le Quesnoy 

Le Quesnoy (hospice) . 

Levai 

Marbaix' 

Maresches 

Maubeuge 

Mousiiers 

Ohain 

Pont-eur-Sambre 

Preux-au-Bois 

Recquignies 

Robersatt 

Ruesnes 

Sains 

Solre-le-Château 

Trélon 

Vendegies-au-Bois . . . 
Worgnies-le-Petit. . . . 



NOM 

de 
chaque co mmu nauté. 



Dames de la Ste-Un. 
Filles de rBnf. -Jésus 
Servantes de Marie . 

Augustines 

Sœurs de la Provid. . 

Idem 

Idem . ............. 

Dames de la Ste-Un . 
Sœurs de la Provid. 
S.delaCh.deSte-M. 
Filles de VEnf. Jésus 
Sœurs de la Provid . . 
Dames de la Ste-Un. 

XQoUl. ............. 

Idem 

Sœurs de la Provid . 

AUClU •••••• •••••• 

Filles de rEnf.-Jésus 
Sœurs de la Provid . 
Dames de la Ste-Un. 
Sœurs de la Provid. 
Dames de la Ste-Un. 

Idem 

S.delaCb.dcSte-M. 
Sœurs de la Provid . 

Idem 

Filles de la Charité 
Filles de l'Enf. -Jésus 
Sœurs de la Provid. . 

Idem 

Filles de l'Enf. -Jésus 
Sœurs de la Provid . 
Sœurs des écoles chr. 
Sœurs de la Provid. 
Dames de la Ste-Un. 
Filles de TEnf. -Jésus 
Sœurs de la Charité. 
Filles de l'Ënf.-Jésus 
Dames de 1?^ R'p Un 
Sœurs de i i i'r \i i. 
Dames de la Ste-Un. 
Sœurs de la Provid. . 
Filles de VEnf.-Jésus 
Dames de la Ste-Un. 



OBJET 

de. 

rinstitutiôn. 



Wignehies iSœurs de la Provid . 

CULTE PROTESTANT. 



Instr. desjeunegfiU. 
Idem. 
Idem. 
Idem. 
Idem. 
Idem. 
Idem. 
Idem. 
Idem. 
Idem. 
Idem. 
Idem. 
Idem. 
Idem. 
Idem. 
Idem. 
Idem. 
Idem. 
Idem. 
Idem. 
Idem. 
Idem. 
Idem. 
Idem. 
• Idem. 
Idem. 

Soin des malades. 
S. des vieill et orph. 
Instr. des jeunes fiU. 
Idem. 
Idem. 

S. des vieill. et instr. 
Instr. des jeunes fiU. 
Idem. 
Idem. 
Idem. 
Idem. 
Idem. 
Idem. 

Idem 

Idem. 

Idem. 

Idem. 

Idem. 



Le nombre des personnes qui professent la religion protestante est peu 
considérable dans le département. 

Il existe une église consistoriale à Lille , et cinq oratoires à Lille , 
Quiévy, Walincourt, Inchy et Saint-Amand. 



Pasteurs : H. Ollier, à Lille ; Lebrat , à Roubaix; Yesson, à 
Dunkerque; Lequeux, à Quiévy; Vivien, à Walincourt ; Daîgre- 
mont, à Inchy ; Devisme, Casimir, à SaintAmand. 

OBATOIRE ANGLICAN, A LILLE. 
Pasteur, M. Morao. 

CULTE Hébraïque 

Les juifs existant dans le département sont peu notanbreux. La plupari 
résident à Lille , à Dunkerqùë et à Yalenciennes. Leur culte est célébré 
publiquement à Lille. 

Ministre officiant, M. J. Lévy. 

ORGANISATION JUDICIAIRE. 



COUR IMPÉRIALE DE DOUAI. 

lies audiences ordinaires de la Cour s*oavrent à onze heures du matin et 
sont de trois heures au moins. 

La première chambre civile tient ses audiences les hindi , mardi et 
mercredi de chaque semaine , et la deuxième chambre civile, les jeudi , 
vendredi et samedi 

La chambre des mises en accusation siège ordinairement le jeudi de 
chaque semaine, ot, en outre, sur la convocation de son président, toutes 
les fois que les affaires sont en état. 

La chambre des appels de police correctionnelle tient ses audiences 
les lundis et jours suivants, tant pour le jugement des affaires dont elle a 
Tattribution que pour celui des affaires civiles qui lui sont renvoyées par 
le premier président. 

La cour d'assises siège au moins une fois par trimestre , pendant les 
.nois de février, mai, août et novembre. 

Le greffe est ouvert tous les jours , excepté les dimanches et fêtes , 
depuis neuf heures du matin jusqu'à cinq heures du soir, sans inter- 
ruption. 

COMPOSITION DE LA CdUR IMPÉRIALE. 

Premier Président, Hl. Paul (O. ^). — Premier Président hono 
raire , M. Preux (0. ^^. — Présidents, MM. Deineyer, ^ , Binoi, 
^, Dupont (0. ^), Cahier, ^. — Présidents honornhes, JiM. 
Petit, *,Tailliar, ft , Danel (O. ft\ de Wareghien , ifç. 

Conseillers, MM. Vanderwalleu , ^ , Devinck , ;% ; comte De 
Guerne, ^;Bottin., *;Danniaux, ^ ; Oecaudaveine , *;riéve{; 
Dronart de Lezey ; Rossignol , Duhem ; Hazard ; De La Gort c ; 
Gautier, ^ ; Pagarl; Parmentier. Bottieau ; Dehayes do Marcère; 
Jorcl, Honoré, Hardouin, Sauvage; Tournier; l.efebvrc du Prey , 



U6 

Hibon; David. — ConseUlera honoraires, MM. Dubrulle , 5% ; I-e 
Bihan, ^; Minart, ik ; Lagarde, it) Lenglet, ^.:, Goorlin, * ; 
Faucher, Daman, ^. 

Parquet. — Procureur général impérial, M. Morcrelte, ^0. îft). — 
Premier avocat général, M. Carpentier, ^ . — MM. Preux et Bagne- 
ris , avocats généraux . — Substituts, pour le service du parquet , 
MM. Leroy; Poux-Franklin. 

Greffe." — Greffier en chef , M. Cuvelle. — Commis-Greffiers 
assermentés, MM. Debonte, Dupuis, Lenglin, Broutin et Bourriot. 

Lisie de service el cotnposilioD des chaaibrcs pendant Tannée judiciaire 

commencée le I'' novembre I869i 

PREMIÈRE CHAMBRE CIVILE. 

Premier Président, M. Paul (0. i!$); président, M, Demeyer, ^; 
Conseillers, MM. Vanderwallen , ^ ; Devinck; Danniaui; Fiévet ; 
Rossignol, Duhem; Pagart; Bollieau; Honoré. 

DEUXIEME CHAMBRE CIVILE. 

Président, M. Dupont (0. ^); Conseillers, MM. Bottin, ^ ; 
Decaudaveine , H; Hazard; De La Gorce; Gautier, ^; Par- 
mentier; Deshayes de Mazières ; Jorel ; Hardouin. 

CHAMBRE DES MISES EN ACCUSATION. 

Président, M. Cahier . ^ ; Conseillers , MM. comte de Guerne, 
^; Tournier; LefebvreduPrey ; Hibon. 

CHAMBRE DES APPELS EN POLICE CORRECTIONNELLE. 

Président, M. Binet, ^; Conseillers, MM. de Guerne, ^, 
Druart de Lezey, Pagart; Sauvage; Tournier; Lefebvredu Prey; 
Hibon; David. 

Avocats à la cour impériale, MM. Talion, Pellieux, Dupont père, 
d'Esclaibes, Coquelin, Clavon , Merlin, Legrand (Louis) , Demar- 
quette,de Beaulieu , Em. Lemaire, Rossignol, Dubois, Jules, 
Hattu, Bommart, Fliniaux, Tarlier, Dalbertanson , Dupont fils. 
Corne, Dubois (Emile), Blondel, Josson , Regnault, Watelle, 
Dubus, Defolleville, Cbantreuil , Théry, Bavière (Eugène) , Allaert, 
Proyart , Dauphin , Doresraieulx, de Feuquières , Taisne , Vincent. 
André, Masure, de la Gorce. 

Avocats admis au stage, MM. Delcourt , Gronnier, Lecomte, 
Clabaut, INamur, Sauttean , Trinquet, Druelle, Saint-Quentin, 
Crombel, Druon, Grimberl, Darche, d'Hoogue, de Chalaux,Paul, 
Jeanvrot, Becquet deMégille, Dutemple, Ed. Legrand, Barachin, 
Mayer, Fally, Van Cassel, Dubrulle, A Bavière, P. Derbigny, V. 
Derbigny. 



U7 

Avoués prés de (a Cour, MM . Estabel , Villette , Poncelet , Dussa- 
lian, Gennevoise, L. Dartois, Ândrieu, Faglin, Jude. 

Huissier s ^audiencier s, MM. Pinsart, Delgrange , Delaporte, 
Colart, Deladeuille, Demont. 

TRIBUNAL DE PREMIÈRE INSTANCE 

DE l'aRBONDISSBMBNT DE DUNKERQUE. 

Les audiences de ce tribunal s* ouvrent à onze heures. Les jeudis et les 
vendredis sont consacrés aux affaires civiles et aux criées ; et les samedis 
aux affaires correctionnelles. Les référés ont lieu devant le président, 
les mercredis à onze heures. 

Président, M. Doë de Maindreville. — Président honoraire, 
M. de Lesdain. - Juges, MM. Enlart de Guémy, juge d'instruction ; 
Lucas et Vandelet. — Juge suppléant, M. Hovelt. — Procureur 
impérial, M. Verleye. — Substitut, M. Bidart. — Greffier, M. 
Dejaeghère. — Commis-Greffier, M Ghys. 

Le greffe est ouvert pendant toute Tannée , depuis neuf heures du ma- 
tin jusqu'à cinq heures du soir. 

Avocats, MM. Regodt, bâtonnier ; 'G, Lemaire, Willems , de 
Lesdain, Lefebvre, Schadet; Stagiaire, M. A. Dumont. 

Avoués, MM. Hovelt, Duchateau, Liem, Lebleu, Dumont, 
Dereuder. 

Huissiers , MM. Vollaeys, Delahaye, Vianne , Duchatel , Des- 
tombes et Bourdelois, à Dunkerque; Zeggers, Sterkman, à Bergues; 
Baron , à Bourbourg ; Macquet , à Gravelines ; Ryngaert , à 
Hondschoote ; Marchand, à Rexpoëde; Cassella, à Watten; Dedry- 
ver, à Wormhoudt. 

JUSTICES DE PAIX. 

1*' CANTON — DUNKERQUE-EST . — Il est composé de six comuiu 
nés , outre une partie du chef-lieu. Juge-de-paix» M. Baillart, 'ft; 
Suppléants, MM. Hovelt et Lefebvre. Greffier, M. Rooryck. 
fiuiisier-audiencier, M. Delahaye. 

Les audiences sont fixées aux mercredis et samedis, à dix heures. 

2* CANTON. — DUNKERQUE-ouEST. — Il réunit quatre communes, 
outre une partie du chef-lieu. Juge-de-paix, M. Choussy. Sup- 
p/(Jant5, Mm. de Clebsallel(0.^), et Willems. ffrdy/îcr, M. Depaepe. 
Huissier-audiencier, M. Vianne. 

Les audiences sont fixées aux mercredis et samedi», à dix heures. 

Notaires des deux cantons de Dunkerque, MM. Hovelt, Montigny, 
De Baëcque, Choquet , Del val , Deman. 

Commissaires'priseurs , MM. Demilleville et Ruyssen. 



4iS 



TRIBUNAL DE SIMPLE POLICE. 



Ce tribunal tient ses audiences les mardis , k \0 heures; il est présidé 
alternativement par MM. les juges-de-paix. Le commissaire central de" 
police y remplit les fonctions de ministère public. 

Greffier du tribunal^ M. Palynck. 

3® CANTON. — BBRGUES. — Il csl composé dc treize communes 
Juge-de-paix , M. Vandeper. Suppléants, MM. Leceuche et GuiF- 
bert. Greffier, M.Isoré. Huissier-audiencier, N... 

Jours d'audience : les audiences sont fixées aux lundis et vendredis, 
à dix heures. 

Notaires du canton, MM. Delport, Guilbert» Dequeker, à 
Bergues. 

Commissaire-priseur, H. Kieken. 

4® CANTON. — BOCRBOURG. — 11 réunit treize communes. Juge^de- 
paix, M. Decarpentry. Suppléants, MM. Bondu et N.. . Greffier, 
St. Boin. Huissier-audiencier, M. Baron. 

Jours d'audience : les audiences sont fixées aux mardis et jeudis , à 
dix heures. 

Notaires du canton, MM. Beirnaert, Schalier, à Bourbourg. 

5® CANTON. — GRA VELINES. — Il réunit quatre communes. Jugc- 
de-paiœ y M. Vanwormhoudt. Suppléants, MM. Demarle et Waguet. 
Greffier, M.Bellon. Huissier-audiencier, M. Macqnet* 

Jours d* audience : les audiences sont fixées aux mercredis et ven- 
dredis, à dix heures. 

Notaires du canton , MM. Salomé et Wable,à Graveliues. 

6® CANTON. — HONDscHopTE. — Il cst Gomposé de huit communes 
Juge-de-paix, M. Duvet. Suppléants, MM. Goudaert et Vercamer. 
Greffier, M. Zoëte. Huissier-audiencier, M. Ryngaert. 

Jours d'audience : les audiences sont fixées aux mardis et mercredis, 
à dix heures. 

Notaires du canton, MM.Boudewel, Vanderheyde , à Honds- 
choote; Déprez, à Rexpoëde. 

7*^ CANTON. — woRMHOUDT. — Il est composé de dix communes. 
Juge de paix , M. Vernîmmen. Suppléants^ MM. Dehaëne et De- 
breyne. Greffier, Ift. de Lylle, Huissier-audiencier, M. Dedryver. 

Jours d'audience : les audiences sont fixées aux mercredis et samedis, 
à dix heures. 

Notaires du canton, MM. Debreync, à Wormhoudt; Corlyl, à 
Bollezeele ; Devey, à Esquelbecq. 



U9 

TRIBUNAL DE PREMIÈRE INSTANCE 

de V arrondissement d' Hazebrouck. 

Les audiences de ce Iribunal s* ouvrent à dix heures et Onissent à une 
heure. Les vendredis sont destinés aux affaires civiles . les samedis aux 
afiaires civiles et commercialeSé Les jeudis sont consacrés aux afTaires 
correctionnelles , des douanes, des contributions indirectes et foreâtièros. 
Les lundis sont réservés pour les criées, et les mercredis pour les délibérés 
en la chambre du conseil. 

Président, M. LespagnoL — Juges^MM. Quensonjuge d'instruc- 
tion , Deschodt. — Juge suppléant , M . Kien. — Procureur impé- 
rial, M. Depoutre. — Substitut, M. Beck. — Greffier, M. Olivier. 
— Commis-greffier, M. Vanderputte. 

Le greffe est ouvert pendant toute Tannée, de neuf heures du matin 
*usqu*à une heure , et depuis deux heures jusqu'à six heures du soir. 

Avocats , MM. Grévin, Alfred Kien, Deblock. 

Avoués, MM. Ruyssen, Leleu, Taverne. 

Huissiers MM. Tersen, Fryson, Debert, à Hazebrouck; Herry, 
à Bailleul; Lynde, à Cassel; Lassure, à Steenvoorde; Lancry, à 
Merville. 

WSTICES DE PAIX. 

1*' CANTON. —- HAZEBROUCK-NORD. — Il cst composé de ncuf Com- 
munes, outre une partie du chef-lieu. Juge-de-paix, M. Bieswal , 
Suppléant, M. Deberdt. Greffier , M. Legrand. Huissiers-audi^n- 
ciers, tous les huissiers d'Hazebrouck. 

Jours d* audience : les audiences sont fixées aux mardis, à dix heures. 

2® CANTON. — HAZEBROUGK-SDD. — Il réunit sept communes, 
outre une partie du chef-lieu. Juge-de-paix^ M. Massiet du Biest. 
Suppléant, M. Lëleu. Greffier^ M.Ryssen. Hui8siei;'audiencier, 
M. Tersen. 

Jours d audience : les audiences sont fixées aux lundis, à dix heures. 

Notaires des deux cantons d'Hazebrouck, MM. Bogaert , Bloeme , 
Carlier, à Hazebrouck; Roussel, à Reaescure; Devos, à Wallon- 
Cappel ; Toursel , à Caestre ; Deram , à Steeubecque. 

Commissaire^riseur, M. Deroo^ 

TRIBUNAL DE SIMPLE POLICE. 

Ce tribunal, tenu alternativement par Tun des juges-de^paix , donne 
ses audiences les lundis, à deux heures après-midi. Le commissaire de 
police y remplit les fonctions de ministère public. 

Greffier du tribunal, M. Waryn. 

y CANTON. — BAILLEUL NORD-EST. — Il cst composé de Irois com- 
munes, plus d'une partie du chef-lieu. Juge-de-paix, M. Ilindré. 



150 

Suppléants, MM* Declercq et Lotihé. Greffier, M. Séname. 
Huissier-audiencier, M. Herry. 

Jours d'audience : les audiences sont fixées aux mardis et vendredis , 
à dix heures. 

4* CANTON. — BÂiLLEUL SUD-OUEST. — II réunlt cÎDq comniunes, 
outre une partie du chef-lieu. Juge de-paix y M. Moeneclaye. Sup- 
pléanUj MM.. Leurs et H. de Coussemaker. Greffier^ M. Lovigny. 
Huissier-audienciery M. Herry. 

Jours d*audience : les audiences sont fixées aux mardis et samedis , à 
dix heures. 

Notaires des deux cantons de Bailleuly MM. Leroy^ Lhotté , 
Declercq, à Bailleul ; Gokelaere , à Nieppe ; Plouvier, à Steon- 
werck ; Taffin , à Vieux-Berquin. 

Commissaire-priseur, M. Becuwe. 

TRIBUNAL DE SIMPLE POLICE. 

Ce tribunal donne ses audiences les mardis , à dix heures ; il est pré- 
sidé alternativement par MM. les juges-de-paix. Le commissaire de 
police y remplit les fonctions de ministère public. 

Greffier du tribunal, M. Flahaut-Hubert. 

5® CANTON. — CASSEL. — Il cst composé de treize communes. 
Juge-de-paiXjM. Smagghe. Swpp/eanr*, JMM. Dehandschoewerker 
et Desmy ttère. Greffier, M. Paresys. Huissier audiencier, M. Lynde. 

Jours d'audience : Les audiences sont fixées aux lundis et jeudis , à 
dix heures ; celles de simple police ont lieu les vendredis , à dix heures 

Notaires du canton de Cassel, MM. Dehandschoewerker, Morael 
et Delabaëre, à Cassel ; Bogaert, a Rubrouck. 

6* CANTON. — MERViLLE. — Il est composé de Cinq communes. 
Juge-de-paix , M. Arnould , à Merviile. Suppléants , MM. Du- 
quenne, ^,et Verhaeghe, ^. Greffier, M. Vanuxem, à Merviile. 
Huissier audiencier, M. Lancry. 

Jours d'audience: les audiences sont fixées aux mercredis, à dix 
heures. 

Notaires du canton de Merviile, MM. Verhaeghe fils, Legrand , 
à Merviile; Hennîon , Bônduel , à Estaires. 

Commissaires'priseurs . MM. Ducatez, à Merviile ; Menche , à 
Estaires 

7e CANTON. — sTEENVooRDE. — Il réunit cinq communes. Juge- 
de-paix, M. Beck. Suppléants, MM. Hem et Mortier. Greffier, 
M. Legrand ; Huissier-audiencier, M. Lassure. 

Jours d'audience: les audiences sont flxéei» aux s.^medis , à dix heures. 

Notaires du canton de Steenvoorde , x\lM. Vercaraer et Hcem, à 
Steenvoode , Stoffaes , à Winnezeele. 



151 

TRIBUNAL DE PREMIÈRE INSTANCE 

de l'arrondissement de Lille. 

Les audiences de ce tribunal s'ouvrent à dix heures du matin et 
finissent à une heure après midi» les lundis, mardis et mercredis sont 
consacrés aux affaires correctionnelles : les jeudis , vendredis et samedis 
aux affaires civiles. 

Président y M. Dufresne(0.^). — Président honoraire, M. Laitier, 
i^. — Vice-président, M. Le Roy, ^. — Juges ^ MM. de Cous- 
semàker , "ït Hh *î^ » Telliez , Gentil , de Valroger. Juges d'ins- 
truction , MM. Artaud, ^, Parenty. — Juges suppléants, 
MM. Desrousseaux , ^ 4* *î^, Delannoy, Mascaux, Hedde. — 
Procureur impérial y M. Vente, ^. — Substituts, MM, Brugnon ^ 
Boucly. — Juffe suppléant attaché au parquet, M. Mascaux. — 
Attachés au parquet , MM. Remy, avocat, docteur en droit, N.... 
— Secrétaire du Parquet, M. Ledieu. — Greffier . M. Legrand. — 
Commis-greffiers , MM. Macron , Jourdain , Bouclel , Fiévet. — 
Interprète judiciaire^ M. Conraets. 

Le greffe est ouvert pendant toute l'année, depuis neuf heures du 
matin jusqu à une heure , et depuis trois heures jusqu'à six heures du 
soir. 

Avocats , MM. Brielman, Delannoy, Théry, Chombard, Houzé 
de TAulnoit , Conipagnon , Ovigneur , Labbe , Bayart , Grillet , 
Legrand (Pierre) , Théry , Gustave ; Werquin , Philippe , Desante , 
Coqurlle, Vanlaer, Delemer, Pottier, Baron, Castelain , Testelin, 
Reuflet , Salomé. 

Avocats stagiaires, MM. Boni face , Gruloy , Hector Lefebvre, 
Blondeau , Chon , Domarles , Gustave Lefebvre , Remy, Castelain, 
Ducrocq, Copin, Deledicque, Dccroix, Pajot, Clainpanain, Caze- 
neuve, Thuys, Desrousseaux, Foékedey, Martin, Hourie, Ruffelet, 
Baggio, Jombart, Fichaux. 

Avoués y MM. Ed. Desrousseaux , Lefrancq , Gennevoise , Bul- 
teau, Blondeau, Paquet, Pajot, Houzé. 

Huissiers, MM. Mas, Doutreligne, Crapet, Huart, Leuridan, 
Broutîn. Warlusel, Boutemy, Payen , Zete, Tiprez, Spriet, 
Vercoutere , à Lille ; Doutreligne, à Lannoy ; Fruchart , à Armen- 
lières ; Lys, à Haubourdin; Létendart, à Font-à-Marcq; Lemar, 
à Quesnoy; Lema!tre« à La Bassée; Fontaine, Tiberghien, à 
Roubaix ; Dupont , à Seclin; Loiseau> à Cysoing; Bontemy et 
Leclercq , à Tourcoing. 

JUSTICES DE PAIX. 

1er CANTON. — LiLLE-NORD-EST. — Il cst composé de trois com- 
munes, outre une partie du chef-lieu. Juge-de-paiœ, M. Delerue, * . 
Suppléants, M. Pajot > Dubus. Greffier, M. Prouvost, Uuissiet 
audiencier^ M. Huart. 



Jours d'audience : les audiences sont fixées aux vendredis , à trois 
heures. 

2* CANTON. — iiLLE-cENTRE. — Une scule commune rurale est 
réunie à une partie de celle du chef-lieu. Juge-de-paix , M. Blondio, 
Suppléants , MM. Carlier et Desrousseaux , Edouard-Victor. Gref- 
fier, M Morache. Huissier-audiencier, M. Leuridan, 

Jour? d'audience: les audiences sont fixées aux jeudis, à dix heures 
du matin. 

3® CANTON. — LILLE-SUD-EST. — Il sc compose de trois communes 
et d'une partie de celle du chef-lieu. Juge-de-paix , M. Bongenier. 
Suppléants, MM. Deledicque et N.... Greffier ^ M. Becqaart. 
Huissier-audiencier ^ M. Zete. 

Jours d'audience : les audiences sont fixées aux mercredis et samedis, 
à neuf heures du matin. 

4* CANTON. — LiiLE-suD-ouBST. — Il comprcud trois communes , 
outre une partie de celle du chef-lieu. Juge-de-paix y M. Lejosne , 
5u/)/?/ëanf«, MM. Mas, Théry. Greffier^ M. Leborgne. Huissier- 
audiencier, M. Boutemy. 

Jours d'audience: les audiences sont fixées aux vendredis, à dix heures 
et demie du matin. 

5® CANTON. — LILLE-OUEST. — Il réunit quatre communes , outre 
une partie de celle du chef-lieu. Juge -de- pair , M. Parel. 
Suppléant y MM. Courmont, N.... Greffier , M. Wannoschot. 
Huissier-audiencier ^ M. N. . .. 

Jours d'audience : les audiences sont fixées aux samedis, à dix heures 
du matin. 

Notaires des cinq cantons de Lille, MM. Mas, Defontaine, ^ >i<, 
J. Danel, Courmont, Lebigre, Lefebvre, Herlin , Deledicque, 
Dujardin, Leclercq, J. Lefebvre, Piat, Boutemy, Em. Lefebvre, 
Herbout, Gennevoise, Pajot, Ducrocq, à Lille ; Cochez, à Ronchin ; 
Guérin, à Wambrechies. 

Commwatre5-pm6ur« y MM. Drion , Pajot, Cottignies, Blondel, 
Desante, à Lille. 

TRIBUNAL DE SIMPLE POLICE. 

Le tribunal de simple police , alternativement présidé par MM. les 
juges-de-paix , tient ses audiences les lundis , à dix heures. Un com- 
missaire de police remplit auprès de ce tribunal les fonctions de ministôre 
public. 

Greffier^ M. Guidacioli 

6 CANTON. ABMENTiÈREs. — Il cst composé de Sept communes, 
JugeS'de-paiXy M. Van Troyen. Suppléants , MM. Butin ^ et Dan- 
sette, ^ 5 Greffier, M. N . .". . Huissier-audiencier, M. Fruchart. 



453 

Jours d'audience : les audiences sont fixées aux lundis et vendredis , 
deux heures. 

Notaires du canton d'Armentières y }MIL, Desmazières, Debruyn, 
à Armentières ; Désuet, à Frelinghien. 

Commissaire-priseury M. Quintrel, à Armentières. 

7* CANTON. — CYSoiNG. — Il réunit quatorze communes. Juge-de- 
paix, M. Manouvrier. Suppléant, M. Delinselle, à Cysoing. 
Crrefjjier, M.Fourment. Huissier-audienaier, M. Loiseau. 

Jours d*audience : les audiences sont fixées aux mardis et vendrecfïs, 
neuf heures du matin. 

Notaires du canton de Cysoing ^ MM. Delinselle, à Cysoing , 
Bommart , à Templeuve. 

8* CANTON. — HAUBouRDiN. — Il cst composé de seize communes. 
Juge-d^-paix , M. Loingeville. Suppléant, MM. Duverdyn et Rose. 
Greffier, M. Spanneut. Huissier-audiencier, M. Lis. 

Jours d* audience : les audiences sont fixées aux mardis et vendredis , 
à dix heures du matin. 

Notaires du canton d' Haubourdin , MM. Venot, à Haubourdin ^ 
JossoQ , à Lomme ; Galloo y à Radinghem ; Menu , à Wavrin. 

9« CANTON. — LA BASSÉE. — Il réunit onze communes. Juge-de* 

Îaiœ, M. Playoust. 5upp/ea9i/«i MM. Ybert et Cousin. Greffier, 
[. ^é^m. Huissier-audiencier , M. Lemaitre. 

Jours d* audience : les audiences sont fixées aux jeudis et samedis, à 
dix heures. 

Notaires du canton de La Bassée. MM. Cousin, Rose , à La Bas- 
sée ; Deron , à Aubers ; Delassus, à Fournes. 

!(>• CANTON. — LANNOY. — Il cst composé de seize communes. 
Juge-de-paix, M. Broutin, à Lannoy. Sifp/>/^ein/« , MM. Deffrennes 
et Delerue. Greffier, M. Marquette Huissier-audiencier , M. Dou- 
treligne. 

Jours d* audience . les audiences sont fixées aux mardis , à neuf 
heures. 

Notaires du canton de Lannmf y MM. Yalenduez, à Launoy; Reu- 
flet, à Ascq. 

11® CANTON. — PONT-A-MARCQ. — Il cst composé de quinze com- 
manes. Juge-de-paix ^ M. Delccluse. Suppléants , MM. Bruneau et 
Josson. Greffier , M. Desmazières. Huissier-audiencier^ M. Lé- 
tendart. 

Jours d'audience : les audiences sont fixées aux jeudis, à dix heures. 

Notaires du canton de Pont-à-Marcq , MM. Defrenne, à Pont-à- 
Harcq ; Cousin , à Phalempin. 



154 

12® cANTOif .— QUESNOY-suR-DEULE. — Il sc compose dc Hcuf çom- 
munes. Juge-de-paix , M. Samyn. Suppléants, MM. Fauvarque et 
Poiiillier. Greffier, M. Wauquier. Huissier-audiencier, M. Lemar. 

Jours d* audience : les audiences sont fîxées aux jeudis, à neuf heures. 

Notaires du canton de Quesnoy-sur-Deûle , MM. D'Halluin, à 
Quesnoy ; Lambin, Meurillon, à Comines. 

13® CANTON. — RouBAix-EST. — Il se compose de deux communes. 
Juge-de-paix, M. Tierce. Suppléants, MM. A. Delaoutre et A. Motte. 
Greffier, M. Delerue. Huissier-audiencier, M. Foniaiue. 

Jours d*audience : les audiences sont fixées aux mardi et mercredi de 
chaque semaine. 

14® CANTON.— ROUBAix-ouEST. — Il cst composé de trois communes. 
Juge-de-paix , M. Bounier. Suppléants, MM. Coltigny et Watine- 
Waltinne. Greffier, M. Legay. Huissier-audiencier, M. Fontaine. 

Jours d*audience : les audiences sont fîxées aux vendredis et samedis, à 
dix heures. 

Notaires des deux cantons de Rouhaix, MM. Cottigny, Duchange, 
Duthoit, Tacquet, à Roubaix. 

Commissaire-priseur, M. Roussel. 

15® CANTON. — SECLiN. — Il réunit seize communes. Juge-de-paix, 
M. Saucourt. Suppléants, MM. Collette fils et Cottignies. Greffier, 
M. Cornillot. Huissier-audiencier, M. Dupont. 

Jours d'audience : les audiences sont fixées aux jeudis et vendredis, à 
neuf heures. 

Notaires du canton de Seclin, MM. Collette, Baratte, à Seclin 

16® CANTON. — TOURCOiNG-NORD — Il cst composé de cinq com- 
munes, plus une partie du chef-lieu. Juge-de-paix , M. Legrand. 
Suppléants, MM. Deroubaix et Hassebroucq. Greffier, M. Vana- 
verbecq. Huissier-audiencier, M. Leclercq. 

Jours d'audience : les audiences sont fixées aux mercredis et vendredis, 
à neuf heures. 

17® CANTON. — TOURCOiNG-suD. - Il réunit trois communes, outre 
une partie du chef-lieu. Juge-de-paix, M. Duchochois. Suppléants, 
MM. Rousselle-CaulliezetJourdain-Defontaine,^. Greffier, M. Far- 
vacque. Huissier-audiencier, M. Boutemy. 

Jours d'audience : les audiences sont fixées aux mardis et samedis , à 
neuf heures. 

Notaires des deux cantons de Tourcoing, MM. Debœuf, Delahaye, 
Roussel , à Tourcoing ; D'Halluin, à Linselles ; Labbe, à Roncq ; 
Ducrocq, à Marcq-en-Barœul. 

Commissaire-priseur, M. Pollet. 



455 



TRIBUNAL DE SIMPLE POLICE. 



de tribunal tient ses audiences tous les samedis , les premier et troi- 
sième jeudis de chaque mois, h neuf heures ; il est présidé alternativement 
par MM. les juges-de -paix. Le commissaire central de police y remplit les 
fonctions de ministère public. 

Greffier du tribunal , M. Dujardin. 

TRIBUNAL DE PREMIÈRE INSTANCE. 
de r arrondissement de Cambrai, 

Les audiences civiles de ce tribunal ont lieu le mercredi , le jeudi et le 
vendredi de chaque semaine, à dix heures. 

Les audiences correctionnelles se tiennent le samedi; à dix heures. 

Les audiences en référé ordinaire ont lieu le vendredi , à trois heures 
de relevée. 

Président, M. Tabary. Juge d'instruction, M. Boanel. Juges, 
MM. Deberdt, Clément. Juges suppléants, MM. Renard, Dutemple, 
Prioux. Procureur impérial y M. Martinet. Substitut , M. Barbier. 
Greffier y M. Dourlez. Commis -greffiers , MM. Rivière et Petit. 

Le grefîe est ouvert pendant toute Tannée , de huit heures du matin , 
jusqa*à une heure, et depuis trois heures jusqu'à six heures du soir. 

Avocats, MM. Pley, ^ , Dutemple, Cirier , Lefranc , Quentin, 
Louis Delattre , Hattu, Christian ; Delattre, Léonce ; Lancelle , 
Germe, Druesnes. 

Avoués , MM. Hourie , Glinel , Lavoix , Berna , Doyen , Lecat , 
Duez. 

Huissiers, MM. Doucedame, Herlin, Bommier fils, Berlin, 
Leboucq, Muguet, Mailliard, Boudry fils, à Cambrai ; Dumont, à 
Carnières; Hautecœur, Picart fils, au Gâteau ; Lesne et Béra , à 
Clary; Gonthier, à Marcoing; Blanchard, à Solesraes. 

JUSTICES DE PAIX. 

1" CANTON. — CAMBRAi-EST. — 11 réunil treize communes , outre 
ane partie de celle du chef-lieu. Juge-de-paU, M. Lestoquoy. Sup- 
pliants y }A}lli. Cirier et de la Brunière, Greffier, M. Fliniaux. Huis- 
êien-^udienciers, M. Boudry, Muguet. 

Jours d'audience : les audiences sont (ixées aux mardis, à deux 
heures. 



156 

2* CANTON. — CAMBRAI-OUEST, — Il Comprend dix-sept communes, 
outre une partie de celle du chef-lieu. Juge-dt-paix , M. Lancelle. 
Suppléants , MM. Déjardinet Delattre. Greffier, M.Masson. jETuû- 
iiers^audienciers, MM. Bertin, Leboucq. 

Jours d'audience : les audiences sont fixées aux mardis, à neuf heures 
à l'Hôtel-de- Ville , salle du Prétoire. 

Notaires des deux cantons de Cambrai , MM. BruUey de la Bru- 
nière, Lemaire, Savary, Wacquez, Basquin, Ledoux, Cattelin, 
Lantiez, Millot, à Cambrai. 

Commissaires'priseurs , MM. Théry et Castelain , à Cambrai. 

TRIBUNAL DE SIMPLE POLICE 

Ce tribunal alternativement présidé par MM. les juges-de-paix , tient 
ses audiences tous les mercredis, à dix heures du matin. Le commissaire 
de police remplit auprès de ce tribunal les fonctions de ministère public. 

Greffier» M. Laleu. 

3® CANTON. — CARNiÈRES. — Il comprcud seize communes. Juge- 
de-paix , M. Bouly. Suppléants^ MM. Tellier et Bricout. Greffier^ 
M. Lansiaux. Huissier-audiencier, M. Dumont, à Carnières. 

Jours d'audience : les audiences sont fixées au jeudi de chaque se- 
maine, à neuf heures : elles ont lieu à Carnières. 

Notaires du canton de Carnières , MM. Bisiaux , à Avesnes-lez- 
Aubert, Delcroix , à Quiévy. 

4® CANTON. — LE GATEAU. — Il comprond la ville du Câteau , le 
bourg de Câtillon et quinze communes. Juge-de-paix , M. Wauters. 
Suppléants, MM. Sartiaux et Cardon Greffier. M. Godard. Huis- 
siers-audienciers , MM. Hautecœur et Picart fils. 

Jours d'audience : les audiences sont fixées aux lundis et jeudis , à neuf 
heures. 

Notaires du canton du Câteau , MM. Alliot, Basquin, Contesse, 
Hibon, au Câteau ; Basquin, à Câtillon. 

5® CANTON. — CLARY. — Il conticut dix-scpt communes. Juge-de" 
paix , M. Soret. Suppléants , MM. Bauchard et Decupère. 
Greffier, M. Galièque. Huissiers - audienciers , MM. Lesne cl 
Béra. 

Jours d'audience : l'audience se tient tous les mardis , à dix heures du 
matin. 

Notaires du canton de Clary, MM. Dutemple, à Walincourt ; 
Decupère y à Clary ; Bastien, à Caudry. 



«57 

6* CANTON. — MÂRGOiNG. — Il Comprend vingt communes. Juge- 
de-paix ^ M. Savary. Suppléants, MM. Trocmez et N. . . Greffier, 
H. Duhen. Huissier-audiencier, M. Gonthier. 

Jours d'audience : tous les mardis à neuf heures. 

Notaires du canton de Marcoing, MM. Soualie, à Flesquières : 
Dupuich , à Gouzeaucourt. 

7* CANTON. — soLESMES. — Il Contient la ville de ce nom et 
seize communes. Juge-de-paix , M. Decaux. Suppléants , MM. Lem- 

SereuretMesnard-Payen. Greffier,M,Decmx. Huissier-audiencier^ 
[. Blanchard. 

Jours d'audience: l'audience se tient tous les lundis , à neuf heures. 

Notaires du canton de Solesmes , MM. Brisset et Mallet , à 
Solesmes. 

TRIBUNAL DE PREMIÈRE INSTANCE 
de l'arrondissement d*Avesnes, 

Les audiences de ce tribunal s'ouvrent à dix heures el finissent à cinq 
heures. Les lundis sont destinés aux affaires de la régie, de l'enregistre- 
ment et des domaines , en bureau ouvert ; les mardis et mercredis , aux 
affaires correctionnelles ; les jeudis , aux affaires commerciales , expro- 
priations, interdictions, déclarations d'absence , partages , licitations, 
etc. ; les vendredis et samedis, aux affaires civiles. 

Président j M. Hannoye. — Juges, MM. Delefosse, Chevau et 
Ponticourt. Juge d'instruction, M. Chevau. Juges suppléants, MM. 
Paul, Mary. — Procureur impérial, M. G. Bourdon. — Substitut, 
M. Dupont. — Greffier, M. Carniaux. — Commis-greffiers, MM. Ro- 
ques et Dubois. — Expéditionnaire, M. Fistebergh. 

Le greffe est ouvert , pendant toute Tannée , depuis huit heures du 
matin jusqu'à midi ; et depuis deux heures jusqu'à six heures du soir. 

Avocats, MM. Delaville, Mary, Pillion, Lebeau , Guillemin. Ma- 
nesse, Pasqua), Canquelain, Evrard, Legrand, Matra, Champeaux, 
Chevalier, Farce, Wéry, Mutiaux. 

Avoués, MM. Caffiery, Couronne, Gauchet, Pecart (Henri), 
Chevreux. 

Huissiers, MM. Cardon, Lequime, Bernard, Courtin et Taquet, 
à Avesnes , Friard, à Berlaimont; Ringuet, Lobry, à Landrecies; 
Deghaye, Lermuzeaux, Mehaux, àMaubeuge; Duchâteaux, Lenclud, 
Bocquet, Dugimont, au Quesnoy; Baudson, à Solre-lc-Château ; 
Passage, Mercier, à Trélon; Pagniez et Quillot , à Bavai 



4 58 



JUSTICES DE PAIX. 

!•' CANTON. — AVESNEs-NORD. — Il csl cofflposé dc treize com- 
munes et d*une partie du chef-lieu. Juge-de-paix ^ M. Greorges. 
Suppléants^ MM.Gauchet et Pasqual. Greffier, ti. Farce. 

Jours d'audience : les audiences sont fixées aux mercredis et vendredis 
à dix heures. 

2® CANTON. — AVESNKs-suD. — Il cst composé dc onze communes, 
outre une partie du chef-lieu. Juge-de-paix, M. Evrard. Suppléant , 
MM. Couronne, Manesse. Greffier, M. Lefebvre. 

Jours d'audience : les audiences sont fixées aux mardis et samedis, à 
dix heures. 

Notaires des deux cantons d'Avesnes , MM. Baudry , Piérart , 
Dupont, De Clerfayt et Carnoye, à Avesnes; Lecompte, à Dourlers, 
Cottereaux , à Étrœungt ; Lambret , à Cartignies. 

Commissaire-priseur , M. Passage. 

TRIBUNAL DE SIMPLE POLICE. 

Ce tribunal, alternativement présidé par MM. les Juges-de-paix, tient 
ses audiences les samedis, à deux heures. 
Le commissaire de police y rempHt les fonctions de ministère public. 

Greffier, M. Pillion. 

3® CANTON. — BAVAI. — Il cst composé de vingt communes. 
Juge-de-paix , M. Régnier. Suppléants, MM. Coulmont et Gravis. 
Greffier, M. Erouart. Huissiers-audienciers , MM. Pagniez et 
Quillol. 

Jours d* audience : les audiences sont fixées aux samedis , à neuf 
heures. 

Notaires du canton , MM. Gravis , Payen, Dupas. 

4® CANTON. — BERLAiMONT. — II esl composé de quatorze com- 
munes. Juge-de-paix, M. Y SLnl^QmooTice^e. Suppléants, MM. Paul 
et Emond. Greffier, M. Taulet. Huissier-audiencier, M. Friard. 

Jours d'audience : les audiences sont iixées aux jeudis, ù neuf heures. 

Notaires du canton, MM. Eliez et Emond, à Berlaimont. 

5® CANTON. — LANDiificiEs. — Il est composé de dix communes. 
Juge-de-paix y M. héihxme. Suppléants, MM. Bonnaire, Desqiiesnes. 
Greffier, M Madoulé-Lavice. Huissiers-audienciers , MM. Ringuet 
et Lobry. 

Jours d'audience : les audiences sont fixées aux mard s et aux ven- 
dredis , à neuf heures. 



150 

Notaires du canton, MM. Stiévez , Meurice, Caniot, à Landrecies, 
Azambre , à Maroilles. 

6* CANTON. — LE QUBSNOY-EST. — Il esl coiTiposé de quatorze 
communes et d'une partie du chef-lieu. Juge-de-paix , M. Pietle. 
Suppléants . MM. Dupont et Fremin du Sarlel. Greffier,}!, Carion, 
Hutseiers-audienciers y MM. Duchâteau, ISocquet, Lenclud , Dugi- 
mont. 

Jours d'audience : les audiences sont fixées aux mercredis , à dix 
heures. 

7* CANTON. — LB QUESNOY-ouEST. — Ce canton réUwit treize com- 
mîmes, outre une partie du chef-lieu. Juge-d.-paix , M. Mésange. 
Suppléants , MM. Rigolet et Lefranc. Greffier, M. Loiseau. Huis- 
siers-audieneiers ^ MM. Bocquet, Duchâteau, Dugimont, Lenclud. 

Jours d'audience : les audiences sont fixées aux jeudis, à dix heures. 

Notaires des deux cantons du Quesnoy, MM. Goffart, Lefranc et 
Legrain, au Quesnoj ; Lustremant, à Jenlain ; Desenfant, à Gom- 
megnies. 

TRIBUNAL DE SIMPLE POLICE. 

Le tribunal tient ses audiences tous les samedis , à dix heures , il est 
présidé alternativement pendant un trimestre par l'un des juges-de-paix. 
Le commissaire de police y remplit les fonctions de ministère public. 

Greffier, M. Spital , Léopold. 

8* CANTON. — MAUBEUGE. — Il csl composé de vingt-huit com- 
munes. Juge de-paix, M. Ledoux. Suppléants, MM. Ouverlaux 
et Deharveng. Greffier, M. Lesné. Huissiers - audienciers ^ MM. 
Deghaye, Lermuzeaux et Mehaux. 

Jours d'audience : les audiences sont fixées aux samedis , à neuf 
heures. 

Notaires du canton, MM. Walrand , Ouverlaux, Bottieau et 
Herbecq , à Maubeuge. 

Commissaire-priseur^ M. Bayart. 

9* CANTON. — soLRE-LE-CHATEAU. — Il cst composé de scizc com- 
munes. Juge-de-paixj M. Emond. Suppléants, MM. Rouez et Mar- 
tin. Greffier, M. Baligant. Huissier-audiencier, M. Baudson. 

Jours d'audience : les audiences sont fixées aux lundis et jeudis , à 
dix heures du matin. 

Notaires du canton, MM. Déclemy, Lecomte, à Solre-le-Château. 

10* CANTON. — TBÉLON. — Il cst composé dc treize communes. 
Juge-de-paix, M. Bourgeois. Suppléants, MM. Hanoteau et N. . . 
Greffier, M. LooiiQs. Huissiers-audienciers, MM. Passage et Mercier. 



160 

Jours d'audience : les audiences sont fixées aux lundis et jeudis , à 
oeuf heures. 

Notaires du canton, MM. Azaïubret à Fourmies; Devouge» à 
Wignehies ; Mehaut, à Trélon. 

TRIBUNAL DE PREMIÈRE INSTANCE 

de l'arrondissement de Douai, 

Les audiences de ce tribunal s'ouvrent à onze heures du matin et finis- 
sent à deux heures. Les mercredis, jeudis et vendredis sont consacrés aux 
affaires civiles et commerciales ; les samedis aux affaires de police correo- 
tionnelie. 

Président , M. Lemaire. — Juges , MM. Dorlencourt , jfige d'ins- 
truction, Dubrulle, Boucher-Cadart. — Juges suppléants. M, Bom- 

niart. N — Procureur impérial, M. Deslicker. — Substitut ^ 

M.Maurice, — Greffier, M.Coppin. — Commis greffiers ^^!A Vallée, 
Salvy. 

Le greffe est ouvert pendant toute Tannée , de neuf heures du matin 
jusqu'à quatre heures du soir 

Avocats, les mêmes que ceux de la Cour impériale. 

Avoués, MM. Boûiface, Desplaaque, Deltombe et Fabre. 

Huissiers, MM. Delgrange, Campion, Montaigne, Pinsart, 
Caplain, Paccou, Deladeuille, Coiart, Demont, Leureele, à 
Douai; Yasseur, à Arleux; Meunier et Brayelle, à Marchiennes ; 
Lemaire-Deroubaix , à Orchies. 

JUSTICES DE PAIX. 

1er. CANTON. — DOUAI-NORD. — Cc cautou est composé de cmq 
communes, outre une partie du chef-lieu. Juge-de-paix , M. Théry. 
Suppléants, MM. DuclerfaysetLegrand. Greffier, M. Duhem. Huis- 
sier audiencier, M. Paccou. 

Jours d'audiencj : les audiences sont fixées aux lundis, à onze heures. 

2® CANTON. — DOUAI-SUD. - Il csl composé de onze communes , 
outre une partie du chef-lieu. Juge-de-paix, M.Déprès. Suppléants, 
MM. Lagache et Proyart Greffier, .M. Wantiez Hiussier-audien- 
cier, M. Coiart. 

Jours d'audience : les audiences sont fixées aux mardis, à dix heures. 

3® CANTON. — DOUAI-OUEST. Il réuuit dix communes, outre une partie 
du chef-lieu. Juge-de paix, M.NuUy. Suppléants, MM. Desplanque, 
et Galland.Gre/)îer, M. Jovenet. Huissier audiencier, M. Delgrange 

Jours d*audience : les audiences sont fixées aux samedis , à onzci 
heures. 



464 

Notaires des trois cantons de Douai, MM. Druon, Proyart, 
Gambart, Moreau, de Bailliencourt dit Courcol » Bruneau, Wachë, 
Cardon , Monier, Trinquet, Grimbert. 

Commissaires-priseurs, MM.Hulot, DucateUe, Parenty , à Douai. 

TRIBUNAL DB SIMPLE POLICE. 

Ce tribunal tient ses audiences tous les jeudis, à dix heures; il est 
présidé alternativement par MM. les juges^de-paix. 

Greffier du tribunal, M. Lebrun, Eugène , à Douai. 

4* CANTON. — ARLEUX. — Il cst composé de ouinze communes. Juj/e- 
de-paix,ti. Potier, à Arleux. Suppléants, Mm. Pennequin et Favier. 
Greffier, M. Peugniez, à Arleux. Huissier-audiencier, M. Vasseur. 

Jours d*audience : les audiences sont fixées aux mercredis , à neuf 
heures. 

Notaires du canton, MM. Lepeuple fils , Pennequin , à Arleux. 

8* CANTON. — MARCHiENNES. — Il cst composé de seize communes. 
Juge 'de -paix, M. Demazières. Suppléants, MM. Théry et 
Déboute. Greffier^ M. Fourot. Huissier-audiencier, M. Meunier 

Jours d'audience : les audiences sont fixées aux mercredis, à neuf 
heures. 

Notaires du canton , MM. Théry et Déboute , à Marchiennes. 

6* CANTON. — ORCHIES. — Il réuuit ucuf commuues. Juge-de-paix, 
M.Lcgrand.5wpp/^an^«,MM.Piérart etCuvelier.Gre/yîer, M. Dépret. 
Huissier-audiencier, M. Lemaire-Deroubaix. 

Jours d'audience : les audiences sont fixées aux mercredis , à neuf 
heures. 

Notaires du canton, MM. Warocquier, Dubus, Cuvelier, à 
Orchîes. 

TRIBUNAL DE PREMIÈRE INSTANCE 

de l'arrondissement de Valenciennes, 

Les audiences de ce tribunal s'ouvrent à dix heures et finissent a une 
heure. Les mercredis et jeudis sont destinés aux affaires civiles, et après 
celles-ci le tribunal s'occupe des affaires de nature à être jugées à bureaux 
ouverts et des ventes judiciaires , les vendredis et samedis aux aiïaires 
correctionnelles ; néanmoins , l'audience des vendredis est plus spécia- 
lement affectée aux affaires des douanes , des contributions indirectes 
et des eaux et forêts. 

Les affaires civiles de nature à ôlre jugées sur requêtes sont vidées au 
commencement ou à la fin de toutes les audiences indifféremment. 



H2 

Préêidentf M. Maniez. — Juges, MH. Buitot (juge d'instruction); 

Flamen; Danoiaux ; — Juges suppléants, M. Guillemart, N — 

Procureur impérial, M. Armand; — Substitut, M. de la Gorce; — 
Greffier, M. Haiicorne ; — Commis-Greffier, MM. Lebeau , Lejay. 

Présidents honoraires, MM. Lécuyer, ^, »{4. Boulanger, ^. — 
Juge honoraire, M. Dupont, ^. 

Le greffe est ouvert pendant toute Tannée, depuis boit heures du matin 
jusqu'à quatre heures du soir sans interruption 

Avocats^ MH. Dubus; Regnard; Girard, père, Bâtonnier: 
Foucart; Collet; Didiez; Henri Theillier; Alfred Girard ; Doutriaux; 
Ch. Thellier de Poncheville; Legrand; Pillion; Avocats stagiaires ^ 
MM. Sabès, Leroy, Courtîn. 

Avoués, MM. Devillers, Libert, Podevin, Le Barbier, Win- 
trebert , Delsart (Arthur). 

Huissiers, MM. Leflan, syndic; Cochinart, Léchelle, Bourse, 
Charlier, Lussigny,Vasseur, Delgrange, Dombret, Duvert, àVaien- 
ciennes ; Bouland, Ghienne, à Bouchain ; Marchand, à Condé; Des- 
mons , Bouriez , à Saint- Amand. 

JUSTICES DE PAIX. 

1er. CANTON. — VALENCiENNEs-NORD. — Il cst couiposé de huit 
communes , outre une partie de celle du chef-lieu. Juge-de-paix , 
M. Charamond. Suppléants, MM. Gamblon et Devillers. Greffier, 
M. Baboma. Huissier-audiencier, M. Delgrange. 

Jours d'audience : les audiences sont fixées aux lundis , jeudis çt 
vendredis, à neuf heures du matin. 

2* CANTON. — VALENCiENNES-EST. — Il Comprend dix communes , 
outre une partie de celle du chef-lieu. Juge-de-paix , M. Millet. 
5M;);)/e'an;5, MM. Paillard et Dcromby. Greffier, M. Godon Huis- 
sier-audiencier, M. Cochinart. 

Jours d'audience : les audiences sont fixées aux vendredis et samedis, 
à neuf heures du matin. 

3* CANTON. — vALENciENNEs-suD. — Il réuuit ouatorzc communes, 
outre une partie du chef-lieu Juge-de-paix, M. Tamboise. Sup- 
pléants, MM. Girard et Collet. Greffier, M. Bossut. Huissier-au- 
diencier, M. Lussigny. 

Jours d'audience : les audiences sont fixées aux mercredis et samedis 
à neuf heures du matin. 

Notaires des trois cantons de Valenciennes , MM. Beauvois, 
Gamblon, Alglave,Lefebvre (Auguste), Paillard, Buitot, Baudrain, 
Deltombe , Herbert , Delcourt , Mabiîle , à Valenciennes 

Commissaires-priseurs, MM. Pillion (Jules), Hannoire, Brune]le,à 
Valenciennes. 



H8 
TRIBUNAL DB SIMPLB POLTGB. 

Le tribunal de simple police de Valenciennes tient ses audiences tous 
lés mercredis , à dix heures du matin. Il est présidé alternativement par 
MM. les juges-de-paix. Le commissaire de police y remplit les fonctions 
de ministère public. 

Greffier du tribunal , M. Lemoine. 

4* CANTON. — BoucHAiN. — Il cst composé de vingt-et-une corn- 
m\kTit%. Juge-de-paix, M. Nutly, ^,àBouchain. Suppléants, HM. 
Bouchez, Cogé.Greffier, M. Ghienne (Elle), à Bouchain. Huis$iers- 
audienciers, MM. Bouland et Chienne (Augustin). 

Notaires du canton, MM. Bouchez fils, Daix, G. Lefebvre, à Bou- 
chain ; 

5* CANTON. -^ GONDÉ. — Il réunit neuf communes Juge-de-paix , 
M. Houcke. Suppléants, MM. Waterneau , Martel , à Condé. Gref- 
fier , M. Richard. Huissier-audiencier, M. Marchand. 

Jours d'audience : les audiences sont fîxées aux mardis et vendredis 
à dix heures du matin . 

Notaires du canton , HM. Martel , Garlier, Mention » à Condé. 
Commissaire-priseur y M. Mention-Lenglé fils , à Condé. 

6« CANTON. — SAINT-AMAND ( rivc droite de la Scarpc ) - ■— Il est 
composé de six communes, outre une partie du chef-lieu. Juge-de- 
paix , M. Monteuuis. Suppléants, MM. Lemer, Barbieux Hypolite, 
ffre/yîerjM.Copin. Huissier saudiencier s, MM. Desmons et Bourriez. 

Jours d'audience : les audiences sont fixées aux samedis, a dix heures. 

V CANTON. — SAINT-AMAND (rlvc gauchc delà Scarpe). — Il réunit 
dix communes , outre unç partie de celle du chef-lieu. Juge-de- 
paix, M. Waché. Suppléants. MM. Davainne et Barbieux Louis. 
Greffier, M. Joly. Huissiers-audienciers, MM. Desmons et Bourriez. 

Jours d'audience : les audiences sont fixées aux vendredis, à dix heures. 

Notaires des deux cantons de Saint-Amand, MM. Loiseau , à 
Mortagne ; Herbert , Baligand , Davainne , Barbieux , Vércz , à 
Saint-Amand. 

Commissaire-priseur, M. Bouiilaux, à Saint-Amand. 

TRIBUNAL DE SIMPLB POLICB. 

Le tribunal de simple police de Saint-Âmand lient ses audiences tous 
les vendredis , à deux heures , pendant les premier et troisième tri- 
mestres , et tous les mardis , à deux heures , pendant les deuxième et 
quatrième trimestres. 

' Il est alternativement présidé par MM. les juges-de-paix , le commis- 
saire de police y remplit les fonctions de ministère public. 

Greffier du tribunal , M. Leraaire. Commis-Greffier, M. Dupire. 



464 

ASSISTANCE JUDICIAIRE. 

Aux termes de la loi du 22 janvier 1 851 , radmission à TassistaDce 
judiciaire est prononcée par un bureau spécial établi au chef-lieu judi- 
ciaire de chaque arrondissement. 

Les bureaux d'assistance judiciaire sont composés comme suit : 

COUR IMPÉRIALE DE DOUAI. 

MM. Preux (0. ^], premier président honoraire à ia Cour im- 
périale , président; Petit, ^ , président honoraire à la Cour impé- 
riale ; le vérificateur de l'enregistrement ; Leroy, ancien avocat; 
Dupont , Talon, avocats; Poncelet, avoué 

TRIBUNAL DE DUNKERQUE. 

M. Dézon , vérificateur de l'enregistrement ; Beck , ancien no- 
taire; de Lesdain, avocat; Hovelt, avoué ; Lefebvre, avocat. 

TRIBUNAL CIVIL D*HAZEBROUGK. 

MM. Behaghel. vérificateur de renregistrement ; Bloeme , no- 
taire; Kien, avocat; Yandewalle, ancien magistrat, Bogaert, notaire 

TRIBUNAL CIVIL DE LILLE. 

MM. Théry père , avocat , /jrmdcnf ; Cleenewerck de Crayen- 
cour ^ , vice-président du conseil de préfecture ; Desmaretz, vérifi- 
cateur de l'enregistrement; Labbe, avocat; Gennevoise, avoué; 
Legrand, secrétaire, 

TRIBUNAL CIVIL DE CAMBRAI. 

MM. Renard, président; Moniez, conseiller d'arrondissement; 
Dutemple, avocat; Spire, vérificateur de Tenregistrement ; Hourie, 
avoué. 

TRIBUNAL CIVIL D'aVESNES. 

MM. Paul, juge suppléant, président ; Mary, juge suppléant; Isid. 
Lebeau , avocat ; Davoine • ancien notaire ; le conservateur des hy- 
pothèques ; Carniaux , greffier-secrétaire. 

TRIBUNAL CIVIL DE VALENCIENNES. 

MM. Thellier de Poncheville père, président; Girard père ; Boca, 
ancien magistrat; Devillers, avoué; Mitenne, vérificateur de l'en- 
registrement; Malicorne, greffier, secrétaire, 

TRIBUNAUX DE COMMERCE. 

Un décret du 3 mars 185SI a abrogé celui du 22 août 1848 relatif à 
l'organisation des tribunaux de commerce. Conformément aux articles 
618, 619, 620 , 621 et 629 du Code de commerce, au décret du 6 
octobre 1 809 et à la loi du 3 mars 1 840, les membres de ces tribunaux 



165 

soot élus par uoe assemblée composée de citoyens français , commer- 
çants patenté:^ depuis cinq ans , des capitaines au long cours et des 
maîtres au cabotage ayant commandé des bâtiments depuis cinq ans et 
domiciliés depuis deux ans dans le ressort du tribunal. 

Les tribunaux de commerce existant dans le département sont placés 
dans les villes de Dunkerque , Lille y Cambrai et Valenciennes ; ils sont 
composés ainsi qu il suit : 

TRIBUNAL DE DUNKERQUE. 

Président^ M. Coquelin. — Juges, MM. Hamoir, Didier, Dès- 
siirne, Devulf-Cailleret. — Juges suppléants, MM. Lavergne, 
Coquelle-Gourdin, Chaveron, Sapelier, Collet-Legros.— Greffier, 
M. Gasteau. — Commis-greffier, M. Dodanthun. 

TRIBUNAL DE LILLE- 

Président j M. P. Derode. — Juges, MM. H. Labbe, Charles 
Verley, Ch. Mas, J. Leblaa , Th. Bernard, Delecourt, A. Wallaert, 
Descamps-Crespel. — Juges suppléants , MM. Ozenfant- Scrive , 
Giraud , Maquet-Vanderhaeghen. — Greffier, M. Blondau. — 
Commis-greffier, M. L. Capon. 

TRIBUNAL DE ROUBAIX. 

Président, M. Motte-Motte. — Juges, MM. Delallre fils; Bulteau, 
Alex.; Bossut, Henri. — Juges suppléants, MM. Deffrennes, J.-B.; 
Vernier, Achille. 

TRIBUNAL DE CAMBRAI. 

Président, M.Wiart-Pinquet. --Juges, MM. Chappellier, Parsy, 
Cambay, Fontaine. — Juges-suppléants, MM. Bautisla, Delesalle- 
Parent. — Greffier, M. PelJereau. 

TRIBUNAL DE VALENCIENNES. 

Président, M. Giard. — Juges, MM. Manesse, Pesier, Durieux, 
Duteinple, Wargny-Cheval. — Juges suppléants, MM. Em., Viel , 
Barbet-Serret, Renard. — Greffier, M. Uècle. 

CONSEILS DE PRUD'HOMMES. 

Lille, — Président, M. Descat-Leleux , ^; vice-président, 
M. Fancheur-Deledicque. -- Patrons , MM. Druez, Meurisse , 
Delesalle, P. Leblanc, A. Thiriez, 0. Baudon ; Crépy. — Ouvriers, 
MM. Fiévet, Dhellain, Leperre, Meurisse, Em* ; Tribourdeau . 
Krebs , Meurisse , Ch. 

RouBAix. — Président, M. L. Lefebvre, fgt ; vice-président^ M. 
Waline, Louis. — Patrons, MM. Duhamel , Duthilleul-Lorthiois, 
L., Wattine, Ferrier. — Ouvriers^ MM. Martin. Clafisse, Laine. 
Lerouge, Franchonime, Lécluse. 

Tourcoing. — Président, M.Bernard, Louis; vice-président, 



U6 

M. Delmasure. — Patron$ , MM. Duprez , Darras-Lemaire, 
Leblond, Didry, Lorthiois-Peenaert, Leserre, Lehoucq fils,- Louis 
Duhamel. — 0«m«r«, MM. Delahaye, JouvcDel, CoroiaD, Der- 
vaux, Aim. Rigonier, Catteau, Hus, Louis Lecomte. 

ARMENTrERBS. — Président, M. Fauquembergue ; vice-président, 
M. Reynaert. — Patrons , MM. Pouchain, Victor; Bouchez , Des- 
camps "^ Salmon , Léturgie, Leclercq. — Ouvmrs, MM. Bague , 
Caulier, Louis Ribeire, Ficherolles, Bourck, Longeville. 

Yâlengiemnes. — Président, M. Marquis; vice-président, M. 
Raux. — Patron*, MM. Renotte, Flament, Meurs, Costé, Cloin, 
Buisine, Lamorici. — Ouvriers, MM. Prignet, Hecquet, Couvreur, 
Coutelier, Hocque, Villard. 

Douai. — Président, M. Deloffre père ; vice-président, M. N. . . . 
— Patrons, MM. Dubourg-Broux,Beauvois, Jupin, Détrain, Hayez, 
Chartier, Decristé. — Ouvriers, MM. Barre, Lucas, Duterque, 
Tilloy Henri, Offre Louis. 

Cambrai. — Président, M. Hattu; vice-président, M. Pierson. — 
Pafron*, MM. Bassuyau, Carier, Quersinatné, Yinchon, Delau- 
noy, Goubet, Cambay. — Ouvriers , MM. Beaudumont, Hennino, 
Pruvost, Caffiaux. 

Le Cateau. — Président, M. Ponsin; vice-président, M. Du- 
trieux. — Patrons, MM Crépin, Collart, Brunlet, N..., N..., 
N. . — Ouvriers, MM. Barbet, Dutrieux, Dervallée, Deroncourt, 
Lussiez, Leclercq. 

Halluin. — Président, M. Danset, Emile; vice-président, M. 
Phalempiu. — Patrons, MM. Leduc-Danset, C. Castelain, Dumoot, 
Desprez. — Ouvriers, MM. L. Danset, Beuque, D. Castelain, Nollet. 



ORGANISATION MILITAIRE. 



r CORPfil D'ARMEE F. 

QUARTIER GÉNÉRAL A LILLE. 

M. de Ladmirault (G. ^) , sénateur, général de division corn - 
mandant en chef le 2' corjps d'armée ; 

M. Desaint de Marthille (C. ^), général de brigade, chef 
d* état-major général: 

M. Le Roy (0. ^), colonel d*état-major, sous-chef d' état-major 
général , 

M. Pesme, ^, chef d'escadron d'état-major, aide-de-eamp de 
M. de Ladmirault; 

M. Duvernay, ^, chef d*escadron d'état-major ; 

M. de Polignac, ^, capitaine d'état-major. 

M. de la Tour du Pin, ^, capitaine d'état-major, aide-dê-eamp 
du Commandant en Chef 



167 



8« DIVISION. MILITAIRE. 



La division ayant pour chef-lieu Lille , porte le N® 3, et comprend les 
départements du Nord , du Pas-de-Calais et de la Somme. 

COMMANDEMENT DE LA 3" DIVISION MILITAIRE* 

M. de Salignac Fénelon (C. ^), général de division commandant 
la divinion. 

H. Demasur, capitaine d'état-major , aide de camp, 

M. De Cols (0. i^)f lieuteDant-coIonel d'état-major, chef d'état- 
major de la 3* division. 

M. Grandjean,^, chef d'escadron d*étatmajor. 

H. Roussel (O. ^), idem. idem. 

H. Chandonné, capitaine d'état-major. 

M. Le Bègue de Gérminy. idem. 

M. Crétin , idem. 

M. Leieux, ^, capitaine, archiviste de la division, 

PREMIÈRE SUBDIVISION. 

M. Colson (C. ^J , général de brigade commandant la première 
subdivision f à Lille. — M. Lerois, capitaine d' état-major, aide- 
dê-camp. — Germer-Durand, officier d'ordonnance. 

ÉTAT-MAJOR DES PLACES DU DÉPARTEMENT DU NORD. 

LiLLB. — M. Guillot de la Poterie (O. *), colonel, commandant 
la place; M. Bossy (0^), two/orrfe place; MM. Nauroy Vfe , Varros ^, 
Volland ^, Mairèt ^, capitaines, adjudants de place; Duprat fgt, 
lient., adjudant de place; Thiébault, lient., secrétaire-archiviste. 

Place DE Douai etFort-de-Scarpe.— M. Porion (C. ^), colonel, 
commandant la place ;}lltlL.Bdirréy^j Guillemeney, ^, capitaines 
adjudants de place; Diriais, lieutenant, adjudant de place ; Lavi- 
rotte, ft, sous-lieutenant, archiviste. 

Place de Cambrai. — M. Frémicourt, (C. ^), colonel , com- 
mandant la place ;illill. Poind relie, ^, capitaine, adjudant de 
place; Chabalet, ^, lieutenant, idem. 

Plage DE Yalengiennes. — M. Deslandes (C. ^), colonel, comman- 
dant la place; MM. Lorcez, ^, capitaine. Bel, ^, idem, 
Poupart, ^9 lieutenant , adjudant de place. 

Plage de Dunkerqub et Port-Louis — M. Boutot de Mazug 
(O. ^), colonel, commandant la place; MM. David, ^, capi- 
taine, adjudant de place ; Payart, lieutenant , idem ; Cattier , ic , 
lieutenant , secrétaire-archiviste. 

Plage de Maubeugb. — M. Despaisses de la Plane (0. ^), lieute- 
nant-colonel, commandant déplace ; N. . . . , # , capitaine, adjudant 
de place. 

Plagb PB BoucHAiM.— M. Peuvrei,^, capitaine, comm. la place. 



108 

Place de Condé. — M. Brière (0. ^), chef de bataillon, 
commandant la place. 
Place du Quesnoy. — H. Galle itt cheï d*esc^d. jcomm. laptaec. 
Place d'Avesnes. — M. Mallîa (O. ^), major, idem. 

Place de Landrbcies. — M. Doyen, (O. #), chefdebatail.tolfm. 
Place de Bergubs et Fort-Français.— M. Cottenest, ^ , capit., id. 
Place de Grayelines. — M. Mallia (O. A), major, idem. 

ARTILLERIE. 

M. le baron Treuille de Beaulicu (C. ^], général de brigade, 
commandant l'artillerie de la 3^ division militaire; M. Gresset (Oft ), 
lieutenant-colonel, chef d* état -major; M. Demirauid, capitaine, 
aide-de-^amp , à Douai. 

Ecole d'artillerie de Douai. — M. Gresset, (O.jSf), lieutenants- 
colonel, chef d'état-major de l'artillerie de la 3« division , directeur 
de V école; MM. Merkleîn (O. ^]y professeur de sciences appliquées ; 
Baudot, capitaine, professeur de /brfe/îca?eon«; Himelspach, ^, 
garde principal d'artillerie^ agent spécial; Plichon, ^, garde de 
1'® classe, garde du matériel. 

Fonderie de Douai. — M. Bertout, ^, chef d'escadron, direc- 
teur, MM. Louchard, ^, capitaine, sous-directeur; Petelle, idem, 
adjoint; Himmelspach , garde principal d'artillerie; Desforges, 
Bachman, gardes de 1'® classe; Cartier, contrôleur à la fonderie; 
Hameux, idem de 2^ classe. 

Direction d'artillerie de Douai. — MM. Briant(0.^), colonel, 
directeur^ à Douai ; Colcomb ( ^), lieutenant-colonel , 5ou«- 
directeur; Louchard, capil., adjoint à la direction; Liénard (O. ft)^ 
chef d'escadron, commandant V artillerie^ à Lille; Spy, 'h^ capitaine 
en 1®', adjoint au commandant^ à Lille; Payen, ^, idem, com- 
mandant V artillerie, à Dunkerque; Chartou, ^, idem, à Valen- 
ciennes;Blet,^, idem, idem, à Cambrai; Havez,^, idem> cr(/;oinl 
à la direction , à Douai; Roussel, ;)!!■, idem, idem, idem; Héricart 
deThury,^, capitaine en second, idem, à Douai; Lethierry.idem, 
idem, à Douai ; De Donata, Cordier, idem» idem, à Douai ; Malacroix, 
garde-princ. à Douai; Cantineau, ^ , idem, idem; Hardy, garde de 1'® 
classe, idem; Aporta, idem, à Bouchain ; Èscallier , ^f^ ,idem^ 
à Condé; Gunlher, idem, à Bergues; Coursin, /rfcm, àLandrecies; 
Canoville, n/em,àMaubeuge; Renaud, tWem.àDouai; Lacombe^ La- 
chaume, idem, à Douai ; Dusseaut, garde de^^classe, à Lille ; Ricq, 
idem, à Douai ; Desséré, iJem, à Valenciennes ; Leblond , idem, 
à Cambrai ; Pennetot , idem , à Douai ; Barrât , idem , idem ; 
Jonville, ^, idem, à Lille ; Dewailly,t(fem, à Douai ; Chanteur, ^, 
idem, à Dunkerque; Hameaux, idem, idem ; Coulon, Vaguer, idem^ 
à Douai; Parbeyle, idem, à Gravelines ; Roland, contrôleur de 
T classe, à Lille; Démur^er, idem, à Douai ; Berthaut, Desrumaux, 
Hutz,Fontainey oumer«<2V^af de Viciasse, à Douai ; Klein, Goebb, 



46d 

Lelarge, idem de 2® ctasêe , idetn ; Mathieu , gardien de batterie de 
\^ classe y à Gravelines; Maronne, idem de ^^ classe, à Dunkerque. 

Direction d'artillerie de Saint-Omer. MM. Deparis, >ît, capi- 
taine en 1er, commandant tartillerie^ à Dunkerque; N..., capi- 
taine, idem y à Bergues; N..., idem, à Gravelines ; Gunther, garde 
de Ire clc^se, à Bergues; Gard, gardien de batterie de V^ classe^ à 
Dunkerque ; Renaud, Mathieu, idem, à Gravelines ; Pellé, garde de 
2* classe f à Dunkerque. 

GENIE. 

5* DIRECTION. — LILLE. 

M. Çoffyn (G. i^fc), colonel, directeur des fortifications; M. Bou- 
lenger, # , garde principal , au fort St-Sauveur ; Roland, contrôleur de 
^ classe j à Lille; Démurger, idem, à Douai. 

Pligb de Lille. M. Hallier [O. ^], lieutenant-colonel, ingénieur 
en chef; MM. Tessier, ^, Atteleyn, ^, LamaU; Cardin, ^, Dorp, 
Saubinet, Petit, Ve^^oi, capitaines ; Lerouge,^, garde principal; 
Abraham , iff > Pironneau , ^ , Chrétien , ft , Mervant , ^ , Rigault , 
Mathis, gardes. 

Place de Douai. MM.Dermont(O^), chef de bataillon, ingénieur 
en chef ;Dromn^ ^, capitaine; MM. Malard, Joly, Flambert, gardes. 

Places de Valenciênnes et de Bouchain. MM. Barillon (O ^), 
chef de bataillon , ingénieur en chef; Fouché, capitaine; MM. 
Vahé, Bailly, Loiseau, Puydl, gardes, à Valenciênnes ; Normand, 
garde, à Bouchain. 

Place de Condé. — M. Barbe, capitaine , ingénieur en chef; 
M. Leivin, garde-principal. 

Plage DE Cambrai. M. Saint-Quentin, #, chef de bataillon, 
ingénieur en chef; M. Schwartz, ^, capitaine de V^ classe; MM. 
Richard, Pasquier, Dhédin, gardes. 

Place d'Avesnes. — M. N , capitaine, ingénieur en chef; 

HM. Gaigne , garde. 

Places de Maubeuge et de Landrecies. M. Antonin(0. ^J, chef de 
bataillon, ingénieur en chef; MM. Rhumeau, ^, Houard, Feltrizot, 
gardes, à Maubeuge; M. Alhvecht, idem, à Landrecies. 

DIRECTION DE SAINT-OMER. 

Place de Dcnkerque. MM. Dormont (0, *). chef de bataillon, ingé- 
nieur en chef; Brenier,^ , capitaine de V^ classe ; MM. Boyenval, 
Laurent, capitaines dé 2® classe ; MM. Girardot, ft, Berlemondt, 
Volbondt, Schlouppe, gfar(/e«. 

Plage de Bergoes. M. Renoncourt, ^ ^garde principal de 2^ classe . 

Plage de Gravelines. M. Robinet, ^, chef de bataillon, ingénieur 
en chef: M. Chassang, garde-principal. 



no 



lies 



GARDE NATIONALE MOBILE. 

1®' BATAILLON. — CHEF-LIEU : AVESNBS. 

M. Martin, commandant 

Capitaines. Chefs-lieux. Gomp>«' Capitaines. Ghefe-lienx. 



Avesnes. 
id. 



Compi 
r^ MM. Maronet, 
2* Postiaux, 

3' De Lalène-La- 

prade(Eug.), Bavai. 
i* Félix, Berlaimont. 



»e 



6*^ MM. Crucis, Maubeuge. 

6* Rogues, Le Quesnoy. 

7* De Lalène-La- 

prade (Jos.), id. 
8* N , Trélon. 



BATAILLON. — CHEF-LIEU : CaMBRAI. 

M. Boittelle, commandant. 

Comp<«> Capitaines. Chefs-lienz. Compi«> Capitaines. 

4"* MM. Viaux, Cambrai. 

2'' PoUet, id. 

3" Rousselot, id. 

r Hérent, id. 



5*" MM. Canonne, 

6 N. ■• • y 

r Robin, 

8"" Desmoutiers, 



Ghefe-lieux. 

Cambrai. 

Carnières. 

Marooing. 

id 



3® BATAILLON. — CHEF-LIEU : CaMBRAI. 

M. Folliot de Fierville, commandant, 

Comp>«s Capitaines. Chefs-lieux. Compi«' Capitaines. 

V^ MM. Gatumeau, Le Cateau. 5** MM. Décupèrc, 

2* Richard, id. 6" Taisne, 

y Collau, id. 7' Silvent, 

k" N...., Clary. S" N...., 

4® BATAILLON. — CHEF-LIEU : DOUAI. 

M. Pâteux, ^, commandant. 

Comp>«» Capitaines. Chefs-lieux. Comp»«» Capitaines. 

r^ MM.Tellier, Arleux. 5* MM.Quique, 

2^ Adam, Doaai. 6" Simon, 

3® N , Marchiennes. 7* Rahoult, 

4* Meunier, id. 8* N...., 

5° BATAILLON. — CHEF-LIEU : DUNKERQUB. 

M. Gallier, commandant. 



Chefs-lieux. 

Clary. 

id. 

Solesmes. 

id. 



Chefe-lieux. 
Orchies. 

id. 

Bouchaio. 

id. 



Comp'«« Capitaines. Chefs-lieux. 
V" MM. Baudard, Bergues. 

2® Vandenbrouque, Bourbourg. 
3® Pol, Donkerque. 

4* Acicein, Hondschoote. 



Gomp<«s Capitaines. 
5' MM.DeBil, 
6* Vanhaeclte, 

7* Régent, 

8* Verhaeghe, 



Chefs-lieux. 

Hondschoote. 

Wormboudt. 

Cassel. 

id. 



6® BATAILLON. — CHEF-LIEU I HaZEBROUCK. 

M. Duhamel , commandant. 



Compi«« 


Capitaines. 
. Flahaut, 


Chefs-lieux. 


CompïM Capitaines. 


Ghefi^-lieoz. 


r' MM 


BaiUeul. 


B"" MM.BouiUiez, 


MerviUe. 


r 


Declercq, 


id. 


6* Duquenne, 


id. 


.r 


Decool, 


Hazebroucic. 


7* Vasseur, 


Steenvoorde. 


*• 


w • . . . , 


id. 


8* BaiUieul, 


id. 



\1\ 



T BATAILLON. — CHEF-LIEU : LiLLE. 

M. Houzé de rAulnoit, ^ , commandant. 



Gomp<«« Capitaines. Chefs-lieux. 
4'^ MM. PhalempiD, Ârmentières. 
2* Garpentier, Lille. 



3' 



Garpentier, 

Renard, Id. 

Houzé de rAulnoit, id. 



Compie» Capitaines. Chefs-lieux, 
6* MM. Desrousseaux, UIIa. 
Ô"" BatiD, id 

T Tancbon, Quesnoy-s-D. 

8' GartOB, id. 



8 BATAILLON. — CHEF-LIEU : ToURCOING. 

M. Ed. Monnier, commandant 



GompiM 
4"^ MM 



2« 
3« 
4' 



Capitaines. Chefs-lieuz. 
Yersmée, Lannoy. 

N , Roubaix. 

DeYogelsang, id. 
N...., id. 



CompJM Capitaines. Chefs-lieux, 
5*" MM. Delelis, ^, Tourcoing. 
6* Destombes, id. 

7* Ducoulombier, id. 

8* Roussel, id. 



9® BATAILLON. — CHEF-LIEU : LiLLE. 

M. le comte de Brigode, commandant. 



CompiM Capitaines. Che^lieux. 
4'* MM.Danel, LaBassée. 

2" De Brigode, Gysoing. 

3* De la Grange, id. 

4* Garon, Haubourdin. 



Compte» Capitaines. Chefs-lieux. 
5* MM. Yenot, Haubourdin. 

6* Dubus, Pont-à-Marcq 

r Yarlel-Nicolle, Seclin. 

8** Lemarchand, id. 



10® BATAILLON. — CHEF-LIEU : VaLENCIENNES. 



Compi«« 
4"^ MM 



2« 
3* 
4« 



M. Benoit de Laumont, commandant. 

Capitaines. Chefs-lieux. Compas Capitaines. 
.Housez, Gondé. 5*^ MM. N...., 

Guilbert, St-Âmand. 6" Lemaire, 

Fassiaux, id. 7* Saint-Loup, 

N...., id. 8* Dasson ville. 



Chefs-lieux. 

St-Amand. 

Yalenciennes 

id. 

id. 



ARTILLERIE. 



M. Souchon , chef d'escadron. 



Batt^« 


Capitaines. 


Chefs-lieux. 


r* MM.Bezut, 


Landrecies. 


r 


Genly, 


Maubeuge. 


r 


Pilton, 


id. 


4' 


Delcourt, 


Gambrai. 


5* 


Wagner, 


Douai. 


ۥ 


Dubois, 


id. 


r 


Stiévenart, 


id. 


8* 


Noël, 


Duni^erque. 


9' 


Delemotte 


id. 


401" 


Lesur, 


id. 



Battiw 

41* MM 

42* 

43* 

44* 

45* 

46* 

47* 

48* 

49* 

20* 



Capitaines. 
.Danteuille, 
Franchomme, 
Richebé, 
Gornée, 
Beugler, 



Chefs-lieux. 

Gra vélines. 

Lille. 

id. 

id. 

id. 



Peinte de laYalette, Bouchain. 
Willaume, Gondé. 

Theillier, Yalenciennes. 

Teinturier, id. 

Garrez, id. 



Capitaines-majors , MM. Mabillon, ^ et Sceaux, #, à Lille. 



ni 

CONSEILS DE GUERRE DE LA 3* DIVISION. 

1" Conseil, — MM. Richard, ^, capitaine en retraite, commis- 
saire impérial; Larue, capitaine au 75^ de ligne, substitut ducom- 
missaire impérial ; Veillet , capitaine au 98*, rapporteur ; Lansé , 
capitaine au 33® de ligne, substitut du rapporteur; Noir , officier 
d'administration, greffier, 

2® Conseil. — MM. Malin, (0 ^), chef de bataillon en retraite, 
commissaire impérial; Lemaréchal, ^, capitaine en retraite, rap- 
porteur; Clouet des Pesruches, capitaine au 24®, substitut; Renaud, 
officier d'administration , greffier. 

ADMINISTRATION MILITAIRE. 

INTENDANCE. 

MM, Levy (0. ^), intendant militaire de la 3* division^ à Lille ; 
Milson, ^, sous-intendant de Ire classe^ à Lille; Busquet de 
Caumont, ^, sous-intendam de Viciasse, à Lille ; Méry, ^, sous-- 
intendant de 2® classe , à Douai ; Boissonnel , # , sous-intendant 
militaire, à Cambrai ; Saunier, ^, sous-intendant militaire de 2® 
classe , à Yalenciennes ; Lanoaille de Lachèse, H , sous-intendant 
militaire de V classe, à Dunkerque; Berneval , ^, adjoint de 
V^ classe, à Maubeuge ; Serand, idem, à Lille; Roggero, officier 
d'administration principal , 4^, à Lille; Monnot, ^, officier d'ad- 
ministration de V^ classe , chef des bu.^eaux de l'intendance de la 3® 
division militaire , à Lille ; Bichet , officier d'administration de 2® 
classe, à Lille; Doffe, adjudant d'administration en 1", idem; 
Contant, idem , idem ; Galet, idem , à Maubeuge; Rey , idem , à 
Douai ; Boileau, adjudant d'administration en 2®, à Lille; Belhomet, 
Canonge, Sillaume, idem, idem; Gley, idem, à Dunkerque; Ber- 
thaut, idem, à Douai ; Conty, idem, à Cambrai ; Brial, tt/ew, à Lille ; 
Thirion, idem, à Yalenciennes 5 Savoye, Drouin, idem, à Lille. 

PLACE DE LILLE. — HOPITAL MILITAIRE. 

MM. Gueury, ^, médecin principal de 1**® classe; Jourdeuil , ^, 
médecin major de V^ classe; Raoult-Deslongchamps, ^, idem; 
Cocud , ^, idem; Chartier, idem de 2® classe; Jacquin , médecin 
aide-major de 2® classe; Dumontier, Jacquin, Flamarion, trfem; 
Coupard , ^ , pharmacien-major de 1'® classe; Wahl , pharmacien 
major de 2® classe; Clarisse, aumônier de 2® classe; Durford de la 
Broyé, ^, officier d'administration comptable de i^ classe ;jyro- 
mard, adjudant d'administration en V^\ Coursserant , Beauxis , 
idem ; Bigorne , idem en 2®. 

PLACE DE VALENCIENNES. — HOPITAL MILITAIRE. 

Officiers DE santk. MM.Blanvillain, ^, médecin principal de 3* 
classe; Ducharme^ médecin aide^-major de V^ classe ; Gilei , ^, 



473 

pharmacien-major de 2® classe; Clarisse, aumônier de 4e classe: 
Pierga , i^, officier d'administration comptable de 2® classe; 
Desportes , adjudant d'administration en 1®' ; de Bigault de Casa- 
novre^ adjudantd'administration ensecond;LéceiTdf idem, à Coûdé. 

PUCE DE CAMBRAI. — HOPITAL MILITAIRE. 

Officiers de santé. MM. Souville, médecin principal de 2® classe ; 
Boëll , médecin major de 1'® classe; Fegueux, ^, pharmacien 
major de 2® classe; Desmidt, aumônier de 4e classe: Rossin , 
officier d'administration comptable de 2*^ classe \ Guignol, adjudant 
d'administration en premier, 

PLACE DE DUNKERQUE —HOPITAL MILITAIRE. 

MM. Yézien, i)^, médecin major de Irc classe; Caron , médecin 
aide-major de Viciasse; Merchier, ^, pharmacien-major de f® 
classe; Campagnie, aumônier de 4.® c/a^^e; Yiennet dit Bourdin, 
officier d administration comptable de 2^ classe; Nicolas , adjudant 
d'administration en premier ; Rossât , idem en second, 

PLACE DE MAUBEU6E.— HOPITAL MILITAIRE 

MM. Widal, ^ , médecin-major de 1" classe; Milon , médecin 
aide-major de 1'® classe; Adam , pharmacien-major de 2® classe; 
Mortreux , aumônier de 4* classe ; Frécus , ^ , officier d'adminis- 
tration comptable de V^ classe ; Barbet-Massin , adjudant d^admi- 
nistration en 1®' ; Boinpy , adjudant d'administration en 2". 

HABILLEMENT ET CAMPEMENT. 

MM.Thorei, ^, officier d'administration de l'® classe^ comptable 
du magasin d'habillement , à Lille ; Richard , idem en 2® ; Jacquel , 
adjudant d'administration en V^. 

SUBSISTANCES MILITAIRES. 

MM. Moindron, ^, officier d'administration comptable de V^d , 
à Lille; Grégory, idem, à Cambrai; Cayrol, idem, à Douai; 
Maurey, ^ , idem de 2e classe, à Valenciennes ; Riboulet, idem y 
à Maubeuge ; Clair , idem , à Dunkerque ; Marché , adjudant 
d'administration en V^ ; Guillemot , Rauzy , adjudants e» 2e » à 
Lille. 

Service du chauffage. MM. Nicolle , entrepreneur de la 3® di- 
vision , à Arras ; Laloy, préposé , à Lille. 

Service DES LITS MILITAIRES. MM. Pierron, a^fenf du service pour 
la 3* division, à Lille ;Patouillot, prépose, à Lille ; Delécluse, idem, 
à Dunkerque; Monard , idem , à Cambrai ; Clarelon, idem, à Valen- 
ciennes ; Flament, idem, à Douai ; Delecluse. idem, à Maubeuge. 

Service des tranports de la guerre. M. Delgutte, agent prin- 
cipal préposé , à Lille. 



174 



RECRUTEMENT ET RÉSERVE. 

HM. Pottin de Vauvineux (O. ^), chef de bataillon , comman- 
dant le recrutement du Nord ; Margret, capitaine de recrutement. 

GENDARMERIE IMPÉRIALE. 

La compagnie du département du Nord fait partie de la 24* légion, 
dont le chef-lieu a été transféré à Lille, le 1®' janvier 1870. 

M. Springinsfeld, (0. ^), colonel, commandant la légion, à Lille. 

Les officiers de gendarmerie employés dans le département sont : 

M. Dupleix (0.^), chef d! escadron commandant^ à Lille; MM. 
Riff, ^ , capitaine y à Lille ; Dewachez, #, capitaine-trésorier^ 
idem; Faure, ^, capitaine, à Douai; Joullié, capitaine^ à 
Dunkerque; Walroff, lieutenant, à Hazebrouck ; Pol, capi- 
taine, à Cambrai; Michell, lieutenant, à Avesnes ; Bollenot, 
^, capitaine, à Yalenciennes ; Moriot, ^, lieutenant, com- 
mandant la 2® section de l'arrondissement de Lille, à Roubaix; De- 
launay , maréchal-des-logis , adjoint au trésorier , à Lille ; Joullié, 
adjudant-sous-officicr, commandant les brigades de Lille. 

La compagnie du département du Nord est composée de 55 brigades , 
dont 38 à cheval et 4 7 à pied. Ces brigades, fortes de cinq à six hommes 
sont placées dans les localités ci-après désignées : 

COMMANDANTS. 

Une à cheval à Dunkerque.. MM. Folton , marecAa/-rfe*-/o^M. 



Une à pied , id 

Une à cheval à Bergues . . . 
Une à cheval à Gravelines . 

Une id. à Watten 

Une à pied à Hondschoote. 
Une à pied à Wormhoudt, . 
Une à cheval à Hazebrouck 
Une id. à Bailleul. . . 

Une id. à Cassel 

Une à pied à Merville 

Une id. à Steenvoode . 
Trois à cheval à Lille 



Une à pied à Lille 

Une à cheval à Lannoy .... 

Une id. àSeclin 

Une id. à Roubaix. . . 
Une id. à Pont-à-Marcq 
Une id. à Arnientières. 
Une id. à La Bassée. . 



Guillon, brigadier. 
Chamberlin , idem. 
Millet , brigadier» 
Boquillon , idem . 
Rolo, idem, 
Lecaille, brigadier. 
Bertin , maréchal-des-logis. 
Piérotin , brigadier médaillé. 
Taxil , maréchal-des-logis 
Lalie, idem. 

Guilemand , brigadier. 
Jonllié , adjudant-sous-officier. 

Guillemin , brigadier. 

Friderich, id. 

Frallion , maréchal-des-logis. 
Moreaux, idem. 
Tellier, idem. 

Aubert , maréchaldes logis. 
Turpin, idem, 
Fauvet, brigadier. 
Bour, idem. 



I7Ô 

Une id. à Tourcoing. . . . MM. Terrien, maréch.-des-logis, méd. 

Une id. à Cysoing Aubry , brigadier. 

Une à piedà Quesnoy-s-D. . . Ancelin , idem. 

Deux id. à Cambrai. . . . Jacquart, maréchal-des-logis . 

Boubet , brigadier. 

Une à pied à Carnières . . . . Baussart , idem. 

Une à cneval au Gâteau Carpenlier, maréchal-des-logis. 

Une id. à Clary Boitte , brigadier. 

Une id. à Solesmes Boucly , idem. 

Une id. à Masnières . . . Ditte , idem. 

Une id. à Avesnes ..... Pécheux , maréchal-des-logis. 

Une id. à Berlaimont. . . Foulon , idem. 

Une id. à Maubeuge. « . Blanquart, maréchal-des-logis. 

Une id. à Trélon Giliot , brigadier. 

Une id. à Landrecies . . Pauweis , idem , médaillé» 

Une id. auQuesnoy.. Cnapelynck, ^Vcm. 

Une id. à Bavai. . . Hus , idem. 

Une à pied à Solre-le-Chât. . Galopin , maréchal-des-logis. 

Une id. àHautmont. ... Wuilbert, brigadier. 

Deux à cheval à Douai Semain , maréchal-des-logis. 

Darsonville, brigadier. 

Une à pied à Douai .... Fâche , idem. 

Une à cheval à Orchies. . . . Guyot, idem. 

Une à pied à Marchiennes. . Lebmann , idem. 

Une id à Aniche Duermael , idem. 

Une à cheval à Aubigny-au-B. Dureigne , idem. 

Une id. à Valenciennes. Godard , ^,mar.-(/-/o^t«, med. 

Une à pied à Valenciennes. . Fiévé , brigadier 

Une id. à Denain DemmY , maréchal-des-logis. 

Uneà cheval à Bouchain Sellier , brigadier. 

Une à cheval à Condé. . . . Kreichgauer , brigadier. 

Une id. àSt.-Auiand. . Dedandre, ^, marec.-ie«-%w. 

Une à pied à Anzin Topin , brigadier. 

MARINE ET C OLONIES. 

PREMIER ARRONDISSEMENT MARITIME. 

SOUS-ARRONBISSEMENT DE DUNKERQUE. 

Le littoral du sous-arrondissement de Dunkerque est limite au nord 
par la frontière belge, et au sud par la ligne du Haul-But. — Il com- 
prend quatre quartiers , savoir : Dunkerque , Calais , Boulogne , Saint- 
Valery-sur-Somme. 

Le littoral du quartier de Dunlierque est limité au nord par la frontière 
belge, et au sud par rextrémilé ouest de la commune d'Oye (Pas-de-Calais). 



ne 

Etat nominatif des officiers militaires et civils de l'administration de 
la Marine, employés dans les ports de Dunkerque et de Gravelines. 

ADMINISTRATION DU PORT DE DUNKBEQUE. 

MM. Teslard , (0. ^) , commissaire de la marine, chef du service 
de la marine au port de Dunkerque; Fournier, ^, commissaire 
adjoint de la marine, chargé de l'inscription maritime, à Dun- 
kerque; Honoré, ^, sous-commissaire de la marine , c/larj^^ des 
détails administratifs du port de Dunkerque ; Wood , commis aux 
écritures de Ire classe , chargé du bureau central des invalides ; 
Quiquet , commis aux écritures de 2® classe ; Cattoën , idem, idem; 
Ribreu , ^ , idem de 3® classe ; Lacour, idem , de 4® classe, Plan- 
cassagne, Drives . Hemery , Lenglet , id. , id. ; — Berlelool , i#fc , 
lieutenant de vaisseau , directeur des mouvements du port ; Ter- 
quem, ^, professeur d'hydrographie; Trabaud , trésorier des 
invalides de la marine ; Le Bihan , syndic des gens de mer de V^ cl. 

ADMINISTRATION DU SOUS-QUARTlER DE GRAVELINES. 

MM. Salomez, commis aux écriture de V^ classe, administrateur 
du sous-quartier de Gravelines ; Torris , préposé du trésorier des 
invalides; Delabaye, syndic des gens de mer; Debaecker, inspecteur 
des pèches. 



ORGANISATION FINANCIÈRE. 



TRÉfiMIR PVBIilC. 



SERVICE DES RECETTES. 

Trésorier-payeur général du département du Nord, M. Akermann 
(0.;%), à Lille. Fondé de pouvoirs , M. V. Crouan. 

Receveurs particuliers dans les arrondissements, MM. Chomel , ^ , 
à Puîikerque ; Delalleau , à Hazebrouck -, Fabre , à Cambrai ; Sau- 
gnier, à Avesnes; de Chataux, ^, à Douai; de Lacoste, à Valen- 
ciennes. 

DIRECTION DES CONTRIBUTIONS DIRECTES 

ET DU CADASTRE. 

La direction des contributions directes du Nord est une direction 
de première classe. — Elle est chargée de la conservation des plans 
cadastraux et des matrices cadastrales de toutes les communes du dé- 
partement, dont lés minutes sont déposées dans ses bureaux — Sur la 
demande qui en est faite au Directeur par les intéressés , elle délivre des 
copies ou extraits certifiés de ces plans et matrices aux propriétaires , 



177 

officiers ministériels et chefs de service ou d'administration ^ui en ont 
besoin. — Son personnel est composé ainsi qu il suit : 

Directeur, M. Colson , ^ , 28, rue du Pont-Neuf, à Lille. 
Inspecteur 1*' commis de la direction ^ M. Charmeil , à Lille. 
Inspecteurs, MM. Gérodias et O'Hanly, à Lille. 
Contrôleurs et Contrôleurs principaux : (1) 

M. Henricolas , à LilJe , V^ et 3® perception de Lille. 

M. Bezard, à Lille, 2® perception de Lille et perception de Fives- 
Lille. 

M. Cornée, à Lille, 4® perception de Lille , comprenant Wa- 
zemmes , Esquermes et les Moulins. 

M. Lessens, à Lille, perception de Saint-André , cantons de 
Quesnoy-sur-Deûle et d'HaubourdJn. 

M. Platel , à Lille , cantons de La Bassée, de Seclin et de Pont- 
à-Marcq. 

M. Arnaud, à Lille, cantons de Cysoing et de Lannoy, percep- 
tion de Marcq et de Croix. 

M. Baucheton , à Roubaix, ville de Roubaix. 

M. Schneider, à Tourcoing, ville de Tourcoing, perception 
d'Halluin et commune de Wattrelos. 

M. Mathieu, à Armentiëres, cantons d*Arroentières et de Bailleul, 
perception d'Estaires. 

M. Vermersch, à Hazebrouck, cantons d'Hazebrouck , de Cassel 
et de Steenwoorde, perception de Merville. 

M. Duchastelet, à Dunkerque, la ville et les cantons de Dun- 
kerque, le canton de Gravelines. 

H. Lafaye , à Dunkerque , cantons de Bergues, de Bourbourg, 
d'Hondschoote et de Wormhoudt. 

M. Buffel , à Douai , ville de Douai, perception d'Arleux, les 
trois cantons de Douai , moins la perception de Lewarde 

M. Mansion, à Douai, perceptions deBugnicourt et de Lewardi-, 
cantons de Marchiennes et d'Orchies. 

M. Peigûian, àValenciennes, ville de Valenciennes, perceptions 
d'Anzin , de Rouvignies et d'Qnnaing. 

M. Boidin, à Valenciennes, cantons de Sainl-Amand et de Condé. 

M. Bertrand, à Valenciennes, canton deBouchain, perceptions 
de Marly, de Famars, de Vendegies et d'Haussy. 

M. Muset , à Cambrai, canton de Marcoing , ville et canton 
Ouest de Cambrai. 

(1) Nous indique us à la suite du uoia des conlroleurs la circonscription du 
contrôle. 



M. Sohet , à Cambrai , canton Est de Cambrai, cantons de Car- 
nières el de Clary. 

M. Pugnaud, au Cateau, perception de Solesmes , cantons du 
Cateau et de Landrecies. 

M. Viatte, à Avesnes , cantons d'Avesnes et de Trélon. 

M. Moreau, àMaubeuge, cantons de Solre-le*Château et de 
Maubeuge . perceptiçn de La Longueville. 

M. Gérodias, au Quesnoy, cantons du Quesnoy et deBerlai- 
mont , perceptions de Bavai et de Saint- Waast. 

Surnuméraires y à la Direction, MM. Catteau , Wahl , Santallier. 

CADASTRE. 

M. J. Ponsot , géomètre en chef , à Lille. 

Géométrei de Viciasse, MM. Durand, Leblanc, atné, Desroches, 
Taquet , Raviard , Mathieu, Ingelrans, Couteaux. 

PERCEPTEURS. 
TaMeAU des elreonscriptlons de perceptâon 

DU DÉPARTEMENT DU NORD. 

Constituées conformément à la décision ministérielle du 23 mat 1850. 



COMMUNES 
composant chaque réunion. 



o 
u 

a 

e 



Noms, (i) 



NOMS 

des titulaires. 



COMMUNES 

composant chaque réunion. 



E 

o 



Noms. 



NOMS 

des titulaires. 



Bergues. (2) 
. ) Armbouts-Cappel 
Bierne 
Hoymille 

BOLLBZBELB 

jBroxeele 
5\LederzeeIe 
'Merckeghem 
Volckerinckove 



ARRONDISSEMENT DE DUNKERQUE. 

BoURDOURG-ViLLK 



Baude Emile. 



Looten. 



Bourbourg-camp. [co^rdain. Charl 
Brouckerque ' ' 

Spycker 

4 duneebqub 

Graybunes 
Craywick 



Bouvière, Pierre 



St.-Georges 
Loon 



\ 



Dhaines Jules. 



( i) Le montant des contributions de chaque cominune est porté au tableau statistique qui se tro«V( 
eoiiitiienccment de la deuxième partie de TÂunuaire. 

(s) La cojimunc qui se trouve en tête de chaque groupe f^t ct\\f «lu chef-lieu de perception. 




NOMS 
dfi litulaii». 



gCHOOTK 

Bs{les] 

EKeHB 

llebroucq 
;ham 

errebroucq 
tk-Stnthk 

nMlipprl.-IJiipl 

MilcBini'l Cap|itl> 

lyck 

de Synth s 



t-Cappel 



gcheore 
dpeene 
azeele 
'oock 



t Jans-Cappe). 

BL 

ndiove 

Htort 

Harie Gappel 

aBrp 

poene 



[Dabbadie, Jeaa. 
lEm. Demeyer. 

\Hovelt, Hippolyte. 



le, àug.'Ars. 



( Rbxfobdb \ 

.iBambecque f 

jOost-Cappel /Filhol de Camar, 

( Warbem 1 

/Tbteghbh 
j Coudrkerqne-Br. 
i Coudekerque-Vil . 



-iGhyvelde 
M.erfrmcLoTickB 
Uxem 



Zuydcooto 

!Wattbn 
Hoique 
Millam 
St.-Momelin 
Wulverdinghe 

I WoRHHOCDT 



] Ledringhem 
( Zeggers-Cappel 



ABKOHDtSSBHBNT D 



?A. Wïts, 
Ipierre Béhaghei. 

Rolland, Louis. 



/Dubus, Célestia. 



/ Ebslingheh 
Islariaghem 
jLynde 

7 ^Renescure 
JSercus 
[Slapla 
' Wallon-Cappel 

, i EsTArnES 
(La Gorgns 

1 Eecke \ 

\ Bocschépc J 

5 ' (îodewaerevclde ' Jncob. 
iSl -Sylvcatre-Capp \ 
! l'erdeghem / 



j Dnmonl , Victor-C. 



480 



COMMUNES 
composant cbnqtie réunion. 



i 

! 



Noms. 



NOMS 
des titulaires. 



COMMUNES 

composant chaque réunion. 



1 

o 



Noms. 



NOMS 

des titulair 



SHazebrouck 
Borre 
Caëstre 
" j Hondeghem 
f Pradelles 
Strazeele 



/ Métebkn 
\ Berthen 
SJFIétre 
f Merris 
^Yieux- 



Viellescazes, Jean. 



«Midi, Ëm. 



Berquin 



Mervillb 
3 { Haverskerque 
Neuf-Berquin 

MORBRGQDR 

. . Boeseghem 
Steenbecque 
Thiennes 

^ ( NiEPPB 

( Steenwerck 

iSTEBNVOORDB 
Uoutkerque 
Oudezeele 
Winnezeele 



ARRONDISSEMENT DE LILLE. 



( Annappbs 
.)Ascq 

*j Fiers 
f Forest 



Tacquet, Henri, 



Annoeullin 
Allennes-lez-Marais 
jBauvîn 

J(:ainpbiH-PU.Carembaull ^panckoucle, Léon. 
\Carnin 
IChemy 

Uerrin . 

Provin y 

Arhentières \ 

„ .Chapelle-d*Ar. (la)(_ _ ^ . 
^^Erquinghem-Lys (^«'^^ J'"*®»' 

Bois-Grenier. ' 

Bâisieux 

Anstaing 

cJusîn^ >Rennait, Charles. 

Tressin I 

Willem» ) 



Bassée (la) 
Hantay 
5 finies 
Marquillies 
Salomé 

CoMINES 

iDeûlémont 
Warnôton-Bas 
Warnêton Sud 
,Wervick-Sud 

Croix 

Wasquehal 

Wattrelos 

Ctsoing 

Bourghelles 

iBouvines 



>Behaghel, En 

î 

JEug 



Iserby, Loui 



. Bevenot 



Damiens, Jes 



Baraall dit R< 



(Durand, Eug 

I 

f Bataille^ Jacq 



Camphin-en-PévèleWoujry, (0. 
|Péronne 

Saiiigliin-cn-)li';laiilois 

Wannehain 



U4 



COMMUNES 
composant chaque réunion. 



u 



a 

o 



Noms 



NOMS 
des titulaires. 



COMMUNES 

composant chaque réunion. 



IEinetières-en-Weppes 1 
Englos 1 

Erquinghem-le-Sec\ 
\Escobecques 
iMaisnil (le) 
[ Radioghem 

FoURMBS 

lÂubers 
Fromelles 
iHerlies 

/Saûgbin-eo Weppes 
[ Wicres 



Prestat. 






) André, Louis. 



\ 



! I Balluih 
k «Bousbecques 
r-s'Roncq 

i Linselles 

' Neuville-en-Ferrain 



H4UB0URDIN 

Haneues-lez-Hanboardio 
5^Lomme 
Loos 
Sequedin 

HOUPLINBS 

. j Capinghem 

j Frelinghien 

Prémesque 

i Lannot 
\Hem 
- /Leers 

jLys 
^ /Sailly 



LiLLB \ .^ division 
LiLLB V division 
Lille 3* division 
LiLLB 4* division 



Fievet, VValdemar. 



Lefevre, Bernard. 



Bourgeois, Désiré. 



Guary, André. 



De St. -Marceau. 
Beaumé. 
Pourpe. 
Badin. 



Xi 

a 

o 
SB 



Noms 



NOMS 

ies titulaires. 



Lille ext.-muros : 
Lille [Fgs de Pives 
eide St-Maurice) ' 
Fâches 
Heliemmes 
Lezennes 
Madeleine [la) 
Mons-en-Barœul 
Ronchin 

( Marcq-en-Bàrceul 
ajBondues 
(Mou veaux 

Mons-En-Pévèle 

Bersée 

La Neuville 

Moncheaux 

Ostricourt 

Phalempin 

Thumeries 

Wahagnies 

Pont-a-Marcq 
Âttiches 
Avelin 
7<Ennevelin 
Fretin 
Mérignies 
Tourmignies 

QUESNOY SUR-D. 

- ^ Lompret 



8 



Pérenchies 
Verlinghem 

\ j BoUBÀIX 

Saint-Andbé 

Lambersart 

Marquette 

Wambrechies 

Santés 
iBeaucamps 
Ô^Emmerin. 
Ligny 
Wavrin 



Dibos, Armand, # 



Follet, Félix. 



Chardot, L.-E. 



Mautonlet , Hipp. 



Cuvelier, Pierre. 



Galloni d*Tstria, 



J.-B. Bonnet. 



Bommart. Êmile-£ 



48 



COMBIUNES 

composant chaque réaiiion, 



o 



Noms. 



NOMS 
des titulaires. 



COMMUNES 

composant chaque réunion 



fi 

o 



Noms. 






ISeglin 
Gondecourt 
Houplin 

Templeuvb 
,Bachy 
I Cappella 
7\Cobrieux 
Genech 
Louvil 
Mouchin 



Abancourt 

Blécourt 

Aubencheul-au-Bacj 

iGuvillers 
9(Bantigny 
iFressies 

Hem-Lenglet 

Paillencourt 

Sancourt 

AVESNBS-LEZ-AUB . 

[Quiévy 
^ JRieux 
® ISaint-Aubert 

Saint-Hilaire 

Villers-en-Cauchies 

Bbauvois 
i Belhencourt 
5 < Bevillers 
Boussières 
Fontaine-au-Pire 

4 Cambrai 

estourmbl 
jCattenières 
5<Carnières 
ISeranvillers 
Wambaix 



DelanoGy. 



RenoD , Célest. 



\ Tourcoing 

Wattignies 
Lesquin 
5 { Noyelles 
Templemars 
Tendeville 



arrondissement de cambrai. 

Gâteau (le) 
jMontay 
5 /Saint Bénin 



Béhague, Louis. 



Bonnay, Clovis. 



Blallet deChauny. 



Delesalle, Antoine. 



Rennuit, Victor. 



iSuint-Souplot 
Pommereuil 

Catillon 
jBasuel 
5 (La Groise 
IMazinghien 
Ors 

Cauroir 
:Awoingt 
g JCagnoncles 
jForenville 

'Naves 
Niergnies 

I Clart 
\Bertry 
5 ^ Busigny 
JMarest 
' Montigny 

GOUZBAUCOURT 

Banteux 
Bantouzelle 
7<Gonnelieu 
[Honnecourt 
Villers-Guislain 
Villers-Plouich 



NOMS 

des titulair 



Devemy, Th^ 



Dubois, Ad. 



Génédor, Piei 



Liegey, Char 



Delclève. 



iThévenot, Sii 



Fleurynck, J 



\B 



COMMUNES 

composant chaque réanion. 



» 

c 

as 



Noms. 



Haitssy 

jMontrecourt 
5(Saulzoir 
i Saint- Waast 
Vertain 

/ Twmr 

lEscaudœuvres 
jEstrun 
T^Eswars 
jRamillies 
IThun-Lévôque 
f Thun-St.-Martin 

LiGNT 

Audencourt 
g JCaudry • 
jCaullery 
'Esnes 

Haucourt 

Masmères 
Crevecœur 
jFlefiquières 
7 < Lesdain 
Marcoing 
Ribecourt 
Rumilly 

IMOEUVRES 
Annoux 
Boursies 
^\Cantaing 
JDoignies 
flïoyelli'S-sur-rEscaul 



NOMS 
des titulaires. 



Delpatnre, Hector. 



Libert, Emile 



Maubec, Pierre. 



COMMUNES 

composant chaque réunion. 



Damotiez, Th. fils. 



Foulon y Benjamn. 



8 

o 



Noms. 



NOMS 

des titulaires. 



Neu viLLE-S^ .- Rem Y 
Fontaine-N.-D. 
iHaynecourt 
g yMorenchies 
iProville 
[Raillencourt 
SaiUy 
TiUoy. 

SOLBSHBS 

iBeaurain 

IBriastre 

iSaint-Python. 

'Romeries 

Viesly 

Incht 
Beaumont 
iHonnechy 
7 /Troisvilles 
iMaurois 
Neuvilly 
Reumont 

Veudegics-sar-Ecaiiion 
iBermerain 
g JCapelle 
]Ëscarmain 
'Saint-Martin 
Sommaing 

[ Walincourt 
iDeheries 
g 'Elincourt 
jMalincourt 
iSelvigny 
f Viilers-Outréaux 



Vasseur, Th. 



Perret, Edmondi ^ 



Delannoy, Victor. 



Toussaint , Georg. 



Enaux, Sébastien. 



184 



COMMUNES 
composant chaque réunion 



I 

B 

e 



Noms, 



IN OMS 

des titulaires* 



COMMUEES 

composant chaque réunion. 



:*as 



O 

2 



Noms. 



NOMS 

des titulaires. 



8 



'AVESNES 

Avesnelles 

1 Bas-Lieu 

Dompierre 

Flaumonl-Waudrccliies 

Haut-Lieu 

^Saint-Hilaire 

Bavai 

Audignies 

iHoudaiu 

Honhergies 

Louvignies-Bavai 

'Mecquignies 

Obies 

Bbaufort 

Damousies 

lEclaibes 

Terrière-la-Petite 

iLimont-Fontaine 

lObrechies 

Sainl-Remy-ilai-Bâti 

Wattignies 



ARRONDISSEMEIXT B AVESNES. 

GOLLERBT 

iCerfontaine 
Ijeumont 
7<Marpent 
Quiévelon 
Recquignies 
Rousies 



L. Dujardin. 



Alavoine, Hector. 



Remise. 



Dupont, Louis. 



Berlaimont 
Aulnoye 
Aymeries 
g. Létal . 

\Monceau-S.-Waast/J. Vanhoucke. 
Noyelles i 

St-Remy-Chaussée \ 
Sasseguies y 

SCartignies 
Beaurepaire 
Boulogne 



I 



(Fayt-le-Grand 
Fayt-Ie-Petit 
Marbaix 



Bris , Eugène. 



SGonSOLRE 
Aibes 
u NBerelles 
iBousignies 
' Estrud 

DOURLERS 

jBeugnies 
5 < Floursies 
'Saint-Aubin 
Semousies 



Englefontaine 
1 Hecq 
iLocquigno] 
/Neuville 
'NPoix 
iRaucourt 
r Salesches 
• Vendegies-au-Bois 



Druart, Alphonse 



Devise 



8 



Royaux, Aug. 



6 



Eppe -Sauvage 
Baives 

iLiessies 
iM«ustier 
Wallers 
Willies 

Etrceungt 
Floyon 
La ron illies 



Dewalle. 



Carré. 



485 



COMMUNES 
composant chaque réunion . 



e 



Noms, 



NOMS 
des titulaires. 



- 1 



COMMUNES 

composant chaque réunion. 



i 

e 



Noms. 



NOMS 

des titulaires. 



l 



Fournies 
Anor 
I Féron 
Wignehies 

GOHMEGNIBS 

Bry 

lEth 

Frasnoy 

Preux-au-Sart 

Warg»ies-le-Grand 

Wargnies-le Petit 

La Longubvillb 

Feignies 

Neuf-Mesnil 

Taisnières-sur-HoD 

Landbegibs 

Bousies 

Ooix 

Fontaine-au-Bois 

Forest 

'Preux-aii-Boîs 

Robersart 

LbQubsnot 

iBaudegnies 

Ghissignies 

Jolimetz 

loQTignies-QiiMBoy 

'Potelle 

Ylllerean 

Xaboillbs 
Favril 
Prisches 
^Taîsmires-eo-Thierachc 



Robert, Jeao. 



Delerue. 



Stocquelet. 



Barbare. 



Dapont , Louis. 



1 



Passage» Cbîarles-U. 



^Uaubbugb 
.Assevent 

iBonssois ., .. ... 

IFerrière-la-Grander--^- ^^é™^ 
Uaotnionl 
Louvroii 



i 



P0NT-SUS-S\MBRB 

Bâchant 

iBoussières 

Ecuelin 

Hargnies 

Yieux-Mesnil 

Sains 
Felleries 
5 / Ramousies 
Seroeries 
Rainsars 

Saint-Waast 
Amfroipret 
Bellignies 
7 ( Bermeries 
Bettrechies 
Flamengrie ( la ) 
Gussignies 

Solre-le-Chatead 

Beaurieux 

Choisies 

Clerfay ts 

Dimechaux 

Dimont 

Ëccles 

Lez-Fontaines 

Sars 'Poteries 

Solrinnes 

ÎTrélon 
Glageon 
Ohain 

VlLLERS POL 

Jénlaîn 

'Maresches 

jOrsinval 

Ruesnes 

Sepmeries 

y ILLERS-SlRB-NlG • 

Bersillies 
iBettignies 
7(£Ie8me8 
I Gognies-Chausséo 



\0 



Lebleu. 



Salomé, Mélici. 



G. Coppens. 



Balicq, Jules L.-A. 



Dehorter, Louis. 



^Trentesaux. 



E. Plarichenault. 



V 



\% 



186 



COAfMUNES 

composant chaque réunion. 



a 

o 



Noms* 



NOMS 
des titulaires. 



COMMUNES 

cemposant chaque réunion. 



b 
fi 

e 
2 



Noms. 



NOMS 

des titillai 



'Arleux 
Gœuizin 
jGantin 
7/Estrées 
ILécluse 
Hamel 
^BrunémoDt 



BUGNICOURT 

Erchin 

iVillers-au-Tertre 

fMonchecourt 

iFressin 

Marcq 

Aubigny-au-Bac 

Féchain 



8 



CuiNCT 

jAuby 
J Fiers 
7 < Lauwin-Planque 
JËsquerchin 
'Gourchelettes 
Lambres 

Douai 



I (L4NDAS 

jAix 
5/Beuvry 
iNomain 
SaméoQ 

iLEWARDB 
Aniche 
Auberchicourl 
Ëcaillon 
Loffre 
Masay 
foniigDj 



ARRONDISSEMENT DE DOUAI. 



D. François. 



Deroubaix, Ed. 



Cantel. 



Denabrif, Charles. 



i 



Reuau, François. 



Roussel, Henri. 



'Marghiennbs-ville 

Aines 
5 \ Bouvignies \Tronsens . 

Tilloy 
.Wandignies 



/ Orghies 
^ \ Auchy 
\ Goutiches 
( Faumont 



Guilbert, Jul 



Pecqdencourt 
Bruille 

5 <Marchiennrs. Campagne )varlet, Léoi 
iRieulay 
Vred 



Raghes 

.Anhiers 

IFlines 

iLallaing 

'Raimbeaucourt 

Roost-Warendin 

SiN 

iDechy 

iFérin 

iGuesnain 

'Roucourt 

Waziers 

/SOHAIN 

lErre 
5^Fenain 
f Hornaing 
\yillers-Gampeau 



Dislère, Aug 



Gh. Colin 






Carlon , Céii 



<87 



COBfMUNES 

ioinpotaiit chaque réunion. 






Noms. 



NOMS 
des titulaires. 



COMMUNES 

composant chaque réunion. 



I 



Noms. 



NOMS 
des titulaires. 



7 



rÂNZIN 

Aubry 

iBellaing 

fBeuvrages 

iBruay 

Saint-Saulve 

Wallers 

BOUGHAIN 

,Emerchicourt 

JHordain 

^Marquette 

IMastaing 

Wasnes-au-Bac 

Wavrecliaiu-sous-Faulx 

CONDÉ 

Hergnies 
Saint-Aybert 
iThivencelles 
Vieux-Condé 

Denain 

Abscon 

JEscaudain 

,Haveluy 

Hélesmes 

Rœulx 

WaYrechaio-sous-Dnaain 

DOUCHT 

Avesne9-Ie-Sec 

iHaspres 

' Lieu-Sainte Amand 

jLourches 

'Neuville 

Noyelles 

Famars 

.Artres 

Aulnoy 

Maing 

Monchauz 

Queronaing 

Yerchain-Maugré 



Rennuit, Carlos. 



arrondissbment db talbnciennbs. 

Fbesniss 

Crespin 
5{Escaupont 
Odomez 
Vicq 

Lecblles 

Maulde 

Nivelles 

Rumegies 

Rosult 

Thun 



Minne, Amaury. 



Famery, Nicolas. 



Abbatucci, Jean, 



PanckouclEe, Victor 



6 



Baligand, Martin. 



Filz, Philippe 



Perrot de Thaunberg 



Lemaire, Steph. 



Lambert, Henri. 



Dumelz, Louis. 



Marlt 

Curgies 
5 1 Préseau 
Saultain 
Sebourg 
^Onnaing 
jEtrœux 
ô^Quaroube 
Quiévrechain 
Rombies 

. Raishes 

( Bruille St-Amand 

\Château-r Abbaye 

7/'Fline&-lez-Morlagoe 
jHasnon 
IMortagne 
'• Petite forêt de Raismes 

ROUVIGNIES 

Haulchin 
Hérin 
7 [ Oisy 
Prouvy 
Thiant 
Trith-Saint-Léger 

Saint-Amano 
jBousignies. 
5/Brillon 
iMillonfosse. 
Sars-et-Rosières. 



Chalenton, Gabriel. 



Derqucn ne, Albert. 



488 

Percepteurs surnuméraires. MM. Vanamondel^Dorigny ; Bécart; 
Decool ; Theys ; Cornez. 

ENREGISTREMENT , DOMAINES ET TIMBRE. 

L'Administration de l'enregistrement et des domaines est la plus an- 
cienne des régies financières. Son origine remonte a plusieurs siècles. 
Elle est importante non pas seulement par l'abondance de ses produits 
(plus de 350,000,000) , mais encore par les nombreux services qu'elle 
rend h la société. Elle fat reconstituée sur de nouvelles bases par la loi 
du 27 mai M9\. 

La direction des domaines de ce département est une des douze direc- 
tions de première classe : elle produit annuellement plus de \ % millions^, 
son personnel est composé ainsi qu'il suit : 

Directeur, M. Dorlan, ^, à Lille. — Premier commis de la 
direction. M. Bilcoq , de Ire classe. — Inspecteur , M. Nuise- 
ment, à Lille. — Vérificateurs. MM. Spire, à Cambrai^ Des- 
marets, à Lille ; Le Camus , à Lille ; N... , à Douai ; Dézon , â Dun- 
kerque ; Béhaghel, à Hazebrouck; Mitenne, à Valenciennes; Taillet, 
à Avesnes. — Contrôleurs : MM. Trannoy et Michel . à Lille. — 
Garde-magasin , contrôleur du timbre , M. Boyeldieu. — Receveur 
du timbre extraordinaire , M. Jayle, à la direction. 

Nota. Chaque receveur est chargé de toutes les parties dans les bu- 
reaux où la division du service n'est pas indiquée. 

Il existe , indépendamment des trois bureaux d'enregistrement et de 
succession chargés de vendre du papier timbré , trois débits spéciaux de 
timbre, ouverts à toute heure, un, Grand'Place, N® 58, un autre, rue de 
Paris, N° 4 04, et un troisième, rue de Lille ( section de Wazemmes) , à 
Lille. 11 y en a aussi un à Dunkerque , un autre à Roubaix , un autre à 
Fourmies , un autre à Douai , un à Tourcoing, un à Valenciennes* 

Nota. Il y a en outre maintenant dans le département 72 débitants 
de tabacs chargés de la vente du timbre. 

bureaux des receveurs du département. 

Arrondissement de Dunkerque. — Bergues , M. Demol , Bour- 
bourg, M. Pecquet; Dunkerque, enregistrement, M. Perret; 
domaines et actes judiciaires, M. Goltier; hypothèques, M. Bar- 
rière ; Gravelines, M. Le Gay; Hondschoote, M. Ackein, 
Wormhoud, M. Grard. 

Arrondissement d' Hazebrouck. — Bailleul , M. Bonnière; Cassel, 
M. Malot ; Hazebrouck , enregistrement et domaines, M. Théry ; 
hypothèques, M. Lambert; Merville , M. Lamer; Steenvoorde, 
M Lenglet. 



189 

Arrondissement de Lille. --ATmenilères y M. Faucheux; Cysoing, 
M. Duval ; Haubourdin,M. Morel; La Bassée , M. Joly ; Lannoy , 
M. Ravisé; Lille, enregistrement et timbre, M.Boisse; successions 
et timbre, M. Deschamps ; domaines, actes judiciaires et timbre , 
M. Beaufils; actes d'huissiers et timbre, M. Sugier; hypothèques, 
M. Dovalle; Pont-à-Marcq, M. Flosse ; Quesnoy-sur-Deïile , M. Ver- 
melle; Roubaix , M. Raison ; Seclin , M. Estienne de CoIIeville; 
Tourcoing (pour les deux cantons], M. Boileux. 

Arrondissement de Cambrai, — Cambrai, enregistrement et tim- 
bre , M. Mayaud ; actes judiciaires , domaines et timbre, M. Bras- 
seur; hypothèques, M. Delcamp; Carnières, M. Bourgeois; Clary, M. 
Picart; Le Gâteau , M. Lourde! ; Marcoing, M. Monbrun; Soles- 
mes, M. Charlet. 

Arrondissement d'Avesnes. — Avesnes , enregistrement , do- 
maines et timbre , M. Messin ; hypothèques , M. Flamand ; Bavai , 
M. de Clément du Mez; Berlaimont , M. Piérart; Landrecies, 
M. Carton ; Le Quesnoy, M. Gleyze ; Maubeuge, M. Maydieu- 
Fiton , Solre-le-Cbateau , M. Dufraigne; Trélon, M. Cuvelier. 

Arrondissement de Douai, — Arleux , M. Deloffre ; Douai , 
enregistrement et timbre, M. Wavrin ; domaines, actes judiciaires 
et timbre, M. Reboussin; hypothèques, M. Menet; Marchiennes, 
M. Mesmin ; Orchies , H. Loriol. 

Arrondissement de Valenciennes, — Bouchain , M. Fauville; 
Condé, M. Dubois; Saint-Amand (pour les deux cantons), M. Cou- 
turier ; Valenciennes , enregistrement et timbre, M. Bernard ; do- 
maine , timbre et actes judiciaires , M. Caboche ; hypothèques , 
M. Catusse. 

Surnuméraires, MM. Colinet, à Avesnes ; Dornier, à Cambrai ; 
Berthelin , à Douai ; Lecigne , à Dunkerque ; Berthon à Lille. 



SERVICE DES DOUANES. 

Le déparlement du Nord est divisé en trois directions ; la direc- 
tion de Lille comprend Tinspection d*Àrmentières, celle de Lille el 
celle d' Orchies ; la direction de Dunkerque comprend la côte depuis Gra- 
vélines jusqu'à Zuydcoote, et la ligne de terre depuis ce dernier endroit 
jusqu'à Berthof; la direction de Valenciennes occupe les arrondissements 
de Valenciennes et d' Avesnes (<), et une partie de celui de Douai. Elle 

(1) Sauf les communes d'Anor, Fourraies et Wignehies . aui app>»rtienneDt 
à la direction de Gharleville. 



490 

touche , sur une étendue de \ 8 myriamètres , aux frontières de la Bel 
gique , et se trouve bornée d*uu côté par la direction de Lille , et de 
r autre par celle de Gharleville. 

La direction de Lille comprend trois inspections de ligne , trois prin- 
cipautés et neuf capitaineries. 

La direction de Dunkerque est divisée en deux inspections de ligne , 
deux principautés et six capitaineries. 

La direction de Valenciennes se compose de trois inspections de ligne, 
d*une sous-inspection , de cinq principautés et de douze capitaineries. 

DIRECTION DES DOUANES DE LILLE. 

M. Willemin , H , directeur, à Lille. 

Bureaux de la direction. — MM. Duhem , 1er commis; Leroy, 
2* commis ; Le Bouhèlec , 3* commis ; Lecoulre de Beauvais et 
Vaulier , commis attachés ; N. N. , surnuméraires. 

INSPECTION D'ARMENTIERES. 

M. Sacaze, inspecteur. 

Service des bureaux. — MM. Sapin, receveur principal; Sau- 
guet, vérificateur de 2* classe ; commis principaux de Ire classe , 
MM. Laude et Billiet; commis principal de 2® classe, M. de Lamus- 
lière. 

Bureaux particuliers de la principauté d'Armentières. — Seau. 
M. Tournier, receveur. — Pont-de-Nieppe , MM. Derudder, rece- 
veur; Vernv , commis. — Houplines , M. Sahmé, receveur. — 
Bizet, M. Buissart, receveur. — Ponl-Rouge, MM. Baraoger , 
receveur; Recht, commis. — Deûlémont, MM. Henrion, rccevet*r ; 
Raverdy, commis. — Pont-de-Warnêlon , H. Dru, receveur. - 
Comines, MM. Leiong, receveur; Charlier, commis. — Werwicq, 
MM. Champagne, receveur; Delemotte, commis. 

Service actif. — capitainerie d'armentières. MM. Panier, capi- 
taine^ à Armentiëres ; ChoftdiU lieutenant , àNieppe; Eissendeck 
idem , à Houplines. 

Cette capitainerie comprend les brigades de Seau, Nieppe, Pont-de- 
Nieppe, Steenwerck, Armentières , HoupUnes, FreUnghien et Funque- 
reaux. 

GAPiTArNERiE DE COMINES. — M. Dclobcl, capitaine , à Comines ; 
Artique , lieutenani , à Werwicq \ Hibon, idem , à Deûlémont. 

Cette capitainerie comprend les brigades de Pont-Rouge, Deûlémont, 
Pont-de-Warnêton , Comines , Werwicq , Bousbecques et Linselles. 



194 

CAPiTAiNERiB BK RUB DE LA LYS. — MM. De Sency , capitaine , 
Rue de la Lys ; Lecomle , lieutenant, à Wez-Macquart ; Mercier, 
idem . à Sailly. 

Cette capitainerie comprend les brigades de Verriers, Croix- de-Boc , 
Rue de la Lys , Sailly , Chapelle-Grenier , TArmés , Wez-Macquart et 
Pérenchies. 

INSPECTION DE LILLE- 

MM. Lecoutre de Beauvais , inspecteur principal ; Astier, ins- 
pecteur sédentaire. 

Service des bureaux. — pringipâlité de lille. MM. Rogier, re- 
ceveur principal ; Smet-Jamar et Willems ^s contrôleurs. — Véri- 
ficateurs, MM. Sinsoilliez, Guéricy, Clazer, Orange, Vandaele 
et Deman — Commis} principaux de ire classe, MM. Millol, 
Minon, Dugard , Dovelle , Chellonneix et St-Quentin. — Commis 
principaux de 2® classe^ MM. Huet, Lecomte , Carez et Demasur. — 
Commis de 1'® classe, M. Caille — Garde-magasin , M. Delvas. 

Bureaux particuliers de la principialité de Lille. — Halluin , 
MM. Leieu, receveur; Charreyron , vérificateur de 3e classe; 
Norlier , commis de 2® classe. — Riscontout. MM. Loth, receveur; 
Evrard . commis de 2® classe. — La Marlière. M. de Launoy, rece- 
veur. — Le Touquet. M. Grimoult , receveur, — Tourcoing. M. Hu- 
gon, sous-inspecteur; Vanderpol, receveur; Le François, Chuquet 
et Leblanc, vérificateurs ; Gourdin, commis-principal et Sérouge, 
commis de 1" classe. — Roubaix , MM. Vaudeville, receveur; 
de St-Amour et Chenot, vérificateurs; Darlay et Framezelle , com- 
mis. — Watlrelos. MM. Basset, receveur ; Capelier , commis. — 
Leers, MM. Desmidt, receveur; Mattern, commis. — Toufflers. 
MM. Delaporte, receveur-., Allex, commis. — Baisieux (station). 
MM. Proromant , sous-inspecteur sédentaire ; Morin de La Pillière , 
receveur; Bellon , vérificateur de Ire classe; Huguenet , idem , de 
2^* classe; Guilbert , commis de V^ classe. — Baisieux (roule). 
MM. Glenisson , receveur; Rondeau, commis. — Entrepôt réel de 
Douai. MM. Dorigny, contrôleur-receveur ; Magnin et Hibon, véri- 
ficateurs; Tribalet, commis de ire classe; Gosselin, garde-maga- 
sin. — Loos (fabrique de soude). MM. André , commis principal; 
Colas, commis de ire classe; Ricquier et Rivet, commis de 
2^ classe. — La Madeleine (fabrique de soude). MM. Platelle el 
Roux-Fouillet, commis principaux ; Rousselle etBaude et, commis. 

Service actif. — capitainerie de tourcoing. MM. Vernet , capi- 
taine, a Tourcoing; Cocquelel, lieutenant, à Tourcoing (ville); Four- 
cy , lieutenant, à Tourcoing (station) ; Ogée, lieutenari , à Roucq; 
Corsin , lieutenant , à Roubaix. 



4 92 

Cette capitainerie comprend les brigades d'HalIuin , Neuville , Boncq , 
llisconlout, LaMarlière, Touquet, Tourcoing (ville), Tourcoing (station), 
Ijamartinoire , Wattrelos, Grimonpont, Roubais (vUle) et Roubaix 
(station). 

CAPITAINERIE DE CHÉRENG. MM. Coquelct, capttatnç^ à Chéreng ; 
Bilouet, lieutenant, à Lannoy ; Baude , lieutenant, à Baisieux 
(route) et Pion , lieutenant à Baisieux y (station). 

Cette capitainerie comprend les brigades de Leers, ToufHers, Lannoy, 
Sailly, Chéreng, Wiilems, Camphin, Baisieux (route) et Baisieux (station). 

CAPITAINERIE DE LILLE. MM. Leroy, copiVatne , à Lille ; Duboi S, 
lieutenant , à Marcq-en-Barœul ; Vasseur, lieutenant , à Mons-en- 
Barœul 

Cette capitainerie comprend les brigades du Corbeau, de Marcq-en- 
Barœul, Saint- André, Lille, Mons-en -Barœul , Fives et Lezennes. 

INSPECTION D'ORCHIES. 

M. Serpette, tn^pecieur. 

Service des bureaux. — principalité de moughin MM. Dalverny, 
receveur principal; Guilhevi, vérificateur ; Fécheroulle, commis 
de Ire classe. 

Bureaux particuliers de la principalité d*Orchies : Wannehain , 
M. Geneau, receveur. — AnicJhes (fabrique de soude), M. BlondeU 
commis principal ; M. Nortier, commis de ire classe; MM. Henné 
et Sleffenone , commis de 2® classe. 

Service actif, — capitainerie de pont-a-marcq.— M. Deleniolle , 
capitaine ; à Pont-à-Marcq ; Dequeker, lieutenant à Peronne. 

Cette capitainerie comprend les brigades de Sainghin , Péronne, 
Lesquin , Ennetières , Tem pleuve , Pont-à-Marcq. 

capitainerie de genech. — MM. Legris, capitaine , à Genech ; 
Poignet, lieutenant y à Cysoing ; Delarue, lieutenant y à Nomain. 

Cette capitainerie comprend les brigades de Wannehain , Bachy, Cy- 
soing , Genech , Mouchin , Nomain et Aix. 

capitainerie d*orchies. — MM. Caffier, capitaine^ à Orchies; 
Courtois, lieutenant y à Cappelle ; Yernez, lieutenant à Rouvignies. 

Cette capitainerie comprend les brigades de Capella , Âuchy, Bersée , 
Orchies, Beuvry, Court-au-Bois , Coutiches et Bouvignies. 

DIRECTION DES DOUANES DE DUNKERQUE 

M. Tarayre, ^ , directeur. 

Bureaux de la direction. — douanes. — MM. Guillet, premier 
commis; Kellcrmann, «econd idem ; Thévenet, S^commis; Alvernhe, 
commis attachés. 



J93 
INSPECTION DE DUNKEBQUE- 

4 

MM. Descaq[^ 0. ^], inspecteur divisionnaire \W\\\Qi^ inspec- 
teur sédentaire, 

» 

Service des bureaux. — principalité de DimKERQUB* — M. Giova- 
nelli,(>J«), receveur principal, 

M. Boulj de Lesdain, sous-inspecteur sédentaire. 
M. Perret, idem. 

Contrôleurs, MM. Mathorez, Paris, Simon et Evrard.— Fi^ri/îca- 
teurs , MM. Bouvy , Blanc , Maillard , Leclercq , Buhot , Doué , 
Carion , Cheffre , Courtois, Hyart, Tortel (Henri) et Caron. — 
Commis principaux, MM. Malingre, Bourdon ,Âugois , Tortel 
(Edouard), Cardock,DeLaunoy, Belgueul, Collet (Emile), Wander- 
wallen , Herbart et Salemon. — Commis, MM. Baes , Pierens, 
Debaecque et Collet (Ernest). — Gardes-magasins, MM. Hyver et 
Demersseman. 

Receveurs particuliers de la principalité de Dunkerque. — Gra- 
velines, MM. Rincheval receveur; Olivier, vérificateur; Ghyvelde, 
MM. Danctoville, receveur; Bossaert , commis. — Labrouskstraete, 
M. Fontaine, receveur. — Oost-Cappel, MM. Choquet, receveur; 
Vincent, commis. — Hondschoote, MM. Vanheeger, receveur; 
Debaecque, commis. 

Service actif. — capitainerie de dunkerque. MM. Duval, capitaine, 
à Dunkerque ; Coquidé, Pocholle et Guéricy , lieutenants à Dun- 
kerque; Mignonnet , idem , à Fort- Philippe. 

Cette capitainerie comprend les brigades de Gravçlines, Fort-Philippe, 
Mardyck, Dunkerque et Tente- Verte. 

capitainerie d'hondsghoote. MM. Morin, capitaine, à Honds- 
choote; Monart, lieutenant, à Ghyvelde; Keilling, idem, à l'Etoile; 
Biraon , idem, à Rexpoëde. 

Cotte capitainerie comprend les brigades de Ghyvelde , Mœrkerque , 
Labroukstraete , TEtoile , Rillemlinde , Oost-Capel , la Krustraete, Rex- 
poëde. 

capitainerie de RER6UES. — MM. Révcillon , capitaine, à Bcrgues, 

Degiganon, lieutenant, à W^arhem;Dardenne, idem, à Wormhoudt. 
Cette capitainerie comprend les brigades de Téteghem , Warhem , 
Bergues , Bissaert , Wormhoudt , Rosendael et Esquelbecq. 

INSPECTIOil D'HIZEBROUCK. 

M. Gréterin , inspecteur. 

Service des bureaux. — principalité d'hazerrougr MM. De- 
scille,. receveur principal, Strack, commis principal , et Petit, 
commis. 



49i 

Bureaux particuliers de la principauté d* Hazebrouck, — Hout- 
kerque. M. Hubrecht, receveur. — Steenvoorde , MM. Rencker, 
receveur: Lefebvre , commt* prtnctpa/. — Boeschëpe. M. Potier, 
receveur. — Schaexhen , M. Muotz, receveur. — Bailleul, MM. Gor- 
sas , receveur : de St-Paslou, commis principal. 

Service actif , — capitainerie de steenvoorde. MM. Lory, capt- 
taine, à Steenvoorde; Leys, lieutenant, à Houtkerque; Du val, 
idem, à Godewaersvelde. 

Cette capitainerie comprend les brigades d* Houtkerque, Winnezèele 
Herzeele, Terdeghem, Steenvoorde et Godewaersvelde. 

CAPITAINERIE DE MÉTEREN. MM. Cuirot , capitaine, à Méteren; 
Tesmoingt, lieutenant, àBerthen; Hibon, idem, à Bailleul. 

Cette capitainerie comprend les brigades de Mont-des-Cats , Berthen , 
Schaexben, Méteren, Bailleul et Nouveau-Monde et Eecke. 

CAPITAINERIE d'hazebroucr. — MM. Sauvagc , capitaine , à Haze- 
brouck; Fichaux, lieutenant, à Strazeele; Lory, idem, à La 
Cornette. 

Cette capitainerie comprend les brigades d'Hardifort , la Cornette , 
THazewinde, Bavinchove, Hazebrouck, Caestre, Strazeele, Outtersteene 
et Yieux-Berquin. 

DIRECTION DES DOUANES DE VALENCIENNES. 

M. Van Cassel , ^ , directeur. 

Bureaux de la direction. — douanes. MM. Bavoux , |?remier com- 
mis ; Deman, deuxième idem , Plancke, troisième idem. MM. N . . , 
N. . , Ravaux , Auffray et Jaugeon, commis attachés. M. Roussel 
de Pomaret , surnuméraire. 

SERVICE DES DOUANES. 

INSPECTION DE S t INT- tlH AN D. 

Cette inspection comprend une principalité dont le chef-lieu est à 
Condé. 

Inspecteur^ M, Ricordy. 

PRINCIPAUTÉ DE CONDÉ. — MM. Foumicr, receveur principal , à 
Condé; Dany, sous-inspecteur y idem; H encart, Lebrun, ren/î- 
cateurs de ire classe; Pirolle , idem de 2" classe; Girard, commis 
principal de ire classe; Mélot , commis principal de 2® classe; 
Ruftin , commis de ire classe. 

Mortagne, M. Bocquillet, receveur ; Goubaul, vérificateur de 2* 
classe; Dremaux , commis. — Hergnies, M Ekelsbeke, receveur. 



«95 

— Vieux-Condé, M. Coquelet, receveur.— Le Coq, MM. Paravicini, 
receveur; Poulaine, commis. 

Rumegies, MM. Desmidt, recet?et*r. —Maulde, MM. Cordon, 
receveur; Curicque , commis, 

INSPECTION DE VtLENCIENNES. 

Cette inspection comprend une principalité dont le chef-lieu est h 
Valenciennes. 

Inspecteur, M. Thibault. 

PRINCIPAUTÉ DE VALENCIENNES. MM. Cauchois, recevtur principal ; 
Margaine, sous-inspecteur; Ponchau, contrôleur ;Nori\eT , Soulier, 
Bunot, de l'Eglise, Lefebvre, vérificateurs de ire classe; Marrier 
de Chanteloup , Jaugeon, commis principaux de ire classe ; Milani , 
Adnesse et Lemerle, commis principaux de 2® classe, 

Blanc-Mi sseron, MM. de Valensart, receveur; Mariage, vérifica- 
teur de d>^ classe; Honoré, Ravel, commis, — Marchipont, M. Bou- 
chez, receveur. — Sebourg , M. Courteville , receveur. — Crespin , 
M. Demarbaix, receveur. — St.-Vaast, M. Drapier, receveur. — 
Bry, receveur, M Valin. — Elh, receveur, M. Despas. 

INSPECTION DE MtUBEUGE. 

Cette inspection comprend deux principautés dont les chefs -lieux sont 
Feignies et à Jeumont. 

M. Josset , inspecteur y à Maubeuge. 

PRINCIPAUTÉ DE FEIGNIES. MM. Louctte , receveur principal ^ à 
Feignies ; Moreau de ChsunfVien , sous-tnspecteur ; L'hôte, Meu- 
risse, Guioinar, vérificateurs de ire classe; Sbarbaro, de laMorle- 
Feline , commis principaux de 2® classe ; Herbecq , commis de ire 
classe , Tabary, commis de 2® classe, à Feignies. 

Bellignies , MM. Serval , receveur, — Hergies , M. Arné » 
receveur, — Hon, M. Perriot, receveur. — Malplaquet, M. Doste, 
receveur. — Gognies-Chaussée , M. Venet, receveur. 

PRINCIPAUTÉ DE JEUMONT. MM. Roussct dc Pomaret, receveur prin- 
cipal; Faucheur, sous-inspecteur \ Nortier, contrôleur \ de St- 
Martin-Beyrie , Deligny, Honoré etPichoir, vérificateurs de ire 
classe'. Jacquet et Bouteleux, vérificateurs de 2® clause; Dumont, 
commis principal de ire classe; Schillinger , Darrieux, Juson et 
Quès', commis principaux de 2® classe ; Kieffer , Gérard et Choffez, 
commis de ire classe. 



196 

Bettigiiies, MJI Rolier, r^fivfiur\ Villers-sire-Nieole, M. Lemoine, 
receveur. — Vieux-Rengt, M. St-Quentin, receceur. — Hautmont 
(soudes], M. Mineur, commis principal de ire cL\ Courrège, commis 
de ire classe; Derycke, Piefquel, commis de 2* classe, 

IMSKGTION D'tVESNIS. 

Cette inspection comprend une principauté dont le chef-lieu est à 
Avesnes. 

PRiNGiPALiTÉ d'ayesnbs. MM. Giovaueili , inspecteur \ Laracine, 
receveur principal: Lécuyer, vérificateur de ire classe; Laplace, 
commis de ire cla$se, 

Cousolre, MM. Defon laine, receveur — Hestrud , M. Fauconnier, 
rcccrcwr.— Solre-le-Châleau , MM. Rognion, receveur, — Clairfayls, 
M. Loth, receveur, — Eppe-Sauvage , M. Lecerf, receveur, — 
Trélon, M. de Varènes, receveur, — Ohain, MM. Fosset, receveur; 
Fréchon , commis, 

INSPECTION DE StlNT-tlHIlND. 

Service actif, — gapitainerib de legelles. — MM. Landon, 
capitaine ^ à Lecelles, Germain, lieutenant y à Saméon; Paris, 
lieutenant , à Saint- Aroand. 

(]ette capitainerie comprend les brigades de Planard , Rumegies , Sa- 
méon, Lecolles, Maulde, Nivelles, St-Amand, LandasetRue-de-Chorette. 

CAPITAINERIE d'hasnon. MM. Petit , capitaine , à Hasnon ; 
Sant, lieutenant y à Tilloy; Guilbart, lieutenant ^ à Vicoigne. 

Cette capitainerie comprend les brigades de Brillon , Hasnon , Tilloy, 
(îrand-Bray, "Vicoigne et Raismes. 

CAPITAINERIE DE NOTRE-DAME-AU-BOis. MM- Vallettc, Capitaine, 
à Notre-Dame-au-Bois ; Grivillerç, lieutenant, à Bruille; Beuzard, 
lieutenant, à Condé. 

Cette capitainerie comprend les brigades de Mortagne , Bruille , Her- 
gnies , Notre-Dame-aux-Bois , Yieux-Condé , Condé , Fresnes , Château- 
r Abbaye et du Coq. 

INSPECTION DE VILENCIENNES. 

CAPITAINERIE d'honnaing. MM. Courtois, capitaine , à Onnaing , 
Dineur, lieutenant^ à Blanc - Misseron ; Lamy, lieutenant ^ à 
Curgies. 

Cette capitainerie comprend les brigades de Crespin , Blanc-Misseron , 
Marchipont , Onnaing , Sebourquiaux , Sebourg , Curgies et Thivencelles. 



4Shf 

CAPITAINERIE DE YALENciENT^Es. MM. Lomenil , edpttairié , à Va- 
lenciennes ; Gaillard, lieutenant , à Yalenciennes (station); Ridoil , 
lieutenant , à St-Saulve ; Meurisse , lieutenant , à Yendegies^âur- 
Ecaillon. 

Cette capitainerie comprend les brigades de Bruay , SatDpt«>Sacilve , 
Anzin, Marly, Sopmeries, Vendegies-sur-£caillon ,* Yalenciennes (station], 
Famars. 

CAPiTAiNEaiE DE WARGNIES-LE-PETIT. MBf. hcqu^Lït, dapitaine , à 
Wargnies-le-Petit ; Lesrel , lieutenant , à St.-Yaast ; Bfîmont , 
lieutenant, à Wargnies-le-Petit. 

Cette capitainerie comprend les brigades de Bry, la Bocrette, Jenlain, 
Saint- Waast, Bettrechies. Amfroiprel et Wargnies-le-Petit. 



INSPECTION DE M1UBEU6E. 

CAPITAINERIE DE LA L0N6UEYILLE. MM. GrétcHn , Capitaine^ à La 
Longueville; Desbordes^, lieutenaf^f^ à Bavai ; Dubray, lieutenant^ 
à Feignies (station) ; Mathieu , lieutenant , à Feignies (village). 

Cette capitainerie comprend les brigades de Bellignies, Hon-Hergies, 
Bavai, Malplaquet, Gognies - Chaussée , Feignies (station), Feignies 
(village) et Lalongueville. 

CAPITAINERIE DE JOLIMETZ. MM. Landousie , capitaine y àJolimetz; 
Pécheux , lieutenant , à Berlaimont ; Bruyère , lieutenant , au 
Quesnoy. 

Cette capitainerie comprend les brigades de Ruesnes, le Quesnoy, 
Baudignies , Jolimetz , Locquignol , Berlaimont et Pont-sur-Sambre. 

CAPITAINERIE DE MAUREUGE. MM. Blutel , Capitaine , à Maubeuge; 
Robert, lieutenant ^ à Elesmes; Aubert, lieutenant, à Cerfofl- 
taine ; Sindely, lieutenant , à Jeumont (station]. 

Cette capitainerie comprend les brigades de Bettignies , Eldsineà , 
Yieux-Bengt, Jeumont (ligne), Colleret, Maubeuge, Cerfontaine; Jeumont = 
( station ) , Hautmont ( station ) . 

INSPECTION O'IVESNES. 

CAPITAINERIE DE soLRE-LE-CHATEAU* MM. Louvel, Capitaine ^ à 
Solre-le-Château ; Jourdan, lieutenant, à Hestrud; Brosse, lieu- 
tenant ^ k Dimechaux. 

Cette capitainerie comprend les brigades d'Hestrud , Beaurieuz , 
Cierfayts, Dimechaux, Solre-le-Château , Cousolre, Damousies et Fel- 
leries. 



198 

CAPITAINERIE DE GLA6B0N. MM. Sant , capitaine, à Glageon ; Ber- 
tholet, ^, lieutenant 9 à Trélon; Mathieu, lieutenant , à Liessies. 

Cette capitainerie comprend les brigades d'Ohain , Trélon , Liessies , 
Sains , Glageon et Beaumont. 

CAPITAINERIE d'avbsnelles. MM. Collart , capitaine , à Âves- 
nelles ; Moucheront, lieutenant, à Dompierre ; Beaudet, lieutenant, 
Étrœungt. 

Cette capitainerie comprend les brigades de Saint-Remy-Chaussée , 
Dompierre, Avesnelles , Haut-Lieu, Etrœungt, Larouillies et Saint-* 
Hilaire. 

DIRECTION DES CONTRIBUTIONS INDIRECTES 
DU DÉPARTEMENT DU NORD. 

M. Chocqueel, Directeur, rue des Fossés, 30, à Lille. 
ier commis de la direction : M. Merchez, rue Impériale, 3. 

ARRONDISSEMENT DE LILLE. 

Inspecteurs: MM. de Jancigny, Biard, Maton, Troupeau, 
Didelot , Labe, Verlynde (service des sucres) , à Lille. 

Receveur principal : M. Du Gard, rue Basse, 45. 

Entreposeur des tabacs et des poudres à feu : M. Boudville , rue 
Solférino. 

Contrôleurs : MM. Couppey , à Lille , façade de l'Esplanade ; 
Devillers , idem , rue de Béthune ; Tabourin, id., rue Frémy , 8 ; 
Como (service des sucres) , rue du Chaufour ; BouUet (entrepôt des 
sucres), àLilte; Castéra , à Armentières ; Yernette , àRoubaix; 
DeGeslin, à Tourcoing; Deny (service des sttcres), à Fournes; 
Galland, idem, à Ponl-à-Marcq ; Warocquier, idem., à Seclin; 
Ferrey (service de la garantie), à Lille , rue de la Vieille-Comédie. 

Receveurs particuliers sédentaires : MM. Dethoor^ à Lille, rue 
des Urbanistes; Soulier, idem, rue Durnerin; Germain, idem, rue 
des Canonniers (section des Moulins] ; Ouda (service de la navi- 
gation), rue Colbert; Willermoz, à Armentières; Testut, à Rou- 
baix ; Talleux , à La Bassée ; Croin , à Seclin , Dethoor, à Tour- 
coing. 

Receveurs buralistes : Suvelier, à Lille, rue du Metz; Plancke, 
idem, rue des Sarrazins ; Salmon , idem , rue de la Vignette. 

ARRONDISSEMENT d'aYESNES. 

SouS'directeur : M. Letocart , à Avesnes. 
Receveur principal : M. Morisot, à Avesnes. 



199 

Contrôleurs: M. Caillouet, à Maubeuge; M. Couturier, à Bavai 
(service des sucres), 

ARRONDISSEMENT DE CAMBRAI, 

Sous-directeur : M. de Marsilly , à Cambrai. 

Inspecteur : M. de Percy, à Cambrai (service des sucres). 

Receveur principal : M. Sutils, à Cambrai. 

Contrôleurs : MM. Lefebvre , à Cambrai ; Duvivier , idem , 
(service des sucres); Taviaux , à Solesmes , id. 

ARRONDISSEMENT DE DOUAI. 

Sous-directêur : M. Ramecourt, à Douai. 

Receveur principal : M. Meunier, idem. 

Contrôleurs : MM. Dusan, à Douai; RigoUet , à Douai; Libes- 
sart, à Cantin; Ciech, à Marchiennes. 

ARRONDISSEMENT DE DUNKERQUE . 

SouS'directeur : M. Deberckem , à Dunkerque. 

Receveur principal : M. Durand , idem. 

Contrôleurs : MM. Degrave , à Dunkerque ; Richard , idem ; 
Bisserié, idem (service delà garantie); Verneuil , à Bergues. 

ARRONDISSEMENT d'hAZEBROUCK. 

Sous-directeur : M. Flamant , à Hazebrouck. 

Receveur principal : M. Devps, à Hazebrouck. 

Contrôleurs : MM. Maury , à Hazebrouck ; Morin , à Bailleul. 

ARRONDISSEMENT DE VALBNCIBNNBS. 

Sous-directeur : M. Boursy , à Valenciennes. 

Inspecteur : M. de Lestang (service des sucres). 

Receveur principal : M. Curmer , à Valenciennes. 

Contrôleurs : }ILM. Dehau, à Valenciennes; Hellein, iaem ; 
Jousset , à Anzin ; Sausverd , à Condé ; Goujard , à Denain ; Du- 
conrthial , à Saint-Amand ; Louis , à Valenciennes (service des 
sucres); de Villereau, idem, idem; Beaujeu, à Famars, idem, 
Fallague, à Onnaing; idem ; Ferrière , à Denain, idem;Char- 
denal, à Saint-Amand , idem; Couplet, à Bouchain , idem. 



200 

DIRECTION GÉNÉRALE DES MANUFACTURES DE L'ÉTAT. 

Un décret du 4 2 mars 4860 a séparé l'administration des tabacs 
qu'un arrêté du Gouvernement , en 4 848 , avait réunie à celle des con- 
tributions indirectes et a institué une direction générale des tabacs et des 
directeurs dépanementaux. 

Un décret du 9 novembre 4 865, a ajouté aux attibutions, de la 
Direction générale des Tabacs' la fabrication des poudres de chasse, 
de mine et de commerce , ainsi que le raffinage des salpêtres pour 
former une administration unique sous la dénomination de Direction 
générale des manufactures de TEtat. 

DIRECTION BBS TABACS DE LILLE. 

La Direction dont Lille est le chef lieu comprend la manufacture des 
Tabacs de Lille , le magasin de transit de Dunkerque , les magasins de 
tabacs en fouilles et la culture du département du Nord. 

Le département du Nord est autorisé , pour 1869, à planter en 
tabac,pourrapprovisionnement des manufactures impériales 1,000 
hectares de terre , non compris le cinquième en excédant toléré par 
l'article 193 de la loi du 28 avril 1816. 

Ces 1,000 hectares devront procurer une quantité de 2,800,000 
kilogrammes de tabac. 

MÀNUFACTUBE. 

Personnel de l'établissement. 

Directeur des tal)acsy N. . . , à Lille. — Ingénieur ^ M. Laurent, 
faisant fonctions de Directeur par intérim. — Sous-ingénieur , 
M. Duquesnay. — Contrôleur ^ M. Décocq. — Garde-magasin , M. 
Lesueur. 

Bureaux, — MM. Kling , premier commis: Labitte,| second 
commis: Lebeau, Lemasson, Colin et Dardenne, commis de 
2® classe \ Coly, commis de 3* classe: Crattelet, surnuméraire. 

MAGASINS DE TRANSIT DE DUNKERQUE . 

Entreposeur^ M. Méchin , à Dunkerque. 
Contrôleur de magasin^ M. Louët, idem. 

CULTURE DU NORD. 

Inspecteur, M. Mourgues, à Lille ; commis de rinspection, M. 
Robin. 




SI04 



MAGASINS DE LILLE. 



Magasin N^ i. — Entreposeur^ M. Mérel; contrôleur de ma- 
gasin^ M. Olivier; commis aux écritures , N. . . . ; contrôleur de 
culture, M. Decourchelle. 

Magasin N^ 2. — Entreposeur, M. Héron; contrôleur de maga-- 
sin^ M. Mallard ; commis aux écritures , M. Crespel ; contrôleur d$ 
culture, M. Meyer. 

MAGASIN DE MERVILLB. 

Entreposeur, M. Gardarein, à Merville ; contrôleur de magasin^ 
M. Masse, à Merville; contrôleur de culture^ M. Planiol, à Merville. 

RAFFINERIE IMPERIALE DES SALPÊTRES DE LILLE. 

Directeur, M. Violette, Henri, fO. H). — Ingénieur, N. . . — 
Garde-magasin y M. Baratte. — Commis, M. Lanchon. — Maître 
raffineur, M. Ménagé. — Maître raffineur-adjoint, M. Liber. 

ADMINISTRATION DES FORÊTS. 

Le département du Nord contient 49,019 hectares 68 ares 70 cen 
tiares de bois et forêts, dont 28,442 hectares dans l'arrondissement 
d'Avesnes seulement, et 8,430 dans celui de Valenciennes. L'arrondis- 
sement de Dunkerque est celui qui en possède le moins , il n*en a que 
904 hectares. 

Sur ces 49,04 9 hectares de bois, 4 9,524 hectares appartiennent à 
VÊtat, 2,000 hectares aux communes et aux établissements publics , le 
reste aux particuliers. 

Les forêts les plus considérables par leurs masses sont : la belle forêt 
de Mormal, de la contenance de 9,200 hectares ; la forêt de Nieppe, de 
2,500 hectares; la forêt de Saint- Amand, de 3,274 hectares ; la forêt 
de Phalempin, de 900 hectares; lo grand bois l'Évêque, de 900 hec- 
tares ; la forêt deFourmies, de 900 hectares; la forêt du bois TAbbé, 
de 1,4 00 hectares; la forêt de Marchiennes, de 800 hectares; la forêt 
de Trélon, propriété particulière, de 3,300 hectares; la forêt de Wal- 
lers , aussi propriété particulière, de 800 hectares. 

0RGAI9ISATI0N ET PERSONNEL DE l'aDMINISUIATIGN DES FORÊTS. 

La France est divisée en trente^cinq conservations forestières. 

La septième conservation est celle d'Amiens , composée des départe-- 
ments du Nord , du Pas-de-Calais , de 1 * Aisne et de la Somme. 

44 



«0« 

Conservateur^ M. Beaussire , ^ , à Amiens. 

MM. Bécourl, garde-général sédentaire , secrétaire de la conser- 
vation ; Métayer , brigadier sédentaire y chargé de la comptabilité ; 
Leroy , brigadier-sédentaire ; Cotte , garde-sédentaire. 

Il existe dans le département deux inspections forestières qui ont pour 
chefs lieux Lille et le Quesnoy. 

INSPECTION DE LILLE. 

Cette inspection comprend les arrondissements de Lille , ValencienneS; 
Douai, Hazebrouck et Dunkerque. 

MM. Cdiyei, inspecteur, chefdesercice.kLWle; Ouzelle, brigadier- 
sédentaire y attaché à l'inspection; d'Arbois de Jubainville , sous^ 
inspecteur , à Valenciennes ; PoUet , garde général, à Hazebrouck . 

INSPECTION DO QUESNOY. 

Cette inspection comprend les arrondiss. d*Âyesnes et de Cambrai. 

MM. Bouvarl , inspecteur ^ chef de service , au Quesnoy ; Pin- 
tiau, commis temporaire, attaché à l'inspection ; Danobrun , sous- 
inspecteur, au Quesnoy; Badre, ^, garde général, à Landrecies ; 
Cromback, garde général , à Trélon ; Coite , garde général adjoint , 
àLocquignol. 

POSTE AUX LETTRES (1). 

Direction DU SERVICE départemental. M. Lemay, *, directeur 
des postes et relais du département, à Lille. 

Contrôleur, M. Coulard. 

MM. Herbage, premier commis de direction ; Zerlaut, deuxième 
commis y idem; Potron, 3® commis; Campion , surnuméraire. 
Brigadiers-facteurs, MM. Dutoitet Willems. 

Il y a dans le département du Nord quatre vingt seize bureaux de 
postes aux lettres : neuf bureaux composés , soixante-douze bureaux 
simples et quatorze distributions. L*état suivant indique les communes 
où ils sont placés et présente le nom du receveur de chaque bureau. 

Bureaux composés. Lille. MM. Tiquet , receveur principal: 
Marvejols, Lescaux, commis principaux; — receveuses des bureaux 
supplémentaires: Mme Herbage, quartier de Moulins-Lille ; Mme. 

(\) Ud décret impérial en date du 2*7 novembre 1864, inséré au Moniteur du 11 
décembre suivant, décide que les Inspecteur* s'appelleront désormais Directeurs; 
les Directeur* comptable*^ neceveur* principaux; les />irec<eur« prendront le nom 
de Receveur*, 



203 

Asbroucq, quartier de Wazemmes ; M. Husson, section de Fives. — 
Bf. Lannelet, place St.-Martin. — Avesnes, M. Lorentz, receveur. 

— Cambrai , MM. Rousseau, idem; Bernage, commis principal. — 
Douai, MM. Vincent, receveur; Bourroux, commis principal. — 
Dunkerque, MM. Robinet, receveur; Fourie, commis principal. 

— Maubeuge, M. Schneller, receveur. — Roubaix, M. Beau- 
val ot, receveur. — Tourcoing, M. Noël , receveur, — Yalenciennes, 
M. Louf, idem; M. Boys, commis principal. 

Bureaux simples. Aniche, Mme Eloy; Anzin, Mlle Aubertin; 
Arleux,Mlle. Marin; Armentiëres, M. Houde; Railleul, M. De 
haisnes; La Bassée, M. Watier ; Bavai , Mme Dumay; Bergues, 
Mme François ; Berlaimont, Mlle Poullard ; Beugies,*^M. Leiong; 
Bouchain, M. Odot; Bourbourg, Mlle Desjardins; Busigny, Mme 
Belin; Carnières, Mme Boubay; Cassel, Mlle Felhoen; Le Gâ- 
teau, M. Campion ; Catillon , Mme Wuillot , Caudry , Mme Le- 
grand; Clary , Mlle Dubuisson ; Comines , Mme Hanguillart; 
Condé , MlleBossel: Crespin, Mlle Cartier; Cousolre, Mlle Le- 
moisne; Cysoing, Mme Longepierre; Denain , M. Dufour; Es- 
quelbecq, Mlle Mahistre ; Estaires , Mlle Coiniilot ; Etrœungt, 
Mlle Godbille ; Fourmies, Mlle Sévenô; Fournes , Mme Reboux ; 
Gouzeaucourt , Mme Devaux ; Gravelines , Mlle Tancrez ; Hal- 
luin , Mme Wallard ; Haubourdin, Mme veuve Lamour ; Haut- 
mont, Mlle Delaporte; Hazebrouck, M. Piettre ; Hondschoote, 
Mlle Chassaing; Iwuy, Mlle Taillefer; Jeumont, M. Disneur, ^ ; 
Landrecies , Mlle Richez ; Lannoy , Mme Simon ; Loos , Mlle 
Hampeleu; Lourches, Mlle Nicolet ; Marchiennes , Mme Baillet; 
Marcq-en-Barœul, Mlle Carette ; Maroilles, Mlle Barthélémy; 
Masnières , Mme veuve Mollien ; Merville, Mme Barthès ; Morlagne, 
M. Ellerberger; Onnaing; Mme Mahistre; Orchies, Mlle Bauvin; 
Pont à-Marcq , Mlle Huguier ; Quesnoy-sur-Deûle , Mme Marissal ; 
Le Quesnoy, M. Cat, Raches, Mme Favreux; Raismes, Mme 
Legrand; Sains. Mlle Lebrun; St.-Amand, M. Daussy; Seclia, 
Mme Poillot ; SoIre-le-Château , Mme veuve Lenglé ; Solesmes , 
Mlle Marlierre; Somain , M. Mio ; Steenvoorde, Mme veuve Duvet ; 
Templeuve, Mme Polier ; Trélon , Mme Balasse ; Trilh-St. Léger, 
Mlle DubruIIe; Walincourt, M. Duretz; Watten, Mme Ryem- 
bault; Wormhoudt, Mme Cabotse. 

Bureaux de distrirution. Annœullin, MmeCurien; Ascq, Mlle 
Cowez ; Englefontaine , Mlle François; Fresnes, M. Daussy; 
Flines, Mlle Despret; Hasnon, Mlle Molinior; Anor, Mlle Des- 

Sret; Linselles, MlleCapIel; Renescure, M. Cohet; Steenwerck , 
nie Marin; Jenlain, Balasse, Wambrechies, Mlle Coulogne; 
Vieux-Berquin, Mme Berlin ; Wignehies, Mlle Berlholet. 

Pràposés Dans les gares des chemins de fer. MM. Jesson , à 
Lille; Lermitte, à Cambrai; Cendro, àDouai; Thiroux, à Ha- 
zebrouck; Moreau, à Somain; Lejeune; à Yalenciennes La- 
melle ; à Busigny. 



204 
FRANCHISES POSTALES. 

Jouissent de la franchise illimitée par lettres fermées pour toute 
rétendue de l'Empire : S. M. l'Empereur, S. M. Tlmpératricè , 
S. A. Lie prince Napoléon , S. A. la princesse Mathilde, S. A. I. 
la princesse Marie-Clotilde Napoléon, le directeur général des 
postes, la Gouvernante des Enfants de France, le ministre de la 
maison de TEmpereur et des Beaux -Arts, le surintendant-général 
des théâtres, idem, des beaux-arts. 

Pour toutes les correspondances qui leur sont ndro«ïsées : l'Em- 

[)ereur, l'Impératrice , le prince Napoléon, la princesse Mathilde, 
a princesse Marie-Clotilde Napoléon ; le prince Lucien Murât. 

La dame d'honneur de S. A. L Mme la princesse Marie-Clotilde 
Napoléon, le Ministre d'Etat, les aides- de-camp de l'Empereur, 
de service ; les secrétaires du cabinet de l'Empereur, le comman- 
dant militaire de la maison de l'Empereur, le gouverneur général 
des palais impériaux , le premier aumônier de la maison de l'Em- 
pereur, le grand maréchal du palais , le grand chambellan , le 
grand écuyer, le grand veneur, le grand maître des cérémonies, le 
secrétaire des commandements de l'Impératrice , le grand maître 
de la maison de l'Impératrice , le chevalier d'honneur de S. A. L 
Mme la princesse Mathilde, la Gouvernante des enfants de 
France; les membres du conseil-privé. 

Le président du Sénat, le président du Corps législatif, le grand 
référendaire du Sénat, le grand chancelier de la Légion-d'Hon- 
neur, les ministres secrétaires d'Etat à départements ministériels, 
le président du Conseil d'Etat, le vice-président du Conseil d'Etat, 
le président du contentieux du Conseil d'Etat, le premier président 
et le procureur-général de la Cour de cassation ; le premier prési- 
dent et le procureur-général de la Cour des comptes, le comman- 
dant supérieur des gardes nationales du département de la Seine, 
le commandant de la Ire division militaire, le commandant de Pa- 
ris et du département de la Seine, le préfet de police, le directeur 
de l'administration de l'enregistrement et des domaines, le direc- 
teur du personnel au ministère de la guerre , le directeur de l'ad- 
ministration des forêts, le directeur de I administration des douanes 
et des contributions indirectes, le directeur de l'administration des 
manufactures de TËtat, le directeur de l'administration des postes, 
ledirecteur de l'administration de la caisse d'amortissement et de la 
caisse des dépôts et consignations, le directeur général des cultes, 
le secrétaire général du Conseil d'Etat, le président de la commis- 
sion d'enquête des tabacs, le commissaire de l'Empereur, près la 
commission d'indemnité des colons de Saint-Domingue, le secré- 
taire général de la même commission , le directeur général des 
lignes télégraphiques, le directeur du service des dons et secours 
de la maison de l'Empereur. 



805 

TAXE DES LETTRES. 

Nous avons inséré , il y a dix ans , dans notre recueil , des notions 
générales sur les taxes dont Tadministration des postes frappe les lettres 
privées , les papiers d'affaires , gravures , prospectus , journaux , etc., 
circulant dans Paris , dans l'intérieur de l'Empire, ou à destination des 
colonies françaises. Pour consulter ces tarifs , se reporter à la page 1 93 
et suivantes de TAnnuaire de 4 858. Il n'y a eu de changements depuis 
cette époque que ceux relatifs au poids des lettres , qui sont trop impor- 
tants pour que nous ne croyions pas devoir les indiquer ci-après : 



1er TARIF. 

Taxe des lettres de direction 

de poste 

à direction de poste , 

y compris les direclions situées 

en Corse et en Algérie . 



Indication du poids. 



Lettres 



affran- 
cbies. 



non 
affrao' 
chies. 






Au-dessous de 10 gr. 

jusqu'à i gr. inclus. 
Au-dessus de 10 gr. 

jusqu'à 20 gr. inclus 
Au-dessus de 20 gr. 

jusq. 100 gr. inclus. 
Au-dessus de i 00 gr 

jusq. 200 gr. inclus. 
Au-dessus de 200 gr. 

jusq. 300 gr. inclus. 



fr 


. c. 





20 





40 





80 


1 


60 


2 


&0 



fr c. 
30 

60 

1 20 

2 40 

3 60 



2' TARIF. 

Taxe des lettres d'une direction 

de poste 

pour une distribution 

relevant de celte direction 

et réciproquement , 

et des lettres d'une commune 

pour une autre commune 
du même arrondissement postal. 



Indication du poids. 



Lettres 



affran 
chies. 



non 

affran 

chies. 



Et ainsi de suite, en ajoutant^ par 
chaque 100 gr. ou fraction de 
100 gr. excédant, 80 cent, en 
cas d'affranchissement , et 1 fr. 
20 c. en cas de non-affranchiss. 



Jusqu'à 1 gr. inclus. 
De 10 à 20 gr. id. 
De20àl00gr. id. 
De 100 à 200 gr. id. 



fr. c. 
10 
20 
40 
80 



fr. c. 
15 
30 

60 

1 20 



8- TARIF. 

Taxe des lettres d'une commun 
pour 
la même commune 
(Paris excepté). 



Indication du poids. 






¥«^" 



Et ainsi de suife , en ajoutant par 
chaque 100 gx. ou fraction de 
100 gr. excédant, 40 cent, en 
cas d'affranchissement et 60 c. 
en cas de non-affranchissement. 



Jusqu'à 15 gr. exclus. 
De 15gr.a30gr.exe. 
De 30 idem à 60 idem 
De 60 idem à 90 idem 
De 90 idem à 1 20 idem 



fr. e. 
10 
20 
b 30 
40 
50 



Et ainsi de suite , en ajoutant 
10 cent, par chaque 30 gr. 
ou fraction de 30 gr. ex- 
cédant. 



Comme suite aux indications précédentes, nous croyons devoir donner 
ci-après les dernières instructions de T Administration des postes sur les 
valeurs cotées et déclarées. 

Valeurs déelarées. 

L'expéditeur qui veut s* assurer en cas de perte , sauf le cas de force 
majeure, le remboursement des valeurs payables au porteur insérées 
dans une lettre chargée ^ doit faire la déclaration du montant des valeurs 
que cette lettre contient. 



206 

La déclaration ne doit pas excéder 2,000 francs; elle est portée en 
toutes lettres à T angle gauche supérieur de la suscription de Tenveloppe 
et énonce en francs et centimes le montant des valeurs insérées. Elle 
doit être écrite d*avance par l'expéditeur lui-même sans rature ni sur- 
charge. 

Une lettre chargée , contenant des valeurs déclarées , est passible , en 
outre du port de la lettre et du droit fixe de chargement , d'un droit de 
40 centimes par 4 00 francs ou fraction de iOO francs déclarés. 

Valeurs cotées. 

Les valeurs cotées sont des objets précieux de petite dimension. 
L'estimation ne peut être inférieure à 30 francs ni supérieure à 1,000 
francs. Elles paient i p. ^^ de la valeur estimée à partir du <®' janvier 
4 863. (Loi du 2 juillet 4 862.) 

Indépendamment du droit de 4 p. °/j,, l'expéditeur doit acquitter un 
droit de timbre de 20 centimes pour la reconnaissance qui lui est donnée. 

Les valeurs cotées sont renfermées, en présence des directeurs , dans 
des boites ou étuis ayant au plus 4 centimètres de longueur , 8 centi- 
mètres de largeur et 5 centimètres d'épaisseur. Les objets réunis à la 
botte ne doivent pas dépasser le poids de 300 grammes. En cas de perte, 
r Administration tient compte du montant de l'estimation. 

Articles d'argent. 

La poste se charge, moyennant un droit de 4 p. ^/^ depuis le 4**^ 
janvier 4 863 (loi du 2 juillet 4 862), du transport des sommes d'argent 
déposées à découvert dans ses bureaux. En échange , il est remis aux 
déposants des mandats qui peuvent être payés aux ayants droit dans 
tous les bureaux de l'Empire et de l'Algérie. Les envois d'argent sont, 
encore reçus pour les armées françaises en pays étrangers , pour les mi- 
litaires et marins employés dans les colonies françaises ou sur les bâti- 
ments de l'Etat, et pour les transportés à Cayenne Les mandats sont 
payés aux caisses des payeurs des armées, des trésoriers coloniaux et 
des receveurs des postes à l étranger. 

Des envois d'argent peuvent également être reçus à destination de la 
Belgique, de l'Italie et de la Suisse, jusqu'à concurrence de 200 frênes, 
dans certains bureaux de France et d'algérie. Les mandats, dits infer- 
nationaux, sont transmissibles par voie d'endossement. La nomencla- 
ture des bureaux français et italiens autorisés à émolire et à payer des 
mandats franco-italiens ou franco -suisses existe dans toutes les recettes 
et distributions II n'est pas reçu de dépôt d'argent au-dossous de 50 
centimes. Au-dessus de 4 francs, les mandats supportent, outre le 
droit de 4 p. Y^, un droit de timbre de 20 centimes (loi du 8 juin 
1864). Tous les distributeurs en France sont autorisés à émettre et à 
payer des mandats d'articles d'argent pour des sommes de 50 francs et 
au-dessous. Les bénéficiaires des mandats, en France , peuvent en faire 
toucher le montant dans un bureau de poste choisi par eux , sur acquit 



107 

préalable et sans être obligés de s*y présenter eux-mêmes , à la eondi 
tion d*y déposer une demande , dressée suivant la forme qui leur sera 
indiquée et centenant leur signature dûment légalisée. 

Dans le département du Nord , toutes les distributions de postes , 
moins celle de Renescure , sont autorisées à émettre et à payer des man- 
dats pour des sommes de 50 fr. et au-dessous. 

Nota. L'expéditeur d'une lettre chargée contenant ou non des valeurs décla- 
rées ou celui d*un chargement de valeurs cotées peut demander, au moment oh 
il dépose Tun ou Fautre de ces ohjets , qu*il lui soit donne avis de sa remise au 
destinataire. A cet effet, il paie d'avance pour l'affranchissement de l'avis ua 
droit de poste de 10 centimes. 

POIDS ET MESURES. 

PERSONNEL. 

MM. Henry , vérificateur; Boone , premier vérificateur adjoint: 
Delavenne , deuxième vérificateur adjoint ; N . . . , troisième idem ; 
à Lille; Dawint, vérificateur, à Dunkerque; Sire-Delabaye, 
idem, à Hazebronck; Boucher, idem, à Cambrai; Girod, idem^ 
à Avesnes; Wanlier, idem, à Douai ; Loriaux,trfem , àValenciennes. 



SCIENCES ET ARTS. 



SOCIÉTÉS SAVANTES. 

Comnitaflloii liistorlqae du département du IVord* 

Cette Commission , instituée par arrêté de M. le Préfet, du 4 4 no- 
vembre 1839, est chargée de veiller à la conservation des monuments 
et édifices historiques du département , et de se livrer à toutes les 
recherches qui peuvent intéresser les diverses branches de T archéologis 
nationale. 

Elle est composée de vingt-deux membres et a des correspondants 
dans chaque arrondissement du département. 

Membres honoraires. 

M. de Saint-Aignan (0. *), ancien préfet du Nord , à Pans, 
fondateur de la Commission; De Saulcy (C.*), sénateur, membre 
de r Institut ; Paillard (C. *), préfet du Pas-de-Calais ; Tabbé Cochet, 
correspondant de l'Institut, a Dieppe. 

^ureatt.-MM.DeCoussemaker, ^,»5<, H[^, correspondant de l'In- 
stitut , président: le comte de Melun , »3<, vice-président ; Chon , ^ , 
professeur d'histoire à la Faculté des sciences, secrétaire-général: 
Ch. Vincent «| A) , chef de bureau à la préfecture , secret, archiv. 

Membres résidants. 

MM. Benvignat , architecte; Blanquart- Evrard, *,proprié- 
< ire , photographe ; Colas , professeur à recelé de peinture ; 



t08 

Dausse, ^, secrétaire général de la préfecture; David, ancien ma- 
gistrat ; le comte de Caulaincourt , propr.; Deligne, Jules , profes- 
^ seur; De la Phalecque, propr.; DeNorguet , propriétaire; Desplan- 
' que, archiviste du déparlement; Gosselet, prof, à la faculté des 
sciences; Marteau, architecte du département; Grimon, ^, inspeçt. 
de l'instruction primaire; Paeiie, 4*» bibliothécaire et archiviste ide 
la ville de Lille; Van Hende , chef d'institution; Verly, architecte. 

Membre» titulaires non résidants. 

MM. Brun-Lavainne, seicrétaire en chef de la mairie de Roubaix, 
ancien membre résidant; l'abbé Carnel , curé à Sequedin ; l'abbé 
Dervaux, curé à Comines ; Th, Leuridant, bibliothécaire de la ville 
deRoubaix, Roussel-Defontaine , ^, maire de Tourcoing, l'abbé 
Dancoisne , à Beaucamps. 

Sous- Comité de l'arrondissement d'Avesnes, 

MM. Caverne, président, à Avesnes, Fiévet, architecte, à Aves- 
nes ; Michaux, ancien secrétaire de la sous-préfecture d'Avesnçs ; 
Baron de la Torre , ancien membre du Conseil général , maire de 
Si Waast. 

Sous-Comité de l'arrondissement de Cambrai. 

MM. Wilbgrt, président de la société d'émulation , à (îambrai, 
président ; A. Durieu, professeur de dessin, secrétaire ; De Baralle, 
architecte à Cambrai ; Bruyelle, propriétaire à Cambrai; Delaltre, 
receveur municipal , à Cambrai; Leiebvre, dit Faber, professeur. 

Sous-Comité de l'arrondissement de Douai. 

MM. Tailliar, ^, conseiller à la Cour impériale de Douai, pré- 
sident ; Brassart, Félix, avocat , secrétaire ; Asselin, ^, maire de 
Douai : Cahier, ^, président à la Cour impériale de Douai ; l'abbé 
Dehaine , sous-bibliothécaire archiviste de la ville; Favier, pro- 
priétaire; Preux, avocat-général à la Cour de Douai ; le baron de 
Çouteville, conseiller-général à Hornaing; Leboucq de Ternas, 
propriétaire à Douai. 

SouS'Comité de r arrondissement de Dunkerque. 

MM. Cousin, avocat, président; Bergerot, maire d'Esquelbecq, 
membre du conseil d'arrondissement de Dunkerque, secrétaire; 
Bonvarlet fils, négociant à Dunkerque; Delaroiere, ancien maire 
de Bergues ; Demeunynk, ft, docteur en médecine, à Bourbourg; 
Develle , architecte à Dunkerque; Vercoustre , conducteur ae 
waeteringues , à Bourbourg ; Gulhlin , professeur du collège ; 
Mordacq , inspect. de l'inslr. prim , idem; Outlers, architecte à 
Bergues. 

Sous-Comité de l'arrondissement d'Hazebrouck. 

MM. Dieschodt, membre du Conseil général, président; De- 
l^eçlLer, ajjfcie^ ju^e-de-paix, propriét., ^ Noordpeeipe, secrétaire ; 



209 

Arnould Détournai , à Estaires ; De Smyttère , maire à Cassel ; 
Verheylewegen , secrétaire de la sous-préfecture. 

SouS'Comité de l'arrondissement de Valenciennes. 

MM. Grar, Edouard, ^, président de la Société d'agriculture, à 
Valenciennes , président ; Martin , Adolphe , secrétaire-général de 
la société impériale dés sciences , secrétaire ; Tabb^ Boniface , à 
Saint- Amand ; Cellier , membre de la commission des archives ; 
Grimault, architecte à Valenciennes; Lelièvre, ^, ancien capitaine 
du génie, à Valenciennes; Caffiaux , architecte de la ville , idem; 
Lejael , docteur en médecine , idem. 

Correspondants hors du département. 

MM. Beaussire, profess. à la Faculté des lettres de Poitiers, an- 
cien membre résidant; Boca, Louis, archiviste à Amiens; Bollaert, i^ 
ingénieur en chef à Lens (Pas-de-Calais) ; de Ste-Suzanne , ^ , 
préfet de l'Aube ; Bouly, Eugène, homme de lettres, à Paris; Carlier, 
a Paris; Dancoisne, notaire, à Hénin-Liétard ; Defontaine de 
Resbecq, sous-chefdu cabinet de M. le Ministre de rinstruclion pu- 
blique, à Paris; de Fontenay, président de la Société-Eduenne , à 
Autun; de Girardot, (le baron) 0. ^ , secrétaire-général de la 
Préfecture de la Loire-Inférieure, à Nantes; de Godefroy de 
Menilglaise, ^, propr. à Paris; de LaFrémoire, ingénieur des 
ponts et-chaussées à Saint-Quentin; de Linas, ^ , nropr., à Arras; 
de Rosny, Lucien, à Paris; de Smyttère , anc. méaecm en chef de 
l'asile d aliénées de Lille , à Auxerre ; Robert (0. *), intend, mil., 
directeur au ministère de la guerre, à Paris; Le Glay , Edw., ^, 
ancien sous- préfet, à Paris; Tabbé Roth, à Rouen; Lhote, inspect. 
princ. des douanes , à Cette; Vandrival , chanoine , à Arras. 

Correspondants à l'étranger, 

MM. de Roisin (le baron) propriétaire à Bonn (Allemagne), an- 
cien membre résidant; Don Castellanos de Losada, président de 
rinstitut historique de Madrid: Devillers, président du Cercle 
archéologique, à Mons; l'abbé Prévost, à Arlon. 

Soclélé impériale et centrale d'a^rlcultiire , seiences 
et arts du département du IVord,- établie à Douai. 

La société d'agriculture a été formée le 4 9 avril 4799 ; le 22 mars 
4 805, elle $>sl réunie à celle des sciences et des arts, établie le 22 
février 4 800; elle a été maintenue dans ses droits et prérogatives par 
arrêté du 4 c octobre 1 84 9 et reconnue par le Gouvernement le 4 4 juillet 
4 829 ; les séances ordinaires de la société se tiennent les deuxième et 
quatriènr^e vendr.çdis de cb^quç mois ; ces pfûciers sont renouvelés tous 
les ans, dans la seconde séance de décembre. 



Membres honoraires de droit» 

Mgr. l archevêque de Cambrai ; MM. le premiei président de 
Cour iruDériale; le procureur-général impérial; le préfet du dépar-- 
tement au Nord; le sous-préfet de l'arrondissement de Douai; le 
maire de la ville de Douai ; le général commandant la division; le 
général commandant le département; le général commandant l'école 
d'artillerie; le colonel commandant la place de Douai; le président 
du tribunal de première instance; le procureur impérial; le recteur 
de l'Académie ae Douai; les doyens des Facultés. 

Membres honoraires nommés par la Société. 

MM. Daix-Deshayes , propriétaire; Quenson, ^, président ho- 
noraire du Tribunal de St.-Omer ; Preux (0.^), premier président 
honoraire de la cour impériale; Bagneris père, aocteur en méde- 
cine; Danel, (0.^), membre du conseil général et président hono- 
raire à la Cour impériale ; Plazanet, ft , colonel du génie en retraite ; 
Lagarde, îlfe, conseiller à la Cour impériale; Tailliar, ^ , prési- 
dent honoraire à la Cour impériale ; Lequien, ^ , docteur en 
médecine; Dubois, ^, ancien sous-intendant militaire ; Bigant, 
^ , ancien magistrat , Corne, ancien représentant ; Foucques de 
Wagnonville, propriétaire ;Bourlet, ancien aumônier ; Cahier, ife, 
président à la Cour impériale; Vasse, ancien professeur de physiaue 
au lycée; Nutly, juge-de-paix; Bagneris, nls, docteur en méae- 
cine , de Maingoval , propriétaire. 

Fonctionnaires de la Société. 

MM. Maurice, ^ , président; Corne , premier vice-président 
Fleury, deuxième vice-président; Preux fils, secrétaire; Mangin 
premier secrétaire-adjoint, Corne fils, deuxième secrétaire-adjoint î 
le comte De Guerne, ^, économe; Paix, trésoriers Brassart, 
conservateur des jardins et archiviste. 

Membres résidants, 

MM. Minart, ^, conseiller à la Cour impériale; Thomassin, pro- 
priétaire; Fiévet, conseiller à la Cour impériale; Delplanque, 
médecin vétérinaire; Paix, négociant ; comte de Guerne, Si*, con- 
seiller à la Cour impériale ; Dupont, avocat à la Cour impériale; 
Petit, ^, président honoraire à la Cour impériale; Mercklein, ^, 
professeur de sciences à l'école d'artillerie ; Talon, avocat à la 
Cour impériale; Meurant, architecte; Thurin, propriétaire; baron 
Fréd. de Guerne, propriétaire; Asselin, maire de Douai; Leroy, 
Emile, avocat, ancien maire; Delannoy, docteur en médecine; 
Courtin, ^, conseiller à la Cour impériale ; Butruille, négociant; 
Offrel. professeur de physique au lycée; Dehaisnes, professeur à 
l'institution Saint-Jean; Tarlier, propriétaire; Preux, avocat géné- 
ral ; Luce, propriétaire ; Maurice, Léon » avocat ; Ricour» profes- 



seur de mathématiques au lycée; Maugin, docteur en médecine; 
Maurice père, ^, ancien maire; R. de Bailliencourt, propriétaire; 
Duchet, proviseur du lycée ; Evrard, chimiste ? Corne, fils, avocat; 
Moy, professeur au Lycée ; Gentil , juge ; Franooville , substitut du 
procureur impérial ; Laigle, professeur au lycée. 

Société Impériale des Selenees , de l'A^rleultiire 

et des Arts de lillle. 

Cette société a été organisée en Tan XI (4 803) et a tenu sa première 
séance publique le 30 novembre 1811. 

BUREAU : MM. Mendie deLoisne, ^, pr^^irfenr; Blanquart- 
Evrard , ^ , vice-président ; Gosselet , secrétaire-général ; Van 
Hende , secrétaire de correspondance ; Bachy, trésorier ; de Norguet, 
bibliothécaire. 

Membres honoraires. 

MM. le général commandant en chef le 2® corps d'armée ; le gé- 
néral commandant la division ; le Préfet du département du Nord; 
le Maire de Lille; Moulas, littérateur; Verly, architecte. 

Membres de droit. 

MM. Le Recteur de l'Académie; l'Inspecteur d'Académie, àLille. 

Membres résidants. 

MM. Kulhmann (C. ^) , chimiste, correspondant de l'Institut; 
Danel, ft , propriétaire; Benvignat, architecte; Testelin, docteur 
en médecine ; Cazeneuve(0. ^ ), docteur en médecine ; Delerue, ^ , 
(O. A.), juge-de-paix ; Bachy, propriétaire ; Chon , ^ , professeur 
d'histoire; Chrestien, docteur en médecine; Corenwinder, ^, 
chimiste-agronome : Lavainne , ^ ►P , professeur de musique ; 
Parise, ^, professeur à l'école de médecine ; Deligne, homme 
de lettres; Blanquart-Evrard , ^, propriétaire; Colas, peintre; 
Violette (0. ^), directeur de la raffinerie impériale des salpê- 
tres; Garreau. ii , prof, à l'école de médecine; Meurein , inspec- 
teur de salubrité; Cox,Vl', manufacturier; Paeile,3jjc, bibliothécaire 
de la ville; Viollette, Ch. (0. A.), professeur à la Faculté ; Mathias 
(ft> •f), ingénieur de la traction au chemin de fer du Nord; de 
ïlelun, ^j propriétaire; Houzéde l'Aulnoit, docteur en médecine; 
Van Hende^O.A.), chef d'institution ; Cannissié, homme de lettres ; 
Guiraudet, ^, doyen de la Faculté des sciences ; De Coussemacker 
(^t'S^.^)» juge; Dareste, professeur à la Faculté des sciences; 
Houzédel'Aulnoil , avocat; De Norguet, propriétaire; Lethierry, 
enlomologiste;Vandenbergh, architecte : Leuridan, bibliothécaire à 
Roubaix; Kuhlmann fils, chimiste; Desplanques, archiviste; Menche 
de Loisne, ^ , ingénieur des ponts-et-chaussées; Reynart fO. fc)y con- 
servateur du musée ; Gosselet, professeur à la r acuité ; Roussel, 



Defontaine , ^ , maire de Tourcoing ; Raillard , ^ , ingénieur 
en chef des ponls-et-chaussées ; Tellier, juge; Boire, ingénieur 
civil ; Dutilleu] , Jules, industriel; Hanriot, prof, à la Facullédes 
sciences. 

Société centrale de Médecine dn département , 

à liille. 

Celte société a été établie en vertu d*une autorisation du Ministre de 
rintérieiir, en date du 24 mai 1846. 

Elle a pour but : l^de favoriser l'étude des sciences médicales et de 
concourir à leurs progrès ; 2® do veiller au maintien de la dignité de Ja 
profession; 3® de faciliter la formation et le développement d'associi- 
lions médicales dans le déparlement, et de leur servir de lien commun. 
— Elle pourvoit à ses dépenses à l'aide d'une cotisation que s'imposent 
ses membres. — Elle publie un bulletin, à la collaboration duquel sont 
appelés tous les praticiens du Nord. — Elle donne des consultations gra 
luîtes en faveur do la classe ouvrière de la ville et des campagnes, le 
mercredi de chaque semaine, de trois à quatre heures de l'après-midi. 

bureau: mm. Pilât, ^, docteur en médecine, président ; Van- 
verts , vice président ; Ùmdier y secrétaire-général ; Folet, secré- 
taire des consultations gratuites ; Baggio , bibliothécaire; Lotar , 
trésorier. 

Membres honoraires, 

MM. Lestiboudois (O.iîRî), conseiller d'état; Despinoy, pharma- 
cien : Simon , idem. 

Membres titulaires résidants. 

MM. Baggio, Brequin, Binant, ^, Cappelle, Castelain, *, Caze- 
neuve (0. ^), Charles, Chrestien, Daubresse, Delage, Dujardin, 
Folet, Houzé de l'Aulnoit, Huidier, Joire, Lotar, Masure!, 
Meurein,Morisson, Olivier, fils, Paquet, Parise, ^, Petit, Pilât, ^, 
Pommerel, ^, Pucelle, ^, Rey, Six, Testelin, Vanverts, Van- 
peteghem, Wannebroucq et Wintrebert. 

Membres titulaires non résidants. 
MM. Bourgois, Legentil, Dassonville, Windriff. 

Société médicale de Douai. 

Cette association, fondée en 1 804, est régie par un règlement approuvé 
le 18 septembre 1820. Elle est composée de médecins, chirurgiens et 
pharmaciens. Elle tient ses séances le premier lundi de chaque mois. 

BUREAU : MM. Walelle, docteur en médecine, président ; Maugin, 
idem , secrétaire ; Frey, idem . trésorier-archiviste. — Membres : 
MM. Faucheux, docteur en médecine ; Fontaine, idem; Bagnéris, 
fils, idem; Léonardi, idem; Deleplanque, vétérinaire. — Membres 
honoraires :1AM. Lequien, ^, docteur en médecine; Duhem,idem; 
Tesse, idem ; Bagnéris, père, idem. 



218 

Soelété dPéniMAiléii Aé Cambrai. 

Cette société, formée le \ 6 novembre 1805, et autorisée par décision 
de M. le Ministre de Tlntérieur, transmise par M. le Préfet le 8 nivôse 
an XIII, a pour objet la culture des lettres, des sciences et des artâ, 
et les progrès de Tagriculture, le tout principalement considéré dans Tin- 
térôt de la ville et de l'arrondissement. 

BUREAU : MSI. Wilberl , président: Renard , vicé-président ; Du- 
rieux, secrétaire; Bruyelle, bibliothécaire-archiviste \ Rolh,Ch,, 
trésorier. 

Membres honoraires, 

Mgr l'archevêque de Cambrai , MM. De Saint-Paul, (G. 0. ^), 
Conseiller d'Elal, chargé de radminislration du département du 
Nord ; te comte de Hogendorp, ^, sous-préfet de Cambrai ; Fleury, 
(O. ^) , recteur de l'Académie ; Brabant , ^ , maire de Cambra» ; 
Berger, ancien directeur de l'école de dessin; Petit-Courlin , ^ , 
ancien maire ; de Baralle , architecte. 

Membres résidants. 

MM Abel Berger, directeur de Técole de dessin ; Blin, conserva- 
teur adjoint de la bibliothèque; Ed. Boulanger, agriculteur; 
Bruyelle, receveur des hospices; Crépin, ^ , agriculteur ; De- 
vred , organiste ; Dumonl , chimiste ; Durieux , professeur de 
dessin ; Dutemple, avocat; Evrard, ^, ingéo. civil ; Fégueux, ^, 
pharmacien de l'hôpital militaire ; Germe, avocat; Hardy, docteur- 
médecin; Haliu, avocat; Lefebvre , régent au collège; Leleu , ^ , 
agriculteur; Lesloquoy , juge -de- paix ; Roth, banquier; Re- 
nard , avocat, juge suppléant ; comte Charles de Vendegis ; Wilbert, 
avocat, secrétaire des hospices et du bureau de bienfaisance ;Tingry, 
directeur de l'école de musique; de Vendegies, propriétaire. 

ISoeiété des Amis des Arts, à Douai. 

Cette société, fondée en 1821, a pour but d'exciter l'émulation, 
d'encourager les talents et de répandre plus généralement le goût dos 
arts. 

MM. Asselin, ^, meihe^ président; Wattelle,Wavrin,t?tcc-jpre«i- 
dents ; l'abbé Dehaisne , secrétaire ; Cellier , secrétaire-adjoint ; 
Dutilleul, trésorier; Demont, conservateur. — MM. Houdouart, de 
la Phalecque, A. de la Grange; Pouëll, Gallant , Meuranl, admi- 
nistrateurs, — MM. le comte de Guerne, *, E. Desmaresl, Le- 
quien , ^ , J . Maurice , membres honoraires. 



su 

Société impériale d'a^rleiiltiire , des »eleiice« 
et des arts de Taleneiennes. 

Cette société a été organisée au commencement de 1 831 et a été ins- 
tallée le 3 mars de la même année ; son règlement actuel a été approuvé 
par M. le Préfet, le %1 décembre 1851, conformément au décret qui la 
reconnaît comme établissement d'utilité publique. 

Bureau. MM. Grar, Ed., ^, président; Defontaine, premier 
vice président ; V. Bultot, deuxième idem; Martin, Ad., secrétaire- 
général; Tardieu, secrétaire-adjoint; Cellier, archiviste; Lefebvre, 
trésorier; Lecat, bibliothécaire. 

Membres honoraires résidants. 

MM. le sous-préfet de l'arrondissement, le maire de Valenciennes» 
Boulanger, ^, juge au tribunal civil; Deffaux, receveur municipal 
à Valenciennes ; Pétiaux, architecte ; Pesier, chimiste. 

Membres titulaires composant la section centrale. 

MM. Grar, Ed., ^, à Valenciennes; Huart, médecin-vétéri- 
naire , idem ; Cheval-Bonaventure , cultivateur à Etrœux ; Dela- 
noue, membre de la société géologique de France , à Vicoigne ; 
Delgrange, à Sainl-Saulve; Martin, Ad., homme de lettres à Valen- 
ciennes ; Stiévenart, Abel , docteur en médecine , correspondant 
de TAcadémie de médecine de Paris; Bouton, receveur de l'hos- 

Êice ; Defontaine , doyen-curé de Saint-Nicolas , à Valenciennes ; 
romback, principal du collège, idem; Caffiaux, professeur de 
rhétorique au collège, idem; Cellier, rédacteur du Courrier du 
Nord, idem; Collet, avocat, idem; de Bracquemont, ^, ingé- 
nieur-directeur des mines de houille de Vicoigne; Hamoir, Gustave, 
cultivateur, fabricant de sucre , à Saultain ; Courlin , percepteur 
à Valenciennes ; Monchicourt, Achille, industriel à Marly ; fiultot, 
substitut du procureur impérial ; Castiaux , fabricant de sucre , à 
Vieux-Condé ; Mariage, fabricant de sucre, à Thiant ; Tardieu , 
ingénieur civil; Fournier, employé des mines d'Anzin ; Dervaux, 
ingénieur civil et manufacturier à Condé; Mar(]uis, pharmacien à 
Valenciennes: Lecat, négociant, idem; Louise, professeur de 
seconde au collège, idem; Boulan, suppléant de juge-de-paix , 
idem ; Normand, directeur de FEcole primaire, idem. 

Hoeiété dankerqaoise 

pour V encouragement des sciences, des lettres et des arts. 

Cette société, fondée en février 1861 , a été autorisée par M. le Mi- 
nistre de Tinstruction publique et des cultes, le 1 9 août suivant. 



215 

BoREAU. MM. Cousin, Oftl président; Epinay, vice-présidmi ^ 
GUthlin , secrétaire-perpétuel 5 Charlier, seerétaire-adjoint ; Bon- 
varlet, archiviste; Alart, négociant, trésorier, 

tll Delelis, i!ft, meLire de Dunkerqne^ président honoraire, 

LISTE DES MEMBRES COMPOSANT LA SOCIÉTÉ. 

Membres titulaires résidants. MM. Âlard, ancien banquier; 
BerDaert, négociant; Blanauart, docteur en médecine ; Bonvarlet 
fils, négociant; Butot de Merzug (0. ^), colonel , commandant 
la place ; Carlier , Am. (0. ^) , négociant; Charlier, professeur; 
Conseil, ^, ancien capitaine de port; Cousin, ancien magistrat; 
deClebsattel (0. ^), conseiller -général; Delaeter, ^, doyen-curé; 
Delelis, ^ ,|maire; Desmit, professeur de peinture; Develle, 
architecte de la ville; Doé de Madreville, président du tribunal ; 
Epinay, professeur de rhétorique; Everhaert, avocat; Gambier, 
professeur; GUthlin , professeur au collège; Habar , ancien profes- 
seur; Hovelt , notaire; Lhote , inspecteur principal des douanes; 
Mollet, (0. i^), ancien maire; Mordacç[, inspecteur primaire; 
Nys-Boudin , propriétaire ; Plocq , * , ingénieur des ponts-et- 
chaussées; Robinet, receveur des postes; Ribeire, principal du 
collège ; Terquem , professeur d'hydrographie ; Vandercolme , ^, 
Zandyck, docteur en'médecine 

Comité flamand de Franec* 

Le Comité flamand de France^ fondé à Dunkerqne le 10 avril 1855, 
a pour but principal la recherche, la conservation et Tétude des docu- 
ments en langue flamande relatifs à Thistoire et à la littérature des Fla- 
mands de France. Par arrêté en date du 24 août 1853, M. le Ministre 
de Tinstruction publique a autorisé le Comité a se constituer définitive- 
ment et a approuvé ses statuts. 

Bureau. MM. de Coussemaker ( ^, ^{(c, »{<] , président; C. de 
Laroière, vice-président; A. Bonvarlet, secrétaire; A. Desplanque, 
idem; Ch. Verîy, trésorier; E. Vandercolme , archiviste. 

Hoeîéié areliéoloiflqiie de l'arrondi»«emeiit 

d'ATesnes. 

Bureau. MM. Tordeux, président; Michaux, vice-président; 
Caverne, secrétaire; Hannoye, trésorier; Gossart, bibliothécaire^ 
archiviste. 

Membres résidants , MM. Bevîère, propriétaire; Caverne, 
pharmacien ; Michaux , receveur municipal ; Chevalier , inspec- 
teur primaire; Colinet (Cyr) ; Fiévet, architecte; Hannoye, 



S46 

propriétaire; Tordeux, filateur; Yiroui, imprimeur; Panqnet, 
propriétaire; Gossartatné, négociant; le comte de Mérode, pro- 
priétaire; de Colnet, idem; Bourgeois, juge-de-paix; Dagalier, 
agent- voycr principal; Guii]emin,i,architecle; Ricnebé, *, sous- 
préfet ; Messin, receveur de l'enregistrement ; Mutiaux , Notaire; 
Fosset , professeur au collège. 

Soeiété d'hortiealture du département du Word. 

Cette société a pour but le perfectionnement de ragriculture et de 
Péconomie rurale , surtout d* encourager la culture des plantes indigènes 
les plus remarquables par leur utilité ou leur agrément , de favoriser 
Tintroduction et la naturalisation des plantes exotiques, et de répandra 
le goût de la botanique. 

La société est administrée par un bureau et un conseil d'administra- 
tion qui tient ses séances le premier mardi de chaque mois. 

MM. Grodée, fc 9 président d'honneur; Schlaechter , prési- 
dent ; Devos , Grolez, vice-présidents , Delesalle, trésorier. 



BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES. 

Leur nombre est de onze dans le département. 

BIBLIOTHÈQUE DE LILLE. 

Ce dépôt est riche d'environ 30,000 volumes imprimés et de 5 1 5 volumes 
manuscrits. Il est placé dans un vaste et beau local ; un cabinet parti- 
culier renferme les manuscrits , les éditions du quinzième siècle; les 
Âlde , les Plantin , les Elzevir et les gravures les plus précieuses ; cette 
collection a été formée, peu de temps après la révolution, des livres pro- 
venant de la collégiale de Saint-Pierre et des abbayes de Loos , de Pha- 
lempin, de Marquette et de Cysoing. 

La bibliothèque est ouverte tous les jours de la semaine sans exception 
et pendant toute l'année , depuis neuf heures du matin jusqu'à quatre 
heures de l'après-midi; les dimanches, jusqu'à une heure seulement. 

Elle est également ouverte de sept à neuf heures du soir, excepté les 
dimanches et fêtes, et pendant le mois d'août. 

C'est la bibliothèque du département la plus fréquentée ; plus de 50 
lecteurs y vont journellement compulser ses nombreux ouvrages. 

MM. Paeile, ►J», bibliothécaire; Gailliez, sous-bibliothécaire; 
Magot, sous-bibliothécaire-adjoint ; Touvenot , garçon de salle. 



Commission de surveillance, MM. Violette (O. ^), adjoint , f ré- 
sident ; de Coussemaker , Si? # ►J», juge; Godefria, propriétaire ; 
Arthur Quecq d'Henripret; Van der Straeten, (0. A.), conseiller 
d'arrondissement ; Chon , professeur d'histoire ; Ôhrestien, docteur 
en médecine; Paeile, ►J», secrétaire» 

BIBLIOTHÈQUE DE ROUBÂIX. 

Cette bibliothèque, instituée le 4®' février < 856, est ouverte au public 
tous les jours , excepté le vendredi , de neuf heures à midi et de trois à 
huit heures du soir ; le dimanche , de onze heures à une heure. 

Elle contient environ 6,500 volumes imprimés et 30 manuscrits , dont 
3 livres d'heures du XV® siècle, d'une richesse remarquable. Le nombre 
quotidien des lecteurs est de 20. 

Bibliothécaire, M. Th. Leuridan. 

BIBLIOTHÈQUE DE CÂMBfiAI. 

C'est aujourd'hui , après celles de Douai et de Lille, la plus riche du 
département. Le nombre des volumes imprimés est de 33,767; les ma- 
nuscrits forment un total de \ ,230 volumes. Le bâtiment dans lequel elle 
est placée a été restauré ou plutôt réédifié par M. l'architecte De Baralle. 
— Cette bibliothèque a été formée, à l'époque delà révolution, au moyen 
des collections des couvents supprimés, et s'est enrichie depuis des dons 
du gouvernement et des acquisitions faites par la ville. 

Commission de surveillance. MM. Maréchal père, président; de 
Liénard, deVeudegies. 

Bibliothécaire^ M. Lefebvre; bibliothécaire-adjoint, M. Blin. 

Ouverture : tous les jours , les dimanches et fêtes exceptés , de dix 
heures à midi , de deux à quatre heures et de six à huit heures du soir. Ce 
dépôt est peu fréquenté ; douze à quinze lecteurs s'y rendent journellement. 

BIBLIOTHÈQUE DE DOUAI. 

Etablie dans un magnifique local dépendant du Muséum , celte biblio- 
thèque renferme environ 37,479 volumes , dont 970 manuscrits; parmi 
ces derniers il en est de fort précieux; au nombre des imprimés on re- 
marque quelques éditions très-anciennes. Elle a été fondée en 1767. 

Les jours d'ouverture sont le mardi , le jeiHi et le samedi de chaque 
semaine , de trois heures de l'après-midi jusqu'à six , dans le printemps 
et l'été, et depuis deux heures jusqu'à cinq pendant l'automne et l'hiver; 
4 lecteurs environ la fréquentent par jour. 

Bibliothécaire, M. Estabel-Luce; bibliothécaire-adjoint y M. Ta )hé 
Dehaisne. 



248 
BIBLIOTHÈQUE DB YALENCfBNNES. 

Cette bibliothèque, fondée par les Jésuites, enrichie par des dons par- 
ticuliers et par les débris des communautés religieuses supprimées par la 
révolution de i 789, est établie dans les bâtiments du collège communal ; 
elle est ouverte tous les jours , le matin , de dix heures à une heure , et 
le soir, de cinq à huit heures, les dimanch^es et fêtes exceptés; elle ren- 
ferme 16,500 volumes et 654 manuscrits formant 869 volumes. Elle est 
fréquentée journellement, en moyenne, par 15 lecteurs. 

Pour que cette bibliothèque , déjà si riche en ouvrages précieux , ne 
reste pas au-dessous des connaissances actuelles , la ville vote chaque 
année une somme fixe pour achat de livres nouveaux. 

Bibliothécaire, M. Gambarl ; inspecteur, M. Caffiaux; soug- 
bibliothécaire y M. Wattecainps. 

Bibliothèque et musée Benezech annexés à la bibliothèque 

communale. 

Cette collection, qui contient 4,045 volumes, dont plusieurs d'une 
grande valeur, plus de 100 tableaux et un grand nombre d'objets d'bis-* 
toire naturelle et d'antiquité, est à la disposition du public , selon les 
intentions du donateur. 

Les jours d'ouverture sont les mêmes que ceux fixés pour la biblio-* 
ihèque- publique. 

BIBLIOTHÈQUE DE DUNKERQUE. 

Ce dépôt , placé dans une des salles de THôtel-de— Ville , contient en- 
viron 7,000 volumes el 34 manuscrits. Il a été fondé , en 1740 , par 
rhistorien Faulconnier , qui légua à la ville sa bibliothèque comprenant 
3,000 volumes. 

Il est ouvert les lundis , mercredis et vendredis , de six à neuf heures 
du soir. 

Commission de surveillance. MtA, le maire, jprmrfcnt; A. Phi- 
lippe , propriétaire ; Caux, secrétaire de la mairie. 
Bibliothécaire, M. L. Caux. 

BIBLIOTHÈQUE DU GATEAU. 

La bibliothèque du Cateau n'existe que depuis 1835. Elle a été formée 
à Taide d'un petit fonds de livres qui étaient abandonnés dans les gre- 
niers du collège , et au moyen d'acquisitions , de dons du Gouvernement 
et d'ofîrandes de particuliers. Le nombre actuel des volumes est de 
2,097. Cette bibliothèque est ouverte les dimanches et les jeudis , de 
neuf heures du matin à six heures du soir. 

Commission de surveillance, MM. de Lafons, Cassiae, Maréchal 
— Conservateur, N... 



2\9 
BIBLIOTHÈQUE DE MAUBEU6E. 

Une petite bibliothèque, composée de 4,178 volumes » a été établie 
dans cette ville, en 1 813 , par les soins de l'autorité municipale. £lle est 
ouverte les mardis et jeudis , de deux à cinq heures du soir. 

Conservateur, M.Cobert, secrétaire de la mairie. 

BIBLIOTHÈQUE B'aYESNES. 

Le zèle éclairé de Tautorité municipale a créé, en 4 832 , ce dépôt, 
qui s'élève, suivant les derniers renseignements, à 2,423 volumes. La 
bibliothèque d'Avesnes est ouverte les mardi et jeudi de chaque semaine, 
de cinq à huit heures du soir; elle est fréquentée en moyenne par \ 2 lecteurs. 

Bibliothécaire, M. Fosset. 

BIBLIOTHÈQUE DE SAINT'AMAiND. 

4 ,449 volumes imprimés et 4 manuscrits, provenant pour la plupart 
de l'ancienne abbaye de Saint-Âmand , forment le fonds actuel de cette 
petite bibliothèque, qui ne peut manquer de s'accroître. Elle est ouverte 
tous les jours non fériés , de dix heures à midi et de deux à quatre en 
hiver, et à cinq heures en été. 

Bibliothécaire , M. Lorthioir. 

BIBLIOTHÈQUE DE BER6UBS. 

Il existe en cette ville un dépôt de 5,^93 volumes, dont 36 manu 
scrits , provenant de Tancienne abbaye de Saint-Winoc. 
Il est ouvert à ceux qui en font la demande à la mairie. 

BIBLIOTHÈQUE DE BAILLEUL. 

Ifn très-petit nombre d'ouvrages modernes existe à l'Hôtel-de-Ville 
de Bailleul et forme le noyau d'une bibliothèque que l'autorité pourra 
établir plus tard. 

BIBLIOTHÈQUE DE BOURBOURG. 

Cette bibliothèque , établie dans une des salles de l'Hôtel-de- Ville , 
a été créée en 4 845. Elle contient 4,336 volumes dont 4 manuscrits. 
Ouverte tous les jours , de dix heures à midi et de deux à quatre heures 
(les dimanches et fêtes exceptés), elle reçoit environ 4 4 lecteurs par 
jour ; des ouvrages sont donnés en ville pour un temps déterminé. On 
médailler a été ajouté, en 4 859, à cette bibliothèque. 

Conservateur, M. Joos, Parfait. 

BIBLIOTHÈQUES DE PRÊT. 

Indépendamment de ces bibliothèques publiques, il existe à Lille, à 
Cambrai, à Valenciennes et dans d'autres localités du département, des 
bibliothèques formées au moyen do. souscriptions particulières et ayant 
pour bat d'offrir gratuitement des lectures instructives , amusantes et 
surtout morales, aux personnes de la classe moyenne et ouvrière. I«i^s 
ouvrages dont se composent ces dépôts sont des romans religieux , des 



voyages , des histoires générales et particulières y des biographies , des 
livres de sciences telles que physique , chimie, etc., mises à la portée 
des ouvriers , littérature classique , etc , etc. Les livres sont prêtés à 
domicile sous la garantie de personnes connues ; on en prête aussi aux 
hospices , aux hôpitaux , aux prisons , aux curés et aux maires des com- 
munes voisines. Ces institutions rendent d'éminents services à la société 
en occupant utilement les loisirs d'un grand nombre de personnes et en 
inspirant à celles-ci , par de bonnes lectures, des idées d'ordre et do 
moralité. 

MUSÉES. 

Il en existe dans les villes de Lille , Dunkerque , Douai , Valenciennes 
etRoubaix. 

liOLIiB. — MUSÉE Dk PEINTURE. 

Ce musée, établi en Tannée 1795, contient plusieurs morceaux d'un 
grand prix. Il a été formé des tableaux que la ville possédait et de ceux 
qu'elle a reçus, à plusieurs époques, de la muniOcence du Gouvernement. 

Les tableaux que renferme ce musée sont soigneusement classés par 
école , dans six grandes salles , à la Mairie , et forment une collection 
digne de tout T intérêt des connaisseurs. 

Conservateur^ M. Ed. Reynard (O. ^). 

Commission de surveillance . MM . Reyoard (0. i^), président; Beo- 
vignat, vice-f résident ; Grodée, ^ ; Berlin , Auguste; Colas, pro- 
fesseur de peinture; Blanquart-Evrard , ^, photographe, H. 
Fockedey ; Houdoy ; L. Sauvaige 

MUSÉE WIGÂR. 

Une riche collection d'objets d'art a été léguée à la ville de Lille par 
le chevalier Wicar, peintre , natif de Lille, décédé à Rome. L'adminis- 
tration de ces objets a été con6ée à une Commission prise dans le sein de 
la société des sciences et dont voici la composition : 

MM. Benvignat, architecte, président ; Colas, professeur à TAca- 
démie; A. Berlin, J. Boudoy, Bouzé de TAulnoit, Aimé, Ed. 
Reynart (0. ft) , L . Sauvaige. 

MUSÉE d'histoire NATURELLE. 

Le musée d'histoire naturelle de Lille est un établissement qui date 
de l'année 1822. Il s'est formé et continue de s'accroître par les dons 
des amateurs. Les collections qui le composent comprennent toutes les 
parties de l'histoire naturelle. Les plus importantes sont celles des 
oiseaux , des poissons , des insectes et des minéraux. On y remarque troîa 
momies humaines provenant des ruines de Thèbes. 

Ce musée a été transféré, en t856, dans les vastes locaux de la 
Faculté des sciences. 

Directeur du musée, M. Dareste de la Chavanne. 
Commission de surveillance. MM. Violette, (O, ^), adjoint, 
président ; Guiraudet , ^, doyen de la Faculté ; le président de la 



tu 

Société des sciences ; Dareste de la Chavanne , professeur à la 
Faculté des sciences ; Chrestien ; de Norguet. 

MUSÉE BBS MÉDAILLES. 

Ce musée s* est formé de dons successifs. Il possède une belle suite de 
monnaies romaines. r 

A cette collection sont annexées des copies de camées , des armes an- 
tiques et divers débris des monuments anciens. 

La société des sciences , chargée de la surveillance de ce musée , a 
délégué à cet effet : 

MM. de Coussemaker, ^, agt, ►p, président , Van Hende, Ben- 
vignat, deMeiun; H. Bernard ; Chon, ^, C. Gaudelet. 

MUSÉE MOILLET. 

Ce musée se compose d* armes , de costumes , de meubles et d'usten- 
siles recueillis par M. Moillet , dans ses voyages , et lëgués à la ville de 
Lille. Il est surveillé par une Commission spéciale, composée comme suit: 

MM. Ch. Bachy, président; Chrestien, docteur en médecine; 
de Norguet, propriétaire. 

MUSÉE TECHNOLOGIQUE. 

Ce musée , dont on doit rapporter la première idée à M. le docteur 
Gosselet , a été organisé par la société impériale des sciences qui en a 
fait l'ouverture le 3 août 1856. Il présente déjà de précieux et nom- 
breux spécimens à Taide desquels on peut suivre les différentes phases 
par lesquelles doivent passer, avant d*ôtre livrés à la consommation , les 
prodoits des diverses industries qu il renferme. 

Commission chargée de la surveillance et du classement , MM. 
Bachy , président ; Ch. Viollette, professeur à la Faculté; Bernot, 
directeur de TËcole impériale des Arts industriels, Gosselet, 
professeur de géologie à la faculté des sciences. 

MUSÉE ARCHÉOLOGIQUE. 

MM. de Coussemacker, ^, 4«, ►î^. président; Benvignat, archî- 
tecle; H. Bernard ; Chon , ^.professeur à la Faculté; Gaudelet 
comte de Melun ; Van Hende ; Sauvaige , Planquart. 

MUSÉE CÉRAMIQUE. 

Commission d'organisation et de surveillance MM. J. Houdoy, 
président ; de Vicq ; Ed. Reynart (O. *); C. Vanderhelle ; Van dcr 
Straeten, (0. A.), conseiller d'arrondissement; Sauvaige. 

DVIVKEllQIJi:. 

L« musée de Dunkerque renferme des objets d'art et d'histoire nat4i'^ 
relie. Les efforts tentés pour le créer remontent à l'année \ 829 ; mais sa 
formation a surtout été déterminée en 1835, par un don considérable 
de M. Benoît Gernart , consul de France à Canton , auquel sont venues 
s'ajouter les offrandes des habitants et les acquisitions de la mairie. On 



I emarque dans cet élabiissement près de 80 tableaux , la plupart de 
r école flamande , dont quelques-uns ont une grande valeur. Le musée de 
Dunkerque a été inaugurée le 27 juin 4 841 ; il est ouvert les dimanches et 
fôtes, de midi à quatre heures de relevée, et les jeudis, de deux à cinq heures. 

Commission du musée. MM. le maire, président de droit ; d* Anns^ 
vice-président; Gaspard fils , «ecr^^atre ; Hubert, secrétaire-adjoint; 
E. de Forcade, conservateur, 

BAILLEUIi. 

Il existe à Bailleul une intéressante collection due à M. Benoit- Armand 
de Puydt , qui a légué à sa ville natale , outre sa fortune , nn nombre 
assez notable d'objets d'art, tableaux et antiquités, à la condition de 
fonder un musée et une académie de dessin, de peinture et d'architecture. 

Cette collection est confiée aux soins d'une commission de surveillance 
ainsi composée : 

MM. le Maire, président ; Ild. Plichon ; B. Van Merris ; Alloo; 
Croes; Durie ; Bacquart ; P. Behaghel 
Conservateur, M. Ch. Alloo. 

DOVAI. 

Le musée de Douai est un des plus riches établissements de ce genre. 

Il se compose en grande partie d'objets d'histoire naturelle. On y re- 
marque de très-belles collections de mammifères, d'oiseaux , de reptiles, 
de poissons, d'insectes, etc., etc., toutes classées méthodiquement dans 
l'ordre adopté au Jardin-des-plantes de Paris. Il existe , en outre, une 
grande quantité de minéraux et de végétaux , des objets d'antiquité et de 
curiosité , une nombreuse collection de médailles et une galerie de ta- 
bleaux , la plupart appartenant à l'école flamande. 

Commission générale, — MM. le maire de Douai, président; 
Foulon, vice-président; L.Maurice, secrétaire-général; Dutilleul, 
sécréta ire-adjoint . 

Section de la bibliothèque et des médailles , MM. Corne , proprié- 
taire, président; Boucher, juge, secrétaire; Parmentier, conseillera 
la cour ; Duhem , docteur-médecin ; Minart , conseiller-honoraire ; 
Taillar, ^ , président de chambre honoraire ; leconitedeGuerne,^, 
conseiller; Rossignol ,. idem ; Parmentier, Carpentier/^, premier 
avocat général , Estabel, avocat, bibUothéciire; l'abbé Uehaisne, 
bibliothécaire-adjoint. 

Section d'archéologie et des médailles, MM. de Warenghien , ^ , 
président; Preux, secrétaire; Delannoy, pharmacien ; Dubrullefils, 
architecte ; Courtin, ^, Cahier, président de chambre. 

Section des beaux-arts. MM. de la Phalecque, prés dent; Dutil- 
leul, secrétaire; Asselin, ^; Galiand, notaire honoraire; Locoge, 
propriéïaire; Paix, idem. 

Section d histoire naturelle. MM. YowXoxi^ président ; L. Maurice, 
secrétaire; Delplanque, vétérinaire; Desmarets, Emile, avocat; le 



22 



baron de Guerne ; Demont-Humcz , Tesse, docteur; Vasse, profes- 
seur de physique ; Watelle , docteur. 

M. Potiez fils, conservateur préparateur pour l'histoire naturelle 
et conservateur pour l'archéologie. 

Membres honoraires. MM. Pons, Serval (0. ^), lieutenant de 
vaisseau ; Demont, propriétaire ; Locoge-Blondeau, propriétaire. 

CAMBRAI. 

Cette ville possède un musée , inauguré le \ 4 octobre 4 846. Il a été 
formé alors des tableaux et autres objets trouvés dans les greniers de 
Saint-Lazare. Dejpuis cette époque, ce dépôt s'enrichit de quelques 
statues, de quelques tableaux dûs à la munificence du gouvernement et 
d'une fort jolie collection d*objets d'histoire naturelle due à la générosité 
d'un ancien conseiller municipal. Jl renferme aujourd'hui environ cent 
tableaux de diverses écoles , de beaux bustes en marbre ainsi que des 
statues et des bas-reliefs , dés médailles anciennes et modernes , des 
fragments d'objets d'antiquité , des vases étrusques et des collections 
d^oiseaux et de coquillages. 

Le musée est ouvert au public tous les dimanches, de dix heures à 
quatre heures en été , et de dix à trois en hiver. 

Commission de surveillance. MM. Maréchal père, président; 
Evrard,^, ingénieur civil ; Berger père , professeur de dessin ; 
Bruyelle, receveur des hospices; le comte de Vendegies; Dufrenoy, 
Ed.; Flayelle-Motte ; V. Delattre. 

TAIiECVCIEMllEiS. — MUSÉE DE PEINTURE. 

Ce musée renferme près de 300 tableaux parmi lesquels plusieurs 
fort remarquables , entre autres un tryptique représentant la lapidation 
de saint Etienne, par Rubens ; une descente de croix , du même auteur ; 
des miniatures, des dessins, et des salles de sculpture. 

Cet établissement est placé sous la direction d'une Commission . Les mem- 
bres de cette Commission sont les mêmes que pour Tacadémie de peinture. 

MM. de Warenghien, ^, vice-président; Ewbank , secrétaire; 
Charles Courtin , naturaliste ; Ed. Hamoir ; de St.-Ouen ; Edwin ; 
Dutouquet, Prignet; Cellier; Décles; Courtin. 

Conservateur, M. Courtin, Albert. 

MUSÉE d'histoire NATURELLE. 

Il y existe de nombreuses collections de minéralogie^ de conchyliologie 
et d'ornithologie. 

Commission administrative. MM. Pesier, ^, vice président ; 
De Clercq, ^, Ingénieur en chef des raines ; Delgrange, natura- 
liste ; A. Lelièvre, idem. 

Conservateur, M. Farez. 

ROOIAIX. — MUSÉE INDUSTRIEL. 

Cet établissement, organisé en février 1856, est destiné à conserver 
tout ce qui intéresse l'industrie locale. 

'1 contient actuellement, entr* autres curiosités spéciales : 1^ treize 



SS4 

carnets ou sont placés chronologiquement les échantillons de tissus dé« 
posés, depuis 1835 , aux archives du conseil des prud'hommes, par les 
fabricants de Roubaix, pour constituer la propriété exclusive des dessins 
de leur invention; ^^ des éléments pour former d'autres collections de 
tissus antérieurs à 1 835 ; 3° trente-un carnets d'échantillons de nouveautés 
pour robes, pantalons et gilets provenant des diverses fabriques de France, 
que le musée se procure par voie d'abonnement , et qu'on peut con- 
sulter tous les jours ; 4^ un carnet d'échantillons de tissus étrangers. 
Conservateur, M. Th. Leuridan (►J» St.-Grég.) 

MUSÉE ARTISTIQUE (CRÈÉ EN NOVEMBRE 1860.) 

Cette collection naissante renferme { 6 tableaux, des bustes, des bas- 
reliefs, 2500 pièces de monnaie, médaillons et jetons, quelques restes ar- 
chéologiques des anciens établissements religieux et charitables de la ville, 
enfin des groupes d'oiseaux, de minéraux et autres objets d'intérêt local. 

Conservateur. M. Th. Leuridan (^Ji St.-Grég.) 

JARDINS BOTANIQUES. 

LILLE. 

La ville de Lille possède un jardin botanique qui renferme un nombre 
de plantes assez considérable. 

DOUAI. 

Le jardin botanique de cette ville est dans le meilleur état , et les 
leçons, données par un professeur instruit , sont suivies par un grand 
nombre d' élevés. 

Un autre établissement du même genre , mais bien plus considérable , 
est à la disposition de la société d'agriculture , sciences et arts , qui y 
fait des essais d'agronomie. Ce jardin renferme des pépinières de toutes 
espèces , une collection complète de plantes classées comme celles du 
Jardin-des-Plantes a Paris , une vaste orangerie et une serre chaude où 
sont renfermées plus de 5,000 plantes indigènes ou exotiques. 

Conservateur, M. Brassart. 

THEATRES. 

Il en existe dans six grandes villes du département et dans quelques 
villes secondaires. 

Lille a deux théâtres desservis, Tun par une troupe sédentaire qui joue 
l'opéra, r opéra-comique, le vaudeville, la comédie et le drame , le 
second par une troupe sédentaire qui joue la comédie , le vaudeville et 
les opérettes. 

Depuis le mois de juillet 1864 il n'y a plus de directeurs privi- 
vilégiés, un décret de 1863, faisant de la airection des théâtres une 
industrie libre. 

Douai et Roubaix ont leurs théâtres desservis par des troupes séden- 
taires. 

Les théâtres secondaires de Dunkerque , Cambrai , Valenciennes , 
Avesnes et Maubeuge , donnent des représentations à Taide de troupes 
ambulantes. 



ÉCOLES SPÉCIALES COMMUNALES. 

litllc. 

ACADÉMIE IMPÉRIALE DE MUSIQUE, SUCCURSALE DE l' ÉCOLE DE CHANT 

ET DE DÉCLAMATION DE PARIS. 

r 

Origine de l'Ecole, En 4733, ud cercle d'amateurs de musique s'é- 
tablit à Lille et prit le titre de Société du grand Concert, sous les aus- 
pices du maréchal de Boufflers. Quarante-quatre ans après, en 4 777, 
une réorganisation fut reconnue nécessaire et une réunion d'abonnés 
plaça la société sous le patronage da Prince de Soubise. C'est à cette 
époque qu'il fut arrêté que douze demoiselles recevraient gratuitement 
l'instruction musicale donnée par des professeurs rétribués au compte de 
la société. Les succès obtenus à diverses époques firent naître, en i SOI , 
la pensée d'annexer une école académique à la société du Concert. Le 
nombre des élèves fut fixé à douze; ils reçurent un uniforme et durent 
s'engager à chanter dans les réunions de l'association. Une gratification 
de 24 francs était décernée à l'élève qui avait chanté le mieux et fait le 
plus de progrès pendant l'année. En \90% et en J8t0 , l'Ecole fit de 
pressantes instances auprès du gouvernement pour obtenir l'autorisation 
de prendre le titre de Conservatoire secondaire de Paris. Ce vœu ne 
fut pas exaucé alors, mais, en 1816 , l'école fut réorganisée comme 
établissement communal , en vertu d'une autorisation du Ministre de 
l'intérieur, et, en 1820, elle obtint de faire porter la livrée du roi aux 
gens attachés à son service ; enfin, en 1827, une ordonnance royale 
nomma rÈcole de Lille succursale du Conservatoire de Paris. En 1852, 
l'administration de l'établissement , qui avait été exercée depuis 1816 par 
une Commission formée sons la présidence du maire, fut confiée, par dé- 
cision ministérielle, à un directeur spécial, et la commission administrative 
de l'école fut convertie en commission de patronage et de surveillance. 

L'Académie impériale de Lille donne l'instruction gratuite delà musique 
à cent élèves des deux sexes et a produit un grand nombre de sujets 
distingués. 

Tous les ans, la distribution solennelle des prix est précédée d'un con- 
cert dans lequel les élèves exécutent des morceaux de musique vocale et 
instrumentale. Les chœurs , surtout , sont ordinairement chantés avec 
une précision et un ensemble dont on ne peut faire trop d'éloges. 

Commission de patronage et de surveillance, MM. le maire, 
président ;DSine\, ^, vice-président ; F. Crespel , E. Desrousseaux, 
Théry, Th. Berlin. 

ADMINISTRATION. Directeur , M. Magnien , Vfe ; secrétaire-archi- 
viste , M. Winter. 

ENSEIGNEMENT. Professeurs, Chant. Classe de chant et de vocali- 
sation (demoiselles), Mlle Beauclair. Classe de chant (hommes), M. 
Boulanger. Solfège. Pour les demoiselles: 1"^® classe. M. L.Delannoy; 
2* classe, M. Bar. Pour les garçons : 1'® classe. M. L. Delannoy; 
2* classe, M. Darcq. Classe d'harmonie , M, Y. Celannoy. Classe 



tu 

chorale pour adultes, M. Larsonneur. Piano, 1*^* classe, M. Lavainne; 
2® classe, Mlles. Plaquet» Meyronnetet Robinson. Violon, M. Paui 
Martin. Violoncelle, M. Baumann, ^; suppléan t,M. L. Deiannoy. 
Clarinette et basson, M. Baumann, ^. Flûleethautbois, M.Herman. 
Cor, M. Vauchelel , Cornet à pistons et trompette, M. Sinsoilliez. 

Classes communales annexées. Classe élémentaire. (Demoi- 
selles), Mlle. Marie Magnien ; (garçons), M. Lecocq. 

ÉCOLES ACADÉMIQUES. 

Commission administrative. MM. le maire, président; Reynart, 
(0. ^); Benvignat, architecte; Grodée, ^, secrétaire en chef de la 
mairie; Barrois, manufacturier ; Herlin, négociant; Marteau, ar- 
chitecte , comte de Melun, ►J». propriétaire ; Menche de Loisne,^, 
ingénieur des ponts-et~chaussées , Raillard , ^ , ingénieur en chef 
du département; Verly, architecte. 

Peinture, M. Colas, directeur. 

Dessin de la figure et modèle. MM. Colas, professeur . Rondeau, 
professeur en second. 

Plastique, M. Rondeau , pro/e^ewr. 

Ecole d'architecture. M. Contamine, professeur. 

Cours de perspective linéaire. M. Vanriscotle , pro/e^^ewr. 

Anatomie appliquée aux arts du dessin^ M. le docteur Houzé de 
TAulnoit, professeur. 

Géométrie et mécanique appliquées aux arts , M. N. . . , pro- 
fesseur. 

Dessin linéaire, M. Vanriscotte , professeur. 

Roubatx. 

ÉcoLB DB DESSIN [foudéc cu 1833). 

L'enseignement comprend : le dessin de la 6gure, le dessin d'ornement et 
le dessin de fabriquedetissus, le dessin linéaire el des cours d'architecture. 

Commrission de surveillance, MM. C. Descat, ^, président ^ 
A. Dewarlez; H. Scrépel , Ed. Ferrier, Sioen-Pin, C. Delattre. 

Professeurs, MM. Mils, cours de peinture:, Letombe, dessin de 
tête et de mise en carte ; Jouvin , dessin linéaire , architecture ; 
Faidherbe, professeur de mathématiques. 

ÉCOLE DE MUSIQUE. Commission de surveillance. MM. Brun- 
La vainne,t)r^5/ dent ; J. Lagache , ^ , vice-président , P. Parent , 
Ch. Wattel et Louis Voreux. 

Directeur, M. V. Deiannoy. 

Professeurs. Solfège (hommes), M. Victor Deiannoy; solfège 
(demoiselles), Mme. Seynaeve; chant d'ensemble, M. Julien Cat- 
teau; clarinette, flûte, hautbois et basson. M- Lebacqz; violon, 
M. Julien Catteau; instruments de cuivre, M. D. Catteau; petits 
instruments de cuivre, M. Sjamar. 



227 

Voureotnfi^. 

ÉCOLES ACADÉMIQUES. Commission administrative, MM. le raaire , 
président , J. Leblan, vicerjkrésid.;\. Dervaux; Cauliicz-Cateaux, 
conseiller municipal ; J. Mathon , Cadeau , docteur en médecine ; 
Sioen, docteur en médecine (*i^ B.). 

Dessin et peinture , M, Chétier .professeur. 

Architecture, M. Maillard, professeur. 

Musique vocale et instrumentale , M. Stappen , professeur-direc- 
teur. Professeurs-adj,, MM. Nauwelaers, dePrins, Lengrand,N.... 

Dunkcrqiie. 

ÉCOLE d'hydrographie ETARLIB DAT9S LES RATIMEMS DC COLLÈGE 

ET ENTRETENUE PAR LA MARINE. 

M. Terquem , professeur. 

ÉCOLES ACADÉMIQUES. Commission de surveillance des écoles d'ar- 
chitecture et de dessin, MM. le maire , président ; Bourdon, négo- 
ciant; Dagneau fils, négociant; Philippe, idem; Verquelle, idem. 

Professeurs, Architecture , M. Develle ; dessin et peinture , 
MM. Dubuisson et Desmit. 

Ballleul. 

ÉCOLES ACADÉMIQUES. 

Cet établissement a été fondé par M. de Puydt , en son vivant greffier 
de la justice de paix du canton de Bailleul-Nord-Ëst. L'enseignement 
comprend le dessm de la figure , de l'ornement , le dessin linéçiire, la 
peinture et T architecture. 

Commission d'administration^ MM. le maire, président; Plichon, 
Ud. ; VanMerris, Âlloo, Croes, Durle, Bacquart, P. Behaghel. 

Professeur. M. Swynghedauw. 

rambrat. 

ÉCOLE DE MUSIQUE Administrateurs; MM. de la Brunière, ad- 

toint, président; de Liénard , Pagniez-Delloye, Evrard, ^, 
^elit, Ch.; Tingry, directeur. 

Professeurs, MM. Tingry, professeur de violon ; Duez, professeur 
de violon et violoncelle; Crème, professeur de clarinette; Mascret, 
professeur de flûte, hautbois et basson; Briffault, professeur d'ins- 
truments de cuivre; Dienne, idem; Crème, professeur de solfège, 
cours supérieur; Briffant, idem, cours élémentaire. 

ACADÉMIE DE DESSIN. Commission de surveillance, MM. le maire, 
président; Maréchal, vice-président ; Foulon, rentier; Dufrenois , 
ancien directeur du comptoir d'escompte; Flayelle, négociant; 
le comte de Vendegies; — directeur, M. Berger fils; professeur, 
M. Berger père. 

ACADÉMIE DE PEINTURE, SCULPTURE ET DESSIN LINÉAIRE. Commission 

de surveillance , MM. de Baral le père, architecte; Evrard Cléomède^ 
^ , de Baralle fils , architecte 



COURS DE DESSIN INDUSTRIEL. Commission de surveillance, MH. Ma- 
niez, Ernest, président; Cornaille fils et de Baralle fils; directeur^ 
M. Christiaens ; professeur, M, Watremelz. 

Maubeugc. 

COURS DE DESSIN ET DE PEINTURE. M. le maire, président; M. 
Bailiand , directeur. 

Douai. 

Commission des écoles académiques, M. le maire, président. 

SECTION DES BEAUX-ARTS. MM. de la Phalccque, vice-président; 
Meurant, architecte de la ville, secrétaire ; Robaut Félix , proprié- 
taire ; Giroux, raffineur; Bicourt, professeur au lycée; Watelle, 
docteur en médecine ; Vasse, jeune. 

SECTION DE MUSIQUE. MM. Nutly , vice-président ; E. Desmarets , 
avocat, secrétaire ; Campion. 

Cours de géométrie et de mécanique appliquées aux arts, M. Guillet 
professeur. 

Ecole d'architecture, M. Guillet,/?ro/e«.; M. Neveux, profess,-adj. 

Ecoles de dessin : FIGURE, M. Petit, professeur; ornement, 
M. Cellier, idem. 

Ecole de modelure, M. Potiez, Louis. 

ÉCOLE DE MUSIQUE. MM. Frauçois, professeur de violoncelle; Ho- 
chet, professeur de solfège (garçons) ; Mme. Copin , idem (demoi- 
selles) ; MM. Helbecque, professeur de flûte ; Dubus aîné, professeur 
de hautbois; Lefranc, professeur de violon; Hochet, professeur- 
adjoint de violon; Decàrpentrie, professeur de clarinette; Demou- 
lier, professeur de basson et d'ophicléide ; Boulcourt, professeur de 
cornet à pistons et trompette. 

Cours de demoiselles. Mme. Copin. professeur de piano; Mlle 
Sarrazin, id.; Mlle Martinache, proiess. de solfège; M. Delahaye, 
idem , cours supérieur. 

Valeneiciines. 

ACADÉMIE DE PEINTURE ET DE SCULPTURE , AFFILIÉE A l' ACADÉMIE 

IMPÉRIALE DES BEAUX-ARTS DE PARIS. 

Membres administrateurs, MM. le maire, président; Ed. Ha- 
moir (^, C. 4*), vice-président; Ewbanck (►JiB ), secrétaire; Ch. 
Courtin, deSaint-Ouen, Dutouquel, Prignet, Cellier, Dècle,Courtin, 
Alb., Ch. Collet, Lejeal. 

L*académie est surveillée alternativement partous les membres. Chaque 
mois Tadministration tient une séance dans laquelle on délibère sur les 
besoins de l'école , d'après les rapports des membres surveillants. 

Professeurs , MM. Housez, professeur de dessin et de peinture ; 
Fâche, professeur de sculpture, modelure et ornements; Pétiaux, 
professeur d'architecture ; Peliaux, Auguste, professeur-adjoint de 
peinture et sculpture; Dussart, professeur d'architecture. 

ÉCOLE PB PHYSIQUE ET DE CHIMIE. MM. Kxcohi , professeur de phy- 
sique; Pesier, professeur de chimie. 



ââ9 

ACADÉMIE DE MUSIQUE. Membres administrateurs , MM. le maire, 
président ; Teinturier, vice-président ; Girard , secrétaire ; Lefebvre 
fils, Perriquet, Durieux, Delame, Denoyelle. 

Professeur s, MM. de Cornillon, solfège et violon; A. Lerouge, 
clarinette; Hilario, flûte et hautbois; Duez, violoncelle; Lagrange, 
cor et cornet à pistons; de Cornillon, vocalisation et classe d'en- 
semble; Mangin , piano. 

LISTE DES IMPRIMEURS ET LIBRAIRES 

BREVETÉS , DAMS LE DÉPARTEMENT. 

Imprimeurs A Lille, MM. Danel-Bigo, * (<i^ A.), Lefort, Léonard 
Danel, *, Reboux, Danel, Louis; Lefebvre, Six, Leleux, Béhague, 
Mme Ducatteau,Wilmot, Mme Castiaux, Petit, V® Castiaux, Degans, 
Lefort, Lagache, Delesalle, Ghémar, Quarré, Bureau , Robbe. — A 
Armentières, M. Cado. — A Comines, M. Butin. — A Roubaix, 
M. Reboux , Ve Béghin , Lesguillon , Florin. — A Tourcoing , MM. 
Mathon, Vanaverbecq, Vandew^alle. — A Dunkerque , MM. Lorenzo, 
Ye Kien , Ve Chaudesingues. — A Bergues, M. Focqueur. — A 
Hazebrouck, MM. David , Barbez.— A Bailleul , M. Vanneufville. — 
A Cambrai , MM. Simon, Carion, Régnier, Deligne. —Au Câteau, 
M. Lempereur. — A Solesmes, M. Lebrun — A Avesnes, MM. 
Carton , Dubois , Bourgeois. — A Bavai, M. Jouglet. — A Maubeuge, 
MM. Beugnies, Ve. Levecque. — A Douai, Ve. Ceret-Carpentiér, 
MM. Six, Dechrislé, Crépin, Duthillœul. — A Orchies, M. Dubois. — 
A Valenciennes, MM. Henry, Prignet. — ASaint-Amand, M. LegrU; 

— A Denain , M. Palondre. 

Imprimeurs-Lithographes. A Lille, MM. Leterme, Danel-Bigo, 
Reboux, Leclercq, Lefebvre, Choquet, Six, Danel ( Léonard) ^, 
Mme. Bayart, MM. Dubois, Boldoduc, Hutin, Delahaye, Schœller, 
Wannebrouck, Tribout, Ghemar, Petit, Bayard, Jules; Choquet, 
Paul ; Bauchet , J. Lefort, Ve. Blocquel, Laloux , Dubdîs , Potié, 
Prat , Bossus , Vandew^alle , Caron (Dame) , Deswarte , Bureau. — 
A Roubaix , MM. Reboux , Ve Béghin , Hazebrouck , Florin , Les- 
guillon , Gravelle, Leveugle, Lang. — A Tourcoing, MM. Mathon , 
Vanaverbecq. — A Armentières , M. Cado. — A Comines, M. Butin. 

— A Bergues, M. Sifantus-Maes. — A Dunkerque, MM. Brasseur, 
Belval. — A Hazebrouck, M. David. — A Cambrai, Ve Simon, 
VDéonl, MM. Jean, Baladiez, Deligne, V® Bécourt. — Au Câteau, 
MM. Parent, Lempereur. — A Solesmes, M. Lebrun. — A Avesnes, 
MM, Eliet , Bourgeois, Kietz. — A Bavai, M. Jonglez. — A Four- 
mies, M.M. Buissart, Cazeaux , Bachy. — A Landrecies, M. Deloffre. 

— A Maubeuge , MM. Beugnies. — A Tiélon , M. Rousseau. — A 
Douai, MM. Mortreux, Robaut, Legros, Crépin , Wartelle (Ve) , 
Duthillœul, Six. — A Saint-Amand, M. Legru. — A Anzin, M. 
Dugour. — A Denain, M. Palandre. — A Valenciennes, MM. Giart, 
Torrez , Prignet fils , Henry. 

Imprimeurs en taille-douee. A Lille, MM* Hutin , Leterme, 
Schœller, Tribout, Bureau. 



230 

£*6ratre«. A Lille, DlleFremaux, MM. Laurent fils. Reboiix, Danel- 
Bigo, Danel, *, Dezwarte, Six, Béghin, Puisaye, Leieu, Dufour, 
Martin, Rousselle, Wilmot, Billawx, Dubois, Leleux, Boldoduc, 
Quarrez, Minart, Guillot, Caron (Dame), Cufay, I>éhaguo, Carabray, 
Hutin, Martin (Dlle), Ducatteau (Dame), Arnold (Dlle), Robbe, 
Fourment. Tourtois, Bauchet (René), Coultenier, Ghémar, Vallel, 
Blocquel (Ve),Garemin, Petit, Mouque, Devriendt,VeBla, Bailliez, 
Ve Castiaux, Dehen, Choquet, Berges, Polie, Lefort fils, Cufay, 
Vandewalle, Decoltignies, Schmidt. — Annœullin, MM. Couvreur, 
Beghin, Bureau. — A Armentières , M- Cado, Cado (Dlle), Ve. 
Nollent, Pelro (Dlle). — A La Bassée , Mme Boilly, M. Cambiez. 

— A Comines, M. Butin. — A Haubourdin, Mme Schoulheer. — 
A Roubaix , Mme Béghin, MM. Reboux , Calteau , Lesguillon , 
Florin, Plouvier, Martel (Dlle), Hazebrouck. — A Seclin, M. Delà- 
court. — A Tourcoing, MM. Malhon , Lepers, Vanaverbecq. — 
A Dunkerque, GiIlet(D"«), Lalou (D"«), MM. Lecocq,Théry (Dame), 
André, Brasseur, Bacquet, Marleel (Dlle), Vandenbussche, De- 
maret (Dame), MM. Ricaucr, Liénard, Duhan, Belval, Mme Cus- 
taert. — A Bergues, MM. Barbes , Debever. — A Bollezeele, MM. 
Devulder, Paccou. — A Bourbourg , M.Vandenbroucq. — A Gra- 
velines, MM. Dauchel , Lebon Parisis. — A Hondschoote, M. 
Hennegraeve. — A Rexpoëde, M. Marchand. — AWormhoudt, 
VeCavry. — ABailleul, MM. Schercousse, Baelde, Vanneufville, 
Fihay. — A Cassel, M. Lion, Dominicus (Vc) , Vandamme (Dlle], 
Boedt (Ve). — A Ëslaires, MM. Roussel , Dufour. — A Hazebrouck, 
V®Réant,MM.Guermonprez, Gobrecht(Dame), Barbez, David. — A 
Merville, MM. Wantier, Ve Delepierre. — A Steenwerck, M. Plou- 
vier. — A Cambrai , MM. Hattu , Simon , Deligne , Bonnier , Bala- 
dier, Dewitter(Dame), Flanneau,Carion, Dame Bécourt, M. Béai. 
— Au Gâteau, MM. Lempereur, Terrin (Dlle), Vaille. — A Solesmes, 
M. Tramblin , Gambiez ( ve), Ferruyt. — A Avesnes , MM. Michaux , 
Vandepitte (Dame), Eliet. — A Anor, Dîle Beaudoin , Dame Reiblé. 

— A Bavai, M. Jonglez, Bouchez (Ve). — A Berlaimont, Mme. 
Bruno. — A jîtrœungt, Dlle Crevelle. — AFourmies, MM. Bachy^ 
Legrand, Depauw. — A Gommegnies, Dlle Jonglez. — A Hautmont, 
M. Leblanc. — ALandrecies, MM. Deloffre, Capillier, Péchiet, 
Delattre — A Maroilles, Ve Bévenot.-^ AMaubeuge, Dlle Virlet, 
MM. Delgorge , Beugnies , Ve Levecque , Aduencense. — Au Ques- 
ïiôy, Mme Bellain, Beaugrand (Dlle) , MM. Dauverchain , Carier, 
Brasselet'-' A Solre-le-Çhâteau , M. Delattre — A Trélon , MM. 
Rousseau, Tricot. -^ A Douai, MM. Foucart, Vinois, Lafoscade, 
Céret Carpentier (Ve], Madou^, Robaut, Crépin, Dame Cuelenaere, 
BonnartjfllarUère, liressole, Dubourg, Tilloy, Laigle, Duthillœul, 
Lucas, Legros. — A Marchiennes, M- Gonticr. — A Orchies, M. 
Dubois. — A Saint-Amand, MM. Legru, Legros, Druon, Brassier. 
r— A Anzin, M. Dugour. — A Bouchain, Dame Dupont. — ACondé> 
M. Descamps , Sauvage (Dame). — A Denaiu , MM. Daudin, Cam- 
j)ay, -* A V^lenciemies , MM Giard , Désert, Vinois « Dame Blary» 
Prignet , Henry, Ch., Lemaître, Mariière. 



^34 



INSPECTION DE LA LIBRAIRIE ETRANGERE. 

A Lille, M. Druez, ^, inspecteur de V^ classe: à Valenciennes , 
M. Dubouys , id. de 2® classe; à Dunkerque , M. Dessurne, id. de 
4* classe. 

Publiés dans le département du Nord. 
JOURNAUX politiques: 



■» 



VILLES 

OÙ paraissent 
les 

JODRRAOX. 



TITRES ET SOUS-TITRES 
des 

JOURNAUX. 



du Propriétaire 

ou 

du Gérant. 



NOMS 



du Rédacteur 
en chef, 



de rimprimeor. 



Lille. 
Idem. 

Idem. 

Idem 
Idem 



Tourcoing 

Roubaix . 
Idem. . . 



Valenciennes 
Idem. . . . 

Idem. . . . 



Dunkerque . 
Idem. . . . 



Douai . 

Idem. . 



Cambrai. 
Idem. . . 
Idem. . . 
Le Gâteau. 



ARRONDISSEMENT DE LILLE 

L'Écho du Nord 

Le Mémorial de Lille et du 
Nord de la France. . . 
Le Propagateur du Nord et 
du Pas de-Galais . . , 
Le Progrès du Nord . . . 
Journal de Lille , affiches 
et annonces du départe- 
ment du Nord 

L'Indicateur de Tourcoing 

et de Roubaix . . . . " . 

Le Journal de Roubaix . . 

La Liberté du Nord , écho 

de Roubaix 



Leleux , gér. . 

Mériaux, gér. 

H. Lefebvre . 
Massait, gér. . 

L. Danel, 7^. 

Mathon . . . 
Reboux . . . 



LesguilloD . . 



Leleux . . 

Esparbié. . 

H. Lefebvre. 
Masure . . 

De Franciosi 

Mathon. . . 
Reboux. . . 

Lesgaillon.. 



ARRONDISSEMENT DE VALENCIENNES. 



LejCourrier du Nord. . . | Henry. . 



L'Echo de la Frontière. 
L'Impartial du Nord. . 



Boulan &ère et 
Lemaire , . 
Prignet . . . 



ARRONDISSEMENT DE DUNKERQUE. 



L'Autorité 

Le Messager du Nord, 



Habar . . . . 
D'AngleberletCham- 



Cellier. . . 

Lemaire . . 

Prignet . . 

1. 

Habar. . . . 

D*ADglebert et 
Ghampeaux . . 



journal de Dunkerque . | peaux 

ARRONDISSEMENT DE DOUAI. 

Duthillœul. 1 Dutbillœul . 
Vvo. Géret . . jLacquement . 

ARRONDISSEMENT DE CAMRRAI. 

Carion (L.). 
Renoud . . 
E. Ipoard. 



L'Indépendant 

Le Gourrier Douaisien . 



L'Émancipateur. .... 
La Gazette de Gamlirai. . 
Le Libéral de Gambrai. . Ericîsoard. 



Carion (Louis) 
Renoud . . . 



Lempereur. , 



Lempereur. 



i^ Cambrésis-Câteau . 

ARRONDISSEMENT D'HAZERROUCK. 
Hazebrouck. | L'Indicateur d'Hazebrouck ] Dubois . . . | Dubois . 

ARRONDISSEMENT D'AVESNES- 
Ayesnes . . 

Idem, ... . 



Leleux 
Delesalle . 

Lefebvre Dncrocq 
DegansetLagache 

L. Danel, ^ 

Mathon. 
Reboux. 

Lesguillon. 



Henry. 

Prignet 
Idem. 



Ve. Kien. 

D'Anglebêrt et 
Ghampeaux . . 



Vve. Adam. 
Vve. Géret. 



Carion (L.) 
B^ftiey. , . 

Lempereur . 



I Dubojs. 



L'Observateur des arrondis- 








sements d'Avesnes, Cam- 








brai et Valenciennes. . . 


Dubois . . . 


Dubois. , . 


Dubois. 


Le Nouvelliste 


Poulet. . . . 


Poulet. . . 


Poulet. 



'^ 



930 



JOURNAUX IfOM POLITIQUES. 



▲aaORDifgB- 

MBITl. 



VILLES. 



TITRES 

BT fOUS-TITKBS. 



NOMS 

des 

PROPR.-oéaAIfTS. 



NOMS 
des 

IMPaiMBUBS. 



Lille . 
Idem. . 
Idem. . 
Idem. . 

Id«m. . 
Dunkerque . 
Hazebrouck. 
Douai * . . 
Idem. . . . 
Cambrai. . 
Avesnes . . 



L 



Lille. . • . 

Idem. . . . 

Idem . . . . 

Roubaix . . 

Idem. . . . 

Bergues . . 

Bailleul . . 

Orchies. . . 

Douai. . . 

Cambrai . . 

Avesnes. . . 



L'Ecbo de LUle 

Le Courrier populaire . . 

La Mëre Ducbesne . . . 

L'Indicateur général de 
Roubaix 

L'Écho théâtral de Roubaix 

Journal de Bergues . . . 

La Bailleuloise 

Journal d'Orchies. . . . 

L'Écho de l'Industrie . . 

L'Industriel 

Le Glaneur, Feuille d'affi- 
ches de l'arr. d'Avesnes. 



Petit .... 

Petit 

Mme. Bayart. 

Lesguillon. , 
Lesguillon. . . 
Focqueur, aîné 
Vanneufville . 
Crépin... . . 
Grépin. . . . 
Morcrette . . 

Carton. . . . 



Petit. 
Petit, 
Mme «yart 

Lesguillon. 

Lesguillon. 

Focqueur 

Vaneufville. 

Grépin 

Grépin. 

Simon. 

Carton. 



Par arrêté en date du 4 novembre 1868, M. le Conseiller d'État 
chargé de l'Administration du département du Nord a décidé que les 
annonces judiciaires exigées par les lois pour la validité de la publicité 
des procédures ou des contrats seront insérées , pendant Tannée 4 868, 
à peine de nullité, dans les journaux ci-après désignés : 

Pour rarrondissement de Lille , le Mémorial de Lille ; pour 
rarrondissement d'Avesnes, Y Observateur d'Avesnes; pour rarron- 
dissement de Cambrai , la Gazette de Cambrai ; pour l'arrondisse- 
ment de Douai, \ Indépendant ; pour l'arrondissement de Dun- 
kerque , V Autorité et le Messager du Nord ; pour l'arrondissement 
d'Hazebrouck , l'Indicateur d' Hazebrouck; pour l'arrondissement 
de Valenciennes , le Courrier du Nord et ï Impartial du Nord, 

Le tarif des annonces judiciaires est fixé à 20 centimes la ligne 
de 34 lettres. Le coût du N° justificatif est fixé à 50 centimes. 

Les gérants des journaux d'arrondissement sont tenus de faire 
insérer à leurs frais et au prix du tarif, dans le Mémorial de Lille, 
un extrait sommaire de chacune de leurs annonces judiciaires. 



233 



AGRICULTURE. 



CHAiMBKES CONSULTATIVES. 

La loi du 20 mars 1851 sur l'organisation des chambres d'agriculture 
a été modifiée par un décret du 25 mars 1852, portant qu'il sera établi, 
dans chaque arrondissement, une chambre consultative d'agriculture, 
dont les membres seront nommés par le Préfet. 

Les chambres consultatives d'agriculture sont composés d'un nombre 
de m.embrcs égal à celui des cantons de l'arrondissement. Elles sont pré- 
sidées dans l'arrondissement chef-lieu du département par le Préfet , et 
dans les autres arrondissements par le sous-préfet. Elles nomment au 
scrutin un vice-président et un secrétaire. 

Conformément aux dispositions du décret précité, M. le Préfet a , par 
un arrêté du 19 février 1862, procédé à la réorganisation des chambres 
consultatives du département. 

Voici la composition de ces chambres : 

ARRONDISSEMENT DE DUNKERQUË. MM. Cuel (O. ^) , CODSCiller 

géDéral , vice-président; Vercoustre , secrétaire; Vercoustre , 
propriétaire, à Bourbourg, Dufour, cultivateur, à Brouckerque; 
Vandercolme, ^, propriétaire et agriculteur, à Dunkerque ; 
Cardock, cultivât., à Petite- Synthe; Coolen, médecin vétérinaire à 
Dunkerque ; Dan lu , agronome , à Sleene. 

ARRONDissEMEiNT d'hazebrouck. MM. Cappon, propriétaire à Mer 
ville, vice-président; Margerin du Metz , propriétaire, secrétaire; 
Dequidl , cultivateur et propriétaire à Sainte-Marie-Cappel ; Sei- 
gier-Legris , agriculteur à Steenwerck; Claudorez, idem, à Haze- 
brouck; Duquenne, ^, conseiller général, maire de La Gorgue; 
Beck, juge-de-paix àSleenvoorde. 

ARRONDISSEMENT DE LILLE. MM. Des Rotours, ^, député, con- 
seiller général et maire à Avelin, vice-présid, ; Beaucarne-Leroux, ^ , 
cultivateur et maire à Croix, secrétaire; Leroy-Dubois, cultiva- 
teur et maire à lllies ; Kuhlmann , ((3. ^) , fabricant de produits 
chimiques , à La Madeleine , correspondant de Tlnstitut ; Messéan , 
cultivateur et maire, à Bois Grenier; J. Brame, député, membre du 
Conseil général du département; Lefebvre, cultivateur à Lille; 
Butin , idem , idem ; Deleplanque , cultivateur à Loos; Bonduelle 
fils, cultivateur à Bousbecque ; Lecal-Butin, ^, cultivateur à 

46 



234 

Bondues ; Ed. Defonlaine, ^/►î*, conseiller général à Marquette; 
Heddebault, cultivateur à Hoiiplin ; Fauvarque,5adjoint au maire 
et cultivateur à Quesnoy-sur-Deûle ; Bonnier. juge-de-paix à 
Roubaix. 

ARRONDISSEMENT DE CAMBRAI. MM. Mouicr, propriétaire à Cambrai, 
vice-président ; Boulanger, cultivateur et maire à Doignics , secré- 
taire; Leleu , cultivateur à Tilloy; Seydoux (0. ^), maire du 
Gâteau : Bauchart, cultivateur et maire a Ligny; Telliez , cultiva- 
teur et maire , à Carnières , Valiez, maire à Briastre. 

ARRONDISSEMENT d'avesnes. MM. Darchc,^, maire de Gognies- 
Chaussée, vice-président; De Golnet, conseiller général à Dom- 
pierre; Delhaye, propriétaire et ancien notaire à Bavai ; Douay- 
Macarez , propriétaire et cultivateur à Ghissignies ; Bever, agri- 
culteur à Solre-le - Château ; Mary , agriculteur à Aymeries; 
Dequesne, conseiller d'arrondissement, à Landrecies; Manesse, 
conseiller d'arrondissement à Frasnoy ; Postiaux, secrétaire. 

ARRONDISSEMENT DE DOUAI. MM. N. . . , vice-président ^Ysisse , pro- 
fesseur au lycée, secrétaire; Bernard fils, cultivateur à Roost- 
Warendin; Fiévet, cultivateur et maire à Masny; Morelle, id. à 
Somain; N. . . 

ARRONDISSEMENT DE VALENCIENNKS. M. BlauquCt, ^, CUltivatCUT et 

maire à Famars, vice-président ; Hamoir, Gustave, idem , à Saul- 
tain , secrétaire; Davaine-Nicole , propriétaire et agriculteur à 
Saint-Amand ; Gouvion-Deroy , !ft , agriculteur à Denain ; de 
Monchaux, propriétaire à Saint-Amand ; Mariage, maire à Thiant ; 
Petit, agriculteur à Condé. 

SOCIÉTÉS D'AGRICULTURE. (1) 

DUNKERQUE. 

La société d'agriculture de Dunkerque comprend les cinq cantons de 
Dunkerque Est et Ouest , deBergues, de Wormhoudt et d'Hondscboote. 

Bureau. MM. Cuel (0. *;, ingénieur en chef en retraite, jjre'^t- 
dent; Harcourt , fmomr ; Bessat , secrétaire. 

Membres résidants. — Canton de Dunkerque-Est. MM. Vander- 
colme , i!^, vice-président. 
Quinze membres. 

Canton de Dunkerque-Ouest . M. Mahieu fils, vice-président. 
Neuf membres. 

(l) Les sociétés savantes qui s'occupent en même temps d'agriculture sont 
isBcrites au chapitre Sciences et jirts. 



235 

Canton de Bergves. M. N..., vice-président; vingt-trois membres. 

Canton de Wormhoudt. M. Vandenkerkhove , vice-président^ à 
Volkerinckove, onze membres. 

Canton d'Hondschoote, M. Regodi, vicc^président, aux Moëres ; 
dix membres. 

BOURBOURG. 

La société de Bonrbourg comprend les cantons de Bourbourg et de 
Gra vélines. 

Bureau. MM. Demeunynck, ^, maire de Bourbourg, président ; 
Vandenbavière , cultivateur à Loon, vice-président; Vercoustre, 
conducteur de la 2e. section iies Waeteringues, .secre/aere; Nan- 

quetle , vétérinaire à Bourbourg , secrétaire-adjoint ; N , 

trésorier-bibliothécaire. 

Membre honoraire. M. Vanwormhoudt , conseiller d'arrond. , 
à Gravelines. 

Membres titulaires. — Ils sont au nombre de 33 pour le canton 
de Bourbourg, et de 14 pour le canton de Gravelines; ensemble : 47. 

HAZEBROUGR. 

Bureau. MM. Claudorez, président; Desohodi, vice-président ; 
Margerin de Metz, secrétaire ; Quenson, trésorier, — M. le sous- 
préfet. M. Cappon, à Merville,/)mi(/e«fs honoraires. 

Les autres membres delà Société sont au nombre de 109. 

BAILLEUL. 

BailleuL MM. Lolthé, maire, président; BieswaI, Flahaut Ev., 
vice présidents ; Salomé, secrétaire; Hopsomer, secrétaire-trésorier. 

Les autres membres de la Société sont au nombre de 113. 



LILLE . — COMICE AGRICOLE DR l'aRRONDISSEMENT 

Créé par arrêté du Préfet du 22 août 1853. 

Ce comice est composé de 4 membres honoraires , de 326 membres. 

Membres honoraires. MM . leJPréfet du Nord , président d'honneur ; 
le secrétaire-général de la Préfecture ; le maire de Lille ; le général 
commandant la division. 



236 



Bureau. ilLM. Beaucarne-Leroux , ^, cultivateur, président; 
Ern. Desmoutiers , Meurein, vice-présidents; de Norguet, secré- 
taire-général; Crépelle; secrétaire-adjoint ; Fromont, père, pro- 
priétaire, bibliothécaire- archiviste; Fromont, fils, bibliothécaire^ 
adjoint ; Tripier-Durieux, idem, trésorier. 

AVESNBS. 

Bureau. MM. Mailliet atné, président; Tordeux , E , vice-prési- 
dent; Caverne fils, secrétaire; Fosset, secrétaire-adjoint ;'De]fl^che^ 
trésorier; Bourgeois, bibliothécaire; N, , ,, biblioth,— adjoint. 

Les membres de la Société sont au nombre d'environ 87. 

MAUB^GE. 

Bureau, MM. le maire de Maubeuge, pr^jfjrfeni honoraire ; Wal- 
rand, notaire, 2)re«t(/en/; Deroisin, propriétaire, ex-agriculteur, à 
Recquignies, vice-président; Bailliant, marchand , à Maubeuge, 
secrétaire. 

Les autres membres sont au nombre de cinq. 

VALENCIKNNES. 

Comices agricoles de (arrondissement. 

Valenciennes. — Agriculture ,lA. Bultot , ^ , président; Hunet, 
tice-président ; — horticulture , M. Royer, vice-président ; M. 
Huart , secrétaire. 

CoNDÉ. — M. Cousin, président; M. Deleflie vice-président; 
M. Cayrol , secrétaire; Caille, trésorier. 

Saint-Amand. — M. Davaine, Kicole , président : M. J. Davaine, 
vice- président ; M. Waché , Séraphin , secrétaire, Hédon , trésorier, 

Denain. — M. Crépin-Deslinsel , président; M. Delcambre, 
Vice-président ; M. Gouvion, J., secrétaire; Jénart, trésorier. 

CAMBRAI 

Bureau, MM. Boulanger, maire de Doignies , président ; Des- 
mouliers , cultivateur à Viesly ; Millol-Pilloy, maire à Clary, vicc- 
préiûdents; E. Leroy, cultivateur à Crèvecœur, secrétaire-général] 
Richard, géomètre, secrétaire-rédacteur; Belgraud ,-5ecrc^air«- 
archiviste; Millot, notaire, trésorier 

Nombre des membres , 350 



537 



Haras* 



Le département compte 59 étalons concourant à la reproduction 
d'une manière utile , savoir : 25 approuvés et 13 autorisés, dont 27 
achetés et vendus au compte du département , à charge de les consacrer 
au service de la monte et % 4 primés par le département. 

(]ette organisation parait répondre convenablement aux besoins 
locaux et aux convenances des éleveurs. 



Art Télérlnaire. 

Le nombre des vétérinaires brevetés exerçant dans le département est 
de 67, qui se répartissent par arrondissement, savoir : 

Dunkerque, 4; Hazebrouck, 5 ; Lille, 9; Cambrai, 17; Avesnes, 
17; Douai, 3; Valenciennes, 12. 



ASS0GIAT10I4 VETERINAIRE DES DÉPARTEMENTS DU NOEB 

ET DO PAS-DE-CALAIS. 

Autorisée par décision ministérielle du i 4 octobre 4 844. 

Président , M. Pommeret, médecin-vétéraine , à Lille. 
Secrétaire , M. Delplanque , idem , à Arras. 

Drainas®* 

Le service du drainage est placé, depuis le \^^ janvier \ 859. dans les 
attributions de MM. les Ingénieurs des ponts-et-chaussées. 

La loi du 47 juillet 4 856 , sur le drainage, dispose qu une somme de 
cent millions est affectée à des prêts destinés à faciliter les opérations 
du drainage. Ces prêts sont remboursables en 25 ans, par annuités com- 
prenant Tamortissoment du capital et l'intérêt calculé à 4 p. ^^^ — Un 
décret du 21 septembre 4 858 a déterminé la forme et l'instruction des 
demandes de prêts, et les conditions de ces prêts. 



fSS 



INDUSTRIE. - COMMERCE. 



CHAMBRES DE COMMERCE 

Ces chambres ont été renouvelées périodiquement par voie d'élec 
tion, conformément aux dispositions des décrets des 3 septembre 4 851 
et 30 août \ 852. Elles sont composées ainsi qu'il suit : 

LILLE. MM. le Préfet, président d'honneur; Verley ( O. ^); 
président; Bernard, Henri, ^, vice président ; Decroix, trésorier; 
Loyer, ^, Scrive-Bigo, ^ , P. Derode, Aug. Longhaye, E. De- 
lesalle, ^, A. Descanips, V. Saint-Léger, A. Delefosse,"A. Bonté, 
Alf. Delesalle , Descat-Leleux, ^. 

Membres correspondants. MM. Wallerand, ^, dans l'arrondisse- 
ment de Cambrai; Patoux , ^, Giroud , dans l'arrondissement de 
Douai. — Secrétaire de la Chambre» M. Blondeau. 

DUNKERQUE. — MM. N. .., ;|^ , président; Zoz. Choquet, tréso- 
rier; A. Carlier, ^, A. Petyt, Bourdon , Beck , Jean-Pierre; Le- 
febvre , Alexandre ; Vaucauwenberghe , Trystram , Christiaens. — 
Secrétaire de la Chambre, M. E. Delbeke. 

VALENCiENNEs.MM. Canonnc, ^ ,président\ Lewille; A. Renard^, 
maire de Fresnes ; Blanquet , ^ , maire de Famars ; Quillacq , 
maire d'Anzin, Bracq, ^, maire de Valenciennes , Durieux; Boca- 
Gelié; Vieil. — Secrétaire de la Chambre^ M. E. Bouton, 

Membres correspondants dans l'arrondissement d'Avesnes , MM. 
Haraoir, René, maître de forges, à Maubeuge ; Lucq aîné , à Mau- 
beuge ;Clavon, filateur de Fourraies; Dumont, maître de forges, à 
Ferrière-la-Grande. 



CHAMBRES CONSULTATIVES DES MANUFACTURES , 
FABRIQUES, ARTS ET MÉTIERS. 

Six chambres consultatives sont établies dans ce département , à 
Tourcoing , à Roubaix , à Armentières, à Cambrai , à Avesnes et à 
Douai. Voici la nomenclature des membres qui les composent : 



«39 

TOURCOING. MM. Desurmont-Desurmont,/>r^5iWenf; J. Leurent,^, 
vice-président; Herbaux-Tibeauls , Scalabre-Delcour, Lorthiois- 
Desplanques, Em. Leplat, Duvillier-Duriez; F. Masurel, Ch. Flipo, 
Lucien Noilet, Jourdain-Defontaine, ^; secrétaire, M. Ch. Jon- 
glez-Desurmont. 

ROUBAix. MM. Defrenne, ^ , président honoraire , Delfosse, pré-- 
sident; J.-B. Screpel , vice-président; J. Delaltre, ^ ; Réquillart- 
Screpel; Lefebvre, L., ^; Ecckmann ; Wattinne; Boissière, A., 
Roussel, F.; Ed. Defrenne; H. Mathon ; secrétaire , Toulemonde- 
Nollet. 

ÂRMENTiÈRES MM. A Béghiu , président ; \ . Po\xchdi\n , secré- 
taire; Mahieu Delangref ^; D. Delecaille; Bouchez; Vanlaton; 
Coisne ; P. Woussen ; Fauquenoy ; A. Breuvan , Salmon. 

CAMBRAI. MM. Wallerand, ^, président; Pelit-Courtin, ^, J. 
Brabant, A. Lallier, Bertrand, Cornaille, Chappellier, Pierson , 
Seydoux, Philippe; Wiart-Pinquet, Menard-Kéal, Hallelte ; 
secrétaire, M. Cornaille-Leroy, 

AVESNEs MM. Mailliet, *, président; Rouez, Godard-Desma- 
rest,^, Coquelet, R. Haraoir, Sculfort, Herbecq, George, Crapez, 
Clavou, Hazard; secrétaire , M. Tordeux. 

DOUAI. MM. Vuillemin, président ; Hanotte, vice-président; Fié- 
vet, ^, à Masny ; Cuillier, à Douai ; Butruille, idem; Boulanger , 
Bailey, idem ; Patoux, ^, à Aniche ; Paix, à Douai ; Schotsmans , 
idem ; Picot, à Somain ; secrétaire, M. Dupont. 



BUREAUX DE CONDITIONNEMENT DES SOIES ET LAINES, DE PESAGE DES 
MATIÈRES TEXTILES, DE TITRAGE ET DE NUMÉROTAGE DES FILS. 

RouBAix. Un décret du 31 août i 858 a autorisé la ville de Roubaix à 
ouvrir un bureau de conditionnement de soies et laines. 

• Commission de surveillance. MM. C. Descat,^, J. Lagache, ^, 
P. Parent, conseillers municipaux ; Delfosse, ^ , Réquillart-Scrépel, 
membres de la chambre consultative des arts et manufactures. 

Directeur, M. A. Musin. 

Tourcoing. Le b ireau de Tourcoing a été autorisé par décret du \ K 
février 1863, et a été inauguré le 5 novembre de la môme année. 

Commission de sarveillance. MM. Desurmont-Desurraont , H. 
Deroubaix, Leplat- Desnoulet, Lorthiois-Desplanques, Fr. Masurel 

Directeur, M. Desmettre. 



tio 



Inspection da travail des enfants dans les 

manafactares. 

Aux termes d'un décret Impérial du 7 décembre 1868, ce ser- 
vice est confié aux soins de MM. les Ingénieurs des mines 

BANQUE DE FRANCE. — succursale le ltlle. 

Un décret du Gouvernement provisoire, en date du 27 avril ^848 , a 
réuni la banque de Lille à la banque de France. 

succuRSALB DE LILLE. Directeur ^ M. Verley, ^; administrateurs, 
MM. Bernard, Henri, ^ ; Bernard, Théodore; J. Decroix, G. 
Delesalle ; A. Descamps ; A.'Scalbert; E. Verstraete ; A. Longhaye; 
A. Wallaert; censeurs , MM. Scrive-Bigo ; Descamps-Crespel ; 
E. Decoster. 

SUCCURSALE DE VALENCIENNES. Directeur, M. Henry; adminis- 
trateurs, MM. Piérard; Dupont; Dècle ; Hollande; Ewbanck; 
Bracq-d'Abancourt , 5%, Hamoir; Harpignies, père; censeurs, 
MM. Canonne, ^ ; de Marsilly ; Blanquet, ^ ; caissier, M. Du- 
hamel. 

SUCCURSALE DE DUNKEBQUE. Etablie par décret du 13 juin 1855.— 
Directeur, M. Coffyn; administrateurs, MM. Beck père; Thierry; 
Vancauwemberghe ; Bourdon ; Z. Chocquet; Malo; censeurs , MM. 
Carlier , A., ^; de Cleebsattel , ^; Carpenlier ; caissier, 
M. Fournier. 

BOURSES DE COMMERCE. 

Quatre bourbes de commerce existent dans le département du Nord , 
elles sont établies à Dunkerque, Lille, Douai et Yalenciennes. 

BOURSE DE DUNKERQUE. Agents de change courtier*. MM. L. Deman, 
syndic ; Spiers, premier adjoint ; Alibert, , deuxième adjoint ; 
Plaideau, Hans-Birck, Sapelier , Sergent, Vancauwenberghe, 
Vallet, Lemaire. 

BOURSE DE LILLE. Agents de change. MM. Verbiest , Liagre , Prat, 
Fevez, Pajol. 

BOURSE DE DOUAI. Agents de change. MM. Pouille, syndic ; Maure, 
secrétaire-trésorier; Campion, Cambier, Dumorlier, Jeannin, Po- 
çhet. 



ti\ 



BOURSE DE VALENCiBNNEs. Il doit y avoir six agents de change ; 
aucun n'est encore pourvu d'une nomination régulière. 



A^eiits eonsulaires étrangers en résidence dans le 

dépa r temt ? i \ t* 

DUNKERQUE. MM. Numa Plaidcau , consul d'Autriche; Dewulf- 
Cailleret , consul de Belgique ; Féron , vice-consul ; Bourdon , 
consul derAlleitiagne duNord; Bonvarlet, consul de Costa-Rica , 
Foort , vice-consul d'Espagne ; Lemettre , vice-consul des Étals- 
Unis ; le major Pringle ; agent consulaire de la Grande-Bretagne ; 
Féron , vice-consul de Grèce ; Chamonin » vice-consul d'Italie ; 
Beck, consul d'Oldenbourg; Allard, consul des Pays-Bas; Cousin, 
vice-consul ; Jodocius , vice-consul de Portugal ; Debaecke , vice- 
consul de Russie; Thierry, consul de Suède et de Norwège; Portier, 
vice-consul de lUrugay : Collet, consul de Venezuela ; Morcl Agie, 
consul des villes Anséatiques. 

GRA VELINES. MM. de Carpentry , vice-consul de Cosla-Rica ; 
Dcmarle. vice-consul de Suède et de Norwège. 

LILLE. MM. Decock, consul de Belgique ; Van der Straelen, vice- 
consul d'Espagne; F.Favarcq, consul d'Italie ; Alwin Slaar, consul 
de Saxe-Weimar-iiisenach. 

TOURCOING. M. Sioen f^.B.) , consul de Belgique. 

VÂLENciENNES. M. Edouard Ëwbanck, consul de Belgique. 



COMMISSIONS CANTONALES DE STATISTIQUE. 

Un décret du 4®'" juillet <852 a établi dans chaque canton une com- 
mission de statistique chargée de rennplir et de tenir à jour pour les 
communes de la circonscription cantonale, deux tableaux de renseigne- 
ments sur les faits statistiques dont il importe que le Gouvernement ait 
la connaissance annuelle et sur ceux qui , par leur nature, ne peuvent 
être utilement recueillis quej^ousles cinq ans. Les membres des com- 
missions sont nommés par le Préfet. Dans les villes chefs-heux de dé- 
partement ou d'arrondissement comprenant plusieurs cantons, il n'y a 
qu'une seule commission. Les Préfets et Sous-Préfets sont présidents de 
droit des commissions établies dans les chefs- lieux de département et 
d'arrondissement. Les autres commissions ont un président nommé par 
le Préfet. Chaque commission peut élire un ou plusieurs secrétaires 
archivistes. ^ 



tit 



DEUXIÈME PARTIE. 



DOCUMENTS STATISTIQUES. 



NOTICE TOPOGRAPHIQUE ET STATISTIQUE. 



Topographie. 

Le département du Nord , ainsi nommé à cause de sa position 
géographique, qui est la plus septentrionale de la France, est situé 
entrcî les 0° 13' à l'ouest, et 2^ W à l'est du méridien de l'Obser- 
vatoire de Paris, et entre les 49° 58' et 51*^ 5' de latitude. 

Il est formé de la réunion des anciennes provinces ci-après , 
savoir : la Flandre française en entier : le Cambrésis, sauf quatre 
cohiraunes, et le Hainaut français presque en totalité. Il comprend 
en outre quelques communes de l'Artois , dans les arrondissements 
ao Lille, Douai et Cambrai , et dans ce dernier, cinq communes du 
Vermandois. 

Xes limites du département sont : au nord-ouest, la Manche; au 
lord-est, la Belgique; au sud-est, le département de l'Aisne, et 
au sud-ouest , les départements de la Somme et du Pas-de-Calais. 

II s'étend du nord-ouest au sud-est, et sa longueur, prise de 
Dunkerque jusqu'à Baives , commune située au-delà du bourg de 
Trélon , à l'extrémité de l'arrondissement d'Avesnes, est d'environ 
200 kilomètres. Sa largeur est très- variable dans les diverses parties 
qui le composent; prise à Gouzeaucourt jusqu'à Condé, elle est de 
64 kilomètres , tandis que vers Armentières , où le territoire est 
très-resserré, elle est de 5 kilomètres seulement. Sa surface totale 
est de 568,087 hectares. 

Aspeet. 

Eminences. Le département du Nord est un pays de plaine. Il y 
existe cependant quelques eminences, dont les plus remarquables 
sont dans l'arrondissement de Dunkerque : celle de Watlen, coteau 



243 

peu élevé et dont le noyau est composé de sable et de gravier mêlé 
de terres glaiseuses; dans l'arrondissement d'Hazebrouck, les monts 
Cassel, des Récollets, des Cattes, de Boeschêpe. le Mont Noir, le 
Mont-de-Lille, qui ont tous un noyau de sable jaune tirant sur le 
rouge , mêlé d'une faible partie de grès fort tendre ; dans l'arron- 
dissement de Lille, le Mons-en-Pévèle , qui a pour noyau un sable 
mêU de pierres meulières , le Mont-Ecouvé etleMont-de-Werwicg; 
dans l'arrondissement de Cambrai , les coteaux de la Terrière, de 
Marcoing , du Bois de-Bourlon , du Camp-de-César et quelques 
autres créés par les rivières dont le cours a formé la vallée et la 
hauteur de Bonavis, toutes eminences dont la pente est peu sen- 
sible et qui sont cependantles points les plus élevés du déparlement; 
la sommité de Bonavis est de 145 mètres au-dessus du niveau de la 
mer, 35 mètres de plus que le Mont-Gassel ; dans l'arrondissement 
d'Avesnes, les nombreux coteaux des vallées dont le territoire est 
sillonné en tous sens , notaniment ceux voisins de la Sambre et 
ceux qui avoisinent les deux Helpes ; dans les arrondissements de 
Douai et de Valencienues , quelques coteaux peu élevés, qui s'é- 
tendent entre ces deux villes , pénètrent dans l'arrondissement de 
Cambrai et dont la plupart renferment des carrières de grès. 

Vallées. Il existe plusieurs vallées dans les arrondissements de 
Douai, Valencienues, Cambrai et Avesnes, mais elles sont peu 
profondes et peu remarquables. Les principales sont : 

La vallée de la Scarpe , qui s'étend depuis Douai jusqu'à Mor- 
lagne, dans l'arrondissement de Valencienues , n'ayant que 7 met. 
a cent, de pente sur une largeur inégale. 

La vallée de la Sensée ayant 4 mètres 79 centimètres de pente , 
sur une largeur moyenne de 400 mètres et un développement de 
10,500. 

La vallée de l'Kscaut , depuis l'entrée de cette rivière dans le 
département jusqu'à sa sortie , d'une largeur qui s'accroît insensi- 
blement de 200 à 400 et 500 mètres , avec 63 mètres de pente. 

La vallée de l'Hogneau, d'une longueur de 26,000 mètres , sur 
une largeur de 1,200 et sur une pente de 55 mètres. 

La vallée de la Selle, longue de 37,000 mètres sur 300 à 800 
mètres de largeur , sa pente est de 55 mètres. 

La vallée de la Rhonelle, ayant 26,000 mètres de longueur, 400 
à 1 ,000 mètres de largeur et 30 mètres de pente. 

La principale vallée de l'Ecaillon; longueur, 24,000 mètres , lar- 
geur, 400 à 1,000 mètres; pente 28 mètres. 

La vallée de la Sambre , longue dans le département de 5 myria 
mètres, 5,176 mètres de largeur réduite , avec 30 mètres de pente. 

La vallée de l'Helpe-Majeure, ayant 4 myriamètres environ de 



241 

longueur, sur une largeur qui s*accroll de 400 à 2,000 mètres , 
avec pente de 50 mètres. 

La vallée de THelpe-Mineure, longue de 4 myriamètres sur 500 
à 1,200 mètres de largeur avec 70 mètres de pente. 

(I existe dans le département quelques autres vallées de moindre 
importance; de ce nombre sont les trois petites vallées des sources 
de rHogneau , les trois vallées des sources de l'Écaillon , etc. 

Rivières. Les rivières qui arrosent le département sont au nombre 
de vingt-sept (1). 

UAa, qui prend sa source un peu au-dessus du village deBourth, 
dans le département du Pas-de-Calais , entre dans le département 
du Nord à St.-Momelin, et se dirige en droite ligne sur Gravelines, 
où ses eaux vont se jeter dans la mer. 

La Calme , branche de l'Aa, qui s*en sépare au-dessus de 
Watten et se porte sur Bergues , où elle se jette dans le canal de 
Dunkerque. 

L'Yser , petite rivière qui prend sa source au territoire de Ru- 
brouck , arrondissement d'Hazebrouck , et va grossir les eaux de 
THyperlé , dans la province belge de la Flandre Orientale. 

La Pèene , très-petite rivière qui naît dans les coteaux de Cassel 
et va se jeter dans TYser, près de Wylder. 

La Lys , dont la source est à Louisbourg (Pas-de-Calais) , qui sé- 
pare les territoires des deux départements depuis Thiennes jus(}u*à 
Erquinghem, qui traverse une partie de l'arrondissement de Lille, 
aux confins de Tarrondissement d'Hazebrouck , et depuis Armen- 
tières jusqu'après de Menin sert de limite entre le département du 
Nord et la Belgique. 

La Lawe j formée par trois petits ruisseaux dans le département 
du Pas-de Calais , qui vont se jeter dans la Lys au-dessus de 1^ 
Gorgue. 

La Bourre» petite rivière qui naît à Borre , arrondissement d'Ha- 
zebrouck et se réunit au canal de Préavin , au Grand-Dam. 

La Marque, petite rivière qui prend sa source dans la forêt de 
Phalempin , arrondissement de Lille, traverse plusieurs marais 
auxquels elle sert de décharge , et se jette dans la Deûle à Mar- 
quette. 

La Deûle , dont la source est à Carency (Pas-de-Calais) , entre 
dans le département du Nord , à environ 4 Kilomètres au nord de la 
ville de Douai , et se jette dans la Lys à Deûlémont. 

(1) Parmi ces mières , ceUes qui sont navigables sont indiquées , ainsi 
que les canaux , dans la section des travaux publics. 



145 

La Scarpe, qui naît de plusieurs sources dans le département du 
Pas-de-Calais, vient d'Arras , traverse Douai , Marchiennes , Sainl- 
Amand , et se jette dans l'Escaut à Mortagne. 

La Sensée , qui prend sa source k Bancourt , département du Pas- 
de-Calais , entre dans le département du Nord à L'Ecluse , parcourt 
les arrondissements de Douai , Cambrai et Valencicnnes , et va se 
jeter dansTEscaut, à Bouchain. 

La Gâche , petite rivière dont l'origine est à Norœuil ( Pas-de- 
Calais) , et qui vient se mêler à la Sensée au territoire d'Auben- 
cheul-au-Bac. 

L'Escaut, fleuve qui a sa source dans le département de l'Aisne, 
traverse Cambrai , Bouchain , Denain , Valenciennes , Condé , sort 
du département à Mortagne , parcourt plusieurs provinces de la 
Belgique et parvient à Anvers , où il se jette dans la mer. 

La Hayne , qui natt à Binche (Hainaut), et se réunit à l'Escaut, 
à Condé. 

La Trouille , qui a son origine dans Tarrondissement d'Avesnes , 
sort du département et va se jeter dans la Hayne , près de Mons. 

UHogneau , dont la source est dans la forêt de Normal , arron- 
dissement d'Avesnes ; cette rivière quitte le département du Nord 
à Sebourg, le rejoint à Crespin, et se jette dans la Hayne, près 
Condé. 

La Selle , qui prend sa source à Moulin, départemcAt del'Aisne, 
entre dans celui du Nord par Saint-Souplet, passe au Câteau, à 
Haspres , à Douchy , et va se jeter dans l'Escaut , à Denain. 

La Rhonelle , qui nait dans la forêt de Mormal , et se jette dans 
l'Escaut à Valenciennes. 

* 

L'Ecaillon , qui sort d'un étang, à l'entrée de la même forêt, et 
se jette aussi dans l'Escaut, au-dessus de Valenciennes. 

LaSambre, qui a sa source dans le bois de Cartignies, sur la 
limite des départements du Nord et de l'Aisne , passe à Landre- 
cies et à Maubeuge , en longeant la forêt de Mormal , sort du dé- 
partement à Jeumont, et va jusqu'à Namur, où elle se réunit à la 
Meuse. 

Le Bassuyau , petite rivière qui doit son origine à des sources 
jaillissantes dans l'arrondissement de Cambrai , et qui se joint à la 
Selle, au-dessous du premier moulin de Montay. 

L'Esdain , très-petiie rivière venant de Lesdain , qui traverse le 
torrent d'Esnes dans une auge de bois et se précipite ensuite dans 
le torrent. 



ti6 

Le Bayart, petite rivière dont la naissance est au sud de Soles 
mes et qui se jette dans la SeP.e, 

L'Herclain , petite rivière qui tire ses eaux de plusieurs petites 
sources à Iwuy, et se jette dans TEscaut, à la hauteur du Camp-de- 
César. 

J.a Solre , dont la source est près d'Aibes , arrondissement d'A- 
vesnes , et qui se jette dans la Sambre , à Assevent. 

LHelpe-Majeure , qui prend sa source près de la commune 
d'Eppe-Sauvage , arrondissement d'Avesnes , et se réunit à la 
Sambre , à Noyelles. \ 

La Pettte-Helpe, qui prend son origine dans les étangs de Trélon, 
et se jette aussi dans la Sambre , près de Maroilles. 

Ruisseaux. On compte dans le département plusieurs ruisseaux , 
dont les principaux sont : * 

La Becque de Vieuœ-Berquin , qui naît à Strazeele et se jette 
dans la Bourre, près de Merville. 

La Metterbeck, qui a sa source au Mont-des-Cattes et se jette 
dans la Lys au-dessous du pont d'Estaires. 

Le ruisseau de Steenwerck , becque dont les sources sont au mont 
de Boeschepe et au Mont-Noir ; il se jette dans la Lys au-dessous 
de Sailly, dans le département du Pas-de-Calais. 

La becque de Nieppe . qui tire ses eaux du Mont-de-Lille , dans 
rarrondissement d'Hazebrouck , et se réunit aussi à la Lys , au- 
dessus d*Erquinghem. 

La Vieille-Rivière , qui naît dans les marais du Clair-Marais et 
se jette dans TAa, au-dessous de Saint-Omer. 

Des ruisseaux , des fontaines , des courants , coulants et becques 
se jettent en assez grand nombre dans ces rivières et dans les ca- 
naux. Tans les arrondissements d'Avesnes et de Cambrai particu- 
lièrement, où le sol est entrecoupé de ravins , des torrents plus ou 
moins considérables selon la saison y portent également leurs 
eaux. 

Marais. Le territoire du département du Nord est , comme nous 
Tavons dit, plat et peu élevé au-dessus du niveau de la mer, ce qui 
fait que les eaux tendent à rester stationnaires ; le nombre considé- 
rable de rivières, ruisseaux et canaux dont il est partout entre- 
coupé, contribuent , avec les pluies abondantes qui y tombent 
souvent en hiver, à en faire une région humide et à rendre maréca 
geuses les terres les plus exposées à l'invasion des eaux. Il est à 
croire que les plaines de l'ancienne Flandre, aujourd'hui si bien 
cultivées et si productives, furent autrefois de vastes marais suc- 



247 

cessivement soustraits à Tenipire des eaux par les travaux les plus 
opiniâtres ; cette observation s'applique plus particulièrement à 
Tarrondissement de Dunkerque , dont le sol ne se conseï ve en état 
de culture que par d'immenses travaux de dessèchement , renou- 
velés et entretenus chaque année. 

Les principaux marais existant dans le département sont : 

Dans le grand bassin de l'arrondissement de Dunkiîrque , les 
Moëres , grande et petite , d'une contenance de 3,310 hectares et 
dont il a été parlé plus haut, à l'article des dessèchements, section 
des travaux publics. 

Sur les bords des canaux de Bergues à Uunkerque , de Furnes et 
delà Colme , aux environs de Watten , les terres avoisiiiantes, en 
grande partie marécageuses; 

Entre Cassel , Hazebrouck et Saint-Omer, le Clair-Marais, de 58 
hectares 33 ares détendue ; 

Les terres marécageuses des bords de la Lys et de la Nieppe , 

Les marais des bords de la Deûle et de la Marque, et dont une 
grande partie est en eaux ; 

Les marais de la vallée de la Scarpe, de la rive gauche du vallon 
de la Sensée et de la rive droite de l'Escaut, depuis Cambrai jus- 
qu'à Condé ; 

Enfin quelques parties marécageuses sur les points les plus bas 
de quelques vallées des arrondissements d'Avesneset de Cambrai; 

On rencontre aussi des flaques dans le Clair-Marais et dans une 
partie des arrondissements de Lille, de Douai et de Cambrai , d'où 
on extrait de la tourbe ; 

Et un assez grand nombre d'étangs , dont la plupart sont dans 
l'arrondissement d'Avesnes, et le reste dans ceux de lille et de 
Cambrai. 

IMétéor olo^i e. 

Climat. Le climat du département du Nord est froid, ce qui est 
un effet de sa situation vers les 49^ et 51® degrés de latitude sep- 
tentrionale. 

Le voisinage de la mer qui en fait la limite au nord- ouest, le peu 
d'élévation du sol, les marais, les rivières, les canaux et les ruis- 
seaux nombreux qui le parcourent, entretiennent dans Tatmosphère 
une grande humidité. Les hivers, dont la durée est de.pl is de six 
mois , y sont souvent pluvieux , brumeux, et la neige y est moins 
abondante que dans les départements qui l'avoisinent au sud. Le 
printemps y est tardif, et par conséquent très-court; mais aussitôt 



«48 

qu'il a fait sentir son influence , la terre commence à se couvrir des 
plus riches productions, et la végétation acquiert la plus grande 
vigueur. L'automne, dans ces contrées, est ordinairement belle et 
soutenue. 

TEMPÉRATURE. D'après les observations faites, le terme moyen du 
froid dans le département est d'environ 8 degrés, et la moyenne de 
la chaleur est de 17 degrés. 

L'époque du maximum du froid est en décembre et janvier, celle 
des plus grandes chaleurs en août. 

Météores. Les orages, sans être multipliés dans le département, 
y sont quelquefois assez fréquents au commencement de la belle 
saison . Les ouragans y sont rares. La moyenne annuelle du nombre 
de jours de pluie est d'environ 160- 

Vents dominants Les vents dominants sont : ouest , sud-ouest , 
nord-ouest, et amènent ordinairement des pluies. 



Division du Territoire. 

Le département se compose de 661 communes, réparties en sept 
arrondissements, dont les chefs-lieux sont : Dunkerque, Haze- 
brouck, Lille, Cambrai , Avesnes, Douai et Valencîennes. 

Le tableau statistique de ces communes , par canton et par arron- 
dissement , est ci-après : 

Parmi les 661 communes du département , on compte 36 villes 
que nous désignons ci-après dans l'ordre de leur importance. 

Lille. Chef-lieu du déparlement , du quartier-général du 2* 
corps d'armée , de la 3® division militaire et d'un tribunal de pre- 
mière instance ; place forte , avec citadelle ; faculté des sciences, 
ville d'industrie et de commerce.— Population : 154,749 habitants. 
— Distance de Paris : 236 kilomètres. 

RouBAix. Chef-lieu de deux cantons, à 11 kil. de Lille ; ville de 
grande industrie. — Population, 65.091 âmes. 

Tourcoing. Chef-lieu de deux cantons, à 13 kil. de Lille ; ville 
d grande industrie. — Population : 38,262 âmes. 

Dunkerque. Chef-lieu de sous-préfecture et d'un tribunal de 
première instance; place fortifiée et port de mer; ville de com- 
merce, — Populaiion : 33,083 habitants. — Distance de Lille . 
78 kil. 

Valencîennes. Chef-lieu de sous-préfecturc et d'un tribunal de 



2i9 

f crémière instance ; place fortifiée avec citadelle — Distance de 
.ille, 51 kil. — Population : 24,344 habitants. 

Douai. Chef-lieu de sous-préfecture , siège de la cour impériale 
et d'une académie universitaire ; faculté des lettres et faculté de 
droit; place fortifiée. — Population: 24,105 habitants. — Dis- 
tance ae Lille : 33 kîlom. 

Cambrai. Chef-lieu d'archevêché, de sous-préfecture et d'un tri- 
bunal de première instance ; place forte avec citadelle. — Distance 
de Lille : 59 kil. — Population : 22,207 habitants. 

Armkntières. Chef-lieu de canton , ville ouverte , industrielle, 
à 16 kil. de Lille. — Population : 15,759 habitants. 

Bailleul. Chef-lieu de deux cantons; ville ouverte. — Popula- 
tion : 12,896 habitants. — Distance de Lille ; 29 kil. 

Denâin. a 11 kil. de Valenciennes. — Population : 11,02 
habitants. 

Mâubedge. Chef-lieu de canton ; place fortifiée, avec camp re- 
tranché. — Population : 10,877 habitants. 

Saint-Amand. Chef -lieu de deux cantons , à 38 kil. de Lille, ville 
ouverte. — Population : 10,369 habitants. 

Le Cateau. Chef-lieu de canton , ville ouverte, à 83 kil.de Lille. 

— Population : 9,974 habitants. 

Hazebrocck. Chef-lieu de sous-préfecture et d'un tribunal de 
première instance ; ville ouverte, à 47 kil. de Lille. — Population : 
9,017 habitants. 

EsTAiREs. Ville ouverte, à 30 kilomètres de Lille. — Population : 
7,120 âmes. 

Merville. Ville ouverte ; 6,753 habitants. — Distance de Lille . 
36 kil. 

Gra VELINES. Chef lieu de canton ; place fortifiée et port de mer. 

— Population : 6,510 âmes. — Distance de Lille : 97 kil. 

CoMiNEs. Ville ouverte, à 17 kil. de Lille. — Population : 6,246 
âmes. 

Bërgues. Chef-lieu de canton, à 69 kil. de Lille ; place fortifiée. 
Population : 5,738 habitants. 

Seglin. Chef-lieu de canton , ville ouverte , de 4,923 habitants 

— A 11 kil. de Lille. 



47 



250 

CoNDÉ. Chef-lieu de canton , place fortifiée , à 50 kil. de Lille. — 
Population : 4,642 habitants. 

Cassel. Chef-lieu de canton ; ville ouverte , de 4,^2 habitants. 

— Distance de Lille : 49 kil. 

Haubocjrdin. Chef-lieu de canton, à 7 kil. de Lille. — Population : 
4,204 habitants. 

Landrecies. Chef-lieu de canton , place forlif:éo, à 84 kil. de 
Lille. — Population : 4,021 habitants. 

AvESNEs. Chef-lieu de sous-préfecture et d'un tribunal de pre- 
mière instance — Population : 3,737 habitants. — Distance de 
Lille: 102 kil. 

HoNDscHooTE. Chcf-lieu de canton, ville ouverte , à 82 kil. de 
Lille. — Population : 3,725 habitants. 

Orchies. Chef-lieu de canton, à 26 kil. de Lille. — Population : 
3,688 habitants. 

La GoRGUE. Ville ouverte, à 31 kil. de Lille. — Population: 
3,369 âmes. 

Le QuESNOY. Chef-lieu de deux cantons. — Population : 3,346 
habitants. — Distance de Lille, 68 kil. 

Marchiennes. Ville ouverte, chef-lieu de canton, 33 kil. de Lille. 

— Population : 3,274 habitants. 

La Bassèe. Chef-lieu de canton, ville ouverte. — Population : 
3,170 habitants. 

BouRBouRG. Chef-lieu de canton, ville ouverte. — Distance de 
Lille : 97 kil. — Population : 2,634 habitants. 

Lannoy. Chef-lieu de canton, ville ouverte, à 12 kil. de Lille. — 
Population : 1,820 habitants. 

Bavai. Chef-lieu de canton, ville ouverte, à 70 kil. de Lille. — 
Population: 1,765 habitants. 

BoucHAiN. Place fortifiée , chef lieu de canton, de 1,504 âmes de 
population. — Distance de IJIle :49kil. 

MoRTAGNE. Ville ouverte, à 45 kil. de Lille. — Population : 
1,112 habitants. 



A:. 



La superficie totale du déparlemeol est de 568.086 hectares 88 
ares et se divise par cantoDs et par arrondissements, de la manière 
suivante : 



DÉSIGNATIOn 


1 

■S 


SUPERFICIE j 


pir cantoD. 


par 






hect. u» 
11959 TS 
liOBl 11 
671 S . 
Ï715 S8 
6943 93 , 
1S63S 58 
14109 87 
eSS5 75 
6787 07 
H 758 81 
1SS30 S3 
83SS 16 
8S71 9S 
1199) 88 
6*77 76 
7009 86 
9617 93 
8730 67 
7878 85 
1S7S S7 
185 1» 
1«6 79 \ 
llSi 35 
1967 SO 
11615 OS 
6197 81 

S3«l . 
1398 • 
9187 SI 
61» 67 

3097 15 

8896 01 
7901 61 

tous • 

15915 96 
13679 01 
19911 95 
1177» 61 


l.«t. a» 
71160 31 

«9310 07 
S71S8 78 
89180 33 












\ -Wonnhondt 


; Bd11™l (Nord-E»0 

l Baillt-il (Sud-OMU) 

1 C»«.l 

HAZHIODCK . { Huebroock (Nord) 


f M«riU«....\... 


/ B»H**(L») 


1 Lannoy 


1 [No.d-En 

1 yCnln 

/ Lille 1 Sud-Ert 

Litu / JshJ-o..«i 




J Qu«ii"ï-sur-Uemr 




f Seclin 


\ Tourcoin|.sad.:: ;:::::" 










CI«7 

Marioing 

SolamoT 






i 

1 



Wt ' - 1. Jll JJL ' -L ' iWI\ ■ n. ML' VJii'f IX . 



DÉSIGNATION 



des 
arrondissements . 



des cantons. 



S 

o 

IZi 



S 

3 

S 

s 

c 



SUPERFICIE 



par canton. 



par 
arrondissem, 



AVESNES. . . 



j Douai . . . . 



Avesnes (Nord) 

Avesnps (S«id) 

Bavai 

Berlaimont 

Landrecîos 

Maubeuge 

Qjesnoy (Est) 

Quesnoy (Ouest) 

Solro-le- Château .... 
Trélon 



Arleux 

Nord . 

Sud. . 

Oue5t , 
Marchiennes. . . 
Orchies. 



; Ai 

u 

r Marc] 



Yalbncienn. 



Anund Saint- (R.-G.) 

Amand Saint- (R.-D.) 

Boucliain . 

Condé 

i Nord 

Valencieunes ! Est 



^ Sud. . 



U 
13 

i8 
U 
10 
15 
U 
27 
16 
13 

15 

6 

10 

H 

5 

9 



\ù 



10 

8 
21 
10 

8 
10 
14 



661 



I I 



hect. 

12965 
15119 



1 5) 



Ti 



8747 
ltî.6 7 
20829 
18023 

7983 
13400 
18370 

8573 
5956 
5787 
6345 
10279 
10262 

fl2-i6 
58C0 

14227 
8346 
6735 
8002 
8560 



hect. 



ares 



139723 24 



47205 85 



«2978 29 



5680S6 88 



5680S6 8î 



! 



1 






ETAT DES DIVERS SOLS DU DÉPARTEMENT. 



emoAtagnes» » heci. 

e collines 158,087 

3 plaines et de vallons 410,000 

568,087 

■ « 

•iche de terreau 77,000hecl. 

1 de bruyères ou de landes 7,800 

le craie ou calcaire 84,136 

e gravier 1,550 

lierreux 55,600 

ablonneux • 28,600 

rgileux. . . . • 299,120 

imoneux ou marécageux 34,^81 

e différentes sortes » 

568,087 



rritoire du département se divise, par nature de propriété, 
suit : ' 

îs à labour 349J93hect 

95,833 

• . . . . 35,827 

ers, pépinières et jardins 16,355 

aies, aulnaies, saussaies 109 

a:s , abreuvoirs , mares et canaux d^irriga- 

tion. . . 1,096 

es , pâtis , bruyères 7,568 

ux de navigation 361 

ires diverses 3,731 

rficies des propriétés bâties 4>652 

es , chemins , places publiques , rues, etc . 15,832 

ires , lacs , ruisseaux 3,084 

s domaniales , terrains improductifs appar- 
tenant à l'État 23,257 

tières , églises , presbytères , bâtiments 

publics. . \ . 609 

668,087 



T*BLE*r STATISTIQUE DES GOHIIONBS PAS CAMTON. 



AKRONDISSEMEM DE DUPiTiEEQUE : ï ca 
Canton de Bcrgxtei. 



, CI communes- 



Arrabonls-Cappel. 
Bergnes 
Blerne. 
Bisseieele. 

Crocbte 

Eringhem. 

lia y mi lie. 

PUgam 

Quaëdfpre. 

Socx. 

SIeene. 

WeiilCappel. 

wvlder. 

Totaax... 



Boarlinurg-Ville. 

Bourbourg-Camp. 

Urouckerque. 

Cappellc-BrODck. 

UrlriKhana. 

Hoique. 

Lonbcrgho. 

Mlllam. 

Momelin iSt -) 

PiciTc-Bouck (SI.-) 

Spïcker. 

Watinn- 

Wulvordinghe. 

Totaux . . . 



Coailekerque. 
Cuudekerque-Br. 
Burikertiue Est. 
LerrrincbDui'ke. 
Rosendael i.Le). 
Tëteghem. 
Uxem. 
Zoydtcoole. 

Totaux . - 



7 


(S 


66 


100S 
5738 


8707 
S2509 


4Q 
13 


8 


2 


iO 


63 


i96 


8887 


28 5 


9 






62 




2730 


47 




G 




70 




6076 


38 




<2 




66 


712 


6624 


37 7 


20 


2 




es 


S03 


5435 


47 2 


12 


9 




6S 


1S68 


16420 


33 5 




5 




65 




1622G 


63 




i 




64 


685 


6971 


45 1 




6 


13 


100 


964 


9851 


48 2 




S 




62 


74-9 


6968 


71 5 




9 


19 


60 


328 


2193 


105 2 


20 


15486 


14Sei6 



Canton de Bourbourg. 





19 


74 


2634 


19287 


13 


20 




19 


74 


2409 


23831 


16 5 




7 


13 


71 


949 


69S1 


64 7 


20 




23 


6G 


1216 


11161 


26 2 






19 


64 


269 


2647 


67 


20 


11 


28 


67 


680 


3312 


58 7 




7 


18 


67 


1595 


12262 


43 2 


15 


13 


26 


66 


929 


8934 


31 7 




20 


33 




44S 








7 


26 


74 


541 


6066 


26 5 




10 


10 


75 


672 


S402 


46 3 




14 


29 


67 


1331 


10922 


46 




18 


29 


70 


389 


2069 


67 


15 








1 ■;?-■- 









Canton àe Dttnkergue-bti. 



6 




73 


518 


7619 


i.'i 




2 




72 


1465 


14422 


r3 


19 5 






76 


16519 


336829 


8 


16 


7 




81 


290 


2712 


88 2 


9 5 


3 




79 


279B 


11303 


29 6 


15 






81 


1363 


11831 


44 


14 


10 


10 


73 


439 


4440 


13 




10 


10 


81 


286 


973 


63 7 




393129 



(IJ CenlïiiieB OfdinairM . eztraoïdinairei etspéciaaz BQnaelfi. 

(9) C-^itimM«tTiordin>inB, obligatoire! at facnUatift non annuela. 



S65 



T4ALBAtJ STATISTIQUE DBS COMMUNES PAR ^ ANTON. 



r 



NOMS 

des 

COMMCIIES. 



Oistauces eo kilomètres 
au chef-lieu. 



du 
canton. 



de la 

SOUs- 

préfec- 

ture. 

3 



delà 
préfec- 
ture. 



2: 

o 



eu 
O 
eu 



Principal 

des 
roirtribu- 

tions 

dir«clcs 

pourl8<:9. 



NOMBRE 

des centimes commuaum. 



an- 
nuels. 

7 



en 

O 3 

S a 

a 



8 



TOTAL. 



9 



Cappel. 

Dunkerque-Ouest. 

Fort-Mardyck 

Mardyck. 

Syntbe-Grande. 

Synthe-Petite. 

Totaux . . 



Craywick 
Georges (St.-). 
Gravelincs. 
Loon. 

Totaux.. 



Bambecque. 

Gbyvelde. 

Flondscboote. 

Killem. 

Moëres(Les). 

Oost-Cappel. 

Rexpoëde. 

Warbein 

Totaux 



Bollezeele. 
1 Broxeele. 
Esquelbecq. 
Herzeele. 
Lederzeele. 
Ledringbem. 
Meickeghem. 
Volckerinckhove. 
Wormboudt. 
Zeggers-Gappel. 






Canton de Jjuni 


Vergue- 


Ouest, 






6 


K 


77 


497 


4319 


32 2 


7 


rt 


» 


78 


47564 


n 


• 


i> 


6 


6 


83 


900 


1181 


13 


«• 


U 


U 


87 


436 


3163 


83 7 


A 


7 


7 


84 


839 


7438 


53 


17 


4 


4 


82 


2895 


16011 


50 


• 


23131 


32112 



10 
10 

4 
6 

7 
6 
9 



Canton de Gr avelines. 



Canton d*Hondschoole. 



Canton de Wormhoudt. 



39 2 

» 

13 

83 7 

70 

50 



10 


13 


83 


f 383 


4975 


32 5 


» 


4 


2 


95 


321 


3817 


35 


n 


« 


20 


97 


6518 


35503 


13 


«t 


7 


12 


89 


2177 


16555 


42 7 


7 


9391 


60850 



32 5 
35 

13 
49 7 



21 


67 


1014 


9053 


67 7 


11 5 


12 


84 


1994 


9887 i 33 5 


A 


20 


82 


3725 


29018 


18 


11 


20 


81 ] 


1136 


9059 


57 2 


» 


17 


75 


851 


7579 


81 


B 


23 


82 


458 


3236 


60 


13 


19 


78 


1850 


13319 


41 7 


m 


14 


74 


2457 
13485 


20062 


57 


« 




101213 



79 2 
33 5 
29 

57 2 
81 
73 

41 7 
57 



Totaux 



11 


25 


65 


1776 


14440 


41 7 


10 5 


15 


27 


65 


344 


2991 


85 7 


» 


3 


20 


63 


1912 


12697 


82 


» 


5 


24 


64 


1672 


12966 


55 


13 


17 


29 


66 


1571 


11291 


53 7 


» 


4 


24 


57 


635 


5336 


73 5 


19 


14 


27 


68 


814 


5643 


57 


n 


15 


27 


66 


892 


7778 


86 5 


» 


» 


20 


58 


3703 


28880 


59 


15 5 


6 

1 


19 


66 


1768 


13160 


50 5 


14 2 


15087 


115182 



2 

7 



52 
85 
82 
68 

53 7 
92 5 
57 

86 5 
74 5 
64 7 



TABLEAU STATISTIQUE DES COMMUNES PAK CANTON. 



NOMS 

des 

COMMUNES. 



DittaDces en kilomèlres 
au chef-lieu. 



du 
canlOD. 






delà 

SCU8- 

préfec- 

ture. 

3 



de la 
préfec- 
ture. 



p 



PU 

o 

eu 



Principal 
des quatre 
coDtri bu- 
tions 

directes 
pour 1869. 



MOMB^Br 



des centimes commanau. 



an- 
nuels. 

7 



o a 

«"S 

8 



TOTAL. 
9 



ARRONDISSEMENT D'HAZEBROUCK, 7 cantons, 53 communes 

Canton de BaiUeul Nord-Eit 



l 



Bailleul-Nord-Est. 
Jans-Cappel (St.-). 
Nieppe. 
Steenwerck. 

Totaux — 



Bailleul Sud- Ouest. 

Berthen. 

Flêtre. 

Merris. 

Meteren. 

Vieux-Berquin. 

Totaux 

Arnéke. 

Bavinckbove. 

Buysscheure. 

Cassel. 

Hardifort. 

Marie-Cappel (Ste.-) 

Noordpeene 

Ocbtezeele. 

Oxelaère. 

Rubrouck. 

Weraaers-Cappel. 

Zermezeele. 

Zuydpeene. 

Totaux 



Blaringhem. 

Caëstre. 

Ebblinghem. 

Hazebrouck-Nord 

Hondegbem. 

Lyude. 

Renescure 

Sercus. 

Staple. 

Wallon-Cappel. 

Totaux . . 



ft 


17 


28 


7226 


73664 


24 


20 


44 


30 


n 


31 


1041 


5813 


65 


20 


85 


9 


26 


20 


4501 


23176 


75 5 


20 


95 5 


6 


19 


26 


4659 


26114 


99 5 


44 


443 5 


17427 


128767 


Canton de Bailleul Sud Ouest. 









« 


17 


6 


16 


7 


10 


6 


10 


3 


14 


8 


12 



28 


5670 


35 


596 


35 


1127 


35 


1165 


32 


2582 


37 


3278 




14418 1 



Voir Bailleul Nord Est. 



3703 

7367 

6993 

16452 

17258 



51773 



69 5 


13 5 


89 


» 


76 5 


20 


64 5 


16 


74 2 


19 



82 
89 

96 5 
80 5 
93 8 



Canton de Cassel. 



7 


20 


58 


1472 


11352 


54 


12 


3 


10 


55 


863 


6440 


73 


» 


12 


19 


63 


801 


5645 


64 5 


20 


A 


13 


51 


4242 


28700 


26 


m 


3 


13 


54 


538 


4316 


56 5 


» 


3 


7 


50 


742 


61^8 


62 5 


20 


7 


26 


58 


1448 


9861 


72 5 


13 


7 


20 


57 


473 


4547 


87 


15 


2 


10 


52 


517 


3793 


54 


A 


12 


21 


63 


1398 


12663 


40 


20 


4 


13 


54 


492 


3170 


87 


• 


4 


14 


55 


395 


3316 


84 


» 


7 


13 


56 


775 


7866 


58 5 


• 


14156 


107847 



66 
73 
84 
26 
56 
82 
85 
102 
54 
60 
87 
84 
58 



6 
5 
5 



Canton d*Bazebrovf^i' *''^*-^. 



12 


12 


56 


liU.. 


..... 


) * t> 


• 


7 


7 


38 


1542 


10612 


67 


15 


9 


9 


54 


781 


5612 


63 


Q 


i> 


» 


45 


4796 


66850 


27 5 


15 


4 


4 


50 


1297 


10546 


57 


» 


9 


9 


55 


732 


6467 


73 5 


20 


12 


12 


57 


1839 


12080 


67 7 


19 8 


7 


7 . 


51 


516 


3936 


73 


» 


8 


8 


53 


936 


7932 


54 


18 


5 




50 


710 


4897 


87 


» 


14968 


141021 





79 
82 
63 
42 
57 
93 
87 
73 
72 
87 



5 
5 



TAALUO 8T&T1STI9UB IfV ÇV^^!^. ^A^ [-UlTon. 



Boeseghfjn. 

Borre. 

HazebrOlick-Sud 

Morbecquc. 

Pradplles. 

Sleonbecqiie. 

Slraïeele. 

Thleniie:!. 



Es la ires. 
Haverskerque. 
La Gor^uc. 
Mervllle. 
Neut-Berquin- 





Canlon d'Haitbrouck Sud, 








(1 


U 


fifi 


iom 


6167 


59 5 


20 






i 


11 


703 


4931 












flR 


4221 


Voir 


laîebrouck-Nord 




V 


4a 


3831 
332 
fgSG 


19649 
2S10 
41342 


is a 

97 


20 
17 


3 
9 




s 


38 




4230 


91 






10 


10 


61 


1026 
13612 


G473 
86202 


65 


19 5 


7 




Ca 


tonde 


Mercrtl 











7 


20 


30 


7120 


420% 18 




^ 


10 


W 


1607 


7796 110 


20 


B 


17 


M 


3369 


2040B 19 5 


20 




12 


37 


6753 


40688 37 5 


30 


4 


15 


34 


1439 


692B 106 


20 








20288 


116910 





Canton de Sleenvoorie, 



Godewaersvelde, 

Houtherque. 

Oudezeele 

Steeowoorde. 

Sylveslre-Cap, (SI.) 

Terdegbem. 

Wlnaeieele- 

Totaux . . 



9 


16 


36 


2103 


9392 






4 


10 


40 


4131 


8737 


84 


18 


B 


15 


40 


1673 


8901 


97 5 




9 


9.(\ 


58 


4315 


9104 


60 




6 


16 




982 


6039 


90 6 






11 


48 


3988 


2S103 


4R fi 


43 


H 




46 


1033 


7022 


73 




4 


10 


S3 


688 


6179 


99 




4 


15 


52 


4350 
14167 


9921 


102 




94998 



ABBONDISSEMEMT DB LILLE , 16 cantons, 13S communes 



Armentières. 

Boia-G renier. 

Capiogbem. 

Chapelle-d'Armenl. 

ErqiiinghemLys. 

Frelilighicn. 

Houplines. 



Canlon d'Artnenliêret. 

6 46&B9 12( 



2678 


14804 


1827 


11357 


2465 


1B773 


H127 


23983 


1176 


6937 



TAH.B4D STATtSTIon DBS COHiniHIS PAB CINTON. 











«ùUbh 




NOMS 


Diitan 


csErliUoiuèlm 


§ 


PrlDclpal 
dei qoslre 


dus rp 




àa 


- — " 


T^\ — "" — " 








■ 




COMMUNES. 


cmion. 




1 


diretfei 
[OurlBW- 


DUfl!. 


'l 


TOTAL 






Canton de Ca Bauée 






Aubers. 


(0 


23 


23 


1963 


9016 


39 3 


1 2 


90 3 


La Bassée. 




24 


24 


3170 


24820 


15 S 


20 


35 8 


Fonrnes. 


9 


16 


16 


1630 


12084 


50 5 


20 


70 5 


Fromclles 


to 


23 


23 


1314 


6S6i 


7S 




75 


Hanlay. 


g 


24 


24 


540 


2644 


124 3 


20 


U4 3 


HcrliBB. 


7 


20 


20 


1024 


6561 


109 5 


21 2 


130 7 


Ulies. 


4 


24 


24 


1609 


9431 


^9 


40 


99 


Marquillies. 


S 


21 


21 


1143 


6559 


21 


20 


41 


Sainghln-en-Weppes 


m 


20 


20 


2277 


97d2 


61 


24 5 


105 5 


Salomé. 


3 


24 


24 


113S 


8647 


36 


20 


66 


Wicres. 

Totaux 


6 


19 


19 


253 


2332 


iao5 




150 5 


i6oya 


98378 






Canton de Cysning. 






Bachy. 


4 


1S 


1S 


947 


5302 


46 


20 


66 


Bon rgh elles. 


2 


16 


16 


1245 


6611) 


78 




78 


Bouvtnes. 


3 


13 


13 


B90 


3487 


58 2 




58 2 


Camphin-en-Péïèle. 


6 


16 


1Q 


1376 


7228 


m 2 


12 


123 2 


Cappelle 


3 


18 


1S 


1408 


85J8 


hO 5 


22 7 


83 2 


Cobrieax. 


4 


17 


n 


433 


21 b9 


64 




92 


Crsoing. 




14 


14 


2983 


18974 


60 


20 


80 


G^ech. 


5 


16 


16 


1169 


B3n 


66 


9 


75 


LonTll. 


3 


14 


14 


698 


2897 


79 


20 


99 


Honobin. 


8 


23 


23 


1458 


929) 


38 


43 


8f 


Pâronne- 


S 


12 


12 


689 




102 5 




102 5 


Salngbin-en-Mélant. 


5 


10 


10 


1820 


1H66 


33 


16 5 


49 5 


Teinpleuve. 


7 


la 


1S 


3068 


21783 


95 7 


17 


112 7 


Wannehain, 


4 


\È 


1S 


621 


2710 


80 2 




80 3 


Totaux. . . . 








ISoOS 


107733 












Canton d'Haubotirdin. 






Beaiicamps. 


6 


13 


13 


1015 


4914 


63 


14 


77 


Emmerin. 


3 


10 


10 


1770 


S722 


49 


18 


67 


Englos. 


3 


10 


10 


419 


1818 


87 


•20 


107 


Enn6lières-en-Wep. 


4 


10 




1664 


10BB7 


61 2 




61 2 


ErquInghein-le-Sec 


5 


12 


12 


Ï29 


1îi92 




36 


123 


Escobecques. 


5 


12 


12 


279 


18C3 




20 


109 


Hallennes-lei-Haub. 


■2 


9 




713 


5116 


84 6 


16 


100 5 


Haiibourdin. 






7 


4204 


36096 


47 5 


19 


66 7 


LeMaisnil. 


40 


n 


n 


517 


2746 


125 7 


20 


145 5 


Ligny. 


(i 


13 


13 


131 


868 


24 




24 


Lomme 


7 


6 


6 


3696 


22808 


108 K 




128 5 



TABLUU STATISTIQUE DES COMUnKES PAR CAUTOH. 



11702 
1138 
(726 



Totaux . . 
ppes. 



Canton de Lannoy. 



nmes-Lille. 

Nonl'Est. 

-en-Barsul. 



Sud-Est 
un. 



7 


fi 


f; 


2232 


U33i 


53 


20 


9 


10 


10 


360 


31 S2 


55 




8 


R 


8 


2186 


11802 


(2 S 


13 2 


9 


Ib 


15 


2027 


12111 


fil 


20 


a 


42 


12 


U31 


6732 


96 2 




8 




fi 


278* 


1762S 


57 7 




5 


■12 


12 


800 


2630 


49 


15 


10 


13 


12 


400 


2828 


92 


13 


3 






1688 


16GG1 


45 2 


16 




13 


13 


1820 


11896 


31 


20 


i 


IG 


16 


31!)2 


10802 


80 5 


20 




U 


U 


1983 


11222 


m h 




3 


14 


H 


958 


5478 


84 


i 


2 


U 


11 


1062 


4237 


% 7 


22 


7 


10 


10 


439 


2920 


88 




B 


1Ë 


15 


20»O 


9660 


67 2 


12 


26612 


143880 



Canlon dt LiUe Aord-Eil. 




4 j i 4 21fi3 
. 1 . " 34888 
3 13 3 1868 


10469 SB 2 
1879467 17 
9957 56 B 


36 
10 


38919 


1899893 





Canton de UUe-Cmlre. 

I .1 . 119143 I Vflir Lille Nord-Est. 
2 2 5410 37479 1 61 B | 32 | ! 

I I [24553 I 37479 | | | 

CanUinde Lillt Sai-Esl 

\ 6 6 2705 I 12777 1 58 5 1 9 II 



24985 26716 I 



m 



TABLEAU STATISTIQUE DBS COMMUNES PAE CANTON. 



NOMS 

des 
COMMUNES. 



Distances en kilomètres 
au chef-lieu. 



du 
cantoB. 



de la 
sous- 
préfec- 
ture. 
3 



delà 
préfec- 
ture. 



O 

i 

s 



Principal 
des quatre 

contribu- 
tions 

directes 
pour 1869. 

6 



des centimes communaux. 



an- 
nuels. 

7 






8 



TOTAL 



Lille Snd-Oaest. I » 



André (St.) 
Lambersart. 
Lille Ouest. 
Marquette. 
Wambrechies. 

Totaux 



Canton de Lille Sud-Ottest, 

n j > 167479 I Voir Lille Nord-Est 



Totaux. . 



Canton de Lille-Oue$t, 



3 


3 


3 


3 


n 


A 


5 


. 5 


7 


7 



3 


456 


46707 


3 


4852 


47409 


t\ 


44684 


Vc 


5 


2867 


48400 


7 


3847 


27898 




24794 


80444 



54 5 I 20 I 74 
60 2 I 49 I 79 
Voir Lille Nord -Est. 



70 
54 



Canton de Pont-d-Mareq, 



Attiches. 


4 


Avelin. 


3 


Bersée. 


5 


Ennevelin. 


3 


Fretin. 


5 


La Neuville. 


7 


Mérignies. 


2 


Moncheaux. 


9 


Mons-en-Pévèle. 


5 


Ostricourt. 


44 


Pbalempin. 


8 


Pont-à-Marcq 


rt 


Tbumeries. 


8 


Tourraignies. 


3 


Wabagnies. 


8 



Canton de Quesnoy^sur-Deûle 



Comines. 


8 


43 


Deûlémont. 


5 


46 


Lompret. 


7 


8 


Pérencbies. 


6 


8 


Quesnoy-sur-Deùle. 


« 


44 


Verlinghem. 


4 


7 


Warnélon-Bas. 


6 


46 


Warnôt6n-Sud. 


5 


45 


Wervick-Surt. 


40 


48 


Totaux .... 




- 



48 


6246 


42523 


46 


4952 


43444 


8 


629 


4409 


8 


4409 


8950 


44 


4542 


34372 


7 


4686 


44044 


46 


265 


2765 


45 


425 


4469 


48 


2989 


42952 




49843 


434595 



27 
20 



97 
74 



44 


44 


853 


6424 


55 5 


46 


42 


42 


4706 


44657 


54 


7 


49 


49 


4780 


44674 


54 


42 5 


47 


47 


4587 


40340 


62 2 


25 


44 


44 


2094 


43447 


54 5 


43 


47 


47 


385 


2286 


55 


n 


46 


46 


904 


7727 


62 


20 


23 


23 


4040 


4786 


78 


32 


49 


49 


4998 


43934 


55 7 


26 


23 


23 


949 


5468 


57 


20 


45 


45 


4487 


40744 


77 


20 


44 


44 


840 


6074 


69 5 


20 


49 


49 


939 


6154 


46 5 


25 


46 


46 


543 


2354 


58 7 


« 


49' 


49 


860 


5292 


66 5 


» 




47865 


420695 



74 5 
58 

66 &.< 

87.8: 

67 5 

55 r 

82 
440 
81 7 
77 
97 
895 
64 
53 5 

ee 5 



25 7 


45 


40 7 


69 7 


» 


69 7 


96 


20 


446 


97 


20 


447 


56 


20 


76 


424 5 


» 


424 5 


52 5 


« 


52 5 


43 


20 


63 


70 


42 


82 






TABULA U STATIBTI41IB I 



PAR CANTOn. 



NOMS 


.,.,.,„...,,...„„ 


i 


^PM,.p.,^ 


J^^ 


•^âsB^ï^ -"i 


d» 
















du toàt ^'J'' 




dirwlea 




é 


TOTAt. 


, 


taulod- prit«- »[^^^'- 


1 


pour tues 
< 


no sis. 






Canlon de Roubaix-Est. 




Boubais. ■ \\ {\ 36419 77iH8 23 2 


20 43 2 


Waltrelos. 4 15 16 )3H3 4253* 50 


15 66 


Tolaax , . 49532 816679 




Canlon de Ritabaix-Ouett. 




Croix. 


3 


8 


8 




19882 (38 5 


Il 1 49 3 


Boubaîx. 




11 




26672 


Voir Roubaix-Bsl. 1 


Wasquelial. 

Totaux... 


i 


^ 




2731 


16526 1 43 
36408 


" r 


34291 


Canlon dt Seûlin. 






7 


17 


n 


984 6092 


99 


20 


119 


Annœullln. 


3 


49 


19 


380:i i 21258 


13 


16 


29 


Bauïiii. 


13 


24 


24 


1922 


8497 


66 




66 


Camphln-pn-Carem. 


« 




17 


938 


8027 


46 2 




46 S 


Carnrn 


6 




n 


437 


2821 


88 S 




88 S 


Chemy. 


4 


15 


tfi 


377 


3C93 


49 


i 


69 


Gondecourl. 


i 


18 


15 




10758 


86 2 


102 2 


Herrin. 


6 


16 


16 


502 


2936 


63 7 




63 7 


Houplin. 


3 


n 


u 


1564 


9110 


42 2 


19 6 


61 


Lesquln. 


7 


7 


7 




10274 


69 




86 


Noyelles. 


7 


9 


9 


344 


2764 


35 




36 


ProviD. 




20 


20 


1443 


6215 


47 2 


13 


60 2 


Serlln. 




11 


11 


4923 


43093 


47 


20 


67 


Tomplemara. 


4 


8 


8 


927 


5(11 


72 


25 


B7. 


Vendevillc. 


6 


8 


H 


494 


24H9 


103 S 


20 


123 H 


WaUîgnles. 

Totaux.... 


3 


7 


7 


2376 


11921 


50 


20 


70 


24218 


154939 


Canlon de Tourcoing'-yord. 


1 


Iiousbecquefi. i 8 


16 


16 


1995 


12163 


100 




100 


Balluin. 


9 


17 


17 


13673 


BS600 


55 5 


16 6 


72 


UDselles. 


7 


13 


13 


4177 


22343 






93 2 


NeuviUe-en-Ferrain 


3 


17 


17 


3712 


12S98 


39 


41 


80 


Ronoq. 


5 


14 


14 


5479 


25505 


6i 


20 


74 


Tourcoing- Nord. 

Totaux. . . 




14 


14 


14087 


366487 


14 5 


20 


34 b 


43123 


484996 


Canton ie Toureoing-Sud. 




Banitnes. 




8 


S 


3380 20134 1 88 




Marcq-en-Barœul. 




5 


5 


7335 43174 69 


22 91 


HonTeanx. 


a 


lU 


tu 


2926 12607 1 t>4 7 


. l 64 7 


ToDreolng-Sod. 

Totaux.... 




14 


14 


24175 

37816 


Vo 


rTour 


coing-Nord. 


75915 



TÀKLXACI 8TAT1ITI0DB DBS GOlOniKEB PAR CiinTOIl. 





DiKlincei (h bilon.ïlrtE 




Principal 


.iMCPn 


N^^MBK 




NOUS 


3E chef-lien. 


i 










du 


do la j^ 1, 




'"Ûoà,"' 


.„- 


il 


TOII. 


""7"' 


"'r '"!■ ''7 


î 


pour 1IS9. 


"""■ 




, 


ARRONIIISSEMENT DH CAMBRAI , T cantons, 11 


communes. 




Canton de Cambrai.Est. 








Awolngt. 


6 


6 


G5 


629 


4598 


59 5 




S9S 


Cagnoncles. 


7 


7 


66 


822 


G092 


64 




64 


CaDibral'Eat. 






G9 


9466 


231957 


11 


15 


26 




6 


G 


G5 


677 


6170 


53 


20 


75 


EacaudŒOvres. 


3 


3 


62 


187y 


8563 


20 


19 


39 




H 


fi 


6B 


625 


2782 


119 


20 


139 


Eswars. 


7 


7 


63 


479 


2782 


96 6 


20 


116 6 


Foreti ville. 


7 


7 


63 


69 


2247 


42 




42 


Iwuy. 

Naves. 


9 


» 


62 


3720 


18778 


13 


13 


26 


7 






907 


6230 


35 




3S 


N[ergnies. 


5 




64 


578 


3378 


126 


20 


146 


BamMIies. 


5 


5 


6o 


:m 


6W0 


53 S 




5S8 


Thun-LÉvèque. 


S 


8 


63 


HOt 


6212 


72 




72 


Thun St. -Martin 

Totaui.... 


8 


H 


G6 


848 
21937 


6704 


56 


28 


84 


309893 










Abancourt. 


7 


7 


54 


64G 


5341 


67 3 


20 


87 6 


Aubencheulau-Bac. 


11 




4» 


5t8 


3710 


13 




13 


Bantigny. 


7 




62 


501 


3093 




17 


76 


Biecourt. 




6 


se 


388 


3312 


71 


20 


91 


Cambrai-Ouest 






59 


12741 


Vo 


rCamb 


rai-Esl. 




Cuvillers. 




S 


56 


366 


2229 


90 




90 


Fonlame-Notre-D. 


G 


« 


66 


1935 


9735 


46 6 




46 5 


Eressies 


10 


10 


bl 




3864 


2G 




26 






7 


G4 


437 


5266 


6< 6 


20 


81 5 


HemLenglet. 


10 


10 


S4 


800 


4067 


13 


17 


30 


Horenchlea. 


3 


3 


59 


131 


1357 


13 




13 


Neuville-St.-Réniy. 


2 


2 


57 


1124 


6694 


59 5 


20 


79 S 


Paillencourt. 


10 


10 


60 


1247 


6424 


61 


20 


81 


Praville. 


3 


3 


62 


673 


6136 


36 


19 


75 


Raillencourt. 


5 


5 


65 


1007 


8269 


67 5 




57 S 


Sallly. 


S 


B 


56 


543 


3266 


63 7 


25 


887 


6 


G 


53 


449 


3712 


73 5 




73 5 


TlUoy. 

TotanT 


3 


3 


57 


35S 
24B95 


2912 


68 6 




68 8 


7837G 


Canton de Carnidrei. 








Anbert (St.--> 1 8 1 <5 1 7i i 2Si2 1 10207 
™es!|M-Auberl. B 1 12 1 H 1 3317 | 9B88 


60 


11 


61 


84 




84 


Beauïois. 


B 


12 


71 


1477 


763-; 


98 


25 


123 



263 



TABLEAU STATISTIQUE DBS COMMUNES PAR CANTON. 



NOMS 
des 

COMMUNES. 



DistaDces en kilomètres 
au chef-lieu. 



du 
canton. 



de la 

sons- 

préfee- 

ture. 

3 



de la 
préfec- 
ture. 



I 

H 

P 

o 



Prineipal 
des quatre 
contribu- 
tions 
directes 
pour 1869 

6 



NOMBRE 
des centimes communaux 



■J 



an- 
nusls. 

7 



a 

(S 



8 



TOTAL. 



9 



Bétbencourt. 

Bévillers. 

Boussières. 

Carnières. 

Cattenières. 

Estourmel. 

Fonlaine-au-Pire. 

HUaire (St.-). 

Quiévy. 

Rieux. 

Séranvillers. 

ViI!ers-en-Cauchies 

Wambaix. 

Totaux 



fiasuel. 

Beaumont. 

Bénin (St.-). 

Gâteau (Le). 

Catillon. 

Honnecby. 

Inchy. 

La Groise. 

Maurois. 

Mazingbien. 

IMontay. 
Neuvilly. 
_ Ors. 
Pommereuil. 
Reumont. 
Souplet (St.-). 
Trois- Villes. 

Totaux 

IAudencourt. 
Bertry. 
Bnsigny. 
Caudry. 
CauUery. 
Clary. 
Deberies. 
Elincourt. 



9 
4 
2 

» 

5 
4 

6 
7 
6 
5 
8 

40 
6 



46 
U 
42 
44 
40 

8 
43 
44 
48 
44 

9 
44 

9 



74 
73 
74 
70 
69 
67 
72 
72 
76 
69 
66 
77 
68 



4473 
4470 

972 
4808 
4482 

740 
4456 
2223 
3578 
2420 

592 
4540 

782 



6796 
4707 
4260 

40247 
4546 
3748 
5703 
7959 

41322 
9307 
3483 
7058 
4484 



26942 440449 



96 


30 


403 


37 


446 6 


32 


407 


20 


69 


20 


443 


20 


82 5 


45 


85 


24 


440 


33 


43 


24 


447 5 


» 


55 


49 


59 


29 



Canton de Clary, 



6 


47 


76 


348 


4455 


450 


n 


450 


3 


23 


82 


2933 


9504 


434 


20 


454 


8 


28 


85 


3720 


48375 


83 5 


22 


405 5 


5 


45 


74 


4424 


47458 


77 5 


4 


84 5 


2 


47 


77 


878 


2599 


449 5 


i> 


449 5 




20 


77 


2742 


9288 


464 


20 


484 


6 


47 


77 


74 


682 


464 


• 


464 


5 


20 


78 


4849 


5694 


98 


» 


98 



426 
440 
448 5 
427 

89 
433 

97 
409 
443 

34 
447 

74 

88 





Canton du Câteau 


* 






4 


28 


87 


4288 


8255 


408 5 


20 


7 


47 


76 


904 


3347 


97 5 


» 


4 


28 


87 


708 


3544 


79 7 


20 


« 


24 


83 


9974 


79447 


22 5 


25 7 


8 


34 


90 


2696 


49327 


68 


20 


8 


26 


84 


4448 


4535 


92 


27 


6 


48 


77 


4745 


6324 


88 5 


11 


44 


35 


93 


4084 


8050 


52 5 


20 


8 


25 


83 


900 


3205 


92 5 


n 


9 


33 


80 


4243 


5286 


432 5 


28 


2 


26 


85 


526 


5282 


65 


n 


5 


25 


84 


2540 


44530 


56 


20 


7 


34 


90 


4475 


8442 


405 7 


20 


4 


28 


87 


4570 


7495 


77 


45 


6 


25 


82 


4048 


2962 


427 5 


n 


6 


30 


89 


2843 


8888 


88 


2 5 


6 


22 

1 


84 


2026 


8356 


403 7 


8 


33565 


493642 



5 



5 
5 



428 5 
97 6 
99 7 
48 2 
88 

449 
88 5 
72 5 
92 5 

460 5 
65 
76 

425 7 
92 

427 5 
90 5 

444 7 



Ui 



TABLBAI} STATISTIQUE DES GOMliUNBS PAR CANTON. 



NOMS 
des 

COMMimCS. 

• 1 



Distances en kilomèlres 
an chef>lien. 



du 
canton. 



de la 
sous* 
Préfec- 
ture. 
3 * 



delà 
préfec- 
ture. 



K 
O 

mm 

S 

P 

c* 
o 



5à 



Principal 

des 
con|j;il)tt- 

tiens 

directes 

pour 1869. 

6 



NOMB 



des centimes communaux. 



an- 
nuels. (1) 

7 



as 

o 0» 

s s 
a 
a 
es 



8 



TOTAL. 



Esnes. 

Hauconrt. 

Ligny. 

Malincourt. 

Maretz. 

Montigny. 

Selvigny. 

Villers-Outrean. 

Walincourt. 

Totaux 



Anneax. 

Banteux. 

Bantouzelle. 

Boursies. 

Cantaing 

Crévecœur. 

Doignles. 

Flesqoières. 

Gonnelieu. 

Gûuzaucourt. 

Honnecourt. 

Lesdain. 

Marcoing. 

Masnières. 

Mœuvres. 

Noyelles. 

Ribecourt. 

Romilly. 

Villers-Ghislain. 

Villers-Plouich 

# 

Totaux 



Beaurain. 

Bermerain. 

Briastre. 

Cappelle. 

Escannàin. 

Haussy. 

MarUn (St.-). 

MODtrécourt. 

Python (St.) 



8 


41 


69 


4667 


40036 


75 5 


6 


43 


74 


744 


2535 


452 5 


4 


46 


74 


2454 


8374 


82 


8 


48 


75 


959 


4878 


93 


4 


24 


82 


3247 


44447 


406 


2 


20 


79 


4474 


3954 


98 5 


4 


47 


75 


838 


3454 


442 


iO 


24 


78 


2958 


7327 


442 5 


5 


45 


74 


2499 


9740 


75 5 


33049 


429494 



6 


9 


9 


44 


40 


44 


42 


- 45 


4 


8 


6 


40 


43 


47 


5 


43 


8 


46 


9 


48 


40 


47 


8 


42 


A 


8 


3 


7 


42 


44 


2 


6 


3 


42 


4 


6 


40 


48 


6 


46 



Canton de Marcoing, 

68 
82 
83 
74 
67 
79 
76 
72 
75 
77 
76 
74 
66 
66 
73 
64 
68 
64 
77 
75 



Canton de Solesmes, 



1 524 


4243 


920 


4487 


4084 


4988 


809 


6545 


744 


5804 


2489 


20642 


843 


6999 


738 


4923 


997 


4070 


2634 


42267 


4744 


9678 


4420 


4969 


4782 


44409 


4967 


45777 


900 


5295 


665 


5675 


688 


5558 


4930 


7905 


2083 


44046 


926 


6489 


25554 


458406 



64 
70 
75 
73 
81 
65 
54 
97 

443 
68 
84 
74 
56 

406 
72 
59 
65 
35 
92 
66 



5 
5 
2 



5 
5 



48 

43 
46 
27 5 

20 

24 



m 

48 
24 



« 
25 

» 

20 
20 

» 

27 5 
47 

rt 



26 
47 
40 



93 5 
452 5 
425 
409 
433 5 

98 6 
462 
442 6 
406 6 



64 

88 

99 

73 6 

84 5 

90 2 

U 

97 7 
443 

68 
404 5 

94 5 

56 
433 5 

89 

59 5 

65 

64 5 
409 

76 & 



5 


25 


84 


434 


f 4339 


278 





278 1 


40 


24 


82 


'292 


6434 


56 


20 


76 1 


4 


24 


79 


978 


7543 


406 5 


34 


437 ft' 


8 


28 


. 83 


382 


3796 


35 


20 


55 


7 


27 


84 


4450 


5805 


65 


» 


65 


5 


49 


85 


3354 


45872 


65 


20 


85 


9 


29 


82 


744 


4460 


42 


26 


62 


8 


49 


89 


335 


2364 


438 


42 


450 


2 


48 


77 


4940 


9332 


68 


» 1 


77 



tAaLBAD STATISTIQUB DBS COMMUNU PAR CANTON. 








, 




rrinripsi 


Atl «D 


NOUBR 




NOMS 




5h!--_ 


1 


do. qah'v 






— — 


d« 


' 




d.U 


i 


"iT/nî"" 


.n- 


d 


TOTAL 


:oHMrsE3. 


fonlon. 


p^f«- 


"7" 


1 


posimu. 


nueli. 


"s 


, 




3 


23 


8-2 


890 


698.i 


92 D 


21 


113 5 


olr 


9 


2(1 


HO 


2435 


11341 


B5 




75 






20 


89 


C230 


42361 


45 5 


20 


66 Q 


oain^. 


10 


30 


79 


B98 


2946 


72 S 




72 5 


egies-sui-Ecall. 


9 


29 


80 


1268 


70S9 


33 S 


19 


R2 5 


lin. 


4 


2V 


8fi 


1330 


B84'J 


58 


20 


78 




6 


(9 


78 


3136 


11^2'i 


64 


32 


96 


USl.-). 


6 


U 


73 


1813 


68611 


61 5 




61 5 


Tolani.... 


28-246 


150613 


iBBONDIS 


SEHE> 


T D"A\'ESNES, 10 cantona, i53comni 
Canton d' Aaetnes-KoTd. 


unes. 




1 (St-)- 


C 


6 


92 


492 


6731 


41 




41 


UB-Nord. 






loa 


2W2 


32261 


13 




13 


Jea. 


3 


3 


1(12 


375 


3.191 


48 




48 


Aies. 


8 


S 


ripfl 


5S3 


5177 


66 


20 


86 


lierre. 




g 


^12 


1000 


9140 


41 


9 


50 


im. 




7 


'■9 


940 


70t8 


41 


20 


61 


ries. 


8 


S 


114 


1769 


13329 


40 


20 


6:1 


iionl et Waod. 


1 


4 




367 


3287 


6G 




66 


■Hiea. 


S 


8 


1"0 


2IG 


2207 


51 




c4 


rC(St-). 


3 


3 


■.'3 


928 


S0U7 


29 




29 


lusies. 




9 


115 


516 


3518 


112 


40 


152 


HeN. 


6 


G 


1M 


75t 


6818 


03 


21 


84 


usies. 




e 


'■3 


278 


2052 


48 




48 


lèreMn-Thiér. 


tu 


to 


1<0 


860 


7034 


67 




67 


ïolann.... 








11477 


111073 












rnnlon iC icfitiM-Sud. 






lellcs. 


2 


2 


I'i7 


1536 


126B5 1 33 


17 


60 


i^Sad 








1305 




voir A 


snes-N- 


■epaire. 


U 


14 




I»8 


3797 


87 




87 


«ne 




7 




438 


6574 


68 




68 


^les. 


S 


8 




1872 


1B121 


73 




73 


ingl. 




7 


11:1 


21^3 


23376 


44 


20 


64 


le Grand. 


il 


11 


n 


386 


fi4u6 


43 


18 5 


G1 5 


le Peut. 


10 
11 


10 
H 


1(8 


.118 
1228 


1o;48 


S7 
64 


19 5 


76 5 
64 


Lieu, 


i 


4 


m 


420 


4362 


87 




87 


alUeB. 


9 


9 


lis 


518 


4192 


72 


25 


97 


llK. 


7 
S 


8 


117 

ma 


830 
2009 


5673 
1B336 


65 
45 




6S 
45 


ToUui.... 








14371 


11 1768 









STATISTIOVB DBS COHHDNBS PAR C&MTON. 



Amrroiprct- 
Audi^nieB. 

BclUï^nles. 

Be 1711 cri es. 

Betlrecbles. 

Felsnies. 

Fiamenjçrte (La 
' Gussigrries. 
' Hoahcrgles. 
' Hoadain. 

Longue ville (La) 

LDDvigiilBa Bavai. 

Mecqtilpinles. 

\cut-MesniL 

Obles. 

laisnlèrej-au r-Uon 

Waast^St.-) 

Tolaax . , . 



Aulnoye. 
Aymoriea. 

Bncliant. 
BerlHimoiit. 

Heu clin. 

Har^'nles. 

Le VII I. 

Monceau- S t.-Waasl 
! Noy elles. 

ronl-sur-Sambre. 
; Bt'niy-Cliaassec(St.-] 

Snssegnles. 
■ Vieil x-Mesnll. 

r Totaux.. . 



■1 Boiisles. 

j Croix. 

l Favrll 

:! Poniaine-au-Bals. 

I Foresl. 





Canton dr Bavât 








G 


■26 


74 


322 


1499 


66 


17 


2 


23 


Ta 


1RS 


(880 


37 






24 


73 


1765 


14137 


13 




i 


-28 


7T 


893 


5966 


40 à 




G 


2S 


62 


430 


3394 


37 




6 


29 


73 


331 


2649 


68 


10 


9 


21 


35 


240S 


1B424 


60 


19 6 




30 


70 


287 


1696 


66 


16 




29 


80 


477 


3183 


64 




4 


2g 


77 


1123 


10736 


43 




2 


26 


73 


949 


9448 


63 






21 




1289 


12233 


21 


Ô 


) 


23 


74- 


874 


6719 


37 




3 


22 


73 


972 


4220 


43 


■ 


9 


iH 


U3 


70a 


1012 


55 


30 


4 


22 


TT 


1085 


6178 


41 




4 


2e 


77 


1302 


14061 


34 




3 


•" 


70 


740 

iei34 


6967 


26 


10 


121209 



Canton rie Beriaimont. 



1 


14 


83 


431 


B348 


51 




2 


14 


84 


269 


2938 


41 


17 


5 


14 


89 


931 


6291 


56 






14 


82 


2635 


21030 


44 




11 


16 


85 


298 


2443 


53 




8 


9 


90 


164 


1635 


85 




7 


18 


80 


596 


3602 


39 


20 


4 


tf 


87 


638 


5100 


3» 


19 




9 


^8 


653 


4463 


36 


12 


8 


13 


95 


434 


6371 


32 




K 


13 


87 


1502 


10764 


13 




11 


8 




666 


3883 


45 


10 


3 


17 


sa 


416 


3765 


S5 




H 


18 


85 


416 


2904 


58 










loneo 


30742 







CaïUon de Landrecits. 





25 


79 


4906 


9976 


75 


27 




28 


80 


696 


3083 


107 


18 




19 


83 


674 


6167 


56 






23 


83 


1082 




36 


8 




28 


SI 


1792 


7692 


48 8 


28 2 



( ,. 



«67 



TABLBAU STATISTIQUE DES COMMUNES PAB CANTON. 



NOMS 

des 

COMMUNES i 



Distances en kilomètres 
au chef-iieu. 



de la 
préfec- 
ture. ' 





delà 


du 


80U8- 


canton. 


préfec 




ture. 


9 


3 



se; 

o 



o 



Principal 
des quatre 
contribu- 

tiohs 

direetes 

pouf 1869. 

6 



f^ÔHBRE 
des ceniimes communaux. 



. an- 
nuels. 

(7) 



«o 
p "ÔJ 

o 9 

n a 

a 

<9 



8 



TOTAL. 
9 



Landiecies. 
Maroilles. . 
Prenx-an-Bois. 
Priscbes. 
Robersart. 

Totaux 



Asseyent. 

Beaufort. 

Bersillies. 

Bettlgnies. 

Boussois. 

Cerfontaine. 

Golleret. 

Damousies. 

Eclaibes. 

EUesmes. 

Ferrièrela-Grande. 

Ferrière-la-Petite. 

Gognies- Chaussée. 

Hantmont. 

Jenmont. 

Lirobnt-Fontaine. 

Lonvroil. 

Mairieux. 

Marnent. 

Mauoeuge. 

ObVécbies. 

Qtnévelon. 

Rocquignies. 

R(»my-Mal-Bàti(St.-) 

Riousies. 

Vieux-Reng. 

Vlers-Sire -Nicole. 

Wattignies. 

Totaux 



Beaudignies. 

Engle-Fontaine. 

Ghissignies.. 

Joumetz. 



fl 


49 


82 


4024 


36355 


49 


» 


6 


43 


88 


2022 


27375 


39 


» 


6 


24 


76 


4724 


'5001 


65 


45 


8 


43 


90 


4532 


44832 


65 


42 


5 


24 


77 


283 


4860 


434 


49 


45633 


446224 



4 
8 
6 
6 
5 
5 
9 
8 

40 
4 
4 
6 
8 
5 

40 
9 
2 
5 

8 

« 

9 
9 
6 
8 
4 
8 
8 
40 



Canton de Maubeuge. 

24 
44 
24 
25 
23 
49 
24 
44 
40 
23 
48 
47 
27 
45 
29 
40 
47 
23 
25 
49 
44 
23 
23 
44 
20 
27 
27 
42 



Canton du Quesnoy-Est, 



49 
39 
80 

77 
450 



89 


486 


4477 


54 


m 


96 


4470 


7654 


38 


48 


93 


492 


4707 


75 


m 


1)2 


492 


2525 


74 


» 


92 


542 


3996 


34 


• 


94 


434 


2129 


63 


• 


95 


4468 


89o6 


28 


A 


96 


298 


4682 


48 


• 


97 


324 


2244 


44 


» 


94 


528 


4298 


47 


» 


90 


.2568 


44638 


34 


» 


94 


870 


. 4^24 


36 


20 


95 


921 


4832 


74 


» 


86 


3862 


34047 


34 


22 7 


96 


4994 


48484 


43 


» 


97 


644 


3624 


46 


' t» 


89 


4748 


42453 


29 


20 


92 


499 


3897 


23 


20 


94 


840 


4488 


34 


45 


87 


40877 


76014 


48 


» . 


97 


282 


4983 


50 


» 


9t 


253 


4200 


404 





94 


840 


7000 


27 


46 


03 


598 


3488 


60 


» 


iil 


684 


4863 


34 


45 


H 


935 


7284 


24 


20 


l».i 


4334 


9564 


45 


20 


91) 


233 


45i9 
250245 


58 


40 




34869 



54 
56 
75 
74 
34 
63 
28 
48 
44 
47 
34 
56 
74 
53 
43 
46 
49 
43 
46 
48 
50 
404 
43 
60 
49 
44 
65 
68 



5 


34 


. 71 


4477 


6664 


49 


rt 


7 


26 


74 


4949 


9784 


53 


» 


4 


29 


70 


586 


4767 


73 


49 


9 


25 


76 


549 


4944 


85 


20 


4 


26 J 


74 


94? 


6444 


60 


47 



49 

53 

92 

405 

77 



tes 



TABLBAt STATlSTlQlîK DES COMMUNES PAR CANTON. 



NOMS 
des 

COMMUNES. 



Distances en kilomètres 
au chef-lieu. 



du 
canton. 



de la 
sous- 
Préfec- 
ture. 



de la 
préfec- 
ture. 

4 



se: 

o 

< 
u 

p 

eu 
o 
eu 

5. 



Principal 

des 
contribu- 
tions 
directes 
pour 1869. 

6 



NOMBRE 

des centimes communaux. 



an- 



nueis.(l) 



ajs 
o o 

s 9 

a 
a 
«s 



8 



TOTAL. 
9 



Locquignol. 

Louvip:nies-Quesnoy. 

Neuville. 

Poix. 

Potelle. 

Quesnoy-Est. 

Raucourt. 

Ruesiie.<*, 

Sale.«*ches. 

Vcndegies-au-Bois. 

Totaux . . . 



• 

8 


22 


75 


641 


0221 


4 


27 


70 


1122 


7418 


8 


31 


75 


G47 


2818 


8 


28 


74 


1889 


8784 


3 


27 


70 


278 


2800 


8 


8 


67 


1892 


28689 


6 


24 


72 


281 


1282 


4 


33 


70 


502 


4518 


8 


30 


74 


610 


3969 


10 


29 

i 


77 


1077 


6849 




14M7 


102248 



69 
63 

119 
88 
51 
27 

118 
43 
84 
87 



5 



» 
18 5 
16 

» 

24 

• 

31 

38 5 
40 



Canton du Quesnoy-Ouest 



Bry 


9 


Ëlh. 


10 


Frai^iioy. 


5 


Gomnoegnies. 


6 


Jenlain 


7 


Maresches. 


7 


Orsinval. 


3 


Preux-au Sart. 


7 


Quesnoy-Ouesl. 


» 


Sepmeries. 


7 


villereau. 


3 


Villerspol. 


5 


Wargiiies-lc-Grand. 


8 


Wargnies-le-Petft. 


6 


Totaux 





31 


63 


1 372 


32 


62 


343 


28 


71 


504 


25 


68 


3486 


35 


60 


990 


35 


58 


929 


31 


64 


495 


27 


66 


442 


30 


67 


1454 


35 


60 


900 


27 


68 


1012 


32 


61 


1491 


31 


64 


901 


29 


65 

1 


794 




14113 



Voir Quesnoy-Est. 
4976 
6666 
11471 
6432 
5124 



87099 



Cav.ton de Solre-le-Chàleau, 



Aibes. 


8 


19 


f 100 


350 


2672 


1 52 


Beaurieux. 


3 


17 


106 


288 


2175 82 


Berelles. 


5 


19 


101 


200 


1582 


91 


Bousignies. 


15 


29 


105 


694 


4916 


13 


Choisies. 


8 


15 


98 


102 


705 


26 


Clalrfayl. 


3 


16 


107 


404 


2714 


92 


Cousoire. 


12 


26 


102 


2174 


15061 


13 


Diinechaux. 






y9 


300 


1728 


22 


Dimont. 


11 


11 


101 


443 


2960 


45 


Ecoles. 


4 


18 


104 


160 


901 


115 


Fontaines (lez). 


3 


13 


104 


370 


1817 


27 



A 

20 

» 

18 

» 

» 

» 
» 



69 

63 

137 

104 

51 

51 

118 

74 

122 

127 



5 
5 



2225 


80 


40 


3275 


70 


» 


6022 


13 


16 


18343 


48 


20 


6933 


51 


17 


5957 


79 


3 7 


3870 


63 


» 


3807 


29 


22 5 



124 
70 
29 
68 
68 
82 
63 
51 



52 
102 
91 
13 
44 
92 
13 
22 
45 
415 
27 



50 


33 


83 


38 


18 


56 


34 


» 


34 


57 


25 


82 


52 


>> 


52 



269 



TABLEAU STATISTIQUB DBS GOMMUNRS PAR CANTON. 



ITÔllBRÉ 
des centimes eommnnaiix. 



NOMS 
des 
, COMMUNES. 



Distances en kilomètres 
au chef-lieu. 



du 
canton. 



du ia 

sous- 

[fréfec- 

ture. 

3 



de la 
préfec- 
ture. 



i 
1 

a* 

s 



Principal 
des quatre 

contribfi- 
tions 

directes 
I OUI i 869. 

6 



an- 



nuels. 



on 
S « 

S B 

a a 

a 



8 



TOTAL, 



9 



Hestrud. 

Liessies. 

Sai^s-Poteries. 

SoIre-le-Cb&teau. 

Solrinnes. 

Totaax . . 



Anor. 

Baives. 

Eppe -Sauvage. 

Féron. 

Fourmies. 

Giageon. 

Moustier. 

Ohain. 

Rainsars. 

Trélon. 

Wallers. 

Wignehies. 

Willies. 

Totaux 



6 


20 


U9 


2 


2720 


46 


» 


7 


43 


106 


1000 


4704 


67 


7 2 


5 


10 


103 


164 


8908 


58 


» 


A 


U 


103 


3006 


21963 


13 


20 


4 


16 


102 


174 


1580 


57 


40 


11871 


77106 



Canton de Trélon. 



9 


22 


121 


I 2844 


17936 


13 


7 


23 


121 ' 270 


2229 


42 


10 


25 


124 


720 


7481 


13 


8 


12 


117 


654 


6405 


38 


9 


17 


115 


7045 


58936 


21 


2 


14 


112 


1567 


10274 


8 


10 


20 


124 


181 


2188 


51 


3 


18 


117 


1188 


5838 


13 


12 


8 


114 


207 


2447 


13 


» 


16 


114 


2670 


22747 


31 


6 


21 


120 


436 


2933 


61 


10 


15 


108 


2607 


18089 


48 


9 


10 


111 


407 


2025 


92 




20896 


159528 



20 
12 



» 
20 

17 

» 



ARRONDISSEMENT DE DOUAI, 6 cantons , 66 communes. 



Canton d^Arleux. 



Arleux. 

Aubigny-au-Bac 
Brunemont. 
Bugnicourt. 
Cantin. 
{ Erchin. 
Estrées. 
Fecbain. 
Fressain. 
Gœulzin. 
Hamel. 
Léclose. 
Marcq. 
Monchecourt. 
vllers-ao-Tertre. 



ntaus 



« 


14 


47 


1640 


15204 


17 


7 


14 


47 


1095 


5449 


13 


6 


13 


46 


510 


. 2381 


34 


4 


11 


44 


771 


6544 


27 7 


5 


8 


41 


1038 


12447 


40 5 


8 


10 


44 


507 


4812 


58 5 


3 


9 


42 


1055 


6233 


45 


12 


17 


43 


1275 


5640 


30 


8 


13 


36 


935 


6872 


23 5 


6 


6 


39 


937 


6866 


40 5 


3 


13 


44 


477 


3642 


25 


7 


13 


46 


1718 


7830 


13 


12 


22 


53 


534 


5631 


44 5 


10 


15 


50 


978 


8888 


27 2 


7 

1 


13 


45 


398 


4093 


44 7 


13878 


102532 



46 
74 
58 
33 
97 



13 
42 
13 
58 
33 
8 
51 
13 
33 
31 
78 
48 
92 



» 


17 


» 


13 


» 


34 


m 


27 7 


20 


60 5 


20 


78 5 


10 


55 


» 


30 


*t 


23 5 


» 


40 5 


« 


25 


w 


13 


20 


64 5 


14 5 


41 7 


» 


44 7 



I 






TABUAII STATISTIQUE DBS COHIfDNBS t 















NOMS 
àts 




o^(her-l'il''a" *'"' 


1 


Principal 

"■•£?" 

dlraclR! 




TOT*. 




' - 


... 


il 


f 


caoloo, pr^lflc- 


%V. 


1 


POW186S. 


nucle. 


= S 




Canton de Douai-Nord. 




Anhiers. 


S 


g 


28 


4B5 


2231) 


13 


13 . 


Ijouai-Norj. 






33 


9228 


283972 


13 7 10 ■ 


23 T 


Flines-lez-Raches. 


12 


12 


28 


.4<I42 


23772 


20 


20 ■ 


Ullaing. 




8 


38 


2081 


7983 


13 


13 ' 


S[n. 


3 


3 


3S 


4fi06 


23461 


13 


43 


Waziors. 

Totauï.... 


3 


3 


39 


1630 


8548 
349970 


13 12 


2B 


220S2 


Camion àe Douai-Sud. 




Aniche. 


14 


U 


45 


4801 


25963 I 17 3 1 - 


17 6 


Auberchlcourt. 


13 


13 


48 


1970 


12222 M3 • 


13 


Deohï. 


4 


4 


36 


1849 


10919 1 13 ! " 


13 


Douni-Sni]. 






33 


56fi2 


Voir Douai-Nord 




ËcailloD. 


i2 


12 


37 


666 


4946 


43 




45 


Ferin. 


G 


G 




779 


8908 


27 




27 


Guesnaln. 


5 


6 


43 


469 


5015 


44 5 




44 5. 


Lewarde. 


1 


7 


40 


1171 


7672 


37 S 


8 


43 8 


Lofti-e. 


7 




40 


217 


2633 


30 


10 


60 


Masny 


tn 


1(1 


44 


951 


89G9 




16 


44 . 


Montigny. 


10 


10 


46 


817 


6582 


27 2 


14 5 


41 7 


Hoacourt- 

Tolanx.... 


1 




42 


301 


3324 


43 2 




43 2 


19332 


97404 


Canton de Dattai-Oaeil. 




Aubï. 


.- 


7 


40 


1233 


9866 1 19 1 ■ 


19 


CourchelGttejn. 


4 


4 


40 


26a 


3896 41 ' 


41 


Culocy. 


4 


4 


31 


1020 


10381 1 26 1 S 




Doual-Onesl. 






33 


9210 


Voir Douai-Nord 




Esqucrchin. 


6 


S 


38 


G-63 


BG80 1 40 


16 2 


56 2 


Fiers. 


a 


3 


38 


1149 


8748 32 7 


20 


52 7 


Lambres. 


3 


3 


37 


910 


laflSfi 1 36 


g 


44 


Lanwin-Plaiiquc. 


4 


4 


37 






20 5 


Bacbcs. 


7 


7 


26 




15 




Raimbcaucouri. 


9 


9 




2289 14791 16 


13 


29 


Roost-Wnrendin. 




7 


28 


2006 9636 13 




13 


Tolaux,..' 


l 


21097 92263 






Canton de Marchiennes. 




Allies 


4 2'i ] 37 1 68C 1 3179 39 


39 


Bouvignies- 


;i i;; is jais dtss 29 2 2u 


49 2 


BnilllB-lez-MBrah. 


G 14 1 47 1 903 1 4a!lB 7o 23 


98 


Erre. 


9 


1R 


43 


1189 


5719 


13 


■■ 


13 il 



TABLKilD STATISTIQUE DES GOUIflINKS PAK OiNTOK. 



en D es-Ville, 
en u es-Camp, 
n court 



2067 


10027 


ina 


8718 


3274 




4-26 


3328 


1127 


loaoa 


W7 




3S35 




G-23 




162 


2521 


iwa 


3832 


ion 


63S7 


20134 


123972 



Canton d^Orchies. 



S 




32 


B90 


6993 


Ii8 


20 






23 


1426 


10087 


m 


17 


^ 


ai 


30 


1877 


12780 


63 




s 


13 


28 


■im 


144*1 




20 


10 


12 


21 


ma 


1062B 


13 






22 


31 


2331 


14724 






4 


21 


30 


2500 


20324 


46 5 


20 




17 


26 


3i;hh 


3S248 


13 




s 


26 


34 


1703 


10367 


69 


20 


18232 


1354SS 



.RRONDISSEMENT DE VALENCIESNES , 7 canlons, 81 comrauues- 



Canton Ae Saint Jmanif (rive droite). 



(Sl.-)riVB(lr. 
■St.-Amand. 
u-L' Abbaye. 
lez-Morlagne. 





13 


37 


5303 


78616 


13 




7 


17 


44 


1827 


11134 


S2 2 




10 


23 


40 


8K0 


SI27 


4se 




10 


23 


40 


1872 


12060 


20 5 








39 


3477 


14172 


8 












7670 






8 


.■> 


44 


4i60 
19091 


32721 


17 H 


7 


161800 



Clinton de Sainl-Ama-nd ( rive gauche). 



52 2 

4o 5 
20 5 



37 I 4866 I Voir St.-Aniflml rive-drolle. 

34 348 2690 1 13 1 ' 1 13 

34 69^ 4926 43 > 43 

33 2I8S I 18768 j i:-l | 20 | 33 



«7î 



T4BLBAU 8T4TISTIQUB DBS COMVimBS PAR CANTON. 



NOMS 
des 

COlOfUllES. 



Distances en kilomètres 
au cheMieu. 



du 
canton. 



de la 
sous- 
préfec- 
ture. 
3 



delà 
préfec- 
ture. 

4 



2: 

o 

5 

9 

S 



Principal 
des quatre 
contribu- 
tions 
directes 
pour 1869 

6 



NOMBRE 
des centimes conamunanx. 



an- 
nuels. 

7 



en 

a'S 

o 9 

a a 
a 
es 



8 



TOTAL. 
9 



Maulde. 

Millonfosse. 

Nivelle. 

RosuU. 

Kumegies. 

Sars et Rosières. 

Thun. 

Totaux. 



Àbscon. 

Àvesnes-le-Sec. 

Boucbain. 

Deoain. 

DoDchy. 

Ëmerchicourt. 

Ëscaudain. 

Haspres. 

Haveluy. 

Hélesmes. 

Hordain. 

Lieu-St-Amand. 

Lourcbes. 

Marquette. 

Mastaing. 

Neuville-sur-rEsc 

Noyelles-sur-Selle. 

Rœulx. 

Wasnes-au-Bac. 

Wavrcchain-s.-Den. 

Wavrechain-s.Faulx 

Totaux.... 

Aybert (St.-) 

Condé. 

Crespin. 

Escaupopt. 

Fresnes. 

Hergnies. 

Odouiez. 

Tbivencelles 

Vicq. 

Vieux-Condé. 

Totaux. 



7 


20 


37 


4045 


5694 


43 


» 


3 


46 


38 


587 


4468 


43 


A 


3 


46 


40 


4H9 


7456 


42 7 


20 


G 


49 


34 


4303 


40988 


59 5 


20 


8 


20 


29 


4572 


9752 


39 3 


48 2 


7 


20 


34 


559 


3273 


8 


20 


4 


47 


43 


620 


3673 


43 


••> 


44899 


74388 



8 
6 

40 

6 

7 

8 

41 

44 

45 

3 

2 

7 

5 

4 

6 

6 

6 

5 

44 

3 



Canton de Bouchain. 

49 
20 
49 
44 
42 
26 
45 
47 
44 
45 
20 
48 
45 
22 
49 
45 
43 
46 
25 
42 
22 



42 


4650 


42344 


47 5 


D 


55 


4634 


9893 


59 7 


20 


49 


4504 


24870 


22 5 


n 


49 


44022 


66322 


46 


45 


53 


4968 


43520 


47 


»> 


49 


226 


4685 


26 


»% 


44 


2720 


45655 


52 7 


20 


57 


3090 


45490 


43 


n 


50 


889 


4397 


27 5 


« 


45 


4217 


6267 


44 5 


20 


52 


4505 


7070 


62 2 


20 


54 


850 


5482 


57 2 


20 


51 


3658 


44965 


43 





49 


2276 


40665 


26 


45 


47 


850 


6433 


58 5 


46 5 


54 


994 


7348 


23 7 


« 


53 


684 


5422 


53 


20 


49 


4273 


6549 


43 7 


A 


54 


849 


4635 


70 2 


m 


50 


376 


3274 


43 


» 


54 


666 


3825 


50 


« 




39935 


242745 



Canton de Cond^. 



6 


48 


57 


O'.- 


1 -• ^ 


• 


« 


» 


44 


54 


4642 


44457 


43 


40 


7 


44 


58 


4520 


45821 


46 


• 


2 


40 


54 


4436 


8326 


43 


rt 


2 


40 


49 


5504 


38468 


8 


H 


6 


48 


47 


3285 


49938 


43 


« 


7 


45 


44 


490 


2332 


93 


rt 


4 


46 


55 


597 


5306 


20 7 


20 


5 


40 


52 


940 


4693 


43 


1* 


2 


46 


49 


Ô067 


23367 
467697 


43 


■t 


23486 



43 
43 
62 7 
79 6 
57 5 
28 
43 



47 5 
79 7 

22 5 
34 
47 
26 
72 7 
43 

27 6 
64 5 
82 2 
77 2 
43 
44 5 
75 

23 7 
73 

43 7 
70 2 
43 
50 



69 
23 
46 
43 
8 
43 
93 
40 
43 
43 



«71 



TA4LEAU STATISTIOTE DBS GOMMOHIS PAR {ANTON. 



NOMS 
des 

COMMDNES. 

i 



Dislauces en kilomètres 


• 

2 


Principal 


au chef-lieu. 


o 


des 


^1 ^ 


H 


contribu- 


du 


de la 

sous- 


delà 
préfec- 
ture. 


•< 

ê 


tions 
directes 


canton. 


préft'c- 
ture. 


2 


pourl8C9. 


2 


3 


4 


5 


6 



NOMBRE 

des centimes commuauxn. 



an- 



nuels. 



09 

e 9 

a a 
a 
a 



TOTAL. 



Canton de Valenciennes-^st, 






Curgies. 

Etrœax. 

Marly. 

Onnaing. 

Préseau . 

Quaroube. 

Quiévrechain. 

Bombies- 

SaultaîD. 

Sebourg. 

Valenciennes-Est. 

Totaux . . 



Ànzin. 

Aubry. 

Bellaing. 

Beuvrages. 

Bruai. 

Pelite-Forél. 

Saulve (SI-) 

Valenciennes-Nord . 

Wallers. 

Totaux 



Artres. 

Aulnoy. 

Famars. 

Ilaulchin. 

Hérin. 

Maing. 

Monchaux . 

Oisy. 

Prouvy. 

Quérenaing. 

Bouvignies. 

Thianl. 

Trilh-St.-Léger- 

Valencieunes-Sud. 

VerchaiD et Maugré- 

T#taux — 



6 


6 


56 


4458 


9524 


82 


A 


7 


7 


57 


648 


6648 


89 


20 


2 


2 


54 


4549 


48966 


49 


20 


6 


6 


55 


3685 


24434 


33 2 


20 


7 


7 


57 


4905 


9532 


430 


20 


8 


8 


55 


2540 


46056 


43 





42 


42 


64 


4062 


7468 


37 2 


46 


42 


42 


59 


557 


4776 


69 7 


» 


4 


4 


54 


4060 


8843 


88 7 


20 


40 


40 


60 


4775 


44040 


58 7 


20 


• 


» 


50 


7403 


302499 


43 2 


5 


22952 


422753 



82 

409 

89 

53 

450 

43 

53 

69 

408 

78 

48 



Canton de Valenciennes-Nord 



2 


2 


48 


7283 


59285 


45 


» 




5 


5 


53 


995 


5346 


92 


• 




9 


9 


54 


374 


3299 


60 2 


m 




4 


4 


48 


4380 


6946 


72 2 


n 




5 


5 


52 


3254 


4 7634 


56 


20 




3 


2 


52 


947 


4448 


99 


20 




• 


» 


50 


2044 


24547 


44 


i'' 




42 


42 


48 


8764 


Voir Valenciennes-Est. 


» 


n 


A 


3420 


49898 


43 


« 




28422 


444373 





45 
92 
60 
72 
76 
449 
44 

43 



Canton de Valencienne9'Sud. 



9 
3 
5 
9 

7 
8 

44 
8 
8 
8 
8 

42 
7 
1» 

44 



9 
3 
5 

9 
7 
8 

44 
8 
8 
8 
8 

42 
7 

A 

44 



59 
52 
55 
53 
53 
57 
56 
52 
53 
58 
53 
54 
55 
50 
59 



952 


8467 


4808 


40334 


792 


7000 


864 


7734 


4648 


8678 


4948 


43734 


513 


4283 


256 


2424 


845 


5458 


499 


3994 


262 


2647 


4276 


9964 


3923 


23398 


8480 


Voir Va 


4432 


9788 


2S435 


446204 



enciennes-Est. 
62 3 42 7 



75 



2 

7 
7 



2 
2 



94 


7 2 


98 2 


70 5 


20 


90 5 


64 


« 


64 


39 


20 


59 


39 


24 


63 


45 2 


» 


45 2 


77 


» 


77 


65 5 


» 


65 5 


43 


« 


43 


56 5 


A 


56 5 


37 


A 


37 


54 2 


45 


69 2 


49 5 


• 


49 5 



nécapltulatloD par eantoa. 



NOMS 




PRINCIPIL. 
du quatre 


des 


poroUTlOH. 






, 


pour ira. 


ARRONDISSEMENT DE DUNKERQTIE. 




/ Bergnes. 


16(86 


148676 


l Bonrbonrg. 


13932 


116047 , 


l DQnkerqne-EBl. 


22612 


393129 ■ 


1 DuLlteripie-Ouesl' 


23131 


32112 




9391 


GOS50 




13485 


101213 


1 Wormboudi. 

( To(aax.... 


mat 


115182 


413184 


967149 


ARRONDISSEMENT "D-HAZEBROCCK. 




/ R=iiiP,.i i Nord-Est. 


ni2i 


128767 


14418 


51773 


l Casse). 


ume 


107847 


H«OBor« Ba«,bmack|«„Y- 


14968 
13612 


141021 
53202 


1 Merville. 


20288 


116910 


/ Sleenvoorde. 

I Toiani 


. 14167 


919i,8 


109036 


694B18 


ARRONDISSEMENT DE ULLE. 




/ ArmerilieTes. 


28040 


202460 


Passée (Lfi). 


16068 


98378 


. cysoing. 


1SB06 


107733 


Haubourdln . 


26918 


159364 


Lannoy . 

[ Kord-Esl . 


26612 


143880 


38919 


1899893 


Centre. 


245S3 


37479 


Lille/ Sud-Est. 


24985 


26716 


/ Isud-Ouest. 


67179 




LiLiK < f Ouest. 


24794 


80114 


Font-à-Marcq. 


17875 


120695 


Ouesnoy-sur-Deûlo. 


19813 


131695 


■ u« K.. )Est. 


83823 


816679 


Roubaix. j(j„çg( 




36408 


Seclin. 


24218 


154939 


. , INord. 


43123 


484996 


Tourcoing j^^^_ 

Totauï 


37816 


7591 S 


523231 


4677244 


ARRONDISSEMENT DE CAMBRAI. 




I /'. K ,■ iEsl. 


21937 


309866 


1 Cambrai Jouesl 


24b96 


78376 


1 Carnièrcs. 


26912 


110449 


} Cftteau (U). 


33^65 


193642 


cvMBBAr. i rtary. ■ 


33049 


129194 


1 Uarcotng. 


2fiSei 


168406 


f Solumes. 

\ Totaux 


38246 


150613 


193806 


1130573 



176 
Bécapitolatioii par canton (suite)* 



NOMS 

des 



ONDISSEMENTS 
1 



CANTONS. 

2 



POPULATION. 



3 



PRINCIPAL 
des quatre 

coillribations 

directes 

pour 1869. 

4 



iWSNES. 



ARRONDISSEMENT D*AVESNES. 

Avesues j^ord. 

Bavai. 
Berlaimont. 
Landrecies. 
M^ubeuge. 

.Q"«*"«'y.! ouest. 
Solre-le-Gb&teau. 
Trélon. 

Totaux...:. 



4U77 


444073 


U274 


444768 


16^34 


424209 


10069 


80742 


45633 


446224 


34869 


250245 


ma 


402248 


U\i3 


87099 


am 


77406 


20896 . 


459528 


463450 


4247242 



ARRONDISSEMENT DE DOUAI. 



DOUAI. 



Arleox. 

( Nord . 
Douai jSud. 

( Ouest. 
Marchiennes 
Orchles. 

Totaux. 



43868 
22052 
,49332 
24097 
20484 
48232 



BNGIENNES. 



ARRONDISSEMENT DE VALENCIENNES. 



Amand(Sl0J;:|;t.^d. 

Bouchain. 

Gondé. 

(Est. 
Valencicnnes < Nord 

(Sud. 

Totaux 



Itéeapitulation par arrondlsAeiiient 




402532 
349970 
97404 
92263 
423972 
435489 



904630 



464800 
74388 
242745 
467597 
422752 
444373 
446394 



4324044 



ARRONDISSEMENTS. 



POPULATION. 



PRINCIPAL 

. des quatre 

coutiibutions 

directes 

pour 1868. 

8 



nkerque . . . . 
eehrouck . 

le 

nbrai 

îsoes 

lai 



. t • • • . • 



lenciennes 



443484 
409036 
523234 
493855 
463450 
445065 
4 74220 



Totaux, 



• % • • 



4392044 



967249 
694548 
4577244 
4430573 
4247242 
904630 
4324044 



40842467 



I 



K 



«76 



ADMINISTRATIOxN DÉPARTEMExNTALE- 



(ieisiiloii de tseo. 



ANALYSE DES DÉLIBÉRATIONS DU CONSEIL GÉNÉRAL. 

Le 25 août 1869, à deux heures, le Conseil général du département, 
convoqué en vertu du décret du 18 juillet précédent, s'est réuni dans 
Tune des salles de la Préfecture. Après avoir donné lecture du décret 
précité, M. le Conseiller d'Ëtat, charg;é de Tadministration du départe- 
ment, communique au Conseil un décret en date du 7 août qui nomme 
Président du Conseil général^ pour la session de 1 869 , M. le comte 
MlMEREL, Sénateur; Vice- Présidents , MW. Danel, Président honoraire 
à la Cour impériale de Douai , et Seydoux , Député ; Secrétaires , 
WA. DE Clebsatïel, ancien Député au Corps législatif, et Mailuet, 
Adjoint au Maire d'Avesnes. 

M. le Conseiller d'Etat appelle à prêter serment les nouveaux membres 
élus depuis la session de 1868, IVDI Bergerot et de Marsiut. 
A l'appel de leurs noms , tous deux remplissent cette formalité. 

M. le Président prononce une allocution dans laquelle il exprime les 
regrets éprouvés par l'Assemblée de la perte de deux de ses membres , 
MM. MoRAEL et Emile Lefebvre. 

Il jette un coup d'œil sur les travaux accomplis par l'Assemblée, d^ns 
sa précédente session, en ce qui touche l'achèvement des chemins vici- 
naux et rétablissement de nouveaux chemins de fer. Il laisse entrevoir la 
pensée de résigner désormais , à raison de son âge , la présidence du 
Conseil , sans renoncer cependant à lui apporter le concours de son dé- 
vouement , et se recommande au bon souvenir de ses Collègues en les 
assurant de toute sa sympathie. Ses paroles provoquent dans l'Assemblée 
un vif témoignage d'intérêt. — Le Conseil complète ensuite l'organisatioa 
de ses bureaux. 

Suit l'analyse des délibérations du Conseil général : 

AGRICULTURE. — Vote de subventions montant ensemble à 13,700 fr. 
en faveur des Associations aericoles pour être employées en primes. — 
L'Assemblée s'associe à M. le Conseiller d*Etat pour appuyer auprès de 



«77 

M. le Ministre de TAgricuIture non seulement les deobandés pour lé niàin-^ 
tien des subsides que TEtal alloue à chacune des Sociétés , mais encore 
les demandes d*augmentation qui lui paraissent pleinement justifiées. — 
Appuie le vœu du Conseil d'arrondissement de Dunkerque pour la sup- 
pression, quelle que soit leur dénomination, des droits qui grèvent l'entrée 
des engrais, notamment le guano, et Tentrée des machines et instruments 
agricoles. L'agriculture du Nord a accepté le nouveau régime économique 
et elle marche résolument dans cette voie ; mais il ne faut pas que, pour 
favoriser d'autres intérêts si anciens qu'ils soient , lorsqu'elle même e«t 
privée de toute protection , elle soit condamnée à lutter dans des condi- 
tions d'inégalité avec la Belgique et l'Anglelerre. — Rejet d'une allocation 
de 1 ,730 fr. demandée par le Comice agricole de Lille pour couvrir un 
déficit de cette somme. — Vote du crédit de 1,700 fr. annuellement 
accordé en faveur des Chambres consultatives d'agriculture. — Acte à 
M. le Conseiller d'Etat de la communication qu'il a faite du compte-rendu 
de l'exposition départementale d'agriculture qui a eu lieu éti 1S68 à 
Hazebrouck , et comme un concours régional aura lieu dans le départe- 
ment en 1870, remet à 1872 le prochain concours départemental a 
ouvrir à Valenciennes. — Appui au vœu du Conseil d'arrondissement de 
Douai pour la prompte promulgation du Code rural. — L'Assemblée dé- 
clare ne pas s'associer au vœu du même Conseil pour l'embrigadement 
des gardes-champêtres. Outre les difficultés d'organisation et de finances, 
il a été reconnu que la mesure présenterait plus d'inconvénients que 
d'avantages et Tinstitution a été abandonnée dans le département où elle 
avait été expérimentée. 

ALCOOLS EMPLOYÉS AU VINAGE. — Renouvellement des vœux formés en 
1868 et tendant à ce que: 1^ les bouilleurs de crû soient exercés; 
2° que les alcools employés au vinage soient frappés d'nn droit de 20 fr. 
par hectolitre. — Enfin , le Conseil demande que les considérations 
émises en 1 868 et 1 869 soient envoyées au Ministre de l'Agriculture. 

ALIÉNÉS. — Acte à M. le Conseiller d'Etat de la communication qu^il 
a faite de la statistique des aliénés dans les asiles publics d'Armentières 
et de Bailleul et dans l'asile privé de Lommelet. — Refus de la subven- 
tion demandée par M. le Maire d Hazebrouck pour la reconstruction , 
dans l'hospice de cette ville , de deux cellules destinées à recevoir provi- 
soirement les malades atteints d'aliénation mentale. — Avis favorable à 
Ja proposition d'élever de 1 ,800 à 2,400 fr. le traitement du receveur de 
Tasiio de Bailleul. 

ASILE d'aliénés d'aRMENTIÈRES. — PRIX DE JOURNÉES. — Après 

discussion , le Conseil élève do 1 à 1 fr. 10 c. le prix de journée payé 
par le département pour les aliénés indigents. 

ALIÈNES INDIGENTS. — Crédit de 240,605 fr. pour l'entretien d'dn 
nombre moyen de Ô87 aliènes mdîgen'ts en 1870. — l^îaintien des ()J^o- 



«78 

portions anciennes dans le concours des communes pour la pep^jon de 
ces infortunes. — Fixation au chiffre de 150 , comme précédeniaient, 
des places réservées aux aliénés non dangereux dans les asiles de BaîUeul 
et d'Armentières. 

ALLUMETTES CHIMIQUES. — Appui au vœu réiléié du Conseil d'arron- 
dissement de Douai pour qu il ne puisse être fait usage que d'allumettes 
chimiques fabriquées avec le phosphore amorphe. 

BANQUE DE FRANCE. — M. le Gouverneur delà Banque a fait connaître 
qu'il ne pouvait , pour divers motifs , accueillir la demande du Conseil 
général pour l'étabhssement d'une succursale à Douai. — L'Assemblée 
exprime son profond regret de Tajournement d'une mesure si éminem- 
ment utile, réclamée avec instance par toute la population d'un important 
arrondissement , insiste pour que son vœu soit pris en considération et 
prie M. le Conseiller d'Etat de le recommander vivement à M. le Ministre 
des Finances. 

BELLES ACTIONS. — Compte-rendu du crédit alloué en 1868 pour 
récompenses. Le Conseil ne peut que s'intéresser vivement aux actes des 
hommes courageux qiii n'ont pas craint d'exposer leur vie pour sauver 
celle de leurs semblables. Il loue un pareil dévouement que la conscience 
e( l'estime publiques récompensent mieux que les primes accordées. — 
Vote d'un nouveau crédit de 1 ,400 fr. pour \ 870. 

BUREAUX DE BIENFAISANCE. — Acte à M. le Conseiller d'Ktat de la 
communication pleine d'intérêt qu'il a faite à l'Assemblée sur la situation 
du service de ces établissements. 

CADASTRE. — VoBu réitéré pour que les départements soient autorisés 
à pourvoir aux frais de nouvelles opérations cadastrales au moyen de 
centimes spéciaux. — Ajournement à la session de 1870 de la question 
desavoir si le renouvellement du cadastre, arrêté en principe par le Con- 
seil général dans sa session de 1853, pourra être étendu aux opérations 
cadastrales effectuées postérieurement à 1821. 

CAISSES d'assurances EN CAS DE DÉCÈS OU d'accidents. — Acte a 
M. le Conseiller d'Etat du rapport dans lequel il fait connaître que la 
plus grande publicité a été donnée par ses soins aux dispositions de la 
loi nouvelle qui institue des C/aisses d'assurances en cas de décès et en 
cas d'accidents. Ces dispositions, dès qu'elles seront connues et appré- 
ciées , sont appelées à rendre d'importants services à la classe labo- 
rieuse. 

CAISSE DES RETRAITES DES EMPLOYÉS DE LA PRÉFECTURE. — Acte à 

M. le Conseiller d'Etat du compte-rendu de la situation des recettes et 
des dépenses de la Caisse. — Pension du sieur Pailliez , huissier du 
cabinet du Préfet, réglée à 589 fr. — Il sera tenu compte aux agents- 



«79 

vOyers cantonaux de leurs services dans les grades inférieurs de la vici- 
nalité , ainsi que des .services antérieurs rendus par eux soit à TÉtat, 
soit dans d'autres départements pour la liquidation de leur retraite La 
moitié de la somme d'arrérages de retenue à verser à la caisse est allouée 
sur les fonds départementaux , Tautre moitié restant à leur charge. — 
Ajournement de la proposition tendant à faire admettre les géomètres 
du cadastre au bénéfice de la caisse de retraites départementale. 

CARTE DE l'arrondissement DE DUNKERQUE. — Cette carte dressée 
par M. Ternant , agent-voyer principal paraît bien faite et sera d'une 
grande utilité pour les services administratifs. Allocation d'une subven- 
tion de 1,500 fr. à M. Ternant aux cinq conditions suivantes: Etablir 
la carte au 50/1 000 ; indiquer les cotes de hauteur qui seront indiquées 
par le nivellement général en cours d'exécution ; indiquer par des signes 
distincts , les routes , chemins dé grande communication et d'intérêt 
commun et les chemins vicinaux et ruraux ; soumettre la minute à 
l'approbation de M. le Conseiller d'État; fournir au département cent 
exemplaires. 

CARTE DÉPARTEMENTALE. — Elle Sera tirée à mille exemplaires. Le 
Conseil laisse à M. le Conseiller d'État le soin . de les distribuer aux 
administrations selon le besoin et futilité et prie ce magistrat de faire 
vendre au profit de la caisse départementale les exemplaires qui resteront 
disponibles à un prix modéré moins dans un but fiscal que dans celui 
d'être utile aux habitants du département. 

CHAMBRE CONSULTATIVE DES ARTS ET MANUFACTURES DE ROUBAIX. — 

Ajournement pour cause de retard du vœu émis par le Conseil municipal 
de Roubaix pour que la Chambre consultative de cette ville soit érigée 
en Chambre de commerce. 

CHASSE. — Avis qu'il n'y a pas lieu: 1° d'autoriser toute l'année la 
destruction des oiseaux granivores, notamment les tourterelles ^ ramiers 
et pigeons voyageurs ; %^ de permettre de chasser la bécasse au lacet, 
— Proposition d'admettre la chasse au lacet pour la grive avec la condi- 
tion que les lacets seront placés à un mètre au-dessus du sol. — Vœu 
pour que l'ouverture de la chasse fixée au 29 août soit remise au 8 sep- 
teiûbrel — M. le Conseiller d'État fait • connaître que par décision de 
M. le Ministre de f Intérieur cette ouverture est reportée au 5 septembre. 

CHEMINS. DE FER.— Lignes en exploitation ou en construction, — 
Appui à un vœu du Conseil d'arrondissement d'Avesnes tendant à ce 
que la déviation projetée, de la route départementale N° 23 soit modifiée 
aux abords de la station du Quesnoy du chemin de fer de Valenciennes 
à Aulnoye , de manière à aboutir directement à la voie ferrée qu'elle 
franchirait au moyen d'un passage supérieur ; — vœu pour que la Com- 
pagnie du Nord soit invitée à déployer la plus grande célérité dans le9 



travaux de la ligné précitéfé afin que le délai d*exécution soit dépassé 
le moins possible ; — que le gouvernement exige que la li^ne de Béthune 
à Abbeville se rattache directement à la ligne déjà en exploitation de 
Béthune ; — que la gare des voyageurs sise dans Lille devienne commune 
à la Compagnie de Lille à Valenciennes ; — que l'administration fasse 
étudier la question d'une ligne directe de Solre-le-Château à un point de 
la ligne du Nord près Maubeuge ; — que suivant le vœu précédent de 
l'assemblée , la gare de Somain soit couverte ; qu'une passerelle soit 
établie près de cette gare et du passage à niveau de la route départe- 
mentale N" 4 et que des dispositions soient prises pour faciliter la circu- 
lation des voitures sur ce point ; — qu'il soit procédé à l'étude des 
modifications demandées dans Pindicalion des cinq trains qui intéressent 
les relations des arrondissements de Lille, Douai , Valenciennes et Cam- 
brai ; — que le service postal modifié par Texploitalion de la ligne de 
Calais à Boulogne soit rétabli, notamment en ce qui concerue Dunkerque, 
de manière à satisfaire pleinement les intérêts du commerce ; — qu'un 
train express soit créé entre Lille et Dunkerque ; — que les réclamations 
qui se sont élevées sur l'insuffisance du nombre de passages sur plu- 
sieurs voies ferrées en exploitation soient signalées à l'attention de l'ad- 
ministration supérieure; — que le vœu du Conseil d*arrondissement de 
Lille pour que le tracé de la ligne de Somain à Uoubaix et Tourcoing 
soit dirigé par Lannoy, soit recommandé à l'attention du gouvernement; 
— qu'une ligne directe de Lille à Halluin et Menin par Marcq-en- 
Barœul , Bondues , Linselles et Bousbecques , soit mise à f étude ; — que 
la gare de Saint-Sauveur, à Lille, soit ouverte au transport des 
voyageurs; — qu'il soit établi une station à Spinte-Hélène, près la porte 
Saint- André ; — que là où le chemin de Lille à Armentières traverse 
les routes de Lille à Gand et de Lille à Roubaix , il soit établi des haltes 
en bois ; — que le vœu du Conseil d'arrondissement de Dunkerque 
tendant à ce que le chemin de fer de Dunkerque à Calais passe par 
Bourbourg et se dirige sur Gravelines , soit pris en considération ; — 
que comme le demande le Conseil de Valenciennes , la Compagnie soit 
invitée à présenter un projet de station sur la ligne de Valenciennes à 
Aulnoye, au lieu dit le Poirier, territoire de Trith-Saint-Léger; — que 
la Compagnie de Lourches à Denain soit invitée à établir un service de 
marchandises et de voyageurs ; — que la Compagnie du Nord veuille 
bien , aussitôt l'arrivée à Douai du train express N° 29 de Paris à 9 h. 
56 m. du soir, faire partir un train de voyageurs pour Valenciennes, 
de manière à arriver avant 11 h. 1/2 du soir et à faire ainsi profiter cette 
ville de l'avantage qu'offre l'express de Paris ; — que le train du soir 
de Valenciennes vers Mons et Bruxelles soit rétabli. 

CHEMINS DE FfîR d'intérêt LOCAL. — Cinq Compagnies se sont mises 
en instance pour obtenir la concession de lignes nouvelles à ouvrir dans 
le département ou devant en traverser le territoire. Ce sont : la Com- 
pagnie civile le Progrès représentée par M. Dambrin , agent de change 



284 

à Bruxelles ; la Compagnie du chemiu de fer du Nord-Est présidée par 
M. le comte de Melun ; la Société civile Débrousse , Barocbe et G'^ , 
coocessioDuaire du chemin d'Ëpéhi à Montdidier ; la Compagnie du che- 
min de fer de Lille à Valenciennes ; IVI . Bomberg , directeur général 
honoraire au Ministère de T Intérieur de Belgique. — Le Conseil général 
après s'être hvré à l'examen de ces. propositions , et en avoir délibéré , 
classe comme chemins de fer d'intérêt local les lignes dont Ténumération 
suit : \ ^ d*Ëpéhi à Cambrai ; 2^ de Cambrai à la frontière par Solesmes, 
LeQuesnoy et Bavai ; 3°d*un point à prendre à ou près Valenciennes sur 
l'un des chemins de fer qui y aboutissent au Cateau par Trith-Saint^- 
Léger et Solesmes et prolongement facultatif au-delà du Cateau vers la 
limite du département ; 4^ d'Artres ou d'un point près d'Artres sur la 
ligne du Nord par Trith à Denain avec prolongement facultatif sur 
Somain : 5^ d*Armentières à Don et au-delà vers Lens , Carvin et Cour- 
rières vers la limite du département; 6^ de Don par Seclin et Pont-à- 
Marcq à Orchies ou Templeuve; 7° de Saint-Amand à Blanc-^Misseron ; 
8° de Saint-Amand à la frontière vers Tournai par Lecelles ; 9^ de Dun 
à Hazebrouck. — Les deux lignes de Saint-Amand à Blanc- Misseron et 
à la frontière sont attribuées directement à la Compagnie du chemin de 
fer de Lille à Valenciennes qui seule est en mesure de les exploiter utile* 
ment ; les autres formées en deux groupes seront mises au concours 
et adjugées aux Compagnies qui feront le plus fort rabais sur le chiffre 
de produit brut kilométrique au-delà duquel le quart des bénéfices ap- 
partiendra au département. Une Commission départementale est for- 
mée en vue de cette adjudication. — La concession des deux groupes 
sera faite pour une durée de quatre-vingt-dix-neuf ans sans garantie 
d'intérêt aux clauses d'un cahier de charges qui sera soumis au Conseil 

Sénéral , après avis de la Commission et moyennant une subvention du 
épartement de 200,000 fr. à répartir entre les deux groupes propor- 
tionnellement au nombre de kilomètres qui les composent. — M. le 
Conseiller d'Etat chargé de l'administration du département est autorisé, 
après avoir donné la publicité , à recevoir jusqu'au 4 5 novembre pro- 
chain , les soumissioos qui seront présentées pour la concession de ces 
lignes. — Ce magistrat est prié de solliciter du Gouvernement l'autori- 
sation, pour le Conseil général, de se réunir en session extraordinaire 
après le 4 5 novembre prochain en vue de statuer sur la concession des 
lignes dont il s'agit. 

CHEMINS d'intérêt COMMUN 38 , 96 et 60. — Appui au vœu du Conseil 
d'arrondissement d'Avesnes tendant à ce que ces trois chemins pour la 
partie comprise dans l'arrondissement soient réunis en une seule ligne 
sous le N^ 38 avec un seul et unique syndicat. 

CHEMINS VICINAUX. — Achèvement. — Le Conseil général approuve 
les états de travaux et dépenses à faire en i 870 sur les chemins du 
réseau subventionné , sauf les luodiQcations indiquées pour l'arrondisse- 

49 



'ment 4e ' Yaleociennes ; décide qu'aucune eaite ne sera donnée aux 

demandes devubstitutioTi de pavages à des empierrements, à moins que 

tes commîmes ne supportent l'excédant de ia dépense. — Yote un 

crédit de 555,440 fr. pour le service de Tachèvement des chemins vici- 

imux en 4870. — Remercie M. le Conseiller d*£tat administrateur du 

département, de ses eiïorts dévoués auprès du Gouvernement pour obtenir 

une allocation mieux proportionnée aux besoins et aux sacrifices du 

département, ainsi que Tadmission des communes à la caisse des chemins 

vicinaux , prie ce magistrat de continuer aux mêmes fins ses plus vives 

instances. — Décide que les secours promis aux communes pour 

Tamortissement du nouvel emprunt seront , comme ceux afTérents au 

premier emprunt , prélevés sur le produit des centimes extraordinaires 

à imposer chaque année pour les services départementaux. — Prie, 

enfin , M. le Conseiller d'Etat d'autoriser les communes qui pourraient 

vouloir construire, par anticipation, certains chemins compris dans leur 

réseau subventionné , à mettre ces chemins en adjudication lorsqu'elles 

justifieront que des particuliers leur font gratuitement l'avance de la 

subvention applicable aux chemins à construire et sans qu'il en résulte 

aucune gène dans le service des agents-voyers , ni aucun droit pour les 

communes autorisées à une priorité dans la répartition à faire tous les 

ans par le Conseil général des subventions de l'Ëtat et du département. 

CHEMINS VICINAUX. — Réseau tupplementaire, — Approbation du 
travail dressé par M. Tagent-voyer en chef moyennant certaines addi- 
tions et quelques retranchements. Les kilomètres non répartis restent à 
la disposition du Conseil général pour être attribués ultérieurement seïon 
les besoins qui se manifesteront. 

Un débat s'étant engagé sur la question du calibre des pavés à adopter 
en principe ou à modi6er selon les localités ou les besoins, sur lapropo- 
sition de M. le Conseiller d'Etat , administrateur du département , cette 
question est renvoyée à l'examen de l'administration pour donner au 
Conseil les moyens de statuer dans la session de i870. 

CHEMINS VICINAUX. — Le Conseil décide : — Que l'exécution des sept 
chemins d'intérêt commun pour lesquels les communes intéressées avaient 
refusé tout ou en partie les subventions réclamées sera poursuivie dans 
les proportions de 22/^ ^^ ^ '^ charge des communes et de 78/100 à 
la charge du département et de TEtat; — qu'il n'y a pas lieu actuelle- 
ment de prononcer de nouveaux classements ; — qu'une son^ime de 
1 47,000 fr. à prélever sur le produit des 7 centimes spéciaux est allouée 
pour subventions applicables à l'entretien des \0% chemins d'intérêt 
commun; — qu'à partir de 4 874» le département interviendra pour un 
tiers dans la dépense d*entretien de tous les chemins de cette catégorie. — 
qu'une somme de 20,000 fr. à prélever sur le produit des mêmes cen- 
times spéciaux est allouée à titre de subvenfion pour les travaux des 
chemins vicinaux ordinaires ; — qu'une somme de 45,000 fr. à prendre 



283 

sur la sabvention départementale afférente aux travaux d'achèvement 
est mise à la disposition de Tadministration départementale pour être 
répartie entre les agents du service vicinal , compris les agents<voyefs 
principaux , à titre de gratifications ou d*indemnités ; — qu'une somme 
de 4 ,000 fr. est allouée à M. Soudant, agent-voyer principal de Tarron- 
dissement de Lille , à titre de récompense spéciale ; — quelles sont les 
communes intéressées aux chemins N^ 34 , de Neuville-sur-rEscaut à 
Noyelles, N^ 67, de Saint-Souplet au Gâteau et à la haie Menneresse, 
N° H8 , d'Iwuy à Cattenières ; — que les propositions de l'adminis- 
tration départementale pour le budget ordinaire des chemins vicinaux 
sont approuvées ; — que celles relatives au budget extraordinaire pour 
subventions à six chemins d'intérêt commun sont également adoptées. 

CIRCONSCRIPTIONS TERRITORIALES. — Hameau du Doulieu. — Acte 
à M. le Conseiller d'État du rapport dans lequel il rend compte des dis- 
positions prises à Tégard du hameau du Doulieu , qui avait demandé à 
se séparer d*£staires pour être érigé en commune distincte. - Rejet 
d'une demande de M. le Préfet de l'Aisne , tendant à obtenir la réunion 
à la commune de Becquigny de deux hameaux , dits Tout-y-Faut et 
Petite Camirésis , dépendant de la commune de Busigny (Nord) ; aucune 
compensation territoriale n'est offerte, tandis que l'on pourrait s'entendre 
pour l'annexion au département du Nord en échange de ces deux ha- 
meaux, de la commune d'Escaufours (Aisne) qui s'y trouve enclavée. — 
Ordre du jour sur la proposition du sieur Doudoux-Ridoux, d'un rema- 
niement de la division territoriale de l'Empire. — Rejet de la demande 
de la commune de Strazeele en agrandissement de son territoire. — Rejet 
de la demande des hameaux dits Le Rejet-de-Beaulieu , La Laurette, 
La Louvière et le Petit-Camirésis , dépendant de la commune de Gâ- 
tillon , tendant à obtenir leur érection en commune particulière. Prière 
toutefois à M. le Gonseiller d'État de vouloir bien choisir parmi ces 
hameaux un adjoint chargé des fonctions de l'état-civil. — Le Gonseil 
s'en rapporte à sa délibération du 3 septembre 4 868 , concluant à l'an* 
nexion à la ville de Roubaix du hameau du Blanc -Seau, qui forme 
comme un faubourg de cette ville ; propose de fixer comme ligne de 
délimitation , le canal d'un côté pour limite de Roubaix et la rive ou 
berge Nord de l'autre pour limite de Tourcoing, sur laquelle cette ville 
pourra établir ses quais et ports de déchargement, attendu que si l'on 
prenait pour ligne de démarcation l'axe du canal , il y aurait un incon- 
vénient des plus graves au point do vue de la juridiction. — Rejet d'une 
demande de la ville d'Armentières , tendant à obtenir l'annexion d'une 
partie du territoire d'Houpliues. 

COMMISSAIRES DE POLICE. — CAISSE DE RETRAITES. — Renouvellement 
du vœu que les commissaires de police soient l'objet de la bienveillante 
attention du Gouvernement et admis bientôt à jouir de la retraite , dans 
les mêmes conditions que tous le^^ autres fonctionnaires. 



284 

COMMISSION HISTORIQUE. — H convient d'encourager la publication 
par cette Commission des recherches savantes qui se rapportent à 
l'histoire du département. La découverte de subsiructions romaines à 
Bouvines et à Aonchin , la statistique féodale de la chàtellenie de Lille, 
l'inventaire des objets d'art et d'archéologie existant dans les églises et 
les établissements hospitaliers de Lille , et même les recherches sur 
l'origine de nos utiles compagnies de pompiers , qui ont eu pour pré- 
cédent l'organisation des Cinq offices des feux, compagnies franches 
établies à Valenciennes aux XIV^ et XV® siècles , offrent un intérêt réel 
aux hommes d'étude et à tous ceux qui veulent trouver dans le passé 
des leçons pour le présent , et suivre la marche et la progression de 
l'esprit humain. — Vote à la Commission historiqio de ta subvention 
annuelle de 700 fr. 

COMPTE DÉPARTEMENTAL. — Approbation de ce compte pour l'exercice 
4868, s' élevant en recettes à 4,383,450 fr. 85 c, et en dépense à 
3,760,345 f. 06 c, d'où résulteun excédant de recettes de 622, 805 f. 20, 
qui , déduction faite du reliquat des recettes de l'Instruction primaire 
est reproduite jusqu'à concurrence de 453,760 fr. 04 c. au budget de 
report de 4 868 sur 4 869 , pour être affective au paiement des mandats 
restant à payer, des dépenses effectuées et non mandatées , et des dé- 
penses autorisées pour travaux à exécuter. 

CONCOURS d'animaux DE BOUCHERIE — Acte à M. le Conseiller d*Ëut 
du rapport par lequel il fait connaître que le vœu exprimé en 1868 par 
le Conseil , pour qu'il fût établi , au concours de La Villette , une caté- 
gorie spéciale pour les animaux de boucherie, bœufs, vaches et génisses 
de la race flamande , a été prise en considération par M. le Ministre de 
l'Agriculture ; — remerciements à M. le Ministre pour l'accueil bien- 
veillant qu'il a fait à ce vœu. — Vote d'un crédit de 2,000 fr. pour le 
concours qui aura lieu à Bergues en 4 870 ; vœu pour que les jurys 
mettent hors de concours les animaux engraissés à l'excès et à grands 
frais s'il en est amené ; vœu : 4 ° pour qu'on étudie la question de réor- 
ganisation de ces concours pour la session de 4 870; 2^ qu'il soit en- 
tendu que la ville, siège du concours , s'engagera à fournir une somme 
au moins égale à la subvention départementale ; 3^ qu'il soit stipulé que 
le Comice qui tiendra le concours devra y affecter un subside et se 
charger, de plus , des frais d'organisation. 

CONCOURS régional AGRICOLE ET CONCOURS INTERNATIONAL HIPPIQUE. — 

Aux termes d'une décision de M. le Ministre de l'Agriculture, un con- 
cours régional agricole doit avoir lieu, en 4 870, dans le département. 
M. le Conseiller d'Etat est d'avis qu'il convient d'ouvrir en môme temps, 
comme on l'a fait en 4 863, un concours international hippique et propose 
l'allocation des fonds nécessaires aux dépenses de cette double opération. 
L'utilité du concours hippique est contesté dans le sein du Conseil; 



t85 

mais sur les observations de M. le Conseiller d'État, l'Assemblée adopte 
les propositions de ce magistrat et vote le crédit demandé de â5,000 fr., 
dont 10,000 fr. pour le concours agricole et 15,000 fr. pour le concours 
hippique, en priant 51. le Conseiller d'État : 4° d'msister auprès de 
S. Exe. le Grand-Ëcuyor, à l'effet d'obtenir, non pas exclusivement des 
médailles , mais de plus une allocation pécuniaire proportionnée aux 
sacrifices du département; 2° de réclamer le programme projeté du 
prix pour 4 870 et de faire introduire des prix nombrenx pour le cheval 
de trait léger et celui de gros trait que le département a intérêt à encou- 
rager. 

CONSTRUCTIONS OU RECONSTRUCTION d'eglises. — Allocation pour 
4 870 des parties des subventions accordées en 1867 et 1868. -~ Sub- 
vention de 3,000 fr. à chacune des communes de Bettignies, Beaurain , 
Winnezeele, Renescure, Aubers, Seranvillers , Avelin, Herlies, Roncq. 

— Ajournement de la demande de la commune d'Aniche, jusqu'à ce que 
ses titres à Pobtention d'un secours du département soient établis. 

CONTRIBUTIONS DIRECTES. — Maintien pour 1870 de la fixation du 
prix de la journée de travail , arrêté par le Conseil dans ses précédentes 
sessions , pour l'assiette de la contribution personnelle. — Approbation 
du fonds de oon-valeurs et de réimpositions pour 1868. 

COURS d'arboriculture. — Un cours pratique d'arboriculture et 
d'horticulture se faisant à l'Ecole normale de Douai, il n'y a pas lieu de 
recourir aux leçons spéciales offertes par M. Gressent. 

DOUANES. — DROITS SUR LES TISSUS. — A la suite d'un rapport 
très-intéressant et très-concluant d'un Membre du 4® bureau, le Conseil 
renouvelle les vœux émis Tannée dernière et les formule de la manière 
suivante : 

1° Que le droit protecteur de 10 p. V^ sur les étoffes mélangées, où la 
laine domine , soit porté à 1 5 p. ^A comme sur la catégorie où le coton 
est dominant ; 2^ Que les droits aa valorem soient convertis en droits 
spécifiques ; 3^ Conformément au vœu de Tannée précédente , que les 
droits sur les tulles unis soient convertis en droits spécifiques. 

DROITS d'enregistrement. — Acte à M. le Conseiller d'Etat de son 
rapport faisant connaître que le vœu du Conseil pour la réduction des 
droifs d'enregistrement des donations aux communes et aux établisse- 
ments charitables n'a pu être accueilli par l'Administration supérieure. 

— Regrets de ce que ce vœu n'ait pas eu une solution favorable. 

ÉCOLE impériale DES ARTS INDUSTRIELS ET DES MINES DE LILLE. — 

Le Conseil général a exprimé à chacune de ses sessions les plus vives 
sympathies en faveur de cette école. Elle mérite , en effet , de grands en- 
couragem^nts. Fondée au milieu d'un centre industriel considérable, elle 



t86 

est appelée à metlre à la disposition des manufacturiers des auxiliaires 
capables et utiles. — L'Assemblée persévérant dans ces sentiments favo- 
rables , recommande d'une manière toute particulière à l' Administration 
municipale de Lille lo projet de reconstruction que M. Bernot, directeur 
de récote, présente et qu'il veut exécuter à ses frais moyennant une con* 
cession de terrain , projet qui assurerait à la ville la création d'un éta- 
blissement nécessaire à son commerce et à son industrie. 

ENFANTS ASSISTÉS. — Vote des dépenses de ce service. — Remercie- 
ments à M. le Conseiller d*Ëtat de l'intérêt qu'il veut bien porter à l'ins- 
truction des pupilles de l'Assistance publique en rappelant aux instituteurs 
et aux institutrices que le meilleur moyen d'apprécier les progrès de ces 
enfants est de mettre leurs devoirs tous les trois mois sous les yeux de 
l'Autorité supérieure. — Approbation des intentions de M. le Conseiller 
d'Etat pour qu'un salaire soit accordé aux pupilles placés en apprends- 
sage et qu'une partie de ce salaire soit placée à la caisse d'épargne, pour 
que le pupille trouve à sa majorité un petit capital qui puisse l'aider à 
se placer et peut-être même à s'établir. — Fixation au cinquième, comme 
les années précédentes , du contingent des communes dans les dépenses 
extérieures des enfants. — Fixation à 60 cent, du prix de journée des 
enfants dans les hospices dépositaires. — Le Conseil se réfère à M. le 
Conseiller d'Etat pour la fixation du tarif des layettes. 

FOIRES ET MARCHÉS. — Avis favorable sur les demandes faites pour 
l'établissement de deux foires aux bestiaux à Winnezeele le 3® samedi 
de chacun des mois d'avril et de novembre ; de deux foires aux chevaux 
à Boubaix , le lundi et le mardi après le dimanche de Pâques et le lundi 
et le mardi après le premier dimanche de septembre. — Acte à M. le 
Conseiller d'Etat de sa communication faisant connaître que les propo- 
sitions de foires et marchés dans les communes de Solesmes, Berlaimont, 
Avesnes-lez-Aubert etCaudry pour lesquelles le Conseil général a donné, 
en 1868, des avis favorables , sont terminées et qu'il a été ainsi donné 
satisfaction aux intérêts en cause. 

FRAIS d'administration. — Acte à M. ij ..;.u. i;... .r...utdu compte 
d'emploi des fonds affectés aux frais d'administration de la Préfecture et 
des Sous-Préfectures. — Allocation sur les fonds départementaux: 
\^ d'une somme de 4 0,000 fr. qui sera mise à la disposition de M. le 
Conseiller d'Etat pour en opérer la répartition entre les divers employés 
de la Préfecture; 2° d'une somme de 6,000 fr. pour les Sous -Préfectures, 
laquelle sera répartie par sixième entre les six arrondissements par M. le 
Conseiller d'Etat après avis de MM. les Sous-Préfets. — Prière à ce ma- 
gistrat, conformément à sa proposition, de vouloir bien donner à la ses- 
sion prochaine communication au Conseil général de la distribution de 
ce nouveau crédit de 4 6,000 fr., lequel pourra être pris sur les fonds 
libres dn budget de 4 870. — Insertion au procès- verbal d'une lettre par 



«87 

laquelle MM* les employés de la Prëfectupe expriment à T Assemblée la pro- 
fofide gratitude qu ils éprouvent de sa bienveillante sollicitude. 

GENDARMERIE. — Appui aux vœux des Conseils d'arrondissement pour 
la création d'une brigade à pied ou du moins d*un poste provisoire à 
Bousies , pour que la brigade de Carnières , provisoirement détachée à 
Avesnes , soit installée dans cette première localité ; pour la création 
d*une brigade à pied à Hazebrouck et Taugmentation de l'efTectif de la 
brigade de Bailleul. 

HÔFiTAUX. — Observations au sujet du régime alimentaire dans ces 
établissements. 

IMPOSITIONS EXTRiVORDiNAiRES COMMUNALES. — Fixation à 20,comme 
en 1869, du nombre des centimes extraordinaires que les communes 
pourront voter sans T autorisation du Gouvernement , en vertu de la loi 
du 28 juillet 1867. 

INDUSTRIE MINÉRALE. — Acte à M. le GonseiUer-d'État de sa commu- 
nication sur la situation de cette industrie. — Remerciements à M. le 
Ministre des mesures qu'il a prises pour rentrer dans Tesprit des lois et 
décrets relatifs aux acquits-à-caution. -~ Le Conseil insiste encore sur 
Tapplication de l'identique et non de l'équivalent , soit par la marque , 
l'importation dans l'usine ou toutautro mode de constatation de manière 
à ce qu'il ne soit pas introduit des fers de valeur double de ceux sortis. 

INSPECTION DES PHARMACIES. — Acte à M. le Conseiller-d'État de 
son rapport sur ce service. Les dépenses auxquelles il donne lieu, rentrent 
aujourd'hui dans les prévisions du budget de TEtat , conformément à la 
loi des finances du 31 juillet 1867. Lors des nominations pour les inspec* 
tiens de 1869, il a été tenu compte des observations qui sesont produites 
en 1868 , dans le sein de l'Assemblée. — Mention au procès-verbal de 
Tobservation d'un membre tendant a ce que les visites soient faites gra- 
tuitement pour les petits épiciers et que la recette des droits ne soient 
qu'égales aux dépenses. 

INSTRUCTION PRIMAIRE. — Vote du budget de l'instruction primaire 
s'élevant en dépenses comme en ressources , à 326,127 fr. 04 c. — 
Prière à M. le Conseiller-d'Etat : 1"* de faire étudier la question de la 
construction d'une maison d'école dans la commune de Zuydcoote ; 
2° de faire examiner si l'emploi des machines à coudre ne peut pas être 
nuisible à la santé des jeunes filles. 

LIGNES TÉLÉGRAPHIQUES. — Acte à M. le Conseiller-d'Ëtat de son 
rapport sur les lignes télégraphiques, ainsi que de la communication 
qu'il a faite de la décision par laquelle M. le Ministre des Finances à 
bien vonlu autoriser l'Administration des postes à se charger de quel- 
ques bureaux télégraphiques. — Vœu pour que dans rintérét du set* 



«88 

vice des dépêches et de la bonne gestion des bureaux, cette mesure soit 
étendue et appliquée aussi souvent que possible. — Vœu réitéré pour 
que le taux établi pour le port des dépêches à la campagne soit réduit, 
vu la facilité d'obtenir des facteurs ou porteurs de dépêches , et le désir 
que manifeste le Gouvernement d'étendre le réseau tél^raphique de- 
venu une nécessité pour Tindustrie. 

LIVRETS d'ouvriers. — Appui à un vœu du Conseil d'arrondisse* 
ment de Douai tendant à ce que les livrets d'ouvriers soient maintenus 
avec cette différence qu'ils soient délivrés par le greffe de la commune , 
pour leur enlever tout caractère de mesure d(! police. 

LYCÉES, COLLÈGES, ÉCOLE COMMUNALE. — INSPECTION. — Vote d'un 

crédit de 3^000 fr. destiné à indemniser les professeurs de facultés qui, 
selon les propositions de M. le Recteur, seraient chargés d'inspecter les 
établissements sus-désignés et d'exercer un contrôla sur l'enseignement 
de leur spécialité. 

LYCÉE DE LILLE. — Ajournement de la demande de M. le Proviseur, 
relative à la fondation de bourses pour l'enseignement spécial. 

NAVIGATION INTÉRIEURE. — Le Conseil général a émis les vœux sui- 
vants : Augmentation des crédits d'entretien des lignes de navigation. 
— Établissement du tirant d'eau à % mètres sur tout le réseau du Nord 
et, autant que possible , par voie d'approfondissement. — UniScation 
des tarifs tant en ce qui concerne les péages , qu'en ce qui touche la 
classification. — Diminution progressive des péages en attendant la 
complète gratuité sur les voies d'eau, sans préjudice de l'achèvement 
des travaux d'approfondissement. — Rachat des canaux concédés comme 
une des mesures les plus urgentes. — Avis préalable des chambres de 
commerce et des chambres d'agriculture pour l'homologation des tarifs^ 
différentiels des chemins de fer. — Approbation des vœux émis par 
les Conseils d'arrondissement dans leur se.csi'^n Hp 1869. — Pavage du 
chemin de halage de la Haute-Deûle, du j :.: vU • .., ' ; :*.ii pont de ia 
Planche-à-Quesnoy , et construction de murs de quai proposés par 
les ingénieurs, entre l'écluse de Saint-André et l'embouchure du canal 
de Roubaix. — Etude par les ingénieurs d'un canal émissaire des eaux 
industrielles et ménagères vers la mer , ou augmentation importante du 
débit des eaux de la Deûle, en vue de l'assainissement de l'arrondisse- 
ment de Lille. — Encouragement à l'application de la vapeur à la trac- 
tion des bateaux. — Essai de l'établissement d'une ligne télégraphique 
sur une de nos plus grandes voies navigables. — Chômage des canaux et 
rivières rendu le plus court possible, et effectué tous les deux ans seule- 
ment. «^ Retrait de la disposition du décret du 9 février 4 869 , qui 
assimile les rivières du Nord aux canaux. 



289 

NODVBL HÔTEL DE PRÉFECTURE. — Vote de crédits montant à 
594,700 fr. pour l'achèvement des travaux imputables sur ressources 
spéciales, dont 505,000 fr. à réaliser par voie d'emprunts. — Renvoi 
de la question du mobilier de Thôtel à l'examen d*une commission dé- 
partementale et nomination des membres de cette commission. 

MAISON d'arrêt DE CAMRRAi. — Approbation des modifications faites 
conformément aux instructions de l'Administration supérieure au projet 
adopté en 1868 , pour la reconstruction de la maison d*arrét de Cam- 
brai , ainsi que du chiffre de la dépense élevée à 361 ,501 fr. 43 c. — 
vote d'un nouveau crédit à valoir de 60,000 fr. au budget de 4 870. 

MAISON d'arrêt DE LILLE. — QUESTION d'exgeption. — Aprèsexamen 
d*un vœu renouvelé par le Conseil d'arrondissement de Lille, le Conseil 
général décide, comme en 1868, qu'il y a lieu de s'en rapporter à l'ad- 
ministration pour accorder aux détenus dont la condamnation n*entache 
pas l'honneur, tous les adoucissements compatibles avec le service de 
la prison. 

monuments historiques. — Acte à M. le Conseiller-d'État de son 
rapport faisant connaître que les travaux de restauration du monument 
élevé dans l'église de Gravelines à la mémoire de Barbier de [Metz , en 
faveur desquels le département à accordé un subside de 500 fr., sont 
terminés. 

PALAIS DE justice DE DUNRERQUE. — Allocation extraordinaire au 
sieur Darnet, pour travaux de décoration effectués en 1 867, à l'occasion 
du vojage de TEmpereur et de l'Impératrice, d'une somme de 250 fr., 
moitié de la dépense. — Pour le surplus , comme les travaux ont été 
exécutés sans référence préalable de l administration départementale , le 
sieur Darnet est renvoyé à se pourvoir contre ceux qui lui ont commandé 
la décoration dont il s'agit. 

PÊCHE FLUVIALE. — Le Conseil, appelé à délibérer de nouveau sur la 
réglementation de la pêche, renouvelle le vœu qu'il a formulé en 1868 : 
1° Pour que Tépoque de la fermeture de la poche soit laissée à l'appré- 
ciation du Préfet ; %^ pour que la pêche à l'anguille soit autorisée en 
toutes saisons ; 3" Pour que les adjudicataires de la pèche soient libres 
de résilierleurbauxen raison delà réglementation nouvelle que le décret 
de janvier 1 868 leur impose. 

POSTES — Témoignage d'intérêt des nombreuses améliorations réali- 
sées par l'Administraiion des postes , dans le service du département. 
— Vœux pour la création de bureaux de postes à Anor, à Bollezelle, a 
Wambrechies et à Baisieux, pour une seconde distribution de lettres, et 
à Flines-les-Baches, pourTamélioration du service postal à Armentières 
et la création d'une botte aux lettres à la gare de Somaiu. 



tu 

PRISONS DÉPABTEMENTALBS. — Augmentation de SOOir. accordée an 
Directeur pour Tindemnité de logement qui lui est allouée et qui se 
trouve amsi portée à 800 fr. 

RAGE CHEYAl^iNS. — Allocation d'un crédit total de H ,600 fr., à ré^ 
partir comme suit: 8,000 fr. pour achat et revente d'étalons ; 3,000 fr. 
pour concours d'étalons de l'industrie privée; 600 fr. pour honoraires 
du vétérinaire départemental. — Société hippique françatie, — So-* 
ciété d'encouragement pour l'amélioration au cheval français ded^mit 
sang. — Ces associations ayant sollicité des subsides , le Conseil n'a 
pas cru devoir accueillir leurs demandes. 

REMISES DES PERCEPTEURS. — Acte à M. le Conseiller d'Etat de sa 
communication sur la question des remises allouées aux receveurs sur 
les dons volontaires aux communes et aux établissements de bienfai* 
sance ; cette question sera examinée par la commission instituée pour 
rechercher le meilleur mode de rémunération des receveurs. Espoir que 
cette Commission donnera satisfaction aux vœux de l'Assemblée â cet 
égard. 

ROOTES DÉPARTEMENTALES. — L'hiver de 1868-69, n'a pas été trop 
défavorable à la conservation de ces routes, et leur état a plutôt gagné 
que perdu dans la classitication des parties bonnes , médiocres ou mau- 
vaises. C'est sur ces dernières que se portent naturellement les soins 
particuliers du service des Ponts-et-Chaussées. — Le Conseil général 
vote les fonds nécessaires à Tentretien et aux grosses réparations pour 
1 870 ; il émet le vœu que les routes trop étroites et dans des contrées 
couvertes ne soient pas plantées. 

ROUTES IMPÉRIALES. — Ces routes , dont plusieurs laissent beaucoup 
à désirer, sont à peu près dans le même état qu'en 1868; l'hiver n'a 
pas augmenté sensiblement les dégradations , les pluies persistantes du 
printemps y ont causé un dommage plus grand. — La fatigue qu'elles 
ont éprouvée en 1869 est représentée par une circulation moyenne de 
586 coliers. La dépense d'entretien par kilomètre varie de 1,300 à 
300 fr.; elle est en moyenne de 804 fr. — Le Conseil général d'accord 
avec M. le Conseiller d'Etat et sur la proposition de son 5® bureau : 
insiste pour que le fonds d'entretien des routes impériales du départe- 
ment soit porté de 515,000 à 550,000 fr.; demande que les fonds 
pour les grosses réparations soient élevés de 83,800 à 150,000 fr., et 
enfin, que les crédits pour l'élargissement des passages dans les fortifi- 
cations soit au moins aussi de 150,000 fr., pour que cette amélioration 
de premier ordre puisse être étendue sur les points les plus urgents. 

SERVICE HYDRAULIQUE. — Appui aux réclamations concernant la res- 
tauration d'une vanne à clapet sur le Vieil-Escaut ( dessèchement des 
marais de Bruay et de FEpaix). — Suite adonner au projet de dérivation 



t9à 

du Bouchard (vallée de la Scarpe). — Vœu que les négociations entamées 
avec le gouvernement Belge pour Texécution des travaux d'exhausse- 
ment et de complément des digues de la Basse-Colme, entre la frontière 
et le sas d'Houthem soient activemept poursuivies (Waeteringues du Nord, 
4®section). — Prière à l'Administration départementale de porter sa solli- 
citude sur le curage des dérivations de la Moyenne-Deûle, dans Lille, — 
et de constituer un syndicat pour le curage des cours d'eau , lequel par 
l'application de la loi du \ 4 floréal, an XI, devient une charge très-onéreuse 
pour les riverains ne possédant que des langues de terrain sans profondeur. 
— ^Demandequel'attention de l'Administration départementale soitappelée 
sur la répartition des fonds provenant des contributions perdues pour le 
dessèchement de la vallée de la Scarpe. — Vœu que l'Administration 
des contributions directes examine les moyens de dresser comme autre- 
fois le rôle du dessèchement de la même vallée au nom des fermiers et 
non pas au nom des propriétaires. — Avis favorable aux vœux du 
syndicat de la vallée de la Scarpe : l'un relatif à ta dérivation de la 
Rache dans la Scarpe , pour laquelle une subvention de 20,000 fr. est 
demandée à l'Etat ; — Tautre , concernant Tapprofondissement supplé- 
mentaire de la Scarpe inférieure, afin de faciliter récoulement des eaux 
de la vallée. 

SOCIÉTÉS DE MUSIQUE ET d'orphéons. — Rapport sur la proposition 
do crédit en faveur de ces sociétés. — Tout ce qui élève Tesprit et l'âme 
semble propre à adoucir les mœurs, à distraire des mauvaises habitudes 
du jeu et du cabaret, et l'étude d'un art tel que la musique est une utile 
diversion aux fatigues du travail manuel. — Les nations voisines ont 
compris avant nous ce pouvoir de l'art musical, et en Allemagne surtout, 
il n'est pas une école où le maître , organiste par obligation , n'enseigne 
à ses élèves à chanter en parties , après avoir été le maître de chapelle 
de la paroisse. Aussi les chœurs allemands , formés de longue date et 
dont les choristes reçoivent dès leur enfance une sérieuse instruction 
musicale , ont-ils joui jusqu'ici d'une grande renommée et d'une supé- 
riorité incontestable. — Mais le grand concours de Douai a prouvé que 
les sociétés d'harmonie et de chœurs du département peuvent lutter 
désormais avec les premières d'Allemagne. Non seulement , Tourcoing, 
Lille , peuvent avoir peu de rivaux , mais on a entendu d'excellentes 
sociétés formées dans les plus petites villes du département. Ce résultat 
est dû aux encouragements et aux subsides que les sociétés ont reçus des 
diverses villes et communes et du département. La subvention de 
4,500 fr., proposée pour les sociétés de musique et d'orphéons est , en 
conséquence , allouée. 

SOCIÉTÉ DU PRINCE IMPÉRIAL. — Des comités Ont été établis dans les 
villes de Cambrai , Valenciennes et Lille. — Le comité de Cambrai n'a 
eu aucun prêt à effectuer en 1868-69. — Valenciennes a procuré neuf 
prêts, donnant ensemble une somme de 1,950 fr.; les remboursements 



t92 

ont été de 553 fr. 66 c.—- A Lille , les cinq comités fusionnés ont 
effectué pendant \e\^' semestre 24 prêts, montant à 7,460 fr.; les rem- 
boursements se font bien et devancent les époques d'exigibilité. — Les 
comités de Douai, Dunkerque et Uazebrouck n'ont pas encore fonctionné. 

SOCIÉTÉS HUMAINES. — La Société centrale de sauvetage des nau- 
fragés , présidée par l'Amiral Rigault de Genouilly, et qui a établi une 
station de sauvetage à Gravelines , demandait que le subside de 500 fr. 
qui lui est alloué par le département fût porté à 4 ,000 fr. Le Conseil , 
tout en appréciant les services que la station de Gravelines peut être 
appelée à rendre sur une côle où il se produit de fréquents sinistres , 
regrette de ne pouvoir accorder Taugmentation sollicitée. 

SOURDS-MUETS ET JEUNES AVEUGLES. — Observations au sujet de la 
proposition faite par l'Administration d'augmenter le prix de la pension 
des élèves des institutions spéciales et sur le nombre des enfants de ces 
deux catégories existant dans le département. Le crédit est voté par 
TAssemblée. — Le Conseil ne prend pas en considération la proposition 
présentée par M. Fourcade (de Toulouse) , pour la guérison des sourds- 
muets, aucun renseignement n'étant fourni sur ce système dont Teffica- 
cité conséquemment n'est pas démontrée. 

sous-PRÉFECTUBE d'hazebrouck. — Vœu réitéré et instant pour que 
la Sous- Préfecture d'Hazebreuck soit élevée à la 2^ classe. 

statue du prince impérial. — Crédit de 44 fr. pour, avec celui 
de 390 fr. voté en 4 868, acquérir une statuette en bronze du Prince au 
lieu d'une statue en terre cuite. 

TABAC. — CULTURE. — Vœux renouvelés : 4° pour que le Gouverne- 
ment obtienne une réduction de droit frappant les tabacs français à leur 
entrée en Belgique ; 2° pour que les jus de tabacs, fournis par la régie pour 
le traitement de certaines maladies de la race ovine, soient de qualité et 
de prix qui permettent aux agriculteurs de les employer utilement. — 
On signale aussi de nouveau que la régie, en môme temps qn elle réduit 
les prix des tabacs bruts qu'elle achète aux planteurs, diminue les pro- 
duits qu'elle fabrique et livre à la consommation. 

TAXE SUR LES CHIENS. — Rapport et discussion sur un vœu du Con- 
seil municipal d'Ëtrœungt tendant à obtenir la révision du tarif de la 
taxe des chiens , à raison des nombreux accidents qu'entraine Taugmen- 
tation du nombre de ces animaux. La législation actuelle parait su(B- 
sante , mais l'Administration est invitée à veiller à ce qu'à l'avenir les 
diverses catégories de chiens imposées soient établies d'une manière plus 
sévère ou au moins plus régulière. 

TRAITÉS DE COMMERCE. — « Le Consoil général , ému des souffrances 
» et du dépérissement de plusieurs des grandes industries exercées dans 



t93 

p sa région , et reconnaissant que Tune des causes principales d'un mai 

9 qui s'aggrave chaque jour, doit être attribuée aux conditions faites à 

» la production nationale par les traités de commerce. — Emet le vœu 

D qu*il soit accordé à l'industrie nationale une protection plus efficace et 

D que les tarifs de douane soient augmentés au profit des industries 

o insuffisamment protégées. f> 

TRAVAIL DES ENFANTS DANS LES MANUFACTURES. — En présence du 

décret impérial du 7 décembre 1868 qui charge MM. les Ingénieurs des 
mines de remplir, chacun dans la circonscription minéralogique à laquelle 
il est attaché, les fonctions d'inspecteur du travail des enfants dans les 
manufactures , le Conseil déclare ne pas maintenir au budget départe- 
mental pour 1 870 le crédit ordinaire de 5,000 fr. pour la rétribution de 
deux inspecteurs spéciaux. — Emet le vœu que le personnel du service 
des mines, reconnu insuflisant, soit augmenté ou que le Gouvernement 
y supplée par la nomination d'inspecteurs sous les ordres des ingénieurs. 
— Demande le rétablissement des Commissions locales composées à 
l'avenir, pour moitié, de membres nommés par l'Administration supérieure, 
et pour l'autre moitié, de membres désignés par les Chambres de com- 
merce ou consultatives et par les Conseils de prud'hommes. — Reproduit 
les vœux émis à l'unanimité, en \ 868, par l'Assemblée : 1 ^ pour que les 
enfants ne puissent être admis dans les manufactures avant l'âge de 8 ans 
révolus; que de 8 à H ans, ils ne puissent être occupés a un travail de 
plus de 6 heures sur 24 divisées par un repos ; 2^ pour que nul enfant 
ayant moins de \ \ ans révolus ne puisse être admis dans les manufac- 
tures, fabriques, usines, chantiers et ateliers, qu'autant qu'il justifie qu'il 
a reçu l'instruction primaire élémentaire ; que la durée de son travail 
puisse être celle de l'ouvrier adulte , mais que seulement ce travail ne 
puisse avoir lieu que de 6 heures du matin à 8 heures du soir. — Allo- 
cation à M. Dupont , ancien inspecteur du travail des enfants , de la 
somme de 3,000 fr. pour 4 870, à titre d'indemnité une fois payée , en 
considération de ses services pendant 1 7 ans. 

TRIBUNAL CIVIL d'hazebrouck. — A^ote d'un Crédit de SI 00 fr. pour 
faire faire un nouveau cartonnage des registres de l'état-civil de Tarron- 
dissement. 

TRIBUNAUX DE CAMBRAI. — Sur la question de savoir s*il y aurait lieu 
d'établir aux frais du département , moyennant une dépense évaluée à 
15,000 fr. , deux calorifères pour le chaufTage des salles que les tribu- 
naux civil et de commerce doivent occuper dans Thôtel-de-ville de Cam- 
brai , le Conseil , sans rechercher à qui incombe la charge de la dépense 
de ces appareils , considérant que leur entretien serait considérable , 
qu'ils donneraient lieu à des inconvénients et que leur établissement ne 
dispenserait pas d'avoir recours aux foyers mobiles pour les pièces autres 
que les salles d'audience , déclare ne pas admettre la dépense dont il 
s'agit. 



TRIBUNAL DE COMMERCE DE ROUBAIX. — Acte à M. le Conseiller 
d'Etat de sa communication annonçant que le Tribunal de commerce de 
Roubaix est créé, que les juges sont nommés et que Tinstitution va fonc- 
tionner. 

TRIBUNAL DE COMMERCE A TOURCOING. — Vœu pour que la demande 
du Conseil municipal et de la Chambre consultative des arts et manufac- 
tures de Tourcoing, pour rétablissement d'un tribunal de commerce dans 
cette ville, soit accueillie. 

VCEUX POLITIQUES. — Ils'sont écartés par la question préalable. 

VOIRIE. — Vœu pour que le pacage des moutons sur les chemins de 
la grande voirie soit l'objet de la plus grande tolérance. 



99« 



BUDGET DÉPARTEMENTAL. 

EXERCICE 4870. 



BVDttBT ORDIMAIRB. 

SOUS-CHAPITRE P' 
Dépenses obligatoires. 

Art. 1*' Entretien de I1i6tel et des bureaux de la Préfecture . . . 6,000 » 

2. Entretien des hôtels de Sous-Préfecture d'Avesnes, Cam- 

brai, Douai et Yalenciennes 4,800 • 

3. Loyer des hôtels des Sous-Préfectures . de Dunkerque 5,000 1 

d'Hazebroack 2,200f 7,200 > 

4. Entretien des casernes de gendarmerie 3,000 » 

5. Loyer des casernes, au nombre de 35 52,195 » 

6. Eclairage des casernes, remplacement des drapeaux, ser- 

vice des eaux, etc 625 • 

7. Loyer des bâtiments occupés par les tribunaux 2,400 - 

8. Entretien du mobilier des tribimaux 1,400 » 

9. Achat de meubles pour les tribunaux 3,854 « 

10. Menues dépenses de la Cour d'assises et des tribunaux . . 19,100 « 

11. Menues dépenses des justices-de-paix et tribunaux de 

police 6,290 '» 

Total du sous-chapitre I®' 103,864 » 



SOUS-CHAPITRE IL 

Propriétés départementales immobilières. 

Art. i^^ Réparations aux bâtiments des Sous-Préfectures de : 

Cambrai 2,750 

Avesnes 600 

Douai 2,222 20 

Valenciennes 993 30 



» 



n 



6,565 50 



2. Réparations aux casernes appartenant au département. . 15,208 82 

3. Réparations aux bâtiments des tribunaux : 

Hazebrouck 1,379 > 

Lille (tribunal civil) 650 « 

Avesnes 1,290 » » i irro oi 

Douai 158 35 f *»*^^ ^^ 

Valenciennes (tribunal civil) 496 65 

Valenciennes (tribunal de commerce). . . 498 31 



» 
n 



2. 


— -> 


2* 


3. 


—. 


3^ 


4. 


^ 


4^ 


5. 


— . 


bi 


6. 




6» 


7. 


— 


7, 


8. 


— 


8, 


9. 


— 


9, 


iO. 


-.— 


40, 


U. 


— 


44, 


42. 


— 


42, 



296 

iAT. 6. Réparations aux maisons d'arrêt : 

Dunkerque 4,700 

Lille 2,000 . .. .^^ ,. 

Douai 5,850 « > *^'^"^ ^* 

Valenciennes 4,553 74 

5. Reconstruction de la maison d*arrét de Cambrai .... 8,000 « 

6. Entretien des bâtiments des tribunaux 2,500 • 

7. — des prisons 3,200 • 

8. Entretien du bâtiment des archives 650 « 

9. Entretien des dépôts de sûreté de Bailleul et de Gassel . 450 • 
40. Etablissement thermal de Saint-Âmand 4,000 <> 

44. Traitement des architectes d^arrondissement 5,000 • 

42. Assurance des bâtiments départementaux 4,465 43 

4 3. Chauffage et éclairage du corps-de-garde de la Préfecture. 500 
14. Frais d'illumination des édifices les jours de fêtes pu- 
bliques 400 • 

45. Abonnement des édifices départementaux aux distribu- 

tions d'eau de Valenciennes et de Cambrai 873 » 



Total du sous-chapitre II 63,788 47 



• 



SOUS-CHAPITRE HI. 

Mobilier départemental. 

Aet. 4 «'Hôtel de la Préfecture 5,425 • 

2. Hôtels des Sous-Préfectures 6,332 50 

Total du sous-chapitre III 14,757 60 



SOUS-CHAPITRE IV. 
Routes départementales* 

§ 4«' ENTRETIEN. 

Abt. 4«'Route N« 4 de Lille à Valenciennes 44,600 

deLiUeàYpres 44,500 

de Douai à Tournai 8,000 

de Cambrai à Tournai 44,000 

d'Avesnes à Philippeville 44,000 

de Landrecies à Chimay 35,000 

deCondéàHons 8,000 

de Condé à Tournai 8,000 

de Lille à Saint-Omer 32,000 

de Valenciennes à Bohain 35,000 

de Cambrai à Guise 42,000 

d'ÀTesnes au Quesnoy 20,000 



5 M 

Lit. 43. ftontelftS, de Hanbtage à Haroflles 14,000 

1*. — U, de Lille à Courlrai 22,000 

1B. — <8, de Dunkerque à fumes 8,800 

(6. — 46, de La Sassée h Eslaires ■ 6,500 

47. — 47, d' lia verskcrq ue ù Aire 7,600 

iS. — 4S, de Bélhune k Armeotières 5,000 

49. — 49, deRoubaixàSalnt-Amand 26,000 

30. -~ 20, de Cassel à la frontière 8,000 

24. — 24, de fier{;ues à Saint-Uomelin 45,300 

22. — 22, de Lille à Tourcoing 8,600 

23. — 23, de Cambrai à la frontière 48,000 

SB. — 24, d'Hêlesraesa Deiiain 6,800 

25. — 25, Ceinture de Haubeuge 2,800 

26. — 26, Ceinlare de Cambra! 2,000 



§ 2. GJtOSSES R 

in- 4" Route H* 4, remaniement 3,477 > 

2. — 2, — 33,280 . 

3. — 6, aqueduc 3,SO0 • 

4. — 6, élargisKinent 4,000 • 

6. — 7, remaniement 8,000 • 

». — 8, — 40,000 • 

7. — 9, — 49,600 . 

8. — 40, remaniement et reatanralioQ 27,000 • 

g. — 44, eiargissemenl 45,000 ° 

40. — 42, amâliorationâ 42,750 - 

44. — 43, pont 7,500 • 

43. — 44, remaniement 48,000 • 

13. — 49, — 46,000 . 

44- — 20, lùtiiit d'empierrement 3,200 ■ 

45. — 24, âlaigissenicri remaniement (0,000 * 

46. — 22. Élargissomenl ^000 • 

47. — 33, remaiiiemen cl construction 85,000 • 

48. — 24, élargissement do ciiaossée 7,300 40 

49. Réserve pour travaux Imprévus 30,000 • 

20. Traitement des conduclLurs, salaire des plqnears, 

etc 62,475 • 

24. Frais d'ImpressioD, etc. 4,500 ■ 

22. Indemnités proporUonnellea des ingénieurs 7,787 

23. Indemnités extraordinaires anx ingéaienrs et conduc- 

teurs 3,800 

ToTÂi. do soni-cbaidb^ IV 732,939 40 



SOrS-CHAPlTRE T. 

- Chemina vicinaux de grand» commutUcatitM. 



NUHÉHOS 








des 


enthetien. 


TBAVACK NBUF9 


TOTAL. 


chemins. 








6 




4800 . 


4«00 • 






10400 ~ 


10400 




S 


6364 28 


22400 . 


2B76i 2 




9 


8900 . 




8900 




10 


1217 . 


8000 • 


9217 




11 


12S33 • 


8640 . 


21173 




42 


4658 • 




4653 




13 


8302 > 


12000 . 


20302 




U 


4409 ■ 


13000 . 


17409 






9223 • 


1383 72 


10S06 7 




16 


3947 - 




3947 




n 


8781 " 




8781 




1S 
19 


26G7 . 
2972 . 




2667 
2072 




20 


2I3S2 •< 




21382 




21 


5322 - 




5522 




2-2 


U40 . 




1440 




23 


13333 • 




13333 




2t 


11206 . 




11206 




26 


4847 . 




4847 




27 


6040 . 




6040 






24S1 . 




2451 




30 


3H40 . 




3540 




32 


5461 " 




G461 




33 


BOOO . 




BOOO 




34 


2220 . 




2220 




35 


G237 . 




6237 




36 


6309 - 




6309 




37 


333 . 




333 




3S 


10000 . 




10000 




39 


5730 . 




5730 




40 


eooo - 




5000 




41 


B857 - 




B857 




42 


10632 . 




10652 




43 


GJi73 " 




6573 




44 


2333 - 




2333 




4E 


8677 - 




8677 




46 


Ï200 - 




3200 




47 


2260 • 




2260 




48 


3537 - 




3537 




49 


4767 - 




4767 





idd 



NUMÉROS 








des 


ENTRETIEN. 


TRAVAUX NEUFS. 


TOTAL. 


chemins. 








50 


43054 » 




13054 » 


51 


6153 » 




6153 » 


52 


2037 » 




2037 « 


53 


863 » 




863 • 


54 


2467 • 




2467 » 


55 


8000 » 




8000 « 


56 


1000 » 




1000 » 


57 


8667 • 




8667 • 


58 


10667 • 




10667 . 


59 


8235 « 




8235 f 


60 


5743 • 




5743 n 


61 


3333 » 




3333 .* 


62 


9333 . 




9333 « 


63 


5441 * 




5441 » 


64 


4243 • 




4243 • 


65 


8256 » 




8256 « 


66 


3150 » 




3150 • 


67 


2000 • 




2000 « 


68 


3637 » 




3637 . 


69 


11442 ^ 




11442 • 


•70 


5115 • 




5115 » 


74 


5252 « 




5252 * 


72 


8964 • 




8964 » 


73 


1866 




1866 


74 


1784 • 




1784 « 


76 


4757 • 


» 


4757 • 


n 

Total.... 


1600 • 


,\ 


1600 • 


385249 28 


80623 72 


465873 



Chemins d'intérêt commun. 

Art. 2. Subventions pour l'enlretieii des diverses lignes 447,000 

3. Subventions pour les travaux des autres chemins vicinaux 20»000 

4. Réserve pour travaux imprévus 25,000 

6. Traitement des agentsvoyers , etc 111,100 

6. Impressions pour le service de la grande vicîaalitô . . . 2,000 

7. Dépenses des chemins vicinaux de grande communication 

imputables sur les contingents communaux , etc. . . 399,300 



Total du sous-chapitre V . . . . .1,507,948 • 



§ 2. — Chemins de fer d'intérêt locak 
Etudes pour chemins de fer d'intérêt local 



2,400 



âoo 



SOUS-CHAPITRE VI. 

Enfants assistés. 

Art. 4^' Dépense da service intérieur 27,376 « 

2. Dépenses du service extérieur pour un nombre moyen de 

900 enfants : 
Mois de nourrice et pensions, secours, indemnités, etc. 434,925 » 

3. Traitement de l*inspecteur et de l'inspecteur-adjoint. . . 4,800 * 

<rT^N. Total du sous-chapitre YI 467,400 • 

#% 

^ M^ SOUS-CHAPITRB VIL 

<èdi^ Aliénés, 

Dépenses pour un nombre moyen de 937 aliénés 355.005 * 

Frais de transport , etc 44,600 «> 

366,605 » 
A déduire: 



40 Ce que les aliénés ou leurs familles peuvent fournir. 24 ,000 1 < aa aaa 
20 Le produit présumé du concours des communes . . 405,000 \ ' " 

Total du sous-chapitre YII 240,605 » 

SOUS-CHAPITRE VIII. 
Assistance publique. 
Art. 4®' Secours de route et frais de transport pour les voyageurs 



n 



indigents 4,000 

2. Indemnité pour la propagation de la vaccine 2,400 * 

3. Secours aux sociétés maternelles 2,000 » 

4. Subvention aux sociétés de secours mutuels 4,500 » 

5. Bureaux d'assistance judiciaire 240 » 

6. Bourses dans rétablissement destiné aux filles repenties 9,000 » 

7. Entretien de mendiants du Nord dans le dépôt de men- 

dicité de Montreuil-sous-Laon 6,000 

8. Secours aux malades indigents 4,000 

9. Entretien de sourds-muets et jeunes aveugles dans les 

institutions de Lille et de Fives . . . 44,550 

40. Entretien de jeunes aveugles dans Tinstitution impériale 

de Pans 700 

44. Secours dans le cas d'extrême misère 3,000 

42. Subvention aux colonies agricoles de Mettray, et de 

Hesnil-Saint-Firmin 750 

43 . Subvention à la société de patronage des Jeunes libérés. . 4 ,000 

44. Subvention à la société générale de patronage des orphe- 

linats agricoles 400 

46. Subvention à la société du Prince impérial 200 

46. Id. Id. humaine de Dunkerque .... 500 

47. Id. Id. Id. de Gra vélines .... 600 

Total du sous-ohapitre VUI 74,440 t 



301 

SOUS-CHAPITRE IX. 
Culte catholique- 

Abt. 4*' Indemnisa Mfrrarchcvéque 5,000 • ] 

Id. aux trois vicaires généraux. . 3,600 » > 48,600 
Id. aux dix chanoines 40,000 » ) 

Culles non catholiques, 

2. Secours pour concourir aux frais des 

,, (protestant 4,200 • ) „ „^^ 

c^tesj Israélite. ...... . . . 4,500 . { 2,700 



Total du sous-chapitre IX . .... 24,300 



SOUS-CHAPITRB X. 

Archiva départementales, 

AaT. 4®' Appointements du conservateur et des employés auxi- 
liaires 9,300 » 

2. Dépouillement extraordinaire des archives , etc 900 • 

3. Publication de rinventaire -. 750 • 

4. Inspection des archives communales 500 » 

Total du sous-chapitre X 44,450 » 



SOUS-CHAPITRE XI. 

Encouragement aux lettres , aux sciences et aux arts 

iRT. 4^' Achat et reliure d'ouvrages administratifs pour la pré- 
fecture, etc 600 

2. Encouragement pour la carte topographique de \ 

Tarrondissement de Dunkerque 4500 j 

3. Encouragement aux lettres, aux sciences et aux 

arts : 
Subvention à la société d'émulation d& Cambrai . 500 
Id. d. des sciences et arts de 

Yalenciennes 500 

Id. Id. des sciences de Douai. . 500 

Id. Id. dunlterquoise 500 

Id. Id. impériale des sciences, de 

l'agriculturb et des arts 

de Lille 4500 

Id. aux sociétés de musique 4500 

Id. à l'école des arts industriels et des ) 28,400 

mines de Lille 8800 

Id. à la faculté de droit de Douai 500 

Id. à la société de médecine de Lille 800 

Id. au jeune Lenglet, élève peintre 4000 

Id. Id Peinte, élève sculpteur 4000 

Id. Id. Calot, id .... 4000 

Id. Id. Trufol, id. .... 4000 

Id. Id. Houssin, id. 4000 

m. Id. Laoust, id. 4000 

Id. Id. Cordonnier id. 4000 

Id. Id. Lésa ge, élève architecte... 4000 

Id. Id. Dutert, élève architecte... 4000 

Id. à la DU« Dumoulin, élève musicienne f 000 



t» 



302 

Art. 4. Subvention à la commission hislorique de Lille 700 • 

5. Entretien d'élèves à l'école des arts et métiers de 

Châlons 2,200 

6. Service des observations météorologiques 300 • 

7. Elèves sages-femmes envoyées à Paris 2,791 • 

8. Cours d*accouchement et traitement du professeur . . . 4,500 » 

9. Acquisition de la statue du Prince impérial ...... 440 > 



Total du sous^bapitre XI 38,404 • 



SOUS-CHAPITRE XII. 

Encouragement à Vagriculture et à l'industrie. 

Aut. 4*' Chambres d'agriculture 4,700 •) 

Sociétés d'agriculture 40,500 •( jq caa 

Comices agricoles 5,000 •( ^^»*"" 

Concours d'animaux de boucherie 2,000 » / 

2. Courses de chevaux 8,000 m .q -nn 

Elève des chevaux 44,600 «) ^y»*>"" 

3. Encouragement à la Société Vétérinaire du Nord et du 

Pas-de-Calais 300 

Art. 4. Entretien d'élèves à l'école d'Alfort 4,575 • 

5. Mesures contre les épizooties 4,000 

6. Primes pour la destruction des animiaux nuisibles. . . . 300 • 
7 Dépenses des concours régionaux 25,000 • 



Total du sous-chapitre xn 67,475 • 



» 



t> 



A 



M 



SODS-CHAPITRE XIII. 
Subventfons aux commune». 

ART. 4^^ Établissement de pompes à incendie 4,000 > 

2. Subvention pour secours et pension aux sapeurs- 

pompiers 4,000 • 

3 . Subvention pour traitement de malades indi{;ents des com- 

munes privées d'établissements hospitaliers 5,000 » 

4. Subvention à l'école préparatoire de médecine et de phar- 

macie de Lille 5,000 * 

5 Subvention pour construction ou reconstruction d'églises. 23,000 " 



• 



Total du sous-chapitre XIII 38,000 « 



Total du sous-chapitre XIV U7,402 



303 

SOUS-CHAPITRE XIV. 
Dépenteê diverses. 

ÂBT. ^«'^ Nivellement da département • . ... 9,700 « 

2. Indemnité de literies aux gendarmes sortant de la ligne. 4,500 » 

3. Indemnité de logement au directeur des prisons .... 800 v^ 

4. Indemnité de logement aux aumôniers des prisons ... 4,400 » 

5. Prêt à l'asile d'aliénées de Bailleul (2» partie) 46,000 » 

6. Reliure des actes de l'état- civil 200 • 

7 . Remplacement des actes de TÉtat-civil déposés au tribunal 

de Lille 42,500 

8. Dépenses des Conseils de salubrité 9,460 

9. Mesures contre les épidémies 600 

40. Frais d'impression des délibérations du Con- 
seil général 6,800 

Frais d'impression des budgets et comptes { »^ o^^ 

départementaux 4,400 •( ^"»^"" 

Frais d'impression des listes électorales, des 

listes du jury, etc 3,000 > 

44. Allocation aux employés de la Préfecture et des Sous- 
Préfectures 46,000 

42. Secours à des veuves d'anciens employés de la Préfecture. 4 ,950 » 

43. Menues dépenses et frais de bureau du greffe du Conseil 

de Préfecture 4,200 « 

44. Traitement des concierges de la Préfecture 4,400 •' 

45. GraliQcations pour belles actions 4,400 • 

46. Traitement des concierges des Palais-de-Juslice 4,700 

47. Avances pour travaux d'intérêt public, à la charge des 

. particuliers 20,000 

48. Frais de division des cotes des contributions directes entre 

propriétaires et fermiers 6,440 » 

49. Réserve pour dépenses diverses et imprévues 4,000 » 

20 . Redevance pour une prise d'eau dans un canal communal 

à Lille 2 « 

24 . Traitement des gardiens des pyramides de Denain et de 

Cysoing 250 • 

22. Frais d'inspection du travail des enfants dans les manu- 

factures 3,000 • 

23. Subside à la société des régates de Dunkerque. ;. . . . 300 » 



» 



t> 



w 



SOUS-CHAPITRB XV. 

Dettes départementales. 
AancLE UNIQUE. Solde des dépenses des aliénés en 4868. .... 674 62 



» 



304 

SOUS CHAPITRE XYI. 

Instruction publique, 

§ 4« 

Abt. 4*'' Frais dMnspection des lycées, des collèges et de Técole 

normale.' 3,000 

2. Frais de bureau de riDspecteur d'académie 4,200 • 

3. Entretien de bourses dans les lycées de Lille et de Douai. 9,600 • 

Total du sous-cbapitre XYI 43,800 » 

§2. 

Article unique. Dépenses de l'instruction primaire sur le produit 

de 3 centimes spéciaux 326,427 04 

SOUS-CHAPITRE XVII. 

Cadastre. 
Subvention pour le renouvellement du cadastre 20,000 • 



BVDOBT BILVBAOBDIVAIBB. 

SOUS-CHAPITRE XVffl. 
Dépenses imputables sur le produit de centimes extraordinaires, 

84" 

ÉniFICES DÉPARTEMENTAUX. 

Art. 4®' Construction de Thôtel de la Préfecture 49,700 • 

2. Reconstruction de la maison d'arrêt de Cambrai . . . . 52,000 * 

CHEMINS DE GRANDE COMMUNICATION. 

3. Chemin 1^45, Elargissement de chaussée 45,446 28 

— 46, Idem. 4,800 

49, Remaniement 3,200 

— 24, Idem 42,000 

-- 36, Idem 24,000 

— 39, Idem 46,000 

— 44, Idem 46,800 

— 43, Elargissement de chaussée 42,000 

— 47, Remaniement 8,000 

— 50, Amélioration 32,000 

~ 54, Remaniement , etc . . 6,400 

59, Pavage 44,400 

— 62, Amélioration ^ 49,400 

— 63, Élargissement. . . '. ". 42,000 

70, Élargissement de QbHusséc 42,000 

— 4, Réparation d'un pon^ 800 



305 

Chemin N** 46, Élargissement , etc 4,000 * 

33, Réparation d'un pont 2,960 • 

— 38, Idem. 2,640 • 

— 39, Idem. 4,800 » 

— 45, Amélioration, élargissement 8,000 • 

~ 65, Idem, recliargement 8,000 » 

— 67, Pavage 20,600 • 

— 72, Aqueduc 4,600 ■ 

— 78, Conslraçtion 5,234 50 

^ 276,550 78 

CHEMINS D*INTÉRÊT COMMUN. 

Art. 4. Chemin N^ 74, Construction . 72,744 29 

— 93, Idem 44,500 

— 97, Idem 4,000 

— 403, Idem 43,275 

— 404, Idem 5,365 43 

— 442, Idem 9,000 » 

CHEMINS VICINAUX ORDINAIRES. 

Subvention pour travaux des chemins vicinaux ordi- 
naires 480,000 • 

Subvention aux communes pour le remboursement d*em- 

pmnts à la caisse des chemins vicinaux 75,440 » 



555,440 



* 



§2. 
Service des emprunts départementaux. 274,396 • 



SOUS-CHAPITRE XIX. 

Dépenses imputables sur fonds d*emprunt. 

Construction de Thôtel de la préfecture . 305,000 » 

Idem. 200,000 



B 



Total du sons-ohapitre XIX 505,000 » 

SOUS-CHAPITRE XX. 

Dépenses imputables sur les produits éventuels extraordinaires. 

Frais de vente de matériaux, mobilier horsde service et vieux papiers 200 « 



RÉCAPITULATION. 

Dépenses ordinaires 3,586,438 73 

Id. extraordinaires 4,769,438 50 



Total ... . 5,355,277 23 



306 



POPULATION. 



Mouvement pendant l'année 1868. 



Le mouvement de la population , en 1868, se refuse à tout com- 
mentaire ; la production, les mariages et les extinctions sont restés 
dans des termes sensiblement conformes à ceux de Tannée 1867. 
On en jugera par les chiffres que nous donnons ci-après : 

NAISSANCES. 



Arrondiss. de Dunkerque. 

— d*Hazebrouck 

— de LUle 

— de Cambrai . . 

— d'Avesnes .... 

— de Douai 

— de Valenciennes 



Totaux . . . 



Total général des naissances. 



Enfants légitimes. 



garçons. 



2043 
4894 
8355 
2488 
4859 
4640 
2624 



flUes. 



2055 
4699 
8374 
2467 
4949 
4598 
2475 



Enfants naturels. 



garçons. 



flUes. 



448 
79 
4448 
277 
205 
457 
259 



454 
93 
4454 
298 
220 
444 
268 



20870 20587 



2243 



2328 



Garçons 23443 

Filles 22945 

Enfants légitimes . . 44457 

— naturels . . . 4574 



TOTAL. 



4367 
3765 
49034 
5530 
4203 
3509 
5623 



46028 



46028 



46028 



307 

Les naissances qui avaient été de 46,656 en 1867, ne se sont 
élevées en 1868 qu'à 46,028; la différence de 628 en moins est 
sans importance. Cette différence porte entièrement sur la classe 
des garçons ; celle des filles a plutôt un peu augmenté. Le nombre 
des naissances a diminué dans les arrondissements de Cambrai , 
de Lille et d'Avesnes; il a augmenté, mais faiblement, dans ceux de 
Dunkerque, Hazebrouck , Yalenciennes et Douai. 

La proportion des naissances naturelles au total des naissances 
est toujours d'environ 10 p. 7o ^^^^ '^ département. Mais cette 
proportion présente des inégalités selon les localités. Ainsi , tandis 
qu'elle est de 4,5 p. % ^^^^ Tarrondissement d'Hazebrouck et 
de 6 dans celui de Dunkerque, elle atteint 12 p. 7o ^^^^ 1^^ 
arrondissements de Lille et d'Avesnes , 10,4 dans celui de Cambrai 
et 9 Vo dans celui de Yalenciennes. 

Les naissances considérées selon le sexe se sont, en 1868, très 
rapprochées de l'égalité ; elles se sont en effet réparties comme 
suit: masculines, 50,215 p. 7©; féminines, 49,785 p. 7o' 

La moyenne mensuelle des naissances a été de 3,836. Les mois 
de mars , avril , mai , ont donné des nombres supérieurs à cette 
movenne; les autres sont restés au-dessous. 



IVaissances multiplet. 

On a constaté , en 1868, 561 naissances doubles ; elles ont pro- 
duit 1122 enfants, savoir. 556 garçons dont 65 mort-nés et 491 
vivants, et 566 filles dont 490 mort-nées et 76 vivantes. 

Les naissances triples ont clé au nombre de 10 ayant donné : trois 
3 garçons, deux 3 filles, et cinq une fille et deux garçons; en- 
semble 19 garçons , dont 8 mort-nés et 11 vivants et 11 filles 
dout 6 viv^intes et 5 mort-nées . 



308 



MARIAGES. — 1868. 



On a compté , en 1868, 11,273 mariages , savoir : 



Arrondiss. de Dunkerque . . . 

— d*Hazebrouck . 

— deLille 

— de Cambrai 

— d'Avesnes 

— de Douai 

— de Yalenciennes. . . 

Totaux 





MARIAGES ENTRE 






garçons 
etflUes. 


garçons 

et 
veuves. 


veufs 
et filles. 


veufs 

et 
veuves. 


TOTAL. 


806 


59 


79 


69 


4043 


607 


43 


57 


23 


730 


3725 


253 


337 


204 


4466 


427^ 


34 


75 


50 


4430 


i098 


58 


83 


29 


4268 


700 


30 


74 


22 


823 


4280 


63 


425 


75 


4543 


9487 


540 


777 


469 


44273 1 



Le nombre des mariages est sensiblemeot le même en 1868 
qu'en 1867; il n'a diminué que de 6. Il a diminué toutefois dans 
les arrondissements d'Hazebrouck , de Cambrai et de Douai. Mais 
il a augmenté dans ceux de Lille , de Yalenciennes et d*Avesnes. 

Les mois qui ont produit le plus grand nombre de mariages sont 
ceux de février, avril et septembre. 

Parmi les mariés, 14>326 ont signé leur nom, dont 8,001 hom- 
mes et 6,325 femmes, c'est 411 ou 1/34 de plus qu'en 1867; 
ceux qui ont signé d'une croix ou qui ont déclaré ne pas 
savoir écrire , sont au nombre de 8,220 , dont 3,272 hommes et 
4,948 femmes. Le nombre des mariages qui ont été précédés d'actes 
respectueux est de 62 ; dix-sept avaient été l'objet d'oppositions. 



309 

4,4B6 mariages ont donné lieu à la rédaction d'un contrat. 

On a compté 4 mariages entre oncles et nièces ; 39 entre beaux- 
frères et belles-sœurs , et 140 entre cousines et cousins germains. 

Les veufs qui ont contracté mariage ont été au nombre de 1,246; 
1,009 veuves ont convolé en secondes noces. 

Le nombre des mariages par lesquels des enfants naturels ont été 
légitimés est de 1,457; c'est un mariage réparateur sur 7,74 
mariages. Le chiffre des enfants dont l'état-civii a été ainsi régu- 
larisé est de 1,976. 



DÉCÈS. —1868. 



Mort~né8 ou décédés avant la déclaration de naissance, 



Arrondiss. de Dunkerque 

— d*Hazebronck 

— deime 

— de Cambrai 

— d*Avesnes 

— de Douai 

~ de Yalenciennes . . 

Totaux 



Enfants légitimes, 
garçons, filles. 


Enfants i 
garçons. 


latarels. 
mies. 


TOTAL. 


4U 


73 


9 


9 


205 


87 


57 


5 


6 


455 


529 


377 


4U 


99 


4449 


m 


93 


22 


28 


284 


53 


48 


5 


7 


443 


69 


64 


45 


5 


453 


452 


77 


46 


46 


264 


4U5 


789 


486 


470 


2290 



Il y a ici une diminution de 102 en faveur des arrondissements 
de Lille , Avesnes , Dunkergue et Hazebrouck ; elle porte particu- 
lièrement sur les filles légitimes et les garçons naturels. Le nombre 
a un peu augmenté dans les arrondissements de Cambrai et Douai. 



310 
Décèi ordinairei. 





SEIE MASCULIN. 


SEXE F 




r 


1 










i 

1 




é 

1 


o 


b 


iîlli 


Arrond'. de Dunkeripie 




HOl 
SdS 

S003 

1173 
6Q4 
644 

1021 


*3C 
335 
16fi8 
535 
GiO 
341 
B43 


154 
1S4 
H75 
330 
310 
202 
292 


1G9) 
1374 
714e 
2088 
1664 
1187 
1B86 


1022 
830 
4415 
1043 
645 
1173 
969 


320 
219 
1322 
560 
386 
319 
46, 


257 
■260 
936 
411 


1599 
4369 
6133 
2014 


3290 
2743 
I387i 
41 1S 
3251 
2353 
365) 


- de CambnL. 








274 1166 

376 j 1802 


— devalendennes.. 


Tolanx 


lOÏGr 


44Sa 


%\m 


17016 


9547 


3863 


2870 162TO 


33^ 



Décit par dget. 



DeOàlOans 

DelOàâOans 

De20à30aD3 

De 30 à 40 ans 

DetOàSOans... . 

DeSOàeoans 

PeSOàTOaos..... 
De 70 à 80 ans. . . . 
De80à90ans .... 
De 90 à 100 ans.. 



7877 






1877 


7098 


, 




7098 


U978 




B7S 


3 


. 


578 


744 


40 


8 


792 


137( 




792 


196 


16 


1004 


593 


650 


34 


1177 


2181 




312 


417 


45 


834 


211 


659 


66 


936 


*77( 




209 


76B 


168 


1072 


128 


665 


130 


913 


19» 




199 


930 


270 


1399 


143 


894 


27S 


1013 


2415 




231 


1133 


579 


1943 


205 


648 


61* 


1467 


3M( 




t76 


705 


630 


1511 


287 


616 


1016 


1819 


3331 




79 


246 


419 


744 


109 


185 


651 


645 


168! 




1 


13 


40 


54 


29 


6 


75 


110 


164 




10461 


4468 


2107 


17016 


9547 


3853 


2870 


16270 


13S86 





311 

Comme l'indiquent les chiffres des tableaux qui précèdent les 
décès ont été au nombre de 33,286. Ils ne s'étaient élevés en 
1867 quà 33,192, ce qui fait 94 en plus pour 1868. Il y a eu 
augmentation de 400 dans Tarrondissement de Lille et de 206 
dans l'arrondissement de Cambrai, mais Tarrondissement de Douai 
présente une diminution de 422 et celui de Yalenciennes une autre 
de 185. Aucune remarque importante n'est à tirer de ces diffé> 
rences. 



STATISTIQUE ÉLECTORALE. 



Par suite de vacances survenues pour cause de décès dans le cours de 
Tannée 1869, il a été procédé aux élections dont nous donnons les 
résultats ci-après : 



CANTONS. 



NOMBRE 



d*élec- 

leurs 

inscrits . 



de 
TOtants. 



NOMS 

des 

CANDIDATS ÉLUS. 



CONSEIL GBNBRAL. 



Ârronlissem. le Dnnkenpe. 
Wormhoudt 



ArnHiiiss. le Valenciennes. 
Yalenciennes-Nord 






4348 



6376 



3824 



4482 



Bergeroot. 



De Marsilly. 



CONSEILS D'ARRONDISSEMENT. 






ArroilisseiD. le Dnikerfie. 
Wormhoudt 



4348 



zm 



M. Dehaene. 



Nombre 




de 


Voix 


suf- 


dissi- 


frages 


dentes 


qaMls 


ou 


ont 


perdues. 


obtenus. 





2193 



4174 



4592 



H 



2979 



447 



312 



JURY. 

La loi du 4 juin \ 853 porte que la liste annuelle du jury est composée 
de 500 jurés dans les départements dont la population excède 300,000 
habitants , et que ce nombre de jurés est réparti par arrondissement et 
par canton, proportionnellement au tableau officiel de la population. 

Par arrêté en conseil de préfecture, du 6 octobre 1869, M. le Con- 
seiller d'Etat chargé de l'administration du département a procédé à 
cette répartition comme suit : 



CANTONS. 



N O M B aE 

de jurés 

pour chaque 

canton. 



Àrrondissemenl de 
Dunkerque. 



Bergues 

Bourbourg 

Dunkerque-Est . . 
Di\nkerque-Ouest 

Gravelines 

Hondschoote 

Wormhoudt 



Arrondissement d'Haze- 
brouck, 

Bailleul Nord. -Est 

Bailleul Sud. -Ouest . . . 

Cassel 

Hazebrouck N 

Hazebrouck Sud 

Merville 

Sleenvoorde 



Arrondissemenl de 
Lille. 

Armentières 

Cysoing 

Haubourdin 

La Bassée 

Lannoy 

Lille-Centre 

Lille-Nord-Esl 

Lille-Ouest 

Lille-Sud-Esl 

Lille-Sud-Ouest 

Pont-à-Marcq 

Quesnoy-sur-Deûle. . . . 

Boubaix-Est 

Roubaix-Ouest 

Seclin 

Tourcoing Nord 

Tourcoing-Sud 

Arrondissemenl de 
Cambrai. 



Cambrai-Est. 






6 
5 

8 
8 
3 
5 
5 



6 
5 
5 
6 
5 
8 
5 



40 
6 

40 
6 

10 
9 

U 
9 
9 

24 
6 
7 

18 

42 
9 

15 

14 



8 



CANTONS. 



«OMBEE 

de jurés 

pour chaque 

canton. 



Cambrai-Ouest 

Camières 

Le Câteau 

Marcoing. 

Solesmes 

Arrondissemenl 
d'Avesnes. 

Avesncs-Nord 

Avesnes-Sud 

Bavai 

Berlaimont 

Landrecies 

Le Quesnoy-Est 

Le Quesnoy-Ouesl 

Maubeuge 

Solre-le-Cbâteau ...... 

Trélon 

Arrondissemenl de 
Douai. 

Arleux 

Douai-Nord 

Douai Ouest 

Douai-Sud 

Marchiennes 

Orchies 

Arrondissement de 
Valenciennes. 

Bonchain 

Condé • . 

St.-Amand, r. g 

St.-Amand. r. d 

Yaienciennes-Est 

Valencicnnes-Nord . . . . 
Valenciennes-Sud 



9 
10 
la 

12 
10 

10 



i 

5 
6 

i 
6 
5 
5 
12 
i 
7 



5 

8 
8 

7 
7 
6 



14 
9 

7 
5 
8 
10 
9 



500 



313 



STATISTIQUE DES VOIES DE COMMUNICATION. 



CHEMINS DE FER. 

RÉSEAU GÉNÉRAL BU DÉPARTEMENT. 



Lignes construites. 

mètres 

De Pans à la frontière par Lille et raccordement. — Loi du 

JSjuillet «845 47,724 

De Douai à la frontière par Yalenciennes et raccordement. — 

Môme loi 47,8<0 

De Lille à Calais. ,— Môme loi . 67,S92 

D'Hazebrouck à Dunkerque. — Môme loi 39,503 

De Saint-Quentin à Erquelinnes. — Décret du \ 8 février < 852 60, 7n 

De Busigny à Somain. — Môme décret 48,743 

D*Hautmont à la frontière vers Mons. — Décret du \9 août 

«854 H, 409 

D^Arras à Hazebrouck (ligne des houillères du Pas-de-Calais) 

— Décret du 26 juin 18 57 U,U\ 

De Lille à la frontière vers Tournai. — Dec. du 6 juill. «862. \ 2,534 

De Lens à Le Forest. — Décret du ... 2,0i 5 

DAnor à la frontière. — Décret du 6 juillet 4 862.... 5,899 

D'Aulnoye à Anor. — Môme décret 34,384 

Ensemble . . . . 376.841 

Ces diverses lignes sont exploitées par la Compagnie 
du Nord. 

D'Anzin à Somain. — Ordonnances des 24 octobre 4 835 et 

2 octobre 1846 18,526 

D'Apiche à Somain. — Décret du 18 février 1850 .... 2,000 

De Rousies à Ferrière-la-Grande. — Décret du 23 avril 1 859 3,500 

De Denain à Lourches. — Décret du 18 juin 1863 . . . . 5,000 

DeLille-àBéthuue. — Décret du 29 août 1863 25,055 

Ces lignes ont été concédées. et sont exploitées par 
des Compagnies particulières. 

Embranchements industriels divers 16,291 

'j • •» " 

Total des lignes construites et exploitées. . 447,212 



1 .'■. 



21 



3U 

Lignée en construction ou à construire. 

De Valenciennes à Âalnoye. — Décret du 6 juillet i 86). . 33,855 
De Soissons à la frontière (V. chemin d*Anor). — Décret de 

môme date 695 

Ces deux lignes sont concédées à la Compagnie du Nord. 

De Dunkerque à la frontière vers Fumes. — Décret du 

* 6 juin 4 862 4 3,538 

De Lille à Valenciennes. — Décret du \\ juillet 4 864. . . 42,760 

Des mines de l'Escarpelle an garage de la Deûle. — Décret 

du 24 février 4 866 4,000 

D'Armentières à la frontière vers Ostende. — Décret du 

26 mai 4 866 2,760 

D'Hazebrouck à la frontière vers Poperinghe. — Décret du 

26 décembre 4 866 43,768 

D*Anzin à la frontière vers Péruwelz. — Décret du 24 oc- 
tobre 4868 45,466 

Ces chemins , sauf les deux premiers, sont concédés 
à des compagnies particulières. 

Réseau concédé dans le département à la Compagnie 
du Nord-Est, par décret impérial du 22 mai 1869 : 

De Lille à Comines 4 6 kil. 

De Tourcoing à Menin 4 4 

De Gravelines à Watten 49 

D'Armentières à Berguette 30 

De Dunkerque à Calais par Gravelines 42 

De Somain à Roubaix et Tourcoing par Orchies et 

Cysoing 42 

D'Ërquelinnes àFourmies ou Anor (4) 35 

Ensemble. ... 495 495,000 

Total des lignes en construction ou à construire. 349,920 

RÉSUMÉ. 

Lignes construites et exploitées 44 5,828 

Lignes en construction ou à construire 349,920 

Total 765,748 

(1) Cette ligne et les trois précédentes sont coneédées à titre éventuel. 



3IB 

6RRHDES ROUTES. 

Les grandes rontes qoi eiisient dans le d imparte m ont du Nord sont ai 
nombre de quarante, dont quinze routes impériales et Tingl-si: 
roules départementales. Nous en donnons ci-après le tableau 



DBNOHINATIOS. 



Longut 



De Pam i. Dunliuquc 

De Pu» i LiUe et à Oslende 

Du Him à LiUe 

D« Aoiicn i Valenàcnnu. . . 
De Montrtuil-sur-Mer à Méi 
De Paru à Dnnkercpie et à Meiùn 

par Bnices et Yprcj 

De S^iQl-Pol i Lille et Toimui. . 

De LQle à Boulogne 

De Bouchain à CalBil 

De Chiloai-iui-Maime à Cambrai. 
De Mailei à Valenc, et à Tournai 
De ValendeBoei i Condéet à Gand 
De Valeacienaet i Haubeun 

Philippeïii]. 

De Douai i ArraJ 






I DiriStEHEIlTlLEt. 



Uï LiUe i Ypre». 

De Douai i Toiimai 

Do Cambrai i Tournai 

D'Aïe!ne.iK,llippeïlllB 

De LandrecicA à (^ïnuj. _ , , 



DeCondfàMoix.. 

De Coudé i St-Amand 

DeLilleàSt-Omer .... 
De Valendenaes kBohain.. 
De Cambrai i Galte . . . 

D'Aranea au Qoeinoy 

De Mauheuge i Maiolllu. . . 

De lille i Courlrai 

De Dunterque i Fumea 

De La Bauée à Eilairei. . . . 

D'Haiebtoucfc i Aire 

De Bithune i Amenliérei. . 
De BouUii à Tournoi et Soi 
De Cassel à la frontière. ... 
De Bcrguei i Sl-Momelia. 

De Lille à Tûureoii^ 

De Cambrai! la /roaIi«re. . . 

D'HéleimeiiDenain 

Ceinture de Maubeu^ 

Ceinlure de Cambrai 



S5.BB0 

is.aas 

16.038 





85. 


• 


'h' 


IS.SOO 
35.iS0 


il! 

9 


: 


la 
i<> 


19.188 
Î0.I76 

IS.SiD 
i.liOS 


so 
aa 

13 
5 

13 


18.830 


SI 


96. sas 


Isa 


G. 661 


1 

B 


169-639 


516 



3*6 109 

Les routes de ce> deux catégories desservent une circi. 
cole, industrielle et commerciale considérable. La mo'jQuti»'' ' 



aari- 



346 



routes impériales est de 581 coliers ; elle est de 388 coliers sur les routes 
départementales. 

L'activité de cette circulation est une cause permanente de la dégra- 
dation des chaussées ; aussi laissent-elles généralement à désirer. Dlm- 
portantes réparations y sont entreprises depuis plusieurs années, au 
moyen des allocations accordées sur les fonds de TÉtat pour les routes 
impériales et des ressources extraordinaires votées par le Conseil géné- 
ral pour les routes départementales. 

L'entretien des routes impériales donne lieu dans tout l'Empire à une 
dépense moyenne de 537 fr. par kilomètre. Dans le département du 
Nord, le môme entretien coûte annuellement 738 fr. 54 c. pour les 
chaussées pavées et 1 ,338 fr. f6 c. pour les chaussées d*empierrement. 
Cette différence l'explique par Textrôme activité du roulage , le défaut de 
solidité du sol, ses circonstances climatériques et la cherté des matériaux. 

CHEMINS 1(ICINI\UX. 

Les chemins vicinaux de grande communication classés sont au. nombre 
de 72. Nous en donnons ci-après le détail (4). — Le service de ces che- 
mins est confié à MM. les Ingénieurs des ponts-et- chaussées. 



M 
9» 



• 25 



DÉNOMINATION. 



Longueur 

en 

paré. 



Longueur 
en empier- 
rement. 



Longueur 
totale. 



1 

» 3 

4 

6 

7 
8 
9 

10 
11 
19 
13 
14 
15 
16 
17 
18 
19 
20 
21 
22 
23 
24 
25 
27 
28 
80 
32 
38 
34 
85 



De Dunkerque à Saint-Omer, par Lobn . 

D'Hondschoote à Watten 

De Bergues à Fumes -. . ..>.-. 

De Lille à Lannoy 

8e Lomme à Foumes 

De Douai à Seclin 

De Mouveaux à Roubaix , à la frontière 

et la route impériale IN • 17 , . 

De Douai k Bapaume 

De Cassel à Gravelines 

De Linselles k Quesnoy-sur Deûle 

De Valenciennes h Somain. . . ; 

D'Armentières k Ypres 

D'Ësnes à Busigny ......:. 

De Solesmes à Caudry 

D'Hondschoote k Wormhoudt 

De BaiUeul à Ypres 

Se Sainghin à Pont-à-Marcq. 

De Solre k Rond-Buisson et Hnrso 
De Saint- Amand k Hélesmes . ; . : 

DIBnglos à Haubourdm 

De Bailleul à Estaires et Merville. 

De Gussignies k Avesnes 

D'Arleux à Orchies 

De Maubeuge k Solre-le-Chkteau . 

De Maubeuge k Binch 

De Garvin k Orchies 

D*£trcMingt à Prisches . . . 

D'Hajsebrouck k Merris 

D'Auberchicourt k Abseon. 
De Douai k Saint -Amand. . 



on 



• • « • 



• • • • • 



Mètres. 

1019 

16508 

351 

8040 

9558 

28356 

9176 

6546 

6435 

510 

19373 

7113 

16085 

9734 

1063 

1119 

9252 

317 

9455 

1890 

1831 

121 

20018 

» 

47 
7601 

t> 
2500 
4704 
27222 



Màtres. 

18551 
19180 
11644 

« 

2358 

» 
27970 
5824 

• 

15950 
2987 

« 
86087 

« 
19762 
21543 

» 

13381 
8618 
« 

18525 
8135 



Mètres. 

19570 
35688 
11995 
8040 
9558 
28356 

11534 
6546 

34405 
6334 

19373 
7113 

16085 
9734 

17013 
4106 
9252 

86404 
9455 
1890 

21593 

21664 

20018 

13381 
8665 
7601 

13525 

10685 
4704 

27222 



<1) Les chemins Noi 2, 5, 26, 29, 84 *i 75 ont été convertis en routes départementales. 



DâNOHINAriOM. 



11 



De Qiiemay-iiir'Dcille ii Touicoing., . . 

De Lannoy i Néchin 

De Sailleul k Eaoires el lu Seau 

De Seclia i La Bassée 

De Npiif-Berijuin i, HaïPrskerque 

D'Haiihomdin àCarrin 

DeSoIre.le-CiiMeanàJ«uraonl 

De Laadrcciei à Soleimct 

De Ghyvdde i Hondichoole 

De Denain k Sl.-Vaait , pu HaiftCi et 

Viltm-en-Cauchiei 

Be Mmain k Lederuele 

D'AubeTcHcourlàBugniconrt 

De Lomme i Loos , par la Planche-li-Q . 

De Denain i Mastaing 

De Fremei à Jenlain 

De Seclin 1 Pont-J-Marcq 

Du Câteau i l'Arbre-iie-Guije 

Df Courclielelles 

D'Étrœunpt auNouïion 

De BaiUeul à l'Abeele 

De Bélhune k Estaiie» 

De Caestre à Vieoï-Berquin 

D'Armenlières à La Bau'C 

De Caiidi? âAubench. aii-Doii 

De Mariette à Neuville-St-Kemi 

De Caaiel i Lederaeele 

D'Eilairei à Don 

De Camkrai il MetE-en-Coul 

D'Airaj i Sainl-Quenlin 

D'EtriBongl à Anor 

De WormliDudl i Zeggen-Cappel 

De Steenvonrde à l'Haiewinde 

De Lomine à Quesaoj-sui-Deùle 

D'Armenlièrei à HaUuin 

De Vendegiei à la pyramide de Dc- 

De Maubei^e k Erquelinei 

De Prijches au Nouvion 

De Tr*]on a la CapeUo 

De SoIreiSifiy 

De Si.Waail i la GuiEtltc 

D'OiijiMelit-en-Cout,(traï.deMoiuma; 
CeintuTe de Valendenuts {i contbuiie). 



6736 
8799 
1B13S 



7436 
7767 



3870 
45S3 
19387 



7179 
!301 



9030 
18710 
1610 
5555 
ill8 
4876 
13356 



1383i 
SS09 
1SÏ16 

6est 

4396 
7S89 
130*0 

1DSI3 
S693 

10134 
S8S1 
lf9ï 
7Ï75 
S380 
gSOS 



348 



CHEMINS YIGIMAUl D'iNTÉRÂT GOMBIUN 

Lo nombre de ces chemins est de 4 20, ainsi que le constate la nomen- 
clature ci-après : 



NO» 



DÉNOMINATION.. 





LONGUEUR. 




Pavage. 


Empier- 
rement. 


sol 
naturel. 


TOTALE 


690 


3700 




4390 


» 


4940 




4940 


4800 


8735 




40535 


950 


7852 




8802 


6580 


o 




6580 


• 


4093 




4093 


» 


9954 




9954 


« 


4472 




4472 


» 


4500 




4500 


6775 


• 




6776 


3996 


» 




3996 


7090 


« 




7090 


» 


3785 




3785 


4220 


6480 




7700 


9663 


» 




9663 


« 


8687 


760 


8687 


» 


7454 




7454 


4060 


2970 




7030 


7900 


m 




7900 


4540 


\\ 




4540 


4740 


» 




4740 


5746 


« 


4784 


7500 


» 


5943 




5943 


6406 


» 




6406 


« 


2030 


2847 


4877 


460 


750 




4240 


45461 


» 




46464 


8078 


» 




8078 


7802 


558 




8360 


300 


8965 




9265 


4490 


fl 




4490 


5284 


A 




5284 


6325 


■ 




6325 


6445 


» 




6445 


8 


3222 




3230 


A 


4045 




4045 


5330 


3375 




8706 



4 

2 
3 
4 
5 
6 
7 
8 
9 

40 
44 
42 
43 
44 
45 
46 
47 
48 
49 
20 
24 
22 
23 
24 
25 
26 
27 
28 
29 
30 
34 
32 
33 
34 
35 
36 
37 



De Straenstraet , de la route départementale 

N°45, àTéteghem 

De Claperdyckstraet, delà même route à Uxem. 

De Bcrgues au Sprewkot ... 

D'Aubers à la Fin de la Guerre 

De Thun-rÉvêque à Cambrai 

DeRenescureà Schoubrouck . . 

De Trélon à Eppe-Sauvage et à la frontière . . 

De Maubeuge à Villers-Sire-Nicole 

De Bellignies à Bettrechies 

D'Aubigny-au-Bac à Wasnes-au-Bac 

De Douai à Roost-Warendin 

D*Haubourdin à Wattignies 

De Sequedin à Haubourdin 

De Yendegies à Escarmain 

De Bruille à Maulde 

D'Hazebrouck à Yieux-Berquin 

De Godewaers^elde àFlôtre et à Calcannes . . 

De Lewarde à Fressin 

De Bonrghelles à Baisieux 

De Vred à Somain 

De Lezennes à Ronchin 

D'Aubencheul à Hem-Lenglet 

De Steenwoorde à Winnezelle 

De Sailly à Baisieux 

De Catillon à Ribeauville 

De RamlUies à Escaudœuvres 

D*Avesnes au Nouvion et à Barzy . .... . . 

De Ribécourt à La Chapelle d'Anneux 

De Clary à Troisvilles 

DeBergues à Bambecque 

De Tourmig lies à à Avelin 

DeRoost-Vîarcndin à Auby 

De Pecquen^ourt à Aniche 

De Neuville à Noyelles 

D'Ors à Bai Tel 

De Ledring^em à Wormhoudt 

Delacroix de -Pierre à la Lys 



LONGUBUR 

""•«*■ «Tésr .z«. ™'*"- 



De Tlllerean à Or^nval 

De Boncourt à la route Impériale N* iS. . . 

D'Esquerchin àl'ouai 

De Fournts à Frnmelles. 

De Fonnnies ao pont de Salos 

de SommalDR à VeDdegies-Bur-ËcailloQ . . 

D'Haverskerque à Aire 

De Casael k Oudezeele 

De Voyelles à Fou [ai ne-Notre-Dame. . . . . 

De Cobricux à Buurgheiics 

D'Hazebrouck à Slaringbcm 

De Uaubeuge à Talsnlères-s(ir>Han . . . . . 

DeNoyeUesàAncoisne 

DHazebrouck à DoDdegheni 

De Villers-Guislain à Gonnellcu et Bpébl . . 

De Lederzcele à Watlen 

De la Prc'vùltS à Qnesnoy-aur-Deùle. . . . . 

De Reipacrie à Bandscboote 

D'Bsnes à Harcoing. 

De Sainl-André à la Lys (cbemin da Messine) 

De Lille à LambersarL 

D'Btreox à SaultalD 

De Valenciennes à Orslnval 

ll'Haveluy k Wallers 

De Bols-Grenier à Wavrin , 

D'EnnetlÈ^es-^)o-Weppe=l à Bnglos , 

De BODdues à Bousbecques 

De Douai à Disy 

De Harcq à Harqnetle 

De Salnt-Souplet au Citeau 

De Wavrechain à Denaln 

De Wulverdinghe à Bollczcele 

Do Cuvillers à Bantigny 

De PaillenCDurl à Bordain 

De Dunkerquo au pont de LerfrInckoQcke . . 

D'Arnekeau MdnâgatàNordpeeDG 

D'Avesnes-leScG à Lieu Sainl-iinand . , . . 
De Zcrmozeele à Cassel cl à LedrlDgbem . , 

De Niergnics à Cambrai 

D'Estaires à sieeDwercli . . . 

Dd bac de Wavrin 

De Steeobecque à Ebbllngbein 

De Beusnies a Sains 

D'Hornaing àHarchlennes. 

De Demlcourl à la roule Impt^rîale N° 29- . , 

D'Obaiii kla froniiëre 

De Bavât à la fronUëre 



320 




DÉNOMINATION, 



85 
86 
87 
88 
89 
90 
94 
92 
98 
94 
95 
96 
97 
98 
99 
400 

m 

402 
403 
404 
405 
406 
407 
408 
409 
440 
444 
442 
443 
444 
445 
446 
447 
448 
449 
420 
424 
422 
423 
424 






7. 



D*Haspres à Solesmes 

De Quesnoy au Gâteau 

De Gommegnies à Roisin 

De DuDkerque an Rosendael 

De Bailleul au Mont-Noir et à la frontière. 

De Genech à Baisieux 

De Leers à Tourcoing 

Du Gâteau à Landrecies 

De Seclin à llaubourdin 

De Seclin à Vendeville . . , 

De la Longueville au bois des Dames. . . . 

De Berlaimont à Yillereau 

De Montigny à Lallaiug , 

De Maing à Famars et Yalenciennes. .... 

D'Hasnon à Raismes 

De Rnesnes à Famars , 

De Saint-Aubert à la route départementale N 
De Condô à Bruille-Saint-Amand ....... 

De Busigny à Vaux 

De Felleries à Avesnes 

De Wallers à Hasnon 

De Solrinnes à Dimechaux 

De Gaëstre à Steenvoorde 

De la Madeleine à la route départementale N^ 44. 

De Geinture de Douai 

De Waltignies à Fâches 

D'Englefontaine à la Balance 

De Roubaix à Mouscron 

De Bergues à Dunkerque par Steen*Dam . . . 

De Renescure à Gampagne 

De l'Arbre-de-Guiseà la Laurette par Mazinghien 

De Quérénaing à Trith-St-Leger 

De Beaurain a Solesmes 

D*Iwuy à Gattenières 

D*Hélesmes à Escaudain 

De Pont-à-Marcq à Mérignies 

De Templeuve à Cysoing 

De Merville à Estaires 

D'Hantay et Salomé à La Bassée 

De Yendegies-au-Bois à Ovillers 



LONGUEUR 



Pavage. 



Totaux .... 



9935 
2934 



6548 
2748 



4600 
334 

2850 
2654 
5950 
8224 
2044 
6367 
4200 

2407 

• 

300 
4406 
7780 
4330 

747 
2600 
3090 



8472 
657 
8056 
4623 
4350 
2070 
448 
3769 



324845 



Empier- 


Sol 


rement. 


naturel. 


» 


» 


44344 


»' 


7233 


» 


2225 


» 


680 


2250 


» 


3042 


» 


6402 


» 


40380 


4700 


3450 


A 


3600 


7989 


497 


43440 


A 






4520 






» 






« 






» 






A 






• 






4524 






7840 




k 


2393 


3000 


» 


5354 


» 


» 


894 


» 


«) 


» 


4670 


4592 


» 


n 


» 


5380 


» 


4500 


» 


5460 


» 


« 


» 


4363 


» 


• 


4488 


» 


830 


n 


» 


» 


» 


5354 


» 


734 


A 


2449 


» 


357695 


67623 









TOTAU. 



9935 

47275 
7233 
2225 
2930] 
9530] 
78501 

403801 
5450 
5200 
8620 

43440 
4370 
2654 
5950 
822i 
2044 
6867 
2724 
7840 
4800 
3000 
6654 
2000 
7780 
3000 
5309 
2600 
8470 
4500 
5460 
8472 
2020 

42544 
5453 
4350 
2070 
5769 
4500 
2449 



749533 



324 



CHEMINS VICINAUX. 

SfiRVIGS DE 1868. 

Les ressources créées pour l'ensemble du service vicinal ordi- 
naire pendant Tannée 1868 , se sont élevées à la somme totale de 
3,997,713 fr., savoir : 

Subventions de FÉtat 37,542 » 

Subventions du département 1,539,989 » 

Subventions industrielles 85,083 » 

Ressources communales } en argent . . . 1.258,359 » 
ttessources communales. .| ^^ nature. . . 981,917 » 

Souscriptions particulières 95,723 » 

Ensemble. . . 3,997,713 • 

Ces produits étaient applicables : 

Aux chemins de grande communication jusqu'à 
concurrence de ........... 1,332,224 • 

Et aux chemins vicinaux d'intérêt commun et 
ordinaires pour 2,665,489 » 

Les dépenses effectuées au moyen de ces ressources se sont 
élevées en totalité à la somme de 3,782,312 fr. dont la division suit : 

Personnel. — Ingénieurs et agents-voyers . . 94,632 » 
Dépenses diverses et frais de rôles 1,991 » 

Chemins de grande communication. 

Travaux d'amélioration. . . 396,325 » | m ncA oiio 

Id. d'entretien .... 643,927 . j ^^^^»^^^ ' 

Chemins d'intérêt commun. 

Travaux de construction. . 430,402 » ) 

Id. d'amélioration . . 91,184 » [ 888,512 » 

Id. d'entretien ... 366,926 » ) 

Chemins vicinaux ordinaires. 
Construction, amélioration et entretien. . . 1,755,925 » 



Ensemble. . . 3,781,312 i» 



322 



Les dépenses faites en travaux sont aux ressources créées dans la 
proportion de 921 p. 1000, et cette proportion se divise comme suit 
entre les trois catégories de chemins : 

Chemins de grande communication. . . 260 p. 0/00. 
Id. d'intérêt commun ..... 222 
Id. vicinaux ordinaires 439 

Les dé|)enses relatives aux chemins vicinaux d'intérêt commun 
et ordinaires se sont réparties de la manière suivante entre les 
divers arrondissements : 



ARRONDISSEMENTS. 



CHEMINS VICINAUX 



d'intérêt commun. 



ordinaires. 



TOTAL. 






Dunkerque 

Hazebrouck 

Lille 

Cambrai 

Avesnes .... . . . 

Douai 

Valenciennes . . . . . 

Totaux 



fr. 



50,458 

80,422 

256,080 

210,303 

no, 127 

33,753 

87,670 



888,543 



fr. 



4 48,977 
463,496 
392,209 
274,54 4 
346,854 
209,054 
220,829 



4,755,924 



4 99435 
243648 
648289 
484844 
54 6978 
248804 
308499 



2,644,437 



Les résultats matériels de ces dépenses sont : 

La construction de 40,276 mètres courants de chaussées , dont 
21,345 en pavé et 18,931 en empierrement, de trois ponts, trois 
ponceaux et de 45 aqueducs ; le relevé à bout de 27,938 mètres cou- 
rants de chaussées pavées , le rechargement de 37,705 mètres cou- 
rants d'empierrement ; Tentretien de 6,500 kilomètres de chaussées. 

Ces 40,276 mètres de chaussées nouvelles se divisent ainsi : 

Chemins d'intérêt commun 18,427 met. 

Id. vicinaux ordinaires 21,849 

Au 1®' janvier 1869 , les chemins vicinaux des divers ordres pré- 
sentaient la situation suivante : 



A l'état d* entretien 

A compléter 

A Tétat de terrassement . . . . 
A Tétat de sol naturel 

Longueurs totales. . . . 



CHEMINS VICINAUX 

ordinaires. 



de grande 
communi- 
cation. 



d'intérêt 
commun. 



854 k. 



2 



856 k. 



648 k. 
34 
3 
38 



720 k. 



2220 k. 
436 
53 
3494 



5900 k. 



323 



AGBÈTEMEMT DBS CHEMINS VICINAUX ORDINAIRES. 



Comme nous l'avons fait connaître dans notre annuaire de 1868 
(p. 342) et de 1869 (p. 281 et 296], rachëvement du réseau vicinal 
du département prescrit par le décret impérial du 17 août 1867 et 
la loi du 11 juillet 1868 doit comprendre 2200 kilomètres et donner 
lieu à une dépense de 32 millions. Le département a sollicité une 
subvention de 8 millions sur le fonds de 100 millions créé par la 
loi précitée ; il a alloué sur ses propres fonds une subvention directe 
de 4',800,0()0 fr. applicable aux travaux et a garanti aux communes 
pendant trente ans un secours annuel égal aux 4/5 des annuités 
qu'elles auront à payer pendant la même période pour Tamortis- 
sement de leurs emprunts à la caisse des chemins vicinaux évalués 
à 19,200,000 fr. La dépense se trouvait ainsi couverte. 

Ces dispositions ont été votées par les communes pour une 
étendue de 2,002 kilomètres et une dépense de 28,578,928 fr. 
Les 198 kilomètres restant ont formé une réserve qui a été tenue 
à la disposition du Conseil général afln de le mettre en mesure de 
donner satisfaction aux réclamations fondées qui viendraient à se 
produire. 

Mais la subvention de 8 millions qui avait été espérée sur les 
fonds de TEtat n'a pu être accordée qu'en partie » et le Conseil 
général, pour suppléer à son insuffisance a, dans sa session extraor- 
dinaire de janvier 1869, voté un emprunt supplémentaire de 
3,500,000 fr. à réaliser par les communes à la caisse des chemins 
vicinaux et dont l'amortissement serait entièrement soldé par le 
département, et appelé les communes à affecter aux travaux une 

f partie de leurs prestations. Les Conseils municipaux ont généra- 
ement pris des délibérations dans ce sens qui ont été soumises à 
l'approbation du Gouvernement. 

Lies travaux doivent être exécutés en dix ans. Les parties qui 
étaient à faire en 1869 ont été adjugées jusqu'à concurrence d'une 
somme d*environ 3,000,000 et ont reçu leur exécution. 

Comme on l'a vu plus haut dans l'analyse des vœux du Conseil 
général , celte assemolée a procédé , dans sa dernière session , à la 
répartition de la majeure partie de l'étendue de 198 kilomètres oui 
avait été réservée pour donner satisfaction aux réclamations des 
communes et a , en outre , fixé à la somme de 3,484,058 fr. l'im- 
portance des travaux à exécuter en 1870. 



324 



IVOTIOMS 



SUR LA DENSITÉ DES VOIES DE COMMUNICATION, 



Les détails contenus dans le tableau ci-après résument par 
arrondissement la statistique des voies de communication du dé- 
partement, et indiquent le rapport de leur développement à la 
population et à la superficie du territoire. 



• • • • 



Longueur J »»P*rirtei 
des routes j départemenialei . 



ToUl. 



de grande communie 

Longueur \ d'intérêt comm. constr 
des cliemins 
fieinaux. ) o'diûalr«, construits 

en sol naturel . . 

Total 

Longueur totale des routes et des che- 
mins pavés ou empierrés .... 

Longueur totale de toutes les voies y 
compris les chemins en sol na- 
turel 

Suptrfleie territoriale de chaque ar- 
rondinement 

Population de chaque arrondissement 





] 


ARRON 

• 


DISSBMJ 

• 

1 


BNTS. 




1^ 
"S 

s 
5 




• 

1 


• 


• 


TOTi 






r 












m 


m 


m 


m 


m 


m 


m 




8&&09 


67264 


118187 


118977 


96486 


68707 


87186 


891 


88879 


68484 


101471 


88489 


138481 


40968 


68083 


816 


94888 


189718 


218898 


198436 


831937 


93669 


148169 


1117 


13S940 


118013 


180880 


106864 


167694 


79043 


76873 


886 


70488 


9U89 


140887 


118783 


148836 


64689 


67103 


704 


818048 


168183 


487973 


898716 


801843 


810869 


347060 


2797 


870441 


688678 


641170 


718641 


267806 


881184 


364613 


8301 


891914 


1698897 


1420880 


1384643 


1384679 


678488 


86B389| 7661 


618488 


• 

606348 


993008 


817438 


1349410 


U7970 


688898 


8471 


986896 




1288018 


1684178 


1833079 


1616616 


769094 


1000808 


vm 


h 


h 


h 


h 


h 


h 


h 




7S161 


69380 


87439 


89860 


139788 


47806 


68978 


561 


113184 


109036 


823831 


193888 


163480 


118068 


174220 


139] 



aâ5 



guevr 

Bt à 
lettre. 



laevr 

ir 

taBt. 



àbm 



et 



«tes 4 



des routes impériales.. 

des routes départemeu- 
tales. . . 

Ides ehemins de grande 
eommunicatton.. . 

des chemins ficinaux 
paTés ou empierrés 

|de toutes les Toies con- 
struites 



de toutes les voies y 
compris les chemins 
en sol naturel . . 



des routes impériales. . 

des routes départemen- 
tales 



[des ehemins de grande 
communication . 

'des <diemin8 Ticinauz 
puTés ou empierrés 

|de toutes les TOies con- 
struites 



de toutes les voies y 
compris les chemins 
en sol naturel . . . 



qui contribuent au che- 
mins de grsnde com- 
munication.. . . 



[qui ne contribuent pas à 
ces chemins. . . . 

[traversées pardesroutes 
impériales ou dépar- 
tementales ou des 
chemins de grande 
communication. 

[rattachées au routes et 
chemins 

isolées des voies de 
oemmnnication. . . 



ARRONBISSKMKlftS. 



I 
I 



iM 
8,36 
8,54 

13,67 



84 



r 



ta 

84 



4 

I 

H 






8 

8 



o 

fi 



8 

a 

I 

o 

I 

> 



•,97 



»,90 
1,63 



8,«7 



8,77 



17,72 



1,S8 



1,16 



1,07 
6,84 



il,t9 



18,69 



•,M 


•.«A 


».8ï 


•,60 


1,18 


1,04 


3,48 


3,3S 


8,47 


6,60 


8,7S 


lS,t6 



s«* 



»,38 



1,16 



1,96 



3,1S 



1,30 



>,97 
1,18 



K,74 



9,16 



17,17 



83 



SO 



Î7 



M 



99 



69 



70 



61 



67 



45 



78 



04 



59 



57 



96 



46 



SI 



S8 



88 



41 



40 



4S 



89 



TOTAL. 



»^9 


l,lt 


1,88 


..97 


»i87 


.,91 


1,«0 


1,67 


1,M 


6,80 


6,83 


6,68 


9,66 


9,49 


10,10 


11,57 


16,29 


16,89 



.,61 


.,61 


.,47 


.,51 


.,U 


.,85 


.,37 


.,34 


.,55 


1,05 


i,68 


•,44 


2,«4 


5,71 


2,40 


2.32 


4,27 


8,22 


4,92 


8,61 


7,91 


9,88 


6,69 


5,75 



l.«4 

•M 



1,51 



6,17 



9,63 



15,46 



.,45 



.,40 



.,62 



2,62 



3.99 



6,31 



397 



262 



283 



376 



326 

On voit par ces détails que rarrondissement d'Avesnes est le 
mieux pourvu au point de vue du développement des chaussées 
construites. Cet arrondissement est privilégié en ce sens qu'on y 
trouve abondamment les matériaux d'empierrement à la difTérence 
des autres qui en sont presque entièrement privés , et que la nature 
du sol y est en outre particulièrement propre à ce genre de cons- 
truction. 

On évalue en moyenne à un kilomètre courant de bon chemin 

Sublic par kilomètre carré l'étendue des voies de communication 
ésirables. Le tableau oui précède constate que le département du 
Nord , (^m a une superncie de 5,681 kilomètres carrés , possède 
4,829 kilomètres de voies construites ce qui équivaut à 85/100* 
de kilomètre courant par kilomètre carré. 



STATISTIQUE DES TRAVAUX. 



Trairau3K des ponts^et-cliauiiiiées. 

Exercice 1868. 

ROUTES IMPÉRIALES. 

1" catégorie. — Entretien .... 505,000 » 
V idem — Amélioration et tra- f ^Ké k-iq ^^ 

vaux d'art. . . 67,518 » > ^^*»^" » 

Travaux extraordinaires .... 79,000 » 

RIVIÈRES. 

l'«catégorie. — Entretien. . . . 202,000» 

2« idem — Amélioration et tra- i «ajs aqï; -. 

vaux d'art. . . 108,925 » ( ^M.«»^ » 

Travaux extraordinaires .... 53,160 » 

CANAUX . 

l'* catégorie 187,500 » 

2* idem 36,015 » [ 973,515 » 

Travaux extraordinaires .... 750,000 » 

ÉTUDES ET DESSÈCHEMENTS. 

Dépenses 8,226 • 

PORTS. 

1" catégorie 130,000 » 1 

2* idem 151,856 » 653,856 • 

Travaux extraordinaires .... 372,000 » ) 

2,651,200 » 



327 
TraTaax départententoam. 

Exercice 1868. 

Bâtiments des préfectures et sous-préfectures. . . 339,453 

Idem tribunaux 35,242 

Idem maisons d'arrêt 3,736 

Idem casernes de gendarmerie 7,966 

Idem dépôts de sûreté 54 

Idem archives départementales . ... . 7,000 

Construct. et réparation des routes départementales . 729,357 
Idem des chemins vicinaux de grande 

communication. . . 1,115,505 

Total. . . 2,258,313 



TraTaam comniiiiiaax et d'hospices. 

Les travaux communaux autorisés , pendant Tannée 1868 , ont 
donné lieu à une dépense de 7,889,773 fr., savoir : 



Arrondissement de Dnnterqne . 

idem d*HazebrouclL . 

idem de Lille .... 

idem de Cambrai . . 

idem d*Avesnes. . . 

idem de Douai . . . 

idem de Valenciennes 



ÉDIFICES 

commu- 
naux. 


CHEMINS 

vicinaux. 


TOTAL. 


26589 
4238544 
3393474 
244727 
240280 
223954 
305742 


499435 
243648 
648289 
484844 
546978 
242804 
308499 


726024 
482432 
4044760 
729544 
757258 
466758 
644244 


4673277 


2644437 


7347744 j 



Dans cette dépense est comprise celle relative aux constructions 
neuves d'édifices communaux dont le détail suit : 



1 Anondissements. 


• 
(33 


1 
1 


1 

! 


• 

S 

1 


n 


• 

.8 


• 

1 


1 


Abattoirs. 


Dunlcerqne... 


• 


• 


• 


» 


« 


• 


tt 


» 


. 


Hazebrouck,. 


» 


tt 


• 


5 


• 


• 


• 






Lilie 


4 


4 


4 


4 


2 


• 


4 






Cambrai 


2 


» 


2 


5 


2 


• 


tt 






Avesnes 


2 


4 


• 


44 


• 


n 


• 




^ 


Douai 


w 


tt 


• 


4 


• 


• 


• 






Valeuciennes. 
1 Totaux. . . . 


4 


2 


» 


2 


• 


4 


• 






42 


7 


'1 


28 


4 


4 


4 


2 


4 



328 

■BBBHBHKiin^BBBaa>asa^KS999^aK9iSBBHHnHBnB>saBaanHHii^BH^aaaEHaHHHnM 

/ 

CHEMINS DE FER. 

Sauf sur quelques points aux abords de Douai , les ligues en 
exploitation dans le département sont toutes dans un état d'en- 
tretien satisfaisant. 

La Compagnie du Nord a exécuté d'importants travaux d'amélio- 
ration depuis 1868, notamment à Fives, Roubaix, Tourcoing, 
Armentiëres, Steenwerck, Aulnoye, Hautmont et Jeumont L'éta- 
blissement d'une station à Phalempin a été autorisée. 

La Compagnie étudie, suivant l'invitation qui lui en a été faite 
par TAdministration supérieure, l'établissement d'un passage supé- 
rieur au pont-tournant de la Deûle , à Dorignies. Cette substitution 
constituera une amélioration des plus utiles au^ double point de 
vue de la sécurité des voyageurs et des intérêts de la navigation. 

Le Chemin de fer de Valenciennes à Aulnoye ne pourra être ter- 
miné en juillet 1870, époque fixée par le cahier des charges. Les 
enquêtes parcellaires n'ont été ouvertes que dans le cours de l'année 
1869; eu égard aux formalités qui restent à remplir et qui exigent 
d'assez longs délais y il est probable que les travaux ne pourront 
être entrepris que dans le courant de la campagne de 1870. 

La ligne d' Aulnoye à Anor, qui fait suite à la première, est beau- 
coui> puis avancée. Cette voie s'achève , et bien qu'une certaine 
partie des travaux reste à exécuter, elle a été mise en exploitation 
dans les derniers mois de 1869. 

Le Chemin de Lille à Béthune est exploité entre Béthune et Lille, 
porte d'Arras. Il reste à raccorder la voie entre cette porte et la gare 
de Fives. 

Les travaux du Chemin de fer de Dunkerque à la frontière , vers 
Furnes , sont très-avancés. Cette ligne ne tardera pas , on l'espère , 
à être mise en exploitation. 

La nouvelle Compagnie du chemin de Lille à Valenciennes pour- 
suit ses dispositions, tes terrains sont expropriés sur toute la ligne 
et les travaux s'exécutent avec une certaine activité. Un service 
provisoire pourra être prochainement établi entre Lille et Tem- 
pleuve, sinon jusqu'à Orchies. 

En ce qui concerne le chemin de fer d'Armentières à la frontière 
vers Ostende, les enquêtes des stations et des plans parcellaires ont 
été récemment faites. Les travaux sont très-avancés en Belgique et 
le pont sur la Lys vient d'être construit. Ils ne tarderont sans doute 
pas à être exécutés sur le territoire français. 

La Compagnie du Chemin de fer d'Hazebrouck à la frontière vers 
P()peringue a récemment obtenu une prolongation de son délai 
d'exécution. Les terrains à occuper sont acquis et les travaux sont 
ÇQ cours dans toute l'étendue de la ligne. 



329 

La Compagnie des mines d'Ânzin , concessionnaire du chemin de 
fer é'Anm à la frontière TCl*s Péruwelz, a présenté son projet de 
tracé définitif et de terrassements. Les enquêtes sur remplacement 
des stations ont été faites. 

En consé(]uence de (a délibération prise par le Conseil général 
dans sa session extraordinaire de janvier 1869 , et dont nous avons 
donné Tanaljse dans notre précédent annuaire , un décret impérial 
du 22 mai 1869 concède à une Compagnie nouvelle , dite du Nord- 
Est, les chemins de Lille à Comines, de Tourcoing à Menia, de 
Gravelines à Watten et de Boulogne à Saint-Omer. 

Cette dernière ligne qui ne franchit pas les limites du département 
du Pas-de-Calais, et qui conséquemment n'a pas été comprise dans 
le réseau demandé par le Conseil général du Nord n'est pas moins 
d'un important inlérêt pour le déparlement; elle se rattache, en 
effet , au chemin d'Armentières à Berguette et formera avec lui une 
ligne continue d'Armentières à Boulogne , par Saint Omer. 

La convention souscrite par M. le Ministre des Travaux publics 
avec la Compagnie et qu approuve le décret précité du 22 mai 1869 
contient les conditions de garantie d'intérêt consenties par le Con • 
seil général ainsi que les diverses stipulations et réserves qu'il a 
stipulées ; elle dispose que les travaux des lignes définitivement 
concédées seront entrepris dans le délai d'un an et terminés dans 
un délai de six ans ; elle concède enfin à ladite Compagnie , mais à 
titre éventuel , les chemins de Somain à Roubaix et Tourcoing, 
d'Atmentières à Berguette, d'Erquelinnes à Fourmies et de Calais 
à Dunkerque. 

La différence entre les lignes de la première el celles delà seconde 

Sartie de la série consiste en ce que les formalités d'enquête et 
'instruction mixte ont élé remplies pour les unes et ne l'ont pas 
encore été pour les autres. Le temps a manqué pour que les dispo- 
sitions nécessaires pussent être complétées avant les dernières 
évolutions dont cette affaire a été l'objet. Mais on peut compter que 
la concession définitive des quatre dernières lignes ne sera différée 
que du temps strictement nécessaire à l'accomplissement des for- 
malités d'instructions voulues par la loi. 

Le tableau ci-après constate que les cinquante stations établies 
dans le département sur les lignes exploitées par la Compagnie du 
Nord ont donné lieu, en 1868, à un mouvement de 3,901,255 voya- 
geurs et que la recette des péages, tant pour les voyageurs que pour 
les marchandises , s'est élevée à 34,350,182 fr. 64 c, représentant 
36 3/4 p 0/0 du produit du réseau. L'augmentation des produits en 
1868 sur ceux de 1867 est de 964,473 fr. La station de Lille se 
distingue par le nombre de voyageurs qui a été de 1,081,058, 
mais celle d'Erquelinnes l'emporte sur toutes par les expéditions de 
marchandises et par le montant des produits. 

22 



330 



A 




Nombre 




RECETTES 




nUMEROS 


STATIONS 


de 




--■ ^ 


t- 


^^ ■ 


d'ordre. 








des Marchandises 


des Marchandises 








voyageurs 


des Voyageurs. 


à 


à 


TOTALI 






m ^^ 




grande Titesse. 


petite Titesse. 










fr. 


tr. 


tr. 


Ir. 


2 


Erqnelioes . . . 


S6764 


667675 86 


274324 38 


5752992 69 


6694992 


3 


Lille • 


4084538 


4857404 67 


240426 64 


2324874 45 


4419402 


5 


Quévy 


74449 


678571 99 


27433 74 


3224747 26 


3930722 


6 


Dunkerqae . . . 


444204 


287778 62 


453658 77 


2342506 94 


27839U 


8 


Somain 


71252 


440499 20 


24344 85 


2442359 99 


2544204 


ii 


Quiévrain 


60209 


480637 02 


272223 07 


4083558 76 


4536418 


42 


Valencienne8 . . 


442990 


359594 34 


68997 49 


947495 58 


4346084 


45 

46 


Douai 


227885 
434330 


540257 23 
366306 08 


41445 50 
437054 84 


594498 98 
574529 27 


4442904 


Roubaix 


4077890 


48 


Mouscron 


231398 


388194 03 


403324 52 


482792 08 


974310 


24 


Hautmont 


24620 


25614 89 


3038 66 


730664 82 


759345 


22 


Lourches 


45457 


23994 87 


4592 37 


664744 98 


687332 


24 


Cambrai . . . 


407054 


294474 74 


45044 79 


324253 88 


663743 


34 


Maabeuge. ... 


75378 


486047 86 


24753 20 


376470 55 


537274 


35 


Baismes ...... 


26232 


43058 46 


3486 03 


446423 59 


492968 


36 


Blandaln . . . 


98089 


443579 96 


44896 55 


354364 53 


479838 


40 


Armentières... 


440400 


446076 79 


40933 43 


244624 04 


398633 


44 


Tourcoing .... 


207177 


445350 45 


31802 22 


220382 39 


397535 


47 


Aulnoye 


29772 


79575 75 


45166 25 


245234 30 


339973 


49 


Landrecies 


32226 


85574 96 


14679 74 


229266 69 


329548 


53 


Fives 


« 


» 


» » 


307662 40 


307662 


59 


Jeumont 


44092 


29357 90 


21059 74 


233434 95 


283849 


62 


Bergues 


74905 


79868 85 


44847 02 


473452 22 


26783S 


.64 


Le Gâteau 


34487 


85691 90 


43505 72 


452635 62 


254833 


68 


Hazebrouck . . . 


80372 


433343 04 


44282 32 


85307 97 


232903 


87 


Seclin 


57509 


58430 63 


2897 32 


90426 47 


454454 


92 


Blanc-Misseron . 


8252 


8040 96 


33984 68 


88924 02 


430916 


96 


Caudry 


22063 


39324 42 


40424 07 


72444 40 


424553 


99 


Busigny 


35477 


76553 45 


8404 69 


29490 40 


443845 


406 


Bailleul 


44425 


64804 34 


7454 58 


32677 34 


404933 


444 


Strazeele 


49344 


25060 52 


4365 63 


65650 47 


92076 


448 


Bouchain 


21835 


32333 45 


2290 85 


54974 90 


86595 


480 


Gassel 


25474 


37437 43 


6642 50 


20082 74 


63862 


434 


Montigny 


48396 


47267 57 


830 31 


44358 20 


62466 


435 


Pontde-ra-Deûle 


» 


» » 


43 74 


60485 47 


60196 


440 


Watlen 


20947 


22557 88 


3259 06 


27943 35 


53730 


443 


Iwuy 


43372 


22732 95 


4429 69 


28468 45 


52034 


453 


Esquelbecq 


21486 


27494 65 


4705 45 


43296 37 


42496 


456 


Bertry 


44554 


48754 53 


4750 85 


49029 50 


39534 


459 


Steenwerck 


42516 


42766 01 


569 64 


24567 95 


37903 


464 


Feignies 


6915 


41103 60 


4288 69 


49238 06 


34630 


465 


Arnéke 


14207 


47028 06 


994 42 


42882 85 


30905 


469 


Ebblinghem . . . 


8092 


10437 49 


554 60 


47377 30 


28069 


472 


Baisieux . . . 


30235 


20791 87 


4068 36 


5436 84 


27297 


473 


Ascq ..... 


21058 


40826 38 


694 25 


45604 84 


27419 


474 


Wallers. ...... 


40114 


44664 54 


575 89 


44482 42 


26749 


475 


Steeubecque. . . 


5537 


8494 69 


4036 38 


47338 48 


26669 


484 


Cattenières 


6480 


9663 93 


675 28 


40367 08 


20706 


485 


Pérenchies 


47346 


42688 44 


4624 42 


5536 65 


49846 


486 

Ll 


Thiennes 

Totaux 


3970 


5094 74 


265 45 


44289 05 


46646 


3904255 


7444602 53 


4660440 32 


25278^39 64 


3435040 



331 



PORTS MARITIMES. 



Il existe deux ports dans le département. Les renseignements 
ci-après feront connaître les dispositions naturelles dans lesquelles 
ils se trouvent, les conditions de leur installation et leur impor- 
tance. 

Sur tout le développement de la côte maritime du département 
on rencontre d'abord une première zone inférieure de 350 à 500 
mètres de largeur sur laquelle se produisent deux fois par jour, en 
tout temps , les mouvements verticaux alternatifs de la marée et 
dont rinclinaison varie entre 0°H)1 et 0^02 par mètre, puis une se- 
conde zone qui n est couverte par la mer que dans la période de 
vives eaux dont la largeur varie entre 800 à 1,000 mètres pour les 
parties voisines des ports et anciens cheneaux et sujettes à formation 
de dépôts limoneux , et entre 20 et 100 mètres pour les autres 

Sarties oii le régime des sables règne d*une manière absolue. Enfin 
ans quelques parties on remarque l'existence d'une troisième zone 
composée entre les laisses de vives eaux ordinaires et de vives 




tantôt les endiguements tant anciens que nouveaux des parties limo- 
neuses de la côte , et tantôt de grandes accumulations de dunes sur 
les points oii le régime des sables règne exclusivement. 

Les phénomènes qui déterminent la marche des alluvions sablon- 
neuses sur la côte du département peuvent se résumer ainsi : Action 
directe des courants de marée; action directe des vents; action 
combinée des vents et des courants. 

Les alluvions limoneuses sont une conséquence de Técoulement 
pendant la durée des basses mers , des eaux douces du pays qui 
arrivent dans les temps de pluie par les canaux de dessèchement 
de rintérieur. — On remarque aussi à l'ouest du port de Dunkerque 
quelques effets locaux dûs à des courants de basse mer sur la plage 
qui tendent à produire à rentrée du chenal des apports de sable plus 
ou moins sensibles suivant l'amplitude des marées. 

Tous ces effets sont , en résumé , produits par le régime des cou- 
rants de marée oui présentent au point de vue nautique les carac- 
tères suivants : Directement alternatifs dans la région du large ; 
giratoires inverses dans le voisinage du littoral français ; présentant 
en générai dans les marées moyennes de vives eaux, des vitesses de 



33« 

flot comprises entre un maximum de 2^i^ et un minimum de l'^SO 
par seconde et des vitesses de jusant de 2 à l'"30. 

La durée du jusant étant, quand l'action des vents n*influe pas 
sur le régime spontané des courants supérieurs, de une heure et 
d^mieàdeux heures à la durée du flot, les renversements ou étales 
de courants se produisent après les heures de pleine et basse mers 
au rivage avec des retards qui varient de trois à trois heures et 
demie aans la zone du littoral français et de quatre à six heures et 
demie dans la région du large. 

DUNKERQUE. 

Dunkerque est à la fois port militaire et port de commerce. La 
marine dcTËtat y possède un bassin à flot et de vastes établisse- 
ments. Ce bassin a été remis à l'administration civile et reçoit les 
bâtiments de la marine marchande concurremment avec le bassin à 
flot du commerce., construit en vertu de la loi du 16 juillet 1845. 
,. Le chenal du port , y compris le chenal proprement dit , présente 
une longueur de 3,100 mètres. La jetée de Touest a 734 mètres de 
,long ; la jetée de Test 879 ; la largeur du chenal entre les jetées 
est de 70 mètres en moyenne ; sur les autres points elle est variable. 

La situation du port de Dunkerque est à peu près la même qu'en 
1867. Le tirant d'eau obtenu par les travaux antérieurs et surtout au 
moyen des chasses et des guideaux ne s'est pas complètement main- 
tenu pendant Thiver 1868-1869. Diverses circonstances ont empêché 
de conserver aux chasses la puissance nécessaire. 

Un décret impérial du 14 juillet 1861 a déclaré d'utilité çubliaue 
les travaux à faire pour agrandir le port et compléter ses installa- 
tions reconnues insuffisantes. Ces travaux sont évalués à 15 mil- 
lions. Les fonds afTectés jusqu'en 1869 à cette importante entre- 
prise s'élèvent à 4,500,000 f. 

Une loi du 20 mai 1868 accepte l'offre faite par la ville de Dun- 
kerque d'avancer à l'État , enaixans^ une somme de 12 millions 
pour l'achèvement de ces travaux , sauf remboursement en douze 
ans avec intérêt à 4 p. 7o* L^^ ville est autorisée à emprunter cette 
somme , et un décret du 4 juillet suivant lui concède pour toute la 
durée de l'amortissement la perception d'un droit de tonnage par 
tonneau de jauge sur les navires français et étrangers entrant 
chargés dans le port et venant du long cours ou des pays étrangers. 

Le service du remorquage à vapeur établi par la Chambre de 
Commerce , en vertu de la loi du 18 juin 1859 , produit toujours de 
très-bons résultats. 

Dunkerque , principal port du nord delà France, fait le commerce 
des colonies» reçoit les marchandises de tous les pays et fait sur- 
tout un cabotage considérable. 



333 



r 



Le mouvement des navires a été en 1868, de5,54i, d'une capa- 
cité totale de 887,280 tonneaux et portant 673,000 tonnes de mar- 
chandises, ce qui présente sur 1867 une diminution de 429 
navires et de 49,539 tonnes. En outre, 8,772 bateaux de la navi- 
gation intérieure chargés de 348,416 tonnes de denrées sont entrés 
dans le port ou en sont sortis pendant la même année. 

Les armements pour la poche de la morue dans les mers d'Islande 
ont été représentés, en 1868 , par 138 navires jaugeant ensemble 
13,339 tonneaux et montés par 2,098 marins. La pèche da poisson 
frais a occupé 80 bateaux d^une jauge totale de 2,416 tonneaux et 
montés par 586 marins. 13 navires neufs d'une jauge moyenne de 
2,552 tonneaux ont, en outre, été mis à l'eau , en 1868, dans ce 
port. 

Cinq navires ont été naufragés la même année , dans les parages 
de Dunkerque; les pertes se sont élevées à 281,500 fr. Un homme 
malheureusement a péri. 

GRAVELINES. 

Ce port , situé à l'embouchure de la rivière de l'Aa , est de troi- 
sième ordre; il communiaue avec la mer par un chenal de 3,300 
mètres de longueur et de 80 mètres de largeur moyenne ; son 
tirant-d'eau est de 5 mètres 30 , en vive eau , et de 5 mètres 15 en 
morte eau. 

Les navires y entrent facilement dans la marée ordinaire avec 3 
mètres d'eau , et dans les fortes marées avec environ 5 mètres. 

Gravelines fait un commerce considérable pour l'exportation en 
Angleterre des œufs et des fruits. La pêche au hareng y est faite 
sur une grande échelle. Ce port arme aussi pour la pêche de la 
morue , et reçoit de forts approvisionnements de bois au nord. Le 
mouvement qui s'y est produit en 1868 a été de 860 navires, jau- 
geant ensemole 71,322 tonneaux et portant 45,000 tonnes de mar- 
chandises. 

Onze navires , jaugeant 807 tonneaux et montés par 165 marins, 
ont été armés en 18^, à Gravelines, pour la pêche de la morue. 
La pêche au poisson frais , aux harengs et aux maquereaux , y 
a occupé 7 la même année , 78 bateaux portant 705 hommes 
d'équipage. 

La marine marchande du port a un effectif d'une centaine de 
navires à voile , ayant ensemble une capacité de 4»500 à 4,600 
tonneaux. 

Il y a été mis à l'eau, en 1868 , huit navires neufs de 204 ton- 
neaux de jauge totale. 

Sept navires ont fait naufrage en 1867, dans les parages du port 
de Gravelines. On a eu à déplorer la perte d'un des hommes qui 



334 

composaient les équipages de ces navires. La perte qui en est 
résulté en valeurs a été de 30,800 fr. 

Un décret du 5 juin 1861 a autorisé Texécution, dans le port de 
Gravelines , de travaux évalués à 4'70,000 fr. , destinés à assurer 
Técoulement des eaux du pays et à prévenir les inondations de 
TAa. — La partie de ces travaux ayant pour objet Taffcctation des 
fossés de la place à l'évacuation des eaux , sont terminés. II reste à 
entreprendre le barrage écluse en amont de Técluse Yauban. 

D'autres travaux importants , estimés 788,000 fr., sont projetés 
dans le même port. Ils ont été déclarés d'utilité publique par un 
décret impérial du 16 septembre 1867. La loi du 20 mai 1868» 
déjà citée pour Dunkerque , a accepté l'offre faite par la ville de 
Gravelines de faire à l'Etat, en deux ou trois ans, l'avance de la 
somme susdite de 788,000 fr. qu'elle se procurera par voie d'em- 
prunt, pour l'exécution de ces travaux, sauf remooursement en 
douze annuités , par l'État , avec intérêt à 4 p. 7o* 



NAVIGATION A VAPEUR SUR MER. 

Les bateaux à vapeur français naviguant sur mer , qui ont leur 
station à Dunkerque , sont au nombre de dix , savoir : 

Albert^ de 160 chevaux et 500 tonneaux. 

Nordy de 180 chevaux et 480 tonneaux. 

Baltique, de 180 chevaux, et 500 tonneaux. 

France, de 118 chevaux et 540 tonneaux, touchant à Bordeaux. 

Newa, de 140 chevaux et 320 tonneaux. 

Flandre, de 70 chevaux et 200 tonneaux, touchant au Havre. 

Normandie, de 70 chevaux et 190 tonneaux, touchant au Havre. 

Fullon , de 97 chevaux et 300 tonneaux , touchant à Bordeaux 
et au Havre. 

CommercCy de 138 chevaux (service du remorquage). 

Industrie, de 50 chevaux (service du remorquage). 



BATEAUX A VAPEUR ÉTRANGERS AYANT AUSSI LEUR 

STATION A DUNKERQUE. 

V De Dunkerque à Londres par la Tamise , sir Robert Peel et 
lord John Russell ; 

2® De Dunkerque à Hull, service régulier les mercredi et samedi ; 

3° De Dunkerque à Leith-Edimbourg, steamers Marie Stuart et 
Paris ; 

4° De Dunkerque à Goole, steamers Colletis , Londos, Devaet 
Killarmey; 

5° De Dunkerque à Newcastle , steamer Fusilier; 

6° De Dunkerque à Rotterdam , steamer Prince d'Orange , tous 
les samedis. 



335 



NAVIGATION INTÉRIEURE. 



Les canaux et rivières navigables qui coulent sur le territoire du 
département du Nord sont au nombre de 27 et forment ensemble un 
développement de 52 myriamètres 4,668 mètres. Tous sont compris 
dans le bassin de TEscaut , à l'exception de laSambre, qui fait 
partie du bassin de la Meuse. Voici leur nomenclature et leur des- 
cription. 

N° 1. Rivière de VAa. — La rivière de TAa, venant de Saint- 
Omer, et débouchant dans le port de Gravelines , forme la limite 
des départements du Noid et du Pas-de-Calais, depuis St.-Momelin 
jusqu'à la mer. Sa longueur, dans le département , est de 25,000 
mètres. Sa largeur, y compris les digues, est de 32 mètres. 

N° 2. Canal de la Colme. — Ce canal , formé par une dérivation 
de TAa , se sépare de celle-ci à Watten et se airige sur Bergues, 
où il verse ses eaux dans le canal de Bergues à Dunkerque. Sa lon- 
gueur est de 24,180 mètres. 

N° 3. Canal de Bourbourg. — Ce canal qui est une autre déri- 
vation de TAa , commence à Técluse du Guindal , au-dessus du 
village de St.-Nicolas, et se dirige sur Bourbourg et sur Dunker- 
que , 011 il débouche par Técluse de Tarrière-port et par le sas octo- 
gone. Sa longueur est de 21,030 mètres. 

N^ 4. Canal de Bergues à Fumes et becque d'Hondschoote.-^ Le 
canal de Bergues à Furnes , ou de Basse-Colme* débouche dans le 
canal de Bergues à Dunkerque. Sa longueur, depuis la Belgique 
jusqu'au sas de Bergues, est de 13,770 mètres. 

N^ 5. Canal de Dunkerque à Furnes. — Ce canal est creusé parai * 
lèlement à la côte. Sa longueur , dans le département du Nord , 
depuis Houtem (Belgique], jusqu'à l'écluse octogone à Dunkerque, 
est de 13,230 mètres. 

N° 6. Canal de Bergues à Dunkerque. — Ce canal reçoit dans 
Bergues les eaux des Haute et Basse-Colme • ainsi que celles des 
2* et 3« sections des Waeteringues , et les déverse dans le port de 
Dunkerque. Sa longueur est de 8,701 métrés, sa largeur est de 20 
mètres au niveau des eaux et de 30 mètres de crête en crête. 

N® 7. Canal des Moëres. — Il se divise en deux branches qui 
communiquent avec le canal de Bergues , l'une par l'écluse de Ber- 



336 

nadstreete, l'antre par le sas octogone deDnnkerque. Sa longueur, 
depuis son origine près du bassin des Moëres jusqu'au sas octogone 
de Dunkerque , en y ajoutant Tembranchement de Bernardstreete, 
est de 10,320 mètres. Le canal des Moëres, comme canal navigable 
n'a point d'issue , son principal objet est d^amener dans le canal de 
la Cunette , par le sas octo^ne , les eaux de Moëres et d'une partie 
de la 3® section des Waeteringues. 

N° 8. Canal de la Cunette. — Le canal de la Cunette reçoit leg 
eaux du canal des Moëres , traverse le canal de Fumes et une autre 
branche de communication de ce même canal avec ceux des Moëres 
et de Bergues, et débouche dans le chenal du port de Dunkerque. 
Sa longueur, depuis sa jonction avec le canal des Moëres jusqu'à 
l'écluse à la mer, est de 2,303 mètres. Sa largeur, au fond , est de 
12 mètres, et de crête en crête de 44 mètres. 

N** 9. Canal de Mardyck. — Ce canal n'est plus navigable, mais 
il reçoit les eaux des canaux de Bourbourg et de Bergues à Dun- 
kerque , et sert de réservoir pour alimenter les chasses qui s'opè- 
rent par le canal de dérivation et par l'écluse de la Cunette. Sa 
longueur, depuis le sas du Mail jusqu'à l'ancienne écluse de Mar- 
dycK, est de 3,500 mètres. Sa largeur, au fond , est de 38 mètres , 
et de crête en crête , de 64 mètres. 

N*^ 10. Canal de St,-Omer et de Neuf-Fonsé. — Ce canal forme 
en partie , vers le sud-ouest , la limite de Tarrondissement d'Haze- 
brouck et du département du Pas-de-Calais. Sa longaenr totale, de 
la Lys à l'Âa , est de 16,288 mètres. 

N° 11. Rivière de la Lys, — La longueur de cette rivière , dans 
le département du Nord , depuis Thiennes jusqu'à Wervicq, est de 
55,000 mètres. 

N® 12. Ca.nal de la Nieppe. — Ce canal , qui est une dérivation de 
la Lys, se dirige vers l'intérieur de l'arrondissement d'Hazebrouck 
et se joint au canal d'Hazebrouck au sas de la Motte-au-Bois. Sa 
longueur est de 9,335 mètres. 

NM3. Canal d'Hazebrouck,— Il s'étend d'Hazebrouck à la Motte- 
au-Bois, où il se joint au canal de la Nieppe. Sa longueur est de 
5,778 mètres. Ce canal n'a point d'écluse. 

N*^ 14. Canal de Préavin, — Ce canal commence à la jonction de 
la Nieppe et du canal d'Hazebrouck au sas de la Motle-au-Bois , et 
communique à la rivière de la Bourre , au-dessus de l'écluse du 
Grand-Dam. Sa longueur est de 2,181 mètres. 

N° 15. Rivière de la Bourre. — La rivière de la Bourre naît au 
territoire de Borre, reçoit les eaux du canal de Préavin et a son 
confluent dans la Lys. Sa longueur, depuis l'écluse du Grand- Dam 
jusqu'à la Lys . est de 7,646 mètres. Les canaux de la Nieppe , 



337 

d'Hazebrouck , de Préavin et de la Bourre, occupent Tintérieur de 
l'arrondissement d'Hazebrouck , se lient et forment un système de 
navigation secondaire et purement local , communiquant par ses 
deux extrémités avec la Lys. 

N° 16. Rivière de la Lawe, — Cette rivière n'a qu'une très-petite 

Sartie de son cours dans le département du Nord , sur le territoire 
e La Gorgue, où elle débouche dans la Lys. Sa longueur, depuis 
la limite d« département du Pas de-Galais jusqu'à son confluent , 
est de 2,300 mètres. 

No 17. Canal de la Haute- Deûle,-^ Ce canal commence à l'écluse 
du fort de Scarpe, arrose successivement l'arrondissement de Douai, 
le département du Pas-de-Calais et l'arrondissement de Lille. Sa 
longueur, dans le département , est de 46,200 mètres. 

N° 18. Rivière de la Basse^Deûle.-^ Cette rivière , qui fait suite 
à la Haute-Deûle, commence à l'écluse St.-André et débouche dans 
la Lys, à Deûlémont. Sa longueur est de 19,500 mètres. 

N^ 19. Canal de La Baeeée, — Ce canal s'étend de celui de la 
Haute-Deûle à la petite ville de La Bassée, et a une longueur totale 
de 7,152 mètres. La navigation se fait sans écluse. 

N^ 20. Canal d'Aire à La Bassée. — Ce canal, construit en 1823, 
entre dans le département par La Bassée , oii il se termine après 
un cours d'environ 40,000 mètres, dans le département du Pas-de 
Calais. Sa largeur moyenne est de 20 mètres, il communique avec 
la Deûle par l'ancien canal de La Bassée, désigné à l'article qui 
précède. 

N^ 21. Canal de Roubaix, — Ce canal commence à la Basse-Deûle, 
au village de Marquette , près Lille , traverse le territoire de Rou- 
baix et s'étend jusqu'à la limite de l'arrondissement de Lille et du 
royaume de Belgique. Sa longueur, y compris celle du souterrain 
de Croix, non encore exécuté , est de 19,070 mètres. 

N° 22. Rivière de la Scarpe. — Cette rivière a sa source dans le 
départemeniNiu Pas-de-Calais , entre dans le département du Nord 
à peu de distance de Douai , traverse cette ville , celle de Mar- 
chiennes et de St.-Amand , et se jette dans l'Escaut à Montagne. Sa 
longueur, dans le département, est de 43, 150 mètres. 

N® 23. Rivière de l'Escaut, — L'Escaut , qui a sa source dans le 
département de l'Aisne , traverse les arrondissements de Cambrai 
et de Valenciennes, et sort du département du Nord , à Mortagne , 

5our se diriger sur Tournai. Sa longueur, dans le département , est 
e 63,065 mètres. 

N° 24. Canal de Saint-Quentin. — Ce canal fait communiquer 
TEscaut avec la Somme , la mer du Nord avec la Méditerranée et 
l'Océan Son développement, de Cambrai à La Fère , est de 96,000 



338 



mètres. Sa longueur, dans le département du Nord , est de 26,048 
mètres. 

N"^ 25. Canal de la Sensée, — Ce canal est tracé de niveau, du 
bassin rond, sur FEscaut , au bassin de Brebières , sur la Scarpe. 
Il fait communiquer la Scarpe avec TEscaut et fait suite au canal de 
St. -Quentin , dont il est le complément nécessaire. Sa longueur est 
de 25,000 mètres. La navigation est très-active sur ce canal. 

N° 26. Canal de Mons à Condé. — La longueur totale de ce canal 
est de 25,280 mètres. Sa longueur, dans le département du Nord , 
est de 5,058 mètres. 

N** 27. Rivière de la Sambre canalisée. — Cette rivière est la seule 
voie navigable dans Farrondissement d'Avesnes. Sa longueur , 
depuis Landrecies jusqu'à la frontière, est de 54,446 mètres. 

N® 28. Canal de jonction de la Sambre à VOise. — Ce canal fait 
suite à la Sambre canalisée. Il a une longueur totale de 67,032 
mètres , dont 13,202 dans le département. 

TABLEAU du mouvement de la navigation sur les rivières 
et canaux du département en 1868. 



Sambre canaUsée . . . 
Canal de ionction de la 
Sambre à l'Oise (entier) 
Canal de Mons à Cond6 . 

Escaut 

Canal de St-Qaentin(entier) 



CANAUX OU RIVIÈRES 



Concédés 

ou 

non concédés. 



TONNAGE 



Rapporté 

au 

parcours total 



Ligne de Paris en Belgique. 



Kilomé- 
trique 



Absolu. 



Concédé. 

Concédé. 

Expl. par l'Etat. 

id. 

id. 



676,454 

638,446 

962,547 

4 .792,687 

4,656,478 



Tx 

36,830,054 

42,796,342 

4,868,564 

73,884,330 

453,298.958 



Autres lignes navigables du département. 



Canal de Dunker.à Fumes 
Canal de Bergues. . . . 
Canal de Bourbourg. . . 
Canal de laHaule-Colmc. 
Canal delà Basse-Colme. 
Icanauxd'Hazebrouck. . 
Rivièiedela Lys. . . . 
Canal de Roubaix. . . . 
Deùle (haute, moyenne et 

basse) 

Scarpe supérieure . . . 
Scarpe moyenne .... 
Scarpe inférieure . . . 
Canal de la Sensée . . . 



Concédé. 
Expl. par l'Etat 

id. 

id. 

id. 

id. 

id. 
Concédé. 

Expl. par l'Etat, 

id. 

id. 
Concédé 
Expl. par l'Etat. 



54,056 
447,224 
266,827 
4 64 ,288 

26,935 

49,590 
464,722 

63,564 

630,527 
84 ,536 

648,003 
287,800 
602,634 



702,744 

959,436 

5,603,654 

4,032.474 

296,294 

470,494 

8,574,300 

559,549 

44,745,992 

4 ,956,874 

4,536,026 

40,364,065 

45,065,845 



Tx 

754,059 

753,452 
966,458 

3,006,974| 
2,568,064 

67,748 
4 40,486 
320,599 
247,656 

55,743 

50,477 
385,5081 

93,427 



4,447,463 
452.307 
730,094 
406,044 
630,689 



II 



339 



Mtaatton da service de la naviffation. 



Nul bassin en France n'est aussi riche que notre pays en lignés 
navigables. Au moyen de ces lignes, les principales villes du dépar- 
tement sont mises en communication entre elles avec les riches 
bassins houillers du Hainaut,d'Anzin,d'Âixiche et du Pas-de-Calais, 
avec la mer, avec la Belgique et avec Paris. Le bon état de ces voies 
de navigation , la célérité de leur parcours et les conditions écono- 
miques des transports qu'elles desservent sontdu plus grand intérêt 
pour Tagriculture , l'industrie et le commerce. De grandes amélio- 
rations ont été réalisées depuis quelques années sur ces voies de 
transport. Plusieurs lignes, qui étaient concédées, ont été rachetées 
et 1^ navigation a immédiatement joui , par l'effet de cette mesure, 
des diminutions de droits résultant de l'application des tarifs de 
TEtat. De plus, des travaux importants ont été exécutés pour 
l'approfondissement à 2 mètres des lignes principales et ce perfec- 
tionnement a été d'une importance capitale pour l'industrie des 
transports , attendu que les grands bateaux qui ne pouvaient pré- 
cédemment naviguer avec un enfoncement de 1"^50 que sous une 
charge de 200 tonnes , peuvent aujourd'hui porter 300 tonnes de 
marchandises avec un tirant d'eau de 1°^80. 

Cet approfondissement à 2 mètres des lignes principales présente 
toujours une lacune au passage de l'écluse de Don sur la Haute- 
Deûle. Cette écluse doit être reconstruite dans des conditions de 
profondeur nécessaire avec rectification du canal. Les terrains à 
occuper à cet effet sont expropriés et les travaux sont adjugés ; ils 
seront exécutés dès l'ouverture de la campagne de 1870. 

Les expropriations pour le redressement du canal d'Aire à La 
Bassée , au territoire de Bauvin , sont en cours et les travaux ne 
tarderont pas à être entrepris sur ce point. Ds le sont déjà sur les 
parties du canal situées dans le Pas-de-Calais. 



340 

L'Administration belge a terminé les travaux qui étaient à faire 
pour substituer des écluses à sas aux pertuis simples d'Ântoing et 
de Tournai" surTEfecaut. L'Administration française a , en consé- 
quence, entrepris en 1869 les travaux d'approfondissement de 
TEscaut et de la Scarpe-Inférieure entre les écluses de Rodignies 
et de Thun, afin de convertir en navigation continue la navigation 
intermittente qui existait jusques là sur ce point. 

L'œuvre d'achèvement du canal de Roubaix se poursuit. Grâce 
aux crédits accordés par l'Administration supérieure , les travaux 
s'exécutent avec activité. Conformément à une décision de M. le 
Ministre des Travaux publics , Palimentation de ce canal se fera au 
moyen des eaux du dessèchement des marais de la Haute -Deûle 
qui aujourd'hui se déversent en aval de l'écluse de Saint- André. 
Prises en ce pdint , elles seront élevées par le refoulement jusqu'au 
biçf de partage sis à Wasquehal. 

Le service de halage est en souffrance par son défaut d'organi- 
sation et il en résulte des inconvénients sérieux. Plusieurs systèmes 
permettraient d'assurer régulièrement ce service. Le touage sur 
chaîne noyée continue avantageusement sur laScarpe, dans Douai. 
L'Administration avait autorisé l'établissement d'un service de re- 
morquage par locomotive entre Dunkerque et Saint-Omer sur le 
canal de Bourbourg et TAa , mais la Compagnie qui s'était pré- 
sentée pour l'exploitation de ce service y a renoncé. 

Le mouvement de la navigation qui avait notablement diminué 
en 1867, a encore fléchi, faiblement toutefois en 1868, sur l'ensemble 
des lignes intérieures du département. Ce résultat est attribué à la 
crise commerciale et aussi à la moindre importance que d'ordinaire 
de la dernière campagne sucrière. Le trafic de l'Escaut et du canal 
de Saint-Quentin , qui font partie de la grande ligne de Paris en 
Belgique , a sensiblement augmenté au contraire par les envois sur 
Paris des houillères du Pas-de-Calais et surtout parce que la Gom- 
paguie d'Anzin a développé ses exploitations dont presque tous les 
produits ont été expédiés vers la Seine et les départements de 
J'intérieur, par bateaux. 



34< 



SERVICE HYDRAULIQUE. 



Dessèchements* — Les dessèchements termmés et à l'état d'en- 
tretien dans le département sont ceux ci-après : 

8«perfléie 

/l'® section 9298 

Waeteringues U* — .10189 

de rarrondisse- 1 ^..ç. 

ment y — ***2 

deDunkerque. lifi — (y compris 8,750 hect. environ 

V situés en Belgique) • . . 10884 

LesMoëres 2330 

Prés Duhem , territoire d'Armentières 70 

Vallée de la Scarpe , arrondissements de Douai et de 

Valenciennes 10793 

Vallées de la Hayne et de TEscaut 3697 

Prairies de Château-r Abbaye et de Mortagne. . . . 120 

Marais de Bruay et de TEpaix 340 

Prairies de Flines-lez-Mortagne 140 

Vallée de la Naville 4I6 

Vallée de la Vergue 113 

Vallée de la Haute-Sambre , rive gauche. ..... 6418 

— — rive droite 72287 

Vallée de la Moyenne-Sambre 7416 

— Basse-Sambre 2010 

Marais de la Haute-Deûle 1730 

Marais de Bourlain et de Trith. ...>.... 192 

Total 147106 



342 

Ces divers dessèchements , à l'exception de ceux de la Basse- 
Sambre qui, bien qu'autorisés depuis dix-huit ans, n'ont pu encore 
se constituer, fonctionnent régulièrment et d'une manière utile et 
efficace. 

Les Waeteringues sont dans une situation généralement bonne ; 
toutefois Ja première et la quatrième section éprouvent des diffi* 
cultes pour l'écoulement des eaux des parties basses de leurs terri- 
toires. Les travaux en cours d'exécution pour l'extension de l'en- 
ceinte fortifiée deDunkerque, fourniront des moyens d'amélioration 
par la création de nouveaux débouchés à la mer. Mais en ce qui 
concerne particulièrement la quatrième section, ces mesures se- 
raient insuffisantes si on n'obtenait du gouvernement belge Tendi- 
guement d'une partie de la Basse-Colme sur son territoire. Des 
propositions ont été adressées à cet effet à l'administration supé- 
rieure. 

La situation est bonne également pour les vallées de la Scarpe 
et de la Hayne et de l'Escaut. Des améliorations très-utiles, mais 
qui exigeraient d'importantes dépenses , sont désirées dans la 
première. 

Le dessèchement des marais de la Deûle , quoique à l'entretien 
depuis trois ans, attend encore l'issue des expertises finales pour 
rétablissement des plus-values. Ces opérations sont toutefois sur 
le point d'être terminées. 

Les curages de cours d'eau se font toujours avec soin chaqnft 
fois que le besoin en est signalé. Ceux effectués en 1868 ont été au 
nombre de 41 , sur une étendue totale 554,750 mètres. Les tra- 
vaux de même nature en cours d'exécution, s'appliquent à cinq 
cours d'eau d'un développement de 83 kilomètres. 

La superficie des terrains drainés ne s'est augmentée en 1868 , 
que de 230 hectares. Elle est aujourd'hui de 40, 1^^ hectares. 



STATISTIQUE DE L'INDUSTRIE MINÉRALE. 
Production pendant fann^fe 1868. 



HOimxes. 





NOMS 


Eieiid..e 


NOMS 


Nombre de 


'i. 


«KhiBCS 


0" iililé 
du 


d« 


d» 


T^ 


3 , 


i 


s 


S 


J 


produit 
brul. 


miau. 


"'"■ 


«plo;i»nW. 




^ 


1 






si 


( Quintaui 








1 


r 


S 


1 


' 


g 


m^lriTiu.) 


Mloed'Anti., . . , 


H851 


Cmapagme d'Antin. . 


21 


a 




5842 


24 


l«ll 


8674313 


- deUc^aiQ . , . 


1344 


Id . . . . 


^ 






849 


1 


50 


1US898 


— deK»i™«. . 


4SI9 


Id . . . 


S 






1377 


5 


280 


1980477 


_ de St.-S>ulve . . 


2200 


Id . . . . 








818 


2 


190 


1268689 


— deEm««. . . 


2073 


Id . . . . 


3 


2 




447 


6 


268 


726427 


— de Viem-Conilé 


3966 


Id . . . . 


S 






1267 


1 


320 


1581416 


— d'Odomez . . 


316 


Id . . . . 


1 










12 




— d'Anidie. . . 


liSGO 


Compagnie d'Aniche . 


7 


2 




2j>46 


2t 


fsae 


4181311 


— deDoudlT. . 


341 'J 


— de lloucLï . . 


1 






1240 




62Ù 


1657133 


— del-ÉHarpdlï. 


4721 


— dfbSMrpe. . 


3 






81)5 


11 


2ii8 


11G6736 


— deVimigne , 


1320 


CompacniedeVicaJEme 


A 






664 


f, 


300 


4084327 


— d'Eicaupont , 


110 


-iefra^^mm. 


2 






27i 


A 


172 


38S672 




— d'Alinconrl . 


3032 


— d'Azincourt . 


2 






2»2 


B 


237 


271217 




— de Thiiencelles 


981 


— de Ftesnes-Midi. 












34g 


3208 




— de BniUle . . 


403 


— deBrudie. . . 


















— deChàlMu-rAb 


916 


— deVicDÎgne . . 


















— dtCmpin. , 


2842 




















— d'Runon . . 


1488 


CoBip.d'Animetcons. 


















— d=Marly. , . 


3313 


- deMarlT . . . 




















920 


- de Don. . . . 


















— de Ssinl-AjLfiH 


4Ht. 


- deF«.ues-Midi 


















Tolam. . . 


62389 




"62 


~Ï5 


~9 


16509 


ÏÔ7 


mt 


24118293 



Ce produit brut de 24,118,293 quiotaux métriques de houille est 
évalué à 28,144,584 fr. 

Les 16,509 ouvriers employés dans les mines de houille en 1868 
ontdoané 4|894,300 journées de travail dont le salaire s'est élevé 
en totalité à 9,595,739 fr., soit 1 fr. 96 c. par journée environ. 

Comme on l'a vu plus haut le nombre des concessions en exploi- 
tatioD est de 13 ; elles possèdent 62 puits d'extraction. La quantité 
de houille extraite par ouvrier du fond est de 1,800 à 1,900 quin- 
taux ; la main-d'œuvre par quintal est en moyenne de fr. 40 c. 



344 

Le bassin houiller du Nord s'est maintenu pendant Tannée 1868 
dans les conditions qu'il avait atteintes en 1867. Toutefois , Taug- 
mentation de l'extraction a peu progressé ; elle n'est pas sensible 
si on la compare à celle qne les exploitations du Pas-de-Calais ont 
obtenue ; mais les industries locales sont en souffrance et les con- 
cessions anciennes ont pris antérieurement un développement qu'il 
ne s'agit plus que de maintenir sans pouvoir l'étendre sur des ter- 
rains nouveaux. Les Cefftpti^ieS d^cessionnaires ont continué 
leurs travaux préparatoires et d'aménagement ; c'est ainsi que 
deux fosses ont été mises en activité : la fosse d'Haveluy par la Com- 
pagnie d'Ânzin, et la fosse Saint-Réné par la Compagnie d'Aniche. 

La production houillère a été en 1868 de . . 24,106,094 4- ^' 
Celle de 1867 avait été de 23,773,890 



La différence en plus est de 332,204 



Ce résultat est sans doute un progrès, mais l'augmentatioD 
qu'il met ainsi en relief est bien inférieure à celle que présentaient 
les produits de 1867 sur ceux de 1866, laquelle se traduisait pr 
un chiffre d'excédant de 1,307,322 q. m. L'accroissement s est 
donc , comme nous le disions plus haut , sensiblement ralentie 
dans le département. 

Dans le Pas-de-Calais, les résultats ont été inverses. L'augmen- 
tation de 1867 sur 1866 a été insignifiante, mais celle de 1868 sur 
1867 s'est élevée à 1,443,097 q. m. 

Mais si on considère que les hotiHlères du Nord et du Pas-de- 
Calais forment en quelque sorte un seul et même bassin ayant les 
mêmes débouchés , alimentant les mêmes contrées , les mêmes 
industries, et si on envisage dans leur ensemble les résultats de 
leurs exploitations, on reconnaît qoe les produits du Nord delà 
France continuent à suivre leur marche progressive et ascen- 
sionnelle. 

Toutefois , si la production a augmenté , il n'en a pas été de 
même de la consommation ; il y a eu diminution de ce côté à raison 
des difficultés que l'industrie éprouve encore aujourd'hui. Les 
houilles du pays n'ont pas moins trouvé leur placement mais à des 
prix notablement réduits , les diminutions ont porté sur les pro- 
duits étrangers. 



345 



Production et importation. 



L'exploitation des mines de houille du département a produit en 
1868 une quantité de. ........ 24,118,293 q. 

Il était resté, de Tannée précédente. . . . 817,007 



Ensemble .... 24,935,300 q. 



En 1868 , il a été importé : 

Du bassin du Pas-de-Calais . . 7,721,920 

Des bassins anglais 751,130 

Du bassin de Mons. . . .... 18,016,370 

Du bassin de Charleroi. . . . 15,051,092 



41,540,512 41,540,512 



Totalde la production et de l'importation. 66,475,812 

Les divers bassins ci-dessus indiqués ont concouru à l'approvi- 
sionnement du département dans les proportions suivantes : 

Bassin de Valenciennes . 37,5 p. Vo 

— du Pas-de-Calais. 11,6 — 

— de Newcastle. • . 1,2 — 

— de Mons. . . . 274 — 

— de Charleroy . . 22,6 — 



%t 



346 



Consommation et exportation. 

La consommation dans le département, en 1868, 
est évalaée à une quantité de. . . 31,823,200 q. 

II a été exporté pendant la même année : 

Sur les autres départements : 

Pas-de-Calais , Somme , Aisne , 
Oise , Ardennes , Marne , Seine-In- 
férieure , Seine , Seine - et - Oise , 
Eure , etc 33,864,910 

Sur l'étranger (Belgique). • . . 824|780 

Sur la Russie, TAUemagne et 
les colonies françaises .... 62,920 



Total égal. . . 66,475,812 



Développement de la consommation dans le département , en 1868. 

Mines , minières , carrières 1,204,520 quint. 

Industrie du fer 4,181,250 

Usines diverses [filatures, teintureries, su- 
creries , distilleries , etc.) 11,818,010 

Industrie des transports ( Chemins de fer ) 590,000 

Chauffage domestique 14,029,420 

Total 31,820,200 qumt. 



La quantité de houille employée au chauffage domestique a été 
de 14,029,4^0 quint , ce qui , pour une population de 1,392,041 
habitants , donne une moyenne de 10 quint. 8/10 environ par 
individu, ou 40 q. 1/3 par famille de 4 personnes, et pour celle- 
ci une dépense annuelle de 98 fr. 



347 

On a compté 220 accidents dans les mines de noaraie dû; 1868. Le 
nombre des ouvriers qui en ont été victimes est de 220, dont 19 tués 
et 201 blessés , savoir : par éboulements , 181 ; par explosion , 1 ; 
ar coups de mine , 5 ; par rupture d'appareils, 9 , par chute dans 
es puits , 15, et par autres causes, 9. 

MINES ET MINIÈRES MÉTALLIQUES. 



r, 



La mine de fer de Glageon a été seule exploitée en 1868. Elle 
s*exploite par puits à 50 met. de profondeur au maximum. Il y a 
été extrait 84,950 quint, met. de minerai hématite rouge , d'une 
valeur de 13,980 fr. ; mais le haut-fourneau de Fourmies étant 
éteint , le minerai est resté sur le carreau de la mine. Cette mine 
a employé 10 ouvriers qui ont donné 3,000 journées, dont le 
salaire a été en totalité de 7,400 fr., soit à 2 fr. 47 cent. Tune. 

Trente groupes de minières ont, en outre, été exploités à Haut- 
mont, Maubeuge, Ferrière-la-Grande,etc.; l'exploitation y est faite 
en partie à ciel ouvert et en partie par puits et galeries. L'extrac- 
tion a fourni 130,000 quint, m. de minerai peroxyde hydraté jaune 
qui , après avoir subi les opérations auxquelles il est soumis sur 
place , ont produit 65,000 quint, m. d'une valeur de 65,000 fr. 
— 100 ouvriers , dont le salaire pendant l'année a été de 
40,000 fr. , y ont été employés. 

Ces minières ont alimenté les hauts-fourneaux de Maubeuge, 
Hautmont, Ferrière-la-6rande et Aulnoye. 



CARRIÈRES. 

On compte dans le département : 

170 carrières de pierres , sable , etc. , dans les arrondissements 
d'Avesnes et de Valenciennes ; 170 ouvriers y sont employés, dont 
49 à l'intérieur et 121 à l'extérieur. 

135 carrières de craie et de sable dans les arrondissements 
d'Hazebrouck , de Douai et de Lille, occupant 390 ouvriers, dont 
51 à l'intérieur et 339 à l'extérieur. 



TOURBIÈRES. 

Il n'y a guère que celles de larrondissement de Dunkerque qui 
soient en exploitation suivie. Elles sont au nombre de 8 et situées 



348 

dans les communes de Lederzeele, Looberghe, Merckeghem et 
Gappellebroucji. Elles ont produit en 1867 43,000 quintaux met. 
de tourbe dune valeur de 17,200 fr. Elles ont employé 21 ouvriers 
qui ont donné 1,500 journées dont le prix a été, à raison de 2 fr. 
50 l'une, de 3,750 francs. 

Les tourbières autrefois exploitées dans les arrondissements de 
Douai et de Lille sont actuellement épuisées et abandonnées. 

Ces tourbières sont au nombre de 28 dans Tarrondissement de 
Dunkerque, de 4 dans celui de Lille , de deux seulement dans Tar- 
rondissement de Douai. Elles ont employé , en 1866 , 97 ouvriers 
dont le salaire a été de 9,890 fr. 



USINES A FER. 

Elles sont au nombre de 44 , dont 13 situées dans l'arrondisse- 
ment d'Âvesnes , 28 dans celui de Yalenciennes et 3 dans l'arron- 
dissement de Cambrai. Les unes ne produisent que de la fonte, 
qu'elles vendent à Fétat brut ou en objets moulés ; d'autres conver- 
tissent en fer la fonte qu'elles fabriquent et quelques-unes se bor- 
nent à élaborer la fonte achetée au commerce. 

Les usines de l'arrondissement de Yalenciennes tirent la houille 
et le coke qu'elles consomment , pour la plus grande partie , des 
houillères de la Belgique. Celles de l'arrondissement d'Avcsnes 
sont exclusivement alimentées par les charbons et les cokes belges 
provenant de Charleroi, du centre et du bassin de Mons. Ces 
combustibles étrangers sont sur les lieux de production d'un prix 
inférieur à celui des charbons de Yalenciennes, mais, à cause du 
transport et des droits d'entrée , ils reviennent sur les usines à uu 
taux égal à celui que paient les forges de la vallée de l'Escaut. 



Conslstanee des usines h fer. 

Les principaux établissements de cette nature existant dans le 
département sont : 

Les hauts-fourneaux de Maubeuçe , au nombre de 4 , compre- 
nant en outre 4 cubilots, 26 fours a puddler, 12 fours à réchauffer 
et 4 marteaux ; 

Ceux de Ferrière-Ia-6rande , appartenant à M. Dûment, au 



319 

nombre de 2 , comprenant en outre 2 cubilots , 13 fours à puddier, 
7 fours à réchauffer , 2 marteaux , 1 marteau pilon et 4 trains de 
laminoirs ; 

Ceux de la Providence , à Hautmont , au nombre de 3 , com- 
comprenant en outre 3 cubilots, 19 fours à puddler, 19 fours à ré- 
chauffer, 3 marteaux, 2 martinets, 1 marteau pilon et 11 trains 
de laminoirs ; 

Les hauts-fourneaux d'Aulnoye , au nombre de 2 . 

Ceux de Trélon , appartenant à M. de Mérode, au nombre de 2 ; 
comprenant en outre 1 cubilot, 1 foyer d'affinerie et 1 marteau; 

Le& hauts-fourneaux de la Compagnie des forges de Denain et 
d'Anzin, au nombre de 5, comprenant en outre 1 four à réverbère, 
3 cubilots, 66 fours à puddler, 35 fours à réchauffer, 2 marteaux , 
2 martinets, 9 marteaux pilons, 2 presses et 12 trains de laminoirs; 

Celui des forges de Crespin, appartenant à MM. Dupont et Cie., 
comprenant en outre 2 cubilots , 8 fours à puddler, 4 fours à ré- 
chauffer, 1 marteau pilon et 3 trains de laminoirs. 

La consistance totale des divers établissements est de : 
Hauts-fourneaux , 16 ; Fours à réverbère, 4 ; Cubilots , 57. 

Fabrication du fer. — Foyers d'affinerie , 3 ; Fours à puddler , 
155 ; Fours à réchauffer , 61 . 

Fabrication de l'acier. — Four de cémentation , 1 ; Fourneaux 
de fusion , 4. 

Appareils pour l'étirage. — Marteaux, 17; Martinets, 7; Mar- 
teaux pilons, 34 ; Trains de laminoirs, 59. 

Les machines soufflantes sont au nombre de 56. 

Ces hauts-fourneaux et établissements sont mis en mouvement 
par 13 machines hydrauliques d une force de 124 chevaux et 189 
machines à vapeur d'une force totale de 5,204 chevaux. 

Ils ont employé, en 1868, 5,276 ouvriers dont 4,717 hommes, 26 
femmes et 533 enfants, lesquels ont fourni ensemble 1,305,851 
journées de travail et ont reçu un salaire total de 5,126,854 francs. 

Ils ont consommé 3,811,570 quintaux métriques de combustible 
de diverse nature et d'une valeur totale de 5,585,423 francs. 

Ils ont élaboré 3,948,831 quintaux de matières premières éva- 
luées à 18,000,181 fr. et ont donné les produits indiqués dans le 
tableau suivant : 



350 



Pr«kliietloii en t8ll8. 



Fonte brute et fonte moulée de 

2^ fusion 

/ Rails 

p, \ Gros fers marchands. . 
affiné j ^®^^*^ ^^^^ marchands. 

\ Fers spéciaux 

Tôle.- 

Acier 

ToTAirx 



POIDS. 



VALEUR. 



Quintaux. 

605730 
496322 

968934 



404020 

47689 

4000 



2223692 



6674570 
3469432 

48344475 



7630645 

4228834 

460000 



36504353 



PRIX 

moyen 
de vente. 



7; 8,74; 24 ,75 
47,50; 48,72 

48; 49; 20 



48,60; 49,64 

23,60 ; 26,63 

460 fr. 



L'industrie métallurgique a continué à éprouver des difficultés 
en 1868. L'exploitation du minerai de fer a diminué et le prix delà 
fonte a en même temps baissé. L'inachèvement des chemins de fer 
de Valenciennes à Âulnoye et d'Aulnoye à Anor a puissamment 
contribué au ralentissement du travail dans les usines des bords 
de la Sambre et de TEscaut. Mais des mesures sont prises pour 
que les travaux des deux lignes indiquées soient activement pour- 
suivies et tout fait espérer qu'il sera prochainement mis un terme 
à la situation de ces établissements. 

Bien que la fabrication de la fonte eût diminué , la production 
du fer en barres a faiblement augmenté en 1868 mais la valeur 
des produits a fléchi , en sorte que cette industrie est restée diffi- 
cile et précaire. Cet état de choses s'est heureusement amélioré 
par suite des mesures que le gouvernement a prises pour la régle- 
mentation des acquits-à-caution. Par leur influence, les commandes 
sont devenues plus nombreuses et les prix se sont un peu relevés 
en 1869. On aime à voir dans ce mouvement un retour bien 
accentué et prochain de cette partie de l'industrie du pays à uq 
état de prospérité réel et satisfaisant. 



APPAREILS A VAPEUR. 
Tableau des apparttli qui ont fonctionné dans le département 



Filatures 

Sucreries et raffineries desiicrc 
pieUlIerles. . . . 



Hines de hoaille. 
Haileries. . . . 



Usines à fer 

Blanchisseries, apprêts. . . . 

Minoteries 

Battage da blé [locomobiles) . 
Scieries de bois, marbres, etc. 
Quincaillerie, taillanderie . . 

Verreries 

Eau (élévation de I') 

Drapa (manntictares de) . . . 
Divers 



Nombre 
des 

ElQ- 


CilAUUlÈHBS 


HACBIMES 1 


i 

'S 

i 


Calori 
ffereB. 


14 


1 


H 


474 


873 


294 


870 


6fi1 


1B672 


m 


2S6 


461 


2216 


363 


3746 


m 


131 


112 


62S 


B2 


1313 


248 


28e 




6 


281 


1861 


79 


290 




16 


172 


6190 


36 


48 




43 


39 


486 


138 


13e 




42 


136 


845 


103 


153 


27 


325 


129 


2000 


31 


307 






2G3 


4569 


41 


64 


3fi 


125 


45 


42S 


M 


112 




3 


101 


1193 


131 


141 






140 


791 


70 


83 




1 


79 


8S1 


27 


32 






33 


380 


18 


40 






29 


789 


27 


32 






31 


324 


9 


9 


14 


17 


S 


144 


41.1 


82fi 


131 


iseo 


717 


4631 


2337 


3819 


1093 


63S>i 


3278 


45216 



35â 



SANTÉ PUBLIQUE. 

D'après la liste générale arrêtée par M. le Conseiller d'Etat 
chargé de Tadministration du département du Nord, le 31 décembre 
1869 « le nombre des personnes autorisées à exercer Tart de guérir 
dans le département est de 953 , dont : 

Docteurs en médecine : 212 ; docteur en chirurgie , 1 ; officiers 
de santé, 269; sages-femmes élèves de la Maternité de Paris, 
155; sages'femmes reçues par le jury médical, 125; pharmaciens 
reçus par les écoles spéciales , 63 ; pharmaciens reçus par le jury 
médical , 128. 

VACCINE. 

Le Service des vaccinations , pendant Tannée f 868, a donné les 
résultiits consignés dans le tableau ci-après : 



r 



AHHONDISSBBfENTS. 



Dunkerque. . . . 
Hazebrouck. . . . 

Lille 

Cambrai 

Avesnes 

Douai 

ValencienDes . . . 

Totaux 



Nombre 

de 
nais6ances 
en 1868. 



l 



4370 
3736 
49300 
5530 
4499 
3490 
5623 



se 



46248 



vacci- 
nations 
opérées 
avec 
succès. 



3259 
2205 
42056 
3844 
2633 
2402 
4829 



34228 



NOMBRE DE 





• 


sujets 


8U)C 


atteints 


— — <i 


delà 


morls 


variole. 


delà 




variole. 


4 


<v 


47 


7 


485 


49 


3 


« 


B 


» 


» 


» 


54 


4 


290 


30 



Défigurés 

00 

restés 
ioflnnes. 



2 
44 
46 

3 

o 




Rapport 

des 

▼acci- 

nafioni 

aux 

uaissancesQ 

P~/o 



76 

60 
63 
60 
60 
70 
72 



67 



Le nombre des vaccinations 9 qui avail fléchi en 1865, 1866, 
et 1867, a un peu augmenté en 1868 , notamment dans les arron- 
dissements de Lille et de Yalenciennes. Il a diminué dans ceux de 



353 

DuQkcrque, Hazebrouck, Douai et Cambrai, surtout dans celui-ci. 
Le nombre des sujets atteints de la variole présente , de son côté , 
une augmentation sensible sur ceux de Tannée précédente. 

Les vaccinateurs qui ont montré le plus de zèle en 1868, pour la 
propagation de la vaccine , sont : 

M. Legrain , ofBcier de sauté, à Lille .... 584 vaccinations. 

D® Desplanques , sage-femme à Tourcoing . . 557 — 

D^Wuylsteke, id. à Roubaix . . . 500 — 

D*V"Lavabre, id. à Lille 466 — 

M. Perriquet, doct. en médecine, à Anzin . . 433 — 

M. Faucon, id. àDunkerque. 426 — 

M. Dufloev, officier de santé , à Bailleul . . . 384 — 

M. Lansiaux , id. à Saint-Hilaire . . . 317 — 

Des indemnités ont été accordées aux médecins, chirurgiens, etc., 
pour le service des vaccinations en 1867. M. le Préfet a, en outre, 
accordé des récompenses aux vaccinateurs qui se sont distingués 
par leur zèle pour la propagation de la vaccine. La médaille d'or a 
été décernée à M. Dufloer - Vanterberghe , officier de santé, à 
Bailleul. 87 médailles en argent, dont 40 de première et 47 de 
deuxième classe ont, en outre , été distribuées à un même nombre 
de vaccinateurs. 14 autres ont obtenu des livres de médecine. 



SAGES-FEMMES. 

Le département entretient quatre bourses à l'école d'accouche- 
ment de Paris; les élèves qui sortent de cette école avec le titre de 
capacité s'établissent d'une manière utile dans les campagnes et 
même dans les villes. Un traitement de 1,500 fr. est en outre inscrit 
au budget départemental pour le traitement du professeur du 
cours d'accouchement à l'école préparatoire de médecine de Lille. 

ALIÉNÉS. 

Mouvement de la population pendant l'année 1868. 

La population de ces établissements était, au l'^^ janvier 1868 , 
de 1,841 individus dont 1,155 hommes et 686 femmes. Il en est 
entré pendant Tannée, 480. lien est sorti 219, il en est décédé 186. Il 
y restait, au 31 décembre 1868, 1,916 malades, dont 1,169 hommes 
et 747 femmes. 



354 

Ce chiffre de 1,916 est réparti entre les asiles, comme suit: 
Ârmentières (hommes), 594; Lommelet (hommes) , 575; Bailleul 
(femmes), 747. 

Les causes de Taliénation des 2,321 personnes qui ont séjounré 
dans ces établissements sont les suivantes : 

Causes physiques. — Effets de Tâge ( démence sénile ) , 80 , 
idiotisme , 282 ; irritabilité excessive, 61; excès de travail , 62 ; 
dénuement , misère ,165; onanisme , 57 ; maladies de la peau , 6 ; 
coups, blessures, 15; maladies syphilitiques, 1 ; hydrocéphale, 0, 
épilepsie, convulsions, 174 ; fièvres, phthvsie, maladie du cœur, 66 ; 
excès alcooliques , 198; émanation ae substances malfaisantes, 6. 

Causes morales. — Chagrins, 139; amour et jalousie, 88 : or- 
gueil, 25; événements politiques, 5; ambition, 29; sentiments 
religieux poussés à Texcès, 77; causes inconnues, 613; héré- 
dité , 135 ; aliénation simulée* 37. 

Ces 2,321 aliénés appartenaient aux professions ci-après : 

Professions libérales, — Ecclésiastiques, juristes, médecins, 
chirurgiens, etc., professeurs, hommes de lettres, instituteurs, 
employés, 194; rentiers, propriétaires, 157; artistes, 26; mili- 
taires et marins , 28 ; négociants, commerçants, 66 ; marchands en 
détail, 121. 

Professions manuelles ou mécaniques, — Ouvriers en bois, 91 ; en 
fer , 44 ; en or et argent , 11 ; en autres métaux, 26 ; en filature et 
tissage, 219 : en bâtiments, 28 ; en cuirs et peaux, 31 ; en teinture, 
6 ; en objets d*habillements , 94 ; en comestibles , boissons et objets 
de bouche, 60. — Gens occupés de travaux agricoles, 312; domes- 
tiques, journaliers, 289; gens de peine, 118; sans profession, 245, 
professions inconnues , 255. 

Ces mêmes aliénés appartenaient aux départements suivants : 

Nord, 1357; Pas-de-Calais, 383; Seine, 252; Somme, 199; 
Aisne, 23 ; divers autres départements , 55 ; pays étrangers, 52. 

Le mouvement de la population des asiles a donné lieu aux ob- 
servations qui suivent : 

Les sorties par guérison, etc., dont le chiffre a été de 219, se ré- 
partissent ainsi : Armentières , 104 ; soit par rapport à la popu- 
lation totale de rétablissement, 13,3 p. 7©; Bailleul, 63 ou 7,4 Vo, 
Lommelet, 52 ou 7,6 p. Vo- 

Les 246 décès se divisent comme suit : Armentières, 82 ou 10,5 
p. %; Lommelet, 58 ou 8,4 p. 7oî Bailleul, 46 ou 5,4 p. Vo- 



355 



ÉPIDÉMIES. 

La santé publique a été généralement bonne dans lé départe- 
ment pendant Tannée 1868. On n'a eu à constater , dans quatre 
localités seulement, que des cas de variole, de rougeole, de fièvre 
muqueuse et de fièvre tvphoïde. Ces affections n*ont présenté que 
fort peu de gravité. — toutefois l'épidémie de variole a sévi avec 
une certaine intensité au sein de la population belge qui habite un 
des nouveaux quartiers de Lille et qui se distingue par son encom- 
brement, sa malpropreté et surtout sa répugnance pour la vaccine. 

SALUBRITÉ PUBLIQUE. 

L'état de la salubrité dans le département a , en 1868-1869, 
comme pendant les années précédentes, laissé à désirer dans un cer- 
tain nombre de localités, surtout à la suite des chômages des canaux, 
mais dans son ensemble la situation a été relativement satisfaisante. 

Ainsi , les grande» chaleurs et la longue sécheresse de Tété de 
1868 avaient fait justement concevoir des craintes sérieuses pour 
pour la santé publique. Ces appréhensions ne se sont heureusement 

[)as réalisées. Les grands cours d*eau navigables tels que l'Escaut, 
a Scarpe , la Haute et Basse-Deûle , la Lys , etc. , n'ont donné 
pendant le chômage sur la Deûle notamment, aucun signe d'alté-^ 
ration notable des eaux. Ce résultat est dû principalement à la 
coïncidence des pluies de l'automne 1868 avec la reprise des tra- 
vaux des sucreries et distilleries et aux soins apportés par la majo- 
rité des industriels à la purification de leurs résidus. 

Dans les cours d'eau navigables moins importants tels que le 
canal d'Aire à La Bassée, le canal de Roubaix versant de la Deûle, 
la Lawe, la Bourre, etc., des signes intermittents de décomposition 
des matières déversées se sont produits ; mais jamais l'infection 
n'y a acquis la gravité de celle observée les années précédentes. 

L'état des cours d'eau non navigables s'est aussi généralement 
amélioré. Sur divers points oii des altérations se sont produites , 
le mal n'a pas duré , grâce aux recommandations de l'Administra- 
tion et aux dispositions prises par les industriels. 

Des améliorations ont aussi été apportées dans l'exploitation de 
diverses industries , notamment dans les verreries, les fabriques de 
céruse , les filatures et tissages, les dépôts d'os et de chiffons , les 
potasseries, les fabriques de noir animal, etc. 

Les parties du service qui laissent particulièrement à désirer 
sont l'oDJet de la surveillance attentive de l'administration qui, dans 
les mesures (qu'elle prend pour remédier aux causes d'insalubrité 
qui lui sont signalées, s'attache à concilier l'intérêt général avec 
les nécessités de l'industrie. 



35G 



RECRUTEMENT DE L'ARMÉE. 



La classe de 1868, levée en 1869, a dû fournir 100,000 homme 
à l'armée. 

Le contingent du département , dans cette levée , a été de 3,201 
hommes sur 9,93*2 inscrits aux listes du tirage, savoir : 



Arrondissement de Dunkerque . . 


. . 819 


265 


— d'Hazebrouck . . 


. . 817 


263 


— de Lille 


. . 2,968 


956 


— de Cambrai 


. . 1,610 


518 


— d'Avesnes . . . . 


1,273 


410 


— de Douai 


912 


295 


— de Yalenciennes.. 


. . 1,533 


494 


Totaux. 


. . 9,932 


3.201 



Le nombre des inscrits a diminué dans l'arrondissement de 
Dunkerque , mais il a augmenté dans tous les autres , notamment 
dans ceux d'Avesnes , Yalenciennes et Cambrai. L'augmentation 
totale est 557 , ou 6 p. y^. 

7 jeunes gens ont été rayés des tableaux de recensement et des 
listes de tirage par le Conseil de révision. 

Les inscriptions se sont ainsi réduites à 9,925. 



Ont été exemptés : 

Pour infirmités. . . 
Pour défaut de taille 



Pour autres causes spécifiées dans l'art. 13 de la 
loi du 21 mars 1832 



1,236 
134 

882 



Total 2,252 



3Ô7 

Jeunes gens désignés pour former le contingent : 

Déduits en vertu de Tart. 14 de la loi précitée , 
et de Tart. 75 de la loi du 15 mars 1850 et de la 

loi du 4 juin 1864 155 

Déclarés bons pour le service 2,938 

Qui ne se sont présentés ni fait représenter. . • 7 

Inscrits conditionnellement 1 

Nombre égal au contingent. . . 3,201 



Le nombre des jeunes cens à Tégard desquels il n'a pas été né- 
cessaire de statuer , en raison de l'élévation de leurs numéros , est 
de 4,471. 

Les jeunes gens désignés ci-dessus comme déduits du contingent 
se divisent comme suit : 

Déjà liés au service en vertu d'un engagement 

volontaire * 157 

Inscrits maritimes, charpentiers de navires, etc. . 48 

Elèves de l'école polytechnique • 

Instituteurs adjoints des écoles publiques et élèves 

des écoles normales primaire 21 

Membres ou novices des Associations religieuses 

vouées à l'enseignement 5 

Elèves des grands séminaires 24 



Total 255 



Les jeunes gens qui se sont fait remplacer sont au nombre 
de 543. 

Sous le rapport de l'instruction , les jeunes gens inscrits sur les 
listes de tirage ont été classés de la manière suivante : 

Ne sachant lire ni écrire 2,04fi 

Sachant lire seulement 86 

Sachant lire et écrire 7,668 

Dont on n'a pu vérifler l'instruction. . . . 125 

9,925 

Le nombre des jeunes gens ayant reçu au moins l'instruction 
primaire est de 76,7 p. 100. 



358 



GARDE NATIONALE MOBILE. 

Le recrutement fait en 1868 des jeunes çen» des{classes de 1844, 
1865 et 1866, et de la classe de 1867 qui , aux termes du titre 2 
de la loi du V^ février 1868 doivent faire partie de la garde na- 
tionale mobile, a donné un nombre de 15»886 hommes. 

Les opérations du Conseil de révision , en 1869 , par rapport à 
la classe de 1868, ont eu pour résutat 5,303 inscriptions nouvelles. 

L'effectif de la garde nationale mobile dans le département est 
donc de 21,189 hommes , et cet effectif se répartit dans les arrron- 
dissements de la manière suivante : 

Arrondissement d'Avesnes 2,663 

— de Cambrai 3,455 

— de Douai 1,971 

— deDunkerque 1,501 

— d'Hazebrouckj 1,915 

— de Lille 6,293 

— de Valenciennes .... 3,391 

Total 21,189 



Ce nombre, pour une population de 1,392,041 habitants, repré- 
sente cour tous les départements de T Empire , un effectif de 500 à 
600 mille hommes. 



GARDE NATIONALE SÉDENTAIRE. 

Deux corps d'artillerie sont organisés dans le département et se 
composent : 

A Lille, d'un bataillon. (effectif autorisé) de. . 500 hommes. 
Valenciennes, de trois compagnies (id.) de 323 

Total 823 



369 



SAPEURS-POMPIERS MUNICIPAUX. 

Les corps des" sapeurs-pompiers sont nombreux dans le dépar- 
ment. Nons indiquons ci-après Tétalde leur effectif. 



tement 



▲RlOirDISSBMERTS. 


Nombre 

de 
communes 
pourvues 
de pompes. 


Nombre 

de pompes 

possédées 

par 

les communes 


Effectif 

des 
sapeurs- 
pompiers. 


• " • • 

Dunkerque 

Hazebrouck ..... . 

Lille 

Cambrai . . ... ... » 

Avesnes 

Douai 

YaleDCiennes. 

Totaux 


44 
48 

90 
47 
50 
39 
63 


36 
27' 
479 
53 
72 
56 
92 


622 

809 
4074 
4849 
4874 
4642 
25l»8 


324 


545 


43368 i 



Lille compte un bataillon composé de six compagnies d'un 
effectif total de 509 hommes. 



PRISONS. 

Il existe dans le département une maison centrale de détention, 
une maison correctionnelle départementale, sept maisons d'arrêt 
et neuf dépôts de sûreté. 

La maison centrale de Loos , établie dans, les bâtiments de l'an- 
cienne abbaye, en vertu de Tordonnance royale du 6 août 1817, 
possède d'immenses et magnifiques locaux ; elle est divisée en trois 
quartiers parfaitement distincts et renferme les hommes ainsi que 
les enfants détenus en vertu des articles 66 , 67 et 69 du Code 
pénal. 

Les hommes sont surveillés par les gardiens , tous anciens mili* 
taires , et les enfants par les frères de Saint-Joseph. 

La maison correctionnelle y a été installée. 



360 



Une colonie pénitentiaire a été annexée à la maison centrale; les 
jeunes détenus y sont appliqués à Texploitation des terrains loués 
par le gouvernement dans Tenclos de Tabbaye et à diverses profes- 
sions industrielles. 



POPl]LATIO.\ DBS PRISONS CIVILES DO DÉPâRTE}ie.\T. 

MAISON CENTRALE BE LOOS. 

Le nombre des détenus était, au l**^ décembre 1869 , de 1,135 , 
savoir : 

Criminels 149 

Correctionnels à plus d'une année d'emprisonnement . 986 

Total 1,135 

La plupart de ces condamnés sont employés à divers travaux. 

Les détenus provenaient des départements ci-après : Nord , 363 ; 
Pas-de-Calais, 165 ; Aisne, 177 ; Somme, 225; Oise, 150; Seine, 
36; Marne , 4; Ardennes, 1 ; Seine-Inférieure, 6; Seine-et-Marne, 
2; Meurthe , 1 ; Gironde, 1 ; Ille-et-Yilaine, 1 ; Meuse, 1; Rhône, 
1 ; Algérie» 1. 

ÉTABLISSEMENTS D'ÉDUCATION CORRECTIONNELLE. 

Colonie agricole de St. -Bernard , à Seqmdin , annexe de la 

maison centrale. 

Les jeunes gens détenus placés dans cet établissement étaient 
au nombre de 477 au 1®' décembre 1869 , dont : 

Condamnés d'après les articles 67 et 69 du Code 
pénal , à deux ans et moins d'emprisonnement, ci • . b 

Idem , à plus de deux ans 11 

Acquittés , mais détenus en vertu de l'article 66 du 
Code pénal 378 

Détenus par correction paternelle ..... 6 

Total. . . 395 

Ils sont employés aux travaux de la ferme établie dans les dé- 
pendances de la colonie. 



aei 



Maison corbbciionhbllb dAfakuhehtalb de loos. 

Hommes. Femmes. 

Condamnés à un m d'emprisonné- 
ment el au-dessous 50 » 

MAISONS D'aBRAt. 

Population au 31 décembre 1868. 

DDNKBBQUB. 



Hommes. 



Prévenos ou accusés 

Condamnés à plus d'un an d'empri- 

sonnemenl 

Condamnés à ub aud'emprisoDoement 

et au-dessous 

Jeunes détenus 

BAZBBBOUCK. 

Prévenus ou accusés ..... 

Condamnés à un an et au-dessous 

d'un an d'emprisonnement. . 



Tout. 

60 



:i 



Prévenus ou accusés . 
Condamné à plos d'un a 
Cou dama es à moins d'un an. 

Id. en appel . . 
Jeunes dét«nus . . 



Prévenus ou accusés. . 
Condamnés à moins d'un s 



Pré¥eni]s ou accusas 

CondaiDDés à moins d'un an . . . 


1 
74 


18 


noDii. 






Prévenus ou accusés 


S» 


1 



Condamnés à un an et au-dessous. 

Jeune déteau 



362 

YALBNGIBNNES 

Hommes. Femmes. Total. 

Prévenus ou accusés . . . » . 6 » \ 

Condamnés à moins d'un an . ... 18 13 > 37 

Jeune détenu 1 » J 

Total . . , 721 

Récapitulation. 

Maison centrale 1435 

Établissements d'éducation correctionnelle 395 

Maison correctionnelle départementale 50 

Maisons d'arrêt et dépôts de sûreté ; . .... 721 

Total de la population des prisons. ... 2,301 



Skiciété dé patronan^e des Jeunes libérés. 

Cette Société se distingue par un zèle de plus en plus louable. 
Pour rendre son action plus efficace, elle a voulu s occuper des 
enfants confiés à son patronage non-seulement à l'époque de leur 
libération , mais même dès le début de leur séjour à la Colonie 
agricole de Saint-Bernard. Pour les former aux habitudes du tra- 
vail et développer d'une manière plus efficace leur moralilé, elle 
a institué, dans cet établissement, des récompenses graduées en 
argent et médailles d'argent et de bronze, et livrets de caisse 
d'épargne à distribuer à ceux qui se distinguent parleur travail et 
leur bonne conduite. A leur sortie, et suivant les indications re- 
cueillies sur chacun en particulier, l'argent et les livrets gagnés 
leur sont remis en totalité ou par parties par M. le Directeur de 
la Colonie. 



Ilép6t de mendicité. 

Un décret impérial du 15 juin 1867 dispose que le dépôt de 
mendicité de Montreuil-sous-Laon ( Aisne ] , recevra les mendiants 
du département du Nord. 

Par arrêté du 4 juillet , même année , approuvé , le 16 , par 
M. le Ministre de l'Intérieur , M. le Préfet a rendu cette mesure 
exécutoire à dater du 1®' août suivant. 

La mendicité est , en conséquence » interdite dans toute l'étendue 
du département. 



363 



«I 



ADMINISTRATION COMMUNALE. 



IMPOSraONS EXTRAORDINAIRES. 

Toutes les communes du département sont obligées de recou- 
rir à des impositions extraordinaires, pour couvrir les dépenses 
de leur service ordinaire, et pour faire face à des travaux urgents 
ou d'autres objets d'intérêt local. 

Ces impositions ont eu pour objet en 1868 . 

1^ Le traitement des gardes champêtres ; 
^^ Le service des dépenses municipales ordinaires ; 
3^ Le service ordinaire du culte paroissial ; 
4^ Le service ordinaire de Tinstruction publique ; 
5® Le service des chemins vicinaux ; 

6^ Des travaux et autres dépenses extraordinaires d'intérêt 
communal. 

OCTROIS* 

Les communes comptent en outre parmi leurs ressources les pro- 
duits des octrois. Nous indiquons ci-après les localités dans les- 
quelles des octrois sont établis et le montant du revenu net fourni 
par cette nature d'impôt sur les consommations afférentes à Tannée 
1868. 



arrondissement de Dankerque, 

Bergues 54,258 

Bourbourg- Ville. .... 43,000 

Bourbourg-Campagne. . . 7,553 

Coudekerque-Branche . . 2,868 

Dunkerque 468,076 

Gravelines 36,934 

Hondschoote 43,880 

Arrondissement d^Hazehrouck, 
Bailleul 76,477 



49,603 
37,088 
87,774 

9,629 
39,724 

9,345 
42,737 

7,450 

Arrondissement de Lille, 
AnnœQllin 40,077 



Cassel 

Estalres. . . . 

Hazebrouck . . 

La Gorgue. . . 

Merville. . . . 

Morbecque . . 

Steenvoorde. . 
Vieux-Berqnin 



Armentières 220,006 

LaBassée 7,834 

Chapelle-d'Armentières . . 7,747 

Gomines 20,046 

HaUuiD 46,084 

Hauboardin 46,835 

La Madeleine 44,800 

Loos 45,664 

Lannoy 8,743 

LiUe 4,862,764 

Roncq. 40,072 

Qaesnoy-sur-Deûle. . . . 42,644 

Roubaix. 845,077 

Seclin 46,067 

ToarcoiDg 398,709 

Arrondissement de Cambrai, 

Cambrai 232,432 

LeC&teau : . . 52,554 

Solesmes 36,825 



sëi 



jirronâùsement êtAvetne», 



Avesnes 39,484 

Bavai 7,296 

Fourmies 46,773 

Hautmont 42>243 

Landrecies 48,453 

Maubeuge 75.453 

LeQuesnoy. .... 47,428 

Solre-le-Chàteau 42,498 

^arrondissement de Douai. 

Anlche 45,407 

Douai 340,444 

Orchies. .• 9,768 

Arrondissement de Valenciennes, 

Amand (Saint-) 37,695 

ADzin 45,624 



Condé 22,644 

Fresnes 46,334 

Lourches. 46,329 

Denain 60,%3 

Valenciennes 362,574 

Vieux-Condé 9,674 

Récapitulation par arrondissement. 

Dunlcerqae . 553,566 

Hazebroucls 299,494 

Lille 3,368,330 

Cambrai 324,544 

Avesnes. 499,598 

Douai 344,645 

Valenciennes 574,537 

5,655,278 



Le produit des octrois , comparé à la population, donne, pour 
les villes et communes soumises à cet impôt , une taxe moyenne de 
21 fr. 30 par habitant. 



• Tane municipale sur les efalens. 

La loi du 2 mai 1855 a établi une taxe municipale sur les 
chiens. Cette taxe est réglée comme suit pour le département du 
Nord , par décret impérial du 9 janvier 1856. 

Dans la ville ( ^^^^^^ d'agrément ou servant à la 

dp Lille I ^^^^^^ 1® "^ 

de Lille. ^ çjjjçj^g j^ g^j^j^ 2 ^ 

Danslesautresi chien^s^d^^^^^^ 
commmunes.j chiens de garde. ! ! ! .' ! ! il 

L'application de ces taxes faite , en 1868, a donné les résultats 
suivants : 

Arrondissement de Dunkerque 20,158 fr. 

— d'Hazebrouck 19,014 

— de Lille . 92,880 

— de Cambrai. ..... 27,066 

— d'Avesnes . 34,156 

— de Douai 18,998 

— de Valenciennes. . . . . 29,832 

Total. . . . 242,104 



ASSISTANCE PUBLIQUE. 



HOSPICES ET HOPITAUX. 

Tableau de la population, des ressources et des dépenses des 
établissements hospitaliers du département, pendant l'année 186S : 



POPULATION 
au 91 décembre. 



RESSOURCES 



ÂrronàUiement de DunkerqM, 



Baurbourg. • 
BoUeieels . . 
Dunkorquo. 

Hondschoole 

BoiUeul. ... 
Csssel 

HHiebroacï. 

La Qorgoe . 

Merïille. . , . 

Stoenbecque 

8 tee a ïOQrdB(h . c i ï . ) 

Steenworck . 

Vieia-Berqui 

Am..li™(h.,i..) 

Bonaues 

Chapella d'Arment. 

Coraines 

Halluin 

Haubaordia 

La BaBsêe (h. civil). 

Lille 

LiDBelles 

Q uBsnoy -anr-D eu le 

Roubaii 

SocliD 

Tourcoing. 

WambreWiieE 

Waltreloa 





m 


4T| US 


455*7 " 


anss 


T7385 p 






51 ! 155 


251S8 - 


13053 


81221 - 




tv 


r 34 


1388 ~ 


8116 


10084 . 


■i': 


IH4 


39, 350 


113581 - 


15160 


129aïl o 




m 




«61 . 








B6 




26-24 ■ 


1359 


9983 » 



ArrnndUsemenl d'Hasebrouck, 



11 






11 


29939 . 


15680 


45619 . 






Hl 


fin 


11361 . 


325 


11592 n 




14 




14 


4662 n 


1340 


6003 . 


14 


fil 


41 


IIH 


38104 . 


88fl 


26940 ' 




n 

12 




n 

12 


393n r 
4810 .. 


600 
41DS 


4530 ■< 
8913 - 




10 




1-2 
41 


1063 " 
1038O " 


1318 


10C3 « 
11698 • 




4H 




M 


11104 " 


2408 


14112 - 




20 




30 


2143 " 


316 


3959 » 



Jrrimdisiement de Lille. 



nî 


ifi 


flR 


196 


5B525 " 


43215 


102190 A 




41 


'i 


M 


12630 " 
5431 - 


1454 


20084 . 
5431 . 




■911 


51 


11 


23582 ' 


388 lE 






«T 




31 


7016 n 


144 


1820 < 


u 


n 




3P 




12635 


1815B ^ 




4tf 




i'J 


13553 . 




135S9 . 


a4fl 


I51fi 


91 


Tt55 


1159394 - 


3213171 


3433165 - 








31 


5596 ■ 


1558 


7154 » 




16 




31 
16 


6583 . 


5141 
98 


2962 . 




Iflfl 


WA 


525 


2365C5 ., 


361889 


488434 . 


■M 


51 






56311 .: 


33300 


88611 - 




lOli 


134 


vm 


89134 <• 


36965 


125199 . 










«W18 ^ 




8539 ~ 




46 




46 


13169 . 


6110 


1181B K 



4530 
4198 
1062 
11668 
12319 
2810 



14543 

2685420 
6093 
9455 
2913 
808134 
51422 
123284 
5159 
1261S 



POPULATION 


RESSOURCES 


i . 
















1 


1 


5 


i 


Revenus 


II 
















»l 








;* 


ô 











Cainhrïi 

Le CatesD. . 

Solesmes. . 



ÂvesDes 

LsadrecieB... 
Le Quesnoj. . 

Maubeuge . . . 



ArrontUsKmenl âe Cambrai. 

I alSl lISl 44e| 354891 <>| 918560 

• ' 10 SW] i\ 114S4 

I ia| >| 12| B116 •] - I 

Arronditiemenl d'Avenu». 

12013 

9845 > 

15283 
30466 



Hî. 




*7 




3S 




■n 




h« 


■/.a 


T 





531 



8oa 



Condé 

AmsDd (Saiat-) . . 

Vatenciennes 

Totaux 



ArroitSitumml de Douai. 
811 i14| 31 5571 21808T -1 8083801 

a| aa| ul sel 204bo •! 33195I 
Àrrmtdifsement A Valendentitf. 

8985 

36231 . 14286 

543 385561 « 47t)56 



513821 • 
18711 • 
SUC • 

35478 • 
10813 " 
40300 ■ 
84355 • 
88686 " 
1S80 r 

581461 - 



6410 2Q61B3a 



seul 

5694 
36181 
28218 

&4375 



4S»4 
G 1321 
251465 



LapopuIaCioD des hospices et hôpitaux est à la population géné- 
rale du département dans la proportion de 1 pour 207 habitants. 

Par délibération du 4 septembre 1866 et conformément à l'art. 3 
de la toi du 7 août 1851 , le Conseil général a désigné les hospices 
et hôpitaux ci-après dans lesquels les malades et incurables indi- 
gents des communes privées d'établissements hospitaliers peuvent 
être admis moyennant un'prix de journée , savoir : 

ArrondUtement de Lille : Lille, Roubaix , Scclin , Armeoticres, 
et Tourcoing. 

Ârrondùtement tPAveitu» : Uaubeuge et Le Quesnoy ; 

Arrondisêement de Cambrai : Cambrai ; 

Arrondi$ttment de Douai : Douai ; 

Arrondinement de Dunkerque: Dnnkerque et Bergues; 

Arrondisêement i'Basebrouek : Hazebrouck et Baiileul ; 

Arrondinement de Yalenciennei : Valcnciennes et Sainl-Amand 



367 

Depuis plusieurs années , le département inscrit à son budget un 
crédit pour aider les communes pauvres à placer leurs malades 
ou incurables dans un hôpital ou hospice voisin. Cette mesure 
produit de bons résultats et permet de faire profiter les cam- 
pagnes des dispositions de la loi du 7 août 1851. L'administration 
s'attache à ne I appliquer (^u'en faveur des malades appartenant à 
des communes pauvres qui ne peuvent , à défaut de ressources- , 
leur procurer les soins nécessaires. 

Un crédit est également ouvert au budget départemental pour 
secourir les indigents sans domicile de secours connu, qui tombent 
malades dans des communes privées d'établissements hospitaliers. 



ENFANTS ASSISTÉS. 

Cette catégorie d'indigents se compose des enfants trouvés, 
abandonnés , orphelins pauvres et des enfants de familles indigentes 
secourus temporairement. Ces enfants sont confiés aux soins et à la 
tutelle des Commissions administratives des hospices des villes de 
Dunkerque, Lille^ Cambrai, Douai et Valenciennes. Us sont élevés 
en nourrice jusqu'à Tâge de douze ans aux frais du département 
avec le concours des communes, et restent après cet âge à la charge 
des établissements hospitaliers. 

Les enfants de moins de 12 ans à la charge du département 
étaient au 1^^ janvier 1868, au nombre de 793 , dont 423 garçons 
et 370 filles ; de ce nombre 341 garçons et 335 filles étaient placées 
à la campagne ; 82 garçons et 35 filles étaient conservés damt les 
hospices dépositaires. 

Il a été admis dans le cours de Tannée 383 enfants de moins de 
12 ans dont 201 garçons et 182 filles. 

On a constaté , pendant Tannée , 103 décès dont 53 garçons et 
50 filles. 

69 enfants ont atteint leur douzième année et ont cessé d'être à 
la charge du département. 92 antres ont été rendus à leurs parents. 
Enfin 37 enfants ont été rapatriés en Belgique ou renvoyés dans 
leurs départements. 

Les restants au 31 décembre 1868 étaient au nombre de 874 
dont 463 garçons et 411 filles. 

Il existait en outre , à cette époque , 252 enfants conservés par 
leurs mères et pour lesquels Tadministration accorde à celles-ci 
des secours mensuels qui varient de 6 à 10 fr. 

La population des enfants à la charge du département était 
ainsi , au 1®' janvier 1869 , de 1126. 



3*68 

Le enfants sont fréquemment visités par Tes agents dÉ service 
d*inspection. Tous fréquentent suivant leur âge les salles d'asile et 
les écoles communales. Ils assistent aux offices religieux et suivent 
les instructions religieuses à Téglise. 

Les Comités de patronage fonctionnent dans beaucoup de com- 
munes. Oii elle agit , cette institution produit de bons résultats. 

Les dépenses du service se sont élevées en 1868 à 106,898 fr* 
pour pensions, secours temporaires, frais d'inspection, frais de 
transport d'enfants, indemnités et dépenses diverses. 



BUREAUX DE BIENFAISANCE. 

Ces établissements , au nombre de 646 d«ns le département , 
ont secouru à domicile ^ en 1867, 224,504 individus. 

Leurs recettes ordinaires se sont élevées à la somme de 
2,900,948 fr. ainsi divisée : 

Produits d'immeubles i935ft,587 fr. 

Rentes sur TÊtat 539,017 

Autres rentes 22,264 

Subventions communales . 588,249 

Droits des pauvres sur spectacles, bsJs, concerts 26,400 

Quêtes, souscriptions , collecter . . . ... 98,889 

Autres recettes 275,542 

Total 2,900,948 fr. 



Les recettes extraordinaires , dons et legs , ventes d'immeubles ,. 
etc., etc., ont , en outre , produit une somme de 479,193 fr. 

Les dépenses se sont élevées , en 1867 , à 2,800,059 fr., savoir : 

Aliments : . 926,288 fr. 

Vêtements 116,677 

Chauffage l'0ô,7W 

Médicaments et soins médicaux 94,120 

Autres secours en nature 625,908 

Secours en argent 588,115 

Frais d'administration 348,23*2 

Total ... 2,800,059 



369 

Les veoves et les chefe de famille surchargés d'enfants en bas âge 
reçoivent, dans beaucoup de communes, des secours de loyer, et » 
dans certains cas , quelques secours en argent. 

Les vieillards, les infirmes et les orphelins sont placés en penshm» 
autant que possible, dans les communes où ils ont droit à l'assistance 
publique et de préférence chez leurs parents. 

Les malades indigents sont soignés à domicile par des médecins 
que les administrations charitables rétribuent à cet effet, et reçoi- 
vent, en outre, de ces administrations, les secours spéciaux oue 
lenr état réclame. Quelquefois, les malades sont placés dans les nô* 
pitaux des villes voisines aux frais du bureau de oienfaisanoe. 

SECOURS BN CAS D'EXTBtMB MISÈRE. 

Un crédit^pour cette destination est inscrit av budget départe- 
mental. Par 1 emploi opportun de ce secours, l'administration par- 
vient à localiser de plus en plus les indigents dans leurs communes 
respectives et prévient ainsi la mendicité et le vagabondage. Elle ne 
néglige rien, d'ailleurs, pour recommander d'assurer partout du 
travail et des secours, dans de sages limites, aux individus qui pré- 
tendent ne pouvoir trouver leur subsistance. La charité publique et 
la charité privée rivalisent de zèle pour seconder les efforts de l'au 
torité. 



MONTS-DE-PIKTÉ. 
Résumé dei opérations de fwmée 1868. 



Nombre de gages reçus 
pendant l'année 

Sommes prêtées sur ces 
gages 

Valeurmoyenne de cha- 
que article 

Nombre de gages re- 
tirés 

Sommes recouvrées par 

les dégagements — 

Nombre | vendus.... 

de gages | renouvelés 

Produit des ventes et 
rehonvellemenls 



> s 

fiJJ 


• 

3 


Cambrai 


•3 
g 


Valen- j 
ciennes. 


TOTAL, j 


35604 


229464 


25709 


34225 


44344 


363343 


362697 


4504544 


433744 


488558 


320085 


2556595 


i0ti9 


6 (r. 54 


5 fr. 20 


6 fr. 03 


7 fr. 75 


7 fr. 04 


33242 


232536 


23937 


30440 


40492 


360047 


336944 
4978 


4504402 
6825 


427486 
4800 


4 84834 
4248 


333770 
2960 


2486803 
44784 


5037 


2902 


4885 


» 


750 


40574 


98958 


460743 


26549 


22431 


63532 


372483 



370 

Le nombre des engagements et le montant des emprants ont 
diminué d'une manière assez notable ; les dégagements et les 
remboursements ont en même temps sensiblement augmenté. 

Le nombre des gages reçus, comparé à la population des villes 
ou ces établissements sont situés, est de 74/100^ de gage par habi*- 
tant. Comparé à la population générale du département, il est de 
26 centièmes de gage par habitant ou d'un gage pour 3.83 habi- 
tants. 

La valeur moyenne des nantissements retirés a été de 6 fr. 91 . 
Les dégagements ont été aux engagements dans la proportion de 
99,17 pour cent. 

Les mois qui ont produit le plus d'engagements , dans Tordre 
des nombres , sont ceux de avril , janvier, juin et septembre. Ceux 
qui ont produit le moins sont les mois de novembre, aoftt, octobre 
et décembre . 

Les dégagements ont été surtout nombreux dans les mois de 
mai , juillet , octobre et avril , et particulièrement plus rares dans 
ceux de novembre, janvier, février et décembre. 



CAISSES D'ÉPARGNE 

Les caisses d'épargne sont au nombre de 26 dans le département. 
Le mouvement de ces caisses a donné en 1868 les résultats con- 
signés dans le tableau qui suit : 







371 






3 E 


iiiîi|iiii|iiiiiii|i|ii| 


î 




si 




iiiiiîiiîiiiiiiiiiiiliiiii 


1 




gS. 

"1 


1^4 


Pii-p--iii--ii---|i-i-iii 


i 




1 • * ' 1 


••i-i°î"-ii a'|--s-'=' 


i 




lia 

6 " .-s 


iîiiipsipPiiliiiiiiiii 


s 




■-" ï 1 
ï il 


iîiiiiliiiiiiiiliiii 


3 
S 




°'| r 


-KBOOSUrMCOm -t^«— -^UJ _.^j.,^ "^ÏS 


i 




e 

s 


M 


||||i|is3i|P;ipSÏ|PPI|| 


^ 




iii 


S3||S|S!a"SpS-gKsSSS| = ï|:ïg| 


3 




s 


ls| 


""■—■-5-»°"-gs-s-c' -"sa ■"•--s 


S 




s 
° 


ÎIJ 


ss|||||P8spsg|sSi;spa|ss|| 


i 




"' 


hm 


|E|33SSÏSSg||3 •|gS3SS|gg|BS| 


1 




iLli 

= s "S 

1 


JillIJJlJllIlJJ^Ji^lIlJI 















37Î 

Les fonds déposés dans les caisses d'épargne du département 
s'élèvent à plus de 30 millions. 

La division des livrets et des crédits par classe de quotité se ré- 
sume comme suit : 

Nombre Moyenne 

des livrets. Crédits. des crédits. 

Dépôts de : 

500 fr. et au-dessous . . . 53,792 7,388,008 128,73 

601 à 800 fr. 12,113 7,582,132^ 631,83 

801 à 1,000 francs. . . . 9,190 8,175,703 888,35 

1 ,001 et au-dessus passibles 
de la réduction dans le 

délai de trois mois. . . 6,961 7,176,755 1,038,59 
1,001 et au-dessus exempt 
tés par la loi de la réduc- 
tion 89 254,251 2,856,77 

82,145 30,576,849 372,88 

Les comptes nouveaux ouverts pendant Tannée 1868 se divisent 
de la manière suivante , d'après la profession des déposant<« : 

Ouvriers * 4,006 781,785 

Domestiques .... 1,271 199,661 

Employés ...... 568 107,882 

Militaires et marins . . 390 79,438 

Professions diverses . . 3,668 889,367 

Mineurs 3477 389,643 

Société de secours mutuels. 13 5,225 

13,093 2,453,002 

Le compte des rentes sur l'Etat achetées au nom des déposants 
s'établit d après le détail suivant : 

294 déposants avaient laissé aux caisses d'épargne, au premier 
janvier 1868 , 329 inscriptions , montant ensemble à 7,306 ff. 

448 autres titres de rente, d'une valeur totale de 16,005 fr., ont 
été achetés pendant l'année , tant d'otBce que sur leur demande , au 
nom de 492 déposants ; 6 autres , s'élevant à 150 fr., sont arrivés 
pair transfert. 

462 titres , montant ensemble à 16,276 fr. , ont été retirés par 
456 personnes. 

Il est resté aux caisses , au 31 décembre , 361 inscriptions appar- 
tenant à 337 titulaires , et d*une valeur de 7,185 fr. 

Le nombre des caisses d'épargne était, en 1868, de 26. Dix-sept 

urs a les ont fonctionné. 



373 



Les livrets en émission continuent à suivre leur marche ascen- 
dante. Le nombre était , au premier janvier 1868 , de 76,466 et au 
31 décembre dç 82,14$j raugra^eut^^oïi est de 7 yp/ 

Les versements ont suivi la même progression. Ils s étaient élevés , 
en 1867 , à 8,652,798 fr., et ont été , en 1868 , de 9,747,410 fr., 
soit en plus 1,094,612 fr.; le crédit total des déposants, qui avait été 
de 27,731,483 fr., s e^t fixé au 31. décembre ijm , à 30,576,849 fr.. 
ce qui constitue , sur Tannée précédente , une augmentation de 
2,845,366 fr. 

: Le solde au dernier jour de Tannée représentait 22 francs par 
habitant. 

Le nombre des comptes-ouverts étant de 76»468 revient à un 
livret pour 17 habitants. 

SOCIÉTÉS DE SECOURS MUTUELS. 

SOCIÉTÉS APPROUVÉES. 

Ces sociétés étaient au 31 décembre 1868 , au nombre de 194 et 
réparties entre les arrondissements de la manière suivante : 



ARRONDISSEMENTS. 



Dunkerqae... 
Hazebrouck. . 

une 

Cambrai... i. 
Avesnes. ,i.. 

Douai 

Valenciennes 



4S 



o 






& 



NOMBRE 

dçmeiBJt)re3. 



hono* 
raires. 



parti- 
cipants 



o h ca 

cas M 

et 



5 

24 

432 

6 

4 

9 

47 



375 


4362 


4007 


2948 


3376 


49063 


433 


644 


494 


575 


550 


2508 


944 


4437 



7977 

43684 

425642 

3493 

3560 

8463 

24949 






ÇB m u 









*3 * ïî 



Pi 



TOTAL. 



4996 


4996 


3034 


3847 


244U 


22497 


4740 


2603 


4452 


967 


3394 


5674 


3046 


4024 



44969 

20532 

472583 

7506 

5979 

47528 

34986 



494 



6873 



34507 



487435 



39073 



44576 



268083 



Le département compte , en outre, 172 sociétés non approuvées, 
Elles ont dépensé pendant l'année une somme totale de 122,343 fr.| 
qui a été employée en secours aux malades , veuves et orphelins , 
en pensions, honoraires de médecins, frais pharmaceutiques, frais 
de gestion et dépenses diverses. 

On a ainsi eu pour les 366 sociétés une somme de secours de 
390,426 fr. 

Malgré l'importance des secours distribués par les sociétés ap* 

Prouvées, leurs réserves s'élevaient au 31 décembre 1868, à 
11,524 fr., indépendamment de 668,881 fr., versés à la Caisse 
des retraites, en sorte que leur avoir était en totalité de 1 ,080,405 fr, 



INSTRUCTION PUBUQUE. 



Comme nous l'avoDs fait connattre dans la première partie de cet 
Annuaire , il existe : 

A DonoJ une Faculté des lettres et une Faculté de droit ; 

A Lille une Faculté des scienceB et une Ecole préparatoire dé 
médecine et de pharmacie. 

L'École de - médecine et de pharmacie de Lille est toujours en 
progrès. Le Dombre des inscriptions qui avait été en 1867 de 2i7, 
s'est élevé à 290 en 1868. Le nombre de réceptions au dernier 
examen a été de 29, dont 9 officiers de santé , 10 pharmaciens el 
10 sa, 



EiuMlcaeiMent ■eesndalre. 

L'état ci-après indique le nombre des élèves deslycées impériaux 
et des collèges communaux pendant l'année 1868 : 



ViUaoùla UMUKmtab, 
.onl liwii. 


Ptnsion- 


Dejui- 
peusion- 


E.t«no. 


Toul. 


.„4,„„ (Lille 

LYCÉES Jjjgyg, 


246 
283 
69 
90 
6 
19 
35 
21 
191 
45 
19 
43 
80 
82 
15 
33 
90 


76 
30 
18 
18 
S 

6 
43 
87 
5 
2 
9 
12 
4 
8 
26 


254 
111 

(78 
126 
50 
5B 
36 
142 
204 
75 
92 
46 
96 
69 
67 
81 
207 


546 
426 








225 
61 
74 
70 
169 
438 
147 
116 
90 
184 
163 
86 
122 
322 




lEslaires 






4 (cambrai 


<j JAvesnes 

iMaabeDge 

ILeQueaDoy,. ... .... 


Condô 




T0T*DI 


1338 


280 


1886 


3804 



376 



Instrnetlan priiitalre« 



Le département comptait au 1^' juillet 1869, 1,226 écoles pu- 
bliques dont : 552 spéciales aux garçons , 184 mixtes et 4*90 spé- 
ciales aux filles. 

Ces écoles se répartissaient en même temps comme suit : écoles 
de garçons : laïques 491 , congréganistes 61 ; écoles mixtes : 
laïques 177 , congréganistes 7 ; écoles de filles : laïques 244, con- 
gréganistes 246. 

La population totale des écoles montait à 169,000 élèves , dont 
88,000 garçons et 81,000 filles. Les établissements laïques en re- 
cevaient 100.200 et les établissements congréganistes 68,800. 

La population moyenne était : pour les écoles laïques, de 116 
garçons, 108 filles; pour celles congréganistes, garçons 274^, 
filles , 167, 

Sur le totale de 169,000 enfants , 101,000 , dont 53,000 gar- 
çons et 48,000 filles, étaient admis à titre gratuit, tant aux écoles 
gratuites aue dans les écoles payantes. 

Les écoles gratuites sont presques toutes situés dans les villes ; 
cependant quelques communes rurales, disposant de ressources 
suffisantes, ont aussi adopté le principe delà gratuité absolue et 
font tous les frais de l'instruction primaire. 

La moyenne de la fréquentation des écoles est de huit mois et 
demi environ; les élèves abonnés sont les plus assidus. 

Le nombre des instituteurs publics était de : laïques titulaires 
662 ; adjoints 210 , ensemble 872. — Congréganistes titulaires 68 ; 
adjoints 237; ensemble 305. — Ensemble 1,177 titulaires et ad- 
joints régulièrement nommés ou agréés. Parmi les instituteurs 
laïques adjoints, 144 étaient brevetés ; parmi les congréganistes,5. 

Les institutrices étaient au nombre de 1,082, savoir : titulaires 
laïques , 244 , dont 241 brevetées ; congréganistes , 246 , dotit 13 
brevetées. Adjointes laïques , 122, dont 4A brevetées ; congréga- 
nistes, 470, dont 4 brevetées. 

Le total général du personnel enseignant dans les écoles pu- 
blioues était de 2,339 maîtres et maltresses. 

Outre les 1,226 écoles publiques , le département comptait à la 
même époque 361 écoles libres , ce qui donnait un total de 1,587 
écoles. 

Les écoles libres se divisaient ainsi : de garçons , 67 laïques , 
36 congréganistes , ensemble , 103 ; de filles . 118 laïques 5 140 
congréganistes, ensemble 258. Ces écoles ont reçu 35,139enfants : 
garçons , 10,606, filles, 24,533. -^Autrement : laïques, 13,000, 
congréganistes , 22,000^ 



376 

La population des écoles publiques et celle des écoles libres a , 
ainsi été , de 204,159 jBnfants^ 

Les cours d'adultes ont été, on novembre, de 690 pendant l'hiver 
de 1868-1869 , dont 543 cours publics pour les hommes et 132 

{)our les foQimes ; 10 cours libres pour les hommes et h pour les 
émmes. 

Les cours publics ont réunis 21,221 hommes et 4<4^0 femmes; 
les cours libres , 1,090 hommes et 296 femmes. Soit ensemble 
22,311 hommes et 4,716 femmes. 

Les salles d'asile étaient au nombre de 222 , et se divisaient en 
123 publiques et 99 libres ; elles recevaient : les asiles publics 
28,592 enfants et les asiles libres 9,849 , dont 20,304 garçons et 
48,137 filles. 

En somme, à ne considérer que les établissements réguliers , 
classes primaires ordinaires et salles d'asile , on a constaté une 
augmentation de 4,992 élèves, soit 5,000, pour Tannée scolaire 
1868-1869. 

Ces détails montrent que le progrès annuellement constaté dans 
le nombre des écoles et dans celui des élèves , a continué pour le 
dernier exercice. Le nombre des eafants privés d'instruction a par 
«uite semsiblement diminué. 11 se fait de tous côtés tant d'efforts 
en faveur de l'instruction primaire, et de riches patrons secondent 
si bien l'administration à l'égard de l'instruction des enfants des 
ouvriers, que l'indifT^rence qu l'ignorance doiveni forcément 
décroître. 

Le service de l'inspection fonctionne avec zèle et dévoument 
La très-grande majorité des instituteurs donnent satisfaction par 
leur conduite et se montrent dignes des encouragements excep- 
tionnels du département ; on ne voit plus dans l'ensemble qu'un 
très-petit nombre d'instituteurs faibles, ettrès^peu d'écoles no-r 
tées comme mauvaises. Le personnel comprend beaucoup de titu- 
laires convenables , et l'élite des maîtres excellents grossit d'année 
en année. 

L'enseignement de l'histoire et de la géographie a été introduit 
dans nos écoles. Beaucoup d'instituteurs s'occupent d'agriculture 
et d'horticulture ; les cQOiices agricoles continueni d'encourager 
par des récompenses , les élèves et les maîtres qui se distinguent 
dans cet enseignement. Un arrêté ministériel du 3 février 1869 , a 
rendu la gymnastique obligatoire dans les écoles primaires de gar- 
çons ; le repos de dix minutes coupant la ;classe matin et soir a , 
en conséquence , été porté à vingt minutes — L'autorité préfec- 
torale continue les. nominations de maîtresses des travaux à l'ai- 
guille, dans les écoles mixtes. Il est temps que les élèves des écoles 
apprennent à coudrç, à repriser, à raccommoder, à tailler, si elles 
veulent devenir plus habiles ménagères que beaucoup d^ nos cani- 



371 

pagnardes d'aujourd'hui. — La plupart des salles d'asile ont une 
bonne direction. Les plus récemment ouvertes sont situées à la 
campagne, où elles remplacent avantageusement des garderies 
tolérées. — Les cours d'adultes progressent comme les autres éta- 
blissements d'instruction ; les institutrices luttent de zèle avec les 
instituteurs. Nous mentionnerons, entre autres faits, le succès im- 
médiat des cours spéciaux aux femmes, inaugurés à Lille, pendant 
l'hiver de 1868-1869, sur deux points, et qui ont réuni plus de 
600 élèves. 

En résumé , le département compte : 

Écoles publiques. . . • ^ )^^6 
Écoles libres.. ..... 361 

Salles d'asile 222 



Total 1,809 



Établissements qui ont reçu 242,600 élèves. Si nous ajoutons la 
population des cours d'adultes, des classes d'apprentis, des 
réunions dominicales, nous arrivons à 294,000 élèves cfe tout âge, et 
avec les garderies , les orphelinats , les ouvroirs spéciaux , à 
305,000 personnes qui , à un titre quelconque, reçoivent Tinsiruc- 
tion primaire. 



25 



378 



PRODUITS FINANCIERS DU DÉPARTEMENT. 



Les revenus publics du département pour Tannée 1867 se sont 
élevés à la somme de79,473»900 fr., suivant le détail ci-après : 

Contribations directes (principal) . 40,989,256 

Enregistrement, timbre et domaine 44,594,462 

Produits des forêts 2,072.830 

Douanes et sels 46,358,283 

Contributions indirectes 34,887,425 

Postes 2,589,277 

Produits universitaires 443,850 

Retenues et autres produits affectés aux pensions civiles. . 569,688 

Produits divers 4,302,429 



ToUl .... 79,473.900 
Les mêmes produits pour i*année 4866 ont été de 80,045,424 



La différence en moins pour 4 867 est de 542,234 



Elle résulte notamment de diminution sur les contributions 
indirectes. 

Les 89 départements de TEmpire produisent ensemble un revenu 
de 1,568,246,039 fr. Le département du Nord fournit dans ce pro- 
duit un contingentde 79,473,900 f. , équivalant à pi us d'un vingtième. 

Le département du Nord sauf celui de la Seine, oui est une ex- 
ception, est le département qui fournit les plus importantes 
recettes au Trésor. 

Mais si on met à part le département de la Seine , qui entre dans 
la masse du revenu pour une somme exceptionnelle de 411,101,039 
fr., on voit que le produit des 88 autres départements est de 
1,157,144,158 fr. et que l'apport de celui du Nord est égala un 
quatorzième et demi de ce total. 

La proportion des divers revenus du département, par rapport 
au total général de chaque nature de produits s'étanlit comme 
suit : Contributions directes , 29^ ; Enregistrement, 30® ; Douanes 
et Sels , 9®; Contributions indirectes , 18' ; Postes, 33' ; Produits 
universitaires , 31* ; Retenues , etc. , pour pensions , 22*. 

Voici le développement des recettes afférentes à chacune des 
administrations financières du département pour 1867. 



3Î9 



CONTRIBUTIONS BrilGXBS. 



Les rôles de rexercice se sont élevés en totalité à 49.445»057 fr., savoir 

Contribution foncière (y compris les centimes additionnels) . 9,276,932 

Personnelle et mobilière, (Id) 2,632,364 

Portes et fenêtres (Id) 2,547,034 

Patentes (Id) 4,995,577 

Taxe dn premier avertissement aux contribuables .... 23.454 



Total (1) 49,445,057 

Le montant des contributions directes a été, en 4866, de. . 49,540,373 



Différence en moins en 4867 65,346 

Les augmentations survenues dans les trois premières contribu- 
tions proviennent de T accroissement des centimes départementaux 
et communaux et de ce que les constructions et reconstructions ont 
été très-supérieures aux démolitions de bâtiments (2). 

Le nombre des patentés a été en 1867 de 68,355. Ce nombre re- 
présente le 26* des patentés de tous les départements dont le chiffre 
s est élevé, en cette même année, à 1,749,936. Le nombre général 
des imposés à cette contribution était, en 1866 , de 1,722,738^ et 
dans le département de 66,936. 

On compte dans le Nord une patente sur 22 habitants. 

BII&B6lSTaEIEinr,TimiK btvomaires. 

Enregistrement, y compris le décime pour franc. . 44,355,039 

Greffes, idem . . 449,399 

^ . Hypothèques, idem . . 94,622 

S -^ I Amendes de toute nature idem . . 98,004 

Décime pour franc (loisdn441uin.4855et2Juin.4862) 287,647 
Décime pour franc sur les attributions desgrefflers (loi 

du 6 prairial an VU) » 

Idem (lois des 4 4 Juillet 4 855 et 2 juillet 4 862) .... 

Demi-décime , idem (loi du 8 Juin 4 864) « 

Passeports et permis de chasse 87,340 

Recouvrements des frais de justice 406,460 

Idem de poursuites et d^instancen . 2,380 

(1) Y compris 9,249,060 fr. de fonds spéciaux destinés aux dépenses dépar- 
tementales et communales. 

(2) Les augmentations pour constmctioni nouvelles ont été do '79,589 , et 
les diminutions pour démolitions de 86,985, 






«4 



3S0 

Suppléments de droits sur les actes passés dans les colonies. 442 

Timbre 2,007,084 

Revenus des domames 7,620 

Produits des terrains des fortifications et des bâti- 
ments militaires 427,973 

Dommages-intérêts adjugés à l'Etat, autres que ceux 

^ I concernant les forêts et la pêche 63 

B I ^cl^^ (arrérages et rachats) 943 

" Prix de vente du mobilier et créances exigibles. . . 5,835 

^ , Epaves, déshérences et biens vacants 6^562 

Biens vendus en exécution des lois du 18 mai 1850 
.^ j et antérieures, du décret du 25 avril 4860 et des lois 

J i postérieures. 444.809 

Produits de Pancien domaine extraordinaire ... » 

Produits des biens de Tancienne dotation de la 

couronne » 

Becettes de diverses origines, y compris les reliquats 

' sur les biens des communes 798 

Prix de vente d'objets mobiliers et immobiliers provenant 

des ministères 472,736 

Prodoits d'établissements spéciaux régis ou affermés par 
l'Etat 



Total 44,594,462 

Les prodnitsde 4866 se sont élevés à 44,252,888 



Différence en plus en 4867 338,274 

paoDuiTS DES Foaftrs. 

Venie$ di coupes de bois de V exercice 1867 effectuées par Us agents 

forestiers, 

5 si { Prix principal 4,490,840 

Il g-5 ] 1 1/2 p. % pour frais d'adjudication 22,750 

£ S «( i'i IX des coupes de bois vendues en détail 448,866 

/ Récépages , essartements , élagages , chablis , bois 

.5 l de délit 86,842 

'S :s 1 Plants, sur-mesures, etc 3,079 

S 1 1 Fruits , semences et herbes » 

« ^ \ Minerai, terres, pierres et sables 2,402 

s ^ J Redevances et indemnités 42,687 

g f Recettes diverses et imprévues ^ 6 

•^ I l Location de la chasse 4 9,528 

^ {Produits d'amendes et de condamnations concernant 
les délits forestiers et de pêche (y compris le dé- 
cime pour franc) 940 

Double décime des amendes précédentes (loi du li 

juillet 1855) 432 

s )Recettes provenant de dommages-intérêts , resti tu tiens 

'^ et confiscations pour délits dansles bois del'Etat, etc. 4 ,266 

Si JRecouvrements sur les condamnés , de frais de pour- 

" suites et d'instances concernant les forêts 4,250 

Recouvrements de frais d'adjudication des travaux 
d'abatage et de façon , des coupes exploitables par 
économie , des produits des bois nationaux , de la 

chasse , de la pêche , etc 6,662 

Recouvrement de frais de vente de coupes 4,066 

Salaires de gardes recouvrés sur les acquéreurs des 
boisle 'Etat » 



« 



3bl 
... !.. 
Contributions des communes et établissements publics, pour 
frais de régie de leurs bois n . . . 4 ,843 



Total... . 2,072,830 

Les produits de 4866 avaientélé de 2,240,444 



Différence en moins en 4867 437,584 



DOUAKKS ET SELS. 



Développement , pcu^ nature dé droUs et parbureafixprineipa'ux , des 

recouvrements effectués sur les douanes et sels , 

pendant Vannée 1867. 



an 
4» 



«> 



Marchandises diverses 4 3,534 ,804 

js cS làl'imnnrfatinn I Tabacs de santé OU d'habitudc 40,860 

s «, I â 1 importation , < ^^^^ ^^ colonies françaises 4 32,078 

— i^tran^çrs 4,076,964 

à Texportation... . . . , 33,954 

g / Francisation des navires 287 

'i l à rentrée / Droit et demi-droit de tonnage des bâti- 
es 1 des < ments français et étrangers 48,237 

S < navires. (Droit spécial sur les navires américains . » 

•^ j Expéditions pour entrée, çt sortie des navires ; congés 
-g I et passe-ports des bâtiments ; acquits, permis et 

S l certificats relatifs aux cargaisons 4 6,449 

Quart et trois quarts des consignations faites en ga- 
rantie de la réexportation des voitures de voyageurs » 

Droit de timbre 43,604 

Fonds reçus des communes pour subvenir aux frais 

d'exercice des entrepôts 5>500 

§ / Indemnités reçues des fabricants de soude pour frais 

d'exercice des entrepôts 32,896 

Recouvrement du prix des brevets de francisation 
des navires. — Droits dé sortie des colonies fran- 
^ caises , perçus en France. — Droit de magasinage 

et de dépôt 347 

Recettes accidentelles 4,450 

Produit des amendes et confiscation^ 4 68,664 

Taxes de plombage et d'estampillage 54 ,029 

Taxe de consommation des sels ... 230,466 



Total.. 45,438,283 



Ces produits appartiennent V à la direction de Dunkerque, pour 



382 

3,805, 517fr., et à chaque principalité de cette direction, suivant 
le détail ci-après ; 

Principauté de Dunkerque 3,730,963 

— — d*Hazebrouck 74,554 



Total 3,805,547 



2® A la direction de Lille, pour 6,421,668 fr., et à 
chaque principalité de cette direction suivant le dé- 
tail ci-après 

PriDcipalité d'Àrmentières 4 ,428,563 

de Lille 4,979,834 

d'Orchies 43,274 



6,424 ,668 6,424 ,668 



8® A la direction de Valencîennes, pour 5,211^,098 
fr., et à chaque principalité de cette direction, 'sui- 
vant le détail ci-après : 

Principauté de Condé 4,233.643 

de Valenciennes 809,774 

de Feignies . 988,854 

de Jeumont 2,404,849 

d'Avesnes 74,044 



5,244,098 5,244,098 



Total 45.438,283 

Les douanes ont produit en 4866 45,285,752 



Différence en plus en 4867 452,534 



Cette différence s'applique particulièrement aux marchandises 
diverses. 

Comparaison de la valeur des marchandises importées et exportées 

en 4866 et 4867. 

1866. 1867. 

Importations 2,793,484,422 3,026,543,738 

ExporlaUons 3,480,608,502 2,825,909,600 



Importations en plus 233,029,644 

Exportations en moins 354,698,898 



?q? 



383 

COUTBIBUTIORS 1IID111BCTB8 

DévelappemerU des rec<mvremenis effectuée sur les canlribuUons indirectes 
(boissons , sucre indigène , droits divers , tabacs et poudres) ^ 

pendant Vannée 1867. 

Boissons 42.409,9-12 

Sels » 

Sucre indigène 9,250,434 

Licences de tonte espèce 339,340 

Navigation sur les rivières et canaux , to oage , péage 
^ [ sur les ponts , bacs , passages d*eau, pèche , chasse , 

_ francs bords 833,440 

â I Voitures publiques , estampilles ; et dixième des prix 

g I de transport des marchandises des places, etc 4 33,973 

Garantie des matières d*or et d'argent 4 2,694 

Droits de dénaturation sur Talcool 4 5,344 

§ / Timbres 489,564 

B \ Cartes à jouer • 48 

^ I Prélèvement sur les communes pour frais de caserne- 

^ ment 80,903 

Portion du trésor dans la valeur des tabacs et des pou- 
dres saisies, amendes et confiscations 24 ,535 

Indemnité pour frais d'exercice dans Tintérieur des 

villes 64,700 

Recouvrements sur avances pour divers services 39,342 

Autres recettes 80,440 

Tabacs 8,4 54,480 

Poudres. 265,574 

Total 34,887.425 

Les produits de 4866 se sont élevés à 33,250,744 






Différence en moins en 4867 4,363,349 



Cette dimiaution de produit porte principalement sur les 
boissons. 

POSTES. 

Recouvrements effectués sur les produits des postes , pendant Vannée 1867. 

Produit de la taxe des lettres journaux et imprimés 2,526,806 

Droit de 4 p. «l'o sur les envois d*argent 34,996 

Droit sur les envois d*argent (mandats internationaux ) 2,224 

Droit de 10 p. o/^ sur les valeurs déclarées et de 2 p. % sur 

les valeurs cotées 27,302 

Recettes accidentelles. . « 953 



Total 2,589,277 

Les produits de 4 866 avaient été de 2,437,877 



Différence en plus en 4867 454,400 



384 

L'augmentation du produit des taxes provient de Taccroissement 
progressif et normal des correspondances de toute nature. 

PRODUITS UNIVBRSITAIRBS. 

Inscriptions 33,465 

Examens 39,7S0 

CertiQcats d'aptitude 46,280 

Diplômes et visa 22,285 

Duplicata 20 

Rétributions facultatives 2,320 

Total 443,850 

Ces produits appartiennent : 

4° A la Faculté de droit de Douai, pour C0,730 

2*^ A la Faculté des Sciences de Lille , pour 43,040 

3^ A la Faculté des Lettres de Douai , pour 36,040 

4^ A TEcole préparatoire de Médecine et de Pharmacie, pour 4,070 

Somme égale 44 3,850 

BETEnUES BT ADTBES PRODUITS ÀFFECXiS AU SBBVICE DES PENSIONS CIVILES BEGOUVBif 

PARLES COMPTABLES DES FINANCES, SaVOir : 

Receveurs de l'enregistrement 48,495 

Receveurs des douanes et sels 205,883 

Receveurs des contributions indirectes 405,420 

Receveurs des postes 27,796 

Receveurs généraux des finances ... 242,095 

569,689 



PRODUITS DIVERS. 

Développement des recouvrementit effectuée sur les produits divers du budget 

pendant tannée 1867« 

Taxe des biens de main-inorte 444,097 

Produits des mines 4 60,859 

Droits de la vérification des poids et mesures 96,339 

Produit de la taxe des brevets d'invention . . 44,060 

Revenus de divers établissements spéciaux. (Ecoles vétéri- 
naires , écoles des Arts et Métiers , écoles régionales , etc.) 36,490 
Recettes applicables aux dépenses de rhôtel des invalides de 

la guerre 45,408 

Recettes de diverses natures attribuées au Trésor public par 

décret du 34 mai 4862 . 264,863 

Recettes par divers débets de comptables et créances liti- 
gieuses non comprises dans Tactif de Tadministration des 

finances ., 69 

Produit du travail des détenus dans les maisons centrales de 

force et de correction 24 3,833 

Produit des taxes de la télégraphie privée 266»766 

Divers produits 59,945 

Total... 4,302,129 



385 



tiKssoDBCM apiouLU. (Produitg afifectés aux dépenses départcmeatales.) 

Gontribations directes 8,455,802 

i Produits éventuels ordinaires 27,400 
Produits des propriétés départementales nou 

affectées à un service public 34,730 

Subventions communaVes et particulières 64,500 

Produits d'emprunts 200,000 

Ressources affectées à la grande vlcinalîté — 339,000 

Ressources \ ^^ j ^ , , 

sDéciales / Ressources pour dépenses des écoles normales 

pour > primaires 423,9?9 

rinstruction ( Produits divers spéciaux 6,690 

primaire. ] - 

Total.. 9,249,064 



CONTRIBUTIONS DIRECTES DE 1869. 



Nous croyons utile d'indiquer ici le principal de chacune des 
quatre contributions par arrondissem^t : 



Arrondisscinents. 



CONTRIBUTIONS 



Foncière. 



Dankcrqne 

Hazebrouck 

Lille.... 

Cambrai 

Avesnes 

Douai 

Valenciennes 

Totaux 



personnelle 

el 
mobilière. 



des portes 

et 
fenêtres. 



des 
patentes. 



TOTAL. 



478044 


423393 


426807 


238906 


420225 


88533 


94294 


94465 


U80847 


594778 


799500 


4703945 


583395 


449263 


444499 


256988 


660343 


442544 


433692 


278494 


478269 


446945 


445047 


494467 


646602 


474558 


460958 


338836 


4747692 


4383984 


4574464 


3400058 



967447 
694544 
4576040 
4430845 
4245007 
904688 
4347954 



40803495 



386 



PERCEPTIONS. 

Les perceptioQs des contributions directes du département sont 
au nombre ae 127. Elles sont divisées en cinq classes d'après leurs 
produits, savoir : 1" classe, de 8,000 fr. et au-dessus; 2«, de 5,000 
à 8,000 ; 3% de 3,600 à 5,000; 4% de 2,400 à 3,600 ; 5% de 2,400 
et au-dessous. 

Voici le tableau de ce classement * 



o 

o 
15 



DESIGNATION 

des 

perceptions. 



1 
2 
8 
4 
5 
6 
•7 
8 
9 

10 
II 
12 
18 
14 
15 
16 

n 

18 
19 
20 
21 



22 
28 
24 
25 
26 
2*7 
28 
29 
80 
81 
82 



JL fl 

a o 

<i 09 



1" Classe. 

Roubaix, 

Lille (4* Division) . . 
Lille extra-muros. . . 
LiUe (KO Division). . 

Halluin 

Anzin 

Tourcoing. 

Lille (3* Division) . . 
Lille (2« Division) . . 

Denain 

Dunkerqne 

Haubourdin 

Yalenciennes . . . . 

Solesmes 

Armentières .... 

Douchy 

Douai 

Manbeuge 

Raismes 

Cambrai ...... 

Fourmies ... 

2* Classf, 

Lewarde 

Clary 

Comines 

Saint-André 

Fresnes 

Avesnes-les-Aubert. . 

Guincy 

Marcq-en-Barœul . . 
Pont-à-Marcq .... 

Marly . . 

Masniëres 



L. 

L 

L. 

L. 

L. 

V. 

L. 

L. 

L. 

V. 

Dk. 

L. 

V. 

G. 

L. 

V. 

D. 

A. 

V. 

G. 

A. 



D. 

G 

L. 

L. 

V. 

G. 

D. 

L. 

L. 

V. 

G. 



O 

e 



DESIGNATION 

des 

perceptions. 



83 
84 
85 
36 
37 
88 
39 
40 
41 
42 
48 
44 
45 
46 
41 
48 
49 
50 
51 
52 
58 
54 
55 
56 
57 
58 
59 
60 
61 
62 
63 
64 
65 
66 
67 
68 
69 



1 f* 
d o 

^ CD 



Quesnoy-sur-Deùle. . 

Groix 

Mons-en-Pévële . . . 

Wormboudt 

Gondé 

Raches 

Landas 

Orchies 

Gouzeaucourt . • 

Rouvignies 

Teteghem 

AnnœuUin 

La Bassée 

Le Gâteau 

Famars 

Landrecies 

Haussy 

Le Quesnoy. . . . 

Gysoing 

Gatillon 

Somain 

Boucbain 

Bourbourg 

Hazebrouck 

Templeuve 

Arleux 

Onnaing 

Meteren 

Iwuy 

Lîgny . 

Lannoy 

Engle- Fontaine . . . 

Seclin 

Beauvois 

Sin. .... « . . 

Steenwerck 

HoupUnes 



L 

L. 

L. 

Dk. 

V 

D 

D. 

D. 

G. 

V. 

Dk. 

L. 

L. 

G. 

V. 

A. 

G. 

A. 

L. 

G. 

D. 

V. 

Dk. 

H. 

L. 

A. 

V. 

H. 

G 

G. 

L. 

A. 

L. 

G. 

D. 

H. 

L. 



387 



o 
Ta 
o 



DÈSI6NATI0M 

des 
perceptions. 



o 



a 

o 
co 

00 



*70 Villers-Pol 

*ll Annapes 

•72 Fournes 

78 Gravelines 

'74 Berlaimont .... 

^75 Lecelles 

•76 Inchy 

'7*7 Bbblinghem 

'78 Gommeg^ies 

*79 Bavai 

80 Maroilles 

3* Classe. 

81 NeuYille-St.-Remi . 

82 Saint-Amand .... 
88 Bngnicourt .... 

84 Solre-le Château . 

85 Villers-sire-Nicole . 

86 Amêke 

8*7 Morbecque 

88 Eecke 

89 Hondschoote 

90 Abancourt , 

91 Avesnes 

92 Walincourt .... 
98 Rezpoede , 

94 Jeumont , 

95 Gassel 

96 Vendegies-sor-Ecaillon 
9*7 Bailleul 

98 Baisieuz , 

99 Santés 

100 Cartignies, .... 



A. 

L. 

L 

Dk. 

A. 

V. 

C. 

H* 

A. 

A. 

A. 



G. 
V. 

G. 

A. 

A. 

H. 

H. 

H. 

Dk. 

G. 

A. 

G. 

Dk. 

A. 

H. 

G. 

H. 

L. 

L. 

A. 



■ë 

o 

c 



101 
102 
108 
104 
105 
106 
10*7 
108 
109 
110 
111 



112 
118 
114 
115 
116 

in 

118 
119 
120 
121 
122 
128 
124 
125 
126 



12^ 



DÉSIGNATION 

des 
perceptions. 



Merville 

La Longueville . . . 

Sains 

Trélon 

Steenvoorde 

BoUezeele 

Wattignies 

Mœuvres 

Estaires 

Bergues 

Pecquenoonrt . . . . 

4® Clause, 

Marchiennes- Ville. . 
Petite-Synthe . . 

Etrœungt 

Pitgam 

Pont-sur-Sambre. . . 

Beaufort. 

Bstourmel. 

Bnnetiëres-en-Weppes. 

Gauroir 

Quaedypre 

Looberghe 

Gousolre 

Saint- Waast. • . 

Eppe-Sauyage . . . . 
Watten. . . 

5^ Classe. 

Dourlers . . . . 






H. 

A. 

A 

A. 

H. 

Dk. 

L. 

G. 

H. 

Dk. 

D. 



D. 

Dk. 

A. 

Dk. 

A. 

A. 

G. 

L. 

C. 

Dk. 

Dk. 

A. 

A. 

A. 

Dk. 



A. 



388 



AGRICULTURE. 

RÉCOLTES. 

L'économie rurale est portée à nu très-hanl degré dans le dépar- 
tement dn Nord. Il rournit à la culture une étendue de 475,000 
hectares, dont 360,000 en terres labourables sur une snperScte 
totale de 567,864 hectares. 

Les récolles en grains et farineux ont donné en 1869 les produits 
indiqués ci-après : 



NATURE 


ii 




i|-5. 


il! 


1 


in 


S 




















M 


: ■: 


^^ 




i- 


\è\ 


f^^". 


graiDB récoltés. 


J 






H- 


£ 


-i- 


Kî^ 






Hnrl 






Hacl. 


He.t. 


Kilog. 




1493B1 
2448 
10340 


1,82 
1,1b 
1,96 


12,48 
11,40 
10,08 


12,14 
12,29 
10,65 


23,28 
21.64 
21,09 


3329813 
5S918 
218156 


15 
11 
63 


Méteil . 


Seiglo 


Orge 


12585 


1,95 


21, . 


19,22 


31,10 


413600 


58 




848-; 


1,56 


19 « 




22.38 


1H069 


63 


Epeautrs . 


226! 




14,81 


lf<,aT 


42,61 


9S56B 


13 




49411 


2,50 


11,68 


16,69 


41,14 


2065292 






eeiî 


2,58 


10.46 


8,01 


23.90 




16 


Autresm^Du. grains 


7400 




11.20 


e,i\ 


ao,i2 


148943 


13 


Toifiui 


24 8989 


6686019 



Le développement par arrondissement du produit 
principales donne les résultaU suivants ; 


des espèctt 




Nombre 
d'hectares 
ensemeitcés 


FrodDil 

par 
hecUre. 


Produit 

total. 


FROREHT. 
Arrondisseroeot de Dnnkerque. 
1(1. Hazebrouck 

id. Lille 

id. Cambrai. . , . 
Id. AvesDCB .... 
Id. Douai .... 
id. ValencieDn.fl . 

Tolaui. . 
MÉTEIL. 

id- Hazebrouck . 

id. Lille 

Id Cambrai. . . 
id. Avesnes. . . . 
id. Doaal 

Totaoï. . . 


S8,7i6 
20,27* 
26,063 
2S.520 
18,843 
J 6,650 
46,265 


h. 

21 43 
2i . 
25 22 

22 46 
21 . 

23 - 
30 • 


h. 
401,731 
486,221 
659.321 

581,905 
395.703 
343,564 
465,427 


143,360 

U 

121 

1039 
198 
901 
64 
111 


23 28 

la ■ 

20 • 
2g 69 
20 • 
18 • 
17 . 
22 > 


3,329,872 

262 
2.436 

62,593 
39,(0 

16,218 
1,077 
2,442 


2,448 


31 64 


82,978 



389 



i^ 



Nombre 

d*b6Ctares 

enjsemencés 



Produit 

par 
hectare. 



SEIGLE. 
Arrondissement de Dnnlterque. 

id. Hazebrouck 

id. Lille. . . . 

id. Cambrai. . 

id. Avesnes . . 

id. Douai . . . 

id Yalenciennes 



Totaux . 

ORGE. '^ 
Arrondissement deBunkerque. 

id Hazebrouck 

id. Lille. . . 

id. Cambrai . 

id. Avesaes. • 

id. Douai . . 

id. Yalenciennes. 



Totaux. 

AVOIXE. 
Arrondissement de Donk^^rque. . 

id. dHazebroock 

id. . Lille . . 

id. Cambrai. . 

id. d'Avesnes . 

id. Douai. . . 

id. Yalenciennes 



Totaux 

LÉGUMES SECS. 
Arrondissement de Dnnkerqne. 

id. d'Hazebrouck 

id. Lille 

id. Cambrai. . 
id. d' Avesnes . 

id. Douai . . . 

id. Yalenciennes. 



Totaux 



2^64 

«8 

656 

5,430 

2,204 
597 

4.299 



42,532 



6,377 
8,999 
8,079 
9,678 
40,554 
6,Ôôi 
5,794 



49,479 



3,924 
2,434 
4.336 
900 
532 
489 
364 



9,679 



ss» 



37 02 
28 « 

39 32 

40 « 

38 » 
40 • 
38 02 



37 79 



39 
44 
48 
47 
25 
50 
47 



97 

» 

87 
40 



44 74 



87 
f 

93 
25 



24 
24 
25 

23 
22 
49 
24 



22 99 



Produit 
total. 



668 


49 44 


42,967 


263 


22 . 


75,02 


4,253 


23 42 


29,349 


2,204 


20 45 


44,570 


4^955 


20 » 


39,400 


4,247 


?0 ^ 


25.886 


2,754 

1 


22 » 

1 


60,582 


40,340 


24 09 


248,456 









83J06 
2,464 
25,824 
24 7,200 
70,432 
23,928 
50,049 



473,600 



244,883 
465,749 
394,876 
455,834 
263,775 
297,873 
272,332 



2,065,292 

85,84 é 
54,SHa 
34,6^8 
20,925 
44,704 



222,542 



4 



300 



L*épeautre, espèce inférieure de pea dfe valeur, ne se cultive que 
dans rarrondissement d'Avesnes. Le sarrazin ne s'est produit en 
quantité appréciable que dans Tarrondissement d'Hazebrouck. 
Quant aux menus grah» , c'est dans les arrondissements de Dun- 
kerque et d'Avesnes que se trouve le siège principal de leur 
culture. 

Ces détails peuvent donner une idée de la diversité des cultures 
dms les différentes parties du département et du degré comparatif 
de la fécondité de leurs territoires. 

Voici maintenant le tableau approximatif des consommations 
annuelles de grains dans le département 



NATURE 
des 

GRAINS. 



QUANTITÉ APPROXIMATIVE 

d'heclolitres de grains annaellement 
nécessaire 



ponria 
nourri- 
ture 
des 
liabitants. 



pour la 
nourri- 
ture des 
animaux 
domestiq. 



pour 

les 

semences. 



pour les 

distilleries 

brasseries 

et autres 

usages. 



TOTAL 
des 

BESOINS 

annuels. 



•*•*•• 



Froment.. 
MéteU.. . 

Seigle 

Orge 

Epeautre 

Sarrasin 

Avoine 

Légumes secs 

Autres menus grains 



Totaux. 



3468483 


40200 


262244 


9735 


469354 


809 


5644 


« 


73265 


428578 


48860 


432430 


» 


28035 


24767 


887485 


43531 


4349 


8839 


43074 


» 


82407 


8330 


« 


« 


2285345 


434604 


25058 


444499 


65304 


26070 


« 


4494 


446725 


48267 


364 


3670020 


2749723 


504626 


4087846 



3450659 

4 75802 

352832 

940287 

90746 

36793 

2442974 

235574 

436548 



7862245 






D'après ces tableaux, les grains récoltés en 1869 ont donné un 
nombre d'hectolitres de 6,668,020 

Les consommations étant de 7,862,215 

Il résulte une insuffisance de 1,176,195 

Égale à 56 p. 100 des produits. 



394 



POMMES DE TERRE. 

II a été ensemencé en pommes de terre , pendant l'année 1869 , 
un nombre de 20,922 hectares qui ont produit chacun en moyenne 
142 hectolitres 39 c. , ce qui fait pour la totalité. . 2,979,192 h. 

La consommation de ce tubercule dans le dépar- 
tement est évaluée de la manière suivante : 

Pour la nourriture des habitants. . 2,024,220 

Pour celle des animaux domes- 
tiques 686,328 

Pour les semences 347,006 

Pour les distilleries , etc . . . 4,209 3,061,763 



Les produits de 1869 présentent conséquemment 
un déficit de .... 82,571 



Les produits de la campagne de 1869 ont été moins abondants 
que ceux de Tannée 1868; celle-ci avait été, il est vrai, excep- 
tionnellement favorable. La nouvelle récolte donnait , au prin- 
temps , de très-belles apparences , mais les pluies et les orages ont 
nui au développement et à la maturation des grains. Néanmoins , 
les quantités obtenues correspondent à celles d une année moyenne 
ordinaire, et le résultat n'a pas laissé d'être encore assez satis- 
faisant. 



392 



FOIRES ET FRANCS MARCHÉS 



ARftONDISSBMBNT BK DUNKBRQUE. 

Bergues , le lundi après le dunaDche des Raoneaux , trois jours ; 
le lundi après le dimanche de Quasimodo, trois jours; le lundi 
après le dimanche de la Trinité , trois jours , le lundi après la Saint- 
Luc , ou le même jour si c'est un lundi , trois jours. — Bourbourg , 
le 25 juin, trois jours; le lundi après le troisième dimanche de 
septembre , trois jours ; le mardi avant le dimanche gras ; le 
mardi avant la fête de T Ascension ; franc marché le premier 
mardi de chaque mois. — Dunkêrque, le 1*' janvier, qiiinze jours ; 
le dimanche le plus près du 24 juin, dix jours. — Esqueîbeeqj le 
dernier mercredi des mois d'avril et de juillet, un jour. — Grave- 
/me« , le 15 août , neuf jours. — Herzeele^ le 15 août, un jour. 
— Hondschootej le vendredi après la Pentecôte, un jour; le 
premier vendredi de chacun des mois d'avril , mai , octobre et 
novembre, cour les bestiaux , un jour; le deuxième dimanche de 
juillet , cinq jours. — Warhem , le dernier dimanche de juin et les 
quatre jours suivants. — Wormhoudt , le mercredi avant la Pente- 
côte, un jour; le mercredi après la Saint-Jean-Bapliste , un jour; 
le mercredi après le 8 septembre , un jour. 



A&ROiNDlSSEIIENT D'HâZEBROUGK. 

Bailleul , le deuxième mercredi de mai ; le premier mercredi 
après le jour de la Fête-Dieu ; le 30 juin; le 27 juillet et le 30 août. 
— Caestre , le premier dimanche qui précède le premier jeudi de 
novembre , un jour. — Cassel , les V^, 3^, 5®, 7®, 9® et 14® jeudis 
de l'année, un jour; le Jeudi-Saint, un jour; le jeudi après la 
Trinité, huit jours ; le premier jeudi d'août, un jour; lejeuai après 
le troisième dimanche de septembre, un jour ; le dernier jeudi a oc- 
tobre, un jour; le dernier jeudi de novembre, un jour. — Estaires^ 
le quatrième jeudi de juillet, deux jours ; le premier jeudi d'octobre, 
deux jours ; 20 juin et 15 décembre pour les chevaux. — La 
Gorgue, le premier mardi de mai, deux jours; le premier mercredi 
d'octobre , deux jours. — Hazebrouck^ le premier lundi de février, 
un jour ; le lundi de la mi-carême , un jour ; le troisième lundi d'a- 
vril , un jour; le premier lundi de mai, un jour ; le lundi après le 



d93 

13 juiû^ un jour; le premier lundi d'août , un jour; le premier di^ 
manche après 1* Assomption , neuf jours; le premier lundi d'octobre^ 
un jour; le lundi de la Toussaint, un jour; le premier lundi qui suit 
le premier mercredi de chaque mois , un jour pour les bestiaux. — 
Mervillé, le deuxième mercredi de septembre , deux jours; franc 
marché le deuxième mercredi de chaque mois- — Morbecque , le 
mardi qui suit le premier lundi de mai, un jour; le mardi oui suit 
le premier lundi d'août, un jour; le troisième dimanche de sep- 
tembre , un jour ; le mardi qui suit le premier lundi de novembre, 
un jour. — Steenvoorde , le premier samedi de mai , un jour ; le 
premier samedi d'octobre , un jour ; le deuxième samedi de no- 
vembre , un jour. — Steenwerck , le troisième vendredi d'avril , 
un jour ; le 24 juin , quatre jours ; le 1^ juillet , un jour ; le 20 
novembre , un jour. 

ARRONDISSBMBNT DE LILLE. 

Armentièreê ^ le deuxième lundi d'avril, un jour; le deuxième 
lundi de juillet, un jour ; le deuxième lundi de septembte, un jour; 
le premier lundi de novembre, un jour; franc marché le premier 
lundi de chaque mois , le premier dimanche de mai , dix jours. — 
LaBasêée.le 19 janvier , deux jours ; le 19 avril , deux jours ; le 
19 juillet 9 deux jours ; le 19 octobre, deux jours; franc marché le 
deuxième lundi de chaque mois. — Comines , le premier jour de 
marché après la Saint-Denis , un jour. — Cysoing , le mardi après 
l'Ascension , neuf jours ; franc marché le deuxième jeqdi de chaque 
mois , un jour. — Haubourdin , le 21 janvier, un jour; le 21 avril, 
un jour ; le 21 juillet , un jour ; le 21 octobre , un jour, -r^ Lannoy , 
le deuxième dimanche d'octobre, quatre jours. — Lille, le 26 août, 
quinze jours. — Roubaix , le lendemain du dimanche de Quasimodo 
jusqu'au samedi suivant inclusivement; le mardi après le premier 
dimanche de septembre, deux jours; franc marché, le samedi, 
de (]uinze en quinze jours. — Seelin^ le troisième lundi de mai, 
un jour ; le troisième lundi de novembre , un jour ; franc marché le 
troisième lundi de chaque moi&, un jour. — Templeuve , le troi- 
sième mardi des mois de janvier, mai , Juillet , septembre et no- 
vembre. — Tourcoing , le dimanche qui suit le 25 juillet , ou le 
même jour, s'il tombe un dimanche , dix jours ; franc marché le 
premier lundi des mois de mars , juin , septembre et décembre^ un 
jour. — Lille fWazetnines), le deuxième lundi des mois de mars , 
avril , septembre, octobre et décembre. 

ÂRRONDISSBHEMT DE CAMBRAI. 

Avesnes^leZ'Aubert , le 1^' lundi d'octobre , un jour pour les 

26 



391 

bestiaux. — Cambrai» le 1®' mai , neuf jours; le 28 octobre, neuf 
jours ; franc marché le 24 de chaque mois , un jour. — Le Cdteau , 
le 22 septembre, neuf jours; franc marché le 22 de chaque mois , 
un jour. — Cotillon^ franc marché le 10 de chaque mois. — Caudry, 
)e 26de chacun des mois de janvier, avril, juillet et octobre, pour 
les bestiaux. — Clary ^ le 6 de chacun des mois de janvier, juillet 
et septembre. — Crèvecœur, le 25 juin , un jour. — Gouzeaucourt, 
le 8 de chaque mois , un jour. — Maretz , le premier de chacun 
des mois de mars , juin , septembre et décembre, un jour. — 
Solesmes , franc marché le 1" mercredi de chaque mois. — Walin- 
court, le 12 avril, un jour; le 23 octobre, un jour. 

ARRONDISSEMENT d'aVESNES. 

Anovy le premier lundi des mois de mars, d'avril, de septembre 
et d'octobre, un jour; le premier lundi des mois de janvier, février, 
mars, juin, juillet, août, novembre et décembre, un jour. — 
Avesnes , le mercredi après le dimanche de Quasimodo , un jour ; 
le premier dimanche d'août , neuf jours; le 1®' septembre, un jour; 
franc marché le 8 de chaque mois ; le samedi de chaque semaine 

Sendant les mois de février , mars et avril, pour les bestiaux. — 
^avaiy le 15 août , quatre jours; franc marché le 9 de chaque 
mois, un jour ; le 17 de chaque mois pour les chevaux. — Berlai- 
monty le 17 de chaque mois , un jour. — Cousolre , le 18 de chaque 
mois, un jour. — EtrtBungt, franc marché le dernier lundi de 
chaque mois , un jour. — Fellerie» , le premier mercredi de chaque 
mois. — Fourmies , le premier lundi de chaque mois , un jour. — 
Oomtnêgnies, le 15 de chacun des mois de mars, septembre et oc- 
tobre. — Landrecies, le quatrième jeudi de carême, un jour; le 
jour de Saint-Luc (18 octobre), un jour; le troisième mardi de 
chaque mois, un jour. — Maroillet , franc marché le premier lundi 
de chaque mois , un jour. — Maubeuge , le dimanche après la 
Saint-Baruabé , neuf jours; franc marché le 28 de chaque mois, 
un jour; le 19 mars, un jour. — Prisehes , le 3 février, un jour; 
le 12 mai , un jour ; le 26 novembre, un jour. — Le Quesnoy, le 
25 octobre , huit jours ; franc marché les 12 et 29 de chaque mois, 
un jour. — ^ Solre-le-Château , le 1®' mars, un jour; le 1®* octobre, 
un jour ; le premier mardi de chaque mois , un jour. — Trélon , le 
dernier lunai de chaque mois , un jour. — Wignekies , le dernier 
mardi de chaque mois. 

ARRONDISSEMENT DE DOUAI. 

Douai, le 1" juin, cinq jours; le 1®' octobre, quinze jours; 
franc marché le dernier mercredi de chaque mois, un jour. — 
Marchienneê , le dernier samedi des mois de janvier, avril, juillet 
et octobre , un jour. — Orchiee , le lendemain de la Trinité , un 



395 

jour ; ie dimanche après la Nativité , un jour ; le lundi ^ui précède 
le dernier mercredi de janvier, un jour; le premier lundi de chaque 
mois , un jour. 

ARRONDISSEMENT DE VÂLENGIENNBS. 

Saint Amand.lQ lundi de la Pentecôte , dix jours. — Bouckain, 
franc marché le premier vendredi de chaque mois , un jour. — 
Condé, le 1®' octobre , neuf jours. — Yalenciennes , le 15 septembre, 
huit jours ; franc marché les 10, 20 et 30 de chaque mois. 



MARCHÉS HEBDOMADAIRES. 

ARRONDISSEMENT DE DUNKERQDE. 

Armsbouts-Cappel y dimanche et jours de fête. — Bergues^ lundi 
et vendredi; le lundi pour les grains. — Bollezeele , mercredi. — 
Bourbourg , mardi et vendredi ; mardi pour les grains ; tous les 
mardis des mois de mars , avril et mai pour les bestiaux. — Brouc- 
kerque , dimanche. — Capellebrouck , dimanche. — Dunkerque , 
mercredi et samedi; samedi pour les grains. — Esquelbecq y di- 
manche , mercredi et samedi. — Ghyvelde , jeudi. — Gravelines , 
mercredi et vendredi. — Herzeele, dimanche. — Hondschoote, 
mardi et vendredi. — Les Moëres , dimanche et mercredi. — Zoo- 
berghty jeudi. — Loon , jeudi. — PUgam , dimanche. — Rexpoëdey 
jeudi et dimanche. — Volkerinchove , jeudi. — Warhem, dimanche. 
— Wormhoudt , mercredi. 

ARRONDISSEMENT b'hAZEBROUGK. 

Bailleul , mardi pour les grains. — Caestre , dimanche pour les 
légumes, — Cassel y jeudi pour les grains. — Estairesy mercredi et 
jeudi; jeudi pour les grains. — Hazebrouck, lundi et vendredi , 
lundi pour les grains. — Houtkerque , mercredi. — Merville , tous 
les jours ; mercredi pour les grains. — Steenvoorde , samedi pour 
les crains. — Steenwerck , vendredi pour les menues denrées et 
grains. 

ARRONDISSEMENT DE LILLE. 

Annœullin , mardi pour les frnits , légumes, comestibles, graines 
et céréales. — Armentières , lundi, vendredi et samedi, lundi pour 
les graini. — La Bassée, mardi, jeudi et samedi ; jeudi pour les 
grains. — Cominesy lundi et jeudi. — Cysàingy mardi t samedi. 



396 

— Fournée , vendredi. — Halluin , samedi. — Haubourdin^ mardi 
et samedi. — Lannoy, mardi, jeudi et samedi; jeudi pour les gramsr 

— Lille, mercredi et samedi; mercredi pour les grams. — Linselles^ 
vendredi. — Pontà-JUarcq , vendredi. — Quesnoy-sue-Deûle , 
jeudi. — Roubaix, mardi, jeudi, samedi et dimanche; mardi 
après midi pour les bestiaux. — Seelin, samedi. — Templeuve, le 
samedi pour les porcs, veaux , œufs , volailles , etc. — Tourcoing, 
lundi , jeudi et samedi ; jeudi pour les grains; le mardi de chaque 
semaine pour la vente des bestiaux. — Wattrelos , dimanche et 
jeudi. — ÙIIq (Wazemmeê), mardi et vendredi. — IFtWein*, vendredi. 

ABRONDISSEMENT DE CAMBRAI. 

Busigny , samedi. — Cambrai , tous les jours, mercredi et sa- 
medi pour les crains. — Clary y samedi. — Le CcUeau , mardi , 
jeudi et samedi; les mêmes jours pour les grains. — Maretz ^ 
vendredi pour les légumes , beurre , fromage , œufs et autres co- 
mestibles. — Masnièresy vendredi. — Solesmes, samedi. — 
Walincourt , vendredi. 

ARRONDISSEMENT D*AVSSNES. 

Avesnes , lundi , mercredi et vendredi. — Bavai , mardi et ven- 
dredi. — Berlaimont , mardi et samedi. — Cartignies^ mercredi. 
Etrœungt , jeudi. — Fourtnies^ mercredi et samedi. — Jeumont , 
jeudi. — Éautmont , mardi et vendredi. — Landrecies , lundi , 
jeudi et samedi ; lundi et jeudi pour les grains. — Maroilles , 
mardi et vendredi. — Maubeuge, tous les jours; mercredi et sa- 
medi pour les grains. — Le Quesnoy, mardi et vendredi. — Saim^ 
jeudi pour les légumes et comestibles. — Sars-Poteries , jeudi. — 
Solre-le- Château , mardi et vendredi. — Trélon , lundi. — Wigne- 
Mes, mardi. 

ARRONDISSEMENT DE DOUAI. 

Aniehe , vendredi. — Auberchicourt , mardi. — Douai , tous les 

{'ours; mardi, jeudi et samedi pour les grains, mercredi pour les 
lestiaux. — Fenain, mardi. — Marchiennes , samedi. — Orchies, 
lundi et vendredi; lundi pour les grains. — Somain , jeudi , lundi 
pour les légumes , le beurre , les fruits et autres comestibles. 

ARRONDISSEMENT DE VALENGIENNES. 

Abseon, mercredi pour les légumes et comestibles. — Saint- 
Amand , le premier mardi de chaque mois pour les bestiaux , les 



397 

mardi et vendredi de chaque semaine pour les menues denrées. — 
Bouchain , mardi et vendredi , vendredi pour les crains. — Condé, 
mercredi et samedi. — Denain^ mardi, jeudi et samedi. — 
Escaudain , vendredi pour les légumes, fruits et comestibles. — 
LourcheSj mercredi et vendredi. — Marquette , jeudi. — Raismes, 
jeudi pour les fruits, légumes, comestibles et menues denrées. — 
Vaknciennes , mercredi et samedi pour les grains et fourrages ; 
mardi pour les bestiaux et chevaux. 

Les marchés du département qui sont les mieux approvisionnés 
en grains sont ceux de Bergues , Lille, Douais Cambrai et Yalen- 
ciennes. 

PRIX DES DENRÉES. 

Voici l'indication du prix des denrées vendues dans le départe- 
ment pendant la deuxième quinzaine de décembre 1869. 

GRAmS ET FARINSUX. 



DÉSIGNATION 

DBS UkKCttàS. 



a 9 

«» et 

a u 

s s 



àl 



'm* 

co 



o 



Bergues Phect 

Bourbourg 

DuQkerque 

Bailleul 

Gassel 

Estaires 

Hazebrouck 

Merville 

Stecnvoorde 

Armentières. 

La Bassée. 

Cysoing 

Lannoy 

Lille 

Roubaix 

Tourcoing 

Cambrai , 

Le Gâteau 

Solesmes , 

Avesnes 

Le Quesooy 

Maubeuge , 

Douai . 

Orchies 

Marchiennes 

Somain 

Saint- Amand 

Valenciennes 



fr. c. 
48 52 
48 64 

48 78 

48 95 
20 t> 

49 40 
49 55 

48 65 

49 74 
20 29 
49 22 
22 26 
20 45 



48 80 
48 » 



47 60 
49 26 

19 82 

20 » 
20 25 
20 69 
49 20 



fr. c. 

» 



48 20 



» 
» 

» 



» 



46 06 
» 
» 

M 

* 



fr. c. 
44 86 



1» 
» 
» 

« 

44 50 
» 

44 50 

A 
» 

42 60 

42 » 
*) 

A 

43 44 

A 

45 « 

» 

A 
A 

A 



fr. c. 
43 49 
42 32 



A 
A 

A 
» 

* 
« 
A 

43 50 
12 87 

A 

* 
A 

» 

44 97 
43 « 

* 
8 50 

A 

43 • 
42 25 

A 
A 
A 
A 

A 



fr» c. 

40 62 

9 44 

u 

40 » 
40 • 

A 
* 
A 

A 

44 • 

8 77 

A 

* 

7 52 
7 • 

A 

A 
A 

7 » 

8 73 

8 50 

9 » 

9 50 



o 

« 



fr. c. 

34 03 
» 

» 
» 

A 

30 » 

A 

29 • 

A 

29 66 

30 » 

A 
A 

30 « 
24 » 

» 

35 * 

A 
A 
» 

32 » 

« 

* 

» 
34 » 



o 

P4 



fr. c. 
47 49 

47 46 

A 
» 
A 
A 

A 
A 

20 20 

48 50 
» 

A 

* 

» 

25 » 

A 
* 

34 » 

A 
» 
A 
A 

26 » 



COMESTIBLBS DIVERS. 



DÉSIGNATION 



Bergucs 

Bourbourg 

DuQkerque. ... 

Baillcul.. 

Casscl 

EsUires 

Hazebrouck 

Merrille 

Stceoïoordc . . . 
Armenlières. .. 

La Basséc 

Cjsoing 

Lanooy 

Lille 

Koubaix 

Tonrcoing 

Cambrai 

Le Câtcan 

Solcemes 

Le Qucsnoj. ■ . 

Manbcuge 

Douai 

Marchieuoes.. . 

Oicliiee 

Somain 

Bouchaiu 

Saint-Amand... 
Valenciennes. . 



' 30 • 24 
» 30 " 26 
. 29I. 2G 



7( 62 1 

4 80 1 

1 90 1 

1 80 1 

1 60 1 



1 «0 1 
1 90 1 



1 10 1 
i 1 90 1 



3 1 99 1 
2 10 2 



399 



FOURRAGES ET COMBUSTIBLES. 



DESTINATION 

DESMA&CHis. 



Bergues . . 
Bourboarg . 
Dunkerqne . 
Bailleul . . . 
Cassel . . . 
Estaires. . . 
Hazebronck . 
Merville . . 
Armentières. 
LaBassée. . 
Cysoing . . 
Lille. . . 
Ronbaix . . 
Tonrcofng. 
Cambrai . . 
LeCÀteau. . 
Solesmes . . 
Avesnes. . . 
LeOuesnoy . 
Manbeuge. . 
Douai .. . . 
MarcliienDes 
Orchies . . 
Somain . . 
BonclialD . . 
Saint-Amand 

yalenciennes 



Fourrages. 

(Le quintal mé« 

trique. 



Combustibles. 



I 



Bois. 
(Le stère.) 

Foin. I Paille. | Chêne. JJJJ^ 



Charbon ' 
(l'hectolitre.) 

de bois. I fossile 



8 • 

8 65 

40 94 

5 • 

8 » 
7 35 
7 » 
7 50 
5 50 

42 » 
7 50 

7 33 
• 
« 
U 66 
40 66 
40 35 
40 « 
40 » 

9 75 
44 60 

» 

40 « 

» 

9 90 
9 « 

40 • 



4 » 

3 6o 

5 62 

4 50 

5 • 
3 20 
3 » 
3 50 

5 » 
44 • 

6 50 



» 

7 • 
6 33 

5 65 

6 25 

8 * 

4 75 

5 60 
» 

4 70 
» 

5 40 

4 33 

5 » 



44 50 
40 » 

D 
1» 

7 75 
» 

8 » 
7 » 

22 » 



» 

8 50 

t> 

6 » 
6 20 
8 » 
48 i> 
8 » 
» 

» 

8 « 

9 » 



40 50 


4 50 


40 n 


3 * 


44 » 


3 75 


* 


» 


9 t> 


3 > 


9 


2 75 


• 


2 75 


42 • 


2 » 


20 » 


2 » 


« 


2 70 


» 


• 


* 


• 


* 


2 50 


» 


« 


46 » 


3 • 


45 » 


2 50 


» 


» 


44 * 


2 « 


7 25 


2 1» 


40 « 


2 50 


48 t> 


2 45 


8 » 


4 60 


« 


t> 


» 


» 


7 60 


3 60 


A 


2 50 



2 75 
2 50 
2 35 
« 

2 80 
2 50 
2 40 
2 40 
2 40 
4 40 
4 75 

2 » 

« 

4 60 
2 20 
2 » 
2 30 
2 « 
4 65 
4 90 
4 60 
2 « 
4 45 

4 50 
4 50 



400 



Prix du froment sur les quatre marchés principaux du département ^ 

pendant toute tannée 1869. 



DÉSIGNATION 
des 

ÉPOQUES. 


Bergues. 


MABCHfeS DB 

# 

Lille. Douai. Cambrai. 


Quantités 
vendues 

sur tous les 

marchés 

du 

départem. 


Janvier, ire quinz. 

— se »... 


22 34 
24 77 


1 

22 88 
22 70 


24 24 

20 64 


20 37 
20 23 


HeotoUtre. 
36,098 

43,943 


Février, ire »... 
— se »... 


24 49 
24 44 


24 20 

20 72 


49 95 
49 58 


49 44 
48 98 


39,045 
32,997 


Mars. ire »... 


20 08 


20 39 


49 47 


48 68 


35,264 


— se »... 


20 92 


20 98 


49 54 


49 49 


25,925 


Avril. ire ,... 


20 28 


20 58 


49 54 


49 24 


27,344 


— se »... 


20 49 


24 66 


23 55 


49 03 


22,453 


Mai. ire .... 


20 47 


20 07 


49 43 


48 78 


29,295 


— se »... 


24 64 


24 78 


20 46 


49 97 


22,409 


Jlin. |re »... 


24 44 


24 26 


24 24 


20 48 


24,480 


— se »... 


22 84 


26 20 


23 42 


24 57 


23,626 


Juillet, ire »... 


22 32 


23 67 


24 70 


20 39 


24,457 


— se »... 


22 23 


22 30 


20 49 


49 37 


27,859 


Août. ire »... 


23 80 


24 04 


22 97 


22 44 


45,086 


— se • . . 


23 58 


23 30 


24 27 


20 94 


24,084 1 
25,483 1 


Septembr.lre »... 


24 78 


22 40 


20 55 


20 47 


— se »... 


24 46 


24 85 


49 82 


49 70 


34,494 1 


Octobre. |re »... 


20 94 


24 23 


20 06 


49 09 


35,554 1 


— se ». . 


20 40 


24 30 


20 • 


49 38 


42,847 1 


Novembreire »... 


49 94 


24 78 


20 63 


49 60 


28,609 1 


— se »... 

Décembre ire »... 


48 76 
48 58 


20 82 
20 68 


49 75 
49 45 


48 88 

49 > 


30,032 1 
28,662 1 


— se «... 


48 52 


20 45 


49 26 


48 80 


33,357 




742,407 



401 



TROISIÈME PARTIE. 



Exp^iiltloM de Peinture, a Ronbalx 

Du 29 mars au 1^' juin 1869. 



On nous a souvent moiitré Tindustrie et le commerce comme 
dominés par un esprit exclusif et comme attachant généralement 
peu de prix à tout ce qui sort du cercle étendu dans lequel se 
meuvent leurs multiples opérations. Il semblerait, si le fait a jamais 

§u être considéré comme vrai , que la ville de Roubaix ait voulu , 
ans le cours de 1869, donner à cette croyance un solennel démenti. 

A l'exemple de Lille qui , en Tannée 1866, inaugurait pour ainsi 
dire son agrandissement par une Exposition des Beaux-Arts , la 
la ville de Roubaix a célébré, en 1869, Télargissement de sa Grande- 
Place par la construction d'une vaste galerie provisoire où elle 
conviait les artistes français et étrangers à une fête artistique qui 
marquera dans les fastes de la cité. 

Une particularité est à noter dans l'Exposition Roubaisienne : 
c'est qu elle fût à la fois une œuvre privée et une œuvre commu- 
nale. Acceptant en effet les propositions d'un homme expérimenté, 
M. Emile Delannoy, l'Admmistration municipale put borner son 
intervention à un patronage bienveillant et éclairé , quand par- 
tout jusqu'alors , dans des circonstances identiques, des sacrifices 
pécuniaires avaient été indispensables. La tentative fut couronnée 
du plus heureux succès ; elle fut avantageuse pour les artistes et 
pour les entrepreneurs. 

Le 29 mars , les deux grandes salles de la galerie s'ouvraient 
devant un public venu de toutes parts et unanime à rendre hom- 
mage aux efforts de la direction. Il faut dire que M. Emile De- 
lannoy avait su réunir, dans son Exposition , bon nombre de toiles 
signées par des artistes de grand mérite : tels que les Bellengé 
(Hippolyte). Bodmer, Jules et Emile Breton , Colas , Corot, Dau- 
bigny, Diaz, Francia, Gallais, Gerôme, Gudin , Isabey, Jacque, 
Lehmann, Leys, Meissonnier, Ch. Muller, Stevens, Troyon, Ver- 
boeckhove, etc. Les artistes originaires du département du Nord 



402 

y avaient aussi envoyé leurs meilleures œuvres. Nous citerons 
parmi eux : MM. Allemand, de Seclin; — Pierre Billet, de Cantin; 

— Blanquart-Evrard , ^ , Cattaert , Colas , Cussac , De Haes , 
Denneulin , Carolus Durand , Gautier , A. Herlin , H. Lefort , 
V. Mottez, Ed. Reynaerl (0. ^),.Salomé , Schouttelten , Vandick , 
Mme. Vernier-Blanquart , de Lille; — Bodin, A. Lemaire , t§t , 
de Tourcoing ; Bonard , de Dunkerque ; — Bouzin , de Prenne , 
Hourdeq^uin, Mils, Weeits, deRoubaix ; — Caille , de Merville; 

— Chéner, Chigot , Guilliot , Harpignies , Houset, de Valen- 
ciennes ; — Crepin, de Pont-à-Marcq ; — Desbrosses, de Bouchain; 

— de Coninck, ^ , de Méleren; — E. Dupont, de Douai; — 
Swynghedauw , de Brouckerque. 

Voulant rendre cette Exposition profitable aux artistes , la Di- 
rection avait organisé une loterie dont le produit était destiné à 
faire des acquisitions de tableaux. Les villes de Lille , Roubaix , 
Tourcoing et autres du département souscrivirent avec un louable 
empressement et pour des sommes importantes et entraînèrent bon 
nombre d'habitants à suivre leur exemple. D'autre part , des col- 
lectionneurs ou amateurs achetèrent les meilleures toiles, et Ton 
peut dire que Tidée de M. Delannoy aura été féconde pour tous. 

Le nombre des tableaux qui ont figuré à l'Exposition de Roubaix 
peut être évalué à environ 800. 



403 



NÉCROLOGIE. 



GODEFROY. 

Le département et la ville de Lille ont fait une perte sensible en 
la personne de M. Godefroy, docteur en médecine^ membre du 
Conseil municipal et du Conseil général , décédé le 23 septembre 
1869. Nous reproduisons ci-après le discours prononcé sur sa 
tombe par M. Victor Saint-Léger, Tun de ses collègues. 

c< Le douloureux honneur de prononcer comme conseiller général 
les dernières paroles d'adieu à l'homme de bien qui repose là, reve- 
nait de droit à ceux de mes collègues qui furent ses confrères et 
ses amis. Mais l'un vient de parler au nom de la Société de méde- 
cine qu'il préside, et l'autre, abimé dans la douleur d'une sépa- 
ration si cruelle, ne s'est pas senti la force de remplir cette mission. 
Je viens m'en acquitter pour lui. 

» Un mot résume la carrière de Godefroy, et ce mot est le meil- 
leur éloge que j'en puisse faire. Il fut Thomme du devoir. 

D Dans cette ville aux passions politiques ardentes , c'est notre 
sort à tous de n'arriver au Conseil général qu'après une lutte élec- 
torale pénible , et les hommes qui , comme uodefroy, représentent 
l'opinion démocratique, s'y trouvent en minorité. Mais, il faut le 
dire à l'honneur de cette assemblée, quand une fois on en a franchi 
le seuil , les préventions tombent. On oublie l'adversaire politique 
pour ne voir que le mandataire défendant les intérêts de ses élec- 
teurs, et chacun y obtient la place que mérite son travail et son 
caractère. 

» S'il était un homme dont le caractère devait bien vite conquérir 
Teslime du Conseil général, c'était assurément Godefroy. 

» D'une assiduité qui était un exemple pour tous, et malgré les 
soins d'une nombreuse clientèle , il arrivait des premiers dans la 
salle des délibérations et ne la quittait que le dernier. Son attitude 
étonna bien un peu d'abord, et peut-être fit-elle venir le sourire 
sur les lèvres de plus d'un de nos collègues. Immobile à sa place, 
la tête penchée sur la poitrine, les mains jointes, il écoutait dis- 
cuter les questions d'aifaires dans une sorte de recueillement qui 
était plutôt celui du philosophe que de l'homme mêlé aux luttes des 
intérêts de ce monde. Quand on observait sa physionomie, on voyait 
qu*il pesait dans sa conscience les arguments des adversaires, et 
jamais certainement, conseiller n'émit de vote plus mûrement 
réfléchi. 



404 

D Mais lorsque le débat s'élevait aux grandes questions qui ont 
fait la passion et Thonneur de la vie de Godefroy, guand il s'agis- 
sait d'écoles, d'hôpitauXf de secours , alors il sortait de sa réserve 
silencieuse. Ce n'était plus le juge pesant froidement les intérêts 
qui se débattaient devant lui, c'était le médecin, le savant, le phi- 
lanthrope, oui sentait et parlait, et son âme si charitable passait 
dans sa parole. Cette parole simple et modeste comme son cœur, 
faible comme la poitrine affaiblie dont elle sortait , avait cependant 
le don de se faire entendre. Elle avait en effet un tel accent d'hon- 
nête et profonde conviction qu'on l'écou tait en silence et en quelque 
sorte avec respect. 

» La dernière session nous le montre tel que j'essaie de le dé- 
peindre. Il souffrait horriblement et se sentait mortellement atteint. 
Un de nos collègues, médecin comme lui, l'engageait à s'abstenir 
d'assister aux travaux du Conseil. Il s'y refusa. Je le vois encore , 
la poitrine courbée , les yeux éteints , les traits jaunis et contractés 
par la douleur, venir s'asseoir près du bureau pour mieux saisir la 
physionomie des débats qui semblait lui échapper. Un jour, il de- 
mande la parole, il parle.... on ne l'entend plus. Par une touchante 
sollicitude , on se groupe autour de lui. C'est la voix d'un mourant, 
mais ses derniers désirs sont exaucés. Il venait de défendre une 
institution thérapeuthique, l'établissement thermal de Saint- 
Amand. Le rapporteur avait traité la question en homme d'affaire. 
Godefroy lui répond en philanthrope : « S'il s'agissait^ dit-il , d'un 
intérêt matériel, on. aurait raison d'interpréter le contrat avec 
rigueur et de s'en tenir à sa lettre , mais on ne peut estimer les 
résultats d'une pareille entreprise avec des chiffres. Il s'agit, avant 
tout, de la santé publique , de la guérison d'infirmités nombreuses 
dont les plus graves affectent surtout les classes malheureuses , les 
ouvriers, ceux qui travaillent physiquement. » Enfin, malgré le bu- 
reau et le rapporteur, le Conseil lui donne raison et l'établissement 
des boues de Saint-Amand lui doit en grande partie le subside qui 
le relève. 

» C'est le dernier service qu'il rendra. Un mois s'est à peine 
écoulé dépuis et Godefroy sortait de la vie, le cœur ferme, la cons- 
cience tranquille , en homme de bien qu'il était. Il repose aujour- 
d'hui dans l'éternité après une existence de labeur et de dévoue- 
ment, lassé de la route peut-être comme le sont ceux qui ont 
beaucoup aimé et qui se sont beaucoup dévoués. Je ne saurai le 
plaindre. Plaignons plutôt ceux qui restent : sa compagne en pleurs, 
ces malades dont il était la consolation et l'espoir, ces corps savants 
sur lesquels il jetait tant d'éclat, ces assemblées, la cité dont il 
était l'honneur. On l'a dit et je ne puis que le répéter, c'est bien 
là un deuil public. Le Conseil général, s'il était assemblée, s'y serait 
associé ; je m'en fais ici le garant, en présence de cette foule émue 
et de cette tombe qui va se fermer ! d 



405 



LE BRET. 

M. Le Bret, ancien régisseur gérant de la Compagnie des mines 
d'Ânzin , ancien membre du Conseil général du département , che- 
valier de l'Ordre Impérial de la Légion-d'Houneur, est décédé à 
Denain , en août 1869. Nous insérons ci-après comme notice 
nécrologique le discours prononcé à Tissue des obsèques du défunt 
par M. De Marsilly, directeur général des mines d'Anzin. 

« L'homme distingué dont nous pleurons aujourd'hui la perte, 
M. Jean Le Bret, a été pendant 33 années membre du Conseil de 
régie de la Compagnie des mines d'Anziu , et pendant 27 ans il en 
a été le gérant et Ta dirigée avec une habileté remarquable. Dans 
le cours de sa longue carrière, il a vu grandir la génération actuelle 
des employés et des ouvriers de la Compagnie qui se pressent en 
foule autour de sa tombe pour rendre le dernier devoir à leur an- 
cien directeur général ; tous l'ont connu , depuis l'enfant jusqu'au 
vieillard. Tous savent quelle était son ardeur infatigable au travail, 
sa haute intelligence , quelle était aussi pour eux sa bienveillance 
paternelle. C'est au nom des employés de la Compagnie d'Anzin , 
c'est au nom de tous ses ouvriers que je viens aujourd'hui. Messieurs, 
dire un adieu suprême à celui qui fut longtemps leur père. Puissent 
ces Quelques paroles de respect et de reconnaissance qui retrace- 
ront nrièvement une vie de travail et de dévouement à la Com- 
t)agDie, adoucir la douleur profonde d'une veuve qu'il laisse dans 
es larmes, et celle d'enfants auxquels il a donné de si nobles et de 
si précieux exemples. 

» M. Jean Le Bret naquit à Paris le 5 juin 1796. Il y fit ses études 
et embrassa la carrière du notariat. En 1821 , il venait s'établir à 
Valenciennes et achetait l'étude de M. Delame qu'il conserva jus- 
qu'en 1836 , époque à laquelle il alla habiter Denain , en vue d'y 
jouir d'un repos que lui permettait déjà de prendre une fortune ho- 
norablement acquise. 

D Dans cette première période de sa laborieuse existence, M.Jean 
Le Bret suivit les traditions sévères au'a léguées l'antique notariat; 
il ne se fit pas moins remarquer par l'honorabilité de son caractère 
que par la science du droit et l'aptitude qu'il apporta dans les 
affaires. 

» La Compagnie d'Anzin dont il était le notaire avait pu apprécier 
son mérite ; les services qu'il lui avait rendus lui valurent la haute 
distinction d'être appelé par elle à faire partie de son conseil de 
régie. Il y remplaça en 1836, M. Jacques Renard , son beau-père, 
qui avait dirigé longtemps la Compagnie d'Anzin avec un talent 
remarquable. 

B Mais M. Le Bret n*était point seulement apprécié par ceux qui 
avaient eu avec lui des relations d'affaires ; il jouissait de l'estimç 



406 

et de la considération générales, etiorsqu'en 1838 la place de maire 
de Valenciennes devint vacante, il eut Thonneur d'être appelé à 
remplir ces fonctions importantes au milieu de circonstances diffi- 
ciles. Ses vieux amis se rappellent encore quel tact , quel esprit de 
convenance et quelle sagesse il montra pendant sa trop courte ad- 
ministration. — II résigna ses fonctions à la fin de 1839 ; M. de 
Jennings, agent général de la Compagnie d'Anzin, voulait prendre 
sa retraite et M. Le Bret était appelé avec instance par la régie 
pour le remplacer. 

» C'est surtout pendant cette longue période de 27 années que 
dura sa gérance, que M. Le Bret déploya à un haut degré les qua- 
lités qui le distinguaient , savoir : une puissance de travail remar- 
3uable, une haute intelligence, jointe à la connaissance pratique 
esaiïaires, une grande nonnéteté commerciale, de la fermeté, 
de l'énergie , et en même temps une bienveillance paternelle doot 
les employés et ouvriers de la Compagnie ont gardé un. si touchant 
souvenir. 

» Lorsque la supériorité des nouveaux procédés lui fut démontrée, 
il n'hésita point à les appliquer malgré les grandes dépenses 
qu'exigeait leur installation. De plus pour faciliter l'écoulement des 
houilles menues, il fit construire l'une des plus grandes fabriques de 
briquettes qui existent en France , et ériger des fours à coke en 
grand nombre. Tous ces travaux permirent à la production de la 
nouille d'atteindre un chiffre qu'aucune Compagnie, ni en France, 
ni à l'étranger, n'a encore atteint jusc|u'à ce jour. 

D Ce n'est que par un travail excessif, par un dévouement sans 
bornes aux intérêts qu'il représentait, que M. Le Bret pouvait sup- 
porter le poids des affaires qui allait toujours en augmentant. L'âge 
se faisait sentir. Ses forces physiques commençaient à trahir son 
courage; plusieurs fois il avait témoigné à ses collègues de la régie 
le désir de se retirer, et de s'en tenir à la qualité de membre de la 
régie. Ils durent enfin céder à ses instances et dans leur délibéra- 
tion du 6 juin 1866 ils consignèrent ce bel éloge d'une carrière si 
bien remplie : 

« Nous ne pouvons, dirent-ils, résister davantage au désir de 
repos que M. Le Bret nous avait plusieurs fois témoigné et que 
nous avons longtemps combattu. Les regrets que nous inspire sa 
retraite après une gestion si longue , si honorable , si prospère , ne 
sont atténués que par la pensée de le conserver comme collègue 
dans la régie. » 

D La Compagnie d'Anzin est Tune des premières qui ait compris 
l'importance des chemins de fer ; dès 1835 elle avait obtenu la con- 
cession du chemin de fer de Saint-Vaast à Abscon. H. de Jennings 
avait commencé l'œuvre. M. Le Bret la termina en poussant le che- 
min de fer jusqu'à Somain oii il ne tarda pas à se souder avec la 
Compagnie du Nord. — Le chemin de fer d'Anzin à Somain, est, 



407 

après celui de Lyon à St-Etienne , le plus ancien chemin de fer de 
France. Il permit à la Compagnie de donner un nouvel accroissement 
à sa production. 

» Les services que M. Le Bret avait rendus à son pays dans l'exer- 
cice de ses fonctions publi(}ues , la manière distinguée dont il diri- 
geait les grandes affaires qui lui étaient confiées, avaient attiré sur lui 
Tattention du Gouvernement; en 184^ il fut nommé Chevalier de 
Ja Légion-d'Honneur. 

D Les événements politiques qui éclatèrent alors firent voir com- 
bien à tous égards cette distinction était méritée. H. Le Bret fut 
nommé commandant de la garde nationale de Denain et par son 
énergie il sut maintenir la tranquillité au milieu de populations 
nombreuses et ne résigna ses fonctions que quand la grande cause 
de Tordre eut triomphé. 

B Tout son temps, toutes ses forces appartenaient à la Compagnie 
d'Ânzin. Il s'agissait alors d'opérer une grande réforme , il fallait 
établir de grandes extractions par puits dont TAngleterre et la Bel- 
gique donnaient l'exemple; il fallait avoir, au lieu de beaucoup de 
fosses munies de faibles machines et produisant peu , un petit nom- 
bre de puits largement installés et puissamment armés, de manière 
à réduire les frais généraux et à appliquer les moyens de travail 
perfectionnés. Telle fut Fœuvre de transformation que de 1850 à 
a 1862 entreprit et réalisa M. Le Bret avec Paide des ingénieurs 
distingués qui lui prêtaient un concours dévoué. 

ù Les nombreuses occupations de M. Le Bret ne l'avaient point 
empêché de continuer à se dévouer aux intérêts publics; il avait été 
nommé membre du Conseil général en 1852 pour le canton de 
Bouchain et réélu par lui en 1858. Il apporta dans la défense des 
intérêts de son canton l'activité, l'intelligence et le dévouement 
qu il apportait dans la défense de tous les intérêts qui lui étaient 
confiés et il fut au sein du Conseil général du Nord le représentant 
le plus écouté de l'industrie houillère. — Le besoin de repos ne lui 
permit point de se représenter en 1867 à l'expiration de son man- 
dat. Déjà sa santé était ébranlée par suite des fatigues d'un travail 
assidu; ses forces s'épuisaient lentement et, Quoique rien ne fit 
prévoir une fin si prochaine , on voyait que malneureusement elle 
ne pouvait être éloignée. Il le sentait lui-même et^ dans ses der- 
nières années, il s'était rapproché d'une religion qu'il avait toujours 
honorée et respectée ; la dernière fois qu'il a paru au milieu de 
nous, c'était pour assister à l'inauguration que Mgr. TArchevêque 
de Cambrai faisait naguère de l'église érigée par la Compagnie 
d'Anzin pour ses mineurs à Saint-Vaast , et tous avaient remarqué 
son visage calme et recueilli, comme si l'approche de la mort pré- 
parait déjà l'âme que Dieu allait appeler à lui 

» Le tableau que j'ai tracé de cette vie si laborieuse et si utile 
serait incomplet , Messieurs , si je ne vous parlais de la bienfaisance 



408 

de M. Le Bret envers tous ceux qui recouraient à lui, et de sa bien- 
veillance et de sa bonté vis à vis le personnel nombreux de la Com- 
pagnie. 

D Les pauvres de Denain savent quelle était sa bienfaisance. Les 
ouvriers qui avaient besoin d'un conseil, ne craignaient point d'aller 
le consulter; ils étaient écoutés et recevaient un avis aussi éclairé 
que bienveillant. 

» Les employés de la Compagnie d'Anzin n'ont point oublié 
combien il était bon pour eux ; presque tous ceux qui se trouvent 
ici ont été nommés sur sa proposition; plusieurs ont vieilli sous ses 
ordres ; tous lui sont restés fidèles et sincèrement dévoués. 

» Les ouvriers mineurs ont été l'objet de sa constante sollicitude ; 
il a comme régisseur et comme gérant contribué à l'érection de 
nombreuses écoles pour étendre lebienfait de l'instruction parmi eux; 
il a participé à toutes les mesures qui leur assurent gratuitement , 
en cas d'accident ou de maladie, les secours du médecin et les re- 
mèdes du pharmacien, à eux et à tous les membres de leur famille. 
La Compagnie prend Tenfant du mineur au sortir du berceau ; elle 
le reçoit d'abord à la salle d'asile , l'instruit dans les écoles et lui 
donne ensuite un travail rémunérateur et assuré; plus tard, quand 
il est marié, elle soutient sa famille s'il est dans le besoin, et enfin 
quand l'âge a glacé le sang dans ses veines , elle lui donne , sans 
lui avoir fait subir aucun prélèvement sur son salaire , une retraite 

3ui lui permet de vivre au milieu de ses enfants sans tomber lour- 
ement à leur charge. Entre l'ouvrier mineur et la Compagnie existe 
un lien d'affection réciproque qui la fait considérer par celui-ci 
comme une bonne mère ; entre les ouvriers mineurs et leur Direc- 
teur général existe de temps immémorial , dans son acception la 
plus élevée, l'idée de patronage qui fait considérer celui-ci comme le 
père des ouvriers mineurs. C'est lui qui doit, au nom de la Com- 
pagnie, veiller aux destinées de ces nombreuses familles qui vivent 
de la mine ; c'est lui qui , par tous les moyens qu'indiquent la 
science et l'expérience, écarte du mineur les dangers que présente 
le travail souterrain ; c'est lui qui doit assurer le pain des familles 
et leur donner en même temps la haute direction morale. C'est à lui 

3ue s'adressent en toute connance ceux quele malheur éprouve. Son 
événement pour ses ouvriers est celui d'un père pour ses enfants. 
» Ces traditions , M. Jean Le Bret les a noblement pratiquées 
pendant sa gestion ; il nous les a transmises et nous les avons reçues 
comme un glorieux héritage. 

» Aussi est-ce le cœur rempli d'une douloureuse émotion , qu'au 
nom de tous les employés et de tous les ouvriers de la Compagnie 
des mines d'Anzin, nous venons aujourd'hui sur cette tombe qui se 
referme, rendre à M. Jean Le Bret le dernier hommage et lui dire le 
suprême adieu. » 



409 



MORAEL. 



Le canton de Wormhout a été péniblement affecté cette année 
par le décès de M. Jacques-François Morael , docteur en médecine, 
Chevalier de TOrdre Impérial de la Légion-d'Honneur, qui le 
représentait au Conseil général depuis de longues années. 

M. Morael était né à Wormhout en 1793. Après avoir fait à 
Paris ses études de médecine et s'y être exercé quelque temps 
dans les hôpitaux , il est venu s'établir dans son pays natal en 
1817. 

Il n'a pas tardé à s'y faire une nombreuse clientèle à laquelle il 
a prodigué ses soins pendant plus de cinquante ans. 

Entouré de l'estime de ses concitoyens , M. Uorael a été succes- 
sivement commandant de la garde nationale du canton , maire de 
Wormhout et membre du Conseil général. 

Ses obsèques ont eu lieu à Wormhout , au milieu d'un concours 
immense de monde. L'église était trop petite pour contenir les 
amis du défunt et ceux de sa famille qui avaient tenu à venir de 
Wormhout et des environs rendre un dernier hommage à la mé- 
moire d'un homme dont la carrière avait été si bien remplie , et 
à qui sa constitution robuste semblait promettre encore de longs 
jours. Le village tout entier semblait avoir voulu donner par sa 
présence une marque de sa sympathie et de son estime pour l'homme 
qu'il venait de perdre , et indiquer en même temps la part qu'il 
prenait à la vive et profonde douleur de ses enfants. 

Les honneurs militaires ont été rendus à M. Morael par la com- 

Eagnie des sapeurs-pompiers , et la Société de musique de Worm- 
out. La croix était portée par M. le maire ; les coins du poêle 
étaient tenus par MM. Behaghel, Conseiller général , Chevalier de 
la Légion-d'Honneur; Dickson , Officier de la Légion-d*Honneur; 
Bergerot, maire d'Esquelbecq , Conseiller d'arrondissement; le 
docteur Hilst, Conseiller d'arrondissement; Outters^ architecte à 
Bergues , et Bécourt , médecin à Herzeele. 

Sur la tombe^ M. Bécourt, dans un discours inspiré par l'affec- 
tion , a éloquemment retracé la vie du docteur Morael qui , pendant 
cinquante ans , a exercé la médecine au milieu d'une population 
reconnaissante, dont il fut toujours l'ami. Il regardait sa profession 
comme un sacerdoce ; il y a quelques jours encore il veillait au 
chevet des malades , et l'on peut vraiment dire de lui qu'il a suc- 
combé à la peine. 

Sa mort a été calme et courageuse : la mort d'un chrétien et 
d'un homme de bien. 



21 



4n 



mmmfm 



msasm 



fmm 



TABLE ALPHABÉTIQUE DES MATIÈRES. 



Académie de musique de Lille , page SSS 

Académie de Douai Ii6 

Administration académique 116 

Adminiftralion communale . . .78 et 868 
Administration départementale 41 et S77 
Administration départementale de 

TAlgérie 40 

Administration diocésaine ....... 132 

Administrations des bureaux de bien- 
faisance 100 

Administrations des bospices ( per- 
sonnel 1 00 

Administrations générales des re- 

Tenus publics 98 

Administrations financières 173 

Administration militaire. Intendance 1 li 
Administration municipale. . .78 et 391 
Agents consulaires étrangers en ré* 
sidence dit n s le département .... 941 

Agents sanitaires 73 

Agents-voyers cbargés du service des 
cbemins vicinaux ordinaires .... 63 

Agriculture 238 et 994 

Aliénés 105 et 958 

Analyse alpb;ibétique des votes du 

conseil général, en 1868 977 

Anciens préfets du département. ... il 

Appareils k vapeur 351 

Arcbitecte du département 63 

Archives communales 50 

Archives du département 50 

Art de guérir 874 

Art vérérinaire 937 

Artillerie 168 

Asiles publics d*aliénés 105 et 873 

Assistance judiciaire 169 

Assistance publique 965 

Associations synaicales. — Dessèche- 
ments 59 

Association pour la construction de 
maisons d^ouvriers , à Douai .... 116 



Aumôniers des prisons 76 

Avocats. ( Voyen tribunaux de i**^ 
instance. ) 

Avocats à la cour impériale 145 

Avoués, çyojrw» tribunaux de i.re 

instance.) 
Avoués près la cour impériale. ... « 145 
Banque de France. — Snccursiiles de 
Lille, de Valenciennes et 

de Dunkerque 940 

Beaux-Arts 444 

Bibliothèques publiques.. . 916 à 990 

Bourses de commerce 940 

Bureaux de conditionnement à Rou- 

bais et à Tourcoing 939 

Bureau de pesage k Roubaix 940 

Budget départemental de 1870. . . . 995 
Bureaux de bienfaisance (personnel. 100 
Bureaux de bienfaisance ( nombre 

d'indigents et ressources) 868 

Bureaux de la préfecture (personnel ) 47 

Cadastre 178 

Caisses d*épargne 106 et 370 

Caisse de retraites pour la vieil- 
lesse 109 

Canaux et rivières 958 et 335 

Carrières 347 

Chambres consultatives d'agriculture 938 
Cbambres consultatives des ma- 
nufactures , fabriques , arts et 

métiers 938 

Chambres de commerce 938 

Chanoines 133 

Chemins de fer 57, 313 et 828 

Chemin de fer de Paris h la frontière 
de Belgique et au littoral57, 31 3 et 898 

Chemins de fer (personnel) 57 

Chemins d'intérêt commun.. 318 et 321 

Chemins vicinaux .316, 391 et 398 

Citadelle de Lille 166 

Collèges communaux .119 4 193 et 874 
Colonie agricole de Saint-Bernard . 77 



412 



C^Mices àgricolel de Lille, Atesnes, 
Maubeuge , Yalenciennes et Cam- 
brai «35 

Comités consultatifs 106 

Comité flamand de France 21 5 

Comités de TacciDe 73 

Comestibles dirers 397 

Commerce* 288 

Cominissaites d<* police 99 

Gommissaires-prisetirs ( Voye% tri- 
bunaux de première instance). 
Commissaires de surveillance admi- 
nistrative près \z^ cbemins de fer. 58 
Commissions cantonales d'bygiène 

publique 71 

Commissions cantonales destatistiqueSil 
Commission départementale des bàli* 

ments civils • 63 

Commissions des prisons. ........ 75 

Commissions d'inspection du travail 
des enfants dans les manufac- 
tures S38 

Commission bistorique du départe- 
ment du Mord 207 

Commission sanitaire de Dunkerquf 73 

Communautés religieuses 137 

Composition du conseil d*£tat 94 

Communes (Tableau des) 83 et S54 

Comptabilité communale 98 

Comptoir d' escompte 3i Lille 941 

Conditions des soies et laines à Rou- 

baix et Tourcoing 239 

Congrégations et communautés reli- 
gieuses de femmes 137 

Conseil académique 117 

Conseils de guerre 172 

Conseil privé 12 

Conseils d^arrondissement et sous- 
préfectures 51 

Conseil départemental d'instruction 

publique 123 

Conseil de préfecture 43 

Conseils de prud'bommes 165 

Conseil d'État 23 

Const-ils d'bygiène publique et de 

salubrité 70 

Conseil général. Analyse alphabé- 
tique des votrs. Session de 1869 2*76 
Conseil général du département. 44 et 2*76 
Conseil général. — Benouvellement 

des membres 46 

Conseil des ministres 13 

Conseils munie, des villes du départe- 
ment 78 

Consommations diverses (tableau des) 416 
Contributions directes . 184, 379 et 385 
Contributions indirectes. . . . 198 et 883 



Corps impérial des ponts-ct-cliaiii- 

sées (personnel) 54 

Corps législatif 19 

Correspondance télégraphique pri- 
vée (tarifs) 6ià 70 

Cour impériale de Douai 145 

Cours des chauffears 1 26 

Cours d'eau non navigables. ....... 62 

Culte catholique 132 

Culte hébraïque 145 

Culte protestant. 144 

Décanats . 134 

Décès en 1868 809 

Délégués cantonaux de l'instruction 

primaire •.«. 127 

Denrées (prix des^ 397 à 400 

Densité des voies de communication. 324 

Département du Nord. — Aspect. , 256 

— — — Division du territoire. 262 

£ut des divers sols... 266 

■ . Météorologie 261 

Superficie 264 

Topographie 256 

Dépôt de mendicité 362 

Dessèchements .59 et 341 

Dessèchements. Moires 59 et 341 

Deuxième corps d'armée 165 

Diocèse de Cambrai. 132 

Directions d'artillerie. . * 168 

Direction de l'enregistrement et des 

domaines , 188 

Direction des contributions directes. 176 
Direction des contribuas indûrectes 198 
Direction des manufactures de l'Etat. 200 

Direction des Tabacs 198 

Direction, des postes aux lettres . . • 200 

Directions dv génie 169 

Division du diocèse. 134 

Division du territoire 248 

Documents statistiques 242 

Douanes. Direction de Lille. 190 et 382 
^ Dir. de Dunkerque . 1 92 et 382 

— Dir. de Yaleiicienes.194 et 382 

Drainage 237 et 842 

Eaux et boues de Saint- Amand. ... 74 

Écoles académiques 226 

Ecole d'artillerie de Douai 166 

École normale du département éta- 
blie à Douai 127 et 402 

Ecole préparatoire de médecine et da 
pharmacie 118 et 374 

Ecoles spéciales commuuales 225 

Ecole Impériale des arts industriels 
et des mines. 125 

Écrits périodiques publiés dans le dé- 
partement du Nord et journaux 
politiques 229 



413 



Ecoyen de rEmpereur. il 

Empereur des Français 9 

Empire français 9 

Enfants assistés ' 367 

Enre$;istrement et domaines. 188 et 379 

Enseignement primaire 136 et 8*75 

Enseignement secondaire. .. 118 et 374 
Enseignement supérieur .... 117 et 874 

Épidémies 70 et 855 

Établissements et services de bien- 

faixance. 100 et 39i 

Ëtablissements libres d'enseigne- 
ment secondaire. Institutions ec- 
clésiastiques 134 

Établissements libres d'enseignement 

secondaire, inst. laïques iS5 

Etat-major des places du départe- 
ment 1 67 

État des divers sols du département. 253 
Évéchés de France et des Colonies. 39 
ExpoEition de peinture à Roubaiz. 401 

Faculté de droit de Douai 117 

Faculté des sciences de Lille. ..... Ii7 

Faculté des lettres de Douai 118 

Famille de l^Empere ur 9 

Foires. * 89S 

Fonderie de Douai 167 

Forêts (administration àts) 201 

Fourrages et combustibles 490 

Francbisea postales SOI 

Garde notionale mobile 1*70 et 859 

Garde nationale sédentaire 859 

Gendarmerie impériale 174 

Génie 169 

Gouvernement des Palais 10 

Gouvernement général de l'Algérie. . 38 

Grande Aumonerie de France 9 

Grande cbanrellerie de la Légion- 

d'Honneur 38 

Grandes routes 815 

Haras 837 

Hôpitaux et bospices 100 et 365 

HApîtaux militaires 173 

Hospicrs et Hôpitaux 100 et 865 

Houilles (Mines de) 343 

Huissiers. ( f^ojes tribunaux de i.'« 

instance. ) 
Huissiers prés la cour impériale . . 146 
Hydrogapbiè — École de Dunkerque 335 

Impératrice dr s Français 9 

Impositions extraordr** communales 363 

Imprimeurs 327 

Imprimeurs en taille-douce 337 

Ituprimerics et librairies. . ..339 et 330 

Imprimeurs-lithograpbes 337 

Industrie. — Commerce 838 

Industrie minérale .... 343 

Inspecteurs primaires « ,, 187 



Inspections de la librairie étrangère. 389 
Inspection départementale d'instruction 

publique 134 

Inspection département, de salubrité. 78 
Inspection du travail des enfants 

dans les manufactarei. 840 

Institution de sourds-muets k Lille. 181 

Institutions ecclésiastiques 184 

Institutions laïques 1 85 

Instruction primaire (Bureau de 1*). 50 

Instruction primaire (Budget) 8*75 

Instruction publique 116 et 874 

Intendance militaire ; . . 168 

Irrigations 361. 

Jardins botaniques 8514 

Journaux politiques et écrits pério- 
diques publiés dans le départe- 
ment du Nord • . . 831 

Jury , 818 

Justices de paix Avesnes 154 

I Cambrai. 1 56 

■ Douai . . . . 159 

■ — • Dunkerque. ..... 146 

— Haxebrouck 148 

— Lille. 150 

■ Yalencienues .*.» 161 

Libraires.... 130 

Lignes télégrapbiques. 64 à 69 

Liste àtà villes dont les revenus ex- 
cédent to,ooo francs. . 98 

Liste des imprimeurs et libraires. . 836 

Lycée de Douai 118 et 874 

Lycée de Lille ...119 et 874 

Maison centrale de détention de 

Loos 76 et 360 

Maison correctionnelle départemen- 
tale 76.361 

Maisons d'arrêt dudépariem*. .75 et 361 
Maison de justice de Douai. . . 75 et 359 
Maison de S. M. l'Empereur. . . 9 à 18 
Maison de S. M. l'Impératrice ... 13 

Maison du prince Impérial 18 

Mairies 78 k 98 

Maîtres des cérémonies 11 

Marais 860 

Marais de Bourlain et de Tritb- 

Saint-Léger 60 

Marais de la Haute-Deûlc 59 

Marais de l'Épaix et de Brua} • . 60 

Marchés. . ; 895 

Mariagrs en 1867 808 

Marine et colonies 175 

Médecins des prisons 76 

•Vlf>nibres de la famille de l'Empereur 9 
Membres des conseils d'arrond ... Il 
Membres du conseil général du Nord. 44 
Membres du Corps législatif.. • . . . . 19 
Mendicité (dépôt de) 363 



♦u 



Météorole|^« ^ . . % .4 . . . , . • t47 

Mines (personnel , statistique) 62 et 86^ 

Mines de houille 343 

Mines de f^ .,..,..»«,, 34'7 

Minières 84*7 

Minûtères , 39 à 88 

MeSres 68 et 361 

Mcnastère du Bon-Pasteur 77 

MoBts-de-piété. .......... .106 et 869 

B| euTcmenide la population en 1868 809 
Mouvement de la population dos 

asiles d'aliénés , , . $73 

Musées »0 à M4 

Naissances en 1868 f 306 

Navigation ^ vapeur 56 et 884 

Navigation intérieure 55, 56, 835 et 338 

Nécrologie ....••• • • • 408 

Notaires. ( K. tribun, de i.'* inst.) 
Notice topographique et statistique 

sur le département .'.... 356 

Of^trois. Communes où ils sont étahlis 

et personnel des employés 98 

Qotrois ; produits . 863 

QSuvre de la Grêclie, à Dunkerque . . 116 

Oratoire anglican 145 

Oftganisation administrative du dé- 
partement du Nord ,. 41 

Qnganisalion financière . . . 176 

Organisation judiciaire* .•..•..... 145 

Organisation militaire , . ^66 

Organisation municipale. • 78 

Payeur du département ........... 173 

Petceptious (état des circonscriptions) 

et percepteur^ 178 

Perceptions (état de dassem.* des). 386 
Personnel des administrations des 
hospices et des bureaux de bien- 
faisance 100 

Personnel des chemins de fer 57 

Personnel des employ es des octrois. 98 
Personnel des poids et mesures. . . . 205 
Personnel du corps impérial des 

ponts-et-chaussées 54 

Poids et mesures 205 

Police de la pharmacie 72 

Police sanitaire des ports 73 

Pouts-etchaussées 54 et 341 

Population. Mouvement en 1868... 306 

Ports maritimes 56 et 381 

Postes électriques 64 

Postes, (f'oir aussi le tableau des 

communes, p. 83) 202 et 888 

Poudres et salpêtres 1 67 et 199 

Prairies de Cnàteau-rAhbaye et de 

Mortaene 60 

Prairies de Flines-left-Mortague. . . 60 
Préfecture 48 



Préfectures (tableau des) 89 

Prés Duhem 59 

Princes français . ^ 9 

Prisons 75 et 859 

Prix des denrées 897 k 400 

Produits fiiiancîers du département.. 378 

Raffinerie de salpêtre 199 

Receveurs municipaux 98 

Récoltes en 1869 388 à 891 

Recrutement de Parmée. .. .170 et 856 
Renouvellement des membres du 

Conseil général 46 

Rivières 258, 835, 888 

Routes départementales 315, 826 

Routes impériales.. 4 815 et 826 

Ruisseaux 260 

Sages-femmes 858 

Salubrité publique (inspection) 72 

Salubrité publique . ^ 355 

Santé puolique • . . . 352 

Sapeurs-Pompiers 99 et 859 

Sciences et arts 207 

Secours mutuels Il et 398 

Secours publics 391 

Secrétariat général de la Préfecture . 43 

Séminaires oiocésains 183 

Sénat .. 18 

Services de santé 70 

Service des contributions indi • 

rectes 188 , 191 , 196 et 883 

Service des douanes. 186, 189, 194et 881 
Services des routes , Ats irrigations 

et des dessèchements 54 

Service des Porl9 56 et 331 

Service des sucres 189 et 196 

Service des tabacs 198 

Service hydraulique . 341 

Service spécial de la navigation de 

la Belgique sur Paris 55 et 338 

Service spécial de la navigation in- 
térieure du Nord et du Pas-de-Calaia 55 
Service spécial des ports maritimes. . «|9 
Service spécial du canal de Roubaix 

et de la Deûle 55, 335 et 338 

Service de la voirie municipald à Lille . 57 

Services publics et départem 54 

Société archéologique d*Avesnes. . .. 215 
Société centrale de médecine du dé- 
partement, il Lille. 212 

Société charitable de Saint-François^ 

Régis iiô 

Société d* Agriculture k Dunkerque.. 234 
Société d'Agriculture de Bourhourg. 235 

Société d'agriculture d^Avesnes 285 

Société d'agriculture d'Hazeboruck. . . 285 
Société d'agriculture de Bailleul. . . . 285 
Sociétés d'agriculture 284 



415 



Société d'agriculture, des sciences et 

des arts de Valenciennes SIS 

Société de la Miséricorde 116 

Sociétés de charité maternelle .... 114 
Société d'émulation de Cambrai . . 313 
Société des Amis des arts, âi Douai. SI 3 
Sociétés de secours mutuels . . 1 09 et 373 
Société d*liorticulture du départe- 
ment du Mord 916 

Société Dunkerquoise pour Tencou- 
ragement des sciences, des lettres 

et des arts Sl4 

Société impériale des sciences , de 

l'agriculture et des arts de Lille. SU 
Société impériale et centrale d'agri- 
culture, sciences et arts du dépar- 
tement , établie à Douai 209 

Société médicale de Douai SIS 

Sociétés savantes S07 

Solre et canal de Bourgogne. ... 6S 

Sourds-muets (institution de) 131 

Sous-préfectures et conseils d'arron- 
dissement 51 

Stations du ckemin de fer — Produits 830 

Statistique électorale 311 

Statistique de l'industrie minérale.. 343 

Statistique des traraux 3S6 

Statistique des Toies de communi- 
cation 313 

Subsistances militaires 173 

Superficie du département S51 

Syndicat de Berlaimont 61 

Syndicat de Maubeuge 61 

Tabacs 200 

Tableaualpbab. descommunes. 83 et S54 
Tableau de circonscriptions de per- 
ceptions 173 

Tableau du mouvement de la navi. 
gation sur les canaux et rivières 

du département du Nord. 338 

Tableau des préfectures et des érè- 
cbés de France 39 



Tableau statistique des communes 

par canton • S5S 

Taxe des lettres S05 

Taxe municipale sur les chiens. . . . 365 

Tél^rapbie. — Tarifs 64 k 70 

Théâtres SS4 

Topographie du département S4S 

Tourbières 347 

Travail des enf. dans les manufactures S40 

Travaux communaux 3S7 

Travaux départementaux 327 

Travaux des ponts-et-chaussées. . . 3S6 

Travaux d'hospices 3S7 

Trésorerie de la Couronne il 

Trésorerie générale des finances ... 4 76 

Trésor public 173 

Tribunaux de commerce 163 

Tribunaux de première instance : 

-^^-— — Àvesnes. • • 157 

' Cambrai p, . 155 

Douai 160 

— -— Dankerque 141 

' Hazebrouck 149 

LiUe 151 

Valenciennes • 161 

Tribunaux de simple police. ( Voy€% 
tribunaux de i .'* ingtance.) 

Usines à fer 348 

Vaccine 73 et 35S 

Vaccine. — Comité centrai du départ. 7 3 

VaUées S57 

Vallée de la Basse-Deule et de la Lys . 6S 

Vallée de laBasse*Sambre 61 

Vallée de la Haute-Deûle 59 

Vallée de la Haute-Sambre 60 

Vallée de la Hayne et de l'Escaut. . • 60 

Vallée de la NavUle 61 

Vallée de la Scarpe • . • . 60 

Vallée de la Vergue 61 

Vénerie Impériale. ^.... il 

Vétérinaires S38 

Waeteringues 59 et 341 



lile-Imp.L PaneU